vendredi 21 janvier 2011 à 16:01

Depuis plusieurs mois, il fait partie des plus gros gagnants en MTT sur le .fr. Laissez-moi vous présenter Victor "Choop" Choupeaux qui, non content d'avoir obtenu son ticket pour la finale du PPT à Cannes, s'apprête également à disputer son premier EPT à Deauville. Entretien.

Choop
Choop prêt à ship !

Peux-tu te présenter en quelques mots, ton parcours, comment as-tu commencé à jouer au Poker, à quelles limites tu joues, cash ou tournois, live ou online ?

 

Bonjour à tous, je m'appelle Victor Choupeaux, j'ai bientôt 22 ans et suis étudiant en 3e année en école de commerce à l'ESSCA d'Angers. Je joue principalement des tournois online depuis maintenant 2 ans. J'ai commencé comme beaucoup, avec des amis en cash game petites limites. Puis j'ai profité de l'expérience de bons joueurs me guidant dans ma progression online. Sinon, mon parcours est simple : j'étais un joueur plutôt bon en tournois sur le .com mais j'étais trop irrégulier et surtout trop spewy en cash game. Depuis l'été dernier, durant lequel j'ai décidé d'en vivre à la place de refaire un stage, j'ai considérablement modifié mon approche du jeu en me focalisant sur le bankroll management, la technique (via les vidéos, les livres et les forums) mais surtout sur la spécialisation dans le format le plus rentable pour moi : les MTT et satellites. Malgré ma grande tristesse de quitter les énormes prizepools du .com, le .fr m'a plus apporté que je ne l'aurais imaginé. Mes résultats montrent que je fais partie des meilleurs joueurs de tournois sur Pokerstars.fr et ma bankroll me permet désormais de jouer n'importe quel tournoi online de façon BRM. J'aborde depuis la rentrée scolaire le circuit pro par passion.

Pour les avides de stats:

  • pseudos Fulltilt.com et Pokerstars.com : choopachoup

 

Comment expliques-tu ta réussite insolente sur les tournois multi-tables sur le .fr ? (voir les résultats de "Choop" en fin d'entretien)

 

Je suis un chattard, obv ! Non, plus sérieusement c'est assez dur à évaluer mais je pense que mon agressivité, ma gestion du métagame et ma capacité d'adaptation font partie des points-clés expliquant cette réussite insolente.

 

Comment t'es-tu qualifié pour le Main Event de cet EPT ?

 

Je me suis qualifié via le satellite à 300€ de Pokerstars.fr. Quelque chose comme 100 joueurs pour 4 packages à 8500€. à noter que malgré ma bankroll, j'ai grindé les satellites à 30€ et 10€ rebuys pour jouer ce sat plus aisément vu le field et le buy-in élevé.

 

Deauville sera pour toi le plus grand tournoi de ta jeune carrière. Comment abordes-tu cet événement, ton premier EPT, quels sont tes objectifs sur ce tournoi ?

 

Cet EPT sera en effet mon plus grand tournoi et malgré l'importance du buy-in, j'y vais sans pression. Le fait d'avoir gagné un package fait que je n'ai pas grand chose à perdre, bien au contraire. De plus, mes performances récentes me confortent dans mon niveau de jeu et me permettent d'aborder cet event en pleine confiance. Mes objectifs pour ce tournoi seront donc les mêmes que pour chacun auquel je participe : monter du stack et aller le plus loin possible.

 

Tu t'es également qualifié pour la grande finale du PPT de Septembre récemment lors du PPT de Lyon. Comptes-tu disputer de plus en plus de tournois live et te faire un nom sur le circuit ?

 

Je joue en effet depuis peu beaucoup de satellites vers les tournois live et j'estime avoir eu pas mal de réussite, puisqu'après avoir participé à mes trois premiers FPS via satellites online, je me suis qualifié pour la grande finale des FPS (2000€), l'EPT Snowfest (3750€) et donc le Main Event du PPT (8500€). J'ai toujours considéré le online comme un intermédiaire vers le live et même s'il est probable que je joue toujours un peu online, je prends plus de plaisir en live. Ces tournois seront aussi pour moi un bon aperçu du circuit pro et je pense qu'après Vegas cet été, j'aurais toutes les cartes en main (mec stop j'ai les as !) pour savoir si ma passion deviendra mon métier.

 

Que représente pour toi ton premier EPT ?

 

Je dois avouer que ce premier EPT est un petit rêve pour moi. Je vais loger pendant 8 jours dans un hôtel incroyable à Deauville et vais avoir l'occasion de jouer un tournoi avec probablement pas loin de 900 000 € à la gagne. Je vais aussi pouvoir jouer et rencontrer des joueurs que j'admire. Le tout tous frais payés. C'est beau, non ?

 

Que changerait une grosse performance dans ta jeune carrière de joueur ?

