vendredi 30 septembre 2022 à 9:09
HOT !

Voilà un coup qui, à l'image de l'affaire Mike Postle, pourrait faire parler pendant un bon moment ! Lors d'une partie diffusée en direct sur Hustle Casino Live la nuit dernière, Robbi Jade Lew a réalisé un call d'anthologie face à Garrett Adelstein. Choqué, ce dernier a immédiatement partagé ses doutes quant au déroulement du coup et évoqué la possibilité d'une triche. Son adversaire a fini par lui rembourser la somme perdue.

Garrette Adelstein triche

Vous n'étiez pas devant Hustle Casino Live la nuit dernière ? Voici le replay intégral du coup polémique opposant Garrett Adelstein à Robbi Jade Lew. Celui-ci mérite un coup d'œil autant pour le déroulement du coup lui-même que pour le visage interloqué d'Adelstein en découvrant la main de son adversaire.

 

Si vous n'avez pas la possibilité de visionner immédiatement le replay, voici les éléments clés de ce coup. Dans une partie de 100/200/400 $ avec une big blind ante de 400 $ et un straddle de 800 $, Garrett Adelstein relance à 3 000 $ depuis la troisième blinde avec Carte 8 de trèfleCarte 7 de trèfle et son adversaire décide de call depuis le straddle avec Carte Valet de trèfleCarte 4 de cœur. Sur un flop Carte 10 de cœurCarte 10 de trèfleCarte 9 de trèfle, Garrett mise 2 500 $ et obtient un call. L'apparition du Carte 3 de cœur l'amène à miser 10 000 $ de plus, puis à engager son tapis face au minraise de Robbi Jade Lew. Cette dernière va alors décider de call pour 109 000 $ de plus. Après avoir convenu d'un Run It Twice, elle empochera la totalité du pot de 269 000 $.

 

D'abord très fair-play, Garrett Adelstein se fige dès qu'il découvre la main bancale de son adversaire. Durant plusieurs secondes, il se refait le film du coup mentalement sans dire un mot. Est-il confronté à une situation de triche, ou tout simplement à une joueuse aux connaissances techniques limitées qui a par inadvertance cliqué sur le bon bouton ? Comme bon nombre de spectateurs, et sur la base du déroulement antérieur de la partie, il s'oriente très vite vers la première option. Sans formuler d'accusations directes pour autant, il demande des explications à Robbi Jade Lew. Un peu confuse, cette dernière va sans le vouloir le conforter dans son opinion.

Un très court extrait des échanges devant la caméra

- Je ne comprends pas ce qui se passe là. Pourquoi tu as décidé de call ? Tu me voyais avec quoi ?

- Hauteur as, je pensais que tu avais hauteur as.

- Alors pourquoi avoir call avec hauteur valet ?

- Parce que tu n'avais rien du tout.

Incrédule, Garrett quitte la table pour faire part de ses interrogations à l'un des propriétaires du casino. Ce dernier soumet alors l'idée de poursuivre la conversation en compagnie de Robbi Jade Lew. A l'issue de celle-ci, l'intéressée décidera finalement de rembourser la somme gagnée lors du coup. Voici le compte-rendu de ces échanges tel que partagé par Garrett Adelstein sur Twitter.

La déclaration de Garrett Adelstein

J'aurai sans doute beaucoup plus à dire sur cette affaire à l'avenir, mais dans l'immédiat voici ce que je peux partager.

Le poker est un jeu extrêmement complexe. Je ne reproche à personne, parmi les spectateurs du stream, de ne pas comprendre pourquoi il est impossible de call sur la turn ici. Je vais néanmoins donner une explication. Explication que Robbie comprend parfaitement si vous visionnez ses onze heures précédentes de présence à l'écran.

Son J4o sur ce board TT93 a infiniment peu d'équité contre l'immense majorité des mains qui composent mon range de semi-bluff, sans même parler des autres mains possibles. Même des semi-bluffs ambitieux comme Axs ou QJ la dominerait. La situation n'est donc pas du tout comparable à, par exemple, un call avec J high river sur un board AKQ23.

Par ailleurs, j'ai joué et analysé les streams de deux sessions antérieures avec cette joueuse. Non seulement elle n'a jamais ne serait-ce considéré un tel call dans une situation comparable, mais elle a en plus très souvent couché des bluff catchers face à des bets river, ne se risquant à call qu'avec des mains très fortes. Et là, soudainement, elle se retrouve avec un tapis dix fois supérieur et call un gros overbet sans paire ni tirage.

