Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
WebMaster

Présentation du projet de Loi sur les jeux en ligne

Recommended Posts

Ce projet d'ouverture du marché aurait pu être simple.... mais comme d'habitude la France aime se compliquer les choses.

entièrement d'accord, mais nous, nous avons les énarques qui sont justement payés pour les compliquer tout le temps, comme ça il n'y a qu'eux qui comprennent et se rendent indispensables............tout un art à la française :roll:

il y a un truc que je comprends pas: un étranger qui habite et travaille en france, et ils sont qd même assez nombreux, il est imposé comment dans ce cas sur internet dans le projet??

comme un français ou pas??

because s'il est pas considéré français mais joue avec une adresse IP en france, ça va encore compliquer le problème des 2%............... :shock:

bon j'y connais rien à ce sujet, donc je dis peut-être une c......rie.............. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait makkleod a expliqué sur l'autre thread que les rooms prélévé 1% des mises avec le système de rake actuel, + les 2% de l'état, ça ferait un triplement du rake.

Oublie les mots "mois gagnants".

C'est à dire que par exemple un tournoi à 50+5 deviendrait un 50+15. J'ai bon?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les 2% sont inconcevables pour la viabilité d'une room online aujourd'hui. Le fait que les prélèvements des sites de jeux soient plafonnés va rendre le marché français complètement inaccessible financièrement pour les salles étrangères.

Moi je me fait une petite idée du déroulement de la suite...

Les conditions d'obtention de la licence seront impossible pour les opérateurs étrangers. Je sens bien le coup de la licence impossible, genre il faudrait être propriétaire d'un établissement de jeu, genre un casino ou une salle de jeu, pour obtenir la licence. Ainsi toutes les salles qui se sont fais une spécialité uniquement sur internet ne pourront pas obtenir la licence.

Ou tout simplement, les conditions économiques ne seront pas viables pour les sites étrangers qui proposent des conditions telles aux étrangers qu'ils ne leur sera pas possible de gagner de l'argent avec les joueurs français vis-à-vis des joueurs étrangers et donc ils ne prendront pas la licence

Ils vont forcément trouver une technique pour que ce ne soit pas possible d'obtenir la licence ou que seulement les casinotiers français puissent l'obtenir. C'est ça qui est flippant, il n'y aura en définitive plus de concurrence.

Ils veulent en plus mettre en place des sanctions pénales pour les opérateurs illégaux mais surtout interdire complètement la publicité... Tous les tournois, même gratuit, aujourd'hui organisés en collaboration d'un site internet seront impossibles à organiser et complètement interdit.

Les bandeaux publicitaires pour des sites étrangers seront eux-aussi interdit (à tout les coups il y aura une condamnation pénale pour le site hébergeur d'une publicité).

En définitive, ils vont faire perdre presque entièrement leur visibilité aux sites étrangers.

Ceci entrainera deux choses, un presque monopole des sites français mais surtout la possibilité de mettre un rake à 7%. En l'absence de concurrence, tout est permis aux entreprises en monopole.

Il y aura toujours des sites étranger pratiquant des tarifs presque abordables mais qui seront complètement invisibles et à côté de ça on aura les sites de mr Partouche et compagnie qui auront une visibilité maximale, la possibilité de faire de la publicité et bénéficiant de ces conditions, ils vont s'offrir des prélèvements très important pour tous les gens qui ne connaitront pas les sites étranger (la majorité des pigeons)...

Enfin bon... C'est juste une théorie mais je pense bien que les groupes Barrière et Partouche vont bien se rincer...

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est à dire que par exemple un tournoi à 50+5 deviendrait un 50+15. J'ai bon?

non 50+6 ( 2% de 50=1) a moins que ce soit 2% de 55..... donc 50+6.1

ce qui fait 1.1$ de perte seche par sng ,pour celui qui fait 1500 sng mois ca fait 20K$ dans le fion a la fin de l'année ......

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour résumer les questions les plus importantes :

- Accès des joueurs français aux rooms existantes (PS etc) : 1/ Il faut espérer que les rooms ne nous bannissent pas, 2/ songer à des solutions techniques de contournement si blocage IP (proxies).

