lundi 2 décembre 2019 à 9:28
LIVE

Le Club Circus a fait le plein ce week-end à l'occasion du passage du circuit Unibet Open. Bon nombre de CPistes étaient présents sur la ligne de départ, mais c'est un autre visage familier qui a triomphé sous le regard attentif de cosmictrip : Omar Lakhdari, décidément dans une forme olympique depuis trois mois.

Omar Lakhdari

Il est sans conteste l'un des principaux bénéficiaires de l'ouverture des clubs de jeux parisiens. En l'espace de trois mois, Omar Lakhdari a remporté le 500 du mercredi au Club Barrière, l'Open Circus du club du même nom, le Masters du BPT Deauville histoire de briller aussi en casino, et enfin l'Unibet Open Paris ce week-end au Club Circus.

 

Cette dernière victoire en date est bien entendu la plus belle. Décrochée sur un field de 480 unités, elle offre au serial perfeur un chèque de 89 000 , soit plus que ses trois précédents sacres réunis. Et pourtant, que ce fut difficile ! Dans la dernière ligne droite, le champion a ainsi été poussé dans ses retranchements avant de se remettre à flot grâce à quelques coups chanceux.

 

Aux premières loges pour vous narrer l'épilogue du tournoi, cosmictrip n'en oublie pas pour autant de saluer le talent du joueur : "En plus d'être beau à regarder, le jeu d'Omar est absolument redoutable". Et qui de mieux pour en parler que le principal intéressé ? Dans une interview à chaud accordée à Fausto, celui-ci détaille quelques-unes de ses astuces à la table. À lire ci-dessous !

Les résultats de la table finale

  • 1. Omar Lakhdari - 89 070 €
  • 2. Duong Le Quoc - 55 270 €
  • 3. Vladimir Nex - 38 110 €
  • 4. Malik Corbin - 28 230 €
  • 5. Alexandru Danes - 21 720 €
  • 6. Michel Leigborin - 16 700 €
  • 7. Giuseppe Zarbo - 13 360 €
  • 8. Alexey Dimitriev - 10 690 €
  • 9. Hakim Chniyat - 8 550 €

L'interview du champion par cosmictrip

Félicitations Omar ! Tu viens de remporter l'Unibet Open et 89 000 €. Comment ça va ?

Très bien. Je ne peux qu'être heureux. Je viens de gagner un beau tournoi, sur un gros field et à 1 000 € l'entrée. C'est beau.

 

T'en as quand même connu beaucoup des victoires. Est-ce que celle-là te rend un peu plus heureux ?

Un peu plus que les autres, oui. Parce qu'elle se rapproche des six chiffres. Et ça, c'est pas tous les jours que ça arrive. Là c'était un bel évènement, avec un gros field, un tournoi international... La victoire est donc plus savoureuse.

 

Un mot sur la table finale. Tu es passé par toutes les émotions. Chipleader, puis la dégringolade et finalement la victoire. Comment tu as vécu ça ?

J'ai eu très chaud. J'étais au top et puis j'ai dégringolé. J'ai perdu des coups importants et ça m'a bougé. On peut même dire que j'étais en tilt à un moment. J'ai déjoué et j'ai cru que j'allais sortir. Et puis je me suis adapté, j'ai eu de la chance et j'ai su revenir.

 

On t'a vu faire des moves fantasques tout le long de l'événement. Comment tu expliques que ça te profite autant à chaque fois ?

Je suis habitué à ça et je sais ce que ça peut provoquer chez mes adversaires. Je leur fais des x4, des x6... Je fais des relances dans le noir et je les sors de leur zone de confort. Les relances dans le noir, si le mec n'a pas une main faite il ne sera jamais en totale confiance. Je connais les situations, les mathématiques et j'arrive à en profiter au maximum. Et puis quand je touche, bah c'est jackpot.

 

Ce sont des choses que tu as travaillées ou c'est de la pure improvisation ?

