lundi 28 juin 2021 à 9:01

Ce 1er juillet, la loi de régulation du marché allemand des jeux en ligne entrera en vigueur, avec à la clé l'application d'une taxe de 5,3 % aux parties de poker. PokerStars vient d'annoncer que son offre de jeux outre-Rhin sera légèrement réduite, et surtout que le rake prélevé sur les tables de cash game augmentera de 25 %.

Supporters allemands tristes

Vous le savez désormais si vous avez suivi le dossier avec assiduité sur Club Poker : à l'exception du Schleswig-Holstein, seul Länder à s'être engagé dans la voie de la légalisation du poker en ligne, l'Allemagne était jusqu'alors ce qu'il convient d'appeler un marché gris. Mais des débats ont fait rage durant plusieurs mois pour clarifier cette situation, et le nouveau régime entrera officiellement en vigueur ce 1er juillet.

 

Ces dernières semaines, l'European Gaming and Betting Association (EGBA) a tout fait pour remettre en cause l'une des principales mesures du texte de loi : l'application d'une taxe de 5,3 % aux parties de poker. Mais cette structure qui regroupe plusieurs opérateurs d'envergure n'est pas parvenue à faire entendre sa voix. Certains acteurs comme Unibet en ont déjà tiré les conséquences en annonçant une réduction significative de la voilure, en l'occurrence une limitation de l'offre de jeu aux tournois et Hexapros.

Euh... 5,3 % c'est vraiment beaucoup ?

Plutôt, oui. Si vous ne visualisez pas très bien ce que représente cette ponction, notez que la réglementation française fixe de son côté à 1,8 % la part des sommes prélevées par l'État sur les jeux de cercle en ligne. Pour un tournoi à 11 € de buy-in, cela donne donc un prélèvement inférieur à 0,20 € dans l'Hexagone et de... 0,58 € en Allemagne.

Dernier opérateur en date à communiquer sur le sujet, PokerStars a choisi d'emprunter une voie moins drastique qu'Unibet. Ainsi, seules les tables de cash game aux enjeux les plus élevés disparaîtront du lobby. Subsisteront en revanche les tables de NLHE et PLO jusqu'à la 200, et celles de Fixed Limit jusqu'à la 600. Mais le changement le plus brutal ne se situe pas au niveau de l'offre de jeu elle-même, mais plutôt sur le terrain du rake.

 

Comme expliqué en détail sur le blog PokerStars, la taxe de 5,3 % telle qu'imaginée "signifie que dès qu'un joueur s'installe à une table de cash game avec 100 € et participe à au moins une main, l'opérateur doit reverser 5 €". Et si la room au pique rouge indique être parvenue à des ajustements satisfaisants en matière de tournois, elle a en revanche été contrainte en cash game de "prendre des décisions qu'elle ne voulait pas prendre [même en] absorbant autant que possible l'impact de la taxe". Résultat : les joueurs de cash game allemands seront assujettis à un rake en hausse de 25 % aux tables de NL et PL, et de 35 % en Fixed Limit. Et comme la plateforme PokerStars.de sera directement rattachée à la liquidité mondiale, cette différence de traitement nécessitera un petit tour de passe-passe de la part de l'opérateur.

Extrait du blog PokerStars

Les joueurs domiciliés en Allemagne resteront attachés à notre liquidité partagée avec les autres joueurs du monde entier, mais ils paieront un rake différent quand ils gagneront un pot. À la fin d'un coup, le rake sera calculé de façon habituelle mais avec un prélèvement additionnel si son gagnant joue depuis l'Allemagne.

Les joueurs étrangers remarqueront peut-être que des montants plus élevés sont extraits du pot quand son vainqueur est allemand. Notez que ce rake s'applique uniquement aux joueurs domiciliés en Allemagne, et ce sans le moindre impact sur le rake versé par les joueurs des autres pays. S'agissant par exemple d'un pot partagé, le rake payé par le joueur en Allemagne sera plus élevé que celui de ses adversaires.

Quid de Winamax ? En février dernier, Alexandre Roos n'avait pas fait mystère des ambitions allemandes de la room : "On se développe en Espagne depuis deux ans pour le poker et depuis six mois pour les paris sportifs. Ça marche très bien. On vise l'Allemagne, j'espère d'ici cet été. Cela ne dépend pas de nous mais de la législation. Ce sont des relais de croissance importants". Depuis, l'opérateur a mis en ligne plusieurs offres d'emplois concernant des profils germanophones. De toute évidence toutefois, celles-ci ne concernent plus que des postes liés à une offre de paris sportifs (ici, ou encore ). Même constat sur Winamax.de, plateforme aujourd'hui uniquement dévolue à une activité de bookmaker.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Régulation en Allemagne : comment PokerStars s'est adapté
Cette news a suscité 21 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
Le 07/10/2020 à 22:43, jedisise a écrit :

J'ai comme l'impression que nous ne sommes pas la veille d'accueillir un nouveau pays dans le marché régulé à liquidités partagées avec l'Espagne le Portugal et la France. 

Les italiens sont encore cloisonnés tout seul ?

