mardi 15 mai 2018 à 8:16

Présent à La Grande Motte ce week-end pour son premier tournoi sous les couleurs de PMU Poker, Jonathan Therme a accepté de répondre à quelques questions de Maxime Arnou alias rootsah. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur ce joueur qui disputera cet été son second Main Event des World Series.

Jonathan Therme

Bonjour Jonathan ! Tu viens de terminer à la 40e place du Main Event du FPO La Grande Motte, félicitations ! Comment-juges-tu ta prestation inaugurale avec ton nouveau logo ?

Je suis très content de ce que j'ai pu faire, à part un ou deux coups anecdotiques lors desquels j'ai commis de petites erreurs. Je suis toujours un peu dans le détail, j'ai envie de jouer parfaitement tout le temps, même si c'est compliqué. Je rumine un peu tous les coups où je fais des erreurs...

Mais je suis très heureux. Signer une place payée pour mon premier tournoi avec PMU, et ce derrière un gros stack pendant tout le tournoi, c'est agréable à vivre. Et la structure est vraiment top, on a le temps de jouer. Sans oublier le "Bouton Ante" qui a été mis en place et qui rend le jeu vraiment plus fluide. Il n'y a pas photo avec les antes classiques. Je pense qu'il faut démocratiser au maximum ce format.

 

Juste après ta victoire lors de Pro Dream, tu avouais sur les réseaux sociaux que tu ne réalisais pas trop ce qui t'arrivait. Tu es redescendu de ton petit nuage ?

Oui carrément, maintenant que j'ai rencontré tous les gens qui venaient me voir pour me remercier, les qualifiés... On y est, je fais partie du Team Pro et ça va se passer comme ça toute l'année ! Je commence à réaliser.

 

Quand tu te penches sur ton parcours de joueur, imaginais-tu un jour devenir pro sponsorisé ?

J'ai toujours eu l'ambition d'en arriver là, sans forcément être irréaliste. J'ai toujours considéré ça comme un petit objectif, mais en sachant que cela allait être quasiment impossible. C'était un petit rêve dans un coin de ma tête quand j'ai commencé. Ensuite, je me suis créé des opportunités avec Pro Dream, que ce soit l'année dernière ou cette année.

 

Ce titre de Pro Dream 2018 concrétise-t-il tout le travail accompli pour être joueur professionnel ?

Cela valide tous les sacrifices que j'ai pu faire avant. Après bien sûr, ce n'est pas une fin en soi. Plutôt un tremplin pour ma carrière. Je ne compte pas m'arrêter là. Je veux aller chercher des gros titres et atteindre un niveau suffisant pour faire partie des meilleurs joueurs français.

 

Quel regard portes-tu sur ton rôle de joueur sponsorisé ?

En gros, il faut être capable de véhiculer toutes les valeurs de PMU, que ce soit la proximité avec la communauté, la convivialité ou le professionnalisme. Il faut quelqu'un qui soit capable de communiquer autour de tout ça, mais aussi quelqu'un de présent sur les événements, d'avenant avec les gens, de souriant... Comme j'ai l'habitude de le faire en fait. Cela fait quelques années que j'échange avec des joueurs, que ce soit des amateurs ou des joueurs plus "compétents", notamment chez PokerSphere. Là-bas, j'étais un peu coach. J'étais déjà un "pilier" en terme d'information sur la technique.

 

Quels objectifs t'es-tu fixés pour cette année en tant que Pro Dream ?

C'est assez difficile de se fixer des objectifs en termes financiers sur un petit échantillon de tournois comme celui que je vais jouer. Mais clairement, je veux atteindre une table finale sur l'un des tournois de mon contrat. Et sur un EPT ou un WSOP, ce serait encore mieux ! J'ai déjà joué le Main Event des WSOP à Vegas l'année dernière. J'avais sauté lors du jour 2 mais c'était une expérience folle. Je devrais être plus à l'aise cette année, on verra comment ça va se passer !

