lundi 23 mai 2022 à 8:10
LIVE

Au terme d'un beau duel avec Antonin Teisseire, Mathieu Gomez remporte le premier prix de 52 000 € du FPO La Grande Motte. La dernière journée du festival a également été marquée par la victoire de Steve Savio sur le High Roller et celle d'Ali Rachedi sur le Omaha 300.

Mathieu Gomez

Amateurs du FPO, prenez votre mal en patience : la prochaine étape du circuit organisé par PMU Poker et Texapoker ne débutera que le 18 octobre, du côté de Gujan Mestras. Les joueurs de l'Hérault et des départements voisins ne s'y sont pas trompés ce week-end en se bousculant sur la ligne de départ du FPO La Grande Motte, avec à la clé un field de 699 entrées.

 

Dans la dernière ligne droite, c'est Mathieu Gomez qui a tiré son épingle du jeu en gardant toujours une longueur d'avance sur ses adversaires en table finale. Antonin Teisseire a bien tenté de bousculer la hiérarchie en heads up, mais comme le relate Regatbreizh56 en conclusion de son coverage, ses efforts n'ont abouti qu'à un statu quo durant plus d'une heure.

 

Cette belle opposition de styles — les tapis à répétition d'Antonin et le jeu low variance de Mathieu — a finalement tourné à l'avantage du second au milieu de la nuit. Déjà sacré en 2019 à Dublin lors du Monster Stack du WPO, le champion signe sa performance la plus lucrative à ce jour avec un gain de 52 000 €. Son expérimenté adversaire niçois, lui, ajoute 33 000 € à son bilan du festival après sa victoire sur le 220 € KO quelques jours plus tôt. Autant de raisons d'avoir le sourire avant de se tourner vers d'autres aventures.

La réaction à chaud de Mathieu Gomez

Le jour 1 s'est bien passé puisque j'ai terminé la journée avec 500 000 jetons. Pour le jour 2, j'étais bien parti en montant à 1,2 million de jetons. Mais j'ai perdu un gros coup avec les valets contre un as et un huit, ce qui m'a fait tomber à 700 000 puis 350 000 jetons. Après ça, je n'étais plus du tout dans le tournoi, je n'avais plus envie de jouer. Mais je me suis repris pour terminer avec 20 blindes. Et puis sur ce jour 3, j'ai pris un gros coup qui m'a fait passer chipleader, et après ça a été du grind. En table finale, j'ai eu la bonne position parce que l'autre chipleader était à ma droite. Et j'ai mis la pression. Arrivé en heads-up, ce n'était pas facile parce qu'Antonin est coriace. Mais j'avais bien bossé mon jeu en heads-up et j'ai gagné. Que du kif !

Les résultats du Main Event

  • 1. Mathieu Gomez - 52 000 €
  • 2. Antonin Teisseire - 33 091 €
  • 3. Jacques-Olivier Picard - 23 500 €
  • 4. André Vandenbulcke - 17 700 €
  • 5. Mickaël Vassallo - 14 100 €
  • 6. Victor Salinier - 11 600 €
  • 7. Olivier Obadia - 9 750 €
  • 8. Dane Romiguier - 8 350 €
Steve Savio

Comme Antonin Teisseire, Ali Rachedi avait connu les joies d'un deep run en début de festival sur le 220 € KO, tournoi qu'il avait alors conclu à la troisième place. Comme lui, il s'est à nouveau fait plaisir lors de la dernière journée de compétition en allant chercher le trophée de l'Omaha 300 au nez et à la barbe d'Abulmuhsin Aydin, le tout pour un chèque additionnel de 6 681 €.

 

Et s'il fallait une preuve supplémentaire que le poker est souvent une affaire de confiance, Steve Savio a lui aussi fait parler la poudre ce dimanche. Si vous avez un peu de mémoire, alors vous vous souvenez que ce serial perfeur avait déjà fait des siennes sur le High Roller du WSOP Circuit Cannes. C'est à nouveau le tournoi le plus cher du festival qui lui a souri hier : victorieux d'un field de 141 unités, et en dernier lieu de Raphaël Abitbol, il ajoute 36 600 € à son compteur personnel. Jolie passe de deux !

Les résultats du High Roller

  • 1. Steve Savio - 36 600 €
  • 2. Raphaël Abitbol - 24 346 €
  • 3. Denis Darras - 17 450 €
  • 4. Azzedine Boukrouma - 13 050 €
  • 5. Mathieu "Lapoooonte" Pontin - 10 050 €
  • 6. Clément Michaud - 7 850 €
  • 7. Christian Le - 6 350 €
  • 8. Clément Genon-Catalot - 5 150 €
Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Mathieu Gomez vainqueur du FPO La Grande Motte
Cette news a suscité 43 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
Posted (edited)
Bono sur le carreau

Ça y est. Un peu avant minuit, le jeu a repris sur les trois dernières tables de ce Main Event. Car avec les éliminations de Benjamin Broutee, Jawad Chahet et Sylvain Valero, le field est tombé à 25 joueurs. Il n'en manquait donc qu'un pour faire le redraw et le malheureux qui s'arrête avant est Stéphane Verdier. Un peu plus tôt, il avait perdu un gros coup préflop pour un pot d'un million de jetons avec Roi-Valet contre deux Dames chez Damien Nogues. Tombé très short, Verdier sort quelques mains après.

 

large.BonoBust.JPG.9737a5e2ccb1887ff7a7f

Dernière heure terrible pour Alan Bono qui termine 24e pour 3 050€.

Les dés sont donc relancés à 24. Enfin sauf pour Alan Bono. À la tête d'un très beau stack depuis le début de journée, il est tombé sur l'os Jacques-Olivier Picard. Sur un open à 100 000 en mp, Picard call au Cut-Off. En petite blinde, Alan Bono 3-bet à 300 000. De quoi faire passer le relanceur initial et aller à deux sur un flop :4c:Ad:6c. Alan Bono y pose un premier barrel à 250 000, puis un second à 400 000 sur la turn :2s. Les deux sont payés par Picard qui voit arriver une river :5d. Alors quand son adversaire check, il envoie une belle praline à un million de jetons. Torturé de l'intérieur et en train de se dandiner de l'extérieur, Alan Bono prend deux Xtra-Time... et call. Jacques-Olivier Picard retourne alors deux Six pour brelan. Et c'est la meilleure main puisque Bono muck.

