lundi 20 avril 2015 à 14:40

L'Observatoire des Jeux vient de rendre publique une nouvelle étude consacrée aux pratiques de jeux d'argent et de hasard en France en 2014. Largement relayée par les médias généralistes, cette enquête permet entre autres de situer le poker par rapport aux autres jeux.

Étude de l'ODJ
Tirage et grattage gardent une très large avance.

Chaque année, l'Observatoire des Jeux rend un ou plusieurs rapports consacrés aux jeux d'argent, mais sous un angle spécifique. On se souvient en particulier de son enquête sur l'addiction et les comportements à risque qui, en 2013, avait été sujette à des erreurs d'interprétation dans la presse généraliste et avait nécessité une mise au point de l'ARJEL.

 

En revanche, la dernière étude globale de l'ODJ sur les pratiques de jeu remonte déjà à 2010. À l'époque, les jeux d'argent en ligne n'étaient pas encore régulés et les résutats de l'enquête faisaient état de 200 000 joueurs excessifs en France. Qu'en est-il aujourd'hui ? C'est précisément pour répondre à cette question que l'ODJ, en collaboration avec l'INPES, s'est à nouveau penché sur les pratiques de jeu durant l'année 2014.

 

Ces derniers jours, cette nouvelle étude a été très largement relayée dans les médias généralistes (France TV, BFMTV, La Tribune, France Soir...). À chaque fois cependant, le sujet a été traité de façon superficiel et sous un même angle : "Les Français de plus en plus accros aux jeux". La faute à un chiffre important présenté dans le rapport : entre 2010 et 2014, "la proportion de Français ayant pratiqué des jeux d'argent et de hasard au cours des douze derniers mois a très sensiblement augmenté, passant de 46,4 % à 56,2 %".

 

Cette augmentation de dix points appelle néanmoins plusieurs remarques. La première, c'est que l'ODJ lui-même la justifie en partie par un changement de la méthodologie des sondages (en 2010, la question portait sur les jeux de hasard dans leur ensemble ; en 2014, la formulation a évolué puisque les différents jeux ont été explicitement cités au sondé). La seconde, c'est que la régulation des jeux en ligne et les campagnes publicitaires massives qui l'ont suivie ont forcément eu un impact important. Et la dernière, c'est que cette nouvelle enquête de l'Observatoire des Jeux recèle trop de chiffres intéressants pour être résumée à cette seule tendance globale.

 

Pour vous en convaincre, voici d'abord deux liens qui vous permettront de consulter le rapport en version originale :

 

Mais puisque la probabilité de vous voir cliquer sur le premier lien n'est guère plus élevée que celle de voir Pierre-François Martin-Laval réaliser un bon film, Club Poker a décidé de vous donner un petit coup de pouce en extrayant quelques-uns des passages notables du rapport. Les voici :