 

Une grosse perf changerait forcément légèrement mon quotidien. Tout d'abord on parle de "life changing cash". Au delà de ça, confirmer ma bonne forme online sur un tournoi majeur comme celui-ci serait incroyable. Enfin, une grosse perf augmenterait probablement la part de doute planant sur mes études et mon avenir si cette perf constituait une sécurité suffisante pour jouer sur le circuit de façon BRM.

 

Cherches-tu à être sponsorisé ? Comment comptes-tu y parvenir ?

 

Je ne me rends pas vraiment compte du chemin qui me sépare d'un sponsoring mais je pense que j'en suis encore loin. Je débute sur le circuit pro et je ne me fixe pas vraiment d'objectifs à ce niveau-là, tant il est facile d'être déçu. Après, c'est sûr qu'il est dur de refuser un bon contrat. J'ai la chance d'avoir beaucoup de réussite en satellite ce qui me permet d'être, sur plusieurs tournois majeurs cette année, dans la même situation que les meilleurs joueurs sponsorisés : en freeroll. Je vais essayer de profiter un maximum de ces shots en jouant mon A-game et surtout en prenant du plaisir.

 

Parle-nous un peu du niveau de jeu auquel tu t'attends ? On dit souvent de ce tournoi que le field de l'EPT Deauville est soft. Qui aimerais-tu éviter à ta table ? Qui aimerais-tu voir ?

 

On m'a en effet dit que le field était plutôt soft. J'essaye de partir sans trop de préjugés pour pouvoir m'adapter à ma table. Pour l'aspect “rêve de gosse”, j'aimerais vachement avoir un Daniel Negreanu ou un Phil Ivey à mes côtés. Pour l'aspect “I want to win” j'aimerais éviter les joueurs de type maniaco-agressif car il se peut que l'un de nous deux soit éliminé avant la fin du premier niveau.

 

Si tu devais faire une comparaison entre les fields du .fr et les fields des tournois live, quelle serait-elle ?

 

C'est assez délicat pour moi de comparer les deux car je n'ai qu'une faible expérience du live et les buy-in diffèrent aussi énormément. Si je devais stéréotyper je dirais que la plupart des joueurs online possèdent de bonnes bases techniques et sont souvent agressifs plus que de raison. Ils peuvent parler de 4-bet range ou de 5-bet light tandis qu'un joueur live va avoir tendance à être un "feeling player". Il va porter son attention sur les détails physiques comme l'apparence, l'attitude. Encore une fois cela reste des stéréotypes et puis quoiqu'il arrive nous jouons tous au même jeu.

 

Comptes-tu également profiter de ton séjour à Deauville pour jouer d'autres tournois ? Des sides ? Du cash game ?

 

Cela m'étonnerait que vous me croisiez à une table de cash game. À moins que je sois alcoolisé et d'humeur gambleuse. Je n'ai pas encore jeté un œil au programme des sides, mais j'en ai entendu beaucoup de bien, donc j'y serais évidemment si je suis éliminé de façon précoce (fin du rêve inside). Il est aussi fort probable que je fasse quelques sessions online en groupe. D'une part parce qu'on se marre plus à plusieurs mais aussi pour profiter des expériences des uns et des autres et ainsi progresser.

 

Un peu hors sujet, mais sur quels critères le shove contre Kinshu quand il a floppé brelan de 3 ? (pour info, sur un flop Carte 10 de cœur Carte 3 de trèfle Carte 7 de cœur, Victor a tout envoyé avec Carte As de carreau Carte 6 de cœur et fait runner runner flush contre le brelan de Kinshu)

 

LOL. J'aimerais bien dire que c'est un misclic mais c'était plutôt un “misseen”. Je m'explique. Je jouais 20 tables sur un tout petit ordinateur portable et dans la furie du multitabling, j'ai fait une erreur en pensant être en heads up face à un donkbet au flop d'un random. Pas de ça chez moi, tapis ! Surprise : il y avait un 3e joueur dans le coup, j'ai nommé Kinshu, qui se réveille avec bottom set, snapcall et fold du random (quel bon read). Bon on joue les coeurs. Coeur. Coeur. “Ouh je vais me faire insulter !”

 

Imaginons que tu reçoives Carte As Carte Roi de grosse blind, à la première main du premier niveau de l'EPT. Un jeune joueur relance à 250 UTG sur les blindes 50/100. Un random qualifié relance à 800 en middle position, payé une fois par le bouton, un joueur au profil « live ». La parole te revient en grosse blind. Pour rappel, tu as 30K de stack. Tu fais quoi ?

 

Pff c'est tough. Je peux avoir la situation proposée à “AssurancetouriX” avec Carte Roi Carte Roi et snap? Carte As Carte Roi est souvent un no brainer shove en tournoi mais surtout lorsque les blinds sont élevées. Ici, vu la profondeur j'aurais tendance à call étant donné que je ne vais jamais 4-bet / fold avec une main si forte mais aussi parce que ça m'embête de fold ou de 4-bet / call si deep. J'essaierai par la suite de maîtriser la taille du pot si ma main est amenée à avoir de la showdown value.