Avec ce coup, Picard s'envole au chiplead au dessus des 7 millions de jetons. Déstacké en arrivant à sa nouvelle table, Bono fait doubler son voisin Sabry Ferhaoui d'entrée pour tomber à 260 000 jetons. Une somme avec laquelle il fait tapis avec :Ac:5h. C'est payé par Adem Can qui l'élimine avec :Jc:Tc qui fait brelan sur :Jh:Js:8c :2s :Ad

 

large.TeisseireDU.JPG.7399863292ff29312f

De son côté, Antonin Teisseire poursuit son petit bonhomme de chemin et double avec les As noir contre les Neufs. Un Neuf au flop, un AS turn et voilà Tonin à 1,8 million.

 

Redraw à trois tables

Table 1

Siège 1 - Mickael Vassallo
Siège 3 - Sabry Ferhaoui
Siège 4 - Deniz Topaktas
Siège 5 - Antonin Teisseire
Siège 6 - Adem Can
Siège 7 - Samy Dubonnet
Siège 8 - Moncef Karoui

Table 2

Siège 1 - Liece El Berrak
Siège 2 - Theo Vives
Siège 3 - Carlos Pereira
Siège 4 - Jacques-Olivier Picard
Siège 5 - Djamel Ouaret
Siège 6 - Olivier Obadia
Siège 7 - Patrick Viret
Siège 8 - Aaron Delabays

Table 3

Siège 1 - Victor Salinier
Siège 2 - André Vandenbulcke
Siège 3 - Fatih Kilic
Siège 4 - Axel Laayoune
Siège 5 - Flavien Mulet
Siège 6 - Dane Romiguier
Siège 7 - Mathieu Gomez
Siège 8 - Damien Nogues

Ils sont dans l'argent :

24e - Alan Bono : 3 050€
25e - Stéphane Verdier : 3 050€
26e - Benjamin Broutee : 3 050€
27e - Jawad Chahet : 3 050€
28e - Sylvain Valero : 3 050€

Il reste 23 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 2)
Level 25 (blindes 30 000/60 000 Ante 60 000)
Moyenne : 1 823 478 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Dubonnet out aux portes du Top 20

Petit à petit, on s'approche des 16 joueurs restants, objectif idéal pour terminer ce Day 2 (le jeu s'arrêtera à la fin du prochain niveau dans une heure si ce palier n'est pas atteint). Parmi les demi-finalistes, on ne retrouvera pas Flavien Mullet. Il avait fait les frais un peu plus tôt de Dane Romiguier avec :Ax:7x battu par les Sept. Amputé de 730 000 jetons, il lui restait 200 000 de grosses blindes. Presque forcé, il avance sa pile :6d:4c  sur un open d'André Vandenbulcke avec :As:Td. Pas de miracle sur le board et Mullet sort 23e.

Après lui, Samy Dubonnet est le suivant à s'être présenté à la caisse. Lui aussi avait clairement perdu de sa superbe en tombant sous les 400 000 jetons. Il trouve quand même :As:Kc entre les mains pour sa survie. Mais il perd son flip contre Deniz Topaktas qui a les Valets. 

Un peu plus de chance en revanche chez Liece El Berrak, mal embarqué avec ses 585 000 jetons, :7h:7c devant lui et :Th:Tc devant Jacques-Olivier Picard. Mais les dieux de la chance étaient au dessus de sa tête et sur :9s:Jc:As :7s :2h, il touche son brelan et s'en sort avec un double-up. L'histoire est un peu moins belle en revanche pour Axel Laayoune (photo) avec :8s:9d contre :Ks:Jc chez Victor Savinier. Pour lui, le flip ne passe pas sur :5s:8h:3s :Jd :7s et il s'arrête vingtième pour 3 550€. 

 

large.LaayouneBust.JPG.52bb30d2b92655628

 

Chipcount à la pause

Table 1

Siège 1 - Mickael Vassallo : 2 980 000
Siège 3 - Sabry Ferhaoui : 1 830 000
Siège 4 - Deniz Topaktas : 1 530 000
Siège 5 - Antonin Teisseire : 2 160 000
Siège 6 - Adem Can : 4 380 000
Siège 7 - Aaron Delabays : 2 095 000
Siège 8 - Moncef Karoui : 640 000

Table 2

Siège 1 - Liece El Berrak : 545 000
Siège 2 - Theo Vives : 790 000
Siège 3 - Carlos Pereira : 2 405 000
Siège 4 - Jacques-Olivier Picard : 6 550 000
Siège 5 - Djamel Ouaret : 2 035 000
Siège 6 - Olivier Obadia : 3 075 000
Siège 7 - Patrick Viret : 1 275 000

Table 3

Siège 1 - Victor Salinier : 2 800 000
Siège 2 - André Vandenbulcke : 655 000
Siège 3 - Fatih Kilic : 1 415 000
Siège 6 - Dane Romiguier : 1 460 000
Siège 7 - Mathieu Gomez : 2 085 000
Siège 8 - Damien Nogues : 1 200 000

Ils sont dans l'argent :

21e - Axel Laayoune : 3 550€
22e - Samy Dubonnet : 3 550€
23e - Flavien Mullet : 3 550€

Il reste 20 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 2)
Level 26 (blindes 40 000/80 000 Ante 80 000)
Moyenne : 1 823 478 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Day 2 : Picard mène toujours les débats à 16 left

C'est bon, nous tenons nos 16 demi-finalistes ! Et au bout du compte, le nombre de restants et la structure a pratiquement coïncidé puisqu'il reste 24 minutes à jouer sur le niveau 27 50 000/100 000. C'est donc à partir de là que le jeu reprendra demain. 

Et malgré la fatigue, il aura fallu un peu de temps pour voir les choses se décanter. Enfin pas tout à fait pour Carlos Pereira, victime d'un set-up préflop avec :As:Kh contre deux As rouge chez Olivier Obadia. Le joueur de cash-game lyonnais récupère deux millions de jetons dans l'opération et conclut ce Day 2 avec le deuxième stack, soit 5 425 000 jetons. Chipleader des Day 1, Jacques-Olivier Picard est ce soir celui qui a le plus de jetons. Et comme depuis hier, il a toujours un matelas d'avance sur les autres puisqu'il aura 8 435 000 jetons devant lui demain. 