Tu peux pas travailler ce genre de choses. Personne ne fait ça. C'est uniquement du feeling, de l'impro. C'est juste que je connais très bien ces situations et que j'arrive à dérégler mes adversaires. Ils se mettent alors à faire des erreurs.

 

Tu sors d'un début d'hiver assez fou. Maintenant c'est quoi le programme pour toi ?

C'est direction Namur puis Prague. Namur parce que j'adore ce tournoi, et ensuite Prague pour jouer le Main Event. Peut-être même le 10 000. Je suis catalogué comme un joueur de buy-in moyen,mais là j'ai envie de passer la vitesse supérieure. J'ai déjà joué ces tournois. J'en ai deep run quelques-uns mais là, je suis un joueur plus aguerri. Je me sens en confiance et c'est très important. Il y aura des joueurs de haut niveau. On va voir ce qui va se passer.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Omar Lakhdari vainqueur de l'Unibet Open Paris
Cette news a suscité 183 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
il y a 23 minutes, Mayo69 a écrit :

Ok, vois le comme tu veux.

Aux chiottes l'éthique

Éthique et Poker dans la même phrase ça pique un peu commême, même si je comprends ce que tu veux dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, zizicoincoin a écrit :

C'est border le coup du flash mais c'est bien sûr autorisé.

En live tu peux abuser de ce genre de trucs de livetard.

Perso j'accepte 100% le flash a partir du moment ou il est sb (doit push le premier). Ensuite je regarde mes cartes et decide de call ou non. Bonne chance pour trouver la regle qui stipule que je suis oblige de payer le all-in, je pensais juste qu'il voulait prendre une photo moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, ça fait des jours qu'on échange là dessus et on n'arrivera pas à s'entendre.

J'ai l'impression qu'on est un peu en opposition entre joueurs de live et joueurs online ou moins expérimentés en live.

Encore une fois, ces pratiques sont très répandues dans le live. Il y en a de très très border et je n'hésite pas à le signaler quand je suis à une table ; j'invite tout le monde à le faire dans le doute (et dans le calme). Ça permet en plus de bien saisir les règles, les croupiers et floors sont là pour ça et sont souvent très clairs pour trancher sur des ambiguïtés.

Il y a des annonces verbales ou des gestes autorisées et d'autres qui ne le sont pas. Avec cette base de règles, tant qu'on les respecte, on fait ce qu'on veut. Ça fait partie pour moi de la créativité que le poker permet.

Accepter un flash, c'est absurde (sauf s'il y a eu un deal et qu'on veut en finir, ou autre raison très particulière).
Pour prendre un cas idiot et extrême, si t'es mis à tapis river et que ton adversaire te dit "je suis très faible" ; c'est à toi de voir si tu call ou pas, s'il te ment ou pas. Et si tu paies et qu'il a nuts, tu ne peux pas te plaindre en disant qu'il t'a menti et que ce n'est pas éthique. C'est pas très compatible avec le poker et c'est dans les règles, ça fait partie du jeu.

Chaque joueur est responsable de ne pas se faire abuser par ce genre de chose. Et si tu montres à ce genre d'adversaire que tu maitrises les règles et que ça te laisse indifférent ; crois moi qu'il changera de comportement ou de cible. Tu peux même le retourner contre lui s'il dérape trop et le faire tilter ou déjouer.

Comme dans l'exemple de Tony G, ces joueurs existent et il y en aura toujours, et en plus ils ont tout à fait le droit de faire ce qu'ils font. A chacun de s'adapter à ces situations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un angle shoot respecte les règles c'est pas le problème. C'est juste que c'est de la grosse chiasse pour le poker en général. 
J'hésite jamais a le signaler à une table en live quand je vois ce genre de phénomène se croire tout permis pour monter des jetons

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Mayo69 a écrit :

Un angle shoot respecte les règles c'est pas le problème. C'est juste que c'est de la grosse chiasse pour le poker en général. 
J'hésite jamais a le signaler à une table en live quand je vois ce genre de phénomène se croire tout permis pour monter des jetons

mais alors du coup si l'angle shoot respecte les regles, tu signales  quoi ?

