Jump to content
This Topic
fix

J'arrête de fumer Lundi 10 Mars, et vous ?

Recommended Posts

Le 10/01/2022 à 15:13, AmIlya a écrit :

@Totalex : Est ce que tu as changé de composition de liquide par exemple ? Genre tu es passé de 30/70 a 50/50 ou bien l inverse. Là comme ça je ne vois que ça..

Sinon ici on a souvent envie de s en griller une.. 6 mois après arrêt total. C est surmontable mais ça fait chi** quand même.

J'alterne entre plusieurs liquides en fonction des envies, des 50/50 et 30/70. J'avais vérifié et normalement ce clearo est bon pour ces types de liquides. Qu'est ce que ça changerait ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/01/2022 à 17:59, Totalex a écrit :

Ca fait 3 ans que je fume la cigarette électronique pendant les vacances j'ai changé de matos et je me suis acheté la box vaporesso gen X et le clearo Nautilus 3 et je crame mes résistances hyper rapidement.

J'ai testé les résistances Nautilus BVC 1.8 Ω et les Nautilus 2S 0.7 Ω Mesh Coil, mais rien n'y fait, je crame les résistances en 24/48h, même en se mettant au minimum de la plage de watts, en faisant gaffe à ce qu'il y ait toujours assez de liquide, de préchauffer le clearo et ne pas tirer h24. Du coup j'ai mis mon ancien clearo et la ca passe nickel mais j'aimerais bien savoir d'où peut venir le problème, est-ce que je dois tester d'autres résistances ? 

 

oui ca peut venir des R, il y a certaines series pourries aussi...Mais bon les R touts faites c moyen en general, t'aura pas autant qu'un vrai ato

jte conseille d'acheter du reconstructible (par ex une box tesla wye + ato precisio+ R+coton) Il faut certes y passer + de temps mais ca envoie +

Share this post


Link to post
Share on other sites

bien secher, interposer chiffons ou plastic pour meilleur grip (et pas abimer), et tenir avec pince la partie metal (voir 2 pinces si ca vient pas en y allant doucement sur le serrage niveau tank).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens c'est marrant, j'ai fait un tour en (grande) ville aujourd'hui, j'avais oublié à quel point les jeunes (disons 18-26 ans) clopent comme des mutants. J'ai pas l'impression que ça a beaucoup pris chez eux la e-cig. Dans quelle classe d'âge avez-vous constaté que vos proches s'arrêtaient (ou non) de fumer ? Pour ma part c'est beaucoup à 30 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

chez moi tous > 40 ans, mais c ma tranche d'age. J'ai reussis a convertir a la vape une petite moitié des fumeurs que je connaissais, ca a tres bien pris. 

 Ta constatation me surprend qd mm, il me semblait que les jeunes clopaient bcp moins...ca voudrait dire que la baisse continue de la conso de tabac serait due surtout au+ vieux ?

Qd j'etais en 3e, je dirai qu'un bon 1/3 de la classe fumait, recré, sortie de classe direct la clope y compris de la brune sans filtre...

En tt cas fumer aujourdhui alors qu'il existe la e-cig, c bin dommage, meme si je comprend la mentalité d'jeun vis avis de ces trucs-la, je pensai que c'etait pu trop a la mode (pi le prix...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est qu'une observation, et de surcroît faite en regardant des terrasses de café où on va peut être croiser plus de jeunes fumeurs. On pourrait penser que la clope était passée de mode mais ce n'est pas si simple pour les plus jeunes. Certainement l'aspect transgressif de la chose. Pour les plus âgés de 35/40+,je dirais que ceux là on eu le temps de voir mourir des proches de la clope, donc la vision est déjà toute autre. Et pour les 50+ la famille et le toubib les pressent d arrêter.

Donc imo les clopeurs sont pas mal représentés chez les jeunes (et les classes sociales plus laborieuses et/ou défavorisées). Reste le prix, mais de tout temps les gens se sont saignés pour fumer, ça ne m étonne pas trop.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Up. Bon courage à tous ceux qui tentent d'arrêter, clope ou vapote. Ce ne sont que quelques jours un peu intenses physiquement et quelques semaines psychologiquement, et ce n'est pas une grande souffrance, d'autant que l'investissement vaut largement le coup.

