mercredi 12 février 2020 à 10:58

Stop ou encore ? Phil Galfond n'a pas encore la réponse à cette question. L'Américain va donc prendre le temps de la réflexion. Son déficit provisoire de 900 000 € pourrait le conduire à mettre fin au duel et arrêter les frais, mais sa décision ne devrait pas être rendue publique avant la fin du mois.

Galfond Challenge 900k

L'ardoise dépasse déjà les 900 000 € et sa progression rectiligne n'incite pas à l'optimisme. Dans un tweet publié cette nuit, Phil Galfond fait donc part de sa décision de "prendre du recul pour réfléchir à la suite". Aucune main supplémentaire ne sera disputée en février dans le match qui l'oppose à VeniVidi. Le compteur restera en conséquence bloqué à un peu moins de 10 000 unités sur les 25 000 programmées.

 

Techniquement, le fondateur de Run It Once ne sort pas des règles du challenge en s'octroyant cette pause. Les deux hommes s'étaient accordés avant le début du match sur la possibilité d'annuler des sessions en contrepartie d'une pénalité quotidienne de 3 000 . Phil Galfond s'acquittera donc de ce montant pour chacune des six sessions qui étaient programmées jusqu'au 19 février. Les jours suivants devaient de toute façon marquer une pause dans l'affrontement, le début d'un second duel étant prévu à la fin du mois.

 

Ce second match débutera-t-il comme attendu ? Et surtout, Galfond relèvera-t-il le gant face à VeniVidi ou jettera-t-il l'éponge ? Cette seconde hypothèse l'obligerait à verser 200 000 $ de plus à son adversaire, mais cette somme est presque devenue anecdotique au regard de la dynamique actuelle du duel. Le principal intéressé en convient d'ailleurs dans une longue tribune : la plus grosse difficulté liée à ce downswing n'est pas financière mais bien psychologique.

Extraits de la tribune de Phil Galfond

Face à un gros downswing, il faut savoir dire stop, arrêter quand c'est nécessaire et éventuellement jouer ailleurs. Jusqu'à récemment, j'étais très fier de la façon dont j'arrivais à gérer cette période difficile. Je pense que j'ai bien joué et que je suis resté aussi solide que possible mentalement.

Après une série interminable de défaites, j'ai fini par réussir à gagner une session pour environ 88 000 €. Je me suis alors senti très bien, conforté dans mon jeu. Grâce à cet avant-goût de fin de downswing, j'étais plutôt optimiste pour la suite. Malheureusement, j'ai enchaîné sur ma plus grosse perte : 268 000 €. Lors de cette session j'ai commencé à me sentir en proie au tilt. J'ai malgré tout réussi à jouer mon "B game". Une fois de plus, j'étais fier de moi compte tenu des circonstances.

Je ne peux malheureusement pas tirer le même bilan des deux journées suivantes. Lors de celles-ci, je peux même dire que j'ai abandonné mon plan de jeu. J'ai cédé à des coups plus émotionnels. Je n'ai pas réussi à garder des pensées cohérentes et à réaliser de bons reads comme j'en ai l'habitude. J'ai joué en ayant peur, en anticipant la défaite et sans parvenir à réfléchir correctement.

Le plus difficile dans un downswing prolongé, ce n'est pas de perdre de l'argent. C'est de perdre l'espoir. L'écart entre vos attentes et vos résultats impacte votre vision de l'avenir. Lors de ce match par exemple, j'ai certes perdu 900 000 €, mais j'ai surtout perdu bien plus sur le plan de mon optimisme pour la suite de l'année. Au fil des jours la dépression a pris le dessus. Je suis fier d'avoir réussi à tenir si longtemps, mais je peux dire que j'ai atteint mes limites sur le plan mental.

J'ai évidemment déjà fait l'expérience de gros downswings par le passé, mais c'est la première fois que ça se produit au début d'un challenge public pour lequel j'étais particulièrement excité. Je ne sais pas si ça tient à l'espoir regagné puis perdu, à la fatigue quotidienne ou à autre chose, mais je sais qu'aujourd'hui je ne suis plus capable de jouer mon "A game" ou mon "B game". Et indépendamment de ce que je pensais au début du match, j'ai la conviction que mon "C game" n'est pas suffisant face au "A game" de VeniVidi. Or je ne crois pas être en mesure de retrouver mon meilleur niveau rapidement.

J'ai pris le temps de réfléchir hier. J'ai imaginé jeter l'éponge et accepter ma défaite, puis prendre du temps pour repartir de l'avant. Cette idée m'a semblé horrible, mais continuer à jouer mal face à un adversaire de talent m'a paru tout aussi malvenu. Dès que j'aurai repris mes esprits, je déciderai donc si je me sens prêt à rejouer à partir du 1er mars, ou si au contraire il est temps d'arrêter les frais er passer à autre chose.

Lors de cette quinzaine de journées, je n'ai remporté qu'une seule session. J'espère être capable de me remettre en selle et de vous proposer un meilleur spectacle, mais même si j'ai envie d'y croire il y a aussi une chance que j'accepte ma défaite et mette un terme au match.

