lundi 3 octobre 2011 à 13:02
par Piercy

Tous les parents savent qu'un jour ou l'autre, sous leur toit, ils trouveront un adolescent vêtu de fringues sales, ne sortant jamais ou presque de sa chambre. Lucy Ferriss a enfanté un garçon, devenu accro au poker. Traduction de Jooles et d'un de ses amis.

Mon fils est accro, par Dudley
Loisir ou passion, mais avant tout divertissement :
c'est le poker que Club Poker prône.

La nouvelle a été publiée dans le New York times du 24 juin 2009. Elle a débarqué sur Club Poker quelques jours plus tard. En juillet 2009, Jooles, aidé d'un ami, l'a traduite. Aujourd'hui, à l'occasion de l'intégration de la version française dans l'éditorial de Club Poker, nous vous proposons de la découvrir, ou de la redécouvrir.

 

Ce récit d'une mère à propos de son fils, accro au poker, est, selon les membres du Club Poker :

  • Pragmatique : "C'est l'approche […] la mieux élaborée d'une personne extérieure au poker que j'aie pu lire" (NLegend)
  • Laconique : "Wow, superbe article. Ultra intéressant" (maxtamines)
  • Fainéant : [quote]blablabla[/quote] - [quote]blablabla[/quote] - [quote]blablabla[/quote] (Ari Gold)
  • Cérébral : "J'aime bcp la démarche intellectuelle de l'article" (SoMuchB)
  • Morfondu : "C'est en anglais, mais pourquoi je n'ai pas assez travailler (sic, ndlr) à l'école" (rodjeur)

 

Si vous le souhaitez, lisez la version originale (en anglais), ou alors lisez la version française. Dans tous les cas, ne ratez pas cette éloquente nouvelle.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
My Son's Gamble : la traduction, par jooles
Cette news a suscité 67 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Nice article.

Nice translation.

C'est vrai que cet article fait réfléchir. Beaucoup d'autres mères doivent être dans la même situation.

Je pense que pour éviter de connaître la "défaite" au poker (j'entends par là éviter la réalisation de tous les risques latents relatif à ce jeu), il faut necéssairement réunir plusieurs qualités comme la maturité d'esprit, avec une bonne connaissance de soi même et de ses limites, un esprit de logique très développé etc...

Mais finalement qu'on dispose ou pas de ces qualités, je pense qu'on est d'accord pour dire le poker nous les enseigne dans le fait de passer par des hauts et des bas et d'autres différents instants. C'est ça que j'ai bien aimé dans l'article, c'est que finalement le bonhomme dit, bon pour résumer un peu grossièrement, qu'il comprend mieux le genre humain et ses spécificités, qu'il en sort grandit. C'est une des qualités qu'on peut reconnaitre au poker (comme à autre chose).

le problème reste que les gens qui connaissent au final plus de bas (en imaginant tout ce qu'on peut inclure dans le terme) que de hauts peuvent se dire, ça un fait un cher payé comme école de la vie...

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Tous les parents savent qu'un jour ou l'autre, sous leur toit, ils trouveront un adolescent vêtu de fringues sales, ne sortant jamais ou presque de sa chambre. Lucy Ferriss a enfanté un garçon, devenu accro au poker. Traduction de Jooles et d'un de ses amis.

[...] Lire la suite…




Loisir ou passion, mais avant tout divertissement :
c'est le poker que Club Poker prône.

Edited by Jooles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stop à la morale.

Une mère devrait être contente que son fils joue au poker, comme ça il gagne de la tune au lieu de juste perdre du temps derrière une console.

C'est mon avis, C'est une non histoire ce truc.

Je sais ce que vous allez dire le type crack et tout, mais soyez honnête si quelqu'un vous change les mots de passe de vos comptes vous pété aussi un plomb.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si la mère avait passé une semaine à grind la NL2 pour commencer à comprendre ce qu'est le poker - elle qui en est toujours à "poker = roulette" - elle aurait eu l'occasion de réduire sa dose d’anxiolytique.

Si elle lui avait moins pris la tête, elle aurait eu l'occasion de discuter avec lui de sa passion. Elle aurait alors pu découvrir, en même temps que lui que "rythme de vie de m**de => C-game" et il aurait lui même chercher à retrouver une normalité.

Au lieu de ça elle a bloqué sur l'idée "poker = mal" et stress à cause de l'infinité de contradiction que son mode de raisonnement impose à sa perception.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 67 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 23 avril 2019 à 13:02
EPT Monte Carlo : le coverage du Main Event sur Club Poker

L'European Poker Tour pose ses valises sur le rocher monégasque du 25 avril au 4 mai, avec au programme une kyrielle de beaux tournois parmi lesquels le French National Championship à 1 100 €, le Main Event à 5 300 € et le Super High Roller à 100 000 €. Rendez-vous dans quelques jours sur Club Poker pour vivre les grands moments du festival !

mardi 23 avril 2019 à 8:19
Télex

À Namur, les festivals de poker se succédent sur un rythme soutenu et régulier. Alors que le Belge Jorden Verbraeken a remporté le Main Event des Namur Classic's (460 entrées), hier, devant les Français Jean-Pierre Didier et Éric Chevalot, les regards se tournent désormais vers les WaSOP du 25 juillet au 4 août. Une référence en terme de plaisir et de confort de jeu !

mardi 16 avril 2019 à 9:54
Télex

Du 15 au 23 juin, le Casino de Marrakech accueillera le WSOP International Circuit Morocco Summer Edition. PMU Poker et partypoker vous offrent l'opportunité de participer au Main Event de ce festival. Du 5 mai au 9 juin, quatre packages d'une valeur de 2 000 € seront garantis chaque semaine sur les deux rooms. Chacun de ces packs inclura le buy-in de 1 360 € ainsi qu'une enveloppe de 640 € destinée à couvrir les frais de voyage.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
demain à 19:04
$125 ajoutés