Edited by loorent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que c'est de la chiasse intégrale. 
C'est pas parce que c'est pas considéré comme de la triche que ça doit être vu comme une chose normale.

Croiser une personne dans la rue et lui dire que c'est une m**de et que tu lui chierais bien dans le cou, t'as le droit de le faire dans la rue, tu le ferais aussi @loorent?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, loorent a écrit :

mais c'est même pas une question de fairplay ! parler fait partie du jeu de poker.

 

quand tu bluff, tu peux essayer de parler pour essayer de faire passer ton adversaire.

Il y a 3 heures, loorent a écrit :

mais non !! j'ai tout a fait le droit d'essayer d'influencer mon adversaire ! ça fait partie du jeu !

Je veux bien faire tout mon possible pour essayer de rester calme, mais c'est assez extraordinaire et usant ton incapacité à différencier speech play et angle shooting. Y a tellement zéro débat a avoir sur cette main, on perd de l'énergie pour rien là c'est un delire. Est-ce que tu fais exprès de ne pas comprendre, ou tu ne comprends vraiment pas? 

 

 

 

Et sinon par rapport à ça :

Il y a 2 heures, mitara32 a écrit :

Accepter un flash, c'est absurde (sauf s'il y a eu un deal et qu'on veut en finir, ou autre raison très particulière).
 

 

Il y a 3 heures, zizicoincoin a écrit :

 si des gogos sont ok pour "flasher" je trouve ça dingue que les mecs arrivent a go et ça en 2019.

Ça n'a rien d'aberrant d'accepter de flash. Il y a plusieurs raisons qui peuvent justifier un flash : edges marginaux, structure trop deep, fatigue... . Ça se fait régulièrement online ou en live sur les tournois high stakes. 

Et ici je pense que, deal ou pas deal, c'était plutôt EV+ de la part de son adversaire de décider de flash contre Omar qui est probablement meilleur que lui et plus expérimenté en hu. Seulement il aurait dû être plus précautionneux. 

Mais bon allons-y, plutôt que de dénoncer l'angle minable d'Omar, postons plutôt pour dire que l'autre est un gogo qui n'aurait jamais du accepter et qu'il a ce qu'il mérite oui oui oui. 

 

Il y a 3 heures, Tiwaz a écrit :

Perso j'accepte 100% le flash a partir du moment ou il est sb (doit push le premier). Ensuite je regarde mes cartes et decide de call ou non. Bonne chance pour trouver la regle qui stipule que je suis oblige de payer le all-in, je pensais juste qu'il voulait prendre une photo moi.

C'est du sarcasme ou bien tu serais vraiment prêt à faire ça sans sourciller? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, lapatouille. a écrit :

Mais bon allons-y, plutôt que de dénoncer l'angle minable d'Omar, postons plutôt pour dire que l'autre est un gogo qui n'aurait jamais du accepter et qu'il a ce qu'il mérite oui oui oui. 

Moi quand je parle de gogo c'est par sur le fait de faire un flash, mais plus sur le fait de se faire goder vu qu'omar a obvious vu ses cartes.

Par contre faire un flash n'est pas du tout ev+, en tout cas pas pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, lapatouille. a écrit :

incapacité à différencier speech play et angle shooting.

S'il te plait aide nous. Car visiblement tu ne restes pas calme mais tu n'argumentes absolument pas.
C'est pas en nous disant "Mais je rêve? vous le faites exprès? Vous êtes bêtes ou quoi?", que tu défends véritablement ton point de vue.

