Jump to content
This Topic
FireBird

Real Post

Recommended Posts

Non j'ai eu la boite d'expertise entre temps, ils demandent des devis de service après-vente, ou de techniciens qui attestent soit de la non reparabilité, soit du montant de la réparation. C'est sur ça que se basera l'expertise.

Donc je vais googler "comment rendre x appareil inutilisable et on verra bien"

Si quelqu'un a des astuces je suis preneur btw.

Trouve un réparateur d'électronique véreux qui te fera les papiers nécessaires pour pas cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha, ce cher Maurice...

D'ailleurs, Touareg, tu sembles fan :

Bravo!

J'adorais Maurice sur OuiFM au début des années 90.

Bakaaaaaane !

Edited by touareg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui je pars avec ma femme, pour aller chercher de l'huile pour traiter mon escalier.

Nous voilà partis dans un random magasin qui ne paye pas de mine, de la bourgade ou j'habite.

Afin de nous faire mieux conseiller, nous demandons l'avis d'un vendeur qui nous dirige directement vers la spécialiste du magasin. Nous nous retrouvons nez à nez avec cette créature tout droit sortie d'une imagination Zootesque :

esther2.jpg

Autant vous dire que je n'ai pas écouté grand chose de ses conseils !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non j'ai eu la boite d'expertise entre temps, ils demandent des devis de service après-vente, ou de techniciens qui attestent soit de la non reparabilité, soit du montant de la réparation. C'est sur ça que se basera l'expertise.

Donc je vais googler "comment rendre x appareil inutilisable et on verra bien"

Si quelqu'un a des astuces je suis preneur btw.

T'emm**de pas,tu va chez un petit commerçant qui à sa propre boite d'electromenager, tu lui demande si il peut te faire le bon papier pour l'assurance et qu'esuite,tu va tout reprendre chez lui (sachant qu'il va certainement pouvoir reparer ton ancien matos donc double benef pour lui).L'expert passera pas si ça vient d'un vendeur d'electromenager.

ça devrait passer tranquille,testé et approuvé ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon kadtruc si je peux t'éclairer sur un point obscure de ton anatomie avec mes doigts d'or n'hésite pas ainsi que bvprs. ;)

harisson-ford-no-ones-care-eccbc87e4b5ce2fe28308fd9f2a7baf3-653.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

5°) Sanctions

La reproduction d’une image sans l’accord de la personne concernée peut entraîner la responsabilité civile ou pénale de la personne ayant diffusé l’image.

Responsabilité civile : L’article 9 du code civil, permet d’engager la responsabilité civile de la personne ayant publié une photo sans l’autorisation de la personne concernée.

Le juge de référé pourra alors prescrire toutes mesures propres à empêcher ou faire cesser l’atteinte. Les condamnations peuvent être des dommages et intérêts, la publication judiciaire dans un organe de presse, la saisie des images ou biens incriminés. Dans le cas d’images publiées sur Internet, le juge condamnera le responsable du site à retirer les images des pages du site.

Responsabilité pénale : L’usage d’une image d’une personne avec intention de nuire est sanctionné pénalement. Les textes applicables sont le code pénal (CP) ainsi que la loi du 29 juillet 1981 sur la liberté de la presse.

Est sanctionné :

L’atteinte à la vie privée par la fixation, l’enregistrement ou la transmission de l’image d’une personne dans un lieu privé et sans son consentement (art. 226-1 du CP : un an d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende).

La conservation, le fait de porter ou de laisser porter à la connaissance du public ou d’un tiers ou l’utilisation de quelque manière que ce soit tout enregistrement ou document obtenu sans le consentement de la personne. (art. 226-2 du CP : un an de prison et 45 000 euros d’amende).

La publication par quelque voie que ce soit, d’un montage réalisé avec l’image d’une personne sans son consentement, s’il n’apparaît pas à l’évidence qu’il s’agit d’un montage ou s’il n’en est pas fait expressément mention (Art. 226-8 du CP : un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende).

L’atteinte à la dignité des victimes d’attentats (Art. 35 quater de la loi du 29 juillet 1981 : 15 000 euros d’amende).

Source: http://www.e-juristes.org/le-droit-a-l-image-des-personnes/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Casino de Marrakech : WSOPC
Casino de Marrakech : WSOPC