vendredi 17 août 2018 à 10:20

Au printemps, les travaux de démolition du bâtiment qui abritait le Multicolore ont débuté à Reims. Le cercle de jeux a pour rappel fermé ses portes, fin 2015, dans le cadre d'une liquidation judiciaire précipitée par des sanctions du ministère de l'Intérieur. Dans une décision datée du 19 juillet dernier, la cour administrative d'appel de Nancy apporte un éclairage sur les motivations du refus d'agrément du directeur des jeux.

Démolition Reims
(crédit : L'Union)

Comparativement à ses cousins parisiens, le Multicolore a vécu une existence plutôt paisible sur le plan médiatique. Cette situation a d'ailleurs perduré jusqu'à son épilogue, dont les circonstances n'ont pas donné lieu à une multitude d'articles. Tout juste a-t-on retenu que les difficultés économiques de l'établissement se sont fait jour en juin 2015 suite au renouvellement de son agrément pour les seules tables de poker, et que ses dirigeants se sont résolus à l'idée de la liquidation judiciaire six mois plus tard.

 

Pourquoi l'État a-t-il précipité la chute de cette adresse bien ancrée dans le paysage rêmois, et qui entretenait une quarantaine d'emplois ? Dans une décision en date du 19 juillet dernier, la cour administrative d'appel de Nancy apporte un certain nombre de réponses. Après s'être vu refuser sa demande d'agrément le 16 juin 2015, l'ancien directeur des jeux du Multicolore avait en effet formé un recours sans succès devant le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne. C'est dans ce contexte que la juridiction nancéienne était à son tour amenée à se prononcer sur le bien-fondé du refus ministériel.

 

Spoiler alert : le directeur des jeux éconduit n'obtient pas davantage de réussite en appel. La cour souligne ainsi "la gravité, la diversité, la durée et la persistance de [ses] manquements aux règles applicables aux cercles de jeux" pour appuyer la décision du ministre. Quels sont ces manquements ? La cour en relève notamment quatre :

  • la falsification des registres de banquiers

Certains jeux nécessitent le recours à un joueur qui tient la banque. Le nom de ce dernier est consigné sur un registre que l'établissement se doit ensuite de conserver pour une durée de dix ans. Or lors d'un contrôle effectué le 5 mars 2015, il a été constaté qu'un seul banquier au lieu des quatre indiqués en moyenne était présent, qu'il ne s'agissait pas d'un joueur et qu'il n'assumait pas personnellement de risque financier. Le directeur des jeux a alors reconnu avoir porté des renseignements erronés sur les registres

  • les bénéfices du poker soustraits aux prélèvements fiscaux

Dès 2011, la police des jeux a constaté que les bénéfices réalisés sur les tables de Hold'em n'étaient pas assujettis au prélèvement fiscal exigé par la loi. Un avertissement a alors été adressé au directeur des jeux, mais un nouveau contrôle réalisé un an plus tard a "mis en évidence l'existence d'un système plus perfectionné destiné à diminuer fictivement le bénéfice imposable".

  • le renouvellement automatique des adhésions des membres

Le consentement et la présence physique de l'adhérent sont exigés réglementairement pour un renouvellement. Le cercle a été informé dès octobre 2013 du caractère illicite de ses pratiques en la matière, mais un nouveau contrôle réalisé en novembre 2014 a révélé la persistance des manquements.

  • des mesures insuffisantes de lutte contre le blanchiment

La juridiction se montre moins précise sur ce point, mais indique que les formations à l'attention du personnel n'auraient été organisées qu'après un contrôle des services de police en mars 2015.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Justice : dans les coulisses de la chute du Multicolore de Reims
Cette news a suscité 3 commentaires :
News

Au printemps, les travaux de démolition du bâtiment qui abritait le Multicolore ont débuté à Reims. Le cercle de jeux a pour rappel fermé ses portes, fin 2015, dans le cadre d'une liquidation judiciaire précipitée par des sanctions du ministère de l'Intérieur. Dans une décision datée du 19 juillet dernier, la cour administrative d'appel de Nancy apporte un éclairage sur les motivations du refus d'agrément du directeur des jeux.

[...] Lire la suite…




(crédit : L'Union)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et certainement un exemple de gestion 🤔🤔

Apres faut pas s’étonner que le poker ai mauvaise presse, ou que l’offre ne se fasse qu’en casino.  

je ne connaissais pas cet endroit . 

C’est toujours dommage lorsqu’un club ferme.  