 

il y a une heure, lapatouille. a écrit :

c'était plutôt EV+ de la part de son adversaire de décider de flash contre Omar

Le deal est probablement EV+ contre un adversaire bien plus fort que toi et/ou avec beaucoup plus de jeton.
Mais explique nous en quoi un Flash est EV+??? A moins que le mec soit un total loser et se casse le c*l à aller au bout d'un tournoi pour lâcher l'affaire et se dire que sa seule chance de gagner est un flash...
Il m'arrive de visionner de nombreux tournois high stakes et j'avoue n'avoir jamais vu de Flash. Surtout là quand il y a un tel gap (30K) entre le 1er et le 2ème..?
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, lapatouille. a écrit :

C'est du sarcasme ou bien tu serais vraiment prêt à faire ça sans sourciller? 

C'etait pour illustrer que si on trouve "bien joue" que quelqu'un propose un flash en ayant prealablement vu ses cartes, il n'y a donc pas de raisons de s'offusquer de voir un move encore plus crado pour contrer ca. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé d'avoir lancer ce débat, l'angle shoot c'est de la m**de c'est tout ! 

Sauf un que j'aimerais bien tester et fait par Sonny Franco pour rigoler, sur 5/10k en bvb tu pose un jeton de 25k et si bb n'est pas expérimenté, il peut fold alors que c'est un limp mwahaha gg Sonny.

 

il y a 4 minutes, mitara32 a écrit :

Il m'arrive de visionner de nombreux tournois high stakes et j'avoue n'avoir jamais vu de Flash

Oula si c'est déjà vu sur des HR où t'as des hh délire et tu sais que c'est déjà deal.

Edited by NutsIMO

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, NutsIMO a écrit :

Oula si c'est déjà vu sur des HR où t'as des hh délire et tu sais que c'est déjà deal.

Non mais ok quand y a dejà un deal... Et y a souvent des deals sur les HR et SHR car tout le monde a des parts sur tout le monde. C'était tellement flagrant quand Bryn Kenney a vendangé son HU du Triton de Londres car il avait fait un super deal et qu'il voulait siroter son sky (même si j'ai trouvé ça moche).

Mais un flash pur manifeste, je veux bien voir quelques exemples.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'étais pas passé dans le coin depuis un moment mais je lis des commentaires absolument lunaires. 

Voir ses cartes et demander à flasher c'est ok? Sérieux? Relisez vous à froid  les gars parce que là j'hallucine. Certains nous expliquent même que ce n'était pas un angle shot. AH BON? Angle shoot  à 200%  arrêtez de défendre l'indéfendable. 

Au final un angle shot c'est une pratique un peu sale ou tu manipules les autres en profitant de l'inexperience de tes adversaires,  en ayant vu l'extrait de Lapatouille j'étais surtout énervé contre son adversaire  qui semble avoir un doute " T'as pas vu tes cartes ? " et il  accepte rapidement  avec trop de legereté de flash quand même. Un peu de sérieux quand même...

 Je n'en fais  pas mais pour moi l'angle shot fait partie du jeu live, ceux qui me dérangent pas c'est : celui raconté + haut en BVB,  ou c'est mon adversaire fait tapis  je fais mine d'avancer mes jetons pour voir une réaction chez lui, etc... c'est un peu petit mais ça fait partie du live 

En revanche voir ses cartes et demander un flash ça rentre dans la catégorie angle shot très sale, c'est tout simplement ne pas avoir  d'honneur . 

Pour moi Omar a gagné et il n'a pas d'honneur. 

 

 

Edited by Sou33

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Sou33 a écrit :

j'étais surtout énervé contre son adversaire  qui semble avoir un doute " T'as pas vu tes cartes ? " et il  accepte rapidement  avec trop de legereté de flash quand même. Un peu de sérieux quand même...

CQFD
----------

On ne va probablement pas être d'accord mais pour moi un Angle Shoot est de se tromper volontairement dans le but d'induire son adversaire en erreur (planquer un gros jeton dans son stack ou pire dans sa mise (giga overbet déguisé en raise normal), parler/miser avant son tour à dessein, dire exprès qu'on a les nuts et espérer le fold en face alors que ça n'est pas le cas, faire une mise à la Freitez, être ambiguë dans ses gestes et annonces (faire un faux check, dire "je suis battu" et faire mine de jeter ses cartes pour que l'autre muck ...).