 

Palmarès de Victor "Choop" Choupeaux

 

Live

SuperSat PPT de Lyon - ticket pour la finale du PPT (8 500€)

 

Online

Sunday Special - 3e (34 k€ après deal)

Classico - 2e (7,2 k€ après deal)

Night on Stars - 4e (5,5 k€)

High Roller - 1er (4 k€)

High Roller - 1er (4,2 k€)

Package EPT Snowfest (Winamax)

Package EPT Deauville

4 packages FPS

 

"Choop" fait également partie d'une team non officielle de grinders online appelée "Lucktards" avec ses potes Pierre "1sickstory" Chambon et Pierre "jacob126b38" Husson. Je vous invite à aller voir le blog des Lucktards dans lequel "Choop" revient notamment sur quelques-unes de ses performances online.

 

Vous pouvez également relire le coverage du SuperSat PPT de Lyon par Kinshu, Gab-X et Jaybee, tournoi qui a vu la qualification de "Choop" pour la finale du PPT à Cannes en septembre prochain.

 

À demain pour la suite des portraits.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Mon premier EPT : Victor "Choop" Choupeaux
Cette news a suscité 98 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Mon premier EPT : Rémi "Shooye" Marlair

Depuis quelques mois, Rémi "Shooye" Marlair multiplie les belles performances online. Aujourd'hui, il tente par tous les moyens de se faire un nom sur la scène live. On le retrouvera dès mardi à Deauville pour son premier EPT. Entretien.

remimarlairhd1.jpg

Shooye : " Si je gagne à Deauville, promis on fait la chouille ! "

Club Poker : Peux-tu te présenter en quelques mots, ton parcours, comment as-tu commencé à jouer au Poker, à quelles limites tu joues, cash ou tournois, live ou online ?

Je m’appelle Rémi Marlair, j’ai 25 ans.

J’ai commencé à jouer en 2007 environ, un ami à moi m’avait invité à un sit and go, j’ai dit "ok mais je sais pas jouer". Au final, j’ai joué comme un gros fish, et puis j’ai gagné, alors ça m’a poussé à "fisher" encore plus !

J’ai ensuite joué un peu en cercle (ACF) et casinos, et online bien sûr. Sinon je joue plus sérieusement (semi-pro) depuis 2009, c’est mon unique source de revenus actuellement. Je joue uniquement des tournois, entre 50 et 500 online, et tournois live jusqu’à 5000 ! (quand on me stacke). Je me consacre plus sérieusement aux tournois live depuis peu.

Comment expliques-tu tes résultats remarquables sur le .fr ? Comment cela se passait pour toi sur le .com ? As-tu l'impression que le niveau a vraiment beaucoup changé ?

Je l’explique par plusieurs choses : le niveau est plus faible, j’ai aussi énormément progressé techniquement, car j’ai vraiment joué beaucoup de volume depuis l’ouverture des .fr, et aussi j’ai échangé avec quelques gros joueurs online ("gastounet73", "gerar mendujeu", "superroger" ...) qui m’ont fait comprendre que j’avais beaucoup de lacunes à combler. Depuis j’essaye de m’améliorer chaque jour. Sur les .com, je m’en sortais correctement tout de même (+50K en un an environ)

Tu as décidé de direct buy-in cet EPT ? Pour quelles raisons ? Quel jour joueras-tu ?

J’ai remarqué que je prenais plus au sérieux les tournois où j’investis directement mon argent, alors je préfère buy in. Mais je ne buy in pas entièrement, ça fait quand même beaucoup d’argent. J’ai 2 personnes qui me stackent 1000 euros, je suis donc stacké à 40%. Je pense jouer le Day 1A, au vu du field.

Deauville sera pour toi le plus grand tournoi de ta jeune carrière. Comment abordes-tu cet événement, ton premier EPT, quels sont tes objectifs sur ce tournoi ?

Je l’aborde avec une très grande confiance, même si je sais que ça sera très difficile.

Mon objectif est clairement d’atteindre la table finale, pour ma satisfaction personnelle, pour ma femme, et pour ma carrière aussi. C’est un tout.

En live, on t'a notamment vu accomplir une très belle performance au BPT de Lille cette année, perdant le pot du chiplead contre ElKy avec KK vs AK ? Peux-tu revenir brièvement sur ton expérience lors de ce tournoi ?

Ce tournoi s'est très bien déroulé de bout en bout, excepté en table finale.

A la base je n'étais pas sûr d'y participer, et puis finalement comme j'avais fait le France Poker Series de Saint-Amand-les-Eaux peu de temps avant, j'ai décidé de m'y inscrire pour un buy-in de 1600 euros.

