Jump to content
This Topic
John MasterFly

Pour ou contre l'arbitrage video dans le football

Pour ou contre l'arbitrage video dans le football  

354 members have voted

  1. 1. Pour ou contre l'arbitrage video dans le football

    • Pour
      285
    • Contre
      65
    • NSP
      8


Recommended Posts

Le sujet n'est pas vraiment d'actualité mais je n'arrive toujours pas à m'y faire.

Bien qu'aux dernières nouvelles il y aurait un refus catégorique d'inclure quelque moyen technologique que ce soit pour assister les arbitres, j'aimerais bien connaître les pour et surtout les contre qui pourraient justifier une décision si ferme.

Pour ma part je suis pour. La vidéo fait déjà ses preuves dans plusieurs sport, Football américain, Tennis, Rugby, alors pourquoi pas le foot.

Sans allez dans l'excès, je verrais bien un système avec 2 ou 3 "challenge" vidéo par équipe.

Edited by John MasterFly

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et on l'utilise quand la vidéo ?

à chaque fois que l'arbitre le demande ? faute ou simulation, corner ou 6m, sur un hors jeux

Pour moi c'est juste impossible d'avoir la vidéo sur chaque action de jeu donc son utilisation doit forcément être limitée à : le ballon a-t-il franchi la ligne de but ou pas.

Et à priori de ce que j'ai suivi, il est pour le moment impossible d'être sur à 100% qu'il y ai but ou pas dans de tel cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour mais ils faut definir comment

pour l instant le truc a faire sera de la mettre pour savoir si le but est valable ou pas a savoir si la balle a franchit la ligne et juste ca

suivant comment ca se passe, on pourrait elargir sur un ou deux autres faits de jeu au fil des années

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour mais ils faut definir comment

pour l instant le truc a faire sera de la mettre pour savoir si le but est valable ou pas a savoir si la balle a franchit la ligne et juste ca

suivant comment ca se passe, on pourrait elargir sur un ou deux autres faits de jeu au fil des années

ca arrive rarement ce genre de situation, je serais plus pour essayer sur les hors jeu litigieux meme si ca va etre tès compliqué a mettre en place.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le coup du ballon a-t-il franchit la ligne ou non, il y a déjà eu des expérimentations avec des puces RFID insérées dans les ballons, c'est donc techniquement possible.

Je verrais plus l'utilisation de la vidéo pour infirmer ou confirmer des refus de but pour hors-jeu imaginaire ou pour des simulations. Il arrive que l'arbitre soit mal placé pour juger une action et il doit prendre des décisions rapides sans avoir forcément tous les éléments en sa possession.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 arbitre dans chaque moitié de terrain, avec interdiction d'aller dans l'autre, + 1 arbitre derrière chaque cage de but. Ca serait déjà beaucoup et on aurait peut-être pas besoin de la vidéo.

Ok Michel P.

Edited by jAMAL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Applications (a minima) de la vidéo ?

  • ballon qui franchit la ligne de but ou non

  • faute dans la surface de réparation ou à l'extérieur

  • faute ou non de l'attaquant qui a conduit à un but

  • faute ou non d'un défenseur qui peut entrainer un pénalty

  • revoir un éventuel hors jeu alors que la suite (directe) de l'action conduit à un but, mais seulement à la demande des arbitres si le juge de ligne a un doute. Effet secondaire : en cas de doute, l'arbitre va laisser jouer (parce qu'il vaut mieux laisser jouer et refuser le but ensuite, qu'arrêter à tort une action qui aurait conduit à un but) et ça devrait favoriser les actions de jeu.

Edited by Draculito

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vidéo dans le football, solution ultime aux fautes d'arbitrage ? Peut-être, mais cela passe par la mort du football, et çà je m'y refuse.

Le football est le seul sport qui peut se jouer partout dans n'importe quelle condition : sur une pelouse, du goudron, du sable, etc...Il suffit d'avoir un ballon, et au moins quatre tee-shirts pour faire les cages. Maintenant, à en écouter certains, il faudra deux caméscopes en plus. Un sur chaque but...

