dimanche 10 juin 2018 à 9:38

Deux adeptes du format Expresso peuvent-ils jouer 200 grosses parties par jour, à raison de six à huit tables ouvertes simultanément, en ne commettant quasiment aucune erreur sur le plan du GTO ? Aux yeux de batmax, qui se fait le porte-parole de la communauté en dévoilant des analyses édifiantes, ces résultats ne sont pas humainement atteignables. Winamax répondra à ses interrogations dans le courant de la journée.

Robot

 

Mise à jour 16h52 : la réponse de Winamax est consultable sur le forum.

 

Un problème important, en particulier en high stakes et sur les tables de Limit. C'est en ces termes qu'Alexandre Luneau décrivait, en août 2017 sur Club Poker, la problématique des bots. À l'époque, le jeune retraité évoquait d'ailleurs sa "paranoïa des bots et des mecs qui ont recours à des aides en direct" parmi le faisceau d'éléments ayant motivé sa décision. Un an plus tard, la communauté dans son ensemble encaisse de plein fouet une réalité qu'elle a longtemps, consciemment ou non, préféré laisser sous le tapis. Il suffit pour s'en convaincre de constater la vive émotion suscitée par les analyses de batmax, l'homme qui a soulevé la carpette et dégainé son Dyson.

 

En réalité, ce n'est pas la première fois que les comptes de "Twopandas" et "VictoriaMo" (devenu "mr.GR33N13") déclenchent la suspicion des joueurs amenés à croiser leur route sur les plus grosses tables d'Expresso. Les forums de Club Poker et 2+2 attestent de dénonciations multiples et régulières les concernant auprès du département sécurité de Winamax. Oui mais voilà, ces dénonciations aussi nombreuses sont-elles n'entraînent pas automatiquement la clôture des comptes incriminés. Et c'est heureux puisque dans un certain nombre de cas, une enquête approfondie de la room a permis d'établir que les accusés étaient capables d'abattre un volume de jeu exceptionnel sans pour autant dépasser les limites de l'humain.

 

La situation mise au jour par batmax est toutefois sensiblement différente. Ici, ce n'est pas le seul volume de jeu des deux comptes suspectés qui pose question. C'est leur aptitude à commettre un nombre ridiculement bas d'erreurs par rapport au GTO (la théorie du jeu optimal) sur une durée importante et en ouvrant simultanément jusqu'à huit tables d'Expresso. Le tout "en adoptant des lignes inhabituelles et des sizings curieux mais finalement toujours corrects".

 

Pour parvenir à la conclusion que "ces deux joueurs sont au mieux assistés par un soft, et au pire probablement des bots", batmax a eu recours au logiciel GTO Database développé par Skier_5, lequel permet d'importer sa base de données et de calculer sa proportion d'erreurs (mais aussi celle de ses adversaires) par rapport au jeu optimal. Selon Skier_5 lui-même, le logiciel fait apparaître des chiffres entre 0,75 et 1 pour les meilleurs joueurs d'un field donné, et un tout petit peu moins pour la crème de la crème. À titre d'exemple, batmax lui-même se situe à 0,699 tandis que ses meilleurs adversaires oscillent entre 0,8 et 1,1. À deux exceptions près : Twopandas et VictoriaMo avec respectivement 0,220 et 0,201.

 

Si la démonstration semble implacable, faut-il prendre pour argent comptant les estimations de Skier_5 ? Sur le forum, Pad en est convaincu : "Il est probablement la personne la plus qualifiée pour juger de ce genre de fraudes. Pourquoi ? Parce-qu'il a lui même développé un tel logiciel de triche il y a quelques années. Son logiciel a ensuite été interdit par PokerStars. Il s'est donc tourné vers le développement de logiciels offline qui s'utilisent après la session et non pas pendant la session. Depuis de nombreuses années, il côtoie tous les meilleurs joueurs du monde en Heads Up SnG et en Spin. Le voir aussi suspicieux à la vue des statistiques détaillées de ces deux joueurs est extrêmement alarmant".