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Jonathan Therme : interview du champion de Pro Dream
Cette news a suscité 136 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
Posté (modifié)
Aziz Smati runner up


Trois mains : c'est le temps qu'aura duré le heads up de ce Main Event. Un duel expéditif, à l'image de son vainqueur durant cette finale, Jean-Laurent Kertesz. Le local commence par relancer à 470 000, et voit Aziz pousser son tapis pour 2 435 000 en big blind. Laurent paye très vite avec :Kd:Qc et joue contre un :Ah:7s dont on se doute déjà qu'il ne sera pas suffisant... Et c'est le cas à l'issue d'un board :9d :4h:5h:Kc:Tc qui met un terme à ce tournoi. 


large.aziz2.jpg.7e413b7196a8ce86c47e947e
Aziz Smati encaisse 33.880 € pour sa seconde place et s'empare par la même occasion de la tête du Leaderboard FPO.

Modifié par rootsah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Jean-Laurent Kertesz vainqueur du France Poker Open La Grande Motte 

large.jean-laurent-win.jpg.76e90efc82b78

Il y a des jours comme ça, où vous êtes bénis des dieux. Et bien concernant Jean-Laurent Kertesz, ce sont les dieux du poker qui se sont penchés sur son cas en ce jour du seigneur.

Après un Day 3 qu'il avait commencé dans le ventre mou, Jean-Laurent a débuté son ascension pour arriver chipleader en table finale. Une finale qui a mis du temps à se décanter, et puis Jean-Laurent a décidé de passer la surmultipliée en éliminant les six derniers joueurs de la TF ! C'est notamment lui qui s'est chargé du sort d'Omar Lakdhari (5ème) : la grosse tête d'affiche de cette finale, qui jouait la gagne, doit se contenter d'un chèque de 13.580 €. 

Enfin, le heads up contre Aziz Smati, que Jean-Laurent débutait avec un avantage en jetons de 5 contre un, ne fut qu'une formalité, expédiée en seulement trois mains. Franchement, de mémoire de couvreur, je n'ai pas le souvenir d'avoir assisté à un rush d'une telle ampleur en un laps de temps aussi court. Aziz, auteur d'un tournoi réussi, durant lequel il aura pratiqué un poker sans peur et sans reproche, aurait peut-être mérité un petit coup de pouce du destin.

En tout cas, cela nous donne un vainqueur heureux : « C'est un rêve, je n'y croyais pas, je ne pensais pas que c'était possible » ont été les premiers mots de Jean-Laurent après son sacre. « Je suis juste venu ici pour participer, s'excuse t-il presque. Et là en finale, j'ai marché sur l'eau, c'était un incroyable rush. »

Mais si Laurent a connu un run d'une fluidité indécente au meilleur moment, tout n'a pas été facile durant le tournoi : « Je n'ai pas touché un flop durant les deux premiers jours, confirme t-il. Je ne gagnait que des coups à base de relances, de tapis... »

Pour Laurent, qui joue depuis une dizaine d'années, cette victoire est aussi celle de son club, Montpellier Poker. « Je tiens à le mentionner, car ce sont ces parties qui m'ont fait progresser. Sinon, je ne joue quasiment jamais en live. J'ai fait du cash game, mais j'ai vite arrêté parce que ça me coûtait trop cher. Je fais juste les petits tournois à 40 € du lundi au Pasino. » Et maintenant qu'il est plus riche de 51 113 € ? « Je compte bien rejouer quelques beaux tournois... »

Une chose est sûre, Laurent fait un beau vainqueur. Et un beau vainqueur, il en fallait un pour ce beau tournoi : en effet, malgré la concomitance du Sismix, l'épreuve a battu le record de fréquentation d'un Main Event France Poker Open, avec 504 inscriptions au total, pulvérisant le précédent record établi ici-même l'an dernier (429 entrées). Sans parler des Sides Events, qui ont également fait le plein. Bref, La Grande Motte semble être une destination idéale pour ce genre de festivals à middle buy-in destinés à tous les publics. La prochaine étape du circuit aura lieu à Gujan Mestras du 14 au 17 juin prochain.