Pour parler plus sérieusement, j'ai la sensation que le débat sur la vidéo oppose deux mondes pour caricaturer un peu : celui des amoureux du foot à celui des professionnels du foot. Je pense très sincèrement que si les Pelé, Charlton, Platini etc... étaient encore joueurs ou entraineurs aujourd'hui, ils y seraient favorables. Mais aujourd'hui, ils n'en sont plus que des amoureux, défenseurs, et y sont farouchement opposés. Ce n'est pas un argument en soi, mais il faut quand même le signaler.

Je suis personnellement un amoureux de football, je suis donc farouchement opposé à la vidéo, non pas pour ce qu'elle va apporter, mais sur ce qu'elle va enlever.

Le football est aujourd'hui universel. Rares sont les sports qui se jouent dans quasiment les mêmes condtions que se soit en amateur ou en pro. C'est une chance, et c'est aussi ce qui fait que le foot est le sport le plus populaire : les règles sont simples et ne changent que très peu. J'entends certains s'offusquer du conservatisme chronique du foot en l'encourageant à se rénover et à s'inspirer des autres sports comme le Tennis ou le Rugby... Vu le manque évident de popularité de ces sports qu'on nous cite en exemple, je recommanderai plutôt à ces sports là de prendre exemple sur le football...

De plus, les erreurs d'arbitrage font pour moi partie intégrante du football. Elles ont un effet bénéfique invisible. Le club victime de cette injustice ne s'en retrouve que plus aimé. Je suis personnellement supporter du PSG, et il est arrivé qu'à plusieurs reprises, les arbitres (pour rester mesuré) se trompent en notre défaveur. Et bien je sais que derrière l'énervement du moment, il y a une passion derrière, qui s'en est trouvée que davantage renforcée. Pensez-vous que la main de Vata n'a pas joué dans la hausse de popularité de l'OM au début des années 90 ? Sans parler de la main de Dieu...Avec la vidéo nous n'aurions pas eu ce geste fou d'un gamin, vengeur de tout un peuple humilié par une Angleterre oppressante. Ce geste de tricheur, quelques minutes avant la grâce absolue et l'un des plus beaux buts de l'Histoire du Football...J'entends souvent dire "je préfére garder la grâce et virer l'acte de tricherie". Mais est-ce que ce but phénoménal qu'il marque juste après a la même saveur s'il ne fait pas cette main quelques minutes plus tôt ? Non, bien sûr que non, parce que Dr. Jekyll n'est rien sans Mr. Hyde. Voyez ce dont la vidéo va nous priver, d'une partie de l'histoire de foot.

La vidéo est également le triomphe de l'économie sur l'humain qui reflète parfaitement le monde moderne et plus grave selon moi, l'évolution qu'a pris le football, évolution à stopper rapidement. L'un des principaux argument que j'entends chez les pro-vidéos porte sur les reprecussions économiques d'un but refusé bien que valable. Vous vous rendez compte où on en est ? On ne met même pas en avant la défaite sportive que l'erreur entraine, mais juste la perte financière.

Bien évidemment, la vidéo va déshumaniser le football. Mais bon, cet argument étant ardemment repris par les rares défenseurs d'un football sans vidéo que je ne m'étendrais pas sur ce point.

La vidéo ne règlera pas certains problèmes, même pour le fait de savoir si le ballon est bien rentré ou pas. Comme lors de la finale de la Coupe du Monde 1966 où les Anglais en finale marquent ce fameux but aux Allemands dont on ne sait toujours pas aujourd'hui si le ballon est rentré ou pas...Que ferons-nous dans ces cas là avec des arbitres qui auront perdu leur libre-arbitre ?

Et puis il y a les problèmes d'utilisation. Par exemple, admettons : l'équipe A a le ballon dans sa moitié de terrain. L'équipe B récupère la balle en commettant une faute qui échappe au corps arbitral, frappe au but, le ballon frappe la barre et rebondit au sol. Et bien, si le ballon est rentré, la vidéo va permettre de le voir, mais il n'empêche que l'action qui amène le but est une faute non signalée.

Sans parler du hâchement du jeu, qu'il va falloir se mettre d'accord sur quand l'utiliser, combien de fois, etc...

Je pense que la vidéo, c'est vrai, pourrait régler certains problèmes et réduire le nombre d'erreurs, çà je ne le conteste pas. Mais la vidéo est pour moi une solution extrême aux problèmes de l'arbitrage moderne. Ne pouvons-nous pas envisager d'autres solutions intermédiaires qui auraient le mérite de conserver un arbitrage humain ?