- Transactions financières : 1/ prier pour que nos opérateurs préférés (pas de nom please :D ) restent à l'écart de cette loi si les relations rooms-banques deviennent trop surveillées, 2/ pour les gros joueurs, songer à se bancariser au Luxembourg ou en Suisse (imo on va en parler de plus en plus).

- Nouvelles rooms à venir : sûrement très fishy vue que 100% Français mais si la taxation est bien celle qu'on pense, aucun intérêt car impossible de battre le rake + la taxe.

Well, the future looks bright... :o

Edited by MNFC

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour résumer les questions les plus importantes :

- Accès des joueurs français aux rooms existantes (PS etc) : 1/ Il faut espérer que les rooms ne nous bannissent pas, 2/ songer à des solutions techniques de contournement si blocage IP (proxies).

- Transactions financières : 1/ prier pour que nos opérateurs préférés (pas de nom please :D ) restent à l'écart de cette loi si les relations rooms-banques deviennent trop surveillées, 2/ pour les gros joueurs, songer à se bancariser au Luxembourg ou en Suisse (imo on va en parler de plus en plus).

- Nouvelles rooms à venir : sûrement très fishy vue que 100% Français mais si la taxation est bien celle qu'on pense, aucun intérêt car impossible de battre le rake + la taxe.

Well, the future looks bright... :o

J'adhère...

Le joueur français sera trop cher... Ils vont donc, soit disparaitre du marché français (à cause de l'absence de visibilité des nouveaux joueurs et de l'étiquette "room illégale") soit devoir créer des site spéciaux pour la France avec un rake plus important pour conserver des bénéfices sur le sol français aussi important qu'auparavant et donc ce sera terminé le prélèvement maximum opéré par les salles ; ce sera 5% quelque soit le montant.

En définitive, c'est le joueur français qui va bouffer... D'autant plus si les transaction via les opérateurs bancaires sont surveillées... Le poker ne pourra plus devenir rentable pour les joueurs français...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne dirais pas ça : c'est juste qu'on ne connaît pas encore les tenants et les aboutissants du projet de loi.

+1

Si j'ai bien compris ce n'est pour le moment qu'un projet de loi où certaines choses vont être modifiés au final (Esperons en positf.) . Cà doit passer à l'assemblèe et compagnie avant que ça soit appliqué.

C'est bien ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites

le politburo veut se remplir les poches, une nouvelle fois. je n'ai pas entendu parler d'ouverture 1 seule seconde, mais de fermeture. illégal, interdire, bloquer, contrôler, police, emprisonner. un discours somme toute très soviétique.

le panthéon a été cité, je citerai le soldat inconnu qui a donné sa vie pour nous offrir la liberté. une liberté aujourd'hui violée et souillée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

un truc pas mal aussi : "les sites devront lutter contre l'addiction "

Pour moi ca implique l'arret des programmes VIP , car un programme VIP c'est plus tu joues plus tu as du RB donc c'est "addictif"

hausse du rake , suppression du rakeback .... le top du top !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils étaient à Bercy, au grand complet. Sur l'estrade, Éric Woerth, le ministre du Budget, entouré de Michèle Alliot-Marie, ministre de l'Intérieur, Christine Albanel, ministre de la Culture, et Bernard Laporte, secrétaire d'État chargé des Sports. Au premier rang dans la salle, Dominique Desseigne, patron des casinos Barrière, assis à côté de Georges Tranchant, président du Groupe Tranchant. Pas loin, Christophe Blanchard-Dignac, président de La Française des jeux, et Bertrand Bélinguier, celui du PMU

Alors, ces messieurs sont satisfaits ?

Mais non, il n'y a pas de parti pris ... :^

http://www.lefigaro.fr/societes/2009/03/06...t-en-ligne-.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le gouvernement a t-il le droit de nous enfermer sur le marché français? je veux dire que si il essaye de nous cloisonner sur des rooms françaises et nous empêcher d'aller sur certains sites, c'est de l'entrave à la liberté nan?

Il ne peut pas nous poursuivre si on joue autre part que sur "ses" sites?