Oui, les italiens sont encore bien cloisonnés dans leur petit marché et pourtant le gouvernement italien avait signé l'accord pour rentré dans le marché partagé avec France, Espagne et Portugal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20.10.2020 à 19:00, Gae80 a écrit :

Oui, les italiens sont encore bien cloisonnés dans leur petit marché et pourtant le gouvernement italien avait signé l'accord pour rentré dans le marché partagé avec France, Espagne et Portugal.

Quelqu'un est-il dans le secret des dieux et pourrait nous dire quand est-ce qu'on va pouvoir jouer sur wina depuis l'Allemagne ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La régulation en Allemagne en est à ses tout débuts, et le partage des liquidités poker ne semble pas être une priorité pour le moment. En tout cas elle est absente des discussions politiques actuelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Benjo a écrit :

La régulation en Allemagne en est à ses tout débuts, et le partage des liquidités poker ne semble pas être une priorité pour le moment. En tout cas elle est absente des discussions politiques actuelles.

@benjo. je suis pas sur de bien comprendre.

Les autres rooms tels que GG ou 888 ont sû répondre rapidement aux exigences de l'état Allemand et limitent le nombre de table de CG simultanées à 4 et ont introduit un Panik-button sur les chaque table pour s'auto-exclure 24h.. (Ma hantise en multitablant, de cliquer par erreur sur cette verrue)

Run-It-Once qui est super small a mis du temps, mais ils ont sorti une version la semaine dernière.

Du coup, il y a des changement à faire dans le soft. Je comprends que cela ne se fait pas en un tour de main et que chaque room fait sa balance entre le prix du dev et la perte de revenu résultante.    Je ne suis pas un gros joueur de MTT mais vous êtes les seuls à proposer une grille de 6max mid-stakes alléchante. J'aime vos structures.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les rooms que tu cites n'existent pas sur le marché FR/ES/PT

Un Winamax version allemande n'aurait forcément pas la même grille alléchante à laquelle tu fais référence (merci btw !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Süddeutsche Zeitung rapporte avoir examiné un document de travail rédigé par les ministères des finances des Länder de Hesse, de Rhénanie du Nord-Westphalie, de Bavière et de Berlin. Ce texte envisagerait la possibilité d'une taxe de 5,3 % sur les parties de poker et de 8 % sur les machines à sous en ligne.

Le journal, qui explique que l'industrie est déjà vent debout face à cette proposition, ne rentre pas dans les détails du fonctionnement de cette taxe. Le site spécialisé Hochgepokert donne toutefois l'exemple d'un tournoi à 11 € de buy-in qui serait assujetti à un prélèvement de 0,58 € au profit de l'État.

Pour rappel, la réglementation française fixe à 1,8 % des sommes engagées le montant du prélèvement étatique sur les jeux de cercle en ligne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Le 1er juillet prochain, la loi de régulation du marché allemand des jeux en ligne entrera en vigueur. Sauf changement de dernière minute, une taxe de 5,3 % s'appliquera alors aux parties de poker. Un prélèvement que l'European Gaming and Betting Association (EGBA) juge excessif, et qui a d'ailleurs déjà convaincu Unibet de prendre la poudre d'escampette.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Ce 1er juillet, la loi de régulation du marché allemand des jeux en ligne entrera en vigueur, avec à la clé l'application d'une taxe de 5,3 % aux parties de poker. PokerStars vient d'annoncer que son offre de jeux outre-Rhin sera légèrement réduite, et surtout que le rake prélevé sur les tables de cash game augmentera de 25 %.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 21 commentaires sur le forum
Les news à la Une
jeudi 16 septembre 2021 à 12:23
Galactic Series : IplaayNaked frappe encore

Le Reg Polonais a de nouveau fait des siennes sur la Room au Pic Rouge. En remportant le tournoi le plus juteux de la soirée, IPlaayNaked complète sa collection de trophées. Les Français sont également à l'honneur après la superbe soirée d'hier avec un triplé.

jeudi 16 septembre 2021 à 9:59
Télex

Alors que les Winamax Series se referment ce jeudi soir sur un feu d'artifice, la room dévoile l'opération qui prendra le relais ce week-end pour les amateurs de tournois : le Sunday Funday et ses six tournois à moitié prix pour une dotation garantie globale d'un million d'euros. Seront concernés le Battle Royale, l'Xtase, le HIGHROLLER, le Prime Time, Le Purple et le Grand Tournament.

jeudi 16 septembre 2021 à 9:25
Poker Masters : Chris Brewer sacré, Brock Wilson régulier

Chris Brewer a remporté la nuit dernière le premier 25 000 $ NLHE des Poker Masters en dominant un field de 57 unités. Quatrième de l'épreuve, Brock Wilson prend les commandes du classement général devant le champion du jour et Daniel Negreanu. En embuscade, AP Louis Garza pourrait toutefois renverser la hiérarchie ce soir lors de la table finale du 25 000 $ PLO.

jeudi 16 septembre 2021 à 8:43
Télex

Du 4 octobre au 23 novembre, PokerGO diffusera les tables finales de 26 tournois parmi les plus prestigieux du festival. Surtout, le Main Event fera pour la première fois l'objet d'une retransmission en intégralité sur la plateforme : de son premier jour 1 jusqu'à la conclusion de la table finale. Au total, cela représente 36 journées de programmes dédiés aux World Series Of Poker.