Monté très haut au chipcount dans la journée, Aaron Delabays pouvait prétendre à faire aussi bien que Picard. Mais il a trouvé un sacré obstacle avec Deniz Topaktas. Dans un pot d'1,7 million de jetons, Topaktas met la pression maximum river et fait tapis sur :5d:Jh:7s :8d :5s . Couvert, Delabays entre dans une grande réflexion et finit pas call avec :Jx:Tx. "J'ai la quinte max", annonce en retour Topaktas qui montre effectivement :Td:9s . Il termine le Day avec 3 775 000 jetons.

 

large.DenizTonin.JPG.c0f3c28111195532d3e

Direction le Day 3 pour Deniz Topaktas, tout comme son voisin Antonin Teisseire (2 225 000), en quête d'une deuxième victoire sur ce festival.

Quant à la troisième table, ça s'est surtout échangé les jetons sur le dernier niveau. André Vandenbulcke a par exemple doublé sur Dane Romiguier. De quoi faire tomber le jeune homme à 390 000. Mais pas vaincu avec ses quatre blindes, il double sur Mathieu Gomez (:Kh:7h > :9d:6s) puis redouble sur Fatih Kilic (:8s:8h > :As:7h). Dans ces montagnes russes, Rominguier sauve les meubles et met finalement 15 blindes dans son sac.
À l'inverse, orphelin de 520 000 jetons, Kilic a envoyé son million de jeton restant au milieu avec :Ah:6d en petite blinde. Mais avec beaucoup moins de succès car Victor Salinier, qui avait open au Cut-Off, a :Qs:Qh. Une paire qui se transforme en full sur :5c:Js:Th :5h :Qd. 17e, Kilic remporte 4 050€ quand Salinier se replace pour demain avec 4 025 000 jetons.  
 

large.KilicBust.JPG.f2e5a7ad41d9a41a37d4

Pendant que Victor Salinier se rue sur ses jetons, Fatih Kilic contemple une dernière fois l'ultime board de son tournoi.

Voilà donc pour le Main Event dont le dénouement aura lieu demain à partir de 13 heures. Et comme sur les autres FPO, la table finale sera à suivre en stream sur la chaîne Twitch PMUTV. Alors à demain pour la suite des aventures !

 

Redraw et chipcount à deux tables

Table 1

Siège 1 - Liece El Berrak : 675 000
Siège 2 - Antonin Teisseire : 2 225 000
Siège 3 - Adem Can : 3 325 000
Siège 4 - Mathieu Gomez : 2 150 000
Siège 5 - Damien Nogues : 575 000
Siège 6 - Sabry Ferhaoui : 1 575 000
Siège 7 - Jacques-Olivier Picard : 8 435 000
Siège 8 - Moncef Karoui : 1 125 000

Table 2

Siège 1 - Deniz Topaktas : 3 775 000
Siège 2 - Olivier Obadia : 5 425 000
Siège 3 - Théodore Vives : 1 100 000
Siège 4 - Patrick Viret : 1 125 000
Siège 5 - Mickaël Vassallo : 3 600 000
Siège 6 - Victor Salinier : 4 025 000
Siège 7 - Dane Romiguier : 1 325 000
Siège 8 - André Vandenbulcke : 1 575 000

Ils sont dans l'argent :

17e - Fatih Kilic : 4 050€
18e - Aaron Delabays : 4 050€
19e - Carlos Pereira : 4 050€
20e - Djamel Ouaret : 3 550€

Il reste 16 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 2)
Level 27 (blindes 50 000/100 000 Ante 100 000)
Moyenne : 1 823 478 jetons

 
Du côté du High Roller, les inscriptions tardives se sont terminées avec 141 entrées. Et à la fin de cette première journée, il ne reste plus que 33 joueurs menés par Philippe Rup (455 000 jetons). Il faut dire qu'il est un serial-perfeur au casino de La Grande-Motte, avec notamment une deuxième place sur le Main Event du FPO 2017 et une TF sur l'UDSO 2016.
Pour tous les qualifiés, la reprise est prévue pour 13 heures demain. Les places payées arriveront à partir de la 17e place avec un min cash à 2 450€. Quant à lui, le vainqueur remportera 36 600€.
62898e14aa309_ChipcountbystackHRFPOLGM2022_page-0001.thumb.jpg.0f45f15262346db750093c67425a400c.jpg
 
Pour ce qui est du Omaha 300, il reste possible de s'inscrire jusqu'à la fin du niveau 10 demain (soit environ 14h30). Mais pour les 30 restants sur 82 entrées pour l'instant, la reprise est bien à 13 heures aussi. 
 
62899c18e542f_REDRAWDAY2OMAHABYSTACK.thumb.jpg.1637f9bb2bfd049ff592e2495945ff50.jpg

 

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Nogues et Vives à la trappe d'entrée

Oh il fallait être à l'heure pour ne pas rater le début de ce Day 3 du FPO La Grande-Motte. Parce qu'en deux mains, il manquait déjà deux joueurs parmi les 16 finalistes.
Dès le premier coup, Damien Nogues en mp annonce "tapis" pour 575 000 jetons avec :Ac:2s. "Je crois que je vais devoir payer", répond Liece El Berrak au bouton, qui avance effectivement ses 675 000 avec :7h:7c. Mais l'action n'est pas finie car Antonin Teisseire en petite blinde snap All-In avec As-Roi. Il couvre tout le monde, mais ils sont quand même trois à tapis d'entrée. Et sur :2d:6c:9d :9c :8h, c'est la paire de Septs qui reste devant et qui permet à Liece El Berrak de tripler. Pour Damien Nogues, c'est la fin de l'aventure en 16e place pour 4 050€.

Quelques secondes plus tard, à la deuxième table, c'est au tour de Théodore Vives d'être à tapis en sb pour 1,1 million de jetons avec :Ah:KdAndré Vandenbulcke, qui avait open, trouve un call avec :As:Td. La croupière déroule le board :Qc:3c:2d :7c, avant de claquer un :Th river qui fait paire pour Vandenbulcke. Une carte qui élimine Vives, qui l'a fait savoir en hurlant quelques noms d'oiseaux. L'ancien candidat de La Maison du Bluff passe quand même le palier et remporte 4 750€.


large.VivesBust.JPG.cf8c2fe6814248f2c0c8

Le calme avant la tempête devant Théodore Vives ...

 

En revanche, ça s'est passé un peu mieux pour Moncef Karoui. À tapis avec :As:8c contre les Valets de Mathieu Gomez, il trouve une river magique avec un As sur :2h:5d:6c:Kd :Ad. C'est donc un double-up pour lui. Mais Gomez s'est vite refait puisqu'il a déjà doublé.