Je suis arrivé une heure en retard au jour 1, et trois ou quatre mains plus tard j'étais déjà à tapis pour finalement partager. Un coup pour rien mais un début de tournoi sympathique. J'ai ensuite réussi à monter des jetons assez facilement. Hormis un set over set, je n'ai pas fait trop de mauvaises rencontres. J'ai surtout réalisé un Hero Call contre "Nlegend" avec une hauteur As kicker 3 sur un board très dangereux et après un check-raise river assez gros de sa part.

Enfin, en table finale, je perds deux fois KK contre Ax dont la seconde fois pour un gros pot contre Eky qui détenait AK. Il gagnera d'ailleurs ensuite le tournoi. GG à lui ! Je pense que si j'avais été le vainqueur de ce pot, j'aurais ensuite gagné la partie avec mes 650 000 jetons potentiels !

Que représente pour toi ton premier EPT ?

C’est un énorme challenge personnel.

Que changerait une grosse performance dans ta jeune carrière de joueur ?

Je pense que cela m’apporterait la seule chose qui me manque pour être satisfait, à savoir un sponsor.

Vient ensuite l’aspect financier bien sûr, cela me permettrait d’investir directement dans l’immobilier.

Cherches-tu à être sponsorisé ? Comment comptes-tu y parvenir ?

Oui, je cherche à être sponsorisé. Je pense que je vais y arriver, et beaucoup de personnes m’encouragent aussi sur ce point. Je me sens capable et encouragé, donc j’irais jusqu’au bout. Je compte y arriver d’une part en continuant sur mon énorme lancée online, et d’autre part en faisant plus de tournois live.

Aussi j’essaye de me faire médiatiser le plus possible, en tenant un blog, en faisant parler de moi etc...

Je pense que c’est essentiel au poker, car les joueurs sponsorisés ne sont pas forcément les meilleurs, mais surtout les plus médiatisés, même si je pense avoir déjà un très haut niveau au poker.

Parle-nous un peu du niveau de jeu auquel tu t’attends ? On dit souvent de ce tournoi que le field de l’EPT Deauville est soft. Qui aimerais-tu éviter à ta table ? Qui aimerais-tu voir ?

Je m’attends plutôt à un field relevé, correspondant à un niveau high-roller sur internet. (.fr) Il va donc falloir que je joue mon A-game, et que j’adapte mon jeu à ce field. Il risque d’y avoir aussi quelque joueurs supper aggro, qui vont relancer 70% des mains, donc je me suis déjà fixé ma stratégie si jamais je rencontre un joueur de ce type.

Je préfèrerais éviter Elky car, que je soit devant ou derrière, il gagne toujours ! (lol)

J’aimerais bien jouer avec Daniel Negreanu, Phil Ivey, Tom Dwan, Patrick Antonius, ou un mec comme Isildur. Mais je ne sais pas s'ils pensent venir à Deauville.

Si tu devais faire une comparaison entre les fields du .fr et les fields des tournois live, quelle serait-elle ?

Je trouve que globalement, les fields online restent plus forts que les fields live.

Je me trompe peut être mais c’est ce que je ressens. Je suis très à l’aise en live.

Lors de ton passage à CP Radio, on a découvert en toi un joueur instinctif, bien éloigné des habituels matheux qui réussissent online. Tu as un style de jeu assez inhabituel par rapport à la moyenne des gagnants online. Peux-tu définir un peu ton style ?

En fait je joue énormément les situations et les joueurs, je me fous un peu des logiques purement mathématiques, j’en ai vaguement les notions et ça me suffit amplement.

Je pense que la meilleure qualité au poker est l’adaptation (au metagame de chaque limite, aux joueurs à la table, aux structures etc...)

Tu as l'air fermement décidé à percer dans le monde du Poker. Comptes-tu consacrer ta vie à ce jeu ? As-tu déjà des plans de carrière ?

Je le suis comme jamais. J’ai trouvé ce qui me correspond, donc je m’y consacre à fond, sans bien sûr oublier les choses importantes de la vie. Le poker c’est bien, mais il faut penser aussi à sa vie personnelle, à ceux qu’on aime, et ne pas devenir “que” un très bon joueur de poker.

Je compte en tout cas en faire ma carrière professionnelle, tant que l’envie ne me perdra pas.

J’arrêterais peut-être si je n’ai plus aucun but à atteindre, mais pour l’instant j’ai encore pas mal d’objectifs non atteints !

Comptes-tu également profiter de ton séjour à Deauville pour jouer d’autres tournois ? Des sides ? Du cash game ?

Je ne sais pas trop encore, je pense jouer le Main Event à fond. Et si jamais je sors avant la fin, je ferais sûrement des sides, oui.

Cash game, non, j’ai vraiment décidé de faire une croix dessus, je ne retrouve pas dedans le côté compétition que j’aime tant.

Pour rester fidèle à ton pseudo, vas-tu faire "la chouille" à Deauville ?