Ici on est à 9 mois sans rien et même en ayant arrêté la clope depuis 6-7 ans il peut m'arriver d'en avoir épisodiquement envie sans toutefois être sur le point de passer le cap. Mais comme le disait @Dicomaniaque 💉, il suffit de penser à l'intérêt d'en fumer une et au bénéfice nul et l'envie repart sans forcer.

GL

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, AmIlya a écrit :

Mais comme le disait @Dicomaniaque 💉, il suffit de penser à l'intérêt d'en fumer une et au bénéfice nul et l'envie repart sans forcer.

GL

 

Je suis touché d’avoir été cité. Je dirais néanmoins qu’il est « très utile » de penser au bénéfice nul, plutôt que « suffisant ». 😌 Quoi qu’il en soit, c’est un des moyens de parvenir à ne pas la fumer, cette cigarette qui fait envie.

 

Re-courage à ceux qui essaient, c’est dur. Refusez de fumer la prochaine. Et celle d’après. Encore. Toujours. 💪🏼 

 

Prenez soin de vos poumons. 😍 🫁 😍

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors je vais remplacer "très utile" par "nécessaire" et on sera bon :D

Nécessaire de penser à l'inutilité de prendre une clope comme ça, pour tester, vu qu'on risque de s'en rappeler le jour ou ça ira moins bien et là ce sera pour reprendre vraiment.

Nécessaire de penser aussi au bénéfice nul de cette clope puisque c'est censé être une exception : aussi le plaisir sera plus que limité et presque frustrant, puisque logiquement amené à ne pas se reproduire.

Une dernière chose, j'aime bien l'idée du passage de relais dans l'arrêt de la clope. Je ne sais pas si j'ai arrêté définitivement même si j'en ai bien l'impression, et j'aimerais aider quelqu'un qui veut arrêter sans être pour autant un énorme  FDP moralisateur. Si c'est votre cas, MP, ça peut toujours aider ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La méthode qui m'a réussi : à chaque envie, je me disais "Non, celle-là, tu ne la fumeras pas". Encore et encore.

 

Courage à tous !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La méthode qui m'a réussi : arrêter d'acheter des clopes.   :ph34r:

Arrêter d'avoir une vie sociale et/ou larguer sa meuf fumeuse peut être d'une très grande aide également. 

Edited by survival66

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, survival66 a écrit :

La méthode qui m'a réussi : arrêter d'acheter des clopes.   :ph34r:

Arrêter d'avoir une vie sociale et/ou larguer sa meuf fumeuse peut être d'une très grande aide également. 

J’ai arrêté alors que je vivais sous le même toit que ma copine, fumeuse. Perso, ça m’a motivé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, survival66 a écrit :

La méthode qui m'a réussi : arrêter d'acheter des clopes.   :ph34r:

Arrêter d'avoir une vie sociale et/ou larguer sa meuf fumeuse peut être d'une très grande aide également. 

Un peu moins fun pour moi : un proche qui en est décédé. Évidemment quand on est jeune c'est lointain, on aura le temps de s'arrêter toussa toussa. Mais ça vous colle une bonne torgnole quand ça arrive et croyez moi, je ne parle pas de Gégé 75 ans qui fumait des sans filtre avec son ricard du matin, mais de quelqu'un relativement jeune et très en forme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ha oui, la fierté d'etre le seul non-fumeur dans les soirées ca n'a pas de prix, perso cette malice non-dissimulée m'a motivé. Apres, faut supporter l'environnement fumeur, mais en aerant bien (ce que les fumeurs ont parfois du mal a faire) ca passe.

Amllya, c juste un facteur de risque, le seul gros fumeur de ma famille est celui qui a le - de soucis de santé, n'importe qui peut chopper n'importe quoi n'importe qd, favoriser n'est pas provoquer.

