Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
personne

Le 4b preflop I (NLHE CG)

Recommended Posts

Le 4-bet préflop I (NLHE Cash-games)

Voilà j'en ai marre de voir de bons regs faire vraiment n'importe quoi dans les pots 4b même en NL400. Comme ce forum est essentiellement composé de joueurs de NL50-200 je me suis dit qu'un petit thread théorique sur le 4b pouvait aider. Comme c'est un sujet assez délicat j'ai décidé que j'allais commencer par faire un premier thread assez basique pour expliquer ce qu'est un 4b et ce qu'il faut faire/ne pas faire. Il est possible que j'en fasse un deuxième plus détaillé et mathématique sur les ranges de 4b. Dernier point je suis un joueur de 6M donc ce que je dis est transposable au FR ou au duel mais pensez à bien adapter.

Pourquoi 4b ?

On 4b pour deux raisons : pour value et pour bluff.

Pour value : Face à certains adversaires certaines mains ont beaucoup trop d'equity preflop face à une range de 3b tout en étant beaucoup trop fragile. On peut penser aux très bonnes pp genre JJ/TT/99 qui pourtant vont rarement être une overpaire sur le flop, ou à AKo/AQs qui ne va souvent rien donner sur le flop à part 2 overs... QQ et AKs rentrent aussi mais dans une moindre mesure dans cette catégorie. AA/KK ben c'est cool de 4b quand on a mis en place la bonne dynamique c'est à dire que notre adversaire ne va jamais lâcher JJ+/AK. Toutes ces mains lorsqu'on les 4b c'est dans le but d'aller AI preflop. Dans certains cas on va même étendre notre range de value à AQ/88. Bien entendu cela signifie que si on les 4b il va falloir call le AI ensuite. Du coup il faut prendre garde à ne surtout pas 4b AQo ou 88 face à un adversaire qui va fold ou push si il a JJ+/AKo.

Pour bluff : La particularité du 4b c'est que c'est le seul raise preflop qui avec une stack effective de l'ordre de 100bb va être plus proche en taille d'un minraise que d'un PSR. Cela en fait un bluff ou le ratio risk/reward est très bon parce que l'on risque peu. On a pas besoin de 66% de FE comme c'est le cas dans la plupart des autres situations. Un scénario ultra classique : otb raise à 3bb, sb 3b à 11bb, otb 4b à 23bb. Là indépendamment des ranges otb risque 20bb pour en gagner 3+11+1=15. Il a donc besoin de environ 57% de FE si il fold dans 100% de cas à un push. Comme tout bon joueur va aussi 4b pour value dans ce cas il est évident qu'on n'a besoin de beaucoup de FE pour rendre un bluff "jouable". Du coup le 4b est sans doute le bluff le plus rentable preflop si il est utilisé correctement.

La taille du 4b

C'est sur ce point que je vois le plus grand nombre d'erreurs. 100bb deep il ne faut JAMAIS appuyer sur le bouton bet pot. La raison est simple même si elle est double :

  • Parmi les mains qu'on aime bien 4b en bluff il y a par exemple A5s pour plusieurs raisons : c'est une main correcte mais beaucoup trop dure à jouer dans un pot 3b sans l'init, si en plus on est oop... C'est aussi une main avec un A donc cela réduit la part de AA/AK dans la range de 3b de notre adversaire. Or si je reprends la situation de tout à l'heure : 3bb puis 11b alors un psb c'est 11*2+1+11=34bb. Si le gars push j'ai besoin de 66/200=33% d'equity pour call. J'ai 30% d'equity contre QQ+/AK. Caller contre cette range est donc une erreur de 6bb. L'erreur commise lorsque le gars rebluff avec 87s étant beaucoup beaucoup plus grande je peux décemment pas folder. Donc impossible de faire un 4b bluff avec A5s en faisant un PSB.
  • Supposons maintenant que j'ai AA. Je fais un 4b à 34bb. Vilain se dit "fait chi** cela fait 4 fois de suite qu'il me 4b en 1/4h, j'ai bien envie de pusher mon 95o des familles parce que je suis sûr qu'il bluff". Sauf que vilain sait jouer. Du coup il réalise bien que comme nous aussi nous savons jouer il a 0 FE puisqu'on va caller avec A5s. Du coup il retient son envie pressante de nous livrer une jolie stack en 80/20 et fold...

