Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
A12cH

Broke...

Recommended Posts

... at least soon.

J'ai jamais posté un thread sur moi ou ne serait-ce une main. Surement une question de nature. Mais bon après ce que je viens d'expérimenter au poker, j'ai surement besoin d'exorciser, alors désolé si ça vous emm**de.

Je viens de perdre les 3/4 de ma bankroll online en 40k hands. Alors oui je savais que c'était possible de badrunner assez longtemps et de manière assez dure mais je ne l'avais pas vraiment expérimenté et surtout je ne pensais pas que cela puisse être aussi violent.

Alors peut-être que j'ai été chanceux d'avoir monté une bankroll de 50 à 4k$ en un minimum de mains et de n'avoir pas eu à faire à un badrun prolongé (quelques sessions à -7 ou -8 BI mais suivi de suite à chaque fois de sessions positives). Mais là clairement je pense que ce que je me prends est juste incroyable.

Moi qui me disait il y a 40k hands de celà: "Allez encore 10BI de NL100 et on s'installe en NL200". Je me retrouve tout juste rollé pour la NL50.

J'ai monté très vite de limite, j'ai eu la chance de m'en sortir à mes débuts en NL10 avec 50$ (oui j'y connaissais vraiment rien) et par la suite en faisant du 20 BI management, en réussissant à éviter tout badrun prolongé en me disant à chaque fois que je pourrai redescendre. Quand le badrun à commencer j'ai clairement joué avec le feu en continuant en plein downswing à jouer avec moins de 20 BI en NL100.

J'ai du me résoudre à descendre en NL50 à 1,7k$. Dur pour l'ego. Mais comme dirait Renaud "ça fait peut-être mal au ventre mais c'est bon pour la gueule".

Mon badrun semble s'éloigné sur les 10k hands qui vont suivre et je tourne à + de 7 BB/100, "encore 2 semaines à cette allure là et je peux retourner tranquille en NL100" (oui là je vois déjà un peu plus l'intérêt de jouer avec 35-40 BI en NL100 vu l'expérience que je viens de vivre). Les 10k hands suivant ça été encore pire que mon downswing en NL100: de +14 BI je passe à -14 BI pour la NL50 (-28 BI en 10k hands, enjoy).

Insane y a pas trop de mot. Je n'ai jamais autant joué que cette semaine, 30k hands, sachant qu'overall si j'ai joué 120k hands de mains au total au poker c'est le bout du monde. J'ai perdu 1,7k $ cette semaine dont 1k en une très longue session jeudi dernier ( -10 BI en NL100). Ce n'est pas une question d'argent, après tout cet argent je ne le sors pas de ma poche, je l'ai gagné au poker. Mais j'enrage de devoir recommencer pratiquement du début alors que j'étais si prêt de mon objectif: m'installer en NL200 et commencer à bosser d'autres aspects du NL; le HU et les donkaments.

Est ce que le fait de m'imposer de jouer autant pour remonter ma BR a détérioré mon jeu ? Possible sur 1 ou 2 sessions mais honnêtement même frais on ne peut pas vraiment lutter quand votre opponent touche tout alors que vous être favori à chaque fois.

Mon jeu s'est-t-il détérioré ? Honnêtement l'ironie est que je pense n'avoir jamais mieux joué que dernièrement même si je me suis surpris hier à jouer un peu scared money, j'ai rectifié le tir sur ma session d'aujourd'hui (incroyablement négative car jamais vu autant de bad beats enchaînés).

Est ce que j'ai tilt ? Oui clairement au début de mon downswing mais là ce n'est plus le cas pourtant today j'ai perdu 8 BI alors qu'il me semble ne pas avoir vraiment commis d'erreur mais quand on perd tous les AI pf, qu'on se retrouve que contre des coolers (c'est comme si dès que j'ai un set il est évident d'avoir un overset en face) ou bien que l'opponent touche toujours une magical card à la river dans des 3barrels hands; je suis pas sur qu'on puisse y faire grand chose.

