Docteur poker - paire de huit et un neuf au flop
par ArtPlay

Voilà une question très délicate que Docteur Poker a essayé de vous décortiquer afin qu'elle ne vous pose plus de problème. Vous saurez désormais comment réagir avec QQ sur un flop A97.

Introduction

Voilà une question bien délicate. Pour tout vous dire, à l'heure où je commence à écrire ces lignes, je regrette déjà d'avoir proposée de la traiter au gars qui coordine la rédaction ô combien prolifique du ClubPoker (il s'appelle Piercy je crois, pas sûr, il écume pas mal les plateaux télé). Bref.

Question délicate donc, car en vérité l'objectif de cette série d'articles (d'articlounets, plutôt) est de donner des conseils généraux sur des situations fréquentes. Or, s'il est vrai qu'on peut qualifier la situation de fréquente, il est extrêmement difficile de la généraliser.

  • Votre adversaire est-il agressif, ou passif ? En particulier relance-t-il les continuation bets en bluff ?
  • Peut-il rentrer dans le coup preflop avec beaucoup de mains qui lui donnent top pair ?
  • Le tableau présente-t-il des tirages ?
  • Je vais m'arrêter là. Pas parce que ça devient trop long, surtout parce que je n'ai plus d'idées pertinentes.

En clair, je suis embêté. Mais puisque je me suis engagé à rédiger cet article, allons-y gaiement. On va tâcher de couvrir les spots communs en fonction de deux axes, êtes-vous relanceur ou payeur, le pot est il relancé ou surrelancé ?

1.1. Pot simplement relancé, en tant que relanceur

Voici un exemple-type :

 

Hero (UTG+1) relance à 3BB avec Carte Dame Carte Dame.

Villain (Bouton ou BB, voir ci-après) suit.

 

Flop : Carte As Carte 9 Carte 7

 

Hero ?

1.1.1. Vous êtes hors de position

Souvent la question se présente comme un diptyque :

  • Est-ce que, si je mise, il va coucher une meilleure main ?
  • Est-ce que si je mise il va payer avec une moins bonne main ?

En général, les gens ne couchent jamais une meilleure main que la vôtre quand vous avez Carte Dame Carte Dame sur un flop hauteur as. Ça simplifie déjà pas mal la problématique. "Va-t-il payer avec une moins bonne main ?" est une question à laquelle on sait généralement répondre : souvent, oui.

Maintenant, imaginons que vous soyez hors de position. Un troisième problème pointe rapidement le bout de son nez : est-ce que, si je checke, il va bluffer plus souvent qu'il ne paierait une mise ?

Waouh ! Ça devient complexe, tant au niveau grammatical qu'au niveau pokéristique. Pour clarifier, si j'ai Carte Dame Carte Dame sur Carte As Carte 7 Carte 9, vais-je gagner plus d'argent en misant et en espérant être payé par un Carte 9 ou par un Carte 7, ou en checkant et en espérant induire des bluffs de sa part alors qu'il aura Carte 3 Carte 2o ? Je ne vais pas vous cacher la vérité, la situation est potentiellement complexe et difficile à généraliser. Néanmoins, si on considère qu'au poker la vie ne s'arrête pas au flop, mais continue sa route au tournant et à la rivière, je peux sûrement vous donner un conseil :

Quand vous ne savez pas quoi faire hors de position, que vous n'êtes pas certain de comment jouer si vous commencez par checker, que vous n'êtes pas certain du profil de votre adversaire, misez systématiquement.

"Pourquoi ?", me direz-vous. Grosso modo parce que c'est plus simple (mais pas que). "Eh oui, mais ArtPlay, on nous a toujours dit que jouer au poker, ce n'était pas prendre les décisions les plus simples, mais c'était surtout prendre les décisions les plus rentables". Je suis on ne peut plus d'accord avec cet adage. Seulement, dans le cas présent, ça va bien souvent aller dans le même sens. Je m'explique : si vous partez à check/call sur un coup hors de position comme celui-ci, vous jouez ce qu'on appelle face up. En gros, quand vous check/callez ce flop, vous avez 20 % du temps un as faible, 79 % du temps Carte 10 Carte 10, Carte Valet Carte Valet, Carte Dame Carte Dame ou Carte Roi Carte Roi, et 1 % du temps je ne sais pas, un truc que vous jouez bizarrement.

