Jump to content
This Topic
Guest shok

Le coin des Papas !

Recommended Posts

Purée, quel coup de vieux de vous lire. Le mien est au collège et fête ses 11 ans en novembre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma fille doit arriver cette semaine normalement.

La pression commence a monter tout doucement la.

je compte être présent au coté de ma femme mais pas trop envie de la voir sortir, surtout que le sang, les aiguilles je supporte pas trop.

Any tips pour pas tomber dans les pommes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Assister à l'accouchement dans son intégralité et même à l'épisiotomie ne m'a jamais empêché de dormir. Ma fille à 3 ans 1/2 et je fais papa au foyer pendant 3 ans (jusqu'à la rentrée à l'école de septembre) et je n'ai aucun regret. J'en aurai profité un maximum.

Il est grand temps de ranger mon sac à main dans le placard et de ressortir mes couilles :(*)

#cherchedutaf

Share this post


Link to post
Share on other sites

ALLO les gars, c est votre femme que vous aimez qui sera en train d hurler de douleur pour donner la vie à votre enfant. Alors le minimum c est de porter vos balls, de lui tenir la main et de l'aider à soufler pendant l'explusion du bébé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ALLO les gars, c est votre femme que vous aimez qui sera en train d hurler de douleur pour donner la vie à votre enfant. Alors le minimum c est de porter vos balls, de lui tenir la main et de l'aider à soufler pendant l'explusion du bébé.

Il y a un truc qui se passe dans le cerveau des femmes lors de la délivrance qui doit leur reset le cerveau parce que sinon jamais elle voudrait de nouveau avoir des gosses après avoir hurlé de douleur pendant plusieurs heures, alors que l'homme, lui, se souvient bien de tout. En tant qu'externe à l’hôpital, première fois que je vois un cirrhotique se faire insérer une aiguille immense dans le bide pour vider quelques litre de liquide d'ascite ça m'a fait ni chaud ni froid. tout simplement parce qu'il n'en avait rien à foutre lui non plus.

42884944ascite-cirrhose-2-png.png

Par contre la première fois que j'ai voulu assister à une ponction lombaire, c'était sur une cancéreuse qui gémissait dès qu'on essayait de la retourner, c'était insupportable : j'ai manqué de m'évanouir alors qu'on avait pas encore sorti d'aiguille. Je suis sorti, j'ai pris l'air 2 minutes et me suis décider à y suis retourner malgré tout... avec les mêmes conséquences, et j'ai du sortir à nouveau.

Alors je vois pas en quoi on peut être fier d'être insensible à la douleur des autres.

Edited by Byshop

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est pas tous égaux devant l'accouchement! J'y ai assisté sans problème, j'ai coupé le cordon, sans souci, comme quoi...

Mon petit Timéo a bien grandi lui ! presque 3 ans déjà...

L'avantage de bosser les nuits, c'est qu'on passe un max de temps avec lui! Hier il faisait tellement bon, je lui ai fait la surprise de l'emmener en picnic toute l'aprem après l'école..

Son sourire, ses rires, la plus belle des récompenses...

Tip: achat d'un vélo sans pédales, c'est les nuts pour les ballades à son âge. Je l'accompagne en roller, c'est excellent!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a un truc qui se passe dans le cerveau des femmes lors de la délivrance qui doit leur reset le cerveau parce que sinon jamais elle voudrait de nouveau avoir des gosses après avoir hurlé de douleur pendant plusieurs heures, alors que l'homme, lui, se souvient bien de tout. En tant qu'externe à l’hôpital, première fois que je vois un cirrhotique se faire insérer une aiguille immense dans le bide pour vider quelques litre de liquide d'ascite ça m'a fait ni chaud ni froid. tout simplement parce qu'il n'en avait rien à foutre lui non plus.

Par contre la première fois que j'ai voulu assister à une ponction lombaire, c'était sur une cancéreuse qui gémissait dès qu'on essayait de la retourner, c'était insupportable : j'ai manqué de m'évanouir alors qu'on avait pas encore sorti d'aiguille. Je suis sorti, j'ai pris l'air 2 minutes et me suis décider à y suis retourner malgré tout... avec les mêmes conséquences, et j'ai du sortir à nouveau.

Alors je vois pas en quoi on peut être fier d'être insensible à la douleur des autres.

Quel est le rapport ?

Tu me parles d'exemple de malades et tu les compares à un accouchement. Depuis quand l'accouchement c est une maladie ?

Ce qui effraye visiblement les gens n'est pas la douleur de leur femme, mais la vue du sang ou les rejets du corps humain pendant l'accouchement.

Enfin faut arreter, personne n'est obligé d'aller mater entre ls jambes de sa femme pendant quela sage femme aide à l'expulsion du placenta. On peut vivre l'accouchement en regardant sa femme dans les yeux.

Il y a un monde entre vouloir tout voir et simplement etre à coté de sa femme.

Les mecs sont la à gémir et à flipper de ce qu ils vont voir, alors que la pire douleur qu ils vont subir c est la pression de leur femme sur leur main...

Edited by mickystar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci.

Sinon je pense que l'implication personnelle joue beaucoup. Perso j'ai vu des trucs pires que ce que byshopadumouretdetoutefaçonsesmoilemeilleurjetemoinsunsitumefaischier a décrit, et c'est clair que j'étais pas à l'aise. Mais pour l'accouchement de ma femme, j'étais à fond avec elle. Notre rôle est tellement ridicule pendant l'accouchement comparé à celui de la femme, je vois pas comment j'aurais pu la lâcher à ce moment là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je tombe dans les pommes à la vue d'une seringue et pourtant j'ai assisté à l'accouchement de mon ex-femme sans ciller.

Je me souviens que mes pensées allaient vers elle et vers mon futur fils.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je tombe dans les pommes à la vue d'une seringue et pourtant j'ai assisté à l'accouchement de mon ex-femme sans ciller.

Je me souviens que mes pensées allaient vers elle et vers mon futur fils.

Perso je trouve ca sadique d'assister à l'accouchement de son ex-femme juste pour la voir soufrir mais bon, chacun son trip.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je trouve ca sadique d'assister à l'accouchement de son ex-femme juste pour la voir soufrir mais bon, chacun son trip.

Elle portait notre enfant et était ma femme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×