Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
matgrossac

Bad beat train

Recommended Posts

8| Bon bah voilà, tous les vendredi je fais l'aller-retour sur Paris pour le boulot, et j'utilise le TGV, rapide et efficace puisqu'en 1 heure je suis rendu.

C'est agréable habituellement, puisque j'en profite géneralement pour m'instruire (l'équipe) ;: et me détendre (sièste post-prendiale).Sauf qu'aujourd'hui, j'ai déchatté sur le retour vers Lille, après un bon repas du midi où je me suis fait inviter obv., deux verres de rouge et un bon couscous, vers 15h00 en montant dans le train j'étais bien chaud pour digérer tout ça peinard en sacrifiant à mon rituel habituel du vendredi après midi--------> :zzz:

Donc je m'installe là où il y a une petite table entre deux rangées de sièges pour être confortablement assis (j'ai de grandes jambes et les dimensions standards des fauteuils de la sncf me conviennent moyennement). Petit bonus: je suis en face d'une charmante demoiselle et la place à côté de moi reste libre, donc vision sympathique + plein de place pour m'étaller, voilà un voyage qui commence parfaitement me direz-vous, eh bien oui jusqu'ici tout va bien comme dirai l'autre.

Je m'endors donc tranquillement (30 secondes après le départ environ, souvenez vous les deux verres de rouge... |O ) et me laisse bercer par le ronronnement du tgv.

Mes doux rêves (souvenez la charmante demoiselle 8> ) sont soudain brisés par une sensation fort désagréable :bye: ............ça schlingue!!!! X/, ça pue, c'est une horreur, me réveillant assez brusquement, je ne capte pas tout de suite ce qui se passe, sauf que je n'ai plus de demoiselle devant moi :bye: , et d'ailleurs plus personne n'est présent dans la rame,sauf moi et mon voisin de droite.....mon voisin de droite, mais j'étais tout seul au départ, qu'est-ce qu'il fout là lui???? |?? Un rapide visionnage me permet sans aucun doute de définir l'origine du drame olfactif qui m'assaille...un put**n de clochard s'est endormi à mes côtés durant mon sommeil, profitant de la place libre, et à fait fuir la rame entière vers d'autres wagons, et moi, je suis coincé!!!!

Il a tout l'attirail, jean bleu troué devenu marron par la saleté, veste de jogging innomable vert fluo ouverte sur un torse velu suintant de sueur, sandalettes en cuir rapiécées au scotch dévoilant des pieds noirs de crasse et de belles verrues.... °( Pour améliorer le tableau mon nouveau compagnon de voyage a du se chi** dessus et il a un doux filet de bave qui pendouille de sa bouche), ce gars est une infection, et le couscous du midi se rapelle rapidement à mes bons souvenirs et je retiens difficilement une soudaine nausée!!

Une seule solution...fuir!Sauf qu'au moment où je suis sur le point de l'enjamber le contrôleur se pointe et nous demande nos billets, forcément un clodo dans le tgv bah il a pas de billet, donc réveil du clodo + verbalisation du clodo + vérification de mon billet = 10 minutes de plus à côté de jean-michel dégueu!!!

Bien entendu le contrôleur n'en a rien à fouttre et n'a même pas l'air gêné par la puanteur du gars, s'occupant en tout premier lieu de foutre une prune pour la beauté du geste, il m'empêche de m'échapper de mon caniveau...

Je ne serai libéré qu'au bout d'un quart d'heure de souffrance et d'apnée pour finir le voyage debout comme un con entre deux rames à m'entasser avec mes anciens compagnons de rame!!!

put**n de clodos 8|

Edited by matgrossac

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce récit sympathiquement raconté ;)

Pour ma part j'aurais quand même contourné le clodo pendant le contrôle, quitte à attendre debout à quelques mètres du contrôleur.

PS : ta boîte te payait pas un voyage en 1e ? Ou alors ton ami a sélectionné les sièges les plus sympathiques ;) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour ce récit sympathiquement raconté ;)

Pour ma part j'aurais quand même contourné le clodo pendant le contrôle, quitte à attendre debout à quelques mètres du contrôleur.

PS : ta boîte te payait pas un voyage en 1e ? Ou alors ton ami a sélectionné les sièges les plus sympathiques ;) ?