Vous donnez énormément d'informations sur votre main à votre adversaire, et le tout hors de position. Et sans savoir comment il joue. Mmm, vous sentez où ça vous mène, ça ? Vous allez jouer contre un adversaire qui connaît votre main, et vous allez grosso modo essayer de deviner la sienne à l'aveugle à chaque fois qu'il mise. Vous allez être frustré, et risquez fort de faire plus d'erreurs que lui, pour éventuellement finir par vous faire tilter tout seul, comme un grand, parce que vous commettez des erreurs dans un coup à forte variance. Les deux inconvénients "techniques" de jouer face up, 1/ Votre adversaire peut vous bluffer assez souvent 2/ Sa range de valeur s'élargit.

Petit exemple ici, sur Carte As Carte 9 Carte 7, en imaginant que votre adversaire ait Carte As Carte Valet en main, il lui est très facile de miser au flop, au tournant et à la rivière, car vous n'avez de toute façon virtuellement jamais une main qui le batte. Donc même si vous vous vous couchez 90 % du temps à la rivière, il s'en cogne, puisque les 10% restant il gagne de l'argent. Et s'il a Carte 2 Carte 2, il lui est également très facile de miser au flop, au tournant et à la rivière car vous avez de bonnes chances de finir par vous coucher.

C'est à mon sens ce qu'il y a de plus important à retenir : hors de position = je mise. Quelle action pour la suite du coup quand vous êtes payé ? Généralement check/fold sans vous casser trop la tête. Si vous souhaitez faire autre chose, c'est que vous commencez à bien connaître votre adversaire, et la lecture de cet article ne vous est plus utile...

1.1.2. Vous êtes en position

Ah. Bien, déjà ça va beaucoup mieux, et on se sent plus à l'aise, car on va pouvoir contrôler la taille du pot si on choisit de checker. Ici, avoir une range face up est beaucoup moins gênant, car les décisions qu'on va avoir à affronter se porteront sur un pot plus petit. En effet, notre adversaire ne dispose plus que de deux streets de leverage (traduction : lui permettant d'appliquer de la pression).

Ainsi, contre un adversaire agressif, il va vous être beaucoup plus facile de check et de suivre au tournant et/ou à la rivière. A fortiori car il lui sera plus difficile de vous payer avec une moins bonne main hors de position. Typiquement, s'il a Carte 7 Carte 8 sur Carte As Carte 9 Carte 7 en position il peut suivre, mais sera moins tenté de le faire hors de position. Il vous faut donc a priori élargir votre range de check.

Vous craignez effectivement moins de bluffcatch, et vous pourrez de plus miser pour valeur plutôt sereinement s'il checke à nouveau au tournant. Comme toujours, la position est un avantage considérable.

Naturellement, il ne sera pas question de suivre au tournant et à la rivière contre tous les adversaires. Certains ne vont jamais bluffer dans ce spot, mais d'autres le feront systématiquement. Là c'est un peu à vous de bosser, encore une fois, je ne fais que vous donner des pistes de raisonnement.

1.2. Pot simplement relancé, en tant que payeur

Bon, comme vous allez le voir, je risque d'avoir beaucoup moins de choses à dire, sur ces parties, le 1.1 étant finalement la situation sur laquelle il y a le plus de choses à dire.

 

Exemple type :

 

Villain (UTG+1) relance à 3BB

Hero (Bouton ou BB, voire ci-après) call avec Carte Valet Carte Valet

Flop : Carte As Carte 9 Carte 7

Villain cbet

Hero ?

 

De nouveaux critères entrent en ligne de compte par rapport au point 1.1. Tout d'abord, la position a finalement moins d'importance quand vous êtes dans la position de celui qui va devoir call le cbet. Pour cette raison, je ne différencierai pas position et hors de position. La question se résume finalement à "combien de barrels je veux suivre".

Pour commencer, si vous jouez contre un adversaire contre lequel vous ne savez pas trop que faire (de bonnes chances si vous avez lu jusque là), suivre trois fois est exclu. Ce sera généralement bien trop souvent une mise pour valeur si vous n'avez jamais remarqué de tendances agressives jusqu'à présent. De la même façon, il va souvent être exclu de se coucher à la première mise adverse (à l'exception notable de flops types Carte As de cœur Carte 9 de cœur Carte 7 de cœur alors que vous avez Carte Valet de pique Carte Valet de trèfle, se coucher sera généralement plus raisonnable, même si une relance sera parfois envisageable).