 

Ils sont dans l'argent :

15e - Théodore Vives : 4 750€
16e - Damien Nogues : 4 050€

Il reste 14 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 3)
Level 27 (blindes 50 000/100 000 Ante 100 000)
Moyenne : 2 995 714 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Patrick viré, SAbry et Liece aussi 

Dans la foulée des deux précédentes éliminations, Patrick Viret était le suivant à mettre en danger son stack dans ce tournoi. Tombé à 475 000 jetons après plusieurs passages de blindes, il shove avec :Kh:Tc en petite blinde sur un open de Deniz Topaktas au Cut-Off. Ce dernier a :As:Js et vient trouver un autre As sur :4h:5d:9d :Ah :6c.

 

large.ViretBust.JPG.6474fa35ca8cbf4b654d

Poignée de main amicale entre Deniz Topaktas et Patrick Viret, qui termine 14e pour 4 750€.

Après la sortie de Viret, les joueurs sont entrés dans le 28e niveau de ce tournoi. Une augmentation de blindes qui a fait sortir du bois Sabry Ferhaoui et ses dix blindes avec :Ah:9c. Mais à sa gauche, il y a le chipleader Jacques-Olivier Picard qui est armé avec :As:Kh. Alors c'est payé. Et le board :Ks:7d:4h :Td :Kc va même transformer la meilleure main en brelan.  

Et tout juste orpheline de Ferhaoui, la table a encore perdu un joueur avec Liece El Berrak. Sur un open de Mathieu Gomez en mp avec :Qc:5c, El Berrak défend :5x:4x de grosse blinde. Les deux joueurs checkent le flop :4d:Qh:3d. Mais au jeu des ranges, El Berrak a l'avantage quand la turn :3c arrive. Alors il fait tapis directement pour un million de jetons. Avec sa Dame, Gomez fait un call gagnant et élimine El Berrak.

 

large.TeisseireDUD3.JPG.06addf7e9ec4ea67

Et pendant ce temps là... Tonin Teisseire avec les Dix vient trouver un double-up contre les Neufs de Jacques-Olivier Picard. Il monte à deux millions de jetons.

 

Chipcount à la pause

Table 1

Siège 2 - Antonin Teisseire : 2 050 000
Siège 3 - Adem Can : 1 575 000
Siège 4 - Mathieu Gomez : 6 500 000
Siège 7 - Jacques-Olivier Picard : 8 275 000
Siège 8 - Moncef Karoui : 1 600 000

Table 2

Siège 1 - Deniz Topaktas : 1 075 000
Siège 2 - Olivier Obadia : 4 675 000
Siège 5 - Mickaël Vassallo : 3 500 000
Siège 6 - Victor Salinier : 4 550 000
Siège 7 - Dane Romiguier : 3 125 000
Siège 8 - André Vandenbulcke : 5 025 000

Ils sont dans l'argent :

12e - Liece El Berrak : 5 450€
13e - Sabry Ferhaoui : 5 450€
14e - Patrik Viret : 4 750€


Il reste 11 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 3)
Level 28 (blindes 50 000/125 000 Ante 125 000)
Moyenne : 3 812 727 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Pas de nouvelle TF pour Adem Can

En novembre dernier, Adem Can s'était hisser jusqu'à la table finale du FPO Aix-en-Provence. Mais cela ne s'était pas passé comme prévu pour lui, car il avait été éliminé à la cinquième place avec les As en main. Alors à La Grande-Motte, il prétendait à beaucoup mieux. Mais peu à peu, il avait perdu son confortable stack de début de journée pour tomber dans les 15 blindes. Arrivé en sb, il choisit alors de limper son :Qh:7h sur la grosse blinde de Mathieu Gomez. Malgré la deuxième paire touchée au flop :5d:8h:7d, il choisit de check-call le bet à 350 000 de Gomez. Mais sur la turn :Kh, il décide de représenter cette carte en faisant tapis pour 1,8 million de jetons. Dommage pour lui,  Mathieu Gomez avait floppé la quinte avec :6h:4c.

large.CanBust.JPG.ec7b1b671de93e038a26f4

Le parcours d'Adem Can s'arrête là, 11e pour 3 650€.

Il ne restait donc plus qu'un seul joueur à sortir pour réunir tout le monde sur la scène pour la pré-TF. Et la place du con est pour Deniz Topaktas, à tapis avec :Ah:9h au Cut-Off. Avec 1,8 million de jetons, il est couvert de pas beaucoup par Mickaël Vassallo qui a les Dix qui tiennent. 
Pendant que Topaktas part à la caisse, Vassallo et ses 4,2 millions de jetons peut se diriger vers la pré-table finale. Au prochain sortant, nous aurons la table finale officielle. C'est à ce moment là que commencera le stream sur le Twitch PMUTV (avec 30 minutes de délai). Et pour l'instant, c'est Mathieu Gomez qui a pris l'avantage de manière assez nette avec 10 millions de jetons. Jacques-Olivier Picard et André Vandenbulcke arrivent derrière avec 6,7 et 6,2 millions de jetons. Pour les autres, les stcks sont plutôt équilibrés autour de la moyenne. Seuls Antonin Teisseire (2 millions) et Moncef Karoui (1,8 million) sont un peu derrière avec une quinzaine de blindes.

 

Pré-Table finale

Siège 1 - Jacques-Olivier Picard : 6 725 000
Siège 2 - Moncef Karoui : 1 800 000
Siège 3 - Mickaël Vassallo : 4 275 000
Siège 4 - Mathieu Gomez : 10 000 000
Siège 5 - André Vandenbulcke : 6 275 000
Siège 6 - Antonin Teisseire : 2 050 000
Siège 7 - Dane Romiguier : 3 175 000
Siège 8 - Olivier Obadia : 3 825 000
Siège 9 - Victor Salinier : 4 025 000

Ils sont dans l'argent : 

10e - Deniz Topaktas : 6 350€
11e - Adem Can : 6 350€

Il reste 9 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 3)
Level 29 (blindes 75 000/150 000 Ante 150 000)
Moyenne : 4 660 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Moncef Karoui sort avec les As, les autres en table finale

Arrivés à neuf, les joueurs de ce Main Event n'avaient fait qu'une partie du travail, puisque l'un d'entre eux allait être éliminé avant de voir la véritable TF. Dès les premières mains, Antonin Teisseire s'est mis en danger en faisant tapis, mais sans être payé. "Il fait tellement chaud que j'ai envie de de bust vite", s'amusait-il en récupérant les blindes. Mais pour l'instant, il est toujours In avec un stack remonté à 3,3 millions de jetons.
Mis à part lui, une partie de l'animation est à mettre au crédit de Mathieu Gomez. il a profité de son chiplead pour ouvrir des mains à haute fréquence, avec succès. Et c'est encore lui que l'on retrouve quand Moncef Karoui fait tapis pour 1 225 000 jetons avec les As; Gomez donc call avec :9d:9c. Et si le flop :2s:Jc:Qs profite au shortstack, le :9h turn fait brelan pour Gomez. Neuvième, Moncef Karoui empoche 7 250€, quand son bourreau aborde la table finale encore plus chipleader avec 12 350 000 jetons.