Le nouveau style que j'ai pris en NL100 de SLAG augmente forcément la variance mais le problème c'est que je ne vois depuis 40k hands que le revers de celle-ci. Retourner à un jeu + TAG ? J'aurai l'impression de régresser et j'ai toujours comme but de m'améliorer.

Je ne dis pas que je n'ai pas à progresser, sinon j'aurais déjà été un reg de NL200, mais je pense avoir un edge sur le field de NL100. Par ailleurs je continue à bosser mon jeu (ça ne fait pas mal en plein downswing) mais tout à un sale arrière goût quand on vient de perdre autant en si peu de temps (mais sur pas mal de mains, en tout cas pour moi).

La variance n'a pas de mémoire et le long terme par moment semble juste inatteignable.

Je vais retourner là où j'ai monté ma bankroll (Pokerstars) peut-être que j'arriverai à remonter tout ça... ou pas.

Countdown before busto.

Edited by A12cH

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une situation très compliqué à vivre . Sa va revenir petit a petit , fait des sng à 3/5 $ des petits mtt .

Tu vas retrouver l'envie de jouer bientôt . Mais pour l'instant plus question d'ouvrir une table de CG !

GL :>

Share this post


Link to post
Share on other sites
"ça fait peut-être mal au ventre mais c'est bon pour la gueule".

c'est au "bide" que ça fait mal selon renaud :/

Sinon je pense que perdre 10 BI en une session c'est quelque chose qui ne devrait pas arriver il faut arrêter avant. Et je parle en connaissance de cause ça m'est deja arrivé; revois ces sessions monstrueusement perdantes et je pense que tu y trouveras pas mal d'erreurs bien que tu aies le sentiment d'avoir joué correctement.

Ce que tu vis est un passage quasi obligé dans la route vers les plus hautes limites; il faut s'en servir pour apprendre, bonne chance :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Courage, j'en étais malade également mais en mtt et sng.

Un conseil, arrête un peu soit le poker soit le CG.

SI tu veux continuer à jouer, va une semaine sur des sng pour un peu changer de décor.

Tu n'en reviendras que plus frais sur les tables de CG et plus motivé que jamais pour reprendre ta route vers la NL200

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tous les joueurs de CG (je connais pas les mtt donc sry d'avance) sont passés par là je pense. On en prend plein la gueule, c'est dur, le moral est entamé, on maudit ce jeu et soi-même d'être si bête pour y jouer; mais au final on encaisse, on serre les dents parce qu'on sait qu'on va remonter, et plus haut qu'avant.

D'ailleurs tu postes maintenant, au moment où tu es complètement en bas de ton graph, signe que tu n'as plus envie de te laisser faire :)

GL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut mec

Je profite de ton thread pour balancer mon "témoignage". Il vaut ce qu'il vaut, et s'il peut te donner des pistes de réflexion ou juste faire réagir les gens bah sa sera cool.

C'est bizarre mais il m'arrive actuellement la même chose que toi. Ta (malheureuse) expérience est similaire à la mienne. Je m'explique:

A peu près comme toi jsuis parti de 0$ pour monter jusqu'a 4k$ (3900 $ et des brouettes). A partir de mai dernier j'ai eu un "long" breakeven d'un peu plus de 150 000 hands en NL50/Nl100 que je maitrisais pourtant bien (la NL50 hein) en ayant pendant 4 mois un winrate honnéte (env. 4BB/100).

J'ai fait le yoyo entre la NL50 et 100 à 4 reprises, sans jamais arriver à m'installer à la 100. Psychologiquement j'ai traversé la phase la plus pénible de ma "carrière". Je pensais même avoir atteint le maximun de mes capacités, tout en ayant pourtant le sentiment d'avoir un niveau laaaargement supérieur au field.

Toutefois j'ai tjrs super bien géré ma BR respectant les BI de réserve nécessaire. A défaut de gagner des dollars, j'ai au moins appris l'importance d'une bonne gestion.