    Donc la raison pour laquelle les 4b ont cette taille si particulière c'est parce que si on fait un PSB en 4b alors :

    • On ne peut pas bluffer puisque dans la plupart des cas on sera commit.
    • Du coup comme on va tout le temps caller donc on ne laisse pas la possibilité à l'autre de nous rebluff puisqu'il sait qu'il va être callé.

      Enfin dernier point à précise ne pas avoir peur d'un call de 55 quand on a AA après un 4b à genre 23 pour reprendre l'exemple. Notre adversaire a engagé 23% de sa stack PF avec une main qui n'a pas 23% d'equity et son dernier call était de 12bb donc il a pas non plus les implied odds.

      En règle général la bonne taille du 4b est la suivante :

      • Entre x2 et x2.5 la taille du dernier raise. x2 suffit largement très très souvent, mais si votre adversaire call les 4b avec des mains marginales alors n'hésitez pas à le faire payer un peu plus cher.
      • Jamais plus de 30% de la stack effective.

    Dans quel cas 4b ai ?

    Il arrive des cas ou il n'est pas possible de faire même un min 4b sans engager plus de 30% de sa stack. Par exemple UTG limp, MP (nous) raise à 5bb, CO call, OTB call, sb 3b à 20bb. C'est rare mais cela arrive. Dans ce cas point de salut, on push si on veut 4b. Une bonne range de push. Contre la plupart des joueurs ma range de push ici serait AK/JJ+ avec des bluffs occasionnels. Pour bluffer mieux vaut utiliser une main genre A8s qui a un blocker et une equity correcte contre la range de call (environ 30%).

    Quelques principes utiles sur le 4b :

    • [*]C'est surtout utile contre les gars qui ont 7%+ de 3b en général, ou 10%+ de 3b contre steal. [*]Non ce n'est pas réservé au NL400+. C'est aussi applicable au NL25. Il suffit juste de savoir choisir ses spots. Plus on descend en limite plus le comportement des joueurs est caricatural. Du coup face au bonnes cibles la bonne stratégie de 4b sera 10000 fois plus rentable en NL25 qu'en NL5000 ou tout le monde sait ce qu'on fait. [*]Oui tant que notre adversaire ne s'adapte pas et fold 60%+ au 4b on peut 4b dans 100% des cas, particulièrement oop. Si vous ne le faites pas alors vous perdez de l'argent. [*]Si votre adversaire comme à caller vos 4b alors la bonne tech c'est de monter légèrement la taille (passer de x2 à x2.5) et de le faire avec plus de mains for value, particulièrement si il 5b ai ses bonnes mains. Un bon exemple est AQs si vilain ne 5b bluff jamais. Il faut particulièrement monter la taille de son raise oop. Bien sur il faut moins bluffer, on passe d'une range polarisée à une range mergé (de Axs, AKo, TT+ à ATs+, AQo, 88+ par exemple) [*]Il ne faut pas non plus déséquilibrer sa range de call de 3b complètement et garder des AA/KK/AKs dans cette range. Mais il faut aussi 4b ces mains. [*]Le premier 4b d'un adversaire qu'on a souvent 3b est souvent un bluff quand c'est une situation de type steal (si l'adversaire est bon). Ne pas trop hésiter à pusher A4s en rebluff SI la taille du 4b est correct. [*]Ne pas avoir trop de bluff dans sa range de 4b (en gros 50/50 c'est bien). Bien sur contre un 3b light qui va tout le temps folder c'est pas trop grave d'avoir 90% de bluff comme dit plus haut. [*]Ne pas 4b light un gars qui dans une situation donnée ne 3b que AK+/QQ. [*]Il existe d'autres façons de gérer un gars qui 3b light : call light IP et float cbet ainsi que c/r avec drawing hand qui a touché (même juste un GS) sur board favorable lorsqu'on est oop (je pense particulièrement à CO vs OTB). Contre un gars très agro preflop qui a la pos sur nous le mieux c'est de savoir tout faire et de TOUT lui faire. C'est high variance certes mais d'un autre côté c'est mieux cela va limiter son agression. Ne pas oublier de changer de table si jamais on n'a pas de très bonne raison d'être là dans cette situation (en gros on a la pos sur un ou deux gros fishs).

J'oublie sans doute plein de trucs. C'était vite fait et j'ai pas le temps de me relire mais j'espère que cela pourra servir à certains d'entre vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette article instructif, il est rare de voir des trucs aussi technique ça fait plaisir.