Pour moi, dans l'angle shoot, le vilain ne prend quasiment pas de risque (soit il n'a rien à perdre, soit il est certain de gagner).


Le Flash d'Omar reste une prise de risque (même s'il a vu une carte) et s'apparente à un "J'ai les nuts couche toi". Il appartient à son adversaire de décider de jouer le coup ou pas , de le croire ou pas.
Imaginez qu'Omar fasse tapis PF avec une main de m**de qu'il a vu (et ça lui arrive souvent), il se passe la même chose dans la tête de son adversaire (qui peut pense qu'Omar n'a rien) que si Omar a AA.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, loorent a écrit :
Il y a 9 heures, Mayo69 a écrit :

Un angle shoot respecte les règles c'est pas le problème. C'est juste que c'est de la grosse chiasse pour le poker en général. 
J'hésite jamais a le signaler à une table en live quand je vois ce genre de phénomène se croire tout permis pour monter des jetons

mais alors du coup si l'angle shoot respecte les regles, tu signales  quoi ?

Allez my 2cent a ce debat.

 

Pour moi c'est dans la definition meme d'un angle shoot: l'utilisation d'un trou dans les regles ou la contournation des regles a ton avantage.

un mec qui angle shoot respecte tout le temps les regles c'est pour ca que si il est sanctionné c'est après la main et pas pendant celle ci.

 

Un exemple super connu c'est le sud americain qui gagne un EPT a Barcelone ( je vous laisse chercher la video), River il annonce raise et mets juste le montant des jetons pour call et fait style non non je voulais call, mais comme il a dis raise on le force a min raise, bien sur il a les nuts, dans les regles il a le droit faire ca, certains livetard vont surement dire qu'il a bien trompé son adversaire, mais ca reste un move de FDP.

Le TD avait été appelé, le mec a pas été sanctionne pendant la main, ils ont juste annonce a son adversaire "attention ce mec a été vu faire ce meme move 2 fois avec les nuts" l'autre finis par call quand meme, il montre nuts et prend 2 tours de pénalité ( sur appreciation du TD, et non pas pour non respect d'une quelconque regle).

 

 

Il y a tout un spectrum entre le gros angleshoot et ce qui est plus limite et ca va changer avec ou chacun place son éthique.

Pour moi dire a un mec on vient on flash alors qu'on sait qu'on a vu une carte, c'est pas un bluff mais une escroquerie.

 

Mais de la meme manière certains ne sont pas choque par ce que fait @YoH_ViraL, c'est certes pas illegal de promettre a un gamin de 18ans qui joue en NL5 quil faut investir 2k pour devenir pro mais ca reste un move de FDP. Tout depent de ou chacun mets son curseur de FDPuterie.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 183 commentaires sur le forum
Les news à la Une
lundi 20 janvier 2020 à 9:11
LIVE
Road to PSPC Le Havre : les Platinum Pass pour Nizar Anafal et Emmanuel Briquet

Une fois de plus, la formule Road to PSPC a fait le plein à l'occasion de son passage au Havre en enregistrant un total de 883 entrées. Le festival de PokerStars a notamment souri à deux amateurs qui, l'été prochain, se mesureront au gratin du poker mondial du côté de Barcelone : Nizar Anafal et Emmanuel Briquet.

jeudi 16 janvier 2020 à 14:07
Télex

Les coverages s'enchaînent sur un rythme effréné en ce début d'année. À la fin du mois, FloFlo M. mettra le cap sur Divonne-les-Bains pour la traditionnelle étape hivernale du circuit Unibet DeepStack Open. La room garantit pour rappel deux tickets pour l'événement, chaque dimanche soir, lors d'un satellite à 50 € de buy-in.