La façon la plus facile de tricher lors d'une partie diffusée en streaming, c'est d'utiliser un appareil dissimulé qui va simplement vibrer pour vous indiquer si vous possédez la meilleure main. Je suis sûr qu'ici, le plan était de minraise le turn et de gagner le coup river une fois que ma main n'aurait pas amélioré. Mais tout a changé quand en identifiant de la faiblesse chez elle, j'ai joué de façon moins orthodoxe qu'attendu en engageant mon tapis. À cet instant, un tel appareil lui aurait confirmé qu'elle possédait toujours la meilleure main, et sa connaissance peu approfondie du poker a pu faire qu'elle n'a pas compris qu'un call ici le confondrait totalement. L'appât du gain a aussi pu jouer un rôle à cet instant.

Une autre façon répandue de tricher est d'utiliser une technologie qui identifie celui qui aura la meilleure main au showdown. Quoiqu'il en soit, il n'existe aujourd'hui aucun moyen de savoir comment j'ai été abusé. Tous ceux qui pensent que la triche est impossible ici du fait des mesures de sécurité du Hustle se trompent.

La seule chose dont je suis sûr, c'est que les équipes du Hustle ne sont pas dans le coup. Ce sont mes amis et j'ai une confiance absolue en eux. Je ne participerais pas à un stream si je pensais qu'il puisse y avoir le moindre doute à propos des propriétaires ou de la production.

Après la main, son langage corporel et ses explications se sont également avérés très suspicieux. Après s'être un peu moquée de moi, elle s'est immédiatement mise sur la défensive. J'ai d'emblée manifesté mon inquiétude à propos de ce coup et de la façon dont il s'était déroulé.

Après une conversation avec le copropriétaire Ryan Feldman, il a amicalement proposé que nous discutions tous les trois. Durant ces échanges hors caméra, elle a essentiellement essayé de justifier son jeu de manière un peu agressive. Ryan lui a alors précisé que ce n'était pas nous qu'il allait falloir convaincre, mais tous ceux qui allaient découvrir cette main du fait de sa viralité. Je me suis alors permis d'ajouter : "Robbie, tout ça sera très probablement visionné par des millions de gens". À cet instant, son visage a totalement changé. Elle venait de prendre la mesure de la situation. J'ai alors poursuivi : "Je crois que maintenant, tu sais que tu as merdé".

Nous étions sur le point de retourner dans la salle de jeu quand elle m'a fait une proposition : "Est-ce que tu veux que je te rembourse la somme perdue ?". Bien conscient de la difficulté de se faire rembourser suite à des affaires de triche, je l'ai prise au mot. J'étais aussi conscient qu'une telle proposition était ce qui se rapprochait le plus d'aveux en bonne et due forme.

Que ce soit bien clair donc : je n'ai jamais demandé à être remboursé, ni même envisagé de le faire. Mais une fois qu'elle l'a proposé, il était hors de question de ne pas accepter compte tenu de ma conviction d'avoir été abusé.

Autre point important : elle n'a pas misread sa main. Elle savait parfaitement ce qu'elle avait. Elle avait même revérifié sa main pendant plusieurs secondes juste avant de décider de call. C'est un point qui contredit l'une de de ses déclarations en interview : "Je n'ai vérifié que ma main était bien J4o". Et de toute façon, après avoir revisionné ses onze heures de jeu, même un call avec un 3 serait incroyablement suspicieux. En fait, sa ligne sur chaque street ne correspondait pas du tout à ce qu'elle avait montré auparavant".

Après avoir récupéré l'argent, l'un de ses amis qui s'était jusque-là montré très cordial est soudainement devenu très agressif. Après plusieurs menaces, j'ai décidé de partir puisque je n'avais de toute façon aucun intérêt dans la poursuite de la partie.

J'ai été une personnalité publique depuis presque l'entièrete de mes 20 ans dans le poker. Ma réputation est ce qu'elle est pour une bonne raison. Si je pensais qu'il y avait une possibilité qu'il n'y ait pas eu de triche ici, je n'aurais pas accepté l'argent. Il est impossible à mes yeux qu'elle ait proposé de me rembourser pour une autre raison qu'avoir triché.

Avant que Garrett Adelstein ne publie cette déclaration, Robbi Jade Lew avait de son côté tenté de mettre un point final aux débats : "J'ai une lecture sur le mec et je réalise un hero call. Point barre, passez à autre chose. Je l'ai déjà dit et je le redis : "Je ne joue plus gentiment dans le bac à sable". Fais bien les choses, Garrett. Ou alors ne fais pas bien les choses après tout, je m'en fiche. Je suis déjà passée à autre chose et je regagnerai cet argent de toute façon".

 

De toute évidence, son discours a ensuite changé du tout au tout en prenant connaissance de la déclaration de son accusateur : "Garrett m'a bloquée. Quel homme honnête ! Il m'a prise dans un coin et menacée. S'il a eu l'audace de me regarder comme ça sur le stream, imaginez ce qui s'est passé loin des caméras. J'ai été retirée de la table et forcée à lui parler dans un couloir. Je donnerai plus de détails bientôt".