En résumé, "je suis une fois ou deux fois ?" Et, à nouveau, je ne vais pas vous cacher que ça dépend de très très nombreux paramètres. Plutôt qu'un long discours je vais vous énumérer les raisons qui doivent vous inciter à suivre une seule fois, et celles qui doivent au contraire vous inciter à réitérer.

Suivre une seule mise :

  • Votre adversaire a un faible pourcentage de 2d barrel (ben ouais, naturellement. Mais il y a des chances que vous n'ayez pas toujours ce read)
  • Votre adversaire a une range serré (par exemple, il est UTG)
  • Votre adversaire a la position : il a des chances de moins 2d barrel en bluff en position. S'il a par exemple un tirage faible, il a de bonnes chances de le checke behind pour prendre la carte gratuite qui s'offre à lui. De même, il va plus souvent pot control (à tort ou à raison)
  • Le tournant touche beaucoup votre range perçue : exemple votre adversaire 2d barrel sur Carte As de carreau Carte 9 de pique Carte 7 de carreau Carte 8 de carreau. Il est peu vraisemblable qu'il prenne le risque de beaucoup 2d barrel en bluff alors que ce tournant nous donne des zillions de couleurs, de suite et de doubles paires.

Suivre deux mises :

  • Votre adversaire 2d barrel beaucoup (sans déc' !)
  • Votre adversaire a une range large. C'est encore plus vrai si vous êtes dans une situation blind vs blind, ou blind vs bouton, où les gens ont tendance à devenir très agressif. Attention tout de même à un effet pervers lors du 3d barrel, les gens ont tendance certes à bluffer davantage, mais également à miser pour valeur plus thin.
  • Votre adversaire est hors de position

Les autres considérations sur la nature de la carte du turn sont sujettes à caution. Si c'est un Carte 7, on peut arguer qu'il doit normalement peu double barrel. Reste que certains joueurs vont beaucoup le faire uniquement parce qu'ils 2d barrel de manière standard sur un tableau hauteur as. Si c'est un Carte Roi, c'est à double tranchant : il touche peu votre range et pas mal la sienne, mais on peut arguer qu'il n'irait pas 2d barrel des mains comme Carte Roi Carte Dame, Carte Roi Carte Valet ni Carte Roi Carte 10. De ce point de vue-là, je ne peux pas vraiment plus vous aider "dans le vide". Quant à la situation où l'as double au tournant, on peut arguer qu'il retire des combinaisons de main contenant un Carte As dans la range adverse, mais c'est de même une assez mauvaise carte à 2d barrel en bluff. Attention donc.

2.1. Pot surrelancé, en tant que relanceur

Vous la connaissez tous, cette délicieuse sensation. Vous tenez une bonne grosse paire en main, surrelancez, êtes payé. Le flop tombe, un as affiche fièrement ses couleurs.

Argh.

Et bien vous n'êtes pas les seuls. Ça nous arrive à tous, et vous comme moi sommes désemparés à chaque occurrence de la situation. Je vais essayer néanmoins de vous dire plus qu'un simple "dém**dez-vous".

Encore une fois, nous allons différencier les deux situations : en position et hors de position. Mais en raison d'un plus faible SPR (Stack to Pot Ratio, rapport entre la taille de votre tapis et celle du pot), ce critère sera moins important : tout l'effet de levier du coup sera généralement applicable sur deux streets.

Cette fois-ci néanmoins, nous allons ajouter une seconde différenciation, parce qu'avoir Carte Dame Carte Dame sur un flop hauteur roi et avoir Carte Dame Carte Dame sur un flop hauteur as sont deux situations très distinctes. En quoi ? me direz-vous. C'est très simple, l'as va être beaucoup plus présent que le roi, à la fois dans votre range de surrelance et dans la range de call de surrelance de votre adversaire. En conséquence, il vous sera plus simple de value bet thin (c'est-à-dire avec votre main qui ne sera pas extraordinairement forte, mais juste assez bonne pour miser pour valeur) sur les flops hauteur roi que sur les flops hauteur as : on vous donnera - un peu - moins de crédit. Et surtout, le roi sera moins souvent dans la main de votre adversaire qu'un as.

Cela étant clarifié, différencions l'action à entreprendre en fonction de notre position.