Alors voici en vrac, quelques idées, pour améliorer l'arbitrage, sans pour autant le déshumaniser. Car pour moi, les solutions alternatives à la vidéo, sont également des critiques de la vidéo.

1) Un arbitrage professionnel. Indispensable aujourd'hui. Il faut des hommes en noir physiquement au top (c'est pas toujours le cas...) et entrainés régulièrement à trancher dans des situations difficiles. Et puis, il faudrait incorporer dans l'entrainement de certains, des cours de psychologie appliquée au football, çà peut pas faire de mal. Quand on voit l'arbitrage anglais faut pas s'étonner après que le foot en Angleterre soit plus vivant.

2) Deux arbitres de champs, un pour chaque moitié de terrain. Ils seraient ainsi plus frais physiquement, et donc plus lucides au moment de prendre des décisions cruciales. Mais également, plus proches de l'action.

3) Quatre arbitres de touche, deux par moitié de terrain, un de chaque côté. L'intérêt porte déjà sur les touches et corners. Le fait qu'il y en ai un de chaque côté réduira le nombre d'erreurs de ce type. Mais pour les hors-jeu ? Problématique ? Au premier abord on pourrait penser que oui. Sauf que je fais de cette idée la solution numéro 1 au problème des hors-jeu. Pourquoi ne pas signaler le hors-jeu que si les DEUX juges de lignes lèvent leur drapeau ? Cela réduirait le nombre de buts refusés pourtant valables. Alors certes, le nombre de buts validés bien qu'inscrits en position de hors-jeu pourraient augmenter quelque peu, mais plus de but en L1...C'est pas si mal non ?

Et puis, il ne faut pas oublier que la règle du hors jeu n'a été instaurée que dans le but d'éviter qu'un attaquant reste tout le match à attendre devant le but adverse à "faire la carotte". Et non de sanctionner une position de hors-jeu d'à peine 5cm...

4) Pourquoi ne pas imaginer ensuite, un perchoir derrière chaque but avec dessus un arbitre chargé seulement de la surveillance de la surface de réparation ? Cela parait fantaisiste mais pourquoi pas ? Cela aurait pour moi un effet dissuasif sur pas mal de joueurs pour les tirages de maillot notamment. De plus, cela amènerait deux yeux supplémentaires pour voir si le ballon a bien franchi la ligne ou pas. (je préfère çà aux ballons électroniques qui déclencheront par je ne sais quel processus des sonneries...) On pourrait ainsi imaginer, un arbitre à 5-6 mètres au-dessus de la surface, armé d'un drapeau, et relié par micro à l'arbitre central.

Ainsi, selon moi, la vidéo n'est pas l'unique solution aux problèmes que rencontrent l'arbitrage actuellement. Elle doit être le dernier recours, comme pour toutes les mauvaises solutions. D'autres idées doivent être essayées avant de tomber dans un football technologique, afin que ce merveilleux sport puisse rester l'une des rares choses sur cette planète où la machine n'a pas pris le pas sur l'Homme. Car le football est unique et doit le rester.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ca arrive rarement ce genre de situation, je serais plus pour essayer sur les hors jeu litigieux meme si ca va etre tès compliqué a mettre en place.

c est impossible a mettre en place aussi , je pensais plus sur les péno pour une confirmation

deja il faudrait qu en france on se bouge le cul niveau commission

quand je vois qu en italie adriano suite a un coup de poing est suspendu le lendemain pour 3 match fermes ; en france il faut que ca passe par une commission qui renvoi le dossier a une autre puis on ettouffe le truc c est vraiment un bordel ss nom

Share this post


Link to post
Share on other sites
Applications (a minima) de la vidéo ?

  • ballon qui franchit la ligne de but ou non
  • faute dans la surface de réparation ou à l'extérieur
  • faute ou non de l'attaquant qui a conduit à un but
  • faute ou non d'un défenseur qui peut entrainer un pénalty
  • revoir un éventuel hors jeu alors que la suite (directe) de l'action conduit à un but, mais seulement à la demande des arbitres si le juge de ligne a un doute. Effet secondaire : en cas de doute, l'arbitre va laisser jouer (parce qu'il vaut mieux laisser jouer et refuser le but ensuite, qu'arrêter à tort une action qui aurait conduit à un but) et ça devrait favoriser les actions de jeu.

t a bien resumé le truc que je pense sauf que le dernier point est tres dur a appliquer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Applications (a minima) de la vidéo ?