 

Voilà pour les éléments à charge de cette affaire inédite, tant par l'ampleur des sommes potentiellement concernées que par le retentissement qu'elle obtient depuis deux jours. Sans doute faut-il d'ailleurs y voir le révélateur de craintes plus profondes, fondées ou non, comme celles qu'exprime Zwugzwang à propos de l'avenir même du poker en ligne : "Bien plus que les millions malhonnêtement gagnés par ces deux joueurs, ce qui m'effraie (et devrait tous nous effrayer), c'est que de la suite de cet événement dépend tout l'avenir du poker en ligne. La triche par ordinateur, c'est un risque systémique qui est la plus grosse menace pour cette industrie, et qui, bien sûr, ne va pas en diminuant."

 

Avant de tirer des plans sur la comète, il manque tout de même une pièce importante au puzzle pour apprécier le tableau dans son ensemble : la réponse de Winamax aux éléments soumis par batmax. Celle-ci interviendra, comme l'a précisé guignol sur le forum, dans le courant de la journée. Dans l'immédiat, il convient de rappeler que si les joueurs ont historiquement un rôle important à jouer dans le signalement de comportements douteux, la lutte contre les bots n'est pas un combat que les rooms entendent mener passivement. Ainsi, Winamax procède chaque semaine à la clôture de comptes dont le caractère frauduleux est totalement établi. La difficulté réside naturellement dans la zone grise : celle où les suspicions légitimes ne parviennent pas à être converties rapidement en preuves irréfutables. Un territoire dangereux qui, à lui seul, justifie que la réflexion autour des méthodes de détection soit renouvelée de façon permanente. Winamax a ces dernières années joué le rôle de force novatrice en terme d'offre de jeu et de communication. Il lui appartient aujourd'hui de convaincre ses joueurs qu'elle figure également à l'avant-garde du combat pour la sécurité et la sincérité des parties.

L'extrait du réglement de Winamax relatif aux bots

Dans le cadre de la lutte contre toutes les formes de comportements frauduleux sur ses tables de jeu, Winamax se réserve le droit d'analyser l'ensemble des processus logiciels en cours d'exécution sur le terminal informatique du joueur.

Si une fraude est détectée (utilisation d'un logiciel interdit, par exemple), Winamax prendra toutes les mesures nécessaires afin de préserver l'intégrité du jeu. Ces mesures incluent des sanctions envers le joueur incriminé, et peuvent aller jusqu'à la fermeture définitive du compte Winamax et la confiscation des fonds du joueur incriminé.

En cas de soupçon de fraude, Winamax se réserve le droit de demander des informations complémentaires au joueur incriminé. Si les réponses apportées par ce dernier ne s'avèrent pas satisfaisantes et ne suffisent pas à résoudre le ou les problèmes rencontrés, Winamax prendra toutes les mesures nécessaires pour protéger et sécuriser ses tables de jeu. Des sanctions pourront également être mises en place, celles-ci pouvant aller jusqu'à la fermeture du compte Winamax et la confiscation des fonds le cas échéant.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Winamax et la lutte contre les bots : batmax soulève un débat enflammé
Cette news a suscité 2964 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

J’arrive toujours pas à voir qui va payer un avocat assez cher pour pouvoir contrer les avocats de Winamax qui, eux, doivent être bien payés. Surtout dans une affaire aussi technique (#gto...). 

Non pas que je veuille remettre en cause les compétences supposées de l’avocate en charge de l’affaire, mais je me dis qu’il va quand meme falloir être très très costaud pour attester et prouver, en droit, la fraude. 

 

Quoi qu’il en soit, bon courage à ceux qui donnent de leur temps dans cette affaire. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oublie que t'as aucune chance, vas y fonce. 

Plus sérieusement, même si nous n'avons aucune chance, juste pour le principe, je suis prêt à payer pour que certains opérateurs ne se croient plus tout permis.

Et on a peut être pas une avocate qui s'y connait en GTO, et quoi que …  MAIS NOUS ON A BATMAX ! Et à priori ça vaut mieux que toute la team sécurité de chez Wina

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, 8-Ball a écrit :

J’arrive toujours pas à voir qui va payer un avocat assez cher pour pouvoir contrer les avocats de Winamax qui, eux, doivent être bien payés.

