mardi 20 juillet 2021 à 14:41

Il faisait partie de la poignée de joueurs (seize seulement) pouvant se targuer de détenir six bracelets WSOP. Layne Flack, 52 ans, s'est éteint dans son sommeil à Las Vegas en début de semaine. Il laisse derrière lui beaucoup de bons souvenirs, comme le confirment du reste les nombreux hommages qui lui sont rendus sur la Toile.

Layne Flack
(crédit : Las Vegas Review-Journal)

Il n'était ni le gendre idéal, ni un parangon de vertu. Ses vieux démons, la drogue et l'alcool, étaient de notoriété publique. Layne Flack les assumait pleinement. Parfois, il les combattait aussi. Avec plus de réussite d'ailleurs s'agissant de l'ecstasy ou de la meth, qui contrairement aux bouteilles ne l'ont pas accompagné jusqu'au bout.

 

Dans ce registre, l'année 2004 fait partie des plus intenses. "En 2002 et 2003, ça avait marché très fort pour moi", écrivait l'intéressé dans le livre choral Deal Me In. "Malheureusement, mon mode de vie était en train de me rattraper. En 2004 la descente aux enfers a commencé. Je vivais dans un petit studio avec ma petite-amie Paulette, mais je n'avais plus de quoi payer le loyer. Je ne mangeais plus rien. Je brûlais à petit feu à cause de la drogue".

 

Avec le soutien de son frère, Paulette a décidé de tout faire pour le remettre sur les rails. Daniel Negreanu les a accompagnés dans leur entreprise en finançant sa cure de désintoxication à hauteur de 60 000 $. Une manœuvre salutaire mais dont les effets n'ont pas perduré : "Je suis parvenu à rester éloigné de la drogue suffisamment longtemps pour décrocher mon cinquième bracelet, mais très vite le côté sombre de Vegas a repris le dessus et m'a aspiré. J'étais revenu à mon point de départ."

L'homme qui frappait toujours deux fois

Rien ne prédestinait pourtant l'enfant du Montana à ces montagnes russes. C'est sa découverte du stud poker qui, lors de ses années universitaires, a précipité Layne Flack vers l'univers du jeu. Il a par la suite endossé le costume de croupier puis de manager d'une petite poker room, avant de se lancer à l'assaut de Reno puis Las Vegas en tant que joueur. Cette aventure, il l'a ensuite mise en pause pour revenir dans le Montana élever sa fille. L'appel du jeu a néanmoins été le plus fort, Huck Seed parvenant à le convaincre en 1997 de s'investir pleinement dans une carrière de joueur professionnel.

 

Deux ans plus tard, il remportait son premier bracelet WSOP lors d'une épreuve de Pot Limit Hold'em. Deux mois de plus lui suffisaient alors à forger sa légende : en août 1999, il dominait coup sur coup deux tournois du Bicycle Casino à Los Angeles et héritait du surnom "Back-to-Back Flack". Un sobriquet qu'il gravait un peu plus dans le marbre en 2002 puis 2003 en décrochant à chaque fois, à quelques jours d'intervalle, deux nouveaux bracelets WSOP.

 

À l'époque déjà, son penchant pour la boisson lui valait des commentaires amusés de la part de ses partenaires de jeu. En 2004, Phil Hellmuth écrivait ainsi que Layne Flack "se distinguait du reste du field en vidant des packs de six" derrière ses piles de jetons. "Je pouvais parfois être à deux doigts de perdre connaissance", confirmait l'intéressé quelques années plus tard avant de préciser : "Mais je ne perdais jamais de vue la partie et je savais parfaitement ce que je faisais". Le Poker Brat en était a priori tout à fait conscient : en 2008, il acceptait de financer un Layne Flack une fois de plus passé par la case broke. Une décision heureuse : le 18 juin de la même année, son poulain mettait la main sur un nouveau bracelet et signait par la même occasion la performance la plus lucrative de sa carrière (577 000 $).

 

Layne Flack, c'est donc six bracelets WSOP, un titre WPT lors d'une épreuve sur invitation en 2003, cinq millions de dollars de gains en tournois et sans doute davantage encore en cash game pour celui qui fut un temps considéré comme l'un des tout meilleurs du monde dans la discipline. Mais Layne Flack, c'est aussi et surtout une existence passée par des hauts et des bas à faire pâlir les plus grandes rockstars. Un de ces joueurs qui, comme l'écrit Pauly sur la version anglophone de Club Poker, "investissent beaucoup d'énergie dans leur travail et encore plus dans les fêtes". Un joueur, aussi, qui pouvait rater l'enregistrement du Heads Up Poker Championship pour cause de conduite en état d'ivresse et de nuit derrière les barreaux.