  • ballon qui franchit la ligne de but ou non
  • faute dans la surface de réparation ou à l'extérieur
  • faute ou non de l'attaquant qui a conduit à un but
  • faute ou non d'un défenseur qui peut entrainer un pénalty
  • revoir un éventuel hors jeu alors que la suite (directe) de l'action conduit à un but, mais seulement à la demande des arbitres si le juge de ligne a un doute. Effet secondaire : en cas de doute, l'arbitre va laisser jouer (parce qu'il vaut mieux laisser jouer et refuser le but ensuite, qu'arrêter à tort une action qui aurait conduit à un but) et ça devrait favoriser les actions de jeu.

+1 pour chaque point. En fait il faut bien comprendre que l'immobilisme de l'International Board est "philosophique" et rien d'autre. Et l'argument du "ça régle pas 100% des litiges" est risible. 60% ou 80% c'est pas 100% mais c'est mieux que 0% non ? Reste le seul argument valable du Board : l'universalité du foot et là oui mettre la vidéo en District c'est économiquement pas possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le but c est de reduire les erreurs , pronez le statut quo , c est vraiment moche , je me suis tjs dit qu il protegeait les magouilles en ne voulant pas mettre la vidéo

mettre 5 arbitres sur le terrain ne reduira pas pour autant le nombre d erreurs

vous en aurez la preuve bientot...

Edited by tiyoyo77

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 avec Draculito aussi sur tous les points.

Par contre, lol à l'universalité du foot, quand tu vois que le Hawk Eye au tennis est utilisé sur certains courts mais pas sûr d'autres, dans certains tournois mais pas dans d'autres, vous l'avez pas dans les challengers. Bah au foot ça serait exactement pareil. C'est un prétexte bidon pour refuser la vidéo parce que ça les arrange.

Edited by kev50

Share this post


Link to post
Share on other sites

100% in, pour plusieurs 3 types d'action:

- le ballon a t'il ou non franchie la ligne de but?

- action litigieuse dans la surface pouvant occasionner un penalty

- hors-jeu litigieux

Dans les deux derniers cas, l'arbitre laisserait l'action aller à son terme puis pourrait demander le recours à la vidéo.

ex: un joueur part au but à la limite du hors-jeu, l'action se déroule normalement. En cas de but l'arbitre demande l'arbitrage vidéo et en 30 secondes on sait si le but est ou non validé (si la défense récupère le ballon sans qu'il n'y ait but, le jeu se poursuit tout à fait normalement).

Les effets positifs sont multiples je pense:

- les défenseurs seront moins tentés de jouer "à la limite du hors-jeu" vu qu'ils sauront que la moindre approximation se paiera cash --> plus de spectacle

- plus de tentation de plonger dans la surface pour les attaquants qui sauront désormais que leur simulation sera de suite démasquée à la vidéo

- aucun moyen (ou vraiment réduit) de contester l'évidence pour les joueurs (genre ceux qui vocifèrent et hurlent de rage alors qu'ils sont partis 1m hors-jeu :> )

- plus d'actions menées à leur terme durant un match: plus de buts (validés ou non), plus d'arrêts...

- accessoirement un côté "suspens dramatique" pas déplaisant dans l'attente du verdict (un peu comme au rugby ou au tennis)

Bien évidemment, il ne s'agirait pas d'arrêter le jeu au moindre hors-jeu ou à la moindre hésitation. Les arbitres seraient formés à cet outil et, étant notés, un emploi abusif de l'arbitrage vidéo leur serait sanctionné (tout comme pour les juges de touches qui devront être capable de signaler "en temps réel" les hors jeu qu'ils estiment évidents).

Share this post


Link to post
Share on other sites

heu Gavroche, je comprends pas bien comment dans le même post tu peux écrire "Le football est le seul sport qui peut se jouer partout dans n'importe quelle condition" et "Le football est aujourd'hui universel. Rares sont les sports qui se jouent dans quasiment les mêmes condtions que se soit en amateur ou en pro" avant de nous proposer comme solution la présence de 8 ARBITRES PAR MATCH °(

J'ai peut être raté un truc mais explique moi comment le match de DH ou de district pourra avoir 8 arbitres??!! :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites
+1 avec Draculito aussi sur tous les points.