Edited by Nivek

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai relu le thread depuis le début et my 2 cents sur le débat sur la taxe de 2% des mises des joueurs français : en gros, si on fait l'hypothèse que 2 joueurs contribuent en moyenne au rake d'un pot, la présence d'un Français dans un coup signifiera 3% seulement de rake pour la room, 2.5% de l'étranger et 0.5% du Français. Si la moyenne de joueurs qui contribuent au rake est supérieure à 2, le Français n'apportera aucun bénéfice à la room. Je ne parle pas des coûts liés à l'obtention de la licence, et je pars du principe que c'est cappé à 3$ comme le rake de la room...

In fine je vois pas comment les rooms ne répercuteraient pas cette taxe directement sur les joueurs français, en tout ou en partie, ça dépendra de leur position concurrentielle, de l'élasticité etc. Mais ama le rake pour un Sunday Million par ex va augmenter si PS demande une licence française.

De toute façon, comme toutes les taxes, c'est bien le consommateur qui la paiera au final. Bref, joueur de poker + français + gagnant, ça va devenir très compliqué comme équation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ils étaient à Bercy, [...] Au premier rang dans la salle, Dominique Desseigne, patron des casinos Barrière, assis à côté de Georges Tranchant, président du Groupe Tranchant. Pas loin, Christophe Blanchard-Dignac, président de La Française des jeux, et Bertrand Bélinguier, celui du PMU

Alors, ces messieurs sont satisfaits ?

Mais non, il n'y a pas de parti pris ... :^

Mais si bien sûr et il faut le dire !!! Z'ont enfumé tout le monde avec leur pleurnich' à la con : "ouais, Y sont illégaux, Y nous font concurrence, Y nous piquent nos joueurs à nous qu'on taxe". Les mecs, ils ont dormi au ministère tous les soirs pour influencer et faire en sorte que le projet de loi leur soit favorable et qu'ils soient encore et toujours protégés !!! Qu'ils aillent se faire f****

J'ai pas réussi à me calmer de la journée ... et je crois que je vais pas dormir de si tôt.

Edited by inconnu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous avais bien dis que derrière tout ça il y avait le Desseigne. La Sarkosie c'est que ça : copains et coquins, tu es avec moi ou contre moi

Et la suite de l'histoire ça sera le futur casino parisien, dont on ne devrait plus tarder à entendre parler

Quand à Pokerstars, en étant installé sur l'Ile de man ils ne sont pas concernés

Même en créant et installant une filiale ailleurs que dans un paradis fiscal, l'état français veut pouvoir controler, ils l'ont dit à plusieurs reprises : reste à savoir une fois le snouveaux acteurs installées et favorisés si réellement ils feront preuve de répression envers les autres rooms installées dans les paradis fiscaux. C'est ça l'important

J'ai beau adoré PS, le fait de vouloir coute que coute rester domicilié dans des paradis fiscaux va peut être leur couter cher dans le futur

Les US sont en train de pondre depuis un an une loi à la française avec octroi de licenses.

Ils ne perdront pas la moitié de clients du jour au lendemain mais une petite partie quand même, et il sera moins facile pour eux d'en capter de nouveaux, puisque les rooms officielles seront plus visibles (publicités par exemple)

La revanche des petits, des acteurs physiques (casinotiers) et des anciens (Partypoker) a peut être sonné

C'est vraiment passionnant

Edited by drakkhen51

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stéphane Courbit dans quelques minutes sur BFM Radio (8h40)

Ca va être interessant d'écouter sa réaction

http://www.radiobfm.com/

A 6h40 il y avait Isabelle Parize, DG de Mangas Capital Gaming

Y aura de toute façon la possibilité de podcaster tout ça

Edit : c'était court et pas de Courbit. Pas grand chose à retenir de l'ITW de Parize

Edited by drakkhen51

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut attendre le projet de loi, mais si c'est ce que ça semble être.. Les joueurs pro vont tous s'exiler, les joueurs non pros mais ayant une approche saine vont renoncer au poker ou bien se limiter exclusivement aux tournois. En cash game il restera des fishs, qui joueront mal entre eux.. Du coup ça peut dvenir rentable poiur les quelques rares pros restants.. (si le niveau baisse fortement, l'edge en haut limite peut reste suffisante pour combattre le rake démesuré -en assumant une absence de cap).

