vendredi 28 février 2014 à 15:12

Dans moins de deux semaines, La Maison du Bluff fera son grand retour sur NRJ12. L'émission de téléréalité de PokerStars s'appuiera globalement sur les mêmes ingrédients que les trois premières éditions. Les premiers noms du casting ont également été annoncés.

Gaëlle Garcia Diaz
Promis, la prochaine fois ce sera une photo d'Abou.

La Maison du Bluff est-elle une émission de poker ? La question revient sempiternellement au gré des nouvelles éditions, bien souvent accompagnée d'un sous-entendu à l'adresse des médias spécialisés : si ce n'est pas une émission de poker, alors pourquoi les magazines et les sites de poker en parlent ? Au sens propre, La Maison du Bluff se présente en effet au premier chef comme une émission de téléréalité. De téléréalité d'enfermement, préciseraient même les journalistes / chroniqueurs / experts / spécialistes qui ont fait de ce type de programmes un gagne-pain par ricochet.

 

Pour autant, il serait vain de nier que le poker tient une place de choix dans l'émission pilotée par Alexis Laipsker : des parties sont organisées chaque soir ; les éliminations sont décidées par les cartes et non le téléspectateur ; le partenaire numéro un est une salle de poker ; il est possible de se qualifier en ligne etc. Autant d'éléments qui, si l'on en croit le directeur historique de la maison, pourraient même prendre du volume cette année. "L'ensemble sera davantage orienté poker, [avec par exemple] un lien entre les activités de la journée et les parties de poker quotidiennes", confiait ainsi le dirlo dans le dernier numéro de PokerStars Mag.

 

Mais au-delà de ces moments de poker distillés au compte-gouttes, ce sont surtout les personnages clés de l'émission qui incitent les férus de poker — ou tout du moins une partie d'entre eux — à s'intéresser à son déroulement. Que ce soit en allumant sa télé le vendredi soir, ou plus souvent en se connectant au streaming de PokerStars Live. Car bon nombre de visages familiers composent l'organigramme de cette drôle de maison, à commencer par le trio de coachs constitué autour de yuestud, RoroFlush et PonceP, qui tous sont ou ont été des membres actifs de la communauté Club Poker. On regrettera bien entendu le départ d' ArtPlay, qui lors des deux dernières éditions avait brillé par sa pédagogie et le choix de ses bermudas, mais force est de reconnaître que son absence ne devrait pas pénaliser le programme outre mesure.

 

La remarque s'avère d'autant plus fondée que les séances de coaching quotidiennes constituent d'abord et avant tout un argument marketing. Difficile en effet d'œuvrer, en quelques sessions seulement, à la progression d'un groupe d'élèves aussi hétéroclite : certains candidats sont issus du vivier de la téléréalité, d'autres doivent leur présence à leur plastique avantageuse, et le reste du casting est alimenté par des qualifications en ligne qui laissent passer entre les mailles du filet toutes sortes de profils. L'an dernier, cette diversité avait même été poussée à son paroxysme — non sans une certaine audace — par la sélection via casting de personnages ignorant les principes mathématiques les plus élémentaires.

 

Mais ce qui avait surtout fait défaut à la troisième édition, c'était la présence de personnages forts, de caractères bien trempés et autres tempéraments chauds bouillants : en somme, de bons clients. Gaston "Justice " Onana avait certes tenu ce rôle lors des premiers jours, mais son élimination rapide avait par la suite porté un coup très préjudiciable au spectacle. Cette année, la production semble donc avoir glissé davantage d'atouts dans sa manche. Elle a même bénéficié d'un petit coup de pouce de la chance avec la qualification, lors d'un satellite, du truculent Abou Sy alias "Boubinou". À ses côtés, on retrouvera comme de coutume des professionnels de la téléréalité : Vincent Queijo, jeune homme à la larme facile lors de Secret Story 7, et la sculpturale Vanessa Lawrens que Piercy connaît bien pour l'avoir suivi des semaines durant dans Les Anges de la Téléréalité. Enfin, cette ébauche de casting est pour l'instant complétée par Éliane, sulfureuse retraitée de 64 ans qui vient comme Abou de décrocher sa qualification en ligne. Avis aux amateurs de MILFs.

