Jump to content
This Topic
Guest Ivey is Platine

ROFL thread

Recommended Posts

Entendu à l'instant sur France info, en ouverture du journal :

"Des centaines de personnes ont été arrêtées et conduites dans un stade de Lattaquié au cinquième jour de la répression menée par l'armée syrienne. C'est la conséquence de la hausse du prix de la rentrée scolaire, qui coûtera 5 à 6% de plus cette année selon l'association Famille de France". Diantre, ils rigolent pas avec la rentrée scolaire les Syriens...

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Dunkerque/actualite/Secteur_Dunkerque/2011/08/19/article_les-histoires-de-coucherie-en-famille-et.shtml

Les histoires de coucherie en famille et avec le voisin se règlent au couteau

vendredi 19.08.2011, 05:10 - La Voix du Nord

S'il s'agit, « d'une histoire de fesse », résume crûment un prévenu, le contexte n'est pas vraiment glamour. ...

Au centre du conflit se trouve Kelly Defontaine, 29 ans, alcoolique, qui tente de décrocher de l'héroïne et de la cocaïne. Son mari, Jérôme Bracq, 36 ans, a été 27 fois condamné et dit, à vue de nez, avoir passé « douze-treize ans en prison ». Il est abonné aux peines pour violences conjugales.

Kelly a eu trois enfants, dont le premier à l'âge de 16 ans, de trois lits différents. Mais Jérôme n'est le père d'aucun des trois. Cette année, alors qu'il était incarcéré, Kelly a mis un pansement sur sa solitude en couchant avec son voisin qui devient son amant.

La relation est houleuse, mais plus ou moins acceptée par la concubine du voisin et Jérôme. L'alcoolisation massive des protagonistes contribue à faire tomber les repères et les minces barrières morales qui tiennent encore debout.

Aussi, Kelly a-t-elle couché récemment avec le frère de Jérôme, de passage chez le couple pour ses congés. Lui est au fond du trou. Sa femme vient de se pendre. Sa fille de trois ans a subi de lourdes opérations du coeur. Toxicomane dès l'âge de 18 ans, il essaie de se sevrer de l'héroïne. Comme son frère, il a été abandonné par ses parents. C'est l'orphelinat, les foyers, les familles d'accueil jusqu'à sa majorité. « Et vous avez gardé des contacts avec votre dernière famille d'accueil ? », interroge un assesseur, à la recherche d'une lueur d'humanité au milieu de ce torrent de fange. Mais le frère de Jérôme en rajoute une couche dans le sordide : « Non. Faut dire que ça c'est pas bien terminé, vu que je couchais avec ma nourrice ». Voilà pour le décor.

« Relations pathogènes »

Ce sont ces histoires de coucheries sur fond de misère noire qui ont conduit Kelly, son mari et son beau-frère à violenter le voisin, Frédéric R.

La scène se déroule le 15 août, au pied d'un HLM, rue du Marais, à Petite-Synthe. Alors que Frédéric rentre chez lui, il aperçoit Kelly et son beau-frère en train de s'enlacer, de s'embrasser. « Elle fait ça pour me rendre jaloux », explique l'amant. Au pied de l'immeuble, sa concubine, un peu langue de vipère, fait remarquer à Jérôme que sa femme fricote avec son propre frère.

Kelly, Jérôme et son frère sont très remontés contre le voisin, qui, d'après Kelly, la harcèle au point d'être violent.

Au pied de l'immeuble, les trois se mettent à crier et à insulter Frédéric. Lui est dans son fauteuil, devant la télé. Il finit par descendre dans l'intention de mettre fin à ce boucan. Dans le hall de l'immeuble, les trois se jettent sur lui. Kelly le mord et lui plante un couteau dans le mollet. Les deux frères lui infligent des coups de poing et des coups de pied. Lorsque la police arrive, Kelly, couverte de sang, ivre morte, brandit un couteau en vociférant : « Je l'ai planté ».

« Il était temps de mettre fin à ces relations pathogènes », explique le vice-procureur, pour justifier leur présentation en comparution immédiate.

Kelly Defontaine, qui a porté le coup de couteau, a été condamnée à 18 mois dont douze assortis d'un sursis mis à l'épreuve. Elle a été incarcérée. Jérôme Bracq écope d'un an dont six mois assortis d'un sursis mise à l'épreuve, sans mandat de dépôt. Contre son frère, dont le casier ne comporte qu'une mention, trois mois avec sursis sont prononcés. •

Share this post


Link to post
Share on other sites

sans déconner, c'est quoi ces histoires. faudrait sérieusement penser à faire de sérieuses études sociologiques chez les gens du nord

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=kGIquloU6NU#!

Scandale aux championnats du monde de canoë en Hongrie ! Vendredi, lors de la remise de la médaille d'or pour l'épreuve du 1 000 remportée par le duo féminin allemand Anne Knorr et Debora Niche, les organisateurs ont diffusé par erreur l'hymne national nazi, au lieu de l'habituel hymne national allemand. Les deux championnes n'en ont pas cru leurs oreilles !

http://www.leparisien.fr/sports/l-hymne-nazi-joue-par-erreur-aux-championnats-du-monde-de-canoe-20-08-2011-1572793.php

Edited by lbonbondleon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×