Puis finallement les mois de nov et décembre 2008 ont été assez faste me permettant de passer de 2500$ a 3900$.

Au 31 decembre 2008, ma BR avait atteint son apogée, j'avais progressé dans mon jeu, ma transition du FR au SH c'était bien passée, j'avais traversé un long breakeven et j'en étais sorti vivant, bref, je me croyais au sommet de mon art. (J'ai enve de dire "LOL").

J'étais loin d'imaginer ce qui m'attendait....

Depuis le 1er janvier ma BR est passé de 4k$ a 1.5k$. J'ai perdu en 80 000hands près de 2/3 de ma BR et à peu près toutes mes certitudes quant à mon niveau réel de jeu. Je ne sais pas si je suis le mec le plus malchanceux ou juste un donk de plus .

Je traverse une nouvelle fois mon pire downswing de ma vie. Il y a qq jours j'étais tellement désolé de voir ma BR fondre que je me demandais si je n'allais juste pas arréter de jouer, ou du moins arréter de prendre cette activité si à coeur et rapatrier les maigres dollars qui me restaient

Je ne sais pas si le trucs le plus chiant c'est de voir sa BR fondre comme neige au soleil, encaisser ses put**ns de bad beats, qui au lieu de te faire rebondir t'enfonce davantage dans cette put**n de descente, ou de voir à quel point le field est d'un niveau tellement bas que tu te demandes comment tu peux avoir perdu autant d'argent face à ces donks si... mauvais ?

Paradoxalement, j'ai l'impression d'avoir franchi un nouveau palier dans la compréhension du jeu (toutes proportion gardée, on parle d'un mec qui joue en NL50 et 100 hein...) et dans ma lecture du jeu.

Mais j'ai perdu 2.5k$... LOL

Actuellement je n'ai aucune idée de ce que je vais faire, ce qui va se passer, de savoir si la session que je vais lancer dans qq minutes va encore me faire perde 3 BI. Je n'ai aucune recette magique pour t'aider à sortir de ta m**de.

Ce que je peux dire ce sont des banalités que je lis partout et qui me cassent un peu les couilles à force de les relire:

- Le poker est juste le jeu le plus aléatoire que je connaisse. Je crois que personne n'a la moindre idée de ce que signifie le long terme (LT). Le LT ce n'est pas 30k hands, 100k hands, 400k hands, le long terme c'est juste ... une vie entière peut etre.

- Par conséquent, et cela me fait rebondir sur le 2eme point, la gestion de la BR est peut etre LA clef essentielle de ta réussite. Les ptits rigolos qui te traitent de nit si tu attends plus de 20BI avant de monter, bah LOL quoi.

Je ne compte plus le nombre de BI que j'ai du perdre dans ce downswing (30, 35 ?) mais sache que l'on est jamais trop prudent et avoir 40 BI de secours bah ce n'est pas de la nitterie, mais juste essentielle si on veut pouvoir jouer plus d'1 an au poker.

- J'ai la chance de ne pas etre un gros tilteur, mais je pense que si je peux encore jouer c'est non pas grace à ma technique pure de poker qui ne doit pas specialement etre monstrueuse mais juste à mon mental/gestion de BR. Au dela même de la technique, le truc le + important au poker c'est la BR managment IMO.

(N'hésite pas à redescendre de limite, jouer sur une salle t'offrant du RB chaque moi, sa peut t'aider à limiter les dégats).

- Dernier pt: tu penses tjrs que tu traverses ta "+ grosse crise" mais c'est sans savoir ce qui va t'attendre. Plus tu vas jouer, plus tu va monter de limite et plus ce que tu auras vécu te sembleras ridicule, dans le sens où ces crises paraisseront juste toute petites comparé à ceux qui t'attend. Je peux t'assurer que c'est peut etre rien à ce qui t'attends si tu sors vivant de ce downswing.

Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort ("ou handicapé").

Tout ce que je peux te conseiller c'est de ne pas perdre espoir (LOL même moi je n'arrive pas trop à me convaincre de ça tellement jsuis au plus bas de mon moral), de continuer de matter des vidéos, de bosser ton jeu, et de rester "rationnel" aussi bien dans ton jeu que dans la gestion de ta BR.

Si t'es arrivé à monter jusqu'a 4k de BR c'est que tu ne dois pas etre si mauvais que ça. Donc avec un peu de patience, tout devrait rentrer dans l'ordre.

Dis toi qu'en 2 mois j'ai pratiquement doublé ma BR que j'avais monté en 1 an et demi... Le poker est tellement hasardeux que tu ne sais pas ceux qui peut se passer. Il suffit de 2 bonnes semaines de gain pour repartir sur de bon rails.

En espérant que cela t'aide. :)

edit: OMG wat a f*ckin pavé ?!

Je pensais aps avoir déballé autant. DSLé pour les gens allérgiques aux post de plus de 2 lignes. :)

Edited by EtranG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour tous ces encouragements, ça fait plaisir à lire.

c'est au "bide" que ça fait mal selon renaud

Ouais je m'excuse pour cette coquille, j'étais tellement au bout du rouleau tout à l'heure que j'ai réussi à me planter en citant du Renaud, sick :o

Au niveau des conseils, tous sont bons à prendre même si je doute qu'il y est vraiment une recette magique à part encaisser en serrant les dents, continuer à bosser son jeu et réussir à toujours jouer de manière optimale.

Plus facile à dire qu'à faire mais la réussite est rarement à trouver dans la facilité.

Sinon je pense que perdre 10 BI en une session c'est quelque chose qui ne devrait pas arriver il faut arrêter avant

Je m'arrête là dessus car j'ai souvent lu qu'il était conseillé de se tenir à un stop loss (genre 3 BI). Personnellement il n'est pas rare que je commence une session en ayant très rapidement -4 BI et je remonte (je devrais plutôt employé le passé vu ce que je traverse en ce moment) à + 4 ou 5 BI. J'ai même fait des écarts de + de 12 BI sur certaines sessions (genre +7 then -5 comme lundi :cry: même si fut un temps je faisais la même en sens inverse, nostalgie quand tu nous tiens).

Le stop loss ne doit-il pas être en lien également avec le nombre de tables jouées ? Je multi 8 à 9 tables et forcément mes swings sont au niveau du nombres de mains jouées qui est forcément + élevées qu'un mec qui multi 4 ou 6 tables à une longueur de session égale.

J'avoue cependant que quand je suis around -6 BI je sens que ça va partir en vrille donc peut-être me fixer cette limite là pour ne pas en perdre encore 4 ou 5 derrière...

Pour les conseils de cooldown ouais je pense que je vais prendre une petite pause de quelques jours, je joue de toute façon pratiquement jamais le week-end.

@EtranG: désolé que tu sois également dans une période assez noire (du moins niveau poker). Ouais on vit un peu la même situation, t'as l'air ceci dit + sérieux que moi niveau BR. Je vais d'ailleurs m'imposer, si d'aventure j'arrive à rebuild une BR digne de ce nom, d'attendre minimum 35 BI pour remonter en NL100.

Je te souhaite un peu (beaucoup) de meilleur pour la suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso jsuis pas fan du stop loss. Ce qui guide la durée de mes sessions, avant toute considération sur le niveau de la table, le temps de jeu ou je ne sais quoi, c'est surtout mon état psychologique.

Je peux très bien avoir perdu 2 BI et etre ébranlé, donc je coupe tout. Ou paradoxalement en avoir perdu 3 ou 4 et etre bien dans ma tête, avoir "l'oeil du tigre" ( :D ) , et la motivation pour continuer à jouer de manière rationelle.

