vendredi 19 juin 2015 à 10:09

Le Premier ministre Manuel Valls a présenté hier à La Gaïté Lyrique, à Paris, la "stratégie numérique" du gouvernement. Le projet de loi sur le numérique, qui pour rappel devrait contenir "une disposition permettant le partage des liquidités européennes sur les tables de poker", sera rendu public sur la Toile dans les toutes prochaines semaines.

Manuel Valls et la stratégie numérique de la France
(crédit photo : AFP.com / Jacques Demarthon)

La longue attente des joueurs de poker en ligne français sera-t-elle bientôt récompensée ? C'est ce qu'avait pour rappel laisser entendre le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert, fin avril, lors d'une visite des locaux de l'ARJEL : "Une disposition permettant le partage des liquidités européennes sur les tables de poker, dans le cadre d'accords spécifiques entre l'ARJEL et d'autres autorités de régulation de l'UE, sera proposée [dans le cadre du projet de loi sur le numérique]". Une déclaration qui confirmait la volonté affichée quelques semaines plus tôt par son ministre de tutelle, Emmanuel Macron, de "travailler sur le sujet".

 

Près de deux mois plus tard, la situation pourrait se décanter avec la conversion de ces déclarations d'intention en amendements législatifs. Il faudra cependant encore patienter un peu avant d'en avoir le cœur net. Car cette mesure présentant un caractère très accessoire dans le grand chantier du numérique amorcé par le gouvernement, Manuel Valls n'en a bien entendu pas fait mention hier lors de son discours. Le Premier ministre a logiquement préféré se focaliser sur les grands axes du futur texte que seront la garantie de neutralité, la loyauté des plateformes sur internet, le droit au maintien de la connexion ou encore le développement de l'open data.

 

En revanche, le chef du gouvernement a détaillé un certain nombre de points dignes d'intérêt, en particulier au niveau de sa feuille de route et du calendrier des prochaines semaines. La publication du projet de loi, d'abord, interviendra "d'ici juillet" sur la Toile. Cette formalité ouvrira une phase inédite de "relecture publique" durant laquelle les internautes seront invités à apporter leur contribution, et donc les passionnés de poker en ligne à faire entendre leur voix si nécessaire. Le texte abordera ensuite une seconde phase plus traditionnelle à la rentrée : passage en Conseil d'État, consultations obligatoires, passage en Conseil des ministres... Au terme de ce processus, son examen par l'Assemblée devrait lui intervenir au quatrième trimestre.

 

Chacun en a donc conscience : c'est un processus long, fastidieux et encore incertain qui s'annonce. La patience des joueurs sera d'autant plus mise à l'épreuve que l'adoption du texte ne se soldera pas de facto par l'ouverture des liquidités. Des accords bilatéraux devront au préalable être conclus par l'ARJEL avec ses alter ego européens. Ces derniers ont-ils accordé leurs violons ? Selon Giulio Coraggio, cela ne fait guère de doute en ce qui concerne le marché transalpin. Plusieurs sites spécialisés italiens et anglophones rapportent ainsi les propos optimistes de ce juriste spécialisé dans l'industrie des jeux d'argent : "Les lois italiennes vont bientôt être amendées en profondeur dans le cadre d'une réforme fiscale. Le régime applicable aux paris sportifs et aux tournois de poker va évoluer. Dans la dernière version du projet, un nouvel amendement a été introduit pour renforcer les prérogatives de l'AAMS et l'autoriser à développer une offre de jeu commune avec les autorités de régulation d'autres pays".

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Partage des liquidités : le projet de loi sur le numérique rendu public d'ici juillet
Cette news a suscité 70 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
News

Le Premier ministre Manuel Valls a présenté hier à La Gaïté Lyrique, à Paris, la "stratégie numérique" du gouvernement. Le projet de loi sur le numérique, qui pour rappel devrait contenir "une disposition permettant le partage des liquidités européennes sur les tables de poker", sera rendu public sur la Toile dans les toutes prochaines semaines.

[...] Lire la suite…




(crédit photo : AFP.com / Jacques Demarthon)

Edited by SuperCaddy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez Manu , fait péter le partage des liquidités , j'en ai marre des robert59 , jeanlucdu13 , parisiiiiens75 , et autres schtimidu34 .....Now je veut décaver des francesco , des miguel , des fernando et des roberto ; tout en m'enfilant des tapas et en buvant un vin italien . Alors on se bouge les gars du gouvernement et on nous pond pas une loi encore plus stupide que celle de 2010 !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela signifie que l'on aura peut être un .euro?

Oui je suis un peu con :/

En gros , il s'agirait plutôt de lier les .fr .it .es ( et pourquoi pas d'autres part la suite ) entre eux pour permettre aux joueurs de différents pays de se rencontrer et de participer aux mêmes tables et tournois , avec toujours le même rake tel qu'il est appliqué par chaque pays individuellement . Mais rien n'est fait , il faut patienter et ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué .

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'acc merci c'est un peu plus clair comme sa :)

Croisons les doigts! C'est toujours mieux que ce put**n de .fr

Pensez vous qu'un jour on aura denouveau le droit a un .com ? J'y jouer quand j'avais 16 ans c'était le kiff

Ou on peut toujours rêver?