Faut etre conscient aussi que la genetique joue bcp.  C un rapport risque/plaisir, perso j'ai trouvé presque aussi agreable d'arreter que de commencer, j'avais fait le tour, j'en avait bien profité, basta (commencé a 12a, arret y'a 10 ans a 45a).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui bien sûr, il y a une petite fierté, pour moi c'est celle de ne pas être attaché à un produit - vape, tabac - que je dois sans cesse chercher. Même si dans le fond on est toujours attaché à un truc matériel, à ses écrans, à la bouffe, etc.

Non je ne pense pas que ce soit seulement un facteur risque parmi d'autres, c'est déjà un risque évitable. Ensuite, on peut ne pas en mourir mais ne pas vieillir en bonne santé est un sort pas beaucoup plus enviable.

Bien évidemment il y aura toujours le chattard qui a clopé toute sa vie et qui est mort dans son sommeil sans souffrance. Dans ce genre là :

Citation
  • Le peintre David Hockney s'est installé en France... pour pouvoir fumer en paix

    David Hockney, peintre mondialement reconnu pour ses toiles A Bigger Splash et Portrait of an Artist (Pool with Two Figures), dont la singularité est source d’inspiration pour les créateurs de mode comme Jacquemus, vit désormais en France. Curiosité, l’artiste a motivé son installation dans une maison de Normandie par son ras-le-bol face aux lois anti-tabac en vigueur aux États-Unis.

    Fumeur invétéré, Hockney a notamment fustigé la législation dans son dernier lieu de résidence Los Angeles, où il est interdit de fumer dans les lieux publics, y compris à l’extérieur des restaurants et des bars. “Les Français savent vivre. Ils savent ce qu’est le plaisir, a-t-il déclaré au Wall Street Journal. Je fume depuis plus de 60 ans, mais je pense que je suis en assez bonne santé. J’ai 82 ans. Combien de temps ai-je encore ? Je vais mourir d’une maladie liée au tabagisme, ou d’une maladie non liée au tabagisme“.

Le pourcentage de semblables ne doit pas être affolant hein.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une des stats pertinentes ds le domaine doit etre celle qui donne les années de vie en moins d'1 fumeur p.r.a un non fumeur. A compiler avec celle donnant les années de vie en mauvaise santé des fumeurs comparé aux non-fumeurs.

Je me faisait une reflexion sur Johnny. Il a bcp fumé et pris des tas de trucs qu'il a choisit de prendre car il y trouvait qq chose d'interessant, du plaisir bref une clope pour un fumeur. Il avait 75 ans, il s'est bien eclaté tout ce temps dixit lui-meme....si on considere que c a cause de ca qu'il a perdu les années >75ans, est-ce vraiment un pb ?

Mon exemple est certes bancal car on peut pas prevoir ce que donnera exactement un facteur favorisant, on peut juste l'eviter ou pas, sans garanties.  Mais perdre des années de vieillesse pour enjoliver les autres ca me derange pas dans le principe (du moins si on estime qu'on les enjolive), j'ai p.etre la un point commun avec David . 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Al1 2large a écrit :

Amllya, c juste un facteur de risque, le seul gros fumeur de ma famille est celui qui a le - de soucis de santé, n'importe qui peut chopper n'importe quoi n'importe qd, favoriser n'est pas provoquer.

Oui et tu peux open shove 200 BB avec 72o et doubler contre les As, ça n'en fait pas une stratégie recommandable. En tant qu'ancien fumeur je pense que 90% du plaisir qu'on éprouve quand on allume une clope vient parce qu'il comble le manque causé par la clope elle-même. C'est d'ailleurs je crois le même mécanisme pour toutes les addictions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous,

J'ai (re)arrêté ce dimanche 8 mai. Après une grave maladie diagnostiquée fin 2016, j'avais réussi à arrêter une première fois complètement 6 mois (une séance d'hypnose -Lol- + patch) avant de retomber petit à petit dans fumeur récréatif. Evidemment vous connaissez la suite.

Après 4/5 ans, je suis remonté jusqu'à 10/15 clopes/jour, la première sur le coup de 10h30/11h00 (donc complètement éliminé l'association café/clope). En apéro/soirée/pic de stress au taff je me fais mon paquet tranquille. 

