Phil Laak

Épicurien dans l'âme, homme de défis, Phil Laak fait partie de ces joueurs qui doivent leur statut de star davantage à leurs facéties aux tables - et en dehors - qu'aux succès qu'ils y ont obtenus.

À 200 à l'heure !

En septembre 2010, après des années de tentatives infructueuses, Phil Laak remporte à Londres son premier bracelet, à l'occasion des WSOP Europe. Quelques semaines plus tôt, un grave accident de quad a failli lui être fatal. L'Américain jurait alors de vivre sa vie avec plus de passion encore que ce qu'il n'avait fait jusqu'alors.

 

Et pourtant, ses 38 premières années lui avaient déjà permis de vivre mille vies : de sa naissance à Dublin à son apprentissage du poker en Californie, en passant par sa jeunesse sur la côte Est et les multiples petits boulots qui jalonnèrent le début de sa vie d'adulte.

 

Après quelques performances notables, Phil entre dans la lumière en 2004 en s'imposant lors du WPT Celebrity Invitational, une épreuve sur invitation dédiée aux stars américaines autant qu'aux pros du circuit. Cette victoire scintille comme un clin d'œil prémonitoire pour celui qui se révélera ensuite aussi à l'aise sur les tapis rouges que verts.

 

Jennifer Tilly, la comédienne (Bound, Chucky...) et passionnée de poker qui partage sa vie, ne démentirait pas l'attrait qu'exercent les médias sur son compagnon. Et réciproquement. Ainsi en est-il lorsqu'il s'illustre en 2007 en affrontant et en dominant l'ordinateur Polaris, à la manière d'un Garry Kasparov face à Deep Blue. Ou encore en 2010, lorsqu'il fait son entrée dans le Guinness Book en battant le record d'endurance à une table de poker : 115 heures de jeu consécutives !

 

Un dernier exemple ? En 2008, Phil se présente incognito au premier jour du Main Event WSOP, le visage dissimulé derrière un déguisement. Un joli coup médiatique que nul ne pourra toutefois rééditer : le réglement de l'épreuve prohibe désormais le port d'un masque à la table.

Sommaire des articles : Joueurs internationaux

Phil Hellmuth : la course aux bracelets

Phil Hellmuth : panorama

En 1989, dans l'un des casinos historiques de Vegas, un homme de 24 ans rêve de révolutionner le monde du poker.

Phil Ivey : simply the best

Phil Ivey : panorama

En marge des World Series 2009, une rumeur se répand comme une traînée de poudre. Très vite, elle contamine le web, toujours friand d'anecdotes rocambolesques. Au cœur de cette histoire dont tout le monde se demande si elle est réelle : Phil Ivey.

Mike Matusow : sex, drugs and redemption

Mike Matusow : panorama

Michael B. Matusow sort de prison en avril 2005. Sans le sou après 6 mois au purgatoire, nul ne peut imaginer que quelques mois plus tard il sera multimillionnaire.

Daniel Negreanu : au service du jeu

Daniel Negreanu : panorama

1996. Daniel Negreanu a 22 ans. Assis devant une des machines à sous de l'aéroport de Las Vegas, il glisse mécaniquement dans la fente les quelques pièces qui lui restent. Bientôt, une hôtesse annoncera l'embarquement des passagers pour le vol à destination de Toronto.

Comme d'habitude, c'est allégé de plusieurs milliers de dollars qu'il s'apprête à quitter le Nevada. Cette scène, qu'il ne connaît que trop bien, il se dit que c'est la dernière fois qu'il la vit. Sans savoir si c'est parce qu'il ne reviendra plus, ou au contraire parce que le sort lui sera plus clément la prochaine fois.

Scotty Nguyen : de Nha Trang à Las Vegas

Scotty Nguyen : panorama

C'est l'histoire d'un enfant né dans la pauvreté avec 14 frères et sœurs et qui n'échappera à son triste sort qu'après que sa mère l'aura placé sur une frêle embarcation et poussé vers le large. Pourtant, ce n'est pas l'histoire de Moïse...

C'est l'histoire d'un jeune Vietnamien qui va s'échapper de son pays en guerre et devenir l'un des meilleurs dans son domaine d'activité, gagnant ainsi le respect de ses pairs. Pourtant, ce n'est pas l'histoire de Van Loc...

C'est l'histoire d'un homme qui, de l'Asie aux États-Unis, va vivre une improbable épopée à l'issue de laquelle il saura définitivement triompher de l'adversité et des obstacles trouvés sur sa route. Pourtant, ce n'est pas le scénario du prochain Jackie Chan...

La vie rêvée de Teddy KGB

Teddy KGB à la table

Bien avant d'avoir entendu parler de Phil Ivey, Tom Dwan ou Daniel Negreanu, les amateurs de poker se sont passionnés pour le jeu d'un Russe, organisateur de parties illégales. De lui, on ne sait presque rien, si ce n'est qu'on ne risque pas de trouver son établissement dans les pages jaunes.