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Alors que le secrétaire d'État en charge du Budget, Christian Eckert, avait déclaré publiquement fin avril qu'"une disposition permettant le partage des liquidités européennes sur les tables de poker [serait] proposée" dans le cadre du projet de loi sur le numérique, le texte est finalement vierge de toute mention sur le sujet.

[...] Lire la suite…




Christian Eckert et Michel Sapin

Share this post


Link to post
Share on other sites

il me semble que le partage des liquidités dans le poker online est prevu dans la 2eme partie du projet de loi sur le numerique (dans les 3 mois a venir).

 

http://www.poker-academie.com/breve/loi-sur-le-numerique-bientot-fixe.html

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En gros , il s'agirait plutôt de lier les .fr .it .es ( et pourquoi pas d'autres part la suite ) entre eux pour permettre aux joueurs de différents pays de se rencontrer et de participer aux mêmes tables et tournois , avec toujours le même rake tel qu'il est appliqué par chaque pays individuellement . Mais rien n'est fait , il faut patienter et ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué .

Quid de l'harmonisation fiscal dans ce cas, car là ça va définitivement liquider les plateformes .fr au détriment du .it par exemple, à voir en fait s'il y aura une seule plateforme, ou si plus probable, tlm garde son skin mais sur un réseau commun, les skins .fr seront désertés pour sur si tel est le cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

lol?

déserter le meme réseau tu fais comment?

tu joueras toi sur le .fr avec les joueurs espagnols .es et italiens .it, le problème viens surtout de winamax car ils sont présent qu'en france, je pense que les lobbyistes de wina vont pas aimer ça lol!

les belges jouent avec le monde entier.

Pour l'Italie ca va mal mais j'espère qu'on va "fusionner" tous ensemble d'un coup et pas .es et .it d'abord car on va perdre encore des années car personne tire la sonnette d'alarme...

During September, Italy's regulator reported that online tournament entries decreased by 19 percent from €72.5 million in Sept. 2014 to €58.7 million in Sept. 2015.

Share this post


Link to post
Share on other sites

lol?

déserter le meme réseau tu fais comment?

tu joueras toi sur le .fr avec les joueurs espagnols .es et italiens .it, le problème viens surtout de winamax car ils sont présent qu'en france, je pense que les lobbyistes de wina vont pas aimer ça lol!

Apprend à lire au lieu de dire nimp, tout dépend si on conserve son skin .fr ou bien si c'est une nouvelle room qui se créer, si c'est une new room, aucun pb tlm jouera ensemble sur le même réseau et le même skin pokerstars par exemple, par contre si chaque pays garde son skin, et qu'on a la liberté d'aller où on veut vu qu'on sera sur le même réseau ça serait logique et absolument pas une contrainte pr les reg du moins, alors personne ne choisira les skin en .fr

Edited by Argento

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les régulateurs français, dans le cadre d'un partage de liquidités, seul le maintien des joueurs français sur des opérateurs agréés en France par l'ARJEL est à l'ordre du jour : un français ne pourrait pas jouer sur bwin.it par ex.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/02/2015 à 13:10, zebezt a écrit :

Je sais bien que le Club Poker n'est pas la tribune la plus adéquate pour parler politique, mais je dois dire que notre actuel ministre de l'économie Emmanuel Macron me semble être l'homme politique le plus compétent que la France ait eu depuis bien longtemps. Il prend les problèmes à bras le corps et n'hésite pas à faire bouger les lignes. Le tout, dans l'intérêt général.

 

25 février 2015 !

Quand on voit la nuée de courtisans nouvellement convertis par opportunisme, je me dis que j'aurais dû lui offrir mon corps à l'époque où personne ne misait un kopeck sur lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 70 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 6 décembre 2019 à 9:20
Télex

Une analyse de table finale, c'est bien. Le décryptage d'un tournoi entier, c'est mieux. Main après main, Adrien Delmas revient sur la construction de sa victoire sur le Battle Royale en septembre dernier. En fin pédagogue, le joueur Winamax souligne aussi les spécificités d'un tournoi avec bounties. À visionner en trois parties.

mercredi 4 décembre 2019 à 11:01
Club Poker Radio S13E15 avec Apo Chantzis et Ilaan Martin

L'équipe de Club Poker Radio recevait ce mardi deux personnalités qui ont la ferme intention de marquer le circuit français de leur empreinte en 2020 : Apo Chantzis, qui organise déjà de nombreux tournois tout au long de l'année avec TexaPoker ; et Ilaan Martin, le directeur du Partouche Poker Tour. Eyal Bensimhon, le joueur pro israëlien, était également des nôtres via Skype.

mardi 3 décembre 2019 à 10:48
Télex

Le tribunal de Grasse était appelé à se prononcer sur un litige opposant Rick Salomon à Raad Al-Khereiji. En mai 2014, le Saoudien avait quitté une partie privée avec une ardoise de 2,8 millions de dollars qu'il n'a depuis jamais remboursée. Sans surprise, la requête de l'Américain a été rejetée : comme le stipule le Code civil, "la loi n'accorde aucune action pour une dette du jeu".

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 12 décembre 2019 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 19 décembre 2019 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 26 décembre 2019 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 2 janvier 2020 à 20:04
$125 ajoutés
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.