vendredi 3 juillet 2015 à 12:52

Au Portugal, l'adoption d'une nouvelle loi a sonné le glas du monopole de la loterie nationale sur les jeux en ligne. En attendant l'attribution des premiers agréments, cette régulation incite toutefois les opérateurs internationaux à fermer leurs portes aux joueurs portugais.

Portugal
Un exode qui pour certains, comme PokerStars, n'est que provisoire.

Il y a un an déjà, Club Poker relayait la volonté du gouvernement portugais de réguler son marché des jeux en ligne. Ce long et fastidieux processus législatif a pris fin il y a quelques jours à peine avec l'adoption d'une nouvelle loi. Bientôt, le Portugal ouvrira donc officiellement ses portes à des opérateurs de poker en ligne étrangers. Mais en attendant la délivrance des premières licences, les passionnés lusitaniens vont devoir manger leur pain noir. La plupart des rooms viennent en effet de suspendre leurs activités au Portugal afin de se mettre en accord avec la nouvelle législation.

 

Pour certains opérateurs, comme PokerStars et Full Tilt Poker, cette décision prend un caractère provisoire. Les dirigeants de la room au pique rouge font ainsi savoir dans une communication à l'attention de leurs affiliés qu'il projettent de formuler prochainement une demande de licence : "Afin de nous mettre en accord avec la loi locale, nous n'accepterons plus de joueurs portugais jusqu'à nouvel ordre. Nous avons toutefois l'intention de postuler en vue d'une licence afin de proposer aux consommateurs portugais un environnement de jeu amusant, sécurisé et compétitif".

 

La stratégie de PokerStars demeure cependant isolée. De nombreux opérateurs ont ainsi décidé de plier bagage pour de bon face à un modèle de régulation qu'il estiment inhospitalier. C'est par exemple le cas de PKR, qui dans un communiqué ne laisse planer aucun doute sur ses intentions : "Nous n'autoriserons plus de parties en argent réel pour nos clients portugais. Ils peuvent en revanche continuer de pratiquer leur passion sur nos tables en argent fictif. Ils garderont par ailleurs un accès à leurs comptes et à leurs fonds afin de procéder à leur retrait. Il est très regrettable que nous soyons contraints de prendre cette décision, mais malheureusement une demande de licence ne ferait guère de sens pour PKR en l'état".

 

D'autres comme PartyPoker, Betfair ou 888 prennent le temps de la réflexion. Il faut dire que le modèle de régulation imaginé par le législateur portugais n'a absolument rien d'un Eldorado. Certes, il présente quelques atouts : marché ouvert au .com et non cloisonné ; gains des joueurs assujettis à aucune fiscalité... Néanmoins, le niveau de taxation élevé qui pèsera sur les opérateurs (une ponction progressive de 15 à 30 % du PBJ en fonction du niveau de revenu) rejaillira forcément sur leur politique de rake. Souvent bien informé, PokerNewsReport évoque par ailleurs quelques-unes des aberrations de la loi : l'impossibilité de proposer des tables de tournois de moins de six joueurs (ce qui exclut de facto les tables Heads Up ou de Spin&Go) ; la limitation à trois niveaux des rebuys, des re-entries et de l'enregistrement tardif ; ou encore l'interdiction du recours à un HUD ou un logiciel de collecte de données sur les autres joueurs.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Portugal : la régulation pousse les opérateurs vers la sortie
Cette news a suscité 29 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Des joueurs s'étaient exilés au Portugal pour jouer sur le .com ou échapper au fisc ?

Nouveau déménagement en vue du coup ?

Je pense notamment à @MTTfan qui poste de là bas me semble-t-il.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai du mal à comprendre les enjeux de cette fermeture du marché Portugais... Est-ce que cela retarde l'ouverture d'une fiscalité entre les "opprimés" européens? (France, Espagne, Italie, etc.) Ou cela n'a aucune importance?

Aucune importance pour le reste du monde imho. Y a que les résidents portugais pour qui c'est une mauvaise nouvelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Avec une moyenne de 2 000 joueurs connectés en cash game sur les sept derniers jours, PokerStars.pt se positionne provisoirement au second rang mondial derrière le vaisseau amiral. Impressionnant pour un pays de dix millions d'habitants seulement, même si une conjonction de facteurs explique cet engouement.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello

Thank you for your email.

