lundi 4 mars 2024 à 6:04

Le premier Unibet DeepStack Open français de l'année s'est conclu par la victoire de Majid Chafik, hier soir, au Pasino Grand d'Aix-en-Provence. Au bout de la nuit, il a battu en heads-up Roman Wieviorka pour s'imposer devant un field de 663 entrants et décrocher les 50 500€ de la victoire.

Majid Chafik

Après deux étapes hors de l'Hexagone, la première étape française de l'Unibet DeepStack Open, en partenariat avec TexaPoker, s'est tenue au Pasino Grand d'Aix-en-Provence. Et cette première de 2024 a tenu toutes ses promesses puisqu'il a fallu attendre jusqu'à tard dans la nuit pour connaître le nom du vainqueur.

Au final, c'est un certain Majid Chafik qui a été le plus endurant pour remporter les 50 500€ de la victoire. Devant un field de 663 entrées, il a fini par craquer les As de Roman Wieviorka pour s'imposer en heads up. Dommage pour le sympathique Wieviorka, dont le CP avait fait la connaissance fin 2021 quand il avait loué sa maison à Club Poker Radio. Deuxième, il repart avec 33 075€.

 

Sur ce Main Event à 550€, on retiendra aussi un énième deeprun d'Omar Lakhdari, qui n'en finit plus de perfer (4e, 13 900€) et le très bon résultat de Jérémy Palvini (9e, 5 800€). On était à ça de voir aussi salette en table finale. Sauf que notre CPiste s'est arrêté aux portes de celle-ci, onzième pour 4 850€. Mais je ne vais pas m'étendre sur son tournoi, puisqu'il a fait un long compte-rendu de son parcours sur le coverage de Kelevra Slevin, qui prenait pour la première fois la plume pour Club Poker.

Du côté du High Roller à 1 100€, les CPistes aussi étaient à la fête avec loorent qui s'est glissé en table finale sur 104 inscriptions, quelques semaines à peine après sa deuxième place sur le WPT Prime, déjà à Aix-en-Provence. Finalement septième pour 4 050€, Loorent a été battu par des joueurs comme Samuel Bifarella (5e, 6 750€), Julien Mariani (4e, 9 100€), Rémy Murcia (2e, 17 490€) et surtout Alexis Nicolai, vainqueur pour 25 000€.

Résultats de l'UDSO Aix-en-Provence 2024 :

Vainqueur - Majid Chafik : 50 500€

2e - Roman Wieviorka : 33 075€

3e - Lucas Trinchero : 24 000€

4e - Pierre Basile : 18 200€

5e - Omar Lakhdari : 13 900€

6e - Senol Ardic : 10 800€

7e - Sébastien Gallice : 8 600€

8e - Mickaël Haddad : 7 000€

9e - Jérémy Palvini : 5 800€

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
L'UDSO Aix-en-Provence pour Majid Chafik (50 500€)
Cette news a suscité 94 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
il y a 1 minute, Kelevra Slevin a écrit :
Vis ma vie de Poker Dealer.

C’est le dinner break sur ce day 3 du Main Event alors je vais faire une petite parenthèse.

Comme je l’ai dit précédemment, je suis également poker dealer et j’ai envie de profiter de mon nouveau statut afin de vous parler un peu plus de notre métier, en interrogeant, à chaque événement que je couvrirais, un de mes collègues. 

 

Aujourd’hui je vais vous parler de Sarah S. Elle a 27 ans, et c’est un ami à elle qui lui a parlé de ce métier. Elle a ensuite fait une formation avec Cerus Academy et elle a débuté il y a tout juste 1 mois avec l’équipe TexaPoker au TPS de Bandol, et vous avez surement du l'avoir à votre table durant cet événement Aixois.

Si j’ai décidé de parler de mes collègues, c’est aussi pour montrer aux joueurs que parfois, nous avons des rêves assez similaires. On sait que le rêve de beaucoup de joueurs est de participer, voir de gagner le Main Event des WSOP à Las Vegas, et bien le rêve « professionnel » de Sarah serait de pouvoir dealer le Main Event des WSOP à Las Vegas.

Sarah S.

Sarah S. au Casino d'Aix-en-Provence pour l'UDSO 2024.

 

 

Coucou @WSOP VPtu as des tuyaux pour aider cette jeune femme à réaliser son rêve ?

 

 

il y a 1 minute, Kelevra Slevin a écrit :
 

Dans notre métier, les débuts peuvent parfois être difficiles et dans certains cas, nous faire baisser les bras. C’est aussi à vous, joueurs, d’être compréhensif à l’égard des croupiers « débutants », de les encourager et de les aider plutôt que les blâmer car croyez moi, nos premiers passages à table reste très impressionnants et très stressants, mais je pense que l’on à tous envie de bien faire notre travail et qu'avec des joueurs qui nous aide, cela nous motive encore plus à devenir meilleurs.

 

Souhaitons tous bonne chance à Sarah, et rendez vous à Vegas ! :towel:

Je suis en train de préparer un CR de mon tournoi et j'ai une anecdote à ce sujet, je suis 100% d'accord les croupiers devraient être protégés, leur manquer de respect ou les dénigrer devrait être automatiquement pénalisé. Heureusement c'est assez rare que ça aille très loin....