Lol, je ferais sûrement la chouille après ma victoire, pas avant !

Seras-tu tout seul pendant cet événement ? Ou accompagné par des potes grinders ?

Je serais accompagné de potes grinders, notamment Yann Pelletier("KeefKeef"/"NinjAA86") qui à un énorme potentiel au poker. Je pense d’ailleurs qu’on va split un petit % entre nous.

Nous allons d’ailleurs créer une team poker avec lui et Thibault Hetroit/(pseudos : "MMeRelance"/"Lamurgence"), qui vient de ship un package PPT – lui aussi a un énorme potentiel, mais est actuellement dans une mauvaise passe.

Notre team s’apellera “Scred Connectors”, et je pense qu’on portera le logo pendant l’EPT.

Imagine que tu reçoives :Jd:Jc de grosse blinde à la première main du premier niveau de l’EPT. Un jeune joueur relance à 250 UTG sur les blindes 50/100. Un random qualifié relance à 800 en middle position, payé une fois par le bouton, un joueur au profil « live ». La parole te revient en grosse blinde. Pour rappel, tu as 30K de stack. Tu fais quoi ?

Personnellement, je vais juste call..., je n’aime pas créer un gros pot avec une grosse paire dans cette situation en début de partie, surtout sans trop d’informations sur les joueurs.

Je vais simplement caller et aviser post flop. Si trop d’actions post flop, je laisse tomber ma main, il y aura de meilleurs spots plus tard.

Disons que tu as 4-bet à 2 200, payé par le joueur en MP et le joueur au bouton, le flop tombe :Tc:8d:4s. Tu décides de miser petit à 2600. Tu es relancé à 7000 par le bouton. Tu fais quoi ?

Je fold, clairement.

Merci à toi pour tes réponses et GL pour l'EPT de Deauville !

Merci beacoup à vous !

shooyedevantsonordi.jpg

Palmarès de Rémi "Shooye" Marlair

Online

Pokerstars.fr : 3ème du Sunday Special - + 25 000 € (deal)

Pokerstars.fr : 1er du FCOOP #2 KO NLH 100euros - + 20000 €

Everest.fr : 2eme du Altitude 100K GTD 100 euros - + 14 750 €

Full Tilt.com : 1er du MiniFTOPS Omaha Hi/Low 30$ - 3200 joueurs - + 11572 $

Full Tilt.fr - 1er du FTOPS Heads up 218 euros - + 5275 €

Winamax.fr - 1er du XPERT NLH 100 euros - + 5265 €

Pokerstars.fr - 1er du High Roller NHL 300 euros - 27 joueurs - + 4500 €

Winamax.fr - 1er du tournoi XTASE 6 Seater NHL 100 euros - 170 joueurs - + 3477 €

Full Tilt.fr - 7eme du 100K GTD 219 euros NHL - 381 joueurs - + 3100 €

Pokerstars.fr - 4eme du FCOOP Mixed Omaha/Holdem 100 euros - + 2919 €

Full Tilt.com - 1er du Daily Dollar rebuy NHL 1$ - 3100 joueurs - + 2100 $

Titan Poker.com - 24eme du main Event ECOOP NHL 75$ - 2200 joueurs - + 1680 $

Live

Barrière poker Tour de Lille 1600 euros NLH - 6ème - + 14000 € (deal)

Saint Amand les Eaux 500 euros - 2ème - + 4500 €

Double chance ACF 200 euros - 1er - + 3200 €

Vous pouvez également découvrir le blog de "Shooye" où il revient régulièrement sur ses performances en tournois et sur sa carrière de joueur pro.

A demain pour la suite

Demain, place au dernier portrait, à moins que Michaël Jackson du 64 ne réponde.

Un indice : c'est pas le roi du bankroll management.

Edited by Tapis_volant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon premier EPT : Nicolas "Nlegend" Langlois

Régulier de la partie technique de CP Radio et membre actif de la communauté #MSNL, Nicolas "Nlegend" Langlois s'apprête à disputer à 19 ans son premier EPT dès mercredi à Deauville pour le Jour 1B. Entretien.

nlegend2-863305.jpg

Nlegend : " Comment ça, c'est un peu hors bankroll Deauville ? "

Club Poker : Peux-tu te présenter en quelques mots ? Comment as-tu commencé à jouer au Poker ? A quelles limites joues-tu ? Online ou Live ?

Nicolas, 19 ans, étudiant en école de commerce à l’IESEG en première année. J’ai commencé le poker il y a presque 3 ans en parties privées avec des amis puis je me suis assez vite mis online avec un capital de départ offert de 50$ par un site. Je suis monté en un an à 40k$ exclusivement en cash game avec un BRM strict, puis j’ai perdu les 4/5 de ma bankroll en 2 semaines, ce qui m’a fait tomber dans mes travers actuels. Actuellement je joue de la 2/4 à la 10/20 en cash game online, 5/5 et 5/10 en cash game live et pas mal de tournois a 1k+ sur le circuit français.

