Jump to content
This Topic
Ryf86

Que lisez-vous en ce moment ?

Recommended Posts

Je commence l'aube dans le réel de Hamilton. 6000 pages, wish me luck.

Sa meilleure saga, de loin. Logiquement, tu devrais t'éclater veinard !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sa meilleure saga, de loin. Logiquement, tu devrais t'éclater veinard !

J'ai déjà pris une méchante claque récemment avec Hypérion. Pour l'instant j'ai lu une cinquantaine de pages de Hamilton et ça a l'air de s'annoncer excellent avec de la vraie SF et pas des trucs improbables du genre starwars. Par contre je sens que je vais galérer avec tous les noms et le grand nombre d'intrigues parallèles!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà pris une méchante claque récemment avec Hypérion. Pour l'instant j'ai lu une cinquantaine de pages de Hamilton et ça a l'air de s'annoncer excellent avec de la vraie SF et pas des trucs improbables du genre starwars. Par contre je sens que je vais galérer avec tous les noms et le grand nombre d'intrigues parallèles!

Non ça reste compréhensible. Il a fait du bon et du moins bon mais perso, j'adore cette saga (que je ne vais pas tarder à relire). Hypérion de Simmons c'est vraiment énorme. Si tu as aimé, essaie (si tu n'as pas lu) l'échiquier du mal du même auteur, ou illion (l'illiade transposé en SF c'est culte)

P.S. : question intrigues nombreuses, je défie quiconque de trouver plus labyrinthique que "les trois royaumes", le classique chinois :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

P.S. : question intrigues nombreuses, je défie quiconque de trouver plus labyrinthique que "les trois royaumes", le classique chinois :D

Pas lu mais j'ai d'abord cru que tu parlais de "Au bord de l'eau", plus ou moins du même auteur si j'en crois les 4e de couv'. Je m'étais payé les deux tomes de 1000 pages, j'ai commis l'erreur de faire une pause à la fin du 1er, impossible de raccrocher l'intrigue sur le suivant et j'ai abandonné.

Sinon en ce moment j'essaye de finir rapidement "Les frères Sisters", un western road-movie un peu comique mais beaucoup moins que ce que l'on nous promet en fait ("....dans ce roman jubilatoire où l'humour noir le dispute à une subtile excentricité..." mais oui, bien sûr)

9782330009847FS.gif

Deux frères truands à la recherche d'un mec. Des rencontres diverses, de l'humour noir bien (trop) caché, ça se laisse lire mais c'est loin d'être inoubliable. Ca me rappelle surtout un autre roman, plus vieux et bien meilleur, dans un moyen-âge un peu fantastique, "La triste histoire des frères Grossbart".

9782362700279FS.gif

Vous noterez la similitude des couvertures et le fait que l'intrigue porte aussi sur deux frères truands qui voyagent et font plein de rencontres plus ou moins sordides mais on rigole bien plus et l'écriture est plus classe.

Edited by Flamby

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas lu mais j'ai d'abord cru que tu parlais de "Au bord de l'eau", plus ou moins du même auteur si j'en crois les 4e de couv'. Je m'étais payé les deux tomes de 1000 pages, j'ai commis l'erreur de faire une pause à la fin du 1er, impossible de raccrocher l'intrigue sur le suivant et j'ai abandonné.

Ouais, au bord de l'eau est coton mais comme chaque chapitre évoque un personnage différent (avec quelques crossovers certes), le suivi est plus "simple". Alors que dans les trois royaumes, les personnages cités se comptent par centaines, avec leur nom de famille et leur nom social (evidemment imbitable). A titre d'exemple Cao Cao a parmi ses conseillers, Xu yun, Xou yun, Xhou hou et Xun hou, Xu yu et xu you.

Sinon, en effet l'auteur des 3 royaumes a collaboré à "au bord de l'eau".