C’est tellement mieux d’avoir une gestion sur du long terme...

gagner moins, mais durablement...  sans Oublier la case URSSAF et impôt!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est vrai que ça manque le multi, on y passait de bonnes soirées (surtout quand on repartait avec un billet 😁). C'était sympa à la pause des tournois en allant au fumoir tu mettrai un billet sur la roulette et tu regardai ça sur l'ecran en fumant ta clope. Le cash game c'était un peu la boucherie mais les tournois ça jouait correct. Vraiment dommage 😥

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 3 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 10 juillet 2020 à 12:01
Télex

Avant cet été, le jeune septuagénaire Ron "MacDaddy15" McMillen n'avait jamais joué un tournoi de poker en ligne. Cet habitué des WSOP a pourtant remporté la nuit dernière le 1 000 $ NLHE 6-max de WSOP.com (1 026 entrées), avec à la clé un gain de 188 000 $... et surtout des émotions fortes immortalisées en vidéo.

vendredi 10 juillet 2020 à 7:29
Télex

Huitième de l'event #30 du festival de Winamax, OptiMind offre à son équipe quelques longueurs d'avance sur les autres duos. thierry d ne s'en laisse pas compter et enchaîne deux nouveaux deep runs pour ramener son binôme sur le podium provisoire. Mais la vraie information est en bas de classement puisque les couvreurs laissent la lanterne rouge à JujuElDoud et LiorSerfaty. On lâche rien les gars !

vendredi 10 juillet 2020 à 7:23
Télex

Dans la rubrique potins, on vous épargne la bagarre qui a éclaté en plein King's Casino et on passe tout de suite à la fin d'un feuilleton vieux de six ans : Phil Ivey et le Borgata ont officiellement mis un terme à leur litige devant la justice américaine. L'affaire portait pour rappel sur un montant de dix millions de dollars, mais les conditions de l'accord n'ont pas été divulguées. Et elles ne le seront probablement jamais...

jeudi 9 juillet 2020 à 11:55
Télex

Dauphin de Noel Furlong lors du Main Event des World Series en 1999, Alan "GladiusIII" Goehring a depuis accumulé cinq millions de dollars de gains sur le circuit. Ce double champion WPT (avec des titres en 2003 et 2006) a en revanche dû patienter jusqu'à la nuit dernière pour mettre la main sur le bracelet tant convoité. Vainqueur du 500 $ NLHE Freezeout de WSOP.com (1 479 entrées), il empoche au passage 119 000 $.

mercredi 8 juillet 2020 à 12:04
Télex

Toujours pas de star au palmarès de la distribution de bracelets de WSOP.com ! Comme chaque jour ou presque, c'est ainsi un joueur au palmarès modeste qui s'est imposé sur le 800 $ NLHE Knockout Deepstack (989 entrées) qui faisait office d'event #7. Avant cette victoire, Joon Kim avait atteint les places payées sur la scène WSOP à onze reprises, dont cinq lors de tournois en ligne.

mercredi 8 juillet 2020 à 7:52
Télex

Le casting de la compétition de heads up imaginée par Phil Galfond continue de s'étoffer. Fedor Holz, le Hongkongais Bjorn Li et le reg highstakes Makeboifin rejoignent ainsi Kevin Rabichow, Mikael Thuritz et Wiktor Malinowski. Autre précision importante : les matchs seront disputés en 50/100 € et diffusés en direct sur Twitch.

mardi 7 juillet 2020 à 12:52
Télex

Le Main Event des UDSO Online a rendu son verdict. Après deux jours de combat, Ronnie1818 dribble 217 concurrents pour s'offrir le titre et un joli chèque de 12 560 €. Il se défait dans le face à face final de Pok3rplaisir, qui se console avec 8 972 €. Chipleader en début de journée, MasterGibs prend le bronze pour 6 554 €. Quant au Team Pro Alexandre Réard, il a encore fièrement représenté le Team Unibet mais son parcours s'arrête en 6e position. Pour ce qui est du retour de l'UDSO Live, des nouvelles devraient parvenir durant l'été.

mardi 7 juillet 2020 à 9:24
Télex

Les Summer Shots de Winamax sont durant toute la semaine prétexte à un challenge communautaire orchestré par zlatan35 et jmpeyron. Après les premiers tournois du festival, ce sont OptiMind et .R.E.D. qui virent en tête grâce notamment à un podium du second sur l'event #10. Et la team couvreurs dans tout ça ? Laissez-leur le temps de s'échauffer et vous allez en prendre plein les mirettes.

mardi 7 juillet 2020 à 8:33
Télex

Vous avez été des centaines à tenter de vous ouvrir les portes de cette Super Finale. Celle-ci débutera à 21h sur Winamax sur la base de blindes 50/100 et de niveaux de huit minutes, le tout en format 6-max. Avec au bout du chemin une généreuse dotation sous la forme de tickets, dont un pack d'une valeur de 575 € pour le vainqueur.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.