Quelques questions en vracs (les premières qui me viennent en tête là):

Tu parles de PSR puis de 4bet à hauteur d'un PSB, est-ce la même chose (psb et psr?).

Et tu peux détailler ton calcul du psb stp?

Merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

:*

Merci bcp !

Petite question: supposons que tu sois contre un adversaire qui sais ce que tu fais et qui va shove systematiquement sur tes 4bet (ca m'est arrive recemment). Je concois que la meilleure defense dans tous les cas est de call plus light, genre AQ ou 88.

Mais quand on a pas une grosse equite: defendre plus light ip, no pb, mais oop quelle est la bonne range de defense selon toi?

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Leadan : il est effectivement probable que j'ai utilisé PSB à la place de PSR. Bon de toute façon un PSB preflop cela n'existe pas =). J'espère que cela rend pas trop le pavé illisible.

@s1605 : Je comprends pas totalement ta question : dans la situation que tu décris c'est un choix sur "je 4b/call push" ou je call juste le 3b ou je fold au 3b. Du coup si la question était sur la range de 4b/call je comprends pas bien le lien avec ip/oop vu que de toute façon on sera AI... J'imagine que ce n'est pas cela que tu as voulu dire donc.

Si le problème c'est face à un adversaire qui 3b beaucoup IP (12%+) surtout genre OTB vs CO (que ce soit un steal de CO ou un isoraise) alors la solution consiste à faire plusieurs choses à la fois :

_ Se tightifier un poil (genre passer de 30% à 25% de steal).

_ Folder environ 50% au 3b

_ Caller le 3b avec des mains du type très fort potentiel (AKs, QQ+ mais aussi AQ et KQ) ainsi que des mains drawing (beaucoup plus les SCs et les 1GS par contre pas trop les pp) pour faire du c/rai sur le flop dès que tu bas TP3K ou que tu as un draw à 5 out+ (je sais c'est un overbet et je sais aussi que c'est un poil high variance). En gros GS+BDFD ou tout ce qui ressemble y compris 2 overs.

_ 4b avec ses grosses mains. Comme on call aussi avec des QQ+ faut équilibrer. Pour cela un moyen simple sur une paire : si jamais tu dis "tous les AA avec l'as de pique je 4b le reste je call" tu as pile fait du 50/50.

_ Essayer de sentir quand il va 5b AI ATC pour pas hésiter à 4b/call TT ou au contraire quand il va folder pour call le 3b avec AA.

Dans tous les cas cette situation est super high variance donc encore une fois il faut une bonne raison pour rester à la table. Comme en plus si à un moment vous vous retrouvez 2bi deep ce qui risque d'aller assez vite alors tu es grave dans la m**de parce que tu peux plus faire un 4b classique et bin un bon conseil : bouge de table si tu n'as pas de très très bonne raison d'être là (genre un très gros fish).

PS : pour le décompte des outs avec 2 overs se méfier : AK sur un board Q high par exemple c'est pas exactement deux overs parce que souvent tu vas être callé par : des mains qui te défoncent genre set, 2 paires, overpaires, et des mains qui t'ouvre en terme d'outs : KQ/AQ parce que tu perds 3 outs sur 6. C'est un peu le même problème avec un board J high et AK/AQ. C'est mieux de c/r sur genre 973b. Enfin ne pas oublier que AK/AQ surtout suited touchent suffisament souvent le flop (en dominant en plus les mains adverses) pour pas avoir à les tourner en bluff trop souvent. Surtout que tu vas voler un cbet quand il a rien parce qu'il va toujours cbet sur board Q+ high.

Edited by personne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, j'ai pas ete tres clair.

La situation est: je bet, il 3-bet, je 4-bet, il shove et je repars la queue entre les jambes.

Pour resumer ma penser, c'est:

- je peux 4-bet call/shove une range bcp plus light, disons AQ+/88+

- quand je suis en dehors de cette range, je peux defendre plus light ip, disons 70% de cette range (genre schematiquement, je garde les pp, suited aces, les SC et 1 gappers et je vire les K4s ou 58o)

- par contre, quand je suis oop :oops:

Mais ta reponse est tres instructive, merci bcp!

Et oui, il y avait un huge fish sur la table et 2 nits, en general, je ne rentre pas trop dans les batailles d'ego, mais c'est pour le fish que je suis reste ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui n'oublie pas par contre que la première fois que tu vas caller avec AQo ou 88 un push preflop il va comprendre que tu t'es ajusté à son jeu. Du coup logiquement il va se mettre à te 5b ai avec des mains plus fortes. Du coup ne 4b AQ ou 88 la fois suivante, call et c/rai les boards favorables. Vérifie aussi qu'il appuie pas grave sur le frein sur les 3b preflops.

