Méditation
Poker zen (page 2)

Préparez-vous au pire !

Vous devez d'abord connaître toutes les choses qui peuvent vous faire perdre gros : second best, bad cards... Et il y a une différence entre avoir une mauvaise nuit et subir un véritable désastre. Connaître vos pires ennemis est un moyen de les contenir.

Vous devez aussi avoir une bonne idée des écarts pouvant survenir à votre table (exemple : +150 ou - 150 euros) et être à l'aise avec. Les meilleurs joueurs savent accepter la défaite, payer et quitter la table. La peur à une table de poker ne peut que vous nuire. Si vous avez peur c'est que cette table n'est pas pour vous : c'est une certitude.

Entrevoir le côté obscur d'une partie, être plutot pessimiste : cette manière de voir les choses peut se montrer très profitable à une table de poker. Vous ne devez pas attendre la carte magique, celle qui vous fera gagner le pot à coup sûr...sur le long terme son attente vous coûtera plus cher que les rares rentrées d'argent.

Ne soyez pas égotique, ni arrogant ; quand les choses vont bien, gardez votre humilité et ne faites pas de confidence superflue.

Quand on y regarde de plus près, on voit que les joueurs jouent plus mal quand ils reçoivent de mauvaises cartes depuis un moment. A l'opposé, les gagnants jouent de mieux en mieux à mesure que les bonnes cartes arrivent... Nous parlons bien ici de niveau de jeu, pas de chance pure. Le hasard peut donc influer directement sur la qualité de notre jeu. Vous devez en être conscient pour pouvoir vous y adapter ainsi maintenir votre niveau.

Soyez calme

Vous devez mettre vos émotions de côté lorsque vous jouez, le poker est un jeu de long terme. Si votre couleur à l'as a été battue par une quinte flush, elle vous rapportera sûrement plus la prochaine fois que vous l'aurez.

Vous devez faire le vide et rester calme, c'est la voie de l'excellence. Vous devez développer une réelle indifférence aux effets du hasard, et faire un reset du passé lorsque vous jouez une nouvelle main.

Ne prenez jamais sur vous. les dieux du poker ne sont pas là pour vous détruire...

Détachez-vous

Le non-attachement va de pair avec une mise à l'écart de votre ego. Les émotions n'ont pas de place à une table de poker, pas plus que votre honneur.

Ne laissez pas la nervosité ambiante vous gagner : si vous restez calme vous aurez une vision limpide des émotions de vos adversaires.

De même, si vous jouez face à de vraies girouettes, des joueurs médiocres, méfiez-vous : le mauvais poker peut être contagieux.

Soyez naturel

Vous devez apprendre à contrôler vos émotions pour rester concentré longtemps. Votre pire ennemi reste vous-même : le self-control est un élément indispensable pour atteindre le top niveau au poker.

Une bonne manière de rester concentré est d'éviter les artifices, de rester soi-même : habillez-vous à l'aise, déserrez un peu les fesses et avancez vos jetons au bon moment.

Restez attentif

Au cours de la partie, vous devez être capable de vous imprégner de son rythme. Un peu comme en aïkido (qui se compose de techniques aux armes et à mains nues utilisant la force de l'adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire). Vous devez vous sentir en harmonie avec le jeu, savoir vous adapter à tout type de situations.

Vous devez savoir à tout moment combien d'adversaires sont entrés dans le coup et à combien se monte leur tapis : cela va bien au-delà de la simple valeur de votre jeu. Les bonnes cartes tournent, vous devez en être conscient et attendre votre tour. Si vous forcez les choses, un peu comme lorsque vous n'arrivez pas à reconstituer un puzzle, c'est le désastre assuré.

Il vous appartient aussi de savoir éviter les combats de titans qui pourront se révéler très coûteux pour votre bourse. Sachez vous économiser pour saisir les bonnes opportunités. Vous devez être sélectivement agressif.

Comment va votre chance ?

Vous devez être capable en permanence de savoir si vous êtes en possession de bonnes ou de mauvaises cartes et globalement : quelle est la tournure que prennent les événements. C'est une bonne manière de savoir quand freiner son ardeur si les cartes ne suivent pas, et quand jouer très agressif pour profiter d'un rush.

Doyle Brunson a batti sa fortune sur ses rush. Un rush est une série de gros coups, des moments de rares veine pour un joueur. Seuls les meilleurs savent vraiment en tirer profit.

Et le hasard ?

Vous devez vous sentir à l'aise avec les effets du hasard. Les backdoors répétés d'un adversaire chanceux ne doivent pas vous désarçonner. Vous devez même les prendre avec philosophie et même un certain humour, en restant convaincu que, sur le long terme, vous serez nettement gagnant face à un joueur peu soucieux de sa cote et de ses chances de victoire... Vous devez vous familiariser avec les cycles de chance pour savoir en tirer partie. Cette remarque est encore plus fondamentale si vous jouez en tournoi car il est crucial d'être chanceux au bon moment et de savoir survivre assez longtemps pour en avoir l'occasion.

