News : BD Poker : Short Stack, le 6 novembre chez le Lombard Mark Middleton, jeune surdoué du poker gaspille son talent sur des tables du Sud de la France. Il rêve de s'assoir à la table sulfureuse du Cercle susceptible de mettre sa vie en péril... Les auteurs, Derrien (scénariste) et Van Liemt (dessinateur) font faire rimer dans cette bande dessinée thriller et poker, un univers où une seule place sera payée. Date de parution : 6 novembre 2009 56 pages couleurs Prix de vente : 10,40 euros Communiqué POKER Tome 1/3 : SHORT STACK Scénario : J.C. DERRIEN Dessin: S. VAN LIEMT Genre: Thriller – Public : Adolescents/Adultes Format: 22,2 X 29,5 CM – 56 pages couleurs Album cartonné Prix de vente: 10,40 ¤ - 19,30 CHF ISBN: 978.2.8036.2597.0 – Le Lombard PARUTION : 6 novembre 2009 L’ALBUM Le destin n'a pas distribué les mêmes cartes à tout le monde. Prenez Mark Middleton: jeune, beau et séducteur, il est également doué d'un talent instinctif de joueur. Talent qu'il gaspille sur les tables de poker du Sud de la France, plumant les touristes en mal de sensations fortes. En fait, Mark vise une toute autre table, celle du «Cercle» composé d'hommes et de femmes aux pouvoirs sans limites qui arrangent le monde à leur guise. Une partie à très gros tapis dont on ne sort qu'au prix de sa vie, un prix payé par les parents de Mark. Pour atteindre leurs meurtriers, le jeune homme a choisi d'exercer ses dons dans le seul domaine susceptible d'attirer leur attention: le poker ! Mais, avant de devenir une étoile du circuit pro, il lui faut gravir les échelons, et contenir son désir de vengeance. Dans cet univers impitoyable, il faut en effet payer pour voir ! De plus, il semblerait qu'il ne soit pas le seul à avoir des ranc½urs à l'encontre du «Cercle». À qui toutefois se fier lorsque le monde n'est plus qu'un grand bluff... ? Avec cette nouvelle série, Derrien et Van Liemt font plus que jamais rimer poker et thriller. Le scénariste de «Miss Endicott» a parfaitement compris à quel point le poker est une métaphore de la vie et il plonge son nouveau héros dans la partie la plus serrée de l'Histoire. Car, dans cet univers où tout le monde joue un personnage et bluffe, il n'y a qu'une seule place payée ! LE LOMBARD (Logo) LES AUTEURS J.C. DERRIEN, scénariste: Né en 1971, Jean-Christophe Derrien se rend rapidement compte que sommeille en lui un raconteur d’histoires. Aussi, s’intéresse-t-il à l’écriture audiovisuelle. Il conclut des études de cinéma par un mémoire de maîtrise consacré à la série «Twin Peaks» de David Lynch. Durant ses études à Aix-en-Provence, il est en outre rédacteur en chef de «Rainbow Warrior», un fanzine BD. Il entame ensuite une carrière de scénariste qui le verra d’abord travailler dans le dessin animé. Il fourbit alors ses premières armes sur… des adaptations de bandes dessinées telles que «Blake et Mortimer», «Spirou» ou bien encore «Bob Morane». Par ailleurs, il écrit des épisodes de «Kong», «Xcalibur», «Capitaine Fracasse», «Frog et Fou Furet» et le prestigieux «Skyland». Il rédige aussi des critiques et des interviews pour, entre autres, «MonsieurCinema.com». Il met son expérience à profit pour revenir à la BD. En résulteront «Le Continent premier» (des.: T. Démarez - Soleil), «RIP Limited» (des.: Gihef – Nuclea), «Incantations» (des.: S. Van Liemt – Glénat), «Vacances virtuelles» (des.: S. Sassine – Bamboo). Au Lombard où, d’après un projet pour la télé, il a publié «Time Twins» (3 titres) avec F. Vignaux, puis co-«Signé» avec X. Fourquemin au dessin, le diptyque «Miss Endicott» qui lui a permis de révéler son talent pour la BD de genre, il retrouve maintenant S. Van Liemt pour «Poker» et prépare avec C. Plumail, une série intitulée «Résistances» qui met en scène trois amis diversement impliqués dans la Deuxième Guerre mondiale. S. VAN LIEMT, dessinateur: Né en 1974 à Aix-en-Provence, c’est en Belgique, au fameux Institut Saint-Luc de Liège, que Simon Van Liemt a étudié les beaux-arts. En 1998, toujours à Liège, il intègre l’atelier «Parfois j’ai dur» animé par B. Gazzotti et R. Meyer. L’année suivante, il regagne sa ville natale et entre au studio «Gottferdom» où, sur des scénarios de D. Latil, il produit d’abord de courtes bandes dessinées, puis la suite de gags «Starship Princess» pour le périodique «Lanfeust Mag» édité par Soleil. Il dessine de plus des mini-albums de BD pour «La Française des Jeux». De sa rencontre avec le scénariste J.C. Derrien, naîtront les triptyques «Incantations» en 2003 chez Glénat et «Poker» en 2009 au Lombard.