C'est la même logique que la première fois où il va caller ton c/rai sur le flop si par bonheur tu as une main genre QQ+/AK. La fois suivante où il te 3b et où tu as une premium faut 4b obligatoirement parce que comme il se dira "il 4b pas ses premiums" il va 5bai beaucoup beaucoup light. Après c'est un jeu de pierre papier ciseaux.

N'hésite pas aussi à folder 77- ou même 88 mais à caller avec J8s ou 97s c'est plus facile à jouer postflop (tu touches plus souvent).

Et clairement quand il y a un fish c'est tout bénef puisque c'est Ev+ malgré tout de rester et cela va t'apprendre à gère une situation qui se présente de plus en plus souvent quand tu montes en stakes.

Juste pour te donner un ordre d'idée lorsque je suis bouton et que Co isoraise un fish ou steal, en supposant un Co de type 20/17/4 qui fold 50%+ au 3b mes ranges AU DEBUT de 3b et de call c'est à peu prêt :

_ call : 99-22,A2s+,KTs+,Q9s+,J8s+,T7s+,96s+,85s+,74s+,63s+,53s+,43s,ATo (16%)

_ 3b : JJ+,K9s-K2s,Q8s,J7s,T6s,AJo+,KTo+,QTo+,JTo,T9o (14%)

Bien sûr je réduit violemment ses ranges très très vite en fonction de ce qu'il fait.

PS : enfin pour être plus exact je fais passer d'une catégorie à l'autre. Si il 4b beaucoup par exemple, 99/88 AQs+ vont passer dans ma range de 3b/5bai... Par contre si il fait ce que je t'ai décris je vais descendre à genre 5-7% de 3b. Un truc du genre 99+,ATs+,AQo+,KQo avec 99+/AK/AQs en 5bai. Je reste par contre avec à peu prêt la range de cc que je t'ai décris.

Edited by personne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonne initiative, merci :)

De rien, d'ailleurs si ça plait je peux vous faire des trucs du même style sur d'autres thèmes. J'ai jamais fait mon pooh-bah post sur 2+2 parce que cela me saoulait d'en faire un en anglais, mais si vous voulez je peux faire un post de ce style de temps en temps. J'ai pas l'impression de balancer de grands secrets de jeu. Tout ce que je dis est à un endroit ou un autre sur 2+2. Si il y a de la demande je ferai la partie II de celui-là d'ailleurs. Ca me fera du bien de réviser un peu l'aspect mathématique des ranges de 4b. Je peux aussi en faire un sur la défense de blind ou le 3b light...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut.

Bon j'ai rien appris mais en revanche je trouve que l'article quoiqu'un peu technique sans doute pour le novice est bien rédigé.

Par ailleurs tu me sembles nouveau sur ce forum.

T'es un reg de quelle limite et tu joues sur quelle room?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est tres intéressant, mais il faudra que je le lise plusieurs fois avant de tout bien comprendre.

Il y a un détail néanmoins que je ne comprends pas sur ta range de 3 bets des blindes sur un gars au CO qui isole.

En gros, tu calles les mains qui jouent bien avec une grosse profondeur de tapis (typiquement suited), et tu 3bet les mains qui jouent mieux quand la profondeur est reduite (genre broadway non suited). C'est ce qu'on j'en comprends.

Par contre, tu vas raiser K4s et tu vas caller avec KTs, c'est à cause de l'absence de showdown value d'une main comme K4s ou un truc comme ça ?

Bref, vivement que tu fasses un article sur le 3bet / 3bet light

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, merci pour ta réponse. Donc pour le PSR tu pourrais m'aider pour la formule générale? Car je n'arrive pas à comprendre d'où sorte les calculs (2*11 + 1 + 11) Ty :)

(Et te gênes pas pour les pooh-bah post :D )

Share this post


Link to post
Share on other sites

En gros PSR tu fais comme si tu payais.

A ce moment là tu regardes combien ya dans le pot.

Puis tu relances encore de ce montant.