Quant à moi, je vous remercie de m'avoir suivi durant ces quatre jours, en espérant que vous avez apprécié ce coverage, même si j'aurai voulu vous proposer plus d'images. D'ailleurs, je dois également dire un immense merci à Loïc Xans et Julien Sauvage, qui m'ont plus que dépanné suite à un gros souci de matériel photo. C'est un peu con à dire, mais sans eux, faire ce coverage dans des conditions normales aurait été impossible.

Je vous avais aussi promis une petite interview du nouveau Pro Dream Jonathan Therme : elle sera en ligne d'ici demain dans ce coverage, je n'ai pas encore eu le temps de dérusher tout ça.

Et pour la suite, je vous retrouve dès la semaine prochaine pour un nouveau coverage : cette fois, ce sera l'Unibet Open de Malte, qui débutera jeudi 17 mai. A bientôt les CPistes !


Classement de la table finale :

Vainqueur : Jean-Laurent Kertesz 51 113 €
Runner-up : Aziz Smati 33 880 €
3ème : Maxime Henchoz 23 860 €
4ème : Stéphane Cougnenc 17 680 €
5ème : Omar Lakhdari 13 580 €
6ème : Steven Lacroix 10 480 €
7ème : Theodore Vives 8280 €
8ème : Morgan Bonnaud 6880 €
9ème : Damien Combe 5880 €

Les autres sortants du Day 3 :

10ème : Bruno Caron 5 120 €
11ème : Johanis Rodriguez 4520 €
12ème : Hervé Gouzil 4020 €
13ème : Jeremy Palvini 3520 €
14ème : Mahmoud Ait Benou 3120 €
15ème : Kamel Souiri 2720 €
16ème : Olivier Deguyenro 2420 €
17ème : Loico Lozano 2120 €
18ème : Roger Hairabedian 2120 €
19ème : Jacky Billon Pierron 2120 €

20ème : Anthony Micheau 2120 €
21ème : Fabien Carrara 2120 €
22ème : Youness Ait Hssain 2120 €
23ème : Michel Doustessier 2120 €
24ème : Tristan Villebrun 2120 €
25ème : Matthieu Gaillard 2120 €
26ème : Jeremy Jehanne 1820 €
27ème : Romain Guillaumot 1820 €
28ème : Vincent Lamy 1820

Le reste des joueurs ITM :


29ème : Yohan Jardin 1820 €
30ème : Francis Hatchikian 1820 €
31ème : Nicolas Carbonnier 1820€
32ème : Samy Dubonnet 1820 €
33ème : Rachid Merzoui 1620 €
34ème : Jean-Pierre Boulad 1620 €
35ème : Morgan Encelin 1620 €
36ème : Julien Michaud 1620 €
37ème : Sébastien Silvestre 1620 €
38ème : Michel Mota 1620 €

39ème : Saied Lege 1620 €
40ème : Jonathan Therme 1420 €
41ème : Stéphanie Agostinetti 1420 €
42ème : Christophe Bouziane 1420 €

43ème : François Russo 1420 €
44ème : Teddy Palermo 1420 €
45ème : Christophe Ille 1420 €
46ème : Fabrice Graeffly 1420 €
47ème : Pierre Malfay 1420 €
48ème : Cédric Launay 1420 €

49ème : Mourad Falfoul 1220 € 
50ème : Nicolas Filipe 1220 € 
51ème : Philippe Chavant 1220 € 
52ème : Southanou Mouniavong 1220 € 
53ème : Alain Gourier 1220 € 
54ème : Maxime Escrihuela 1220 € 
55ème : Jean-Luc Carballido 1220 € 

Modifié par rootsah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Jack Eight a écrit :

Après la trouble annulation à Cannes, maintenant les tables qui disparaissent avant le tournoi... 

