jeudi 2 mai 2019 à 7:34
EXCLU

Intronisé Team Pro PokerStars il y a peu, Kalidou Sow a disputé son premier tournoi sous les couleurs de la room au pique rouge lors de l'EPT Monte Carlo. Florence Mazet, notre reporter, est allée à sa rencontre avant le début du Main Event monégasque. L'occasion de faire plus ample connaissance avec ce joueur qui ne cache pas ses ambitions.

Kalidou Sow
(crédit : PokerStars)

Bonjour Kalidou, que ressent-on au moment d'aborder ce premier festival d'importance en tant que joueur sponsorisé ?

Beaucoup d'excitation. J'étais impatient d'arriver et de rentrer dans le vif du sujet. Je n'avais pas encore rencontré les autres Team Pro PokerStars en tant que nouvel ambassadeur. J'ai aussi fait la connaissance de quelques personnes du staff. C'est une dizaine de jours intenses. Cela fait plusieurs années que je joue le Main Event EPT, mais cette fois il a une saveur particulière avec ce patch sur la poitrine.

 

Comment s'est opéré le rapprochement avec PokerStars ?

C'est un an après mon sacre à Prague, dans cette même ville lors de l'European Poker Tour que se sont noués les premiers contacts. J'ai notamment fait une petite vidéo pour annoncer le vainqueur du Platinum Pass Team France, Dominique Lamy. Auparavant, j'avais déjà enregistré quelques petites pastilles vidéos pour la room, animé des sessions Twitch pour promouvoir la Réalité Virtuelle. On m'a demandé si j'étais intéressé par un sponsoring, quels étaient mes objectifs et ensuite il m'ont proposé de rejoindre leurs rangs.

 

Te sens-tu privilégié dans une période où PokerStars semble plutôt dans une stratégie de non-reconduction de ses Team Pro ?

Bien sûr, j'ai conscience de la chance que j'ai, d'être un immense privilégié, encore plus dans le fait d'intégrer une Team aussi prestigieuse que l'équipe PokerStars. Mais j'ai bossé pour en arriver là et je pense le mériter. J'ai fait beaucoup de sacrifices dans ma vie de famille notamment avec de nombreux voyages sur tout le circuit depuis plusieurs années maintenant. Ma fin d'année 2017 et mon année 2018 ont été exceptionnelles et je pense que c'est ce qui a fait la différence en ma faveur. Les titres évidemment, sur des tournois brandés PokerStars, m'ont rendu service, mais aussi l'image que je véhicule, mon rapport avec les autres joueurs etc. C'est un mix de tout ça qui a fait que PokerStars a envisagé une bonne collaboration possible entre eux et moi.

 

Le sponsoring, c'est un objectif que tu t'étais fixé ?

Tout à fait, même avant de gagner mes deux titres PSC et PS Festival, j'y pensais déjà. Je ne le criais pas sur tous les toits, je savais qu'il fallait bosser pour ça mais c'était un réel objectif. Quand PokerStars m'a approché, j'étais donc ravi. Je me suis dit, allez, l'aventure commence ! J'arrive sur la pointe des pieds, dans la lignée d'ElkY. Quand j'ai commencé le poker, je le suivais et je l'admirais. Savoir que je marche dans ses pas, c'est extraordinaire.

 

Te sens-tu investi d'un rôle particulier avec ce statut de représentant d'une marque ?

Bien sûr, même si je vais rester moi-même. Je suis quelqu'un de sociable, je déconne beaucoup. J'ai eu de supers échanges avec les joueurs amateurs depuis mon intronisation. J'ai été agréablement surpris de voir tous les gens qui étaient contents pour moi. Il faut que je garde mes caractéristiques qui ont fait que j'en suis arrivé là. Il ne faut donc surtout pas que je dénature mon jeu, je ne réfléchis pas à l'image que je vais donner si je joue tel coup de telle façon. L'important, c'est d'être concentré à table et dans mon jeu. On peut faire des erreurs même en tant qu'ambassadeur.

 

As-tu des plans bien définis pour cette année, que ce soit sur le plan personnel ou pokéristique ?

Même avant de signer, je m'étais fixé des objectifs très élevés. Je ne sais pas si je vais y arriver mais je suis très ambitieux et j'essaye de me donner les moyens de mes ambitions. Cela fait un peu rêveur mais j'ai envie de devenir le numéro 1. C'est un long travail, je pense avoir une grosse marge de progression. Je discute énormément du jeu avec un de mes amis de longue date, Jamel Hassani. Ce n'est pas juste un coach, c'est comme un psy, il sait trouver les mots. Il y a toujours plusieurs meilleurs joueurs bien entendu, mais j'aimerais qu'un jour on puisse citer mon nom parmi eux. Je pars à la conquête du monde !

Les news à la Une
lundi 17 juin 2019 à 9:14
Télex

Romain Lewis en plein deep run sur le 5 000 $ Six-Handed des World Series, c'était il y a un an. Chaque semaine, Winamax vous invite à revivre les moments forts de ce parcours à travers un nouvel épisode de Dans la tête d'un Pro. Autant vous le dire tout de suite : les 40 minutes de visionnage du jour vont vous en mettre plein les mirettes.

lundi 17 juin 2019 à 9:01
WSOP : Jean-René Fontaine échoue d'un rien sur le 1 000 $ Seniors

Deux jours après le coup d'éclat de Thomas Cazayous, Jean-René Fontaine est passé à un cheveu d'ajouter un second bracelet à la collection tricolore. Le Réunionnais se classe finalement second du 1 000 $ Seniors Championship et récolte 409 000 $ en récompense de son beau parcours. Adrien Delmas et YoH ViraL tenteront à leur tour leur chance la nuit prochaine.

mercredi 12 juin 2019 à 12:24
Las Vegas : Arnaud Enselme et Simon Legat à l'honneur

Il n'y a pas que le Rio dans la vie ! Chaque année ou presque, les tournois du Venetian offrent au clan français quelques belles performances. Nouvel exemple avec Arnaud Enselme, vainqueur d'une épreuve à 1 100 $ pour un gain avoisinant les 80 000 $ après deal. Comme si ça ne suffisait pas, Simon Legat se classe lui quatrième du 1 000 $ Double Stack des World Series of Poker.

mardi 11 juin 2019 à 10:07
WSOP : Eli Elezra met la main sur son quatrième bracelet

Les anciens champions WSOP ont le vent en poupe au Rio. Eli Elezra réalise la passe de quatre sur le 1 500 $ Seven Card Stud tandis que Frankie O'Dell porte le compteur à trois unités dans sa discipline de prédilection : le Omaha Hi-Lo 8 or Better. À noter également le doublé de Josh Pollock lors de l'épreuve en ligne de Pot Limit Omaha.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 20 juin 2019 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 27 juin 2019 à 19:04
$125 ajoutés