Après j'ai pas reregardé ce qu'a pu écrire personne (qui ferait bien de changer de pseudo) mais je crois qu'il dit justement qu'on fait pas de PSR en 4bet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour l'article (qui complète bien celui d'artplay finalement /Article-Le-4-bet-light-t71054.html">https://www.clubpoker.net/forum-poker/Artic...ght-t71054.html qui était plus orienté maths).

les 3bet/4 bet light et tout ça jcommence à en voir partout en nl50 et ça me soule, j'ai l'impression de jouer à pierre-feuille-ciseaux préflop personne veut voir de flop. Du coup je commence à devoir soigneusement balancer mes ranges de flat/3bet etc. donc je suis en pleine phase expérimentale et cet article tombe à pic. Ca m'énerve de grapiller plein de pots puis tout perdre bêtement sur un shove à poil ou autre spew préflop. J'ai remarqué de ma toute petite expérience que si on a un style généralement assez aggro, les regs 3betteurs vont souvent se level tout seul quand on va 4bet ou 5bet avec KK QQ AA, j'ai vu des trucs assez improbables.

Pour ton pooh-bah, la "défense" de blindes m'intérresse pas mal, j'y ai beaucoup réfléchi de mon côté et le sujet est très peu traité sur le net (si quelqu'un a un lien 2+2, moi j'ai rien vu). Donc j'aimerais bien voir des théories et avis là dessus, ça concerne quand même 1/3 des mains de 6max.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@artplay j'avais pas vu ton thread sur le même thème. Ce qui est cool c'est que on a pas trop traité les mêmes points vu que je me suis surtout intéressé à la partie taille du raise (parce que c'est le point sur lequel je vois le plus d'erreur), et d'après ce que j'ai vu de ton thread était plus centré sur les ranges et tout le reste. Donc c'était (par hasard) pas une redite =)

Sinon article c'est le nom français pour premier post d'un thread ?

@Ice 51 : J'ai fait quelques posts il y a quelques mois puis j'ai arrêté (plus trop le temps). J'ai de nouveau un peu de temps. J'avais déjà donné mon historique mais je ne sais plus trop où. En gros je suis un joueur de msnl. Je joue essentiellement en $400/$600. J'ai pas de room attitré. L'an passé je jouais surtout sur crypto (essentiellement du NL£200 et NL$500) mais j'ai déjà fait pas mal de shots en NL1000 et plus rarement au dessus (le plus gros c'était je pense du NL£1000 à l'époque où 1£=$2). Pour ceux qui ont fait l'erreur de jouer sur crypto j'étais "Foldingst" là bas. On va dire que vu le niveau moyen des regs surtout en $500 c'était pas le move le plus Ev+ de jouer sur ce network mais que en échange j'ai bien appris. En ce moment je suis à la recherche d'un nouveau chez moi. J'ai testé everest, prima et PS pour l'instant. A partir de demain ou après demain je vais tester Ongame. En terme de style de jeu je suis un pur produit 2+2/CR, je joue 23/19/4 donc TAG (enfin je m'y retrouve quand j'ai commencé les TAG étaient 14/16, les 25/20 c'était des maniacs).

@olbatar : Bon les choix des mains sont basées sur "l'esprit" des mains preflop : 3b K3s c'est un bluff mais c'est une main qui a de l'equity contre une main genre QQ, JJ ou AQ qui sont pourtant toutes dans le haut de la range de mon adversaire. En plus comme j'ai un K en main j'ai moins de chance de tomber sur AK ou KK. Ca limite les chances de me faire 4b (cf l'article de artplay). Comme c'est une main qui n'a pas vraiment de valeur pf (je vais pas caller un raise) ça en fait un bon candidat pour un 3b bluff. C'est un peu la même chose avec T9o. C'est pas une main avec laquelle j'aime caller un raise. Mais c'est pas non plus une main totalement m**dique. Après j'aime bien garder AQs et AKs dans mes ranges de call IP parce que cela permet de faire un NYBR de temps en temps et que surtout comme ça sur un board A high je peux aussi avoir TPTK/TP2K. Je sais pas trop si j'ai été clair...

Share this post


Link to post
Share on other sites
@artplay j'avais pas vu ton thread sur le même thème. Ce qui est cool c'est que on a pas trop traité les mêmes points vu que je me suis surtout intéressé à la partie taille du raise (parce que c'est le point sur lequel je vois le plus d'erreur), et d'après ce que j'ai vu de ton thread était plus centré sur les ranges et tout le reste. Donc c'était (par hasard) pas une redite =)

Sinon article c'est le nom français pour premier post d'un thread ?

