mercredi 24 septembre 2014 à 13:58
EXCLU

En diffusant en juillet le teaser de Nosebleed, Tapis_volant a suscité une vive impatience dans la communauté. En attendant la sortie du film, le couvreur-réalisateur vous emmène aujourd'hui dans les coulisses de ce projet tissé autour d'Alexandre Luneau et Sébastien Sabic.

Nosebleed
Sébastien Sabic et Alexandre Luneau, les deux stars du film de Victor.

Salut Victor et merci d'avoir accepté de nous en dire un peu plus sur ce film très attendu. Comment est né ce projet autour de nos deux fines lames des high stakes ?

 

En fait, la naissance du projet est plutôt amusante. Fin 2013, je suis à Londres pour couvrir l'EPT pour PokerStars. Lors du jour 1, je remarque la présence de Seb et Alex dans le field, ce qui ne manque pas d'intriguer le couvreur-fanboy que je suis. Je discute vite fait avec Alex, qui me demande si sa copine peut entrer dans l'aire de tournoi. Epic fail : je ne parviens pas à obtenir cela des organisateurs. Je m'en veux un peu : "C'est Alex Luneau qui vient de te demander un service, et t'arrives même pas à l'aider !".

 

Deux jours plus tard, alors que les deux ont bust, je trouve un message dans ma boîte Club Poker, signé  Seb86. Il me dit qu'il aime bien mes vidéos et qu'il a un projet à me proposer. En fait, le projet n'a rien à voir avec le poker. Il veut que je réalise une bande-démo pour sa copine coréenne qui, en tant qu'artiste, souhaite postuler à une sorte d'émission de télé-réalité. Je me dis pourquoi pas, ce sera une occasion de le connaître un peu mieux.

 

À la fin de l'EPT, je reste donc un jour de plus pour réaliser cette vidéo et je discute pas mal avec Seb de sa carrière, de sa récente décision d'arrêter les high stakes, d'Alex, notamment pendant un trajet assez surréaliste à Londres où il me parle de Gus Hansen, d'Isildur, d'anecdotes de high stakes, de Vegas... Et puis au moment de quitter Londres, je lui demande s'il serait chaud pour que je revienne les filmer, mais cette fois pour un projet poker. Il n'est pas contre. Reste juste à convaincre Alex qui a jusqu'à maintenant refusé quasiment toute mise en avant.

 

Quels arguments as-tu utilisé pour les convaincre ?

 

Par chance, ils avaient déjà tous les deux vu mes vidéos, que ce soit Petit Joueur, La Maison du Crush ou Live in Deauville. Du coup, j'avais déjà leur confiance. Eux qui avaient toujours voulu rester dans l'ombre savaient que je n'étais pas là pour faire du sensationnel, pour mettre en valeur des chiffres ou pour transformer la réalité... Bref, ils savaient que je maîtrisais un peu mon sujet et qu'ils ne se livraient pas à un journaliste télé mais à un joueur qui connaissait leur parcours.

 

Depuis la diffusion du teaser, tu as pu constater que tout le monde était très impatient. Quel est l'état d'avancement du projet ? Comment s'inscrit-il dans ton quotidien ?

 

J'ai déjà monté une version de 2h15 mais qui ne me satisfait pas entièrement. Ce qu'il faut savoir, c'est que je fais ça sur mon temps libre, en plus de mon activité au sein de PokerStars. Je comprends l'attente que peut susciter ce projet, d'autant que je l'ai un peu alimentée avec le dévoilement prématuré d'un teaser, mais c'est un travail de longue haleine.

 

Aujourd'hui, j'ai à ma disposition de nombreuses heures de rushes. Du coup, j'ai la possibilité de réaliser plusieurs films très différents. Par ailleurs, j'aime bien prendre mon temps pour essayer de faire un bon film. Je travaille donc sur une deuxième version du montage qui devrait être terminée fin septembre.

 

C'est la deadline que tu as choisi de te fixer ?