Due to legislation set by the Portuguese Government, only .PT accounts are allowed in Portugal. Therefore, to comply with legal requirements implemented by the "Serviço de Regulação e Inspeção de Jogos", all our Portuguese players need an account in our .PT licensed version of the software in order to play. 

You will not be able to use other licensed accounts to play while in Portugal. However, you can create a new .PT account to use in Portugal.

Once created, you will also be able to use your .PT Stars ID in the .PT software in most countries outside Portugal. However, please take into consideration that at all times you will need to follow the specific requirements of the gaming license for the country in which you are located.

Please note that due to Portuguese regulations, we will not be able to transfer any funds or other assets from an account belonging to another license to your .PT account.

Additionally, please bear in mind that you will not be able to play for real money from Portugal if you do not have a Portuguese Fiscal ID number/NIF ('Nº de Identificação Fiscal').

If you are moving to Portugal, you can choose to withdraw the funds from your original account, if you wish to do so. You can also choose to spend your StarsCoin balance in your original account before moving to Portugal. Your old account will not be available to play or to complete any transactions while in Portugal.

In order to create your .PT account, please visit:

http://www.pokerstars.pt/en/poker/download/

If you have any questions about the process, or about anything else related to the .PT platform, please feel free to contact support@starsaccount.pt or visit our website.

Regards,

Rogério
Stars Support
Edited by Zarshka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exactement comme pour l'Italie. Tu peux aller sur place ouvrir un compte et une fois que c'est fait tu peux y jouer depuis n'importe quel pays non régulé. Toute la question c'est de savoir à quel point c'est difficile, long et chiant d'obtenir ce numéro fiscal, d'ouvrir un compte bancaire en tant que joueur de poker au Portugal....

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerais bien connaitre l'intérêt d'émigrer la bas (ou de chopper un NIF) pour jouer sur un réseau fermé d'un pays en crise de 11M d'habitants dont le SMIC ne dépasse pas les 600€ par mois... 

Laissez donc mes compatriotes profiter des overlays sur des 3K gtd et shoot la NL50... 

Edited by Pokeralho

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’intérêt c'est d'être du bon coté du futur .eu.. Parce qu'à moins d'une harmonisation fiscale qui semble peu probable on paiera un rake plus cher en étant connecté depuis le .fr que depuis le .pt alors qu'on partagera le même pool

Share this post


Link to post
Share on other sites

@PokeralhoSans parler d'émigrer seulement pour le poker, actuellement, je ne crois pas me tromper en te disant qu'il y a (beaucoup) plus de tables qui tournent en CG sur le .pt par rapport au .fr.

Niveau tournoi, je suis nettement moins expert, mais sur les micro BI, là encore je suis à peu près certain que le .pt est supérieur.

 

J'aurai bien fait une comparaison plus précise mais je n'ai pas accès au .fr ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 29 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mercredi 10 août 2022 à 8:06
Télex

Présent sur la scène des WSOP pour la première fois cette année, Daniel Riolo a connu des fortunes diverses aux tables comme en dehors. Winamax s'est efforcé de capturer ces hauts et ces bas dans une vidéo où se succèdent de nombreux visages familiers : de Pierre Calamusa à Moundir en passant par Jean-Luc Adam ou Grégory Chochon.

mardi 9 août 2022 à 8:46
Télex

Avec 1,6 million de dollars en jeu, le match revanche entre Phil Hellmuth et Scott Seiver sera tout simplement le plus important organisé par PokerGO jusqu'alors. En cas de victoire, le Poker Brat aura l'opportunité d'encaisser cette somme. Si en revanche c'est son adversaire qui s'impose, alors un nouveau match (contre Hellmuth ou un autre adversaire) mettra cette fois en jeu un magot de 3,2 millions.

lundi 8 août 2022 à 9:30
Télex

On vous a déjà dit tout le bien qu'on pensait du Double Down Saloon, célèbre dive bar de Las Vegas. C'est là que commence le récit de Drew Schwartz sur Vice. La suite ? 17 bars, six parties de billard et quelques citernes de bière jusqu'au "bar le plus miteux" de la ville. La lecture idéale pour sortir des sentiers battus lors de votre prochain séjour dans le Nevada.