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Une part du gâteau, mais pas la cerise.

Senor Ardic.

Senor Ardic en table finale du Main Event de l'UDSO 2024 d'Aix-en-Provence.

 

Retour du dinner break et Senol Ardic n'est plus parmi nous. Avec seulement 11 bb devant lui suite à un bet/fold river contre Majid Chafik, Senol Ardic limp :Ks:Kh en sb, Lucas Trinchero check :6d:4s en bb. Flop :Tc:8c:7d, Senol Ardic bet 200 000, snap call de Lucas Trinchero, et la turn va être fatale à Senor Ardic, le :9h, mais Senor Ardic a bet 1 000 000 dans le noir, et Lucas Trinchero qui se retrouve avec une quinte, pousse all in. Senor Ardic call les 700 000 qu'il lui reste et la river :3h ne le sauvera pas. Il fait malgré tout un très beau parcours, il termine en 6 ème position et repart avec 10 800€, félicitations !

Edited by Kelevra Slevin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, salette a écrit :

Coucou @WSOP VPtu as des tuyaux pour aider cette jeune femme à réaliser son rêve ?

 

 

Je suis en train de préparer un CR de mon tournoi et j'ai une anecdote à ce sujet, je suis 100% d'accord les croupiers devraient être protégés, leur manquer de respect ou les dénigrer devrait être automatiquement pénalisé. Heureusement c'est assez rare que ça aille très loin....

 

Pour pouvoir travailler aux Etats-Unis, il suffit d'avoir la green card, c'est très compliqué de l'obtenir, mais pas impossible !

 

En qui concerne le respect des croupiers, je ne peux que te rejoindre. C'est absolument inadmissible de se faire rabaisser ou insulter dans la vie, et encore plus à une table de poker, sur notre lieu de travail, et devant toute une table qui nous regarde. Peu importe les organisateurs, je trouve qu'on devrait être plus stricte vis à vis du manque de respect envers les croupiers. Les gens ne réalisent pas assez à quel point cela peu être dur à vivre psychologiquement, encore plus pour les débutants. J'ai vu des croupiers sortir de table, en pleure, et abandonner ce métier car ils avaient peur de revivre ça, c'est pas normal. Heureusement comme tu dis, je trouve que même si il ya encore du chemin à parcourir par rapport à d'autres Pays, les joueurs Français deviennent de plus en plus respectueux et fair play.

Edited by Kelevra Slevin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Omar Lakhadari, 5 ème du main event.

Omar Lakhadari.

Omar Lakhdari en table finale du Main Event de l'UDSO 2024 d'Aix-en-Provence.

 

Toujours au level 30, blinds 100 000/200 000, Pierre Basile open 400 000 co avec :Ad:8d, Omar Lakhdari shove 1 750 000 en bb avec :Ks:Qc. Pierre Basile call et le board :2s:5c:7d:9s:2c lui est favorable. Omar Lakhdari aura fait mal à ses adversaires tout au long du tournoi, comme à son habitude. Il termine 5 ème et gagne 13 900€, gg !

Edited by Kelevra Slevin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Un petit CR du tournoi pour vous remercier du soutien.
D’abord la structure de ce Main Event DSO est juste incroyable comme je l’ai déjà dit, des niveaux de 50 mlnutes et même j’ai eu la chance d’atteindre la partie du tournoi où les niveaux sont d’1 heure ! Quel régal. Et d’ailleurs c’est grâce à ça que j’ai pu m’en sortir car mon tournoi a commencé de façon catastrophique au day 1B où j’ai perdu KK, 2 fois AK, une fois où je str8 max turn mais vilain fait flush river, et encore un coup avec une grosse main qui perd et du coup je descend très vite à 20k sur 50k de SS et il n’y a que les tournois comme ceux là, bien profonds, bien lents, que c’est possible de perdre 5 coups développés et de rester en jeu.
Entre parenthèses à cette première table j’ai assisté à une scène où un joueur a pourri un croupier à plusieurs reprises à la limite de l’insulte, franchement les organisateurs dites à vos croupiers de ne pas accepter ça et de tout de suite appeler le floor pour faire cesser voir expulser ceux qui se prêtent à ça, car le pauvre croupier il encaissait sans moufter, personne n’osait trop s’en mêler car il semblait y avoir un historique entre eux, bref c’est pas possible ça fout une ambiance de m**de, c’est insupportable, les mecs ils sont là pour bosser ils font de leur mieux dans des conditions pas toujours évidentes, ils font des journées super longues et c’est pas possible de leur parler comme à des chiens.
Retour au tournoi, je réussi à doubler et à gagner quelques coups pour revenir au Dinner break à 51k, soit un magnifique bénéfice de 1k en presque 7h de jeu, on est bien.
La soirée se passe pas mal, je monte bien et je me fais craquer AA en perdant le mi-ni-mum ouf… J’open AA en MP, défense de SB et BB. Ça vient 984dd. Je décide de miss cbet ce flop qui n’améliore  pas ma range. Turn K, SB lead petit, call de BB et je call. River 9. SB bet, BB folde et tel que joué je me sens obligé de call et il a 98 pour full. Ouf je perds vraiement peu… Tu valides cette line @FlavG?
Puis fin du très long day 1B (surtout quand on sait que je bossais le matin et qu’on a démarre à 12h), je finis à 155k pour un average autour de 200k. On reviendra demain. Mon poto @ganmor13008 (223k) reviendra aussi ainsi que pas mal de potes ou de cpistes.
 