Samedi dernier je me suis lancé après plusieurs jours de réflexion. Je rentre dans le clopinette du coin, j'achète une e-cig avec du mélange à 6mg. J'enchaîne une grosse bringue avec à l'esprit que ce seront mes dernières clopes avant un bon moment.

3ème jour sans tabac et pas vraiment d'envie de frapper mes chats ou ma femme, ni d'étranger quelqu'un au bureau. Je crains un peu l'arrivée des premiers verres ce week-end, qui plus est en vacances. Mais bon, ça va le faire. 

Ma régression (et donc marge de progression) en course à pied / trail me motive pas mal également et je me suis remis tout doux à 3 courses semaine + ma sortie montagne du week-end (que j'ai jamais stop en mode rando uniquement).

 

J'ai acheté une e-cig de noob, type Q16 pro, qui je pense est trop limite sur beaucoup d'aspect pour du vapotage à moyen-terme.

Cigarette Electronique Q16 Pro Silver - E-Cigarette/Justfog

 

J'ai remonté un peu le fil mais j'avoue être totalement perdu. Entre les modèles, config, résistances, les mélanges, je sais plus vraiment où taper de tête. Si quelqu'un peut me faire une récap je suis preneur :frantics:

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, miliz a écrit :

Salut à tous,

J'ai (re)arrêté ce dimanche 8 mai. Après une grave maladie diagnostiquée fin 2016, j'avais réussi à arrêter une première fois complètement 6 mois (une séance d'hypnose -Lol- + patch) avant de retomber petit à petit dans fumeur récréatif. Evidemment vous connaissez la suite.

Après 4/5 ans, je suis remonté jusqu'à 10/15 clopes/jour, la première sur le coup de 10h30/11h00 (donc complètement éliminé l'association café/clope). En apéro/soirée/pic de stress au taff je me fais mon paquet tranquille. 

Samedi dernier je me suis lancé après plusieurs jours de réflexion. Je rentre dans le clopinette du coin, j'achète une e-cig avec du mélange à 6mg. J'enchaîne une grosse bringue avec à l'esprit que ce seront mes dernières clopes avant un bon moment.

3ème jour sans tabac et pas vraiment d'envie de frapper mes chats ou ma femme, ni d'étranger quelqu'un au bureau. Je crains un peu l'arrivée des premiers verres ce week-end, qui plus est en vacances. Mais bon, ça va le faire. 

Ma régression (et donc marge de progression) en course à pied / trail me motive pas mal également et je me suis remis tout doux à 3 courses semaine + ma sortie montagne du week-end (que j'ai jamais stop en mode rando uniquement).

 

J'ai acheté une e-cig de noob, type Q16 pro, qui je pense est trop limite sur beaucoup d'aspect pour du vapotage à moyen-terme.

Cigarette Electronique Q16 Pro Silver - E-Cigarette/Justfog

 

J'ai remonté un peu le fil mais j'avoue être totalement perdu. Entre les modèles, config, résistances, les mélanges, je sais plus vraiment où taper de tête. Si quelqu'un peut me faire une récap je suis preneur :frantics:

 

 

Tiens, si ça peut t'aider ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour cet arrêt @milizPour ton matos effectivement il va être un peu juste, mais il faut bien commencer quelque part. Sur la fin de ma vape j'étais là dessus pour la box :

image.png.07265895318c1234fa5f7c946b2cea00.png

 

Pas du matériel de compétition mais quelque chose de restreint en dimensions avec une bonne prise en main, et charge par accu.

Pour le reste, j'ai remarqué que l'arrêt de la vape est aussi bénéfique pour la course à pied, certes moins que la clope mais quand même. Moins de points, souffle plus régulier.. ça peut motiver pour le palier d'après.

Et pas trop d'inquiétude pour les apéros de début de vacance, si tu as eu bon matériel (= autonomie + débit de vape qui te convient + saveur) ça va le faire ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Casino de Marrakech : MPO
Casino de Marrakech : MPO