Edited by gengiskhan20

Share this post


Link to post
Share on other sites

St Nicolas Bouvier :my-heart-for-you: Mon exemplaire de l'usage du monde est dans le même état que celui de ta photo tellement je l'ai lu dans tous les sens. L'ouvrage qui m'a le plus changé je pense. Du coup j'ai à peu près tout lu de Bouvier, dont l'intégral et puis l'échange de lettres entre lui et Thierry Vernet

9782881826757FS.gif

J'en ai déjà parlé dans ce topic, chais plus où ; c'est excellent.

Edited by Flamby

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en train de finir Le Vieux qui ne voulait pas feter son anniversaire de Jonas Jonasson.

Tres bon roman, bien ecrit, et tres drole.

A consommer si vos voulez avoir le sourire (et parfois meme rire) en lisant

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai finis "Sukkwan Island" de David Vann, un peu déçu. C'est agréable à lire et plutôt prenant mais sans plus.

Puis maintenant : "L'enfant roi" de Dominique Rolin. C'est pas mal, mais la forme est tellement travaillée que le fond

me semble pour le moment assez vague.

Share this post


Link to post
Share on other sites

« L’essentiel est invisible pour les yeux », dit le renard. Le petit prince répète la phrase pour s’en souvenir, un moyen, pour l’auteur, de nous indiquer son importance pour la compréhension de l’histoire. Il l’avait déjà fait en commençant son texte avec les dessins de serpent boa « ouvert » et « fermé », susceptibles de nous indiquer que chaque chose, chaque être cache un trésor, un mystère que nous devons percer. Au-delà des apparences, il y a l’esprit qu’il faut découvrir avec le cœur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'pense prochainement me mettre à préparer activement le concours d'entrée à HEC en cycle Master et j'aurais besoin de quelques conseils de lecture. En effet je vais choisir l'option Lettres et Sciences Humaines qui correspond pas mal à ma formation ( Sciences Po ) et surtout à mes compétences qui sont plus légères en Droit Public. Les disciplines visées sont lettres, philosophie, histoire, civilisations étrangères, psychologie, sociologie. Si je pense plus ou moins zapper la psycho, notamment parce qu'il y a deux sujets au choix, je voulais vous demander si vous connaissiez des ouvrages de réfèrence portant sur l'histoire des idées de ces disciplines. Aussi bien des bibles comme Bernstein & Milza en histoire que des bouquins qui apportent des éclairages un peu différents comme Winock en Sciences Politiques par exemple. Evidemment vu l'étendue du sujet c'est la seule option pour laquelle HEC ne fournit pas de biblio.

Merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

011112_hideyoshi.jpg

Biographie romancée passionnante d'un personnage méconnu, pourtant l'un des trois grands unificateurs du Japon à l'époque des guerres civiles (avec Nobunaga et Tokugawa).

La bibliographie en français sur cette période cruciale de l'histoire nippone étant famélique, il convient de ne pas passer à côté de ce bouquin.

Souvent décrit comme le "napoléon japonais", Hideyoshi Toyotami est une figure hautement pittoresque. D'une laideur proverbiale, presque nain, d'une origine on ne peut plus basse, il a su s'imposer comme le maître du Japon.

Le style est agréable, les 800 pages (format poche très poche) se lisent extrêmement vite

Edited by gengiskhan20

Share this post


Link to post
Share on other sites

51sc-iCeT1L._SL500_AA300_.jpg

Un autre style, un de mes coups de coeur 2012.

L'auteur a mis 15 ans à écrire ce long roman et c'est peu dire que ce temps n'a pas été perdu.

Chaque chapitre du livre se divise entre évocation d'un jésuite du 17e siècle à l'esprit universel, A.Kircher et différents récits ayant tous pour cadre le Brésil contemporain et pour lien le personnage d'Eléazar Von Wogau, lui-même obsédé par la figure de Kircher.