jeudi 16 septembre 2021 à 7:06
Télex

Sorti en salles aux États-Unis, The Card Counter jouit de scènes de poker crédibles même si le jeu de cartes ne constitue pas le cœur de l'intrigue. Jack Eight, qui a eu la chance de le voir, tempère sur le forum les attentes des spectateurs français : "On est loin de Rounders ici [...] Le film a des qualités mais il est à mon sens à moitié raté". Notre CPiste retient tout de même un bon choix du réalisateur : "S'intéresser aux grinders du WSOP Circuit US, des gamblers itinérants qui passent d'un casino du Mississippi à un autre du Delaware. Pas de Las Vegas et de décors fastueux, mais cette ambiance Amérique profonde avec des joueurs locaux".

mercredi 15 septembre 2021 à 11:58
Galactic Series : Nitn3lav mène la délégation bleue

Pluie de victoires françaises hier soir pour cette nouvelle journée de festival. L'ami Cpiste Nitn3lav signe la plus belle performance du soir en remportant le Championship du jour. Dans son sillon, xCriSisYx, Zia4fun, FacteurCheval et BetHCallSaul permettent à la France de se replacer au tableau des médailles, derrière le duo ibérique.

mercredi 15 septembre 2021 à 9:15
Télex

La petite cagnotte du Lucky CP continue de grimper, et elle tutoiera même ce mercredi à 21h des niveaux records. En contrepartie d'un buy-in symbolique d'un euro et surtout d'une belle quinte flush royale, vous aurez ainsi la possibilité de mettre la main sur un magot de 700 . Notre petit doigt nous dit qu'il devrait y avoir du monde sur la ligne de départ...

mercredi 15 septembre 2021 à 9:09
Télex

L'équipe de Club Poker Radio reçoit ce jeudi trois personnalités au cœur de l'actualité : Hermance Blum, fraîchement promue au poste de vice présidente du marketing du World Poker Tour ; Loïc Xans, qui en début de semaine a présenté son nouveau documentaire Après la Nuit ; et enfin Alexis Laipsker dont les deux premiers romans sont en cours d'adaptation par Netflix. Top départ à 21h !

mercredi 15 septembre 2021 à 8:32
Norm MacDonald : disparition d'un grand passionné de poker

Pensionnaire de Saturday Night Live dans les années 90, Norm MacDonald était avant tout un comédien et humoriste de talent. Mais il était aussi de longue date une figure de la communauté poker nord-américaine, tant pour ses apparitions régulières sur le circuit live que ses participations à des émissions comme High Stakes Poker ou Poker After Dark.

mardi 14 septembre 2021 à 15:16
Télex

Entre veunstyle et les Winamax Series, ce n'est pas la grande histoire d'amour pour l'instant. L'animateur de Club Poker TV tentera donc d'inverser la tendance en direct ce soir, et en prime il vous proposera trois fils rouges : un last longer sur Le Sud vs Le Reste du Monde pour une bouteille de vin, un tournoi privé avec un ticket de 10 à la gagne, et enfin un rail de folie pour ChoucrouTard qui disputera le 100 € Monster Stack du festival !

lundi 13 septembre 2021 à 14:43
Télex

Jusqu'au 26 septembre, le Club Montmartre accueille le festival APO 2500 en collaboration avec Texapoker et PMU Poker. Si le Main Event qui débutera la semaine prochaine vous fait les yeux doux, alors sachez que la room garantira une entrée ce lundi à 21h lors d'un Super Sat à 300 . C'est encore un peu cher pour vous ? Deux sous-satellites à 50 € sont prévus à 17h puis 18h30.

lundi 13 septembre 2021 à 14:24
Winamax Series : Le doublé en une soirée pour The Omega

Si gagner un Winamax Series est déjà une épreuve en soi, en gagner deux le même soir relève de l'exploit ! C'est pourtant bien ce qu'a réalisé The Omega samedi. Il termine premier du 250€ 8-Game 6-Max Championship (6 400,20 €) et d'un 30€ KO dans la foulée (2 749,97 € et 2 515,54 € de prime). De quoi bien se lancer dans le gros dimanche de ces Series, avec notamment le Sunday Surprise et ses presque 19 000 entrées dominé par cabrooooon.

lundi 13 septembre 2021 à 9:49
LIVE
Jean-Paul Pasqualini vainqueur de l'Unibet Deepstack Open Cannes

S'il est très présent sur les tournois de la capitale depuis l'ouverture des clubs de jeux, c'est finalement dans son antre cannoise que Jean-Paul Pasqualini renoue avec la victoire sur un tournoi majeur. Vainqueur de l'étape locale de l'Unibet DSO devant Maxence Benoulha et Jérémy Palvini, le Corse grave son nom sur la ceinture du circuit et empoche 40 825 €.

En direct
aujourd'hui
à 21:00
Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
aujourd'hui à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 23 septembre 2021 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 30 septembre 2021 à 19:04
$125 ajoutés
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.