IMG_6125.png
 
Je perds très vite des plumes ainsi qu’un flip vs short 55<Q7 sur 88949. Puis je DU, retombe, remonte, etc… Tout ça toujours sous l’average. Je suis à la table de Big Roger qui se chauffe avec un espagnol qui m’a fait une très forte impression, probablement la plus grosse impression du tournoi (après renseignements c’est un mec qui jouerait très très cher en CG). J’ai eu de la chance d’avoir beaucoup de jeu contre lui et je l’ai 3bet énormément et il me semble que ça l’a impressionné aussi car il est venu me voir plusieurs fois par la suite alors que la table avait cassé pour m’encourager ou me souhaiter GL (en fait en arrivant à cette table j’ai constaté qu’il avait un PFR énorme, je me suis dit que j’allais prendre le 1er spot possible contre lui, il est arrivé rapidement après son open CO, je 3bet A6o (ok c’est borderline mais on doit être pas loin de EV0), bref il folde. L’orbite d’après il open sur ma BB et j’ai AK, je 3bet il folde. Orbite d’après il open BU, BigRoger call de SB, je squeeze avec KK cette fois (put**n les mains que j’ai touchés…), et les 2 foldent, je pense qu’il a du me prendre pour un espagnol dégén et après c’est devenu amical contre lui. Puis au retour du 2nd break je monte à 339k et pour la 1ère fois je suis au dessus de l’average depuis le début du tournoi.
A un moment j’ai Pasqualini à la table en face, Fitoussi juste derrière moi, Teisseire à la table juste à droite, BigRoger à ma table. put**n c’est le rendez vous des mecs qui ont appris le poker en fermé ou quoi ? :D 
Je perds quelques plumes et les 2 à ma droite (l’espagnol et BigRoger) étant énormes ils jouent tous les coups à la prébulle et à la bulle donc je ne peux plus bouger. On finit itm 87 left juste avant le dinner break après une dizaine de mains jouées en main par main.
Je reprendrai avec 17BB.
Puis badbeat : Je suis à tapis avec AQ vs AJ, le board fait QQT x K. Je suis crippled avec 60k=4BB :(
Mais si il n’y avait pas eu la suite il n’y aurait pas ce récit.
Une orbite plus tard je suis passé de 60k à 715k (A8>KT, AJ>AT -T flop J turn pour les émotions-, 66>AK).
Et même une heure plus tard je suis à 1,4M, j’ai donc multiplié mon stack par 23 en 1 heure ! Je passe de quasi-busto à quasi-CL :D:D Faut quand même sacrément run good à ce jeu de con….
IMG_6131.jpg
Je fais mon petit bonhomme de chemin, rien de foufou (à part mon x23 loool). Mon pote saute 26ème/663 c’est déjà une sacré perf parceque mine de rien y’a un beau field quand même.
Je commence à surveiller les paliers et à les jouer quand ils arrivent, on passe le palier à 23 joueurs.
Puis je gagne un énorme coup sans SD (heureusement a priori).
Antonin Teisseire open 80k au BU (pour ceux qui ne l’ont jamais joué, il est assez serré très réfléchi, pas du tout foufou) SB qui est CL call, et je défends 87o. Le flop est T87sss. On est pas mal. SB donk 120k (dans 300), je préfère ne pas tout de suite sortir du bois et je call, idem pour Antonin. 
T87sssK et SB bet 300k dans 660k, je réfléchis un long moment, Antonin a pas montré trop de force au flop et vu le board je pense qu’il aurait souvent raise flop avec une très grosse main pour faire payer les draws, quant à SB qui est très aggro il peut avoir tout et n'importe quoi ici, j’ai beaucoup de mal à l’évaluer car il a énormément donké (c’est même un de ses moves préférés) mais on a pas souvent vu les SD, bref je décide d'annoncer all in pour 1M-ish. Et là Antonin Teisseire qui est pas du genre à faire trop de cinéma a l’air en maladie, il parle pendant toute sa réflexion, il brûle tous ses jetons temps et fini par fold visiblement très douloureusement. SB folde aussi. Je passe à 2M.
Antonin m’a ensuite cuisiné pendant longtemps, il a parlé de cette main à tout le monde, il dit qu’il avait rarement eu un coup aussi compliqué, blablabla, et il dit qu’il a fold J9o pour str8 max. Wooow…. J’ai jamais imaginé faire fold str8, je voulais juste protéger vs draw ou TP+draw ou un truc du genre en me disant que dans le pire des cas je toucherais mon full :D bref j’ai passé un énorme bluff sans le faire exprès car si j’avais vu sa main j’aurais jamais tenté lol.
