Jump to content
This Topic
Guest shok

Le coin des Papas !

Recommended Posts

Il y a 14 heures, damax a écrit :

Si c'est vraiment du reflux, couche la sur un plan incliné, ça fait pas des miracles mais si c'est pas sévère ça peut suffire. La mienne ça n'a pas suffit, elle avait un RGO interne et externe, elle s'etouffait en dormant et ça lui brulait l'oesophage. On a fini par la faire dormir à la verticale dans nos bras assis sur un fauteuil en se relayant. L'enfer pendant 7 mois. C'est passé petit à petit avec la position assise et le manger solide. Mais si c'etait à refaire je la coucherais sur le ventre meme si c'est deconseillé.

Un peu dans le même style, pour éviter les reflux, tu peux forcé l'enfant à dormir légèrement sur le côté gauche, en surélevant le côté du matelas pour créer une légère pente et l'envelopper dans un linge pour le maintenir. Double effet stabilité et cocooning.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ici futur Papa dans maximum deux semaines. Sauf qu’on s’est fait avoir.

La Maman à attendu qu’on emménage dans une maison (location heureusement mais à deux sur le bail) que tout soit fait, jardin peinture chambres de la petite avant de vouloir mettre un terme à notre relation.

Cerise sur la gâteau elle a porté plainte en bluff pour des violences conjugales afin de me faire payer la maison ou je ne rentre plus obv (pas une obligation) et tenter d’avoir la petite juste pour elle.

Fort heureusement la police ne l’a pas crue mais cela m’aura coûté 2 jours de GAV, la perte de mon logement et certainement l’arrivée au monde de ma fille sans ma présence  c’est très dur à supporter.

J’ai de suite saisi un avocat des affaires familiales, je pense que son comportement sera retenu contre elle par je JAF mais pensez vous que j’ai des chances d’avoir la garde une semaine sur deux?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, damax a écrit :

Mais quel enfer, comment on peut en arriver là ? Le une semaine sur 2 c'est compliqué avant 3 ans d'apres ce que j'ai lu. Demande une evaluation psy la mere sinon

Perverse narcissique

elle s’est mise à déconner après 6/7 mois de grossesse genre crise d’hystérie, chutes dans les escaliers sans faire attention

Elle avait même fait une déclaration anticipée à 3 mois de grossesse alors que le lien mère/fille est établi par défaut.

En gros son plan était bien rodé mais c’est machiavélique au plus haut point.

Durant l’enquête la psy m’a déclaré sans aucun soucis malgré la fatigue de la GAV etc..Tous les éléments étaient dans mon sens étant moi par contre  victime de coups de sa part.
Oui là déterminer En tant qu’instable  psychologiquement mais j’agis pour l’équilibre de ma fille. Avec sa mère et son père, même plus ensemble, même avec ce qu’elle a fait..
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Ozange a écrit :

Ici futur Papa dans maximum deux semaines. Sauf qu’on s’est fait avoir.

La Maman à attendu qu’on emménage dans une maison (location heureusement mais à deux sur le bail) que tout soit fait, jardin peinture chambres de la petite avant de vouloir mettre un terme à notre relation.

Cerise sur la gâteau elle a porté plainte en bluff pour des violences conjugales afin de me faire payer la maison ou je ne rentre plus obv (pas une obligation) et tenter d’avoir la petite juste pour elle.

Fort heureusement la police ne l’a pas crue mais cela m’aura coûté 2 jours de GAV, la perte de mon logement et certainement l’arrivée au monde de ma fille sans ma présence  c’est très dur à supporter.

J’ai de suite saisi un avocat des affaires familiales, je pense que son comportement sera retenu contre elle par je JAF mais pensez vous que j’ai des chances d’avoir la garde une semaine sur deux?

Quelle m**de ! Courage.

 Tu boss ? Vie stable ? Vous êtes marié ?
le juge va se prononcer uniquement dans le but de l’enfant , mais effectivement pour un nouveau née ça va être dur d’avoir de suite la garde partagée, sauf si l’enfant est en danger avec ça mère .

Tu as vu un avocat ?

courage 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 4 minutes, kevar69 a écrit :

Quelle m**de ! Courage.