jeudi 16 janvier 2020 à 10:27
Télex

Sérieux, patience et évaluation des risques : pour une fois, Adrián Mateos n'est pas là pour assurer le spectacle. Le champion espagnol va à l'essentiel dans cette série de vidéos enregistrées sur des blindes 0,05 € / 0,10 €. Un visionnage à recommander principalement à tous ceux qui souhaitent faire leurs gammes

mercredi 15 janvier 2020 à 14:02
HOT !
Club JOA Royale : l'écrin parisien du groupe JOA ouvre ses portes

Et un club de plus dans la capitale ! Ce mercredi à 17h, le JOA Royale ouvre ses portes au public. Situé en plein cœur de Paris, cet établissement étiré sur quatre étages proposera une offre de jeu haut de gamme dans un cadre luxueux. Et si les jeux de contrepartie y occuperont une place importante, une salle de cash game sera tout de même réservée aux amateurs de poker. Fausto s'est rendu sur place, ce mardi, lors d'une journée de présentation dédiée à la presse.

mercredi 15 janvier 2020 à 10:08
Télex

Comme souvent, la finale de la Top Shark Academy ne devrait se décanter que dans la dernière ligne droite jeudi soir. Les quatre proganistes gardent toutes leurs chances dans la course au contrat : Léo Lombardozzi avec 36 500 points au compteur, suivi de près par Arnaud Enselme (34 600) puis Cédric Danneker (32 300) et Saïd Abdel Attey (31 300).

mardi 14 janvier 2020 à 16:02
Télex

La mécanique qualificative déployée par Winamax a de toute évidence porté ses fruits : avant ses cinq derniers jours 1, le 3 Million Event flirte déjà avec la barre des 30 000 entrées. La dotation provisoire du tournoi s'élève donc désormais à 3,4 millions d'euros. La plus grosse part du gâteau pour un CPiste, ce serait trop demander ?

mardi 14 janvier 2020 à 10:47
Télex

Un jour, une perf' : tel est le rythme soutenu des CPistes sur les deux grands festivals de Winamax et PokerStars. Après Sissendeux qui s'était adjugé le 20 € PLO des Winamax Series, jmpeyron qui avait remporté l'event 118, ou encore hypocrisy90 qui avait dominé un Winter Series à 10 €, c'est aujourd'hui CrazyDonkey qui signe le plus beau coup d'éclat de la semaine : la victoire du 1 000 € High Roller KO des WSeries pour un gain de 65 000 €.

lundi 13 janvier 2020 à 17:48
HOT !
Spin & Go 10 : la distribution de Platinum Pass continue sur PokerStars

Vous connaissez le principe de l'opération Spin & Go 10 ? Il vous suffit de disputer dix Spin & Go d'une même catégorie de buy-in lors d'une journée pour y prendre part. Si la chance vous sourit, vous décrocherez votre part d'une dotation quotidienne de 5 000 €... et peut-être même l'un des trois Platinum Pass mis en jeu ! Bonne nouvelle : Club Poker a la ferme intention vous donner un coup de main.

lundi 13 janvier 2020 à 13:42
Anton Suarez, João Vieira, Toby Lewis : les champions du week-end

Si les joueurs français n'ont d'yeux que pour Paris en ce début d'année, le gratin mondial bataille du côté de Nottingham et Melbourne à l'occasion de deux grands festivals : le partypoker Millions UK et l'Aussie Millions. Quelques représentants tricolores sont de la partie, à l'instar d'ElkY qui a signé une nouvelle performance de choix juste avant le week-end.

lundi 13 janvier 2020 à 10:31
Télex

En finale de la Top Shark Academy, virer en tête après le week-end permet parfois de mettre une option sur la victoire. Difficile de tirer des conclusions aussi tranchées cette année au regard de l'écart infime qui sépare Léo Lombardozzi de ses poursuivants Cédric Danneker et Arnaud Enselme. Le trio se tient dans un mouchoir de poche, avec Said Abdel Attey un peu plus loin en embuscade.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.