 

Malgré ses faux pas, et aussi un peu grâce à eux, l'ancien pro Full Tilt était un personnage très apprécié de ses pairs. Julien Martini fait partie de ceux qui ont pris le temps de lui rendre un hommage appuyé sur Twitter. Daniel Negreanu et Jennifer Harman, qui ont passé beaucoup de temps en sa compagnie aux tables comme en dehors, ont également partagé des petites anecdotes révélatrices du tempérament de leur ami. RIP Layne Flack.

Daniel Negreanu

Entre nous, ça remonte à très très loin et je continuerai de chérir tous les souvenirs de dingue qu'il m'a offerts. Le connaissant, je pense qu'il voudrait qu'on célèbre sa vie et qu'on partage quelques éclats de rire en souvenir du bon vieux temps.

Jennifer Harman

Le poker a perdu une légende. On se connaissait depuis très longtemps avec Layne, et je suis sûre qu'il voudrait qu'on partage des rires et non des larmes aujourd'hui. Il n'y a pas eu un seul instant où il ne m'a pas donné envie de sourire. Il me manquera beaucoup.

[...]

Il y a très longtemps de ça, j'avais financé sa participation à quelques tournois. On s'était mis d'accord tous les deux sur six règles bien précises. Dès le premier soir, il a enfreint chacune d'elles. On en a beaucoup ri. Il avait un rire communicatif.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Layne Flack : une étoile du poker américain s'éteint
Cette news a suscité 1 commentaire :
News

Il faisait partie de la poignée de joueurs (seize seulement) pouvant se targuer de détenir six bracelets WSOP. Layne Flack, 52 ans, s'est éteint dans son sommeil à Las Vegas en début de semaine. Il laisse derrière lui beaucoup de bons souvenirs, comme le confirment du reste les nombreux hommages qui lui sont rendus sur la Toile.

[...] Lire la suite…




(crédit : Las Vegas Review-Journal)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire le commentaire sur le forum
Les news à la Une
vendredi 23 juillet 2021 à 8:35
Télex

Il rêvait d'un 7e bracelet, il se contentera finalement d'un gain anecdotique de 19 000 $. Daniel Negreanu rend les armes à la troisième place du 600 $ NLHE Knockout de WSOP.com. Le star power du heads up prend du même coup du plomb dans l'aile : le duel final opposera les dénommés "Lastbullet" et "badbeatbill". Next !

vendredi 23 juillet 2021 à 8:20
Télex

L'ANJ, à quoi ça sert ? Installez-vous confortablement sur votre transat et munissez-vous de son rapport d'activité pour vivre une expérience de lecture intense. Ou sinon, si vous n'avez pas 8h devant vous, vous pouvez aussi aller jeter un œil à notre résumé du plan d'action du régulateur pour "préserver le modèle récréatif du marché français des jeux d'argent".

jeudi 22 juillet 2021 à 12:58
Télex

Pas expert en Stud pour un sou, chance44 est malgré tout parvenu à se hisser hier à la 2e place d'un event des Summer Shots de Winamax, au grand bonheur des spectateurs de sa chaîne Twitch. Une aventure qui en rappelle une autre : en juin 2015, Christian Pham s'était inscrit par erreur sur le 1 500 $ NL 2-7 Single Draw des WSOP... avant de décrocher le bracelet. "Quand je suis arrivé à la table et que j'ai reçu cinq cartes, j'ai réalisé que quelque chose n'allait pas", avait-il déclaré à l'époque. "Je me serais désinscrit si je m'étais rendu compte de quel tournoi c'était."

jeudi 22 juillet 2021 à 9:46
Circuit international : des grands événements au compte-gouttes

Alors que le circuit live a repris ses droits aux États-Unis et à Rozvadov notamment, des grandes franchises comme l'European Poker Tour de PokerStars ou les partypoker Millions continuent de faire preuve de prudence au regard des incertitudes sanitaires. Avec pour l'instant deux petites exceptions au compteur : l'EPT Sotchi en octobre et le Millions North Cyprus dès le mois de septembre.

mercredi 21 juillet 2021 à 12:30
Télex

veunstyle l'avait annoncé en préambule de sa soirée Twitch : le CPiste qui irait le plus loin sur l'épreuve de H.O.R.S.E. des Summer Shots serait récompensé avec une bonne bouteille de vin. Eh bien hivoise ne s'en est pas contenté : il est allé chercher la victoire ainsi qu'un joli premier prix de 784 après deal. Le replay de sa table finale est d'ailleurs dispo dans le compte-rendu quotidien de Winamax.