L'hésitation

Toute hésitation est une indication sur votre jeu. Peu importe qu'elle soit bien ou mal interprétée : c'est une information dont profitent toujours les bons joueurs. Vous pouvez évidemment inclure quelques longueurs dans la lecture de vos mains, faire un peu de cinéma, mais globalement ce n'est pas l'approche la plus payante et elle se révèle parfaitement inefficace sur les bonnes tables. Enfin, résister à votre première pulsion est toujours une bonne chose : le poker est un jeu de réflexion. Prenez le temps qu'il vous faut pour prendre la meilleure décision.

Soyez flexible

Essayez autant que possible de ne pas être prévisible. Un joueur prévisible, qui joue toutes ses mains de manière identique est un joueur peu dangereux. Vous devez faire votre possible pour agir de manière à ce que le doute naisse chez vos adversaires. C'est ce doute qui les conduira à faire des erreurs dans leur jeu et vous en profiterez bien assez tôt. Il ne s'agit pas pour autant de vous surestimer et de faire des effets de style dans votre jeu. La créativité doit être réduite au minimum dans les parties entre amis, celles où l'on va chercher sa quinte flush pour avoir une belle histoire à raconter...

Le langage du corps

Vous devez apprendre à rester de marbre quand une bombe arrive au flop. C'est le cas de tous les joueurs au top niveau. Rien ne transparaît de leur armure quand ils rentrent dans un coup. Gardez en tête que la meilleure des actions est l'inactivité, l'absence de réaction. Elle permet d'économiser vos forces à l'analyse du comportement adverse et de ne rien dévoiler de votre jeu, quel qu'il soit.

Sommaire des articles : Stratégie avancée

Poker zen

Méditation

Peut-on appliquer la culture bouddhiste au monde du poker ?

Apprenez-moi à voler le voleur

E.T. dans le ciel

J'ai récolté ces dernières semaines pas mal d'informations sur le « re-steal » et je me suis dit qu'il était temps de les mettre en forme en écrivant un article. Je me suis inspiré largement de plusieurs sources pour écrire ce texte et plus particulièrement d'une discussion initiée par Ansky sur le forum 2 +2.

Jouer au poker sérieusement

Schtroumpf à lunettes

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le poker ne se résume à une suite de décisions. Ne pas jouer trop d'argent, respecter sa forme physique, évoluer un gain horaire, avoir une bonne idée de l'influence de la chance... Beaucoup de paramètres qu'il vaut mieux ne pas négliger.

La créativité au poker

Créativité

Créez, inventez, prenez des risques ! Comme l'explique dans cet article Cyril "DonLimit" Andre, joueur de cash game high stakes reconnu, la théorie du poker est née et s'est améliorée grâce à des joueurs qui se trouvaient face à une page blanche. Parfois, il peut donc être salutaire d'oublier un peu les conventions établies et de sortir des sentiers battus.

Dans la même rubrique
Dernières news Stratégie et technique poker
vendredi 18 mai 2018 à 8:37
Télex

Winamax dévoile le premier épisode d'une série qui en comptera quatre. L'objet de ces vidéos ? Analyser le parcours d'Ivan Deyra lors de l'Xtase en décembre dernier, et ce depuis ses toutes premières mains disputées en late reg avec une quarantaine de blindes. Pour l'occasion, Value Merguez s'est adjoint les services de son compère Adrien Delmas, et ça mérite un coup d'œil.

mercredi 2 mai 2018 à 12:22
Télex

S'extirper d'un field de 8 581 unités et flirter avec un premier prix de 200 000 € : voilà un destin qui en ferait saliver plus d'un. Romain Lewis a connu cette sensation et il vous fait partager son parcours à travers une série de vidéos bien léchées. Si vous êtes passé à côté des derniers épisodes, la séance de rattrapage est par ici !

Inscription Club Poker
Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Prochains Tournois Club Poker
Venez jouer des tournois à l'ambiance détendue, avec la communauté Club Poker :
REBUY
Height of the 8's
mardi 24 juillet 2018 à 20:00 - $100 garantis
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 25 juillet 2018 à 19:04 - $125 ajoutés
REBUY
Height of the 8's
mardi 31 juillet 2018 à 20:00 - $100 garantis
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 1 août 2018 à 19:04 - $125 ajoutés
REBUY
Height of the 8's
mardi 7 août 2018 à 20:00 - $100 garantis
Tournois États-Unis
60 $
dim. 22 juil. 2018 - 0:00
150 $
dim. 22 juil. 2018 - 11:00
50 $
dim. 22 juil. 2018 - 11:15
75 $
dim. 22 juil. 2018 - 12:15
2 500 $ garantis
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.