Jusqu'à hier, tu n'étais pas sûr de participer à cet EPT. Qu'est-ce qui t'a décidé à mettre l'argent sur la table pour rejoindre le field de ce gros tournoi qui s'annonce ?

J’étais quasi sûr de le jouer peu importe ce qu’il se passait, c’est vraiment l’un des deux événements français immanquables de l’année et j’aurais toujours trouvé un moyen de le jouer que ce soit en vendant des parts, participant à des satellites ou en le payant directement.

Sur quels critères le BRM douteux ? Le poker, c'est d'abord un plaisir pour toi ?

J’ai toujours pris plus de risques que la moyenne mais j’ai quand même un fond de bankroll management. Je suis étudiant, je vis chez mes parents et je suis assez peu dépensier en général. Je n’ai donc pas vraiment besoin d’argent et j’ai toujours eu l’envie de monter le plus haut possible dans le poker. Tout cela fait que mon BRM est plus light que ce qui se fait d’habitude avec des shots en hautes limites quand les tables sont profitables ou des tournois lives chers. Pour l’instant je n’ai pas eu de réussite sur ces prises de risques mais je compte bien sur cet EPT pour changer la donne !

Que t'apporte tes interventions régulières dans la partie technique de CP Radio ? Penses-tu que c'est une manière de remettre en question ton jeu, d'apprendre de certains invités ?

J’ai toujours été très impliqué dans les communautés et particulièrement en section stratégique. C’était mon principal voire unique moyen pour progresser vu que je n’ai jamais apprécié les vidéos ; depuis l’ouverture, c’est plus dur de partager sachant que tous les participants aux débats sont des joueurs que l’on côtoie tous les jours et on n’a donc plus vraiment l’envie d’échanger et de donner ses "thinkings process". Mes interventions dans la partie technique de CP Radio me rappellent un peu cette époque et même si on donne des infos assez importantes et intéressantes, on ne révèle pas trop notre manière de jouer, c’est plus un raisonnement dans l’absolu donc ce n’est pas dérangeant.

J’ai rarement de gros désaccords techniques avec les invités mais les échanges sont toujours intéressants et remettent parfois en cause certains acquis. Le but au poker est de prendre du recul en permanence et d’être le plus objectif possible sur son jeu, ces débats sont un des moyens d’y arriver.

Je t'ai vu jouer de nombreux tournois cette année. Tu as l'air de prendre beaucoup de plaisir en live. Comment expliques-tu que tu sois finalement plus à l'aise en live que la plupart de tes potes de #msnl ?

Les tournois live sont vraiment ce qu’il y a de plus excitant au poker. Le jeu, le contact humain, la compétition, les gros prize-pools, la presse, les joueurs scared money, les degens qui chattent, les pros qui good run a vie, les pros brokes, les fishs sympathiques… C’est vraiment pour tout ça que je joue et c’est là où je prends le plus de plaisir, contrairement à certains de #msnl qui préfèrent rester chez eux et grinder sur le pc… Mais on réussit à les convertir progressivement, même chob et charles64 commencent à se déplacer sur les tournois live c’est dire !

Quel est ton meilleur souvenir de tournois live ? Des regrets sur le PPT St Amand ?

Mon meilleur souvenir est justement la bulle du super sat PPT à St Amand. C’était sans doute la situation la plus jouissive possible, je suis arrivé chipleader en demi-finale (20 joueurs) avec 600k pour un average à 180k et 16 tickets PPT. Il y avait 6 tickets pour le Partouche Poker Million en plus donc je me devais d’au moins garder mon stack et au mieux de continuer à le monter…

C’est simple, sur environ 45 mains qui nous ont séparé de l’éclatement de la bulle, j’en ai perdu 3, les autres joueurs étaient obligés de fold 100% de leur range et on m’a 3b/fold avec QQ alors que j’avais 93o, fold KK, AA sur mes open raise allin etc. Je me suis retrouvé après la bulle avec 1M3 soit 1/3 des jetons totaux à 16 restants avec un average a 200k.

Mon petit regret sur ce tournoi est que c’était le seul super sat non télévisé du PPT parce que ça aurait été une belle pub !

Est-ce que ressembler au gendre idéal, ça aide à monter des jetons en live ?

Je m’entends bien avec presque tout le monde sur le circuit, même certains joueurs qui pourraient être mes grands-parents viennent me dire bonjour quand je les croise. Bon après il y a bien sûr quelques exceptions avec certains joueurs qui ne peuvent pas me voir soit à cause de mon style de jeu soit justement à cause de ma gueule mais c’est relativement facile de s’adapter. Pour répondre à la question, si on est conscient de son image, je pense que ça peut aider à monter des jetons, oui.

Que penses-tu du field qui sera présent à Deauville ? T'attends-tu à un niveau de NL10 ou à côtoyer des joueurs de classe internationale ?