 

large.KarouiBust.JPG.0436b3678d0610de94d

Short depuis le début du Day 3, Moncef Karoui s'arrête aux portes de la table finale.

 

IMG_9879-2.thumb.jpg.c9676039fa90d7e0ec3ddfafadc7d5f5.jpg

 

Table finale

Siège 1 - Jacques-Olivier Picard : 5 600 000
Siège 3 - Mickaël Vassallo : 4 775 000
Siège 4 - Mathieu Gomez : 12 350 000
Siège 5 - André Vandenbulcke : 5 900 000
Siège 6 - Antonin Teisseire : 3 350 000
Siège 7 - Dane Romiguier : 2 425 000
Siège 8 - Olivier Obadia : 3 975 000
Siège 9 - Victor Salinier : 3 575 000

Payout du FPO La Grande-Motte 2022

Vainqueur : 52 000€
Runner-Up : 33 091,60€
3e : 23 500€
4e : 17 700€
5e : 14 100€
6e : 11 600€
7e : 9 750€
8e : 8 350€
9e - Moncef Karoui : 7 250€

Il reste 8 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 3)
Level 29 (blindes 75 000/150 000 Ante 150 000)
Moyenne : 5 252 500 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dane Romiguier et olivier obadia premiers sortants

"Un départ tonitruant". C'est comme cela que l'on qualifie cette entame de table dans le rail, aménagé au bas de la scène. Et dès les premières mains, ça commence avec Dane Romiguier qui fait tapis pour 2,4 millions de jetons avec :9h:9d. Au bouton, Victor Salinier trouve une pointure supérieure avec :Jh:Jc. Pour ne pas prendre de risques, il reshove et remporte le pot de 6 millions de jetons sur :As:2s:7h :6h :Kd

Pour Dane Romiguier, le parcours s'arrête donc à la huitième place sur ce FPO La Grande-Motte pour 8 350€. Mais pour lui, ce n'est que la poursuite d'un très bon début de carrière live commencé cette année avec une quatrième table finale en cinq ITM. Il s'agit aussi de son deuxième meilleur gain après sa quatrième place sur le France Poker Festival à Rozvadov en mars (4e pour 36 250€).

 

large.ObadiaBust.JPG.4ed3a90c3a762093521

Quelques mains plus tard, c'est au tour d'Olivier Obadia d'être "All-in" au bouton pour 3 millions de jetons avec :Qd:Js. Mais en grosse blinde, Jacques-Olivier Picard découvre :Ac:Tc et ne peux pas passer à côté d'un call. Malgré le suspens du croupier qui fait durer le temps entre chaque street, Obadia ne trouve pas d'amélioration sur :6c:3c:2h :4d :9h et sort septième.

 

Ils sont dans l'argent :

7e - Olivier Obadia : 9 750€
8e - Dane Romiguier : 8 350€

Il reste 6 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 3)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 6 990 000 jetons

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Tonin passe son flip et condamne Salinier
En arrivant sur cette table finale, Victor Salinier nourrissait de grandes ambitions. Sixième de l'UDSO Paris 2019, il est toujours en quête d'un titre sur un grand tournoi. Il tenait donc sa chance sur ce FPO. Et l'histoire semblait en marche quand Antonin Teisseire fait tapis au Cut-Off avec :3h:3d pour 2 850 000 jetons. Avec :As:Kd en petite blinde, Salinier saute sur l'occasion et rejam. Mais n'est pas Tonin Teisseire qui veut, et c'est le Niçois qui remporte le flip sur :6h:Tc:9d :8s :9c pour doubler.
 
large.TeisseireTF.JPG.1c0864f36cf424fc63
"Je suis obligé de faire tapis avec 14 blindes", s'explique Antonin Teisseire après coup. il part en pause avec jetons.
 
Bien obligé de lâcher les presque trois millions de jetons, Salinier tombe à un million soit cinq blindes après ce coup. Mais il tenait une chance de se refaire dès la main suivante avec :As:Td au bouton. Sauf qu'encore une fois, un obstacle s'est dressé devant lui avec Jacques-Olivier Picard qui a :7h:7s. C'est donc reparti pour un flip. Et Salinier a eu beau appeler les cartes sur :Qs:Jd:4d:8h:5h, celles qu'il voulait ne sont pas rentrées. Il s'arrête donc à une frustrante sixième place pour 11 600€.
 
large.SalinierBust.JPG.2e997d0bcfe860848
Pas d'As ni de Dix pour aider Salinier, sorti par deux flips coup sur coup.
 

Chipcount à la pause :

Siège 1 - Jacques-Olivier Picard : 9 475 000
Siège 3 - Mickaël Vassallo : 5 150 000
Siège 4 - Mathieu Gomez : 17 500 000
Siège 5 - André Vandenbulcke : 4 650 000
Siège 6 - Antonin Teisseire : 5 175 000

Il est dans l'argent :

6e - Victor Salinier: 11 600€
Il reste 5 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 3)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 8 388 000 jetons
Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Les shorts doublent, sauf Vassallo

Depuis la pause, les choses se sont figées autour d'une dynamique : Mathieu Gomez fait tapis directement avec son très gros stack et tout le monde fold. Une technique qui a permis au chipleader de récupérer pas mal de blindes et de continuer de creuser l'écart avec plus de 20 millions de jetons. Derrières, les autres sont de plus en plus shorts. Alors pour s'en sortir, il faut passer à l'action. Le premier à tenter sa chance est Antonin Teisseire contre Gomez justement. :Th:Td pour le Niçois en petite blinde contre As-Huit. "Le dix tout de suite", annonce Alain Roy dans le rail. Et il a eu le nez fin puisqu'arrive un board :Tc:Qh:6s :Jh :3h pour faire doubler Teisseire à 7 millions.