Puis je me prends un mur. 
J’open AKo UTG 80k, 3bet de MP 210k, il a 1,2M, bon ben tout dans ta bouche. Il call JJ, mouais bof et il gagne le flip sa mère. Je retombe à 800k 20BB, snif.
Je me débats avec mon stack, je prends bien mon temps pour les décisions et je joue le palier de +600€ à 17 joueurs. On a des cartes temps car on joue avec la Clock. Je tanke tout ce que je peux, je brûle toutes mes cartes temps, je garde quelques jetons quand je fais tapis pour pouvoir avoir encore un temps de décision, bref je stall tout ce que me laisse faire le règlement. Personne ne râle, ils comprennent bien ce que je fais et c’est ça qui est agréable quand tu as un field expérimenté. On tombe à 17, le palier passe et on annonce la fin du day, ça fait 14h de jeu, c’est long mais l’adrénaline ne fait pas ressentir la fatigue, on payera l'addition plus tard. D’autant que j’ai  35min de route pour rentrer, qu’il pleut des hallebardes que la route est ultra dangereuse et que cerise sur le gateau dimanche je me lève à 7h45 pour aller m’occuper de chats dans un refuge comme je le fais tous les dimanches matin. Bref, le sommeil on verra plus tard.
Day 3. J’arrive en speed après le refuge, une douche, avaler une connerie en 5 minutes et toujours un temps exécrable qui rend la route bien plus compliquée.
J’ai déjà sécurisé 3350€ spa mal.
Le CL est à ma droite je reprends avec 17BB. Les blinds vont vite car on joue à 6, le CL étant à ma droite, je ne peux rien faire car il open tout, donc pas de vol possible. Et par chance 2 sortants assez rapidement, on redraw donc et on est 15 left. Il y a un nouveau palier à 13, j’ai 845k. Antonin saute 77<KK, bulle du palier qui éclate assez vite.
Puis on passe assez vite à 12, et il y a un nouveau palier à 11. L’icm est au plafond.
Il me reste 8BB et je suis de BB.
Encore un spot où l'avis de @FlavG me plairait bien.
UTG open, et si je folde il me restera 5,5BB après la SB et zéro FE
J’ai 98o. Je décide que je vais la jouer mais comme c’est un palier je vais brûler d’abord tous mes jetons temps et tank tout ce que je peux. Le mec me parle il essaye de me faire folder car il me parle du palier pendant que je stall donc il doit pas être nuts… Je call.
Flop KQ8o. On a fait une paire.
Je tank et check. Il shove. Je tank et au time je call. Il a A6 et ça holde. Je DU et comme un bonheur ne vient jamais seul un mec saute 1min après à la table derrière (on me dit qu’il a tanké aussi tout ce qu’il pouvait avant sûrement en espérant que je saute, sorry bro c’est toi…). Boum le palier encore. J’ai 1,4M sur 40/80, je respire mieux.
IMG_6137.jpg
Après quelques péripéties je suis UTG et j’ai pp8. Dans la même stratégie de ne pas sauter trop vite en ne laissant pas un autre joueur sauter avant, je raise en me laissant 1BB derrière. Le mec à gauche annonce call, les autres foldent et il show QQ. Sauf que j’ai encore des jetons (et la croupière a bien annoncé raise et pas All in). Floor toussa. Je joue donc en connaissant sa main. Ca vient K97r. Je check il shove obv et je dois payer 1BB pour en gagner 20x plus je ne peux pas fold surtout que sinon je suis tapis à la main suivante et que ce n’est pas un palier, donc je call avec 2 outs (et des str8 backdoor), ça ne vient pas et je rentre à la maison plus riche de 3 belles journées de poker et de 4k-ish € c’était cool.
Big up @Kelevra Slevinnouveau couvreur du CP, même si on a pas beaucoup échangé mais on aura l’occasion une autre fois, big up à @RoroFlush avec qui j’ai partagé pas mal de breaks et de petites discussions sympas. Merci à tous ceux qui sont venus me taper sur l’épaule, ils se reconnaitront tous je préfère pas citer car je risque d’en oublier, mais c’était cool, surtout pour ceux que je ne connaissais que via le forum. Merci à mon poto @DonRegpour ses encouragements <3  
Merci aussi à Alex Henry d’Unibet qui est gentiment venu me voir pour parler 5 minutes, je le redis les structures DSO il n’y a pas mieux en France à ce prix là. L’organisation est top, bref ça vaut vraiment le détour et le succès n’est que mérité. 
CP forever <3 
Edited by salette