Vos commentaires sur cette news dans le forum :
Galfond Challenge : le match contre VeniVidi provisoirement suspendu
Cette news a suscité 114 commentaires, et seuls les 15 derniers sont affichés.

ceci n'engage que moi, je n'affirme rien comme certains

 

concernant son business coaching, il prenait dans les 200k/an sur bluefire (https://www.clubpoker.net/phil-galfond-poursuit-bluefire-poker-justice/n-6677) et vu les chiffres officiels d'un jnandez par exemple, je l'imagine mal avec moins de 7 chiffres annuel pour RIO, soit un bon 8 chiffres depuis son lancement en 2012


concernant le poker, Phil à toujours joué avec toute son action comme il l'a déjà dit, et quand tu as le brm, l'edge et le mental, aucun soucis d'avoir 100% de son action même si la partie est très chère.

 

Online: hsdb lui annonce 8M, c'est à peine la partie immergée de l'iceberg. hsdb ne traque pas toutes les limites, pas tous les jeux (des souvenirs de matchs vs luckygump en PLO5 Hi/Lo 100/200 et 200/400 où ça swinguait 7 chiffres sans soucis) et surtout que 2 sites.

Il a monté quasi 8 chiffres officiellement pré black-friday en 2011; même si une grande partie de son activité depuis a été pokerstars, le live et RIO, jouer les nosebleed sur des tas d'autres sites ou applis pendant une dizaine d'années dans l'ombre est totalement possible, et c'est autant voire plus lucratif de jouer des dégens asiats blindés qu'un Guy Laliberté ou Gus Hansen.

J'imagine ses gains online entre 30 et 50M.

 

Live: hormis quelques wsop et du cash par ci par là depuis plus de 10 ans, il vit à vegas depuis 2015 et a joué 2-3 années à plein temps à la bobby's room avant de s'investir dans RIO en 2017, à jouer en NL/PL 1k/2k et Limit 4k/8k en main game, parfois plus parfois moins.

En prenant une fourchette basse, un hourly de 10k, et 200 sessions de 10h dans l'année (Galfond est plus du genre marathonien a faire des sessions de 20h+), ça donne du 20M annuel. Oui ça peut paraître déconnecté de la réalité, mais crusher la bobby's room ou macau donne du 8 chiffres annuel.

Là encore j'imagine ses gains live dans les 50M lifetime.

 

Donc sans compter ses probables investissements extérieurs au poker, un net worth à 100M me paraît tout à fait crédible.

 

Par rapport à la suspension de son challenge, c'est juste un move standard de joueur de poker professionnel de faire un break en plein downswing.

Phil a déjà fait des journées dans le rouge de 7 chiffres il y a plus de 10 ans, a déjà joué des pots à 7 chiffres en live.. non il n'est pas broke ou tilté de la somme perdue, c'est juste un être humain qui a gagné 1 seule des 15 sessions d'un match public.

Je pense que le sentiment de passer pour un has been crushé auprès de la communauté poker dans un format ou il est censé être le patron est bien plus dur à avaler que le million en moins sur son compte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois qu’il a réalisé que vu le niveau de venividi par rapport au sien et la vitesse à laquelle il lui distribue ses billets, il serait gagnant à lui payer le side bet de 200k plutôt que de finir le challenge avec le nombre de mains négocié.

Entre perdre un million de plus en finissant le challenge uniquement avec venividi ou donner 200.000$ et arrêter le combat, c’est tout vu.

Il achete la fin du challenge quoi.

Le truc c’est qu’il y a d’autre prétendant avec lesquelles il s’est engagé et donc, d’autre sidebet conséquent.

Quoiqu’il arrive, il va perdre au minimum, je dis bien au minimum, 2 millions de dollars supplémentaires si il stoppe l’hémorragie.

Il y a un sidebet de 2 Millions de dollars rien que sur Kornhut et Perkins.

Ça va finir comme le dwan challenge ou lui va finir comme le gus Hanssen du moment.

Comme on dit chez nous, il a pété un peu plus haut que son cul le Galfond.

Et pour tout ceux qui parlent de sommes faramineuses, de centaine de millions d’euros ou je ne sais quoi, Phil Galfond n’est pas Guy Laliberté et plusieurs millions ont un impact de ouf sur ses finances à lui.

Allez bye les copains et merci de m’avoir lu jusqu’ici.

Edited by Superguerrier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, furax202 a écrit :

ceci n'engage que moi, je n'affirme rien comme certains

 

concernant son business coaching, il prenait dans les 200k/an sur bluefire (https://www.clubpoker.net/phil-galfond-poursuit-bluefire-poker-justice/n-6677) et vu les chiffres officiels d'un jnandez par exemple, je l'imagine mal avec moins de 7 chiffres annuel pour RIO, soit un bon 8 chiffres depuis son lancement en 2012


concernant le poker, Phil à toujours joué avec toute son action comme il l'a déjà dit, et quand tu as le brm, l'edge et le mental, aucun soucis d'avoir 100% de son action même si la partie est très chère.