Un joueur sorti de la zone périlleuse, aux autres d'y aller. Et le relais est pris par André Vandenbulcke, tombé à 2,1 millions à force de faire passer les blindes : :5d:4d au bouton pour lui, payé par Jacques-Olivier Picard en grosse blinde avec :Ah:9s. Et là encore, le board a fait le travail avec un Cinq qui tombe sur :Qd:Tc:5h :2s :8h.

large.VassalloBust.JPG.4e5d423b1b21d9b4d

Le sourire sur le visage de Vassallo malgré l'élimination.

Il ne restant donc plus que Mickaël Vassallo short-stack, avec 1,8 million de jetons. Très peu actif sur cette table finale, il pousse quand même tout son tapis avec :As:9d . À sa gauche, Mathieu Gomez :7s:7d et trouve un call évident. Mais contrairement à ses camarades sur cette dernière heure, ce coup à tapis se termine par une élimination pour Vassallo sur :3s:6h:8d :Qd :7h . "C'est frustrant, j'ai été card-dead tout du long. Je n'ai même pas eu un spot de resteal", disait-il en récupérant son dû. C'est peut-être même encore plus frustrant en se disant qu'il avait terminé sixième du FPO Aix-en-Provence en novembre. Cette fois, il fait une place de mieux pour  14 100€.

 

Il est dans l'argent :

5e - Mickaël Vassallo : 4 100€

Il reste 4 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 3)
Level 31 (blindes 125 000/250 000 Ante 250 000)
Moyenne : 10 485 000 jetons
Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Vandenbulcke au pied du podium

Tombés à quatre joueurs restants, le field a visiblement vu une pression disparaître avec l’élimination de Vassallo. Parce qu’il n’aura fallu attendre que quelques minutes pour entendre un nouveau “All-in and call”. Mais cette fois, cela semble particulièrement mal embarqué car il y a :8h:8s devant Mathieu Gomez et :7d:7h devant André Vandenbulcke, en danger. Et comme on pouvait s'y attendre, un troisième Sept ne tombe pas sur :Jc:Qh:Kd :Ts :Qs

 

large.VandenbulckeBust.JPG.43b42750c1504

À la lutte toute la journée avec son petit stack, Vandenbulcke a amené son petit stack aussi loin qu'il le pouvait.

Si cette élimination offre 17 700€ à Vandenbulcke, elle permet surtout à Mathieu Gomez de se retrouver à la tête d'un exceptionnel chiplead de 31 millions de jetons sur 42 en circulation à trois joueurs left.

 

Chipcount à la pause :

Siège 1 - Jacques-Olivier Picard : 4 025 000
Siège 4 - Mathieu Gomez : 30 950 000
Siège 6 - Antonin Teisseire : 6 975 000

Il est dans l'argent :

4e - André Vandenbulcke : 17 700€

Il reste 3 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 3)
Level 31 (blindes 125 000/250 000 Ante 250 000)
Moyenne : 13 980 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mathieu Gomez et Antonin Teisseire en heads-up de ce FPO

Bon et bien pas le temps de niaiser ! Déjà que les joueurs de la table finale avaient décidé qu'il n'y aurait pas de dinner break, cela ne voulait pas dire non plus qu'ils devaient la plier fissa ! Il faut surtout dire ça à Mathieu Gomez, qui récupère un à un les stacks de ses adversaire depuis tout à l'heure.

Mais il ne voulait pas s'arrêter en si bon chemin alors c'est lui que l'on retrouve encore à la manœuvre face à Jacques-Olivier Picard. Ce dernier, tombé sous les deux millions de jetons, fait tapis en petite blinde avec :Qd:6d. Mais l'écart de stack est trop important et la main trop belle pour Gomez qui a As-Cinq en grosse blinde et qui call. On ne misait donc plus que sur une Dame, un Six ou les carreaux pour Picard. Mais rien de tout ça n'est arrivé sur :5s:2s:Kd :4s :4c . Chipleader depuis le Day 1, Jacques-Olivier Picard n'aura donc pas réussi à amener son stack jusqu'à la victoire, il s'arrête troisième pour 23 500€.

 

large.PicardBust.JPG.f90fe5ed68469ae3c68

Un regard sur la dernière carte et c'est l'élimination pour Jacques-Olivier Picard.

 

large_HU.JPG.c2b046286f21daaa7a955f6b727

Et donc place au heads-up entre Mathieu Gomez et Antonin Teisseire. Avantage au premier avec près de 33 millions de jetons, contre 9 millions pour le Niçois. Le vainqueur repartira avec 52 000€ et le trophée. Le runner-up devra quant à lui se contenter de 33 091€.

 

Chipcount du heads-up :

Mathieu Gomez : 32 975 000
Antonin Teisseire : 8 975 000

Il est dans l'argent :

3e - Jacques-Olivier Picard :  23 500€

Il reste 2 joueurs (sur 699 inscriptions au Day 3)
Level 31 (blindes 125 000/250 000 Ante 250 000)
Moyenne : 20 970 000 jetons

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Mathieu Gomez remporte le FPO La Grande-Motte pour 52 000€
large.GomezWin.JPG.02d35de1c841c4ab1b903

:dance:

Chipleader tout au long de la table finale, Mathieu Gomez a réussi à concrétiser son avance pour s'imposer sur ce FPO. Pourtant, un petit rythme qui aurait pu le faire dévier de sa stratégie avait commencé à s'installer dans le heads-up : "Antonin avait compris qu'il fallait faire beaucoup tapis, expliquait Gomez, alors que moi je voulais jouer low variance." Résultat : Antonin Teisseire grapillait des jetons petit à petit. Mais il était encore loin de refaire son retard.
La situation aurait pu toutefois se débloquer assez rapidement sur un board :Qh:7s:4s. Teisseire y mise 525 000 jetons. Avec :7d:4d pour deux paires, Gomez relance à 1,7 million. Il remet encore 1,5 million au milieu sur la turn :9d. De quoi dérouter Teisseire, qui choisit de faire tapis par dessus à 4,4 millions avec :7h:5h. Largement derrière, Tonin était parti pour serrer la main de son adversaire... mais la doublette du Neuf river fait partager les deux joueurs avec double paires. Tout restait donc à faire.