Par contre, lol à l'universalité du foot, quand tu vois que le Hawk Eye au tennis est utilisé sur certains courts mais pas sûr d'autres, dans certains tournois mais pas dans d'autres, vous l'avez pas dans les challengers. Bah au foot ça serait exactement pareil. C'est un prétexte bidon pour refuser la vidéo parce que ça les arrange.

Tu trouves que le tennis est un bon exemple ? De tous les sports que vous citez en exemple, pas un n'arrive à la cheville du foot niveau popularité.

Avec la vidéo on veut aseptiser le foot. Un peu comme on a fait pour le tennis avec le respect de l'arbitre. Résultat ? Fini les Mc Enroe, et la popularité du tennis s'en en ressentie.

Et quand je vois tous les cas où vous voulez l'utiliser, mais lol quoi, on est pas couché sérieux. Vous allez tuer le football et vous ne vous en rendez même pas compte. çà m'effraie.

J'ai l'impression en vous lisant que beaucoup parmi vous n'aiment pas le football. Le football n'est pas fait pour être sans simulation, sans erreur, sans injustice, sans tricherie. La plus grande force du football, c'est son aspect humain, en ce qu'il peut avoir de bon comme mauvais, et vous, vous voulez mettre des machines là dedans...Le football est aimé depuis des dizaines d'années tel qu'il est, avec ce qu'il insipre de magnifique, et ce qu'il inspire de détestable, pourquoi le changer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Applications (a minima) de la vidéo ?

  • ballon qui franchit la ligne de but ou non
  • faute dans la surface de réparation ou à l'extérieur
  • faute ou non de l'attaquant qui a conduit à un but
  • faute ou non d'un défenseur qui peut entrainer un pénalty
  • revoir un éventuel hors jeu alors que la suite (directe) de l'action conduit à un but, mais seulement à la demande des arbitres si le juge de ligne a un doute. Effet secondaire : en cas de doute, l'arbitre va laisser jouer (parce qu'il vaut mieux laisser jouer et refuser le but ensuite, qu'arrêter à tort une action qui aurait conduit à un but) et ça devrait favoriser les actions de jeu.

+1

Et on parle de la vidéo dans les matchs de foot professionnel, coups du monde, UEFA, CL etc

Le foot doit se moderniser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair, on a déjà du mal à avoir des arbitres dans les matchs de district, c'est pas pour en coller 8. C'est là encore un faux prétexte.

Quel que soit le moyen employé pour réduire les erreurs d'arbitrage, il ne sera JAMAIS employé partout et sur tous les matchs qui se déroulent, c'est purement impossible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
heu Gavroche, je comprends pas bien comment dans le même post tu peux écrire "Le football est le seul sport qui peut se jouer partout dans n'importe quelle condition" et "Le football est aujourd'hui universel. Rares sont les sports qui se jouent dans quasiment les mêmes condtions que se soit en amateur ou en pro" avant de nous proposer comme solution la présence de 8 ARBITRES PAR MATCH °(

J'ai peut être raté un truc mais explique moi comment le match de DH ou de district pourra avoir 8 arbitres??!! :oops:

Je dis juste qu'avant la solution extrême de la vidéo, il y a d'autres possibilités. Je milite pour que le football reste humain à 100%. Mais je suis pour que l'on reste comme on est aujourd'hui avec juste un arbitrage professionnel pour le football professionnel.

@kev : donc en fait, si une équipe a utilisé son quota de recours à la vidéo et qu'à la 90ème minute, elle encaisse un but de la main que tout le stade a vu sauf l'arbitre, elle l'a dans le fion ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gavroche, il y a déjà des différences entre les pros et les amateurs.

Les pros ont 4 arbitres ; les amateurs galèrent parfois à en trouver 3 (je parle des plus bas niveaux départementaux).

Les arbitres pros ont des oreillettes/micros pour communiquer avec leurs assisstants.

La popularité du rugby n'a en rien été affecté par l'usage de la vidéo.

Idem pour le tennis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'entends parler de faux prétexte, de fausses excuses, que la vidéo dérange etc...mais quelqu'un peut m'expliquer pourquoi il y aurait un complot anti-vidéo ?

parceque Aulas pourrait plus tricher. non j deconne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×