 

C'est bien beau tout ça, mais alors qui sont "les joueurs professionnels reconnus" qui ont demandé à intégrer la maison et qu'Alexis Laipsker a évoqués il y a quelques semaines dans PokerStars Mag. Pour obtenir la réponse à cette question soulevée par Billousevitch sur le forum, il faut jeter un œil à l'interview récemment publiée — puis supprimée — par PokerStars Live. Celle-ci met en effet en scène un individu bien connu de la communauté poker : Johan "Yoh_Viral" Guilbert, manifestement alléché par le contrat de sponsoring de 100 000 € promis au futur vainqueur. Un joueur professionnel, donc, et surtout un vrai personnage qui devrait animer l'émission et derrière lequel les joueurs n'auront aucune difficulté à se retrouver. En résumé, le successeur tout désigné de Fake.

 

Pour le reste, les principaux changements apportés à cette Maison du Bluff 4e du nom ont déjà été communiqués il y a plusieurs semaines : la désormais célèbre Gaëlle Garcia Diaz prend les rênes de l'animation, tandis que Caroline Receveur se contentera cette année (la faute à ses nouvelles responsabilités aux commandes du Mag) d'un rôle d'ambassadrice dont les contours restent à déterminer. Elle ne sera d'ailleurs pas la seule à endosser ce costume : l'ancienne star brésilienne de la planète foot, Ronaldo, campera lui aussi le rôle d'ambassadeur. Simple artifice de communication ? Peut-être, mais pas sûr. Le membre du Team SportStars devrait a priori se contenter de fixer des défis aux candidats par l'intermédiaire de séquences vidéos pré-enregistrées. Parvenir à le convaincre de passer quelques heures par le Maroc marquerait assurément un très joli coup de la part de la production.

 

Il faudra de toute façon encore patienter deux semaines pour connaître le rôle exact du double champion du monde, de même que pour juger sur pièces cette édition 2014. La diffusion télévisée ne débutera en effet que le vendredi 14 mars, même si elle sera comme chaque année précédée de quelques jours par le streaming live. NRJ12 a une nouvelle fois choisi d'attribuer à l'émission un horaire tardif — 23h30 — qui la condamnera de facto à des audiences plus confidentielles que les autres (très nombreux) rendez-vous de téléréalité composant sa grille. Pour autant, la longévité du programme confirme que la chaîne se montre très satisfaite de ses résultats sur cette tranche horaire. Pour PokerStars, l'essentiel est bien sûr ailleurs : renouveler le pool de joueurs de la room en lui donnant de l'exposition auprès du public cible de l'émission, à savoir les 18-35 ans.

La vidéo du casting de Yoh_Viral :

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
La Maison du Bluff : qu'attendre de la 4e édition ?
Cette news a suscité 7082 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

Pour ceux d'entre vous qui attendraient un signe d'une nouvelle saison de la LMDB pour aller tataner la gueule serrer amicalement la poigne de Mr. RedCactusPoker champion-du-monde-du-day3 des WSOP : voila un signal en provenance d'Italie qui rempile pour une deuxième saison de la LMDB locale, en mars. On peut donc espérer que PS.fr enchainera par la suite pour une cinquième saison histoire de diminuer les coûts de location de la villa comme l'an dernier !

 

http://www.lacasadegliassi.it/qualificazioni-online/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 7082 commentaires sur le forum
Les news à la Une
mardi 25 juin 2019 à 14:29
Caesars Entertainment : le rachat par Eldorado Resorts officialisé

Souvent annoncée mais jamais confirmée, la vente de Caesars Entertainment est désormais officielle. L'heureux acheteur se nomme Eldorado Resorts, une entreprise fondée en 1973 et qui exploite 26 casinos sur le territoire américain. La fusion des deux entités est appelée à créer un nouveau géant nommé... Caesars. Hors de question, évidemment, de se priver d'une marque aussi reconnue.

mercredi 19 juin 2019 à 8:38
World Series Of Poker : le beau podium d'Axel Hallay

Axel Hallay signe l'une des cinq plus belles performances françaises de l'été en se hissant à la troisième place du 800 $ Deepstack pour un gain de 135 000 $. Un peu plus tôt, Ivan Deyra avait lui rendu les armes à la 8e place du 1 000 $ Double Stack pour un chèque de 79 000 $. Tous les regards se tournent désormais vers le 10 000 $ Seven Card Stud Championship, tournoi pour l'instant dominé par Daniel Negreanu.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
aujourd'hui à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 4 juillet 2019 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 11 juillet 2019 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 18 juillet 2019 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 25 juillet 2019 à 19:04
$125 ajoutés