 

large_HU2.JPG.917587da78e021d7b6082244ee

 

Ce statut quo a duré plus d'une heure. Et c'est avec les même stacks qu'au départ que les deux joueurs se retrouvent embarqués sur  :6s:6c:9h . Chacun met encore une blinde dans le pot à l'initiative de Gomez au flop, puis ce même Gomez rajoute 1,1 million sur la turn :5c. Teisseire call puis reprend le lead sur la river :Td. Il mise 2,3 millions, mais se fait relancer à tapis. Tonin prend quelques secondes pour réfléchir et paie avec son :6h:2c pour brelan. Mais c'est perdu car Gomez a fait quinte dès la turn sur :8h:7s.

Le Main Event du FPO d'Antonin Teisseire se termine donc sur une deuxième place pour 33 091,60€. Une somme qui s'ajoute aux 3 200€ (sans les bountys) de sa victoire sur le 220€ KO en début de festival. Cette escale à La Grande-Motte est donc tout bénef pour le Niçois.

Mais elle rapporte surtout à Mathieu Gomez, grand vainqueur de ce FPO pour 52 000€. Il s'impose sur un field de 699 joueurs. Et s'il a connu des hauts et des bas dans le tournoi, sa progression a été plutôt fluide :

"Le Day 1 s'est bien passé. J'ai terminé la journée avec 500 000 jetons. Pour le Day 2, 'était bien parti. J'étais monté à 1,2 million de jetons. Mais j'ai perdu un gros coup avec les Valets contre As-Huit et je suis tombé à 700 000 puis 350 000 jetons. Après ça, je n'étais plus du tout dans le tournoi, je n'avais plus envie de jouer. Mais je me suis repris et je termine avec 20 blindes.
Et puis sur ce Day 3, j'ai pris un gros coup qui m'a fait passer chipleader,et après ça a été du grind. En table finale, j'ai eu la bonne position parce que l'autre chipleader était à ma droite. Et j'ai mis la pression. Arrivé en heads-up, ce n'était pas facile parce que Antonin est coriace. Mais J'avais bien bossé mon jeu en heads-up et j'a gagné. C'est que du kiff !"

 

Résultats du FPO La Grande-Motte 2022

Vainqueur - Mathieu Gomez : 52 000€
Runner-Up - Antonin Teisseire : 33 091,60€
3e - Jacques-Olivier Picard : 23 500€
4e - André Vandenbulcke : 17 700€
5e - Mickaël Vassallo: 14 100€
6e - Victor Salinier : 11 600€
7e - Olivier Obadia : 9 750€
8e - Dane Romiguier : 8 350€

le high roller pour steve savio (encore)

628ab3350710d_winamisHRFPOLGM2022.thumb.jpg.9911d349c40e2ec4db2226c068a6504f.jpg

Le doublé !

Comme un air de déjà vu... Sur le dernier WSOP Circuit à Cannes, Steve Savio avait remporté le High Roller pour 70 400€. Et sur ce FPO, il a remis ça ! Il s'impose sur ce tournoi à 1 200€ et remporte 36 600€. Il devance un field de 141 joueurs, dont 17 ont été payés. Parmi eux, on retrouve Maxence Benoulha (16e, 2 450€), Dominique Terzian (15e, 2 450€), Philippe Ktorza (12e, 3 050€) ou Quentin Roussey, qui signe son premier ITM sous les couleurs de PMU (11e pour 3 650€).

Fort de ce nouveau succès, Steve Savio a déjà la tête à la suite. "C'est quand le prochain High Roller ?", demandait-il ironiquement après sa victoire. Attention donc à lui sur les prochains events !

 

Résultats du High Roller FPO La Grande-Motte

Vainqueur - Steve Savio : 36 600€
Runner-Up - Raphaël Abitbol : 24 346€
3e - Denis Darras : 17 450€
4e - Azzedine Boukrouma : 13 050€
5e - Mathieu "Lapoooonte" Pontin : 10 050€
6e - Clément Michaud : 7 850€
7e - Christian Le : 6 350€
8e - Clément Genon-Catalot : 5 150€

Le Omaha pour rachedi

Et c'est finalement le tournoi de Omaha qui est venu conclure ce FPO 2022 La Grande-Motte. Après plusieurs heures de table finale, Ali Rachedi est venu à bout de ce tournoi juste avant la fermeture du casino. Il remporte 6 6811,60€ grâce à son jeu à quatre cartes. Comme Teisseire, c'est un nouveau deeprun pour lui sur ce festival, puisqu'il avait terminé troisième du 220€ KO pour  2 298€. Et c'est sans compter sa table finale sur l'IPO à San Remo il y a dix jours pour 50 000€.

 

large.RachediOmaha.JPG.ca20a01ea1534e824

 

Résultats de l'Omaha 300

Vainqueur - Ali Rachedi : 6 681,60€
Runner-Up - Abulmuhsin Aydin : 4 450€
3e - Thibault Boumard : 3 150€
4e - Victor Canaple : 2 320€
5e - Florian Blanchet : 1 720€
6e - Maxime Carric : 1 320€
7e - Romain Cadel : 1 020€
8e - Michel Mandic : 820€

Ainsi s'achève ce FPO La Grande-Motte 2022. Évidemment, les remerciements vont aux équipes de PMU poker, de Texapoker et du casino pour toute l'organisation. Prochaine étape du France Poker Open : Gujan-Mestras à partir du 18 octobre. D'ici là, un certain nombre de joueurs dont le Team PMU auront les yeux rivés sur Vegas cet été. En espérant faire briller les couleurs tricolores de l'autre côte de l'Atlantique !

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Au terme d'un beau duel avec Antonin Teisseire, Mathieu Gomez remporte le premier prix de 52 000 € du FPO La Grande Motte. La dernière journée du festival a également été marquée par la victoire de Steve Savio sur le High Roller et celle d'Ali Rachedi sur le Omaha 300.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, SuperCaddy a écrit :
News

Au terme d'un beau duel avec Antonin Teisseire, Mathieu Gomez remporte le premier prix de 52 000 € du FPO La Grande Motte. La dernière journée du festival a également été marquée par la victoire de Steve Savio sur le High Roller et celle d'Ali Rachedi sur le Omaha 300.