Yep en effet, on traite pas les mêmes points.

Et un article, bah chais pas, c'est un article :D Comme tu peux lire une analyse de la démographie chinoise dans le Monde, tu lis un article sur le 4bet sur CPoker :)

Edited by ArtPlay

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent article.

Sur les sujets peu ou pas traites:

- jouer contre les short stacks. (mais tu avais deja ecrit un excellent post sur le fait de jouer short stack).

- defense de blinds (ranges, 3b, etc.)

- comment equilibrer ses ranges de raises/push au flop (vaste sujet), comment etre illisible.

- Les lacunes recurrentes des joueurs NL50 ou 100 qui veulent passer en NL200 ou 400.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yep j'me sens tout con, parce que j'an avais rédigé un aussi sur le 4bet y'a quelques mois, mais beaucoup moins complet

https://www.clubpoker.net/forum-poker/Debat...uoi-t67071.html

Mais en fait je ne prétendais pas rédiger un article sur le 4bet, mais simplement lancer un débat.

D'ailleurs un bon post 2+2:

http://archives1.twoplustwo.com/showflat.p...an=0&page=0

Qui plus est, j'ai eu le privilège de voir Cuts venir poster dans mon topic , donc je me permets de le quoter ici... ça peut être intéressant.

Nice post personne en tout cas

Cuts' post :

Le problème de cette discussion (bien qu'intéressante car vous y avez ajouté de très bon liens dc & 2+2), c'est que vous essayez de résoudre par la théorie une question purement situationelle.

Vous pouvez 4bet pour value ou pour bluff, mais vous devez toujours savoir ce que vous faites.

L'essentiel est d'élaborer un plan gagnant (ou du moins que vous pensez gagnant avec les informations dont vous disposez sur le moment).

4bet bluff ne sert que quand votre adversaire peut fold.

Il foldera si:

- il 3bet light assez souvent et ne 5bet pas light (la grande majorité des joueurs de 2/4 et plus).

- il 3bet des mains assez bonnes mains ne shove qu'avec une range très très tight (AA/KK disons)

Au passage l'appréciation des ranges de 3bet est qque chose qui est un peu omis par les gens, les pourcentages hm ou pt3 sont intéressants mais trompeurs, ils ne donnent que la fréquence et non pas la range, et encore moins l'utilisation de la position dans la décision de 3bet. Vos yeux et votre mémoire sont encore vos atouts les plus importants au poker, un hud ne peut pas encore tout remplacer smile.gif

Ensuite dans la décision de 4bet pour value ou pas je pense que la position joue un role essentiel ainsi bien sur que la profondeur des tapis.

Il est peu conseillé de beaucoup défendre oop face a un 3bet, peu importe ce que vous avez.

Si vous ne defendez que KK, AA oop vous devenez lisible donc je vous conseille soit de 4bet ces mains et qques poubelles, soit de défendre ces mains la et qques suited connectors quand les stacks vous permettront de c/r allin tous vos draws au flop (c'est la base mais ca marche en midstakes).

Les paires appartiennent a une catégorie un peu différente, n'oubliez pas que la règle des 10% ou des 5/10 s'applique avec une certaine appréciation des implied odds, défendre des small pairs systématiquement oop avec 100bb contre un light 3better n'est pas forcement +EV, dans certains situations cela le deviendra, à vous d'identifier par exemple les joueurs qui 2barrel les boards drawy dans les pots 3bets et slowplayez.

En position je defend beaucoup et ne 4bet quasiment jamais avec 100bb sauf si je sais que la range de mopn adversaire est tight et qu'il ne pourra pas lacher preflop MAIS pourra rater le flop, a ce moment la je 4bet les mains qui dominent sa range.

Le débat peut devenir très très intéréssant quand la profondeur des tapis augmente au dela de 200bb, a ce moment la il faut essayer de visualiser la main, les ranges et l'effet de levier (avec ces profondeurs et contre des joueurs assez loose aggro le premier a tapis aura souvent gagné, a vous de voir qui le sera).

en vrac, my 2 cents

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent article, bien rédigé et très didactique.

Je suis loin d'être un ancien sur le CP mais jusque là c'est surement le meilleur article que j'ai eu l'occasion de lire ici qui n'était pas juste une traduction de 2+2.

Gratz.

PS: Sinon ton nick c'est une référence à "Mon nom est Personne" (T.Hill, H.Fonda) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×