Petite structure, donc on fait des économies (donc je voyage en seconde)!En géneral, je m'en fiche vu que je roupille, pas besoin d'être en première pour ça.

par contre je pense que le clodo n'aurait pas fait long feu en première et qu'il se serai fait jeter comme une m**de par le contrôleur. 8|

En tout cas je suis ravi que ça vous ai plu, ma petite histoire, la semaine prochaine, je vous raconterai comment j'ai vomi sur un contrôleur du métro lillois alors qu'il me demandait mon titre de transport, et c'est assez épique! :*

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon dans le train il peut t'arriver plein d'anecdote de se genre, moi qui le prend régulièrement j'ai à peu près tout eu je pense:

- Monsieur le contrôleur pourquoi on est bloqué 4h? "une voiture est tombé d'un pont sur les voix!"

- Quand j'étais étudiant à l'époque avec la carte imagine R, on pouvait prendre le RER gratuit pendant les vacances, un vendredi soir la veille des vacances je prends le RER en me disant la veille ça va pas poser de problème faudrait vraiment que le contrôleur soit un chieur, et la une petite contrôleuse arrive! "bonjour monsieur votre ticket svp! c'est pas bon ça monsieur" je lui répond gentiment "bah vu que c'est demain les vacances je me suis dit que cela poserait pas trop de souci" et la réponse ultime, je n'arriverai jamais à refaire le ton de cette jeune dame " Monsieur, il n'y a que vous qui êtes en vacances! ça fera 20 euros et attention pas de pied sur les banquettes c'est 40 euros de plus normalement , je suis gentille je vous laisse une chance cette fois!" (précision quand je mets mes pieds sur la banquette j'enlève mes chaussures)

- j'ai eu aussi un trajet un peu du type de mattgrossac sans les odeurs, je prends le corail dans l'après midi et je suis seul dans mon wagon mais vraiment seul et avant que le train démarre un petit vieux monte dans le wagon, le traverse et vient à coté de moi me demander si la place à coté de moi et libre, je me dis c'est une blague le wagon est vide! il y a 50 places de libre! et pendant les 2H de voyage il a passé sont temps à me parler du passé et me dire que c'était plus simple avant et maintenant c'était vraiment dur pour les jeunes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
- j'ai eu aussi un trajet un peu du type de mattgrossac sans les odeurs, je prends le corail dans l'après midi et je suis seul dans mon wagon mais vraiment seul et avant que le train démarre un petit vieux monte dans le wagon, le traverse et vient à coté de moi me demander si la place à coté de moi et libre, je me dis c'est une blague le wagon est vide! il y a 50 places de libre! et pendant les 2H de voyage il a passé sont temps à me parler du passé et me dire que c'était plus simple avant et maintenant c'était vraiment dur pour les jeunes.

Encore ça va c'est pas la mort un peu lourd mais bon les vieux aiment bien parler. :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore ça va c'est pas la mort un peu lourd mais bon les vieux aiment bien parler. :P

:D

Le pire étant ceux qui ne partagent pas forcement les mêmes opinions que toi, et qui te déblatèrent des propos racistes avec un petit clin d'oeil amical genre on se comprend, et que comme le gars à 75 piges tu vas pas commencer à tenter de le convaincre du non fondement de ses propos....

sal*perie de vieux tiens!!!! 8|

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais raté ce topic :> ; je pars justement en vacances...

Share this post


Link to post
Share on other sites

matgrossac, bah quelle histoire, t'as l'air d'avoir une vie bien difficile.

On voit tout de suite dans ton récit que t'es un humaniste ( put**n de clodos, Jean-Michel Degueu, put**n de clochards, et j'en passe )

C'est beau le respect de l'être humain( ou pas).

Share this post


Link to post
Share on other sites
matgrossac, bah quelle histoire, t'as l'air d'avoir une vie bien difficile.

On voit tout de suite dans ton récit que t'es un humaniste ( put**n de clodos, Jean-Michel Degueu, put**n de clochards, et j'en passe )

C'est beau le respect de l'être humain( ou pas).

ou pas!

Share this post


Link to post
Share on other sites
matgrossac, bah quelle histoire, t'as l'air d'avoir une vie bien difficile.

On voit tout de suite dans ton récit que t'es un humaniste ( put**n de clodos, Jean-Michel Degueu, put**n de clochards, et j'en passe )

C'est beau le respect de l'être humain( ou pas).

:*

Merci pour la leçon, grâce à ton intervention, je me rends compte que je suis vraiment un gros vilain méchant tout plein, et je pars tout de suite me flageller à coups de knouts pour faire pénitence!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

ouech t'as vu.

lol @ cm2 level

"Pour beaucoup la vie se résume à essayer de monter dans le train,

A connaitre ce qu'est l'amour et se découvrir plein d'entrain,

Pour beaucoup l'objectif est d'arriver à la bonne heure,

Pour réussir son voyage et avoir accès au bonheur. "

Sinon moi aussi il m'arrive toujours des trucs de fou dans le train.Pas vous?

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×