[...] Lire la suite…

 

 

mathieu-gomez-98398.jpg

 

 

Énervé parce que je l'ai timé à 3 tables left, il m'a souhaité de prendre un bad beat et c'est lui qui me le met en tf où je bust 9ème AAvs99 à tapis pré-flop 🤣 il était désorienté par un sale coup perdu à la bulle et a mal digéré le sick bluff montré par son opposant après son fold au bout du time ... la fougue de la jeunesse a failli lui coûter son tournoi mais une fois qu'il a retrouvé raison, il a posé son jeu et déroulé jusqu'au bout, gros GG à lui et à charge de revanche ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 43 commentaires sur le forum
Les news à la Une
samedi 25 juin 2022 à 7:05
Breaking News
WSOP : Jonathan Pastore s'offre le second bracelet français de l'été

Formé sur les tables de l'Orléans Poker Club, Jonathan Pastore domine l'un des fields les plus relevés des World Series Of Poker : celui du 5 000 $ Six-Handed (928 entrées). Ce joueur de 27 ans avait déjà eu droit à quelques émotions fortes sur le circuit et en ligne, mais encore aucune de cette envergure. "Je ne réalise pas trop ce qui se passe", confiait-il à chaud aux reporters de Winamax.

vendredi 24 juin 2022 à 8:16
LIVE
WSOP : Daniel Tordjman runner up du 1 500 $ Pot Limit Omaha

Les Français appuient sur l'accélérateur à Las Vegas ! Alors que Daniel Tordjman est passé à un cheveu du bracelet face à Phillip Hui en heads up du 1 500 $ Pot Limit Omaha, Jonathan Pastore prend en ce moment même le relais en table finale du 5 000 $ Six-Handed NLHE. Autant de bonnes raisons de garder un œil sur le coverage de Winamax à toute heure !

jeudi 23 juin 2022 à 6:19
Télex

Entouré de Zchance44, Joffrey Lhote, Clément Richez et Manu, Loïc Xans consacre le dernier épisode de Poker Débats à la période estivale. Faut-il faire un break, ou au contraire profiter de l'exil des meilleurs joueurs du .fr à Las Vegas pour raser les tables de poker en ligne ? Vous avez une heure.

mardi 21 juin 2022 à 13:07
Télex

Énorme casting au studio de Club Poker Radio ce mercredi à 21h ! Deux entrepreneurs de talent ont en effet répondu favorablement à notre invitation : Jean-François Rial, président du groupe Voyageurs du Monde et de l'Office du tourisme et des congrès de Paris ; et Éric Larchevêque, fondateur de Ledger et investisseur dans l'émission "Qui veut-être mon associé ?". Ça promet !

mardi 21 juin 2022 à 13:02
Télex

Happy Sunday, vous connaissez ? Ce dimanche 26 juin à partir de 17h, PMU Poker et partypoker divisent une fois encore par deux les prix de neuf tournois réguliers de la grille Daily Legends. Le Titan à 50 €, le High Roller à 125 € ou encore le Super 6 et le Predator à 25 € : voilà un dimanche à cocher dans votre agenda. Et évidemment, des satellites sont disponibles tout au long de la semaine pour réduire encore un peu plus l'ardoise.

mardi 21 juin 2022 à 8:11
LIVE
WSOP : Aleksejs Ponakovs prive Phil Ivey d'un 11e bracelet

Déjà troisième du 10 000 Seven Card Stud Championship il y a dix jours, Phil Ivey échoue cette fois sur la seconde marche du 100 000 $ High Roller. Vaincu par le Letton Aleksejs Ponakovs, celui qui fait son grand retour sur la scène WSOP se console avec un chèque de 1,1 million de dollars. Et les Français dans tout ça ? Tous les regards se tourneront ce soir vers Bastien Joly, notre ultime représentant sur le 1 500 $ Millionaire Maker.

lundi 20 juin 2022 à 14:15
WSOP : de belles promesses sur le 1 500 $ Millionaire Maker

Si Samuel Bifarella, Maxime Parys et Michel Leibgorin nous ont offert un beau tir groupé ce week-end en table finale du 1 500 $ Freezeout NLHE, le 1 500 $ Millionaire Maker pourrait s'orienter vers un épilogue semblable dans les prochaines heures. Trois représentants français pointent en tout cas le bout de leur nez dans le top 10 alors que le field ne compte plus que 232 prétendants.

lundi 20 juin 2022 à 12:54
Télex

Jusqu'au 3 juillet, partypoker et PMU Poker relancent l'opération Top 5 avec 50 000 € de dotation en jeu sur la période. Le principe est simple : vous vous inscrivez à l'opération, puis vous disputez cinq parties de Spins et/ou Spins Ultra sur un même niveau de buy-in. Chaque jour, vos résultats lors de ces cinq premières parties sont pris en compte et déterminent votre position au classement du buy-in concerné. Tous les détails sur le forum.

lundi 20 juin 2022 à 8:31
LIVE
Road to PSPC Gujan-Mestras : le Platinum Pass pour Melvin Charrier

Grand habitué des tournois de Gujan-Mestras, Melvin Charrier s'impose au terme de ce Road to PSPC et s'offre un véritable rêve : celui de s'envoler dans quelques mois pour les Bahamas où il disputera tous frais payés la deuxième édition du PokerStars Players Championship. Bravo également à Mathieu "Lapoooonte" Pontin, vainqueur du High Roller sous les yeux de Regatbreizh56.

dimanche 19 juin 2022 à 7:18
Télex

Pas de bracelet mais un joli tir groupé pour nos Bleus sur le 1 500 $ Freezeout NLHE ! Après l'élimination de Michel Leibgorin à la 7e place pour un gain de 51 766 $, Maxime Parys et Samuel Bifarella ont brillamment mené leur barque jusqu'au podium : le premier empoche 164 469 $ tandis que le second récolte 225 506 $. Le coup charnière du sacre de l'Américain Justin Pechie ? Tous les détails sur le coverage de Winamax.

samedi 18 juin 2022 à 7:56
Télex

Voilà une soirée qui s'annonce prometteuse à Las Vegas ! Alors que le 1 500 $ Freezeout NLHE des World Series Of Poker ne compte plus que dix joueurs en lice, trois représentants tricolores pointent le bout de leur nez dans le top 4 provisoire : Samuel Bifarella, Maxime Parys et Michel Leibgorin. À noter également la présence au casting de Steve Zolotow.

jeudi 16 juin 2022 à 13:39
Télex

Les tournois réguliers reviennent au Club Montmartre, mais sous une nouvelle forme. Les rendez-vous du vendredi et du samedi sont par exemple abandonnés pour favoriser des délais d'attente plus courts aux tables de cash game. Le dimanche aura lui droit à son Crésus 500, seul tournoi de la grille à bénéficier d'une possibilité de pré-inscription en ligne.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 30 juin 2022 à 19:04
$125 ajoutés
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.