En plus je multitable le même nombre de table que toi, donc je me base avant tout sur ma motivation et fraicheur morale car je sais qu'avec toutes ces tables ouvertes sa peut vite partir en sucette...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si le trucs le plus chiant c'est de voir sa BR fondre comme neige au soleil, encaisser ses put**ns de bad beats, qui au lieu de te faire rebondir t'enfonce davantage dans cette put**n de descente, ou de voir à quel point le field est d'un niveau tellement bas que tu te demandes comment tu peux avoir perdu autant d'argent face à ces donks si... mauvais ?

Tellement vrai ca , surtout quand tu bad run en live , tu peux encore moins parler de long terme mais c'est tellement frustrant de perdre un pot a 1 K contre un donk que tu reverra surement jamais ! Sick

En tout cas tres joli post GG a toi ;)

Et bon courage a vous 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

NL50 NL100, de ce que je me souviens (j'y ai passé quand meme bcp de temps), c'est les limites avec le moins de variance sur le net, de par la nature du play structuré.

Je pencherais naturellement pour un probleme de niveau, il doit y avoir un gap que vous ne franchissez pas. Apres on peut tout envisager en badrun, mais meme si c'est reellement un enorme badrun, il faut quand meme partir du principe que vous avez des gros leaks dans votre jeu.

Edited by drawingdead

Share this post


Link to post
Share on other sites

Postez des mains dans les sections adéquates pour vérifier votre jeu, ce que je trouve bizarre c'est que vous jouez votre A game tout le temps apparemment, et c'est seulement une question de chance.... J'y crois moyen.

A mon sens au niveau où vous jouez, vous êtes bien meilleur que moi, mais encore d'un bas niveau, faut se remettre un peu en question avant de voir un Edge partout. (rien que de ne jamais se rendre compte que certains sont meilleurs que vous sur les tables... après c'est peut être un oubli)

Bien sur il est aussi possible que vous ayez un des pires bad luck run qui soit, mais de la a dire que c'est sur à 100% que ce soit ça, ça manque de modestie imo. (j'exagère un peu, surtout pour A12cH, mais c'est pour faire comprendre l'idée)

Edited by v1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui c'est bizarre...

soumettez des vidéos dans la rubrique consacrée et diminuez le nombre de tables. On multitable comme un porc quand on estime avoir compris le style de jeu de sa limite au point de pouvoir jouer en mode ultra automatisé. A l'heure actuelle vous n'avez pas cette certitude donc essayer de faire des sessions sur lesquelles vous vous concentrez sur la qualité de vos mains (et non la quantité). Faites max 4 tables, concentrez vous pendant 2 heures, ouvrez le replayer après chaque session et analysez tout ça.

Un down pareil ça peut pas être que du hasard, il y a forcémment du tilt qui vient s'ajouter à ça, puis du bad play.

Regardez ce topic aussi /En-badrun-Vous-vous-prenez-10-badbeats-par-heure-t73757.html">https://www.clubpoker.net/forum-poker/En-ba...ure-t73757.html

J'ai pas dit que c'était simple, je compatis et j'espere que tout va s'arranger pour vous...

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon post et bonne réponse des intervenants, en effet c'est dur, perso je suis dans un bad run depuis fin février, grace au Rakeback j'ai limité la casse (et au head's up aussi ;-)) perso j'ai cashout et je reprend à la base. Ce qui me fait du bien psychologiquement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

bizarrement, tu dis ne pas être affecté (dans ton jeu), mais tu viens qd mm poster.

il y a plus de chances que tu sois affecté par tes rèsultats court terme, comme tout le monde (ya qu'à voir la tête de johny quand il touche ses sets et est even en coinflip).

le poker est un jeu, tu n'es pas obligé d'y jouer si tu n'y prends plus plaisir, prend un break, va écouter les oiseaux chanter, etc

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que c'est sick quand on commence à badrun for life.

