lundi 9 décembre 2013 à 15:09

Pourra-t-on à l'avenir atténuer les symptômes de l'addiction aux jeux d'argent par la simple administration d'un médicament ? C'est en tout cas ce que laissent imaginer les conclusions d'une étude menée par des scientifiques américains sur des souris.

Gambling rat
Selon l'étude, 25 % des rats demandaient la conversion de leurs gains en bitcoins.

Paul Cocker et d'autres chercheurs de la prestigieuse University of British Columbia ont récemment mené une étude qui leur a valu l'intérêt de médias généralistes, comme Business Week, mais aussi de la presse poker à travers des sites comme Pokerfuse. Publiés dans le Biological Psychiatry Journal, les résultats de cette étude permettent de mieux comprendre le fonctionnement cérébral de l'addiction aux jeux d'argent.

 

Durant une période de seize mois, 32 rats de laboratoire ont été placés dans les mêmes conditions que la petite mamie qui écume à Las Vegas les casinos de Downtown, avec le secret espoir d'y dénicher la machine à sous qui fera sa fortune. Les scientifiques ont en effet simulé le fonctionnement des bandits manchots grâce à un mécanisme reposant sur deux leviers, trois lumières et des morceaux de sucre en guise de récompense.

 

Les rats étaient donc libres d'actionner l'un ou l'autre des deux leviers, puis de patienter devant les trois diodes en espérant que chacune finisse par s'allumer, condition indispensable à la délivrance de blocs de sucre. Un mode opératoire qui a permis de déterminer que les rats développaient des comportements addictifs semblables à ceux des hommes, en particulier face aux situations "presque gagnantes" (en l'occurrence deux diodes allumées sur trois).

 

Ces situations, extrêmement fréquentes dans le fonctionnement d'une machine à sous, sont considérées comme prépondérantes dans leur caractère addictif. Or les rats y répondent d'une manière semblable aux hommes, c'est-à-dire en les assimilant à des victoires. Les chercheurs ont ainsi constaté que face à des combinaisons de deux lumières, les rongeurs avaient tendance à se diriger vers le récipient contenant les blocs de sucre. Mieux, ils ont alors constaté que le blocage des récepteurs dopaminergiques D4 (via des injections médicamenteuses) contribuait à atténuer les comportements problématiques.

 

Faut-il pour autant y voir une avancée significative transposable à l'homme ? Paul Cocker se montre très prudent et rappelle que des études complémentaires devront d'abord être menées pour tenter de confirmer ces résultats. Selon toute vraisemblance, la petite mamie de Downtown a donc encore de beaux jours devant elle. Et les casinos de Las Vegas avec elle.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Science : une expérience concluante sur des souris accros aux machines à sous
Cette news a suscité 9 commentaires :
News

Pourra-t-on à l'avenir atténuer les symptômes de l'addiction aux jeux d'argent par la simple administration d'un médicament ? C'est en tout cas ce que laissent imaginer les conclusions d'une étude menée par des scientifiques américains sur des souris.

[...] Lire la suite…




Selon l'étude, 25 % des rats demandaient la conversion de leurs gains en bitcoins.

Modifié par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question sérieuse: est-ce que bloquer certains récepteurs dopaminergiques ne peut pas avoir d'importants effects secondaires néfastes sur le plaisir, la motivation et le drive en général?

 

La dopamine est le principal moteur du plaisir dans le jeu mais pas seulement... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils pourront toujours inventer des médicaments, elles ne resteront jamais éloignées longtemps de leur clavier !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 9 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 14 août 2018 à 14:58
Télex

L'équipe de Spin Elite annonce que son système de waiting-list sera abandonné à compter de dimanche, au regard notamment de "l'indignation qu'il suscite régulièrement". La plateforme minimise au passage l'intérêt du procédé, lequel permettait "uniquement aux joueurs de signaler leur activité de jeu [...] sans création d'une file d'attente artificielle". Toujours selon ce communiqué, le logiciel n'aurait été mis à contribution que "dans moins de 20 % des cas", et uniquement sur les sites dont les conditions générales d'utilisation le permettaient.

mardi 14 août 2018 à 12:27
Télex

Dans le sillage de nos grands champions, les Burger Squizz, douze équipes n'ont pas démérité dans la course aux packages pour le WPO Dublin. Les quatuors composant ces escouades auront donc une ultime chance de briller, ce mercredi à 21h sur Winamax, mais cette fois de façon individuelle. Un rendez-vous à ne rater sous aucun prétexte pour les Trop4foryou , les Intouchables, les Envahisseurs et tous les autres !

mardi 14 août 2018 à 7:58
Télex

Son dernier trip report à succès l'emmenait aux quatre coins de l'Europe. dominique75 embarque cette fois pour l'est et le centre des États-Unis. Les villes étapes de son périple ? Boston, la Nouvelle-Orléans, Philadelphie, Atlantic City, Baltimore, Chicago, Minneapolis, les plaines du centre... Un peu de poker, beaucoup de photos et quelques anecdotes : une recette qui a fait ses preuves sur le CP.

lundi 13 août 2018 à 15:06
YoH ViraL, twopandas, Spin Elite : l'été pas très gai du poker en ligne

Si la période estivale est traditionnellement propice à un relâchement de l'actualité poker, plusieurs sujets qui sentent la poudre mobilisent depuis plusieurs semaines les habitués du forum. Winamax et le traitement de la problématique des bots, les petites mains du business YoH ViraL ou encore les waiting lists du réseau Spin Elite : Club Poker vous propose un rappel des faits qui, s'il n'a pas l'ambition d'être exhaustif, devrait vous permettre de prendre la mesure des tenants et aboutissants de chaque dossier.

jeudi 9 août 2018 à 12:49
Télex

Le Carribean Poker Party posera ses valises aux Bahamas du 9 au 18 novembre. Pour l'occasion, PMU Poker déploie des S&G JAQKPOT qualificatifs à 7 € de buy-in. Dans 15 parties sur 100 000, le lot promis au vainqueur prendra la forme d'un package d'une valeur de 10 500 € pour le Main Event à 5 300 $, avec à la clé neuf nuits d'hôtel pour deux personnes ainsi qu'une prise en charge assez large des différents frais.

jeudi 9 août 2018 à 9:02
Triton Poker High Roller : au tour d'Aymon Hata

Il y a quelques jours, Nikita Bodyakovskiy remportait le Main Event des Triton SHR Series de Jeju pour un gain astronomique de cinq millions de dollars. La distribution de gros sous se poursuit aujourd'hui à Sotchi avec une victoire à 755 000 $ pour Aymon Hata, et surtout un tournoi à 100 000 $ qui se chargera de régaler les fidèles du streaming dans les prochaines heures.

lundi 30 juillet 2018 à 14:10
Télex

Cette année, les news sont raisonnables et ne s'absentent pas plus longtemps qu'un EPT : retour programmé le 9 août ! D'ici là et comme à chaque fois, attendez-vous à de nombreux événements importants, historiques ou scandaleux sur la planète poker. Car les news ne sont pas seulement raisonnables, elles ont aussi fait preuve ces dernières années d'un sens du timing assez exceptionnel.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
REBUY
Height of the 8's
mardi 21 août 2018 à 20:00
$100 garantis
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 22 août 2018 à 19:04
$125 ajoutés
REBUY
Height of the 8's
mardi 28 août 2018 à 20:00
$100 garantis
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 29 août 2018 à 19:04
$125 ajoutés