2.1.1. Vous êtes hors de position

Je vais essayer de ne pas trop me répéter. Tout d'abord, comme d'habitude, hors de position, quand vous ne savez pas du tout quoi faire, misez. Déjà, parce que ça va vous éviter de check/call au flop et de check/fold au tournant, ce qui, contre un joueur inconnu, peut facilement être aussi profitable que brûler de l'argent à la Gainsbourg. Ensuite, et surtout parce vous aurez généralement de la valeur à prendre sur quelques mains de la range de votre adversaire, vos adversaires trouveront toujours une poubelle avec laquelle vous payer.

Quid alors du jeu au tournant, et éventuellement à la rivière ? On peut maintenant en revenir à ce qu'on a développé précédemment : sur un flop hauteur as, sans historique particulier, il devient hasardeux de penser tirer davantage de valeur de votre adversaire. Check et fold à une action ultérieure de votre adversaire est souvent raisonnable : il ne va virtuellement jamais miser pour valeur avec moins bien, et les occasions qu'il aura de float sur un flop hauteur as seront bien rares.

Sur un flop hauteur roi, c'est une toute autre histoire. Tout d'abord, on va moins vous croire quand vous allez cbet. Donc, on va davantage vous float, et davantage vous suivre light. Ces deux arguments doivent vous faire pencher pour une mise, ou pour un check/call, en fonction de ce que vous estimez de votre adversaire, et de son degré d'agressivité. Encore mieux : si vous choisissez de check/call, il se peut fortement que votre adversaire ne se contente pas de flat call Carte As Carte Roi preflop, et soit réticent à trop miser pour valeur d'éventuels rois mal accompagnés. Moralité, vous pouvez parfois check/call pour tout votre tapis au tournant et à la rivière, sans forcément craindre de vous faire valuebet trop légèrement : la range de votre adversaire a de bonnes chances d'être très déséquilibrée vers les bluffs, vous permettant de check/call profitablement.

2.1.2. Vous êtes en position

La différence est cette fois plus ténue qu'en pot simplement relancé. Les effets de levier sont moins importants.

Grosso modo, mes conseils seront les mêmes, à ceci près que vous pouvez vraisemblablement cette fois-ci considérer que, par défaut, il vous faudra checker si votre adversaire checke sur un flop hauteur as. Vous serez ainsi plus à l'aise pour jouer la suite du coup.

Sur un flop hauteur roi néanmoins, même s'il n'est pas inconfortable de checker après votre adversaire, je vais ici vous conseiller de miser pour un problème d'équilibrage de vos ranges. En effet, vous allez souvent vouloir cbet les flops hauteur roi. Et vous n'aurez pas si souvent que ça le roi. Dans ces conditions, attaquer avec Carte Dame Carte Dame ou Carte Valet Carte Valet peut être une bonne solution pour garder du crédit.

Enfin, et cela est également valable pour les pots hors de position, vous êtes relativement à l'aise sur beaucoup de tableaux, même face à un check/raise sur un flop hauteur roi : il sera rare qu'un joueur agressif ait un roi, il ne manquera jamais en revanche de check/raise ses tirages, voire d'éventuels bluffs sans équité. Quand vous êtes check/raisé sur un flop hauteur as, vous êtes bien moins à l'aise : on aura certes fréquemment des tirages, mais beaucoup, beaucoup plus souvent des top pairs nous battant facilement.

Pour un éventuel complément théorique vous pouvez vous référer à cet article.

Attention cependant à le relativiser : il expose une façon théoriquement inexploitable de jouer, mais pas nécessairement optimale face à tous les adversaires . Le poker reste après tout un jeu où chaque situation est unique.

2.2. Pot surrelancé, en tant que payeur

2.2.1. Vous êtes hors de position

Tout d'abord, rappelez-vous que : 100BB deep jusqu'en NL200, se coucher ou 4bet sont quasiment toujours les meilleures options.

Les joueurs qui suivent des 3bet hors de position avec 66-99 sont des spewtards complets (des joueurs qui gaspillent leur argent à une table).

Si vous voulez tenter un bluff hors de position, suivre avec des connecteurs assortis et suivre de temps à autres aussi avec de bons broadways est possible si vous connaissez parfaitement les tendances adverses dans les pots surrelancés, et que vous savez qu'ils 3bet light démesurément.

Il faut vraiment éviter de vous retrouver à ne suivre des 3bets hors de position qu'avec Carte 10Carte 10 et Carte ValetCarte Valet, car cela est très exploitable.