Ca fait vraiment mal au c½ur. J'avais monté une très belle BR en debut 2008, des résultats réguliers, du CG qui run good, un été fantastique, et puis à la rentrée, patatras, je me fais défoncer sur les mêmes tables ou je me gavais.

Je me calme, je repars sur les MTT? je run à peu près good, je remonte une BR à un point que je n'avais jalmais connu avant (+ de 6k en Novembre), et là encore, début du sick badrun de fou.

Ca m'a tellement traumatisé que meme avec mes recents gains, j'ai toujours l'impression d'etre en mauvais rush, quand je vois les cartes tomber sur un CF, je trouve ça miraculeux de le gagner.

Bien entendu ça m'affecte et ça affecte mon jeu puisque je resiste très très mal, et de plus en plus mal d'ailleurs, au divers tilts.

Qui plus est, ma BR ne cesse de progresser et j'ai l'impression de tilter encore plus! C'est tellement paradoxal!

J'espère me reprendre à ce niveau.

Poker mindset ne m'a pas aidé, j'en ai rien à foutre de savoir que mon bad beat va m'aider sur le long terme, le gars je le reverrai jamais, il sera broke avant, peut être même par moi sans que je le sache.

Il faudrait un bouquin qui donne des conseils concrets sur la gestion et la prévention des tilts.

Pour ma part, quelques mesures, je suis me suis restricted du CG ALL LIMITS.

J'ai un post-it qui me rappelle de ne m'inscrire à aucun STT/MTT au BI superieur 50$.

J'étale ma BR sur plusieurs comptes et plusieurs sites pour ne pas connaître d'upswing sur les perfs en MTT.

J'essaye d'aller tilter sur des hyperturbolachatte de PS à moins de 5$.

Bref, ça ce sont des trucs radicaux, mais qui m'aident vraiment TOUS LES JOURS.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si cela peut vous rassurer un peu, j'ai perdu 40 caves de nl400 (soit 16k$ sur mes 22k$ de bankrool à l'époque)en aout dernier, dans une situation un peu plus délicate que la votre puisque le poker est mon seul revenu (obligation de cashout), et que j'étais à l'autre bout du monde (bon ok en fait ça c'était un avantage :P).

Actuellement je traine entre la 400 et la 1000 bien rollé.

Rien à faire, just stick the f*ck, profitez-en pour travailler à fond vos leaks (en période de run normal on est souvent trop lazy pour ça, et on est jamais assez bon).

Relativisez aussi,perdre une bankrool de 4000$ ce n'est pas le bout du monde, vous avez démarré comme la plupart de 50$; vous jouez donc avec "l'argent des autres", pas celui pour payer votre bail.

En fait vous perdez juste du temps, celui nécessaire à revenir à votre plus haut point et tout loisir en demande énormément.

Dites vous aussi que ces 4000$ ne représenteront peut-être pas grand chose dans quelques temps si vous arrivez à monter de limites, quelques caves tout au plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait vous perdez juste du temps, celui nécessaire à revenir à votre plus haut point et tout loisir en demande énormément.

C'est exactement mon cas , quand je bad run je m'en fous de l'argent , ce qui me fais chi** c'est le temps que ça va me prendre pour remonter et le temps que je perds en bad runnant ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas parce qu'on perd 50% de sa BR en NL50/100 qu'il y a forcément un problème de niveau.

A fortiori si on a longtemps été gagnant auparavant.

Edited by ArtPlay

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si cela peut vous rassurer un peu, j'ai perdu 40 caves de nl400 (soit 16k$ sur mes 22k$ de bankrool à l'époque)en aout dernier, dans une situation un peu plus délicate que la votre puisque le poker est mon seul revenu (obligation de cashout), et que j'étais à l'autre bout du monde (bon ok en fait ça c'était un avantage :P).

Actuellement je traine entre la 400 et la 1000 bien rollé.

Oula 40 caves en NL400 c'est dur ! :|

Par contre j'aurai bien aimé avoir qq détails de plus sur cette sale période si cela ne te dérange pas.