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Pierre Basile 4 ème du Main Event, Roman Wieviorka chip leader.

Pierre Basile

Pierre Basile termine 3 ème du Main Event de l'UDSO 2024 d'Aix-en-Provence pour un gain de 18 200€

 

Après un break de 10 minutes, l'attente à été longue avant de voir Pierre Basile éliminé en 3 ème position. Au level 22, sur des blinds 150 000/300 000, Majid Chafik open utg 600 000, Roman Wieviorka call btn avec :8d:7d, et Pierre Basile complète avec :Jh:9s, en position de big blind. Flop :Js:Tc:9h, check pour Pierre Basile et Majid Chafik. C'est alors à Roman Wieviorka de parler. Il bet 800 000 et Pierre Basile raise à 1 800 000. Majid Chafik fold, et Roman Wieviorka push all in 8 375 000. Pas de miracle à la turn :2h, ni à la river, :Ac. Pierre Basile fait un excellent parcours et termine 4 ème pour 18 200€. Félicitations !!

Edited by Kelevra Slevin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, salette a écrit :

Entre parenthèses à cette première table j’ai assisté à une scène où un joueur a pourri un croupier à plusieurs reprises à la limite de l’insulte, franchement les organisateurs dites à vos croupiers de ne pas accepter ça et de tout de suite appeler le floor pour faire cesser voir expulser ceux qui se prêtent à ça

Il me semble que c'est prévu dans le TDA de snap pénalisé un joueur en cas de comportement agressif, qu'il soit verbal ou non.
C'est parfaitement appliqué sur le circuit EPT avec 1 tour de pénalité sans avertissement préalable. Bien sûr la sanction est plus lourde en cas de récidive.

 

C'est bien sûr aux joueurs de se tenir correctement mais aussi aux organisateurs d'être capable de prendre les sanctions qu'il faut, ce qui est moins fait sur des "circuits locaux".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, salette a écrit :
Un petit CR du tournoi pour vous remercier du soutien.
D’abord la structure de ce Main Event DSO est juste incroyable comme je l’ai déjà dit, des niveaux de 50 mlnutes et même j’ai eu la chance d’atteindre la partie du tournoi où les niveaux sont d’1 heure ! Quel régal. Et d’ailleurs c’est grâce à ça que j’ai pu m’en sortir car mon tournoi a commencé de façon catastrophique au day 1B où j’ai perdu KK, 2 fois AK, une fois où je str8 max turn mais vilain fait flush river, et encore un coup avec une grosse main qui perd et du coup je descend très vite à 20k sur 50k de SS et il n’y a que les tournois comme ceux là, bien profonds, bien lents, que c’est possible de perdre 5 coups développés et de rester en jeu.
Entre parenthèses à cette première table j’ai assisté à une scène où un joueur a pourri un croupier à plusieurs reprises à la limite de l’insulte, franchement les organisateurs dites à vos croupiers de ne pas accepter ça et de tout de suite appeler le floor pour faire cesser voir expulser ceux qui se prêtent à ça, car le pauvre croupier il encaissait sans moufter, personne n’osait trop s’en mêler car il semblait y avoir un historique entre eux, bref c’est pas possible ça fout une ambiance de m**de, c’est insupportable, les mecs ils sont là pour bosser ils font de leur mieux dans des conditions pas toujours évidentes, ils font des journées super longues et c’est pas possible de leur parler comme à des chiens.
Retour au tournoi, je réussi à doubler et à gagner quelques coups pour revenir au Dinner break à 51k, soit un magnifique bénéfice de 1k en presque 7h de jeu, on est bien.
La soirée se passe pas mal, je monte bien et je me fais craquer AA en perdant le mi-ni-mum ouf… J’open AA en MP, défense de SB et BB. Ça vient 984dd. Je décide de miss cbet ce flop qui n’améliore  pas ma range. Turn K, SB lead petit, call de BB et je call. River 9. SB bet, BB folde et tel que joué je me sens obligé de call et il a 98 pour full. Ouf je perds vraiement peu… Tu valides cette line @FlavG?
Puis fin du très long day 1B (surtout quand on sait que je bossais le matin et qu’on a démarre à 12h), je finis à 155k pour un average autour de 200k. On reviendra demain. Mon poto @ganmor13008 (223k) reviendra aussi ainsi que pas mal de potes ou de cpistes.
 