 Tu boss ? Vie stable ? Vous êtes marié ?
le juge va se prononcer uniquement dans le but de l’enfant , mais effectivement pour un nouveau née ça va être dur d’avoir de suite la garde partagée, sauf si l’enfant est en danger avec ça mère .

Tu as vu un avocat ?

courage 

Merci j’ai rdv semaine prochaine

Non ni mariés ni pacsés

Avec la Covid les avocats ont beaucoup de retard pas possible avant 

Oui je gagne entre 3 et 5k par mois, elle est au chômage 
Même avec la séparation que je trouvais déjà assez louche j’ai cru en une bonne intelligence au niveau organisation pour notre fille qui n’est même pas encore là.

Jusqu’à ma convocation où j’ai compris que rien ne pourrait jamais se faire à l’amiable 

Edited by Ozange

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Ozange a écrit :

Merci j’ai rdv semaine prochaine

Avec la Covid les avocats ont beaucoup de retard pas possible avant 

Oui je gagne entre 3 et 5k par mois, elle est au chômage 
Même avec la séparation que je trouvais déjà assez louche j’ai cru en une bonne intelligence au niveau organisation pour notre fille qui n’est même pas encore là.

Jusqu’à ma convocation où j’ai compris que rien ne pourrait jamais se faire à l’amiable 

Tu devrait avoir ce que tu souhaites , mais je ne penses pas la première année ....

GL tiens au jus après ton rdv avec l’avocat .

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Jethro a écrit :

Tu vas surtout cracher une pension. 

Courage, ne lâche rien, t'es partie pour une très longue bataille, mais faut pas baisser les bras. 

Ni mariés, ni pacsés, la meuf est pas max max. D'ailleurs si vraiment elle a un dossier psy, aucun revenu etc etc les juges sont pas des débiles mentaux et il faut se battre pour une garde complète, surtout ça. La meuf faut pas l'avoir dans les pates cette psycho elle va te pourrir ton gosse. Exige qu'elle soit traitée.

Peut y avoir un deal de thune en effet mais bon, faut lawyer up et être agressif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 6 heures, Ozange a écrit :

Ici futur Papa dans maximum deux semaines. Sauf qu’on s’est fait avoir.

La Maman à attendu qu’on emménage dans une maison (location heureusement mais à deux sur le bail) que tout soit fait, jardin peinture chambres de la petite avant de vouloir mettre un terme à notre relation.

Cerise sur la gâteau elle a porté plainte en bluff pour des violences conjugales afin de me faire payer la maison ou je ne rentre plus obv (pas une obligation) et tenter d’avoir la petite juste pour elle.

Fort heureusement la police ne l’a pas crue mais cela m’aura coûté 2 jours de GAV, la perte de mon logement et certainement l’arrivée au monde de ma fille sans ma présence  c’est très dur à supporter.

J’ai de suite saisi un avocat des affaires familiales, je pense que son comportement sera retenu contre elle par je JAF mais pensez vous que j’ai des chances d’avoir la garde une semaine sur deux?