Combien de temps cela a duré (en nb de main) ?

Les raisons d'après toi ? (gros tilteur ?/ leaks importantes pour la NL400 ?)

Comment as tu géré ça ?

Y a t il eu une sort de de déclic qui t'as fait rebondir grace a tel ou tel moyens ?

Bref si t'as qq détails en plus à donner ici ou en MP, sa serai super intéressant ! :)

merci !!!

Une dernière question bonus: les gros bad run de genre 25 BI et + sont ils "fréquents" même chez les meilleurs joueurs ? Tout le monde passe par cela dans sa carrière s'il joue un certain nombre (tres important) de main ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etrang, je crois me souvenir que t'as pas commencé le poker il y a lontemps et qu'il n'y a pas si lontemps que ca tu jouais en nl25 fr si je me souviens bien.

Donc bon passer de la nl25 fr a la nl100 sh en si peu de temps perso je trouve que c'est deja tres bien. Alors perso, je sais pas si ca peut te rassurer, mais je me fais pas trop de soucis pour toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oct 06/ Dec 06: freeroll et autres m**de.

BR de 0$ je monte a 20$

Dec07/Nov07: MTT & SNG 1$ et 2$

BR de20$ a 450$

Dec07/Janv08: NL10, NL15, NL25 FR

BR:1175$

Fev08/Mai08: NL25, NL50 FR

BR 2750$

1er gros breakven :

Juin/Nov08: 4 montées, descentes en NL100 FR(140 000 hands env)

BR entre 3300$ --- 1600$ --- 3300$

Nov08/31Dec08: 3980 $ (passage du NL50FR au NL50SH en novembre - 60khands env)

2eme crise: Depuis 1er janv 09 NL50SH

BR: 3900$ à ..... 1500$

:(

(c'est des chiffres "net", jamais joué avec du rakeback)

Alors comme tu dis c'est vrai que je n'ai pas bcp d'expérience (1 an et demi) mais j'ai vraiment vu des écart de variance assez important pour mon modeste niveau.

Et le pire c'est que j'ai un style très très nit. (env. 14/12 en SH)

Et paradoxalement j'ai tjrs eu cette impression d'avoir appris des choses à chaque mauvaise période, que j'ai progressé aussi bien techniquement que psychologiquement.

Mais au final, seul l'argent compte. Car qd t'en as plus, ben tu peux plus jouer malheureusement....

Comme l'a signalé un posteur, j'ai surement un paquet de leaks à corriger. J'en suis conscient.

Je regarde des vidéo deucecraked correspondant à ma limite, et qd je les écoute pour moi les concepts sont plutot compris.

Je me dis que jsuis donc pas spécialement con puisque cela a été incorporé à mon jeu et que j'ai tjrs au final vu ma BR montée doucement et a des rythme tres saccadée.

Qd je lis des post de S1605(dsl si j'ai écorché ton psuedo) et autres mecs des Small stakes j'apprends un paquet de choses, tant leur post sont super intéressants, mais en même temps je me dis que sur la NL50 d'Ongame un style TAG devrait suffire et que cela devrait même limiter un peu la variance (comparé à un mec qui jouerait en 34/30 par ex).

Voila en vrai, je tente de garder la foie en me disant que sur le long terme, je vais peut etre rebondir. Pour la 1ere fois de ma vie, y a un moment j'ai eu peur du brokage bien que je sois bien rollé, mais voire sa BR fondre si vite, c'est juste le truc le + frustrant.

Edited by EtranG

Share this post


Link to post
Share on other sites
[Et le pire c'est que j'ai un style très très nit. (env. 14/12 en SH)

Je ne peux malheuresement pas trop t'aider sur la gestion du downswing, mon plus gros n'a ete que de 11 BI en 3k mains, mais j'ai eu la chance de remonter assez vite.

Par contre, 14/12, ca me semble tres nitty pour battre la NL100

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Galactic Series
PokerStars : Galactic Series