Jump to content
This Topic
FireBird

Real Post

Recommended Posts

mdr le pacha.

ma première boite de nuit. et yavait des bonnes partouzes le dimanche soir. (apparement dimanche derniere cetait la nuit des copines et a en croire les photos ça n'a pas bougé)

 

C'est tellement beauf put**n. Tu montres tes seins sur le podium tu as un verre de champagne. cest 50/50 musique/voix du dj.

Les serveuses sont toutes des sal*pes vulgos, tous les mecs sont en rivaldi, gstar, delaveine et autre.

Si tu n'es pas accompagné cest niet de chez niet. et Il faut forcément des chaussures en cuir.

7 salles 7 ambiances!

 

 

products_GG10308.jpg must have

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Dawkse Il a fait tilté un facho qui s'est plaint aux W et a clôturé son compte. Il a pris de nouveaux points d'avertissement qu'il ne veut pas reconnaître. Bras de fer enclenché imo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui. Sinon si vous êtes prêts à bouger un peu plus loin, le temple de la Milf, c'est le pacha club, à Louveciennes (78).

De rien.

Une des rares fois où je m'y suis aventuré une stripteaseuse me fait monter sur scène et me demande de me déshabiller. Bon pourquoi si j'ai le droit à une petite danse perso. Puis en boxer elle me demande de me baisser en avant, dos au à la salle. J'hésite ça ne ressemble pas à un début de lapdance. Elle me dit que c'est la soirée où l'on ne peut rien refuser aux filles. Je me baisse, sert à rien de négocier avec une danseuse en tenue de policière avec tétons apparents. Et là elle descend mon boxer jusqu'aux genoux. Toute la salle a une vue impeccable sur ma rondelle puis comme si l'humiliation ne suffisait pas elle commence à me cravacher les fesses. Autant vous dire que vu la passion avec laquelle elle y allait mes couilles ont également eu droit au lattage en règle. Moment de solitude, j'en ai jamais reparlé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une des rares fois où je m'y suis aventuré une stripteaseuse me fait monter sur scène et me demande de me déshabiller. Bon pourquoi si j'ai le droit à une petite danse perso. Puis en boxer elle me demande de me baisser en avant, dos au à la salle. J'hésite ça ne ressemble pas à un début de lapdance. Elle me dit que c'est la soirée où l'on ne peut rien refuser aux filles. Je me baisse, sert à rien de négocier avec une danseuse en tenue de policière avec tétons apparents. Et là elle descend mon boxer jusqu'aux genoux. Toute la salle a une vue impeccable sur ma rondelle puis comme si l'humiliation ne suffisait pas elle commence à me cravacher les fesses. Autant vous dire que vu la passion avec laquelle elle y allait mes couilles ont également eu droit au lattage en règle. Moment de solitude, j'en ai jamais reparlé.

Il a kiffé sa race, vidéos en appui.

Je donne au plus offrant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×