Ca représente quel pourcentage des jouers de pok les fishs? 30% max, plutôt moins sans doute? Je pige pas pourquoi ils veulent faire fuir les joueurs juste par gourmandise.. S'ils se contentaient de prendre 20% du rake généré par les joueurs français (au lieu de demander plus de 100% globalement..), tous les principaux sites pourraient s'accomoder de ça et opérer sur le territoire français. Pour les joueurs ça resterait transparent du coup, donc pas de perte de joueurs et une ouverture (publicité, légalité, etc..) permettant un développement du jeu qui devrait facilement quadrupler le nombre de joueurs occasionels et probablement pas loin de doubler le nombre de joueurs réguliers. L'état y gagnerait plus (100% ou 200% /3 versus 20% multiplié par 3 ou 4..).

Ils devraient pourtant comprendre que le rake actuellement pratiqué par les rooms online reflète déjà un rapport optimum attractivité vs bénéfices, et qu'ils doivent donc s'arranger pour que l offre reste sensiblement la même, en rognant essentiellement sur le bénéfice réel des rooms... (le bénéfice une fois pris en compte les VIP systems et autres rakebacks et bonus etc..).

Je pige même pas pour qui la proposition actuelle peut êrte bénéfique.. A première vue elle peut sembler bénéfique pour les casinotiers en tuant la concurence, mais au contraire si une proposition avec une perception légère de l'état sur le poker en ligne avait été proposée, les casinotiers en dur auraient pu demander de s'aligner dessus, et vu que le flux des casinos est ridiculement petit comparé au flux des rooms onlines (je sais pas quel rake est généré globalement par les joueurs de poker en casino en France, mais à vue de nez ça doit être moins d'1 millième du rake généré par les joueurs français online, non? Peut être même beaucoup moins que ça..), l'état n'aurait absolument aucune raison de refuser. Ils ont pas l air de se rendre compte qu'ouvrir et aider à développer le marché du poker en ligne avec une perception discrète c'est la poule aux oeufs d'or pour l'état..

Tout ce qu'ils voient c'est les bénéfs de la FdJ en baisse ou quoi? Ils peuvent pas piger que ça a quasiment aucun rapport avec le poker?

Mais bon je pense que c'est juste un manque d'étude du sujet.. Et qu'il faut juste qu'ils adaptent leur proposition en distinguant tournoi et cash game:

Explications au cas où un non-joueur de poker passe par là : sur un tournoi 100$, le room prélève 9$ de fee.. qu'elle reverse là desssus 2$ à l'état français pour les joueurs français, ça devrait pas trop poser problème aux rooms je pense.. Mais dans une partie de cash game où les joueurs cavent à 100$, ils vont miser à chaque main, pas juste une fois au début du tournoi.. Ca va leur arriver souvent d'envoyer ces 100$ au milieu, et en plus l'edge des bons joueurs est plus réduite.. Donc évidement les rooms perçoivent un rake beaucoup plus réduite sur ces mises (4 fois moins que pour un tournoi).. Et à plus haute limite la perception des rooms se réduit encore évidement puisque l'edge se réduit quand le niveau des joueurs augmente (et la fréquentation des tables de hautes limites étant basse, ça ne leur coûte de toute façon pas cher d'offrir un jeu avec un rake de plus en plus négligeable). Si l'Etat français n'aligne pas sa taxation sur ces réalités, elle tue le poker en ligne en France, point final (et en gros elle tue le poker.. car le poker live c'est une goutte d'eau, parce que non viable dès qu'il sort de sa marginalité... C est pas une surprise si le poker - tout court - ne s'est développé que depuis ces 5 dernières années..).

Edited by Cashane

Share this post


Link to post
Share on other sites
[...]

Ils devraient pourtant comprendre que le rake actuellement pratiqué par les rooms online reflète déjà un rapport optimum attractivité vs bénéfices, et qu'ils doivent donc s'arranger pour que l offre reste sensiblement la même, en rognant essentiellement sur le bénéfice réel des rooms...

Soit ils ne s'en sont pas rendu compte et ont voulu se calquer sur les casinos, soit ils veulent tout simplement tuer le marché extérieur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bfm en résumé : (directrice de mangas capital gaming) on est content, on va payer 8% sur les mises, on demande que l'état nous protège des méchants qui ne vont pas prendre de licence en France.

Edited by inconnu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×