mardi 18 septembre 2018 à 8:54

L'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) avait déjà eu l'occasion de faire connaître sa position sur les "loot boxes" et les micro-transactions à l'intérieur d'un jeu vidéo. Le régulateur s'associe aujourd'hui à quinze autres autorités pour mener une action commune sur le sujet de la porosité entre jeux d'argent et jeux vidéo.

Loot boxes
(crédit : Gamekult)

Dans l'industrie du jeu vidéo, le souvenir du fiasco Star Wars : Battlefront 2 est encore vivace. Dans son communiqué du jour, l'ARJEL fait d'ailleurs directement référence à ce "jeu vidéo à succès qui nécessitait des dépenses répétées pour ouvrir des loot boxes [...] indispensables à la progression". Une mécanique dont les excès avaient causé un véritable tollé, conduisant même Electronic Arts à un rétropédalage inédit.

 

Comme le rappelle le régulateur, ces coffres à butin aléatoire n'ont rien de nouveau. Néanmoins, alors qu'ils se sont longtemps résumés à une poignée d'achats optionnels, ils sont devenus au fil du temps des transactions incontournables qui parfois se traduisent par "une dépense globale exceptionnellement élevée". C'est d'ailleurs ce constat qui avait motivé, dans le dernier rapport d'activité de l'ARJEL, la rédaction d'un point complet sur le statut des micro-transactions dans les jeux vidéo.

 

Si le régulateur français se montre vigilant à l'égard de cette problématique, toutes les "loot boxes" ne peuvent pas être assimilées à un jeu d'argent. Pour être précis, ce n'est le cas que lorsque le lot en question est monétisable , c'est-à-dire susceptible de cession ou d'utilisation en dehors de la plateforme de jeu. L'ARJEL confie d'ailleurs qu'un certain nombre d'enquêtes de ce type sont en cours.

 

Mais puisque l'industrie du jeu vidéo présente un caractère international, Charles Coppolani et ses équipes ont choisi de mener ce combat aux côtés d'une quinzaine d'autres régulateurs. Dans une déclaration commune, ces derniers appellent notamment à "l'ouverture d'un dialogue constructif avec l'industrie et les plateformes de jeux, et à une sensibilisation des consommateurs et des parents".

 

Les préoccupations de l'ARJEL et ses alter ego ne portent d'ailleurs pas uniquement sur les loot boxes, mais aussi sur le skin betting, les jeux sociaux de casinos ou d'une manière plus générale "l'emprunt de contenus renvoyant à l'univers des jeux d'argent dans les jeux vidéo auxquels ont accès les enfants". Pour autant, c'est bien le cas particulier des micro-transactions dans les jeux vidéo qui fera l'objet le 23 novembre prochain d'un séminaire au Palais du Luxembourg. Un rendez-vous suivi d'un autre en mars 2019, à l'Université de Bordeaux, avec pour thème la notion de jeu d'argent et ses frontières.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Jeux vidéo : l'ARJEL et quinze autres régulateurs s'emparent du sujet des loot boxes
Cette news a suscité 6 commentaires :
News

L'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) avait déjà eu l'occasion de faire connaître sa position sur les "loot boxes" et les micro-transactions à l'intérieur d'un jeu vidéo. Le régulateur s'associe aujourd'hui à quinze autres autorités pour mener une action commune sur le sujet de la porosité entre jeux d'argent et jeux vidéo.

[...] Lire la suite…




(crédit : Gamekult)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il s'agit d'un sujet d'importance pour les années à venir, tellement l'économie des jeux en ligne s'appuie de plus en plus sur cette carotte addictive qu'est la loot box !

La fascination hypnotique de l'être humain pour l'aléa est parfois difficile à contenir : certains d'entre nous sont bien placés pour en parler, car le process mental est un peu le même avec le poker et les pricepools.

Dans ces conditions, vouloir protéger les consommateurs les plus fragiles me parait une louable intention.

Edited by zebezt

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est là que je réalise que je suis pas du tout un vrai joueur de poker, au delà de ma gestion absurdement nit de bankroll, car malgré un volume assez important de jeux vidéo dans ma vie, et malgré près de 1000h passées sur Rocket League, pour ne citer que lui car il propose de ces fameuses lootbox, je n'en ai jamais prise une seule de mon plein gré (après y'a celles que j'ouvre occasionnellement via des cadeaux ou via le rakeback de Pokerstars). Je cherche pas une médaille, je trouve ça même assez préoccupant sur mon vrai rapport au jeu.  

Mais je comprends le délire et surtout la dangerosité du système et rejoins zebezt, il me semble qu'en Belgique c'est déjà interdit comme système, et je suis content d'apprendre que l'Arjel se penche sérieusement sur la question. On est pas tous égaux face à une addiction. 

Edited by kalimhiro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je joue seulement à pubg. 