Pour le coup/coût je suis vraiment pas concerné par l'affaire, mais je peux déjà te dire que le jour où il y a un appel au crowd funding pour payer les frais d'avocat de Batmax sur cette affaire, bah je contribuerai à la hauteur de mes moyens. 

Pour une fois que les joueurs de poker sont en mesure de faire bouger les choses auprès d'un opérateur (ou au moins essayent de faire bouger les choses), je serai bien content d'aider. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/12/2018 à 13:19, 8-Ball a écrit :

J’arrive toujours pas à voir qui va payer un avocat assez cher pour pouvoir contrer les avocats de Winamax qui, eux, doivent être bien payés. Surtout dans une affaire aussi technique (#gto...). 

Non pas que je veuille remettre en cause les compétences supposées de l’avocate en charge de l’affaire, mais je me dis qu’il va quand meme falloir être très très costaud pour attester et prouver, en droit, la fraude. 

 

Quoi qu’il en soit, bon courage à ceux qui donnent de leur temps dans cette affaire. 

Ils sont capables de faire des jugements sur des affaires financières avec des montages ultra complexe, mais pas de comprendre le principe du GTO...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le dossier des plaignants sera en béton armé j'en doute pas.

Quid d'une éventuelle (belle) compensation financière durant la phase de conciliation ?

Difficile de penser qu'un expert ne sera pas nommé...

Difficile de penser que ce sus-nommé ne subisse pas les pressions relatives à sa mission...

 

Bon courage @Batmax et les autres dans cette affaire qui s'annonce très longue et psychologiquement épuisante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Il y a 12 heures, CedricLyon a écrit :

Ils sont capables de faire des jugements sur des affaires financières avec des montages ultra complexe, mais pas de comprendre le principe du GTO...

 

Je ne parle pas de comprendre, mais bien de caracteriser la fraude. Des affaires financieres complexes, il y en a plein les cartons, avec des précédents, des jurisprudences et surtout de nombreux cabinets d’avocats spécialisés dans ce type d’affaires. De la fraude sur un site de poker en ligne, avec des logiciels specifiques, etc, je pense que c’est une grande premiere. Tout est donc à faire. 

 

Je ne veux vraiment pas faire l’oiseau de mauvais augure, je salue meme le combat de batmax et des suiveurs, mais je pense que beaucoup sousestiment l’immense difficulté de caracteriser la fraude, en termes juridiques, encore plus contre une grosse machine comme Wina, qui aura, elle, bien préparé son affaire en amont. Non pas parce qu’ils auront une plus grande volonté que les plaignants, mais parce qu’ils auront de tres gros moyens. 

 

Il me semble, de mon modeste point de vue, qu’il faudrait de grands moyens pour que divers avocats puissent se pencher longuement sur le dossier, afin d’aboutir à quelque chose de viable, encore une fois, d’un point de vue juridique. J’ai peur, en esperant violemment me tromper, que les avocats de Wina n’auront pas grande difficulté à démonter les arguments des plaignants qui seront bien en peine pour prouver la fraude. Pour faire gros, batmax aura beau dire que leurs resultats sont proprement indécents et inhumains, ça n’en constituera pas pour autant une preuve juridique de fraude. 

 

Mais bon, seul l’avenir nous dira qui a tort et raison. En esperant, encore une fois, etre celui qui aura tort. 

Modifié par 8-Ball

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, 8-Ball a écrit :

Je ne parle pas de comprendre, mais bien de caracteriser la fraude.

 

il y a 58 minutes, 8-Ball a écrit :

qui seront bien en peine pour prouver la fraude

C'est plus complexe que ça car il faut prouver, d'une part, qu'il y a eu fraude (Wina l'a déjà à moitié avoué) et d'autre part, prouver que Wina a failli dans la gestion de cette affaire en démontrant notamment une grosse carence structurelle de sécurité entre autres.