Ne soyez pas complexé de partir à tapis avec ces mains face à un joueurs qui 3bet light très souvent : d'une part, vous ne perdrez pas de valeur sur Carte AsCarte Roi, d'autre part vous allez vous éviter de gros maux de tête (et vous allez éviter d'agir de manière dispendieuse postflop).

Vous savez maintenant que vous pouvez transformer votre main en bluff, et vous vous rendez compte que la valeur de votre Carte 10Carte 10 ne va pas toujours être suffisante postflop.

Conclusion : les pots surrelancés, en tant que payeur, hors de position

C'est là où, contre un adversaire qui surrelance Carte DameCarte Dame, Carte RoiCarte Roi, Carte AsCarte As, Carte AsCarte Roi, et beaucoup de bluffs, payer preflop en position avec des SC est intéressant. Je ne vais pas développer outre mesure, mais il est assez simple de comprendre que, vu que l'on va souvent bluffer, même avec une showdown value correcte, alors payer hors de position avec des connecteurs assortis est intéressant car on a plus d'equité sur beaucoup de tableaux différents qu'avec Carte 10Carte 10.

Notamment, il est bon de suivre avec des mains spéculatives, typiquement si Villain sait que vous êtes très solide (il pensera que votre hand range est très forte dans ces cas).

Si votre image est déjà mauvaise, de telles facéties sont à proscrire.

N'oubliez pas

  • Face à un adversaire qui surrelance la plupart de ses broadways, le 4bet sera meilleur avec les paires moyennes puisque ce genre de mains a une très bonne équité contre la vôtre : il vaut donc mieux essayer d'arrêter le coup preflop.

J'espère vous avoir convaincus que, pour la plupart d'entre vous, 4bet ou fold sera très souvent meilleur que suivre le 3bet preflop. N'hesitez pas à "trop" fold preflop si vous jugez l'EV du 4bet trop fine : cela vous évitera beaucoup d'erreurs postflop.

2.2.2. Vous êtes en position

Tout d'abord, sachez qu'il est vraiment difficile de généraliser les situations pour suivre un 3bet avec une pocket pair.En effet, lorsque vous suivez preflop avec une paire dans un pot surrelancé, c'est que vous pensez que vous pouvez tirer plus de profit en suivant qu'en 4bettant, lorsque l'adversaire est suffisamment loose pour que se coucher ne soit pas envisageable.

En somme, vous pensez maximiser votre profit grâce à un ou plusieurs reads sur les tendances adverses en 3bet pot.

Premier exemple : un tableau sec

Un regular TAG vous surrelance depuis la BB, et vous êtes au cut-off avec Carte 10 Carte 10. Souvent, le reg va avoir pour but de partir à tapis preflop avec Carte Valet Carte Valet+, Carte As Carte Roi sur votre 4bet et coucher ses bluffs (c'est le cas au moins en basses limites).

Se coucher est assez faible, puisque vilain va souvent surrelancer en bluff dans ce genre de situation (BB vs cut-off) et que la valeur du 4bet est un peu trop fine (parce qu'on ne connait pas exactement la fréquence de bluff dans la hand range de Villain).

Le flop arrive : Carte As de pique Carte 7 de cœur Carte 2 de trèfle, et vous suivez le continuation bet. Au tournant Carte 2 de carreau, votre adversaire et vous checkez. La rivière Carte Roi de cœur apparaît, et les deux joueurs checkent. Villain montre Carte Roi Carte Dame pour une paire meilleure que votre paire de dix, touchée à la rivière.Vous vous sentez alors obligé de taper « luckbox » dans le tchat, mais c'est vous qui avez fait une erreur ici puisqu'une mise à la rivière aurait peut-être été meilleure qu'un check, et aurait pu vous faire remporter le pot. Ainsi, Villain n'aurait pas pu suivre avec Carte Valet Carte Valet, Carte Dame Carte Dame ou Carte RoiX. Avec deux overcards sur le tableau, il sera presque toujours meilleur de bluffer si Villain checke à la rivière.

De manière générale, si une overcard apparaît sur le tableau, au tournant ou la rivière, alors le bluff sera souvent meilleur que le check, car personne n'est assez tricky à ses limites pour, à la rivière, check/raise en bluff un pot surrelancé (surtout que cette action manquera souvent de profondeur va souvent manquer de profondeur).

Certes, vous prenez le risque de vous value town rivière face à un as faible, mais il ne va pas toujours suivre avec ce genre de main, et ce n'est heureusement pas la majeure partie de sa range, sans quoi son call au flop devient aberrant.