IMG_6125.png
 
Je perds très vite des plumes ainsi qu’un flip vs short 55<Q7 sur 88949. Puis je DU, retombe, remonte, etc… Tout ça toujours sous l’average. Je suis à la table de Big Roger qui se chauffe avec un espagnol qui m’a fait une très forte impression, probablement la plus grosse impression du tournoi (après renseignements c’est un mec qui jouerait très très cher en CG). J’ai eu de la chance d’avoir beaucoup de jeu contre lui et je l’ai 3bet énormément et il me semble que ça l’a impressionné aussi car il est venu me voir plusieurs fois par la suite alors que la table avait cassé pour m’encourager ou me souhaiter GL (en fait en arrivant à cette table j’ai constaté qu’il avait un PFR énorme, je me suis dit que j’allais prendre le 1er spot possible contre lui, il est arrivé rapidement après son open CO, je 3bet A6o (ok c’est borderline mais on doit être pas loin de EV0), bref il folde. L’orbite d’après il open sur ma BB et j’ai AK, je 3bet il folde. Orbite d’après il open BU, BigRoger call de SB, je squeeze avec KK cette fois (put**n les mains que j’ai touchés…), et les 2 foldent, je pense qu’il a du me prendre pour un espagnol dégén et après c’est devenu amical contre lui. Puis au retour du 2nd break je monte à 339k et pour la 1ère fois je suis au dessus de l’average depuis le début du tournoi.
A un moment j’ai Pasqualini à la table en face, Fitoussi juste derrière moi, Teisseire à la table juste à droite, BigRoger à ma table. put**n c’est le rendez vous des mecs qui ont appris le poker en fermé ou quoi ? :D 
Je perds quelques plumes et les 2 à ma droite (l’espagnol et BigRoger) étant énormes ils jouent tous les coups à la prébulle et à la bulle donc je ne peux plus bouger. On finit itm 87 left juste avant le dinner break après une dizaine de mains jouées en main par main.
Je reprendrai avec 17BB.
Puis badbeat : Je suis à tapis avec AQ vs AJ, le board fait QQT x K. Je suis crippled avec 60k=4BB :(
Mais si il n’y avait pas eu la suite il n’y aurait pas ce récit.
Une orbite plus tard je suis passé de 60k à 715k (A8>KT, AJ>AT -T flop J turn pour les émotions-, 66>AK).
Et même une heure plus tard je suis à 1,4M, j’ai donc multiplié mon stack par 23 en 1 heure ! Je passe de quasi-busto à quasi-CL :D:D Faut quand même sacrément run good à ce jeu de con….
IMG_6131.jpg
Je fais mon petit bonhomme de chemin, rien de foufou (à part mon x23 loool). Mon pote saute 26ème/663 c’est déjà une sacré perf parceque mine de rien y’a un beau field quand même.
Je commence à surveiller les paliers et à les jouer quand ils arrivent, on passe le palier à 23 joueurs.
Puis je gagne un énorme coup sans SD (heureusement a priori).
Antonin Teisseire open 80k au BU (pour ceux qui ne l’ont jamais joué, il est assez serré très réfléchi, pas du tout foufou) SB qui est CL call, et je défends 87o. Le flop est T87sss. On est pas mal. SB donk 120k (dans 300), je préfère ne pas tout de suite sortir du bois et je call, idem pour Antonin. 
T87sssK et SB bet 300k dans 660k, je réfléchis un long moment, Antonin a pas montré trop de force au flop et vu le board je pense qu’il aurait souvent raise flop avec une très grosse main pour faire payer les draws, quant à SB qui est très aggro il peut avoir tout et n'importe quoi ici, j’ai beaucoup de mal à l’évaluer car il a énormément donké (c’est même un de ses moves préférés) mais on a pas souvent vu les SD, bref je décide d'annoncer all in pour 1M-ish. Et là Antonin Teisseire qui est pas du genre à faire trop de cinéma a l’air en maladie, il parle pendant toute sa réflexion, il brûle tous ses jetons temps et fini par fold visiblement très douloureusement. SB folde aussi. Je passe à 2M.
Antonin m’a ensuite cuisiné pendant longtemps, il a parlé de cette main à tout le monde, il dit qu’il avait rarement eu un coup aussi compliqué, blablabla, et il dit qu’il a fold J9o pour str8 max. Wooow…. J’ai jamais imaginé faire fold str8, je voulais juste protéger vs draw ou TP+draw ou un truc du genre en me disant que dans le pire des cas je toucherais mon full :D bref j’ai passé un énorme bluff sans le faire exprès car si j’avais vu sa main j’aurais jamais tenté lol.
Puis je me prends un mur. 
J’open AKo UTG 80k, 3bet de MP 210k, il a 1,2M, bon ben tout dans ta bouche. Il call JJ, mouais bof et il gagne le flip sa mère. Je retombe à 800k 20BB, snif.
Je me débats avec mon stack, je prends bien mon temps pour les décisions et je joue le palier de +600€ à 17 joueurs. On a des cartes temps car on joue avec la Clock. Je tanke tout ce que je peux, je brûle toutes mes cartes temps, je garde quelques jetons quand je fais tapis pour pouvoir avoir encore un temps de décision, bref je stall tout ce que me laisse faire le règlement. Personne ne râle, ils comprennent bien ce que je fais et c’est ça qui est agréable quand tu as un field expérimenté. On tombe à 17, le palier passe et on annonce la fin du day, ça fait 14h de jeu, c’est long mais l’adrénaline ne fait pas ressentir la fatigue, on payera l'addition plus tard. D’autant que j’ai  35min de route pour rentrer, qu’il pleut des hallebardes que la route est ultra dangereuse et que cerise sur le gateau dimanche je me lève à 7h45 pour aller m’occuper de chats dans un refuge comme je le fais tous les dimanches matin. Bref, le sommeil on verra plus tard.
Day 3. J’arrive en speed après le refuge, une douche, avaler une connerie en 5 minutes et toujours un temps exécrable qui rend la route bien plus compliquée.
J’ai déjà sécurisé 3350€ spa mal.
Le CL est à ma droite je reprends avec 17BB. Les blinds vont vite car on joue à 6, le CL étant à ma droite, je ne peux rien faire car il open tout, donc pas de vol possible. Et par chance 2 sortants assez rapidement, on redraw donc et on est 15 left. Il y a un nouveau palier à 13, j’ai 845k. Antonin saute 77<KK, bulle du palier qui éclate assez vite.
Puis on passe assez vite à 12, et il y a un nouveau palier à 11. L’icm est au plafond.
Il me reste 8BB et je suis de BB.
Encore un spot où l'avis de @FlavG me plairait bien.
UTG open, et si je folde il me restera 5,5BB après la SB et zéro FE
J’ai 98o. Je décide que je vais la jouer mais comme c’est un palier je vais brûler d’abord tous mes jetons temps et tank tout ce que je peux. Le mec me parle il essaye de me faire folder car il me parle du palier pendant que je stall donc il doit pas être nuts… Je call.
Flop KQ8o. On a fait une paire.
Je tank et check. Il shove. Je tank et au time je call. Il a A6 et ça holde. Je DU et comme un bonheur ne vient jamais seul un mec saute 1min après à la table derrière (on me dit qu’il a tanké aussi tout ce qu’il pouvait avant sûrement en espérant que je saute, sorry bro c’est toi…). Boum le palier encore. J’ai 1,4M sur 40/80, je respire mieux.
IMG_6137.jpg
Après quelques péripéties je suis UTG et j’ai pp8. Dans la même stratégie de ne pas sauter trop vite en ne laissant pas un autre joueur sauter avant, je raise en me laissant 1BB derrière. Le mec à gauche annonce call, les autres foldent et il show QQ. Sauf que j’ai encore des jetons (et la croupière a bien annoncé raise et pas All in). Floor toussa. Je joue donc en connaissant sa main. Ca vient K97r. Je check il shove obv et je dois payer 1BB pour en gagner 20x plus je ne peux pas fold surtout que sinon je suis tapis à la main suivante et que ce n’est pas un palier, donc je call avec 2 outs (et des str8 backdoor), ça ne vient pas et je rentre à la maison plus riche de 3 belles journées de poker et de 4k-ish € c’était cool.
Big up @Kelevra Slevinnouveau couvreur du CP, même si on a pas beaucoup échangé mais on aura l’occasion une autre fois, big up à @RoroFlush avec qui j’ai partagé pas mal de breaks et de petites discussions sympas. Merci à tous ceux qui sont venus me taper sur l’épaule, ils se reconnaitront tous je préfère pas citer car je risque d’en oublier, mais c’était cool, surtout pour ceux que je ne connaissais que via le forum. Merci à mon poto @DonRegpour ses encouragements <3  
Merci aussi à Alex Henry d’Unibet qui est gentiment venu me voir pour parler 5 minutes, je le redis les structures DSO il n’y a pas mieux en France à ce prix là. L’organisation est top, bref ça vaut vraiment le détour et le succès n’est que mérité. 
CP forever <3 