mercredi 3 août 2022 à 9:50
Télex

Selon un proverbe africain, on ne prend pas un hippopotame avec un hameçon. Pour la cagnotte du Lucky CP de Winamax, c'est à peu près pareil : un full aux as par les rois ou un carré ne suffira pas, on vous demandera carrément une quinte [lexique=202]flush royale[/lexique]. À ce petit jeu, voilà déjà six semaines qu'aucun hippopotame ne s'est fait prendre. La pêche sera-t-elle meilleure ce mercredi ?

mercredi 3 août 2022 à 9:17
Macao : les casinos sur la corde raide face à une politique sanitaire très stricte

Paralysée par la politique chinoise du "zéro Covid", l'économie de Macao peine à relever la tête. La quarantaine de casinos de l'ancienne colonie portugaise ont rouvert leurs portes le 23 juillet après douze jours de fermeture. Ils s'en remettent à la fin des restrictions de voyage depuis la Chine continentale, effective ce mercredi, pour enfin entrevoir le bout du tunnel.

lundi 1 août 2022 à 7:47
Télex

Inauguré en début d'année, le Grand Prix KO revient sur PMU Poker et partypoker sur les mêmes bases qu'à l'époque : 50 € de buy-in, 100 000 € de dotation garantie et tout ça en mode flight (avec de multiples jours 1 quotidiennement) et bounty progressif. Des Spins spécial Grand Prix à 0,50 € (ainsi que de nombreux satellites quotidiens) sont disponibles avec pour enjeu le ticket à 50 €.

vendredi 29 juillet 2022 à 15:00
Fivebet : du conseil en organisation de tournoi de poker et un festival dès la rentrée

Fondée par Benjamin Camps et Thomas Gimie, la société Accepted Action lance sa marque Fivebet. La structure a vocation à devenir "un acteur majeur du conseil en organisation de tournoi de poker". Elle lancera également dès la rentrée 2022 son Fivebet Festival, un circuit dont la première saison visitera cinq destinations hexagonales.

vendredi 29 juillet 2022 à 7:38
Télex

Vous reprendrez bien un peu de WSOP ? Si la grand-messe annuelle s'est refermée à Las Vegas, vous pouvez faire durer un peu le plaisir par procuration en compagnie de Pierre Calamusa. Dans le sixième épisode de ses aventures américaines, l'ambassadeur de Winamax s'apprête à disputer le plus beau tournoi de poker de l'année.

jeudi 28 juillet 2022 à 6:45
Télex

Trois tournois, trois buy-ins et trois dotations garanties pour un prize pool global supérieur à 1,5 million d'euros : telle est la recette de la Trilogy 6-max knockout programmée à partir de ce dimanche sur Winamax. Les tournois qui la composent s'appuieront sur une multitude de jours 1 et seront accessibles en contrepartie de 5, 15 et 50 €. Rien ne vous interdit bien sûr de tenter votre chance sur les trois.

mercredi 27 juillet 2022 à 8:50
Marrakech Poker Open : une rentrée sous le soleil au Es Saadi

Alors que les Marrakech Mini Series viennent de débuter, les équipes du Es Saadi lèvent le voile sur le programme du Marrakech Poker Open qui fera figure de grand rendez-vous de la rentrée du 2 au 11 septembre. Club Poker sera sur place pour assurer la couverture de l'événement et suivre de près le parcours des CPistes qui auront choisi de prolonger leurs vacances au Maroc.

lundi 25 juillet 2022 à 9:53
Télex

Un grand joueur dans un grand tournoi : que demander de plus pour profiter de la dernière ligne droite de la saison de Dans la tête d'un pro ? La saga de Winamax touche à sa fin mais il reste encore quelques belles joutes à se mettre sous la dent. La preuve avec un Adrián Mateos toujours aussi inspiré quelle que soit l'adversité.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
aujourd'hui à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 18 août 2022 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 25 août 2022 à 19:04
$125 ajoutés
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.