Parfois, un joueur va check/call Carte As Carte Dame, voire Carte As Carte Valet, à la rivière, mais cela reste assez rare. Typiquement, si un joueur surrelance preflop avec une hand range mergée ( Carte 10 Carte 10+, Carte As Carte Valet+ et quelques bluffs), vous devez 4bet Carte 10 Carte 10 : vous le mettez ainsi dans une situation difficile avec le bas de sa hand range de surrelance pour valeur.

Pour conclure sur les tableaux secs, vous prendrez de la valeur en suivant avec des paires en position sur les flops hauteur as et hauteur roi, parce que vous savez que Villain va cbetn 100 % de sa hand range sur ce type de flop. Cependant, très souvent, le 4bet sera meilleur parce que vous ne saurez pas si vous coucher est EV+ sur le 2e barrel de Villain, et qu'en plus, si Villain est compétent, il possédera une hand range de 3bet light qui aura une bonne équité contre votre main.

Gardez ça en tête, et dites-vous bien que, la plupart du temps, 4bet sera meilleur que call le 3bet avec votre Carte 10Carte 10-Carte ValetCarte Valet. Tout simplement parce que l'on va pas toujours se servir de sa showdown value.

Deuxième exemple : un tableau à tirages composé de petites cartes

Reprenons notre exemple de Villain TAG : il surrelance, et fait un continuation bet sur un flop à tirages constitué de cartes faibles. On part du principe que Villain va, comme la plupart des regs de small stakes, beaucoup trop cbet les pots surrelancés, quelle que soit notre hand range de call preflop.

(80 % des regs vont miser n'importe quel flop, même si notre hand range est très serrée, comme Carte As Carte Dame, Carte 9 Carte 9, Carte 10 Carte 10, Carte Valet Carte Valet, parce que, sur un flop hauteur as, il pense faire passer nos paires. Il est évidemment extrêmement mauvais de cbet tous les flops, surtout contre un suiveur aussi serré. Si vous surrelancez ce genre de regs, check/fold flop sera toujours la meilleure solution.

Le flop : Carte 9 de pique Carte 8 de pique Carte 4 de carreau

Relancer le continuation bet sur ce genre de flop est vraiment important. Tout simplement parce que c'est une faille majeure des joueurs de low stakes qui ont une hand range de relance de continuation bet extrêmement polarisée sur ce genre de flop : air et tirage majoritairement, et parfois un set.

Relancer dans ce cas avec Carte 10 Carte 10 et Carte Valet Carte Valet vous permet d'équilibrer pour les fois ou vous serez en bluff.

Cela est très efficace contre les joueurs très aggro, qui envoient des barrels comme des fous, parce que c'est typiquement la situation où suivre preflop peut être meilleur que 4bet, parce qu'ils sont capables de partir à tapis avec un tirage au flop, voire avec 2 overcards car, de leur point de vue, notre relance ne représente rien.

Contre un joueur passif (en gros, après son continuation bet, il ne sait plus quoi faire) dont vous avez une bonne idée de la nature de la range de 3bet bluff, et/ou dont vous connaissez un peu ses tendances postflop, vous pouvez tenter de suivre au flop et au tournant, et partir à tapis à la rivière s'il checke et que la rivière est une scary card (notamment si vous avez un peu plus de 100bb), contre un joueur un peu weak (comme un reg de full-ring).

C'est très efficace. Tout simplement parce que Villain s'attend à ce que vous checkiez à la rivière toutes vos mains faites faibles et que vous ne partiez à tapis qu'avec les nuts. Bluffer une scary card au tournant ou à la rivière et transformer sa main en bluff est l'une des raisons qui feront que pour vous, suivre une surrelance preflop est meilleur que de la relancer.

 

Important

Si vous pensez que, sur un flop du type Carte 9 de piqueCarte 8 de piqueCarte 4 de carreau, Villain ne cbet que Carte Dame Carte Dame+ et qu'il va check/fold ses bluffs et Carte As Carte Roi, c'est que vous avez manqué un 4bet preflop.

De la même manière, relancer Carte As Carte Dame sur un flop Carte As Carte 10 Carte 9 bicolore est bon parce que certains adversaires vont relancer/partir à tapis avec Carte Valet Carte Valet et Carte Roi Carte Roi pour valeur, car ils estiment que vous allez 4bet preflop Carte As Carte Roi et toujours suivre avec un as plus faible.