Ce complot anti-PLO s'arrêtera t-il un jour sur le circuit FPO?    8^

Pour apporter ma pierre à l'édifice, j'aurai aimé faire ce PLO et il y avait les joueurs pour le faire.

Entre nous, le meilleur score sur le 300, c'est 200 joueurs et on a fini à 282. La salle de La Grande Motte est belle mais on ne peut y mettre que 40 tables et quand tu mets en balance un tournoi à 1 200 et un tournoi à 300, ce n'est pas très compliqué pour le casino de statuer...

 

Mais pas de HR à Gujan donc j'espère y voir un vrai beau PLO sur 2 jours. Pour Cannes, cela dépendait aussi beaucoup du manque de joueurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)
Et les Sides ? 


En attendant les classements complets, quelques news :

Le High-Roller a été remporté par Samy Boujmala, sa meilleure perf' à ce jour.


large_samy.jpg.fb5875716a00800c25000df62


1er : Samy Boujmala 20 080 €
2ème : Roland Rozel 12 540 €
3ème : Anthony Kazgandjian 8540 €

Sarah Herzali a échoué en heads up du FPO 300 €...

Le FPO 150 était en train de s'achever sur un deal à six vers 3h30 du matin, car il était impossible pour tout le monde de revenir demain et le casino doit bien fermer un jour...

Modifié par rootsah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super coverage.

👏🏻👏🏻👏🏻

 

L’annee prochaine Il est pour moi le fer à cheval!

en attendant , bpt Toulouse!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, PMU Poker - Vincent a écrit :

Pour apporter ma pierre à l'édifice, j'aurai aimé faire ce PLO et il y avait les joueurs pour le faire.

Entre nous, le meilleur score sur le 300, c'est 200 joueurs et on a fini à 282. La salle de La Grande Motte est belle mais on ne peut y mettre que 40 tables et quand tu mets en balance un tournoi à 1 200 et un tournoi à 300, ce n'est pas très compliqué pour le casino de statuer...

 

Mais pas de HR à Gujan donc j'espère y voir un vrai beau PLO sur 2 jours. Pour Cannes, cela dépendait aussi beaucoup du manque de joueurs...

Merci Vincent, je l'ai déjà dit ici mais le PLO 300€ que vous proposez est tellement beau sur le papier (deux jours, structure quasi-parfaite, etc...) qu'on enrage de voir qu'il passe à la trappe sur la moitié des étapes! 

J'espère qu'il sera joué à Gujan, et pour St-Amand j'espère venir vérifier moi-même!  ;) 

Blague à part: bravo à vous pour ces succès d'affluence, pas évident de lancer un nouveau festival en 2017 et ça fonctionne bien, avec notamment des tournois annexes qui ne sont pas simplement des turbos. Beau boulot!  :clap-clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, PMU Poker - Vincent a écrit :

Pour apporter ma pierre à l'édifice, j'aurai aimé faire ce PLO et il y avait les joueurs pour le faire.

Entre nous, le meilleur score sur le 300, c'est 200 joueurs et on a fini à 282. La salle de La Grande Motte est belle mais on ne peut y mettre que 40 tables et quand tu mets en balance un tournoi à 1 200 et un tournoi à 300, ce n'est pas très compliqué pour le casino de statuer...

 

Mais pas de HR à Gujan donc j'espère y voir un vrai beau PLO sur 2 jours. Pour Cannes, cela dépendait aussi beaucoup du manque de joueurs...

Faut le communiquer clairement haut et fort alors qu'il est annulé. Parce que faire 2h de bagnole pour rien ça énerve un peu...(et heureusement que j'ai de la famille sur place, sinon j'avais une nuit d’Hôtel dans le fion en supplément) D'autant plus que comme la signalé Jack eight, il a l'air beau ce tournoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Le Pasino de La Grande Motte confirme son statut de place forte du poker hexagonal en battant le record d'affluence d'un tournoi du France Poker Open (504 inscriptions). Ce field massif a souri à un membre du club Montpellier Poker, Jean-Laurent Kertesz, qui empoche au passage 51 000 €.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, tempo a écrit :

Faut le communiquer clairement haut et fort alors qu'il est annulé. Parce que faire 2h de bagnole pour rien ça énerve un peu...(et heureusement que j'ai de la famille sur place, sinon j'avais une nuit d’Hôtel dans le fion en supplément) D'autant plus que comme la signalé Jack eight, il a l'air beau ce tournoi.