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Garrett Adelstein vs Robbi Jade Lew : la main de la discorde
Cette news a suscité 407 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.
il y a 7 minutes, CrocMcDo a écrit :

Soit elle a triché et ban soit non et garett doit rendre l oseille mais ça peut difficilement rester en l état.

avec le temps, les gens oublient. ça arrange tout le monde que ça n'aille pas plus loin. surtout qu'il y a de fortes ambiguïtés dans l'histoire (pas comme avec Postel)

Regarde dans le poker français avec l'histoire de triche au PPT. les gars tu les vois sur tous les tournois et ils ont une tonne de "potes" (je dois être le seul à être choqué). je peux te donner d'autres histoires triches dans le monde du CG sur la région lyonnaise. et les gars se font la bise tous les jours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, superalaise a écrit :

(je dois être le seul à être choqué).

non t'es pas le seul... mais quand tu vois des personnes avec des histoires chelous à la tête de certain club...

 

plus rien ne m'étonnes, c'est malheureux

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, jpl a écrit :

quand tu vois des personnes avec des histoires chelous à la tête de certain club..

Wow ça balance fort ici.:>'

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Le 29 septembre 2022, Garrett Adelstein défrayait la chronique en quittant en plein direct la table du Hustler Casino. Choqué par le déroulement d'un coup, l'Américain accusait Robbi Jade Lew de triche et obtenait de sa part le remboursement des 135 000 $ perdus. Dans une interview accordée à Doug Polk, il campe aujourd'hui sur ses positions même si elles ne font pas l'unanimité : "Je pense que j'ai très probablement été victime de triche".

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/03/2023 à 08:25, superalaise a écrit :

Une nouvelle preuve qu’elle ne comprend rien au poker et clique au hasard.  Pas possible que quelqu’un lui ai demandé de tricher plus haut 

 

 

 

Je sais pas ce qui me choque le plus entre son all in J4 et le fait de voir Lucky Luke à la table ..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 407 commentaires sur le forum
Les news à la Une
dimanche 25 février 2024 à 9:00
Télex

Un seul jour 1, des re-entries illimités, un format knockout et de belles dotations garanties : le Main Event Master KO et le Mini Main Event Master KO partagent de nombreux points communs. Seuls les chiffres diffèrent : 125 € de buy-in et 150 000 € garantis pour le premier, 15 € de buy-in et 50 000 € garantis pour le second. Les deux tournois se dérouleront sur trois jours et se concluront donc ce mardi 27 février.

vendredi 23 février 2024 à 13:32
Télex

Difficile de passer à côté du phénomène Balatro, ce jeu de cartes sorti en début de semaine sur consoles et PC. Lors de chaque partie, vous disposez d'un nombre limité de mains et de défausses pour former des combinaisons et marquer un nombre de points donné. Si vous raflez la mise, de nouvelles cartes spéciales s'offrent à vous, avec à la clé la possibilité d'atteindre des scores de plus en plus élevés. Avis bienvenus sur le forum !

jeudi 22 février 2024 à 14:11
5Fest : galop d'essai au Liechtenstein pour le nouveau festival de Fivebet

Situé à un peu plus de 2h de route de la frontière française, le Grand Casino Liechtenstein aura le privilège d'accueillir du 27 mars au 1er avril prochains la première édition du 5Fest, un festival imaginé par les équipes d'Accepted Action qui se cachent aussi derrière les marques Fivebet et Swiss Poker Series. L'importation de la formule en France est en préparation.

jeudi 22 février 2024 à 9:06
Télex

1 606 entrées l'an dernier et... 1 747 cette année ! Record d'affluence aisément battu donc pour cet EPT Paris 2024 qui a déjà commencé à redistribuer son prize pool de 8,3 millions d'euros. 222 rescapés emmenés par le Canadien Eliot Hudon retrouveront le chemin des tables, et la bonne nouvelle c'est que 47 Français se sont invités à la fête. La liste complète sur le coverage de veunstyle !

mercredi 21 février 2024 à 10:49
Télex

C'est votre plaisir coupable hebdomadaire et exceptionnellement, il prendra la forme d'un unique épisode intitulé Départ précipité. "L'étau se resserre au sein des alliances, poussant certains au bord de la trahison", annonce le descriptif tout en précisant que deux épisodes seront à nouveau diffusés la semaine prochaine.

mercredi 21 février 2024 à 8:50
Télex

Vainqueur hier soir du Super High Roller de l'EPT Paris pour un gain de 889 480 €, Thomas Santerne est revenu auprès de veunstyle et ses collègues reporters sur les circonstances de cette performance. Un entretien à découvrir sur le coverage de l'EPT, avec notamment cette confidence : "Je ne veux pas m'arrêter là ! Il y a les Triton Series qui arrivent bientôt en plus. Je serai in dans tous les tournois à 50 000 $ et moins... et même plus si ça se passe bien."

mardi 20 février 2024 à 18:15
LIVE
EPT Paris : encore une pour Thomas Santerne !