Merci beaucoup pour ton retour et bravo pour ta performance !! Pour revenir à ce pauvre croupier, c'est aussi à vous de signaler discrètement la situation à un floor, car ce genre de comportements est aussi nuisible pour vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, L.solitaire a écrit :

Il me semble que c'est prévu dans le TDA de snap pénalisé un joueur en cas de comportement agressif, qu'il soit verbal ou non.
C'est parfaitement appliqué sur le circuit EPT avec 1 tour de pénalité sans avertissement préalable. Bien sûr la sanction est plus lourde en cas de récidive.

 

C'est bien sûr aux joueurs de se tenir correctement mais aussi aux organisateurs d'être capable de prendre les sanctions qu'il faut, ce qui est moins fait sur des "circuits locaux".

Je travaille pour les EPT donc je confirme, et ce que tu dis à propos du TDA est exact. Malheureusement ce n'est pas assez souvent appliqué par les organisateurs ou les floor, qui on pourtant le pouvoir d'agir. C'est aux croupiers, aux joueurs, et aux organisateurs de faire en sorte que ces règles soient appliquées, pour le bien être de tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
La belle histoire pour Lucas Trinchero, qualifié online et qui termine 3 ème du Main Event pour 24 000€.

Lucas Trinchero en table finale.

Lucas Trinchero, assistant d'éducation, s'est battu admirablement face aux requins de ce field, il termine 3 ème du Main Event UDSO 2024 d'Aix-en-Provence pour un gain de 24 000€ !!!

 

Après avoir entamé la table finale en étant chip leader, Lucas Trinchero termine finalement 3 ème après un shove à 5 900 000 en sb avec :Ks:Qd  en main, il sera payé par Majid Chafik avec :Ad:5h en bb. Le board :Kh:As:2c:Th:Acdonnera à Majid Chafik la position de chip leader et une place en Head's up contre Roman WieviorkaLucas Trinchero fait pour l'instant sa meilleure performance live en repartant du Casino d'Aix-en-Provence avec 24 000€, lui qui avait gagné son ticket online dans un satellite à 50€. Magique !

VGG

Edited by Kelevra Slevin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Head's up Main Event UDSO, Majid Chafik vs Roman Wieviorka.

Majid Chafik & Roman Wieviorka pour le Head'up du Main Event.

Majid Chafik (17 700 000) et Roman Wieviorka (15 500 000) pour le Head's up du Main Event UDSO Aix-en-Provence 2024.

 

Reprise level 34, blinds 200 000/500 000

Prize pool total : 311 875€

1st place : 50 500€

2nd place : 33 075€

Head's up table finale

Share this post


Link to post
Share on other sites
Majid Chafik vainqueur du Main Event UDSO Aix-en-Provence 2024, Roman Wieviorka runner-up.

Majid Chafik, Vainqueur du Main Event

Le vainqueur du Main Event UDSO Aix-en-Provence 2024 pour 50 500€, Majid Chafik !

 

Roman Wieviorka, Runner-Up.

Roman Wieviorka, runner-up du Main Event UDSO Aix-en-Provence 2024 pour un gain de 33 075€ !

 

Nous connaissons enfin le champion de ce Main Event UDSO Aix-en-Provence 2024, et c'est Majid Chafik après un head's up qui aura duré seulement 10 mains !! Majid Chafik limp au bouton avec :8h:7c, Roman Wieviorka raise 2 000 000 avec :As:Ad. Le flop tombe :9c:Kc:6h , offrant un tirage quinte par les deux bouts à Majid Chafik. Roman Wieviorka cbet 2 500 000, Majid Chafik call rapidement et voit la turn :5s , lui donner les nuts. Roman Wieviorka bet encore logiquement à la turn, 3 500 000, Majid Chafik va bien sûr payer. La river :Ac va conforter Roman Wieviorka puisque malgré une flush possible, il touche brelan. Roman Wieviorka push all in 6 300 000 river, il est couvert par Majid Chafik qui paye et remporte la main et le tournoi !!