 

Je ne me suis pas vraiment fixé de deadline, mais j'aimerais bien le sortir fin octobre ou début novembre. Encore une fois, ce projet est réalisé sur mon temps libre. Avec tous les coverages et vidéos pour PokerStars, c'est assez difficile d'avancer. Après le montage, il me restera encore pas mal d'étapes comme le montage son, le mixage et l'étalonnage. Après tout ça, je pourrai enfin laisser le film vivre sa vie.

 

Doit-on s'attendre à du fan service pour les fidèles des high stakes ou au contraire à un angle plus grand public ?

 

Je pense que ce film sera un peu dans la continuité de ce que j'ai déjà fait chez PokerStars. Je n'ai jamais spécialement voulu faire grand public, juste être sincère par rapport aux sujets traités. Il est possible que certains soient frustrés par le résultat final, parce que chacun y projette ses propres désirs. C'est quelque chose que je comprends vu la fascination qu'exercent Alex et Seb sur les fans de poker. Ce sera donc une vision forcément subjective du monde des high stakes.

 

Pour obtenir toutes ces heures de rushes, combien de temps as-tu passé en compagnie des deux joueurs ?

 

J'ai d'abord filmé pendant un week-end à Londres, puis j'ai passé un mois avec eux à Las Vegas. J'ai forcément beaucoup plus de choses à Vegas que sur le quotidien d'Alex et Seb à Londres, d'autant que le projet a évolué en cours de route suite à leur décision d'aller jouer les WSOP.

 

À la base, je pensais faire une vidéo sur deux joueurs de high stakes qui jouent les SCOOP du .com. Mais le projet a muté quand ils m'ont lancé : "On va à Vegas jouer plein de tournois cette année, tu veux venir ?". Je n'ai pas tergiversé très longtemps. J'avais déjà prévu de me cagouler en cash-game à Sin City, alors si en plus je pouvais suivre deux joueurs de nosebleed dans la capitale du vice, une caméra à la main, c'était un snap !

 

Est-ce que ton regard sur eux a évolué au fil du tournage ? Et au final, quelles sont les deux-trois grandes impressions qu'ils t'ont laissées ?

 

J'ai surtout eu l'impression que j'avais affaire à des gars normaux, bien loin de l'image de degen spewtards qu'on se fait des high stakers. Au fil du tournage, j'ai commencé à comprendre pourquoi et comment ils en étaient arrivés là. En les accompagnant sur ces tournois, hors de leur zone de confort du grind londonien, j'ai découvert certains aspects qui font d'eux des joueurs exceptionnels et j'ai compris petit à petit ce qui avait pu les conduire vers les sommets.

 

Dans l'esprit des gens qui suivent assidûment le circuit, Sébastien et Alexandre sont directement associés. Pourtant, j'imagine que tout ne les rassemble pas. Quelles différences as-tu notées entre les deux personnages ?

 

Ils sont directement associés parce qu'ils ont grandi ensemble, ils ont monté les limites ensemble, ils ont partagé beaucoup de choses et continuent à "share" très souvent de l'action. Ils sont très liés, mais en même temps très différents. Alex est un compétiteur-né. Tu sens qu'il veut être le meilleur, quelle que soit la discipline. Il a soif de progresser, il fait tout pour rester au top...

 

Seb est plus sensible au tilt. Il se décourage plus vite, sur les tournois par exemple, et s'est récemment placé plus en retrait par rapport aux nosebleed. J'ai envie de dire que Seb, du fait de son envie de préparer sa reconversion, est moins désireux de progresser en ce moment et se repose un peu plus sur ses acquis. Ca ne l'empêche pas d'être un génie du jeu, même si en jouant moins cher ces temps-ci il est un peu plus dans l'ombre d'Alex.

 

Terminons cet entretien sur une note plus personnelle avec autre facette importante du film : celle qu'offre Las Vegas. Au fil de tes voyages, comment a évolué ta perception de la ville ?