Son surnom mémorable ne pouvait demeurer plus longtemps sans vie. Voici donc le récit (presque véritable) du parcours de cet homme resté dans l'ombre de l'Histoire du poker : Teddy KGB.

24 heures avec Tom Dwan

Tom Dwan

Tom Dwan, c'est à seulement 24 ans plusieurs de millions de dollars de gains engrangés aux tables de cash-game offrant les plus hauts enjeux. Celui qui a rejoint la team FullTilt en novembre 2009 a franchi les échelons de novice à légende plus vite que n'importe quel autre joueur. En juin dernier, l'Américain se payait même le luxe de faire trembler les fondements de la planète poker en pariant des millions sur sa conquête d'un bracelet WSOP, exploit finalement raté d'un cheveu.

Doyle Brunson, la force tranquille

Doyle Brunson 4 en 1

Ce n'est pas Jacques Séguéla qui a conseillé ce titre à SuperCaddy (qui ne possède même pas de Rolex), mais il n'est de plus juste formule qui décrive Doyle Brunson. Géant du poker, légende vivante, millionnaire, le seul joueur qu'on applaudit lorsqu'il est éliminé du main Event des WSOP a toujours le sourire aux lèvres. Récit d'un homme au parcours rocambolesque.

Perry Green, celui qu'ils ont oublié

Perry Green (old)

Finaliste malheureux du Main Event des World Series en 1981 face à Stu Ungar, Perry Green repense parfois aux circonstances du duel : "Je l'ai poussé à tapis à trois reprises. Il a gagné les trois coups et a décroché le titre. Moi, je suis celui qu'ils ont oublié." Le septuagénaire n'a pourtant jamais raccroché les gants. En 2013, il s'est même hissé en table finale d'un event.

Gus Hansen, le pionnier des degens scandinaves

Gus Hansen

Gus Hansen fait partie de ces joueurs qui, lors de chacun de leurs tournois, creusent un peu plus le clivage entre leurs admirateurs et leurs détracteurs. Son style peu académique, basé sur un éventail de mains très large, a parfois tendance à énerver ses adversaires.

Tony G, la grande gueule

Tony G

Le tennis avait John McEnroe, le poker a Tony G. Loin de l'image calme et posée que véhiculent souvent les joueurs, les principaux atouts de ce Lituanien sont la gouaille et la provocation.

Phil Laak, du panache et des paillettes

Phil Laak

Épicurien dans l'âme, homme de défis, Phil Laak fait partie de ces joueurs qui doivent leur statut de star davantage à leurs facéties aux tables - et en dehors - qu'aux succès qu'ils y ont obtenus.

Dans la même rubrique
Dernières news People in poker
jeudi 21 février 2019 à 10:06
Télex

Qui aurait imaginé, en la voyant dans l'émission de téléréalité américaine Big Brother, que Vanessa Rousso deviendrait quelques années plus tard avocate à Miami ? L'ancienne ambassadrice de PokerStars vient de franchir une nouvelle étape dans sa reconversion : sa première audience en solo. Chapeau bas !

jeudi 7 février 2019 à 8:06
Télex

Dans un texte poignant, Fast&Furious et Clément Tripodi saluent la mémoire de Nicolas Renée. Connu entre autres sous les pseudonymes de "Napoléon4ème" et "Lasconi", ce jeune joueur était installé à Londres depuis plusieurs années. Tous ceux qui l'y ont cotoyé évoquent sa personnalité extrêmement attachante.

mercredi 6 février 2019 à 12:11
Télex

Il existe deux catégories de vainqueurs de la Top Shark Academy : ceux qui font un p'tit tour et puis s'en vont, et ceux qui font durer le plaisir au-delà de leur contrat initial d'un an. Adrien Delmas appartient à la seconde. Il en a fait l'annonce dans un article de blog en forme de bilan de l'année écoulée. Un exercice de transparence, aussi, avec des chiffres pas toujours roses.

mardi 5 février 2019 à 8:53
Télex

Selon une information du Nouvel Obs, Samuel Touil a été arrêté fin janvier puis mis en examen pour fraude fiscale aggravée et escroquerie, mais aussi placé sous le statut de témoin assisté dans l'affaire dite du faux Jean-Yves Le Drian. Auteur d'un deep run lors du Main Event l'an dernier, Samuel Touil avait été épinglé par Phil Galfond pour des prêts non remboursés il y a trois ans. Sa fratrie est également au cœur de la célèbre affaire des quotas carbone.

Inscription Club Poker
Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Prochains Tournois Club Poker
Venez jouer des tournois à l'ambiance détendue, avec la communauté Club Poker :
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 28 février 2019 à 20:04 - $125 ajoutés