 

Online: hsdb lui annonce 8M, c'est à peine la partie immergée de l'iceberg. hsdb ne traque pas toutes les limites, pas tous les jeux (des souvenirs de matchs vs luckygump en PLO5 Hi/Lo 100/200 et 200/400 où ça swinguait 7 chiffres sans soucis) et surtout que 2 sites.

Il a monté quasi 8 chiffres officiellement pré black-friday en 2011; même si une grande partie de son activité depuis a été pokerstars, le live et RIO, jouer les nosebleed sur des tas d'autres sites ou applis pendant une dizaine d'années dans l'ombre est totalement possible, et c'est autant voire plus lucratif de jouer des dégens asiats blindés qu'un Guy Laliberté ou Gus Hansen.

J'imagine ses gains online entre 30 et 50M.

 

Live: hormis quelques wsop et du cash par ci par là depuis plus de 10 ans, il vit à vegas depuis 2015 et a joué 2-3 années à plein temps à la bobby's room avant de s'investir dans RIO en 2017, à jouer en NL/PL 1k/2k et Limit 4k/8k en main game, parfois plus parfois moins.

En prenant une fourchette basse, un hourly de 10k, et 200 sessions de 10h dans l'année (Galfond est plus du genre marathonien a faire des sessions de 20h+), ça donne du 20M annuel. Oui ça peut paraître déconnecté de la réalité, mais crusher la bobby's room ou macau donne du 8 chiffres annuel.

Là encore j'imagine ses gains live dans les 50M lifetime.

 

Donc sans compter ses probables investissements extérieurs au poker, un net worth à 100M me paraît tout à fait crédible.

 

Par rapport à la suspension de son challenge, c'est juste un move standard de joueur de poker professionnel de faire un break en plein downswing.

Phil a déjà fait des journées dans le rouge de 7 chiffres il y a plus de 10 ans, a déjà joué des pots à 7 chiffres en live.. non il n'est pas broke ou tilté de la somme perdue, c'est juste un être humain qui a gagné 1 seule des 15 sessions d'un match public.

Je pense que le sentiment de passer pour un has been crushé auprès de la communauté poker dans un format ou il est censé être le patron est bien plus dur à avaler que le million en moins sur son compte.

ouais clair, et t'as oublié les 600 millions que sa grand mère lui a donné pour sa communion. |O

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Galfond est perdant sur ses deux comptes PS et FT depuis 2013 et semble avoir lâché les nosebleed pour se reconvertir dans le business depuis plusieurs années.  S'il faisait encore des millions en jouant au poker en live ou sur des applications asiatiques, il continuerait probablement à jouer à plein temps.  (comme tous les pro qui se sont plus ou moins retiré du poker ces dernières années.)

imo,  il fait surtout ce challenge en temps que businessman pour promouvoir sa room (qui en a bien besoin), et il agit en businessman éclairé en se donnant un temps de réflexion sur sa stratégie.  Si il doit abandonner le challenge , son plan marketing risque de tomber à l'eau.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Wegace a écrit :

Est t il possible  quequelqu un traduise svp

Traduction approximative :

Luke: Phil, tu te fais défoncer par un ciborg bien meilleur que toi, viens me jouer, moi j'utilise pas de solver.

Phil: Je suis peut-être nul mais je t'ai déjà dit qu'on se jouera après les WSOP comme prévu.

Luke: Ouais, je déconnais lol, je t'aime bien en fait.

Rui Cao: Tu devrais peut-être te servir d'un solver pour enfin devenir gagnant.

Luke: Lol, toi t'es nul.

Rui Cao: Je vais te ruiner sale broke.

 

Edited by 17 lièvres

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lire les 114 commentaires sur le forum
Les news à la Une
jeudi 20 février 2020 à 10:23
Sahara Las Vegas : les CPistes présents pour la réouverture de la poker room

Ouvert en 1952 alors que les hôtels du Strip se comptaient encore sur les doigts d'une seule main, le Sahara a connu une existence mouvementée ces dernières années. Isolé au nord du Strip, l'établissement a été placé en liquidation en 2011 avant de renaître de ses cendres trois ans plus tard sous l'appellation SLS... puis de retrouver son nom historique. Le 14 février, quelques CPistes ont assisté aux premières loges à la réouverture de sa poker room.

vendredi 14 février 2020 à 14:38
Télex

Patrik Antonius sera sur RMC dans la nuit de dimanche à lundi, de minuit à 1h, pour répondre aux questions de Daniel Riolo et promouvoir son appli sociale FLOP. Le sex-symbol du poker finlandais sera pour l'occasion accompagné de son alter ego français : le youtubeur YoH_ViraL.

Tournois gratuits et prix ajoutés

Le Club Poker organise des freerolls avec bonus et des tournois spéciaux avec ajouts de prix.
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous sur nos sites de poker partenaires :

Tournois Club Poker
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 27 février 2020 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 5 mars 2020 à 20:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 12 mars 2020 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 19 mars 2020 à 19:04
$125 ajoutés
6-MAX
$2.20
Big Poker League
jeudi 26 mars 2020 à 19:04
$125 ajoutés