  • En France, l'industrie des jeux pèse 44 milliards d'euros par an. Un tiers de ce joli gâteau est le fruit de l'activité des casinos, la Française des Jeux se contentant quant à elle d'une part de 27,8 %. Suivent dans un mouchoir le réseau physique du PMU (19,7 %) et les jeux en ligne (19,1 %). Au total, ce marché rapporte à l'État un peu moins de six milliards d'euros de taxes.
  • Un peu plus de la moitié des joueurs dépensent moins de 100 € par an, tandis qu'un sur dix seulement dépense plus de 1 000 €
  • En 2014, le produit des jeux en ligne a atteint 725 millions d'euros, soit une progression de 5,7 % sur un an. L'Observatoire des Jeux rappelle toutefois que derrière cette tendance globale se cachent des réalités très différentes : alors que les paris sportifs ont bondi de 38 %, les paris hippiques ont fléchi de 3 % et le poker de 7 %.
  • Aujourd'hui, le jeu en ligne concerne 7,3 % des joueurs soit environ deux millions de personnes. C'est naturellement chez les joueurs de poker que ce vecteur est le plus populaire : alors que 55 % des joueurs de poker pratiquent principalement leur passion dans un lieu privé, et 11 % dans un casino ou un cercle de jeux, un tiers d'entre eux s'y adonnent en ligne.
  • Les joueurs de poker le pratiquent par ailleurs en tournois à raison de 43 %, en cash game à raison de 44 %, et en Sit and Go à raison de 13 % d'entre eux. À noter qu'en ligne, plus de la moitié sont adeptes du multitabling (38 % parfois, 27 % souvent)
  • S'agissant des comportements à risque, en 2010 la prévalence du jeu pathologique était estimée à 0,4 % de la population (soit 200 000 joueurs excessifs) et celle du jeu problématique à 1,3 % (soit 400 000 joueurs à risque modéré). En 2014, ces proportions sont stables pour le jeu pathologique (0,5 % de la population) mais en nette hausse pour le jeu problématique (2,2 % de joueurs à risque modéré). Une évolution en partie imputable à la régulation de 2010.
  • Le poker et les paris sportifs sont en première ligne sur ce point, mais en raison de facteurs que l'ODJ prend soin de préciser : il s'agit des jeux pour lesquels les joueurs sondés ont déclaré avoir le plus investi en temps ou en argent. Or "plus les joueurs jouent fréquemment ou plus ils dépensent pour cette activité, plus la probabilité que leur pratique de jeu soit problématique est importante. Cette relation est exponentielle. La multi-activité est aussi un facteur prédictif significatif de jeu problématique. Il en est de même pour le fait de jouer à ces jeux d'argent sur Internet." En février 2014 déjà, l'ODJ avait fait du poker le plus addictif des jeux en ligne.
  • Le poker est en revanche relativement épargné par la problématique du jeu des mineurs. Chez les mineurs, les activités les plus pratiquées sont ainsi "les jeux de grattage (66,5 %), les paris sportifs (31,7 %) et les jeux de tirage (22,4 %)". Cette proportion chute à 4,9 % pour le poker.
  • Un passage plutôt amusant pour conclure : "Parmi les joueurs en ligne, seuls 3,8 % déclarent jouer sur des sites illégaux. Toutefois, 24,2 % disent jouer sur des sites sans avoir fourni une preuve d'identité, ce qui n'est théoriquement pas possible sur l'offre légale. Une hypothèse explicative éventuelle à ce résultat serait que certains joueurs jouent sur un compte ouvert par un proche. Une autre donnée vient appuyer cette hypothèse : 21,2 % des joueurs en ligne déclarent laisser une autre personne jouer sur leur compte et 11 % disent qu'il leur arrive de jouer sur le compte d'une autre personne."

Un exemple du traitement médiatique de cette étude : le journal télévisé de France 2

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Les pratiques de jeu d'argent en France : focus sur les résultats de l'enquête de l'ODJ
Cette news a suscité 5 commentaires :
News

L'Observatoire des Jeux vient de rendre publique une nouvelle étude consacrée aux pratiques de jeux d'argent et de hasard en France en 2014. Largement relayée par les médias généralistes, cette enquête permet entre autres de situer le poker par rapport aux autres jeux.

[...] Lire la suite…




Tirage et grattage gardent une très large avance.

Modifié par SuperCaddy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est quoi les critères de jeu addictif ou problématique ? le temps et la somme consacrée uniquement ou il y a des critères de comportement de jeu(équilibre financier,dépression...)?

parce que je vois pas comment on peut comparer le poker aux jeux de grattage en terme de temps consacré et somme investie(plus de95% de retours des sommes en cash au poker j'ai cru comprendre)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vois pas comment on peut comparer le poker aux jeux de grattage en terme de temps consacré et somme investie(plus de95% de retours des sommes en cash au poker j'ai cru comprendre)

il me semble que 95% c'etait sur le .com, mtnt on doit plus s'approcher des 85%.

Même avec ces chiffres on voit que 400€ de grattage avec un trj de 50% ne peut pas etre mis en rapport avec les sommes investit au poker.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 5 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mercredi 17 octobre 2018 à 7:26
Télex

Attendue pour le début du mois d'octobre, la nouvelle saison de Dans la tête d'un pro se fait finalement désirer. Son réalisateur Régis Leon confirme sur Instagram qu'il ne s'agit que d'un petit retard à l'allumage : les épisodes enregistrés lors du partypoker Millions Barcelona seront diffusés à partir du 11 novembre. Le compte à rebours commence !

lundi 15 octobre 2018 à 9:40
PokerStars Live Manila : la room perd son ancrage aux Philippines

PokerStars avait déjà perdu son pied-à-terre à Macao. La room enregistre un nouveau coup dur avec la fermeture de sa salle de poker au City of Dreams de Manille. L'établissement venait juste d'apporter sa contribution à la distribution de Platinum Pass à l'occasion des Super Series. La stratégie asiatique de la room au pique rouge est désormais en question.