Je m'en excuse sincèrement et pour être tout à fait franc, on a pris la décision une petite demi-heure avant le début présumé du tournoi devant l'ampleur du 300 et le Highroller qui débutait une heure après...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


INTERVIEW

Jonathan Therme : « Je veux faire partie des meilleurs joueurs français »    

large.therme3.jpg.538cad5cb43b7ffd41aee0


Vainqueur du Pro Dream 2018 il y a dix jours, le nouveau membre de la Team PMU a accepté de nous rencontrer au Pasino de La Grande Motte, après un baptême du feu réussi sous ses nouvelles couleurs lors du France Poker Open local. Entre kiff et perfectionnisme, « Corback » ne compte pas s'arrêter là...

Bonjour Jonathan ! Tu viens de terminer 40ème du Main Event du FPO La Grande Motte, pour ton premier tournoi live sous les couleurs de PMU Poker, félicitations ! Comment-juges-tu ta prestation inaugurale avec ton nouveau logo ?

Je suis très content de ce que j'ai pu faire, à part un ou deux coups anecdotiques où j'ai commis de petites erreurs. Je suis toujours un peu dans le détail, j'ai envie de jouer parfaitement tout le temps, même si c'est compliqué. Je rumine un peu tous les coups où je fais des erreurs...Mais je suis très heureux, faire une place payée pour mon premier tournoi avec PMU, avec un gros stack pendant tout le tournoi, c'est agréable à vivre. Et la structure est vraiment top, on a le temps de jouer, sans oublier le « Bouton Ante » qui a été mis en place et qui rend le jeu vraiment plus fluide. Il n'y a pas photo les antes classiques, je pense qu'il faut démocratiser au maximum ce format.

Juste après ta victoire au Pro Dream 2018, tu avouais sur les réseaux sociaux que tu ne réalisais pas trop ce qui t'arrivait... Tu es redescendu de ton petit nuage ?

Oui carrément, maintenant que j'ai rencontré tous les gens qui venaient me voir pour me remercier, les qualifiés... On y est, je fais partie de la Team Pro, et ça va se passer comme ça toute l'année ! Je commence à réaliser.

Quand tu te penches sur ton parcours de joueur, imaginais-tu un jour devenir pro sponsorisé ?

J'ai toujours eu l'ambition d'en arriver là, sans forcément être irréaliste : j'ai toujours considéré ça comme un petit objectif, en sachant que cela allait être quasiment impossible. C'était un petit rêve dans un coin de ma tête quand j'ai commencé. Ensuite, je me suis créé des opportunités avec le Pro Dream, que ce soit l'année dernière ou cette année.

Ce titre de Pro Dream 2018 concrétise-t-il tout le travail accompli pour être joueur professionnel ?

Cela valide tous les sacrifices que j'ai pu faire avant. Après bien sûr, ce n'est pas une fin en soi, cela reste un tremplin pour ma carrière. Je ne compte pas m'arrêter là, je veux aller chercher des gros titres et atteindre un niveau suffisant pour faire partie des meilleurs joueurs français.

Quel regard portes-tu sur ton rôle de joueur sponsorisé ?

En gros, il faut être capable de véhiculer toutes les valeurs de PMU, que ce soit la proximité avec la communauté, la convivialité ou le professionnalisme. Il faut quelqu'un qui soit capable de communiquer autour de tout ça, mais aussi quelqu'un de présent sur les événements, d'avenant avec les gens, de souriant, comme j'ai l'habitude de le faire. Cela fait quelques années que j'échange avec des joueurs, que ce soit des amateurs ou des joueurs plus « compétents », notamment à PokerSphere. Là-bas, j'étais un peu coach, j'étais déjà un « pilier » en terme d'information sur la technique.