Salut,
J'ai un ami qui a connu une situation similaire. A la différence de toi, il est resté en couple jusqu'aux 3 mois de la petite. La mère a déménagé du jour au lendemain, sans raison, chez ses parents avec sa fille. Pires accusations proférées à son encontre ( violences, alcool, drogue...). Au tribunal devant la juge elle ira même jusqu'à dire avoir été défenestrée du 2ème étage. La juge s'étonne qu'aucune plainte n'ait été déposée, qu'aucun signalement n'ait été fait à l'hôpital (" ah mais non j'ai réussi à me relever je n'avais rien de cassé, ça allait..."). Elle n'avait aucun revenu, aucun travail, papa et maman assuraient son train de vie. La juge n'était pas dupe, mais les gardes de nourissons sont systématiquement laissées aux mères, sauf comme dit plus haut en cas de mise en danger de l'enfant. Il obtient tout de même une garde un week end sur deux. Il l'aura vu ses 3 premiers week ends, et ensuite systématiquement porte close, aucune réponse au téléphone, courrier. Tous les 2 week ends même scénario, il demandait à une personne de l'accompagner afin de pouvoir signer des mains courantes avec témoin pour non présentation d'enfant. Le manège a duré quasiment 3 ans, mon pote désespère mais continue ses démarches jusqu'à ce que son avocat apprenne que la mère a le projet de partir s'installer toujours avec ses parents à St Domingue. Là les choses s'accelèrent un peu et tout le monde se retrouve au tribunal pour "tentative d'enlèvement d'enfant". Lui est "en règle", les pensions sont versées. Malgré tout ça, la garde reste à la mère avec toutefois une interdiction de quitter le territoire, un passeport "marqué" et un rappel à la loi. Suite à ce second passage au tribunal, il aura l'occasion de voir sa fille assez régulièrement en maison familiale pendant 6 mois. Mais, là encore, la mère re déménage en suivant ses parents et ce des années durant...
Aujourd'hui sa fille a 17 ans. Depuis un an, elle s'est sortie de l'emprise de sa mère et de ses grands parents et vit la plupart du temps chez son père. Toutes les démarches qu'il a pu lancer au moment des faits, qui semblaient inutiles vu les lenteurs de la justice et son faible pouvoir dans ces situations, sa fille a pu en prendre connaissance et elle essaie de se (re)construire avec son père, ayant été trimballée toute son enfance, toute son adolescence, sans aucunes attaches, vivant en vase clos avec sa famille maternelle. Elle est forcément un peu perturbée par son enfance (problèmes scolaires etc) mais c'est un bonheur de pouvoir les voir ensemble aujourd'hui.

Donc si j'avais 2 conseils à te donner :
   - Faire une déclaration prénatale où ton nom apparait. Arrange toi d'une façon ou d'une autre pour donner ton nom à ta fille. C'est sans doute ce qui a permis à la fille de mon pote de savoir qui était son père.
   - Ne jamais baisser les bras, la justice n'est pas forcément "juste" avec les pères mais toutes les démarches que tu pourras faire seront consultables par la suite par ta fille et seront caution de ta bonne foi et de ton désir de la connaitre, elle saura que son père ne l'a jamais abandonnée.

J'espère sincèrement que ton histoire n'ira pas jusqu'à celle de mon pote et que la mère aura suffisament d'intelligence pour ne pas aller jusque là. Bon courage à toi.
 

Edited by Nezguich

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premièrement, tu gagnes entre 3 et 5K, donc j'imagine que tu as un peu de tunes d'avance. Prends un avocat de haut niveau dans la ville où va se dérouler l'audience. Ca va te coûter pas mal, mais si tu veux gagner, il faut en passer par là.

 

Tu dois ( via ton avocat ) déposer plainte pour dénonciation calomnieuse. A l'issue de ta GAV, j'imagine que la procédure a été classée sans suite par le Procureur de la République, c'est cette décision qui te permet de déposer plainte pour dénonciation calomnieuse. Là dessus, ton avocat expliquera dans un langage autre que le mien ici que la personne contre qui tu déposes plaintes doit subir des expertises psy etc etc Vu le comportement de cette dame, on est sur un 80/20 pour que la ou les expertises révèlent un souci chez elle.

 

Ne désespère pas, on est en 2020, les juges sont de plus en plus enclin à choisir le mieux pour l'enfant, et le consensus qui pouvait exister auparavant que le mieux pour l'enfant = être avec la maman, même si elle chie dans la colle, c'est fini tout ça.

 

Et surtout, ne commence pas à prendre pitié d'elle quand elle va essayer de t'endormir pour la garde de la fille. J'imagine que tu as été ( peut être même l'es tu encore ) amoureux d'elle, du coup, tu pourrais avoir tendance à ne pas être saignant.  C'est pour cela que je te conseille de ne pas lésiner sur l'avocat et de prendre un expert en la matière. Un bon test pour l'avocat, ceux qui te disent qu'il ne faut pas déposer plainte pour dénonciation calomnieuse, tu les zappes direct. Il te faut un tueur là.

 

 

Mais surtout, bon courage à toi, ne lâche jamais l'affaire, et ne baisse jamais les bras. être papa, c'est la plus belle chose qui puisse arriver dans une vie, alors même si tu vas galère un peu, la suite n'en sera que meilleure.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, xmoussx a écrit :

 les juges sont pas des débiles mentaux et il faut se battre pour une garde complète, surtout ça. La meuf faut pas l'avoir dans les pates cette psycho elle va te pourrir ton gosse. Exige qu'elle soit traitée.