Il va vraiment y avoir de tout, ce sera le field le plus hétérogène possible avec toute la crème du poker français et européen, et la tonne de qualifiés en moyenne assez faibles. Clairement il faudra avoir de la chance au tirage de table parce qu’on peut très bien tomber à une table avec que des sharks ou à une table avec le niveau d’un sit and go 25cts.

Penses-tu avoir un edge sur le field ?

J’ai déjà répondu partiellement à cette question précédemment mais oui absolument. Je ne le jouerais d’ailleurs pas si je pensais le contraire.

Vous serez nombreux de #msnl à Deauville ? Que t'apporte cette communauté au jour le jour et sur ce type d'événements ?

On sera 5 ou 6 #msnl à Deauville oui.

Ce que m’apporte #msnl ? Essayer de me faire tilt au maximum quand je viens de perdre 10k€ ou quand je saute d’un tournoi, lancer des fausses rumeurs sur moi et me charrier sur les forums… à part ça pas grand-chose (lol) J’ai d’ailleurs plus trop le temps de m’y rendre régulièrement à cause de mes études mais c’est toujours un plaisir de les retrouver sur ces événements parce que ce sont devenus des amis avec le temps.

Comment appréhendes-tu ton premier EPT ? Quelles sont tes attentes ?

Sereinement, c’est un tournoi comme un autre et je sais que 80% du temps (voire plus) je repartirai avec 0€. Après, évidemment, comme sur chaque tournoi, l’attente c’est la gagne mais tu sais comme moi que ça n’arrive pas souvent !

On sait que tu cherches activement un sponsor. Ca fait quoi de se faire own par "Polenord" et du coup d'échouer au casting du Barrière Poker Player ? Comment essaies-tu de prouver à un sponsor qu'il pourrait te faire un chèque en blanc ?

J’avais été vraiment déçu ouais, surtout que j’ai fold un full à tort avec 25bb effectif en HU. Je pense que de toute manière je n’aurais pas fait le poids face à Adrien Allain, qui avait un excellent profil, mais j’aurais voulu défendre mon cas devant le jury et ne pas pouvoir le faire a été très frustrant.

Pour les sponsorings je ne sais pas si j’y crois encore réellement mais en dehors de perfer des gros events, il n'y a pas trop de preuves possibles à apporter.

Quel sera ton plan de jeu lors du premier jour de l’EPT ? Qui n’aimerais-tu pas voir s’installer à la même table que toi ? Pour quelles raisons ?

Je n’ai jamais de plan de jeu, le but est de toujours s’adapter en fonction des situations mais si la question est « est-ce que le fait que ce soit un gros buy-in va altérer mon jeu ? ». La réponse reste non, j’avais d’ailleurs joué plus aggro que d’habitude au PPT Cannes qui était un 8500€ parce que la situation le demandait.

J’aimerais ne pas avoir "PANISSON" à ma table parce que c’est Jésus et que si je saute contre lui sur une backdoor straight contre mon top set je vais "lifetilt". Par contre, j’aimerais bien avoir "alept" pour qu’il me joue enfin, mais quoiqu’il arrive il m’a dit qu’il viendrait me dire bonjour !

Comptes-tu rester à Deauville en cas de bust pour disputer des sides ou des parties de cash game ?

Je risque de faire quelques allers-retours Paris-Deauville pendant la semaine pour manquer le moins de cours possible mais je serais présent le week-end si plus dans le Main Event pour faire des sides et profiter des soirées.

Un pronostic pour Deauville ? Qui vois-tu perfer dans cet EPT ? A quel français souhaiterais-tu d'imiter la perf de Manub à Prague ?

Je veux juste que ce ne soit pas un reg MTT online, j’ai rien contre eux mais ce serait frustrant ! Non, sérieusement, si c’est un #msnl qui gagne ce serait génial et il y aurait une grosse fête derrière. Sinon, à priori, je souhaite à tout le monde que je connais de perfer même si c’est plus facile à dire avant que ça ne se fasse, parce que il y a toujours une pointe de jalousie quand ça se réalise.

Finalement, la question que tout le monde se pose : es-tu un joueur gagnant ?

J’avais une image assez clean avant de rejoindre #msnl et ils ont bien contribué à la modifier (lol) Je n’ai jamais investi un centime au poker et je ne le ferais jamais, je considèrerais ça comme un énorme échec et, si je me broke, j’aurais toujours des investisseurs prêts à prendre 100% des risques pour me relancer.