Quels objectifs t'es-tu fixés pour cette année en tant que Pro Dream ?

Il est assez difficile de se fixer des objectifs en termes financiers sur un petit échantillon de tournois comme celui que je vais jouer. Mais clairement, je veux atteindre une table finale sur l'un des tournois de mon contrat, et si possible sur un EPT ou un WSOP, ce serait encore mieux ! J'ai déjà joué le Main Event des WSOP à Vegas l'année dernière, j'avais sauté au Day 2 mais c'était une expérience folle. Je devrais être plus à l'aise cette année, on verra comment ça va se passer !

Propos recueillis par M.A

Modifié par rootsah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

19eme du side à 300€ ici,  on avait des jetons pour aller loin mais un vilain set up en a décidé autrement!!

en tt cas un grand bravo à l'organisation, tout était nickel (par contre un petit -1 pr le casino,  il devait faire 15 degrés max ds la salle de tournoi dimanche, "presque" tout comme à Vegas 😄)

Et  ty routsah pr le coverage  De qualité :mon-maitre:

Spoiler

 

Spoiler

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça faisait longtemps en France qu’il n’y avait pas eu un si beau  week-end poker. Des records , une belle organisation , un beau coverage @rootsah. Dommage pour le wifi mais trop de monde dans la salle on pouvait pas commenter sur le forum. Dommage pas de photos de la soirée pmu 😬 ( joke)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à @rootsahpour le superbe coverage, merci à l'équipe PMU pour ce beau tournoi avec une structure magnifique et un merci tout particulier à l'équipe d'Apo; des croupiers au top et un TD (Ben) très professionnel et à l'écoute des joueurs ! Vivement les prochains FPO.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
News

Présent à La Grande Motte ce week-end pour son premier tournoi sous les couleurs de PMU Poker, Jonathan Therme a accepté de répondre à quelques questions de Maxime Arnou alias rootsah. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur ce joueur qui disputera cet été son second Main Event des World Series.

[...] Lire la suite…



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lire les 136 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 18 mai 2018 à 12:53
HOT !
Club Poker Radio S11E34 avec Benjo et Jérôme Schmidt

L'équipe de Club Poker Radio ouvre cette semaine les portes de son studio à deux grandes plumes du poker français : Jérôme Schmidt, directeur éditorial du magazine Poker52 ; et Benjamin Gallen alias Benjo, qui quant à lui dirige l'équipe rédactionnelle de Winamax. À noter également la participation via Skype de la championne canadienne Kristen Bicknell durant la deuxième partie de l'émission.

vendredi 18 mai 2018 à 8:37
Télex

Winamax dévoile le premier épisode d'une série qui en comptera quatre. L'objet de ces vidéos ? Analyser le parcours d'Ivan Deyra lors de l'Xtase en décembre dernier, et ce depuis ses toutes premières mains disputées en late reg avec une quarantaine de blindes. Pour l'occasion, Value Merguez s'est adjoint les services de son compère Adrien Delmas, et ça mérite un coup d'œil.

lundi 14 mai 2018 à 12:14
Télex

Avec des milliers d'heures de live derrière lui, max_potter ne s'attendait pas à trouver la meilleure partie de poker de sa vie lors d'une croisière financée par son entreprise. Oui mais voilà, avec des personnages hauts en couleur comme Castafiore, Rolex ou Bollywood autour de la table, il y a de l'argent à se faire !

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
$2.20
Height of the 8's
mardi 22 mai 2018 à 20:00
$100 garantis
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 23 mai 2018 à 19:04
$125 ajoutés
$2.20
Height of the 8's
mardi 29 mai 2018 à 20:00
$100 garantis
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 30 mai 2018 à 19:04
$125 ajoutés
$2.20
Height of the 8's
mardi 5 juin 2018 à 20:00
$100 garantis