Peut y avoir un deal de thune en effet mais bon, faut lawyer up et être agressif.

Tu serais surpris par le nombre de décisions, prises par des juges, contraire au bon sens.

Tu as raison pour le reste. En revanche, je mettrai un bémol sur la demande de garde complète. La relation mère-nourrisson est extrêmement complexe sur de nombreux facteurs. (je ne vais pas m’étendre là, parce que tl;dr lol) Couper brutalement cette relation, mème dans le cas d'une maman défaillante, n'est pas une solution. Il y a des services qui bossent precisement dans ce domaine (ma nana bosse dedans). Rapproche toi de l'un d'entre eux qui accompagnent ces situations dans ton département. Ils t'aiguilleront.

Je bosse aussi dans la protection de l'enfance (j'suis pas juge hein, juste educ) MP si t'as besoin si c'est dans mes cordes.

En tout cas, tu ne peux résoudre cette problématique que du point de vue de la justice. Un suivi pluridisciplinaire sera nécessaire. Et ne t'oublies pas dans cette histoire, vas te falloir du soutiens à toi aussi.

GL

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, tempo a écrit :

En revanche, je mettrai un bémol sur la demande de garde complète.

Oui pardon j'ai fait une sorte de transfert là. :/

Par contre je maintiens que quand l'école commence (3 ans), faut vraiment insister pour gérer le quotidien quand on est en capacité supérieur à son conjoint de le faire. 

il y a 44 minutes, tempo a écrit :

Tu serais surpris par le nombre de décisions, prises par des juges, contraire au bon sens.

Je pense qu'on a connu l'époque douloureuse "mon fils ma bataille" à total sens unique, mais il me semblait que les choses avaient largement changé.

Pour toi pas du tout?

 

Merci d'être présent sur ce thread!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les témoignages de Nezguich et Ozange font froid dans le dos. Je comprends même pas que ça puisse exister. Jouer la comédie au point de convaincre son conjoint de faire un gosse pour juste toucher une pension par la suite tout en ayant déjà en tête de ne pas lui laisser la place de père ... Faut être une bonne grosse **** et vraiment n'avoir aucun amour propre. 

De mon point de vue qui est loin d'être objectif, je me suis toujours dit que si après x années à élever un gosse même si je me rends compte qu'il n'est pas le mien, il le restera quoi qu'il arrive, alors que si j'en restais à un coup de semence osef c'est pas mon problème mais jamais pensé à une situation comme ça. 

Force et détermination, tu dois avoir rien que pour la petite qui va partir avec un handicap de choix : une mère complètement perchée 

Courage, bats toi pour elle  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 1 heure, xmoussx a écrit :

Je pense qu'on a connu l'époque douloureuse "mon fils ma bataille" à total sens unique, mais il me semblait que les choses avaient largement changé.

Pour toi pas du tout?

 

Théoriquement beaucoup de choses ont changé et/ou évolué. Dans la pratique, sur ma région, la mère est encore > tout. Faut vraiment vraiment qu'elle soit défaillante ET maltraitante pour qu'elle soit déchue de l'autorité.

 

il y a 20 minutes, Shagg a écrit :

 Jouer la comédie au point de convaincre son conjoint de faire un gosse pour juste toucher une pension par la suite tout en ayant déjà en tête de ne pas lui laisser la place de père

Le chamboulement hormonal, chez les nanas pendant cette période est monumental. Chez les mères les moins outillées et/ou avec un terrain propice, il peut provoquer de grosses décompensations. Donc chez certaines ce n'est pas forcement mal intentionné, elles le "subissent"...

Le père, accompagné (ou non), joue alors un rôle trés important de régulation.

 

PS: Je précise que ce n'est pas une vérité absolue. Je synthétise au maximum parce que si je développe, c'est pavé sur pavé. Dans ce domaine, selon l'angle de réflexion, tu peux défendre tout et son contraire.

Edited by tempo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos messages,

Prochaine petite étape ce soir je récupère mes affaires après 16 jours sans être rentré chez moi.