 

J'ai découvert Las Vegas, en 2011, quand je suis allé couvrir le Main Event pour la première fois pour Club Poker. J'étais vraiment comme un gosse en débarquant à Sin City. Les lumières de la ville, les salles de cash-game, les boîtes de Strip... Tout me fascinait et j'étais même légèrement frustré d'y être pour travailler et ne pas pouvoir profiter à fond de la ville.

 

Depuis, j'y suis retourné tous les ans. C'est comme une sorte de pélerinage obligatoire pour le joueur de poker que je suis encore à mes heures perdues. J'ai toujours souhaité filmer cette ville, surtout après avoir vu le film de Gab-X, Joueur(s). Il y a deux ans, j'étais d'ailleurs parti avec Gab dans le but de faire un court-métrage, mais on s'est vite retrouvé tous les deux à enchaîner les sessions de cash-game au Planet Hollywood ou au Bill's, rendant impossible le fait de tourner des images.

 

Du coup je gardais un peu en moi cette frustration de ne pas avoir réussi à monter un projet autour de Vegas. C'est aussi un peu pour ça que je n'ai pas hésité une seconde à suivre Alex et Seb cette année.

 

Merci beaucoup Victor pour cette petite interview aux airs de second teaser. Nosebleed is coming !

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Nosebleed : Tapis Volant vous dit tout sur son projet événement
Cette news a suscité 723 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, anakra a écrit :

ça marche pas ! :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 723 commentaires sur le forum
Les news à la Une
lundi 16 mai 2022 à 13:29
Télex

Le Club Barrière organisait ce week-end son tournoi mensuel "L'Escadrille" à 1 100€. Pour cette nouvelle édition, 85 joueurs se sont inscrits, pour 11 ITM. Et au final, c'est Marvin Dupré qui l'emporte pour 20 482€ devant François-Xavier Vincenti (2e, 14 008€) et Mathieu Selides (3e, 10 772€). En plus de son gain, le chanteur, également membre de la team poker "Dammit", remporte un sac Louis Vuitton offert au vainqueur.

lundi 16 mai 2022 à 12:55
WPO Madrid : Omar Del Pino garde le trophée en Espagne

Au terme d'une folle semaine madrilène, le Main Event du WPO s'est soldé hier soir sur un fratricide duel franco-espagnol entre Omar Del Pino et Matthieu Lamagnère. Et après plus de deux heures de heads-up, c'est l'Espagnol qui a pris l'avantage au bout de la nuit. Il remporte donc cette première édition du WPO Madrid devant un field record de 2 182 entrants. De quoi lui offrir le trophée ainsi qu'un chèque de 130 000€.

lundi 16 mai 2022 à 11:15
Quentin Guivarch et Quentin Roussey vainqueurs de la Pro Dream PMU 2022

Au terme de plusieurs semaines de compétition en ligne, le jury de la Pro Dream de PMU a réuni les sept finalistes vendredi 13 mai à l'hippodrome de Vincennes. Et de manière inédite, il a jeté son dévolu sur deux joueurs plutôt qu'un : Quentin Guivarch et Quentin Roussey, qui sont donc les grands vainqueurs de cette huitième édition. Ils rejoignent ainsi tous les deux Julien Martini dans la Team Pro PMU Poker pour un an.

jeudi 12 mai 2022 à 14:38
EXCLU
Adrian Mateos : interview d'un champion au sommet de son art

À domicile durant ce WPO, Adrian Mateos en a profité pour revenir auprès de Fausto sur ses jeunes années madrilènes. De ses premiers 500 € au Gran Casino Torrelodones jusqu'aux sommets du plateau Super High Roller, l'ambassadeur espagnol de Winamax jette un regard sur le chemin parcouru et fait le point sur sa forme actuelle, qu'il considère comme la meilleure de sa carrière.