lundi 15 octobre 2018 à 8:19
WSOP Europe : Corentin Schmauch cède, Darko Stojanovic s'accroche

À Rozvadov, le premier deep run tricolore est à mettre au crédit de Corentin Schmauch, éliminé à la 19e place du 550 € Colossus pour un gain de 6 700 €. Darko Stojanovic, déjà sacré lors des WSOP Europe 2013 à Enghien, tentera aujourd'hui de faire mieux que son compatriote sur le 1 650 € NLHE 6-Handed Deepstack. Il trouvera notamment Shaun Deeb sur sa route.

vendredi 12 octobre 2018 à 14:01
HOT !
Club Poker Radio S12E08 avec ElkY et Bruno Fitoussi

L'équipe de Club Poker Radio a eu l'honneur d'accueillir ce jeudi deux monuments du poker français : ElkY, toujours leader de la All Time Money List hexagonale ; et Bruno Fitoussi, ambassadeur de partypoker après avoir longtemps porté sur ses épaules le développement du poker à l'Aviation Club de France. Cerise sur le gâteau : le serial perfeur allemand Dominik Nitsche était également des nôtres via Skype.

vendredi 12 octobre 2018 à 9:00
PokerStars Play Chess : Daniel Negreanu et Liv Boeree derrière un échiquier

PokerStars organise ce dimanche soir une partie d'échecs de gala entre Daniel Negreanu et Liv Boeree. Les deux champions de poker seront coachés en direct par Jennifer Shahade, Grand Maître féminin, et Danny Rensh, Maître International. L'événement, diffusé en direct sur Twitch, verra aussi l'attribution d'un Platinum Pass à destination des Bahamas.

vendredi 12 octobre 2018 à 8:28
Télex

Du 4 au 9 décembre, le circuit WPT DeepStacks fera son retour au casino Barrière de Deauville sur la base d'un Main Event à 1 200 € qui avait l'an dernier souri à Bruno Benveniste. Du côté des side events, le 400 € Opener et le 2 000 € High Roller joueront naturellement les premiers rôles. À noter également un soupçon de Pot Limit Omaha ainsi qu'une épreuve Ladies.

vendredi 12 octobre 2018 à 8:06
Télex

Depuis deux semaines, Winamax met en lumière les plus beaux hero calls de Davidi Kitai à travers des vidéos commentées à froid par le génie belge. Le troisième et dernier épisode de la saga est aujourd'hui disponible, avec au menu des coups mémorables face à Andrew Chen lors de l'EPT Berlin 2012 et Tony Ruberto lors des WSOP 2014. Un régal !

mercredi 10 octobre 2018 à 13:04
Télex

C'est une conséquence parmi d'autres des déboires du Cercle Clichy-Montmartre : PokerStars a dû trouver un nouveau point de chute pour la finale de sa compétition réservée aux étudiants. Comme l'an dernier, celle-ci se déroulera finalement au Pasino de Forges-les-Eaux le samedi 15 décembre. À noter qu'une navette sera mise à la disposition de tous les qualifiés depuis Paris.

mercredi 10 octobre 2018 à 9:06
Bobby Baldwin et MGM : la fin en eau de boudin d'un partenariat au long cours

Architecte de la Ivey Room de l'Aria, Bobby Baldwin avait auparavant prêté son prénom à la célèbre Bobby's Room du Bellagio. Son apport au développement de l'industrie du poker aux États-Unis, ces trente dernières années, est unanimement reconnu. Et pourtant, son départ de l'organigramme MGM Resorts n'a donné lieu qu'à un court communiqué de la part du groupe. Un choix qui interroge bon nombre de médias spécialisés outre-Atlantique.

mardi 9 octobre 2018 à 13:30
Télex

Après Lille et avant la grande finale de Deauville début novembre, le Barrière Poker Tour pose ses valises à Blotzheim du 12 au 14 octobre. Comme à l'accoutumée, le festival s'articule autour d'un Main Event à 570 € de buy-in (à partir de vendredi à 19h), d'un 1 000 € Masters (samedi à 21h) ou encore d'un 340 € KO Random Bounty (dimanche à 15h). Bonne chance à nos CPistes alsaciens !

En direct
aujourd'hui
à 21:00
Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 24 octobre 2018 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 31 octobre 2018 à 19:04
$125 ajoutés