Imagine que, lors de la première main du premier niveau de l’EPT, tu relances :5s:6s UTG+1 à 225. Tu es payé par toute la table. Et oui, par chance, tu as hérité d'une table de random livetards et tu es plutôt confiant dans tes chances de monter des jetons. Tu touches un flop :4d:7h:8h plutôt pas mal pour ta main. Tu décides de miser le pot, confiant sur le fait qu'au moins un des livetards va t'accompagner sur la turn. Tu fais donc 1500, payé deux fois puis, un joueur fantasque pousse alors son tapis de 30K, tout sourire, persuadé que de toute façon, personne ne voudra sortir à la première main et qu'il peut donc s'emparer du pot tranquillement. C'est à toi de parler, tu fais quoi ?

Flash call en courant autour de la table (lol)

Merci à toi d’avoir répondu à ces questions, et GL pour ton premier EPT !

nlegend-869481.jpg

Palmarès de Nicolas "Nlegend" Langlois

2009 - Championnat du Maroc 500 € - 3ème (3 734 €)

2010 - Tournoi Palm Beach 500 € - 4ème (3 200 €)

2010 - Tournoi régulier ACF 500 € - 2ème (7 275 €)

2010 - Super Sat PPT Saint Amand les Eaux 1075 € - 3ème (11 950 €)

2010 - PPT Cannes Side 1 500 € -12ème (9 000€)

Vous pouvez également suivre les aventures de Nicolas Langlois sur le blog de "Nlegend". Il revient notamment sur ses résultats en cash game online ainsi que sur les grands tournois qu'il dispute occasionnellement.

Deauville dès demain !

C'est ainsi que se termine cette série de portraits de jeunes joueurs qui disputent leur premier EPT à Deauville dès mardi. J'espère que cela vous a plu et je vous invite à suivre ces joueurs sur le coverage de Club Poker qui commence d'ici quelques heures. Désolé pour les autres joueurs qui disputent également leur premier EPT à Deauville et que je n'ai pas interviewé, mais promis, on se rattrapera pendant le coverage. N'hésitez pas à vous signaler.

See you in Deauville !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Héhé un de mes ptits préférés :my-heart-for-you:

GG a Victor pour toutes ces interviews et ce gros travail effectué ! Merci beaucoup :)

Mon petit regret sur ce tournoi est que c’était le seul super sat non télévisé du PPT parce que ça aurait été une belle pub !

Tu m'étonnes , sick de ne pas avoir eu la chance d'etre commenté par Adam Lounis , ca aurait pu faire un bo DVD vu comment tu leur marchais dessus !

Bien content d'avoir partagé ce moment avec toi ! ;)

Pouffé sinon pour l'allusion a PoleNord ahaha , sick Hu turbo chatte éliminatoire ce casting :(

Bon sinon content de te voir sur place et content de voir que Papa a finalement décidé a faire chauffer la C-B centurion pour te payer cet EPT ! :):P

See u ;:

Edited by gloub94

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'espère rencontrer des joueurs du CP là bas moi aussi ! notamment toi Thibavol, t'as l'air bien calé en MTT aussi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 98 commentaires sur le forum
Les news à la Une
lundi 17 juin 2019 à 9:14
Télex

Romain Lewis en plein deep run sur le 5 000 $ Six-Handed des World Series, c'était il y a un an. Chaque semaine, Winamax vous invite à revivre les moments forts de ce parcours à travers un nouvel épisode de Dans la tête d'un Pro. Autant vous le dire tout de suite : les 40 minutes de visionnage du jour vont vous en mettre plein les mirettes.

lundi 17 juin 2019 à 9:01
WSOP : Jean-René Fontaine échoue d'un rien sur le 1 000 $ Seniors

Deux jours après le coup d'éclat de Thomas Cazayous, Jean-René Fontaine est passé à un cheveu d'ajouter un second bracelet à la collection tricolore. Le Réunionnais se classe finalement second du 1 000 $ Seniors Championship et récolte 409 000 $ en récompense de son beau parcours. Adrien Delmas et YoH ViraL tenteront à leur tour leur chance la nuit prochaine.

mercredi 12 juin 2019 à 12:24
Las Vegas : Arnaud Enselme et Simon Legat à l'honneur

Il n'y a pas que le Rio dans la vie ! Chaque année ou presque, les tournois du Venetian offrent au clan français quelques belles performances. Nouvel exemple avec Arnaud Enselme, vainqueur d'une épreuve à 1 100 $ pour un gain avoisinant les 80 000 $ après deal. Comme si ça ne suffisait pas, Simon Legat se classe lui quatrième du 1 000 $ Double Stack des World Series of Poker.

mardi 11 juin 2019 à 10:07
WSOP : Eli Elezra met la main sur son quatrième bracelet

Les anciens champions WSOP ont le vent en poupe au Rio. Eli Elezra réalise la passe de quatre sur le 1 500 $ Seven Card Stud tandis que Frankie O'Dell porte le compteur à trois unités dans sa discipline de prédilection : le Omaha Hi-Lo 8 or Better. À noter également le doublé de Josh Pollock lors de l'épreuve en ligne de Pot Limit Omaha.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 20 juin 2019 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 27 juin 2019 à 19:04
$125 ajoutés
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.