Et le jeu évolue très lentement par contre la section skin, loot box, et achat in-game progresse chaque jour. C'est dingue il rajoutent toujours des item et des caisse à acheter. Il faut même des clé payante  pour ouvrir des caisse avec des truc random. Et les skin on peut les acheter in-game si on veut pour mini 10€. 

Cest un truc de dingue, j'y comprend rien, ça a 0 utilité et ça coûte un BRAS. 

Apparemment ils suivent le modèle fornite ou les gosses se crèvent pour acheter des danses et des skins. 

Putin j'suis trop vieux pour ça je veux juste faire des tête. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 6 commentaires sur le forum
Les news à la Une
vendredi 10 juillet 2020 à 12:01
Télex

Avant cet été, le jeune septuagénaire Ron "MacDaddy15" McMillen n'avait jamais joué un tournoi de poker en ligne. Cet habitué des WSOP a pourtant remporté la nuit dernière le 1 000 $ NLHE 6-max de WSOP.com (1 026 entrées), avec à la clé un gain de 188 000 $... et surtout des émotions fortes immortalisées en vidéo.

vendredi 10 juillet 2020 à 7:29
Télex

Huitième de l'event #30 du festival de Winamax, OptiMind offre à son équipe quelques longueurs d'avance sur les autres duos. thierry d ne s'en laisse pas compter et enchaîne deux nouveaux deep runs pour ramener son binôme sur le podium provisoire. Mais la vraie information est en bas de classement puisque les couvreurs laissent la lanterne rouge à JujuElDoud et LiorSerfaty. On lâche rien les gars !

vendredi 10 juillet 2020 à 7:23
Télex

Dans la rubrique potins, on vous épargne la bagarre qui a éclaté en plein King's Casino et on passe tout de suite à la fin d'un feuilleton vieux de six ans : Phil Ivey et le Borgata ont officiellement mis un terme à leur litige devant la justice américaine. L'affaire portait pour rappel sur un montant de dix millions de dollars, mais les conditions de l'accord n'ont pas été divulguées. Et elles ne le seront probablement jamais...

jeudi 9 juillet 2020 à 11:55
Télex

Dauphin de Noel Furlong lors du Main Event des World Series en 1999, Alan "GladiusIII" Goehring a depuis accumulé cinq millions de dollars de gains sur le circuit. Ce double champion WPT (avec des titres en 2003 et 2006) a en revanche dû patienter jusqu'à la nuit dernière pour mettre la main sur le bracelet tant convoité. Vainqueur du 500 $ NLHE Freezeout de WSOP.com (1 479 entrées), il empoche au passage 119 000 $.

mercredi 8 juillet 2020 à 12:04
Télex

Toujours pas de star au palmarès de la distribution de bracelets de WSOP.com ! Comme chaque jour ou presque, c'est ainsi un joueur au palmarès modeste qui s'est imposé sur le 800 $ NLHE Knockout Deepstack (989 entrées) qui faisait office d'event #7. Avant cette victoire, Joon Kim avait atteint les places payées sur la scène WSOP à onze reprises, dont cinq lors de tournois en ligne.

mercredi 8 juillet 2020 à 7:52
Télex

Le casting de la compétition de heads up imaginée par Phil Galfond continue de s'étoffer. Fedor Holz, le Hongkongais Bjorn Li et le reg highstakes Makeboifin rejoignent ainsi Kevin Rabichow, Mikael Thuritz et Wiktor Malinowski. Autre précision importante : les matchs seront disputés en 50/100 € et diffusés en direct sur Twitch.

mardi 7 juillet 2020 à 12:52
Télex

Le Main Event des UDSO Online a rendu son verdict. Après deux jours de combat, Ronnie1818 dribble 217 concurrents pour s'offrir le titre et un joli chèque de 12 560 €. Il se défait dans le face à face final de Pok3rplaisir, qui se console avec 8 972 €. Chipleader en début de journée, MasterGibs prend le bronze pour 6 554 €. Quant au Team Pro Alexandre Réard, il a encore fièrement représenté le Team Unibet mais son parcours s'arrête en 6e position. Pour ce qui est du retour de l'UDSO Live, des nouvelles devraient parvenir durant l'été.

mardi 7 juillet 2020 à 9:24
Télex

Les Summer Shots de Winamax sont durant toute la semaine prétexte à un challenge communautaire orchestré par zlatan35 et jmpeyron. Après les premiers tournois du festival, ce sont OptiMind et .R.E.D. qui virent en tête grâce notamment à un podium du second sur l'event #10. Et la team couvreurs dans tout ça ? Laissez-leur le temps de s'échauffer et vous allez en prendre plein les mirettes.

mardi 7 juillet 2020 à 8:33
Télex

Vous avez été des centaines à tenter de vous ouvrir les portes de cette Super Finale. Celle-ci débutera à 21h sur Winamax sur la base de blindes 50/100 et de niveaux de huit minutes, le tout en format 6-max. Avec au bout du chemin une généreuse dotation sous la forme de tickets, dont un pack d'une valeur de 575 € pour le vainqueur.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.