On suivra les aventures de son ex-femme qui s'enfonce dans la jungle du Mato Grosso pour une odyssée apocalyptique, de sa fille, sorte de junkie lesbienne sortie d'un roman de Kerouac et dont les aventures seront mouvementées, d'un jeune cul-de-jatte idéaliste et vengeur, cynique et lucide.

La plume est brillante, l'histoire sombre, épique, souvent cruelle, parfois difficilement soutenable. Pour ceux qui connaissent, on pense à du Bolano (2666). Cette noirceur, cette atmosphère de moiteur sexuelle un brin perverse, combiné à un talent indéniable pour faire vivre ces personnages, auxquels je me suis passionnément attaché, font de ce bouquin un INCONTOURNABLE de la littérature française contemporaine.

Les passages sur Kircher intéresseront tous les curieux de l'histoire intellectuelle du 17e siècle. L'érudition est présente mais non pédante. Certaines scènes peuvent être qualifiées de "culte" (on songe à la lubricité de la jeune princesse, moment particulièrement excitant je dois le dire).

Le titre, allusion aux affinités électives de Goethe, est un exemple de la poésie de ce livre.

"Là ou les tigres sont chez eux". Admirable

Edited by gengiskhan20

Share this post


Link to post
Share on other sites

armageddonrag.jpg

De George R.R. Martin (Le Trône de Fer)

Résumé :

« Woodstock a été l'aube, Altamont le crépuscule, West Mesa la nuit cauchemardesque. »

Célèbre pour avoir été l'imprésario d'un des plus grands groupes de rock des années soixante, les Nazgûl, Jamie Lynch est retrouvé assassiné : on l'a ligoté à son bureau et on lui a arraché le cœur. Un meurtre qui en fait remonter un autre à la surface : celui du chanteur du groupe, abattu en plein concert, en 1971, à West Mesa. Deux meurtres non élucidés distants d'une dizaine d'années. Une énigme.

Parce que son quatrième roman s'obstine à ne pas dépasser la 37ème page, parce qu'il a suivi l'affaire Charles Manson en tant que journaliste, parce qu'il est fasciné par l'histoire et la musique des Nazgûl, l'écrivain Sander Blair décide de mener sa propre enquête et d'en tirer un livre, son De sang-froid. Mais Sander va rapidement se rendre compte que, malgré les apparences, le meurtre de Jamie Lynch n'est pas une nouvelle affaire Sharon Tate. C'est bien plus compliqué. Et bien pire.

Critiques

...Thriller hanté par des visions d'apocalypse, fascinante plongée dans l'Amérique de l'après-guerre du Viêt-Nam sur laquelle plane le fantôme de l'âge d'or du rock, Armageddon Rag est une des réussites majeures de George R.R.. Martin.

...Armaggedon Rag, loin de la fantasy épique du Trône de Fer, est un livre extrêmement personnel, sentant la sueur, le sexe, la violence et les décibels, peut-être le chef-d'œuvre de George R.R. Martin.

... Armageddon Rag est une oeuvre forte et splendide, sombre mais baignée d'une douce ironie et d'une furieuse tendresse... Armageddon Rag mérite d'être découvert par tous, y compris au-delà des frontières du genre.

... Astucieux, original et efficace, Armageddon Rag, est autant un grand roman fantastique que l'un des plus beaux livres jamais écrits sur le rock.

J'approche de la page 200 (sur 512) et il faut bien avouer que c'est très bien écrit, très prenant et que ça se lit tout seul.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela fait plaisir de pouvoir un livre traitant d'histoire sans la rigueur usuellement associée !

Si tu veux de l'histoire vivante et sympa à lire (et que l'Antiquité t'intéresse), essaie Hérodote (l'inventeur de l'Histoire), ou bien Plutarque (les Vies de César ou d'Alcibiade sont vraiment de très très bons récits).

Edited by tiresias

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Winamax : Winamax Series
Winamax : Winamax Series