C'est sur second point que ce sera compliqué et c'est bien là que Wina a m**dé et le mot est faible, car dans cette affaire on peut aisément faire un raccourci entre le chiffre d'affaire conséquent que les tricheurs apportent et le laxisme pour par dire amateurisme de la gestion des alertes de tous les regs de la limite.

On pourrait conclure d'une certaine complicité !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, 8-Ball a écrit :

Qu’est-ce que Wina a « à moitié avoué »? 

Ils ont freeze le compte d'un joueur et saisi sa roll, l'autre il lui ont bloqué son compte et rendu sa roll...

Ca ressemble quand même a des semis aveux. Si ils n'avaient rien à se reprocher les deux joueurs auraient pu continuer leur petit business as usual.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Ca ne pesera pas bien lourd d’un point de vue juridique, et, encore une fois, cela ne caractérise pas une fraude. :sais-pas:

 

Nos certitudes de joueurs avertis ne valent rien dans un tribunal. 

Modifié par 8-Ball

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Je ne suis ni dans la confidence des arguments de chacune des parties mais c'est davantage une négligence qu'une fraude qui est reprochée à Winamax (les plaintes, souvent publiques, contre les 2 fraudeurs ont duré des mois et des mois avec pour seule réponse "nous avons enquêté et il s'agit de vrais joueurs" (quand il y avait une réponse).

 

Ensuite winamax doit expliquer les règles de remboursement adoptées, ce qu'il a refusé de faire pour le moment.

 

 

De mon côté je n'ai pas trop de doute qu'une solution sera négociée entre les parties avant que la justice ait besoin de statuer.

 

Modifié par Bobi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 2964 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 18 janvier 2019 à 10:32
Télex

Rarement un topic aura suscité autant d'intérêt. Son année 2018, Leretourdugenie l'a partagée avec vous en totale transparence : ses coups d'éclat, ses coups de cœur, ses coups de folie... Son bilan chiffré, impressionnant, s'élève finalement à 173 000 € de gains sur les douze derniers mois. Mais le héros du forum a surtout conquis bien des cœurs...

jeudi 17 janvier 2019 à 9:32
Télex

William Pastout est décédé hier. Actif aux tables sous le pseudonyme de "bisounours86" notamment, William était connu sur Club Poker sous celui de Raised. L'équipe de Club Poker Radio avait eu la chance de l'avoir au micro à deux reprises, à Cannes en 2010 et à Deauville en 2014. Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

jeudi 17 janvier 2019 à 8:43
PokerStars Caribbean Adventure : impérial Chino Rheem !

Du talent, de l'agressivité et le plus gros tapis : ce cocktail a permis à Chino Rheem de ne faire qu'une bouchée de ses cinq derniers adversaires, la nuit dernière aux Bahamas. L'Américain empoche un magot de 1,5 million de dollars et franchit le cap des dix millions de gains en carrière. Davidi Kitai et Romain Lewis, de leur côté, concluent leur séjour en beauté.

mercredi 16 janvier 2019 à 15:38
Télex

Ce jeudi à 23h59, la Top Shark Academy rendra son verdict et le Team Winamax enrôlera pour une durée d'un an un nouvel ambassadeur. S'agira-t-il du petit nouveau Tristan Chevalier, du finaliste malheureux Geoffrey Valadier ou de l'ancien Top Shark Aladin Reskallah ? Si ce dernier mène la danse à deux grosses sessions de la fin, ses poursuivants sont sur ses talons : le trio se tient dans un mouchoir de poche de 3 000 points.

mardi 15 janvier 2019 à 14:09
Télex

Connu pour ses qualités d'entrepreneur, Bruno Vanryb a été victime d'un accident de moto ce week-end au Maroc. Membre de notre forum dès 2009 sous le pseudonyme de theparisian, il fréquentait assidument l'Aviation Club de France et s'était illustré à Deauville l'an dernier lors du Tournoi des Entram's. L'équipe de Club Poker adresse ses sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 24 janvier 2019 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 31 janvier 2019 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 7 février 2019 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 14 février 2019 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 21 février 2019 à 20:04
$125 ajoutés