J’ai prévenu les forces de l’ordre de mon passage ou bien évidemment je serais accompagné afin d’éviter que Mme se jète sur la table de chevet et à nouveau m’accuse à tort. 
Quand je pense qu’elle vit dans cette belle maison à mes frais ce mois ci puisque j’ai tout coupé comme dis plus haut faut vraiment pas avoir d’amour propre.

Je pris tous les jours pour être averti de la naissance de la petite, car avec sa reconnaissance hyper anticipée elle descend au bureau et donne le nom de son choix et ce sera un énième coup dur mais prévisible vu le profil finalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, tempo a écrit :

Le chamboulement hormonal, chez les nanas pendant cette période est monumental. Chez les mères les moins outillées et/ou avec un terrain propice, il peut provoquer de grosses décompensations. Donc chez certaines ce n'est pas forcement mal intentionné, elles le "subissent"...

N'empêche que c'est un vrai conseil à mettre dans la checklist du projet bébé : "votre partenaire est-elle bipolaire?"

Si la réponse est oui, à part si on connait très bien la maladie et qu'on se sent vraiment hyper solide sur ce genre de sujet, il est plus sage de passer à autre chose je crois.

Surtout que c'est héréditaire donc c'est courir le risque de créer un cluster de ouf-dingos dans ton propre foyer :P 

Tout cela n'étant bien entendu pas exclusivement féminin, on voit tous des mecs dégoupiller pendant la grossesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Ozange a écrit :

pensez vous que j’ai des chances d’avoir la garde une semaine sur deux?

J'ai le frère d'un copain qui a subi un divorce très difficile avec sa gamine qui avait 5 ou 6 ans. La mère et toute sa famille l'ont accusé d'attouchement. Du coup il s'est retrouvé en GAV, interdit de visite etc. Ça a pris plusieurs années, mais maintenant il a la garde exclusive alors que sa situation professionnelle était moyenne.

 

Il y a 15 heures, Madinina a écrit :

Prends un avocat de haut niveau dans la ville où va se dérouler l'audience. Ca va te coûter pas mal, mais si tu veux gagner, il faut en passer par là.

 

C'est pour cela que je te conseille de ne pas lésiner sur l'avocat et de prendre un expert en la matière. Un bon test pour l'avocat, ceux qui te disent qu'il ne faut pas déposer plainte pour dénonciation calomnieuse, tu les zappes direct. Il te faut un tueur là.

D'une façon générale, comment identifie ton un avocat comme étant "bon" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai oublié de mentionner un point c’est que j’ai effectivement déjà fait une déclaration anticipée en Juin

C’est là que j’ai appris qu’elle avait fait le sienne à moins de 3 mois de grossesse... sick

Bon on a recup les affaires pour certaines choses elle est partie en crise (encore rien à foutre de l’enfant hein Pour se comporter de la sorte) que j’ai laissé mais j’ai traces de paiement plus facture donc on va appuyer sur le fait de la non restitution des biens. Ce sera encore ça  en plus 

incroyable d’en arriver là.

Ca va être compliqué avec la petite au centre elle se rends pas compte mais on lache rien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 12 minutes, Teaspoon 77 a écrit :

Bon courage à toi.

 

Fais faire un test de paternité au cas où...

Les seules choses sur lesquelles j’ai aucun doute c’est que son coup est réfléchi comme ça n’allait plus elle a porté le vice jusqu’au bout quitte à mentir

la 2ème c’est que cet enfant est bien de moi (relation exclusive, tentative d’éloignement de ma propre famille) sauf que j’ai toujours résisté Malgré les chantages affectifs etc..

En somme elle m’a un peu « choisi » pour faire cet enfant qui a 1000% est le mien d’où le combat long et pénible que je vais mener mais qui j’en suis sûr portera ses fruits

 

Edited by Ozange

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Shagg a écrit :

 alors que si j'en restais à un coup de semence osef c'est pas mon problème mais jamais pensé à une situation comme ça.

Je remets pas en cause la pertinente de cette position mais je suis pas sur ca tienne devant un juge. Corrigez-moi si je me trompe mais tu peux manger une injonction de test de paternité dans quasi tous les cas. Tu peux refuser... mais c'est plus ou moins considéré comme un aveu. :S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×