jeudi 12 mai 2022 à 12:57
Télex

C'est un rendez-vous rituel dans la rotation des opérations spéciales de Winamax le dimanche : le Main Event Master KO et sa dotation garantie de 200 000 en contrepartie d'un buy-in de 125 . Le tournoi s'appuiera sur un unique jour 1 à 21h mais avec re-entries illimités, avant de se poursuivre lors des deux jours suivants sur les coups de 20h.

jeudi 12 mai 2022 à 10:04
WSOP 2022 : des parts de Daniel Negreanu, Julien Martini et d'autres sur PocketFives

Après la fermeture de Pokershares en début d'année, c'est sur PocketFives que les terreurs du circuit s'orientent pour céder une partie de leur action lors des prochains World Series Of Poker. Julien Martini en fait partie, tout comme Daniel Negreanu dont les parts seront disponibles sur la plateforme dans les prochaines heures... et sans markup !

jeudi 12 mai 2022 à 8:40
Télex

Au revoir Romain Lewis et bienvenue Pierre Calamusa ! Le Grenoblois est à l'honneur du nouvel épisode de Dans la tête d'un pro, lequel le met en scène sur une épreuve des World Series Of Poker à 5 000 $. LeVietF0u a déjà fait sensation lors de ces WSOP, avec deux tables finales dont une seconde place. En pleine confiance, tous les ingrédients sont réunis pour un nouveau deep run.

jeudi 12 mai 2022 à 8:32
Télex

Expatrié en Australie depuis trois ans, Anthony Cierco explore ce nouveau terrain de jeu avec succès puisqu'il a collecté la quasi totalité de ses gains live entre Sydney et Brisbane. Son dernier coup d'éclat en date ? Une troisième place assortie d'un chèque de 153 000 $ sur le WPTDeepStacks Sydney. Une performance qui méritait bien un passage du Toulousain dans le Carré de Loïc Xans.

lundi 9 mai 2022 à 13:33
HOT !
WPO Madrid : le coverage de la fiesta espagnole de Winamax

C'est le grand événement poker de la semaine : le WPO fait son retour en explorant un nouveau terrain de jeu. Si vous n'avez pas réservé votre billet pour Madrid et le Casino Gran Madrid Torrelodones, on vous donne rendez-vous dès ce mardi pour un coverage signé Fausto. Le reportage de Winamax a lui déjà débuté par ici et le streaming de Winamax TV s'ajoutera au tableau dans 48h.

lundi 9 mai 2022 à 7:21
EPT Monte Carlo : le Main Event pour Marcelo Simoes, les gros sous pour Kool Shen

Auteur de neuf victoires sur l'ensemble du festival, les joueurs français ont ajouté de beaux accessits au tableau ce week-end. Hugo Pingray se classe cinquième du Main Event remporté par le Brésilien Marcelo Simoes, tandis que Kool Shen va chercher la performance la plus lucrative de sa carrière sur le High Roller avec une superbe seconde place.

vendredi 6 mai 2022 à 7:51
Télex

Sur Winamax, il est dorénavant possible d'espérer un jackpot d'un million d'euros sur toutes les tables Expresso de 1 € et plus. Les nouveaux tableaux de probabilités sont disponibles par ici, mais comptez par exemple une chance de gros lot sur dix millions pour les tables à 1 et 2 €. Une nouveauté qui, comme souvent s'agissant du format, fait déjà débat sur le forum.

vendredi 6 mai 2022 à 7:43
Télex

Alors que la prochaine édition des World Series Of Poker approche à grands pas, PokerGO dévoile le programme des tournois appelés à être diffusés sur la plateforme. Au nombre de 21, ils incluront évidemment le Main Event et feront la part belle aux épreuves prestigieuses : 100 000 $ High Roller Bounty, 25 000 $ Heads Up Championship, 250 000 $ Super High Roller ou encore 50 000 $ Poker Players Championship. Top départ le 2 juin !

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 19 mai 2022 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 26 mai 2022 à 19:04
$125 ajoutés