Le rencontre finale.

La main finale avec une quinte max pour Majid Chafik et un brelan max pour Roman Wieviorka.

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Le premier Unibet DeepStack Open français de l'année s'est conclu par la victoire de Majid Chafik, hier soir, au Pasino Grand d'Aix-en-Provence. Au bout de la nuit, il a battu en heads-up Roman Wieviorka pour s'imposer devant un field de 663 entrants et décrocher les 50 500€ de la victoire.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 94 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 19 avril 2024 à 13:34
Télex

Les équipes de PokerStars reviennent au Circus Casino Resort de Namur pour une nouvelle édition du Belgian Poker Challenge du 8 au 20 mai 2024. Au menu, une ribambelle de beaux tournois parmi lesquels le Main Event à 1 100 €, la Cup à 330 € en ouverture, un Super High Roller à 3 300 €, un High Roller à 2 200 € ou encore un Mystery Bounty à 800 €. Le programme complet est dispo sur le forum.

vendredi 19 avril 2024 à 9:19
Télex

À mi-parcours, 329 entrées ont déjà été comptabilisées sur le Main Event du festival cannois. Parmi les joueurs ayant validé leur ticket pour le jour 2 hier, on retrouve notamment loorent, Julien Martini, Alexandre Réard, Anthony Mahaut, Thierry Gogniat, Isabel Balthazar, Mathieu Quantin ou encore Nicolas Oger. Suite du coverage à 14h avec le jour 1C, puis à 21h avec le jour 1D !

jeudi 18 avril 2024 à 13:05
Télex

Durant la semaine du 22 au 28 avril, PMU Poker vous invite à cumuler un maximum de points de fidélité pour atteindre les différents paliers de l'offre The Grind, et ainsi débloquer automatiquement des primes en cash. Attention : il est nécessaire d'activer au préalable la promotion dans l'onglet Offres de l'appli PMU.

mercredi 17 avril 2024 à 8:01
Télex

Plus de 300 heures de streaming : telle est la promesse des équipes de PokerGO à l'approche des WSOP 2024. La plateforme diffusera l'intégralité des 14 journées de compétition du Main Event, mais aussi une trentaine de tables finales dont celles du 50 000 $ Poker Players Championship, du 250 000 $ High Roller, du 25 000 $ Heads Up Championship, du 1 500 $ Monster Stack, du 1 500 $ Millionaire Maker ou encore du 1 000 $ Ladies Championship.

mercredi 17 avril 2024 à 7:55
Télex

Patient et discipliné, Abou Sy a bénéficié d'une belle confrontation en fin de journée (AAvsKK) pour conquérir le chiplead du High Roller. Il sera accompagné en finale de son ami Alexandre Réard, avec dans le viseur une bague assortie d'un premier prix de 40 556 €. À suivre à partir de 14h sur le coverage de mama913, avec également au menu la suite du Colossus et le dénouement du Pot Limit Omaha.

mardi 16 avril 2024 à 7:57
Télex

Pas de doublé pour Thomas Perrin, toujours fringant mais éliminé à la 5e place de ce Monster Stack à 700 €. Le trophée revient à Ori Elul, un Israëlo-Espagnol installé à Vienne et qui avait fait ses premiers pas en casino au Ruhl de Nice. Du haut de ses 22 ans, il domine un podium composé de Julien Bolimowski et Laurent Ciup pour mettre la main sur un chèque de 25 667 €. Le coverage continue avec le High Roller !

lundi 15 avril 2024 à 9:15
LIVE
WSOP Circuit Cannes : les premières bagues pour Thomas Perrin et Rémi Le Meur

Malgré des fields internationaux, les deux premières épreuves du WSOP Circuit Cannes ont souri à des joueurs français au Casino Barrière Cannes Le Croisette. Thomas Perrin s'impose au terme du Gladiators Of Poker à 300 €, tandis que le revenant Rémi Le Meur décroche lui le trophée du Mystery Bounty à 500 €.

lundi 15 avril 2024 à 7:27
Télex

Et si vous intégriez la fine équipe de reporters de Club Poker ? Nous recherchons un(e) passionné(e) de poker qui aime les joueurs et écrire. Le poste nécessite d'être mobile et disponible régulièrement sur des périodes de quatre à cinq jours, le plus souvent du jeudi au lundi. Candidatures et CV bienvenus via l'adresse mail webmaster@clubpoker.net.

vendredi 12 avril 2024 à 9:23
Approbation de la stratégie promotionnelle de Winamax : une victoire à la Pyrrhus

Retoqué en janvier, le volet "Bonus et gratifications financières" de la stratégie promotionnelle de Winamax pour 2024 vient d'être approuvé dans sa nouvelle version par l'Autorité Nationale des Jeux. Le régulateur obtient néanmoins de l'opérateur une "réduction significative du budget alloué aux gratifications financières". Un coup de rabot qui concerne aussi bien le poker que les paris sportifs.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.