mercredi 21 juillet 2021 à 12:22
Télex

Le 14 juillet n'a pas souri aux chasseurs de cagnotte. Ce mercredi, c'est donc un butin de 300 qui récompensera le premier joueur en mesure de montrer une quinte flush royale. Pas sur n'importe quel tournoi évidemment : ça s'appelle le Lucky CP, ça ne coûte qu'un euro et ça débute à 21h sur Winamax. On vous attend !

mercredi 21 juillet 2021 à 7:07
Télex

Comme pour les autres clubs de jeux de la capitale, la présentation d'un pass sanitaire sera exigée pour jouer au Club Pierre Charron à compter d'aujourd'hui. L'établissement annonce la mise en place d'un centre de test antigénique à l'entrée, et ce tous les jours de midi à 3h30. En cas de résultat négatif, un pass valide pour une durée de 48h vous sera délivré.

mardi 20 juillet 2021 à 14:52
Télex

La 3e manche du SNG Challenge d'été, c'est ce mardi soir sur Winamax et Club Poker TV ! La variante du jour ? Le Razz avec un premier tournoi privé à 20h30, lequel sera suivi de deux épreuves de Hold'em à 21h01 puis en mode turbo à 22h45. La cerise sur le gâteau ? Du bon vin pour le gagnant du last longer... sur le H.O.R.S.E. à 10 € des Summer Shots à partir de 20h. Bonne chance !

mardi 20 juillet 2021 à 12:48
Télex

Vous ne possédez pas de certificat de vaccination ou de rétablissement ? Le Club Barrière met en place un dispositif de test à l'attention de ses clients. Avant 20h, ces derniers seront les bienvenus dans le barnum devant le magasin Louis Vuitton, à la Pharmacie du Drugstore ou encore à la Pharmacie Anglaise. Puis de 20h à 3h30, ils auront la possibilité de se faire tester directement à l'entrée du club. Résultats dispos en quinze minutes !

mardi 20 juillet 2021 à 12:40
Télex

Le Team Winamax tient sa première victoire sur cette édition des Summer Shots. Guillaume Diaz a en effet remporté hier soir l'Event #9 en 4-max KO, le tout au nez et à la barbe du champion du WPO 2019 Philippe Guillou. Son gain financier est anecdotique (2 086 €), mais cette perf' vous offre une excellente raison de jeter un œil au replay de Top of the Pok, le jeune papa ayant disputé le tournoi en direct sur Winamax TV.

mardi 20 juillet 2021 à 12:16
Télex

Les clubs de jeux, eux aussi, vont devoir s'adapter aux nouvelles restrictions sanitaires. Le Club Montmartre indique ainsi qu'à compter de ce mercredi 21 juillet, les joueurs seront invités à présenter à l'accueil un certificat de vaccination ou de rétablissement, ou à défaut un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h. Prenez soin de vos écouvillons !

lundi 19 juillet 2021 à 8:37
2+2 : changement de propriétaire pour le populaire forum américain

TwoPlusTwo, le cousin américain de Club Poker, a été vendu par son fondateur Mason Malmuth. Les nouveaux propriétaires, Andrii Plakhotnyi et son associé Max, sont aussi les créateurs du HUD Hand2Note. Ils ont pour ambition d'apporter un nouveau souffle à ce site qui, depuis son lancement en 1997, est devenu le lieu de débat favori des joueurs anglophones.

lundi 19 juillet 2021 à 7:31
Télex

Les Summer Shots sont officiellement lancés sur Winamax ! Si vous souhaitez prendre part à la fête tout en limitant vos frais, Club Poker vous propose la solution idéale : un tournoi à 1 € de buy-in, ce lundi à 21h, avec 235 € de tickets ajoutés. 18 joueurs seront récompensés durant la soirée et le meilleur d'entre eux mettra la main sur une entrée d'une valeur de 50 € pour le Main Event.

jeudi 15 juillet 2021 à 9:33
PokerGO Cup : le million pour Cary Katz, le trophée pour Daniel Negreanu

Vainqueur de son premier tournoi sur le circuit live depuis huit ans, Daniel Negreanu s'est dans la foulée hissé à la quatrième place du 100 000 $ High Roller. À ce stade, Sam Soverel pouvait encore lui contester sa victoire sur le classement général de la PokerGO Cup. Cary Katz en a finalement décidé autrement en heads up.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 29 juillet 2021 à 19:04
$125 ajoutés