Conclusion : les pots surrelancés, en tant que payeur, en position

La différence principale entre les flops hauteur as et les flops composés de petites cartes est que Villain aura toujours beaucoup plus d'equité contre vous sur un flop à petites cartes, à moins que vous ne soyez déjà écrasé par sa main. Comme on l'a vu précédemment,suivre avec Carte 10 Carte 10 sur un flop ace-high nous laisse l'opportunité de bluffer, ce qui rend les 24 % d'equité de Villain inutiles dans la main avec son Carte Roi Carte Dame.

Suivre un cbet sur un flop hauteur as avec Carte 10 Carte 10 est profitable à partir du moment ou vous pensez que Villain cbet 100 % de sa range de 3bet sur ce type de flop.

Sommaire des articles : Docteur Poker, que dois-je faire ?

J'ai une paire en main, que dois-je faire ?

Docteur Poker - une paire en main

Souvent, je commence à répondre que c'est assez simple. Puis, lors de la rédaction de ma réponse, j'en viens à me rendre compte que j'ai déjà rédigé près d'une page. Car, en vérité, si les situations sont généralement assez simples, le problème est qu'elles sont très nombreuses.

Je viens de surrelancer avec QQ ou AK. Villain 4bet. Que dois-je faire ?

Une situation très classique, qui pose une question simple : avec QQ ou AK (alias Big Slick) en main, dois-je engager mon tapis ? Docteur Poker va vous donner les clés pour pouvoir prendre la bonne décision en connaissance de cause.

Je viens de 4bet (sur-surrelancer) avec JJ, QQ ou AK. Villain fait tapis. Que dois-je faire ?

Cette situation fréquente nous interroge sur le fait de partir à tapis. Voici un axe de réflexion à suivre afin de prendre la décision la plus rentable.

Quelles sont les situations où il faut jeter AK ou QQ preflop ?

Docteur poker - jeter AK preflop

Au Texas Hold'Em, AK et QQ sont parmi les toutes meilleures mains de départ (on les classe généralement en troisième position ex æquo, derrière AA et KK). Cependant, il est des situations où il vaut mieux les coucher preflop. Docteur Poker en détaille quelques-unes.

NB : cet article concerne uniquement les tables short-handed (6-max).

J'ai une paire en main et le tableau contient une overcard. Que dois-je faire ?

Docteur poker - paire de huit et un neuf au flop

Voilà une question très délicate que Docteur Poker a essayé de vous décortiquer afin qu'elle ne vous pose plus de problème. Vous saurez désormais comment réagir avec QQ sur un flop A97.

J'ai relancé un donkbet avec ma top pair / overpair. Le donkbetter fait ensuite tapis. Que dois-je faire ?

Le donkbet est à considérer avec précaution. Selon les situations et votre main, il faut y réagir différement. Voici quelques pistes pour vous apprendre à l'affronter avec succès.

Dans la même rubrique
Dernières news Stratégie et technique poker
Inscription Club Poker
Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Prochains Tournois Club Poker
Venez jouer des tournois à l'ambiance détendue, avec la communauté Club Poker :
$2.20
Height of the 8's
mardi 1 mai 2018 à 20:00 - $100 garantis
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 2 mai 2018 à 19:04 - $125 ajoutés
$2.20
Height of the 8's
mardi 8 mai 2018 à 20:00 - $100 garantis
6-MAX
$2.20
Big Poker League
mercredi 9 mai 2018 à 19:04 - $125 ajoutés
$2.20
Height of the 8's
mardi 15 mai 2018 à 20:00 - $100 garantis
278 points
2.
232 points
3.
173 points
4.
157 points
5.
156 points
Tournois États-Unis
60 $
ven. 27 avril 2018 - 0:00
50 $
ven. 27 avril 2018 - 11:15
230 $
ven. 27 avril 2018 - 12:00
10 000 $ garantis
60 $
ven. 27 avril 2018 - 10:00
500 $ garantis
Le chat joue au poker en ligne. Sisi.
Nouveau au poker ? Voici toutes les infos et réponses pratiques pour bien débuter et comprendre le poker en ligne.

Des tests complets et les bonus des poker rooms pour mieux choisir votre préférée.

Nos tournois, pour jouer entre nous, avec des prix et des cadeaux ajoutés chaque semaine.

Trouvez des infos pratiques et discutez sur le poker en ligne.

Pour les joueurs confirmés, apprenez à analyser vos mains au poker.