Où s'arrêtera Thomas Santerne ? Auteur de plusieurs performances majeures ces dernières semaines, le Normand signe au Palais des Congrès la plus belle d'entre elles : la victoire du 50 000 € Super High Roller de l'EPT Paris pour un gain de 889 480 . Chris Brewer et Pieter Aerts complètent le podium de l'épreuve. Soyez prêts pour la réaction à chaud du champion en compagnie de veunstyle !

mardi 20 février 2024 à 10:44
Télex

Notre championnat à destination des plus beaux festivals live organisés par Winamax se poursuit ce mardi soir, à 21h, avec une quatrième manche à 1 € de buy-in. Vous avez raté les trois premières ? Ça sent le pâté pour le bonus de participation et le classement général, mais il vous suffit de vous hisser parmi les trois premiers du jour pour vous ouvrir les portes de la Super Finale.

 

mardi 20 février 2024 à 9:14
EPT Paris : le FPS pour le Néerlandais Mateusz Moolhuizen

Vous l'avez vécu en direct en compagnie de veunstyle et mama913 : nos deux Français ont finalement dû se contenter de places d'honneur sur ce FPS record. Yassine Baqal empoche 210 220 € en récompense de sa troisième place. Quant à Enis Rouissi, éliminé peu avant, il récolte 161 710 € en récompense de son beau parcours. Place au Main Event !

lundi 19 février 2024 à 13:28
Télex

Très assidu sur le circuit live depuis plusieurs années, l'ancien footballeur a accepté de répondre aux questions du Figaro à l'occasion de l'EPT Paris. Un entretien presque exclusivement dédié à sa passion du poker, avec au passage quelques anecdotes sympas sur son expérience de joueur ou ses débuts compliqués face à ses collègues du PSG.

lundi 19 février 2024 à 9:55
Télex

Après le récital João Vieira, c'est à Davidi Kitai que revient l'honneur de refermer la saison de Dans la tête d'un pro aux WSOP 2023. Le génie belge s'attaque au dernier tournoi de son été, le 5 000 $ Turbo, avec l'ambition d'ajouter un nouveau bracelet à sa vitrine de trophées. C'est parti pour 51 minutes de détente studieuse !

lundi 19 février 2024 à 9:29
Télex

Les gros festivals du .com, c'est son dada ! Il y a deux ans, François Pirault se hissait à la troisième place du Venom d'America's Cardroom pour 622 000 $. Cette fois, le gain n'est pas aussi mirobolant mais il reste significatif : deuxième du Beijing Bounty Millions, avant-dernier tournoi de la Ace Poker League de GGPoker, On_The_Road empoche plus de 140 000 € dont une bonne part en récompense de ses 17 éliminations.

lundi 19 février 2024 à 8:59
EPT Paris : le point complet avant la table finale du FPS

Un Français mettra-t-il la main sur le premier prix de 470 830 € du FPS Paris 2024 ? Les derniers instants de la journée de dimanche ont été fatals à Pierre Merlin, mais Enis Rouissi et Yassine Baqal sont toujours bien placés dans la course au magot. Dénouement à suivre durant tout l'après-midi en compagnie de nos deux reporters, mais aussi Benny et Yu sur le streaming de PokerStars.

lundi 19 février 2024 à 8:25
Télex

Son dernier examen il y a quelques jours établissait sa part de graisse corporelle à 22 %. Shaun Deeb était donc en bonne voie pour atteindre son objectif de 17 % avant le début des WSOP. Bill Perkins lui a en conséquence proposé de mettre un terme au pari en contrepartie d'un versement de 17 %. De nombreux autres paris restent néanmoins en cours, si bien que Shaun Deeb assure vouloir maintenir le cap dans les prochaines semaines.

samedi 17 février 2024 à 8:27
Télex

4 149 entrées ! Le FPS Paris 2024 devient le plus gros FPS de l'histoire et atteint près du double du record précédent. Au total, 1 930 joueurs uniques se sont présentés sur la ligne de départ de l'épreuve. Ils sont issus de 75 pays et la France représente plus de 40 % du field avec 802 participants. 619 joueurs retrouveront le chemin des tables ce samedi, sous le regard attentif de veunstyle et mama913.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :