Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
WebMaster

Antoine Dorin & Adam Lounis - Club Poker Radio S01E04

Recommended Posts

adam donne juste sa vision , son experience , etc ....apres il interdit a personne de vivre le poker differemment , ou est le probleme ??

si son temoignage peut permettre a certains d eviter de gros problemes , tant mieux , sinon .........tout le monde ici est "majeur et vaccine"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Se retrouver sans le sous (rien de rien) a du etre assez rare pour les grosses stars. je crois que ce fut le cas de negreanu. Mais pour fabsoul par exemple, quand il dit qu'il sest broké 3 fois, je ne pense pas qu'il parle de tout l'argent qu'il a gagné dans son précédent métier de réalisateur...

ben c'est exactement ce que dit Adam dans l'itw. Si tu es pro de poker, avec rien d'autre pr vivre, et forcement pas d'argent a cote qui viendrait d'une autre vie, la vie n'est pas rose. Sa vision est que il vaut mieux avoir le poker comme une passion, a laquelle tu consacres du temps et de l'argent, si t'as une autre activite principale a cote. Bien sur, si t'as deja tout le confort parceque t'as de la thune...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je tente quand meme ma chance, pour voir si je suis pas le seul tordu du forum: ça serait pas le "l'attirer dans notre antre" qui t'as plu??

Moi j'ai bien rigolé en tout cas 8|

Non, j'avais même pas entendu ça. :)

Sinon par "gestion à la Mat" vous entendez "gestion de petit bras " ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un truc dont je ne suis pas sûr mais presque: quand brunson, fabsoul et autres disent qu'ils se sont brokés plusieurs fois, ils parlent uniquement de leur ROLL, cad l'argent alloué au poker, pas l'argent hors poker...

Se retrouver sans le sous (rien de rien) a du etre assez rare pour les grosses stars. je crois que ce fut le cas de negreanu. Mais pour fabsoul par exemple, quand il dit qu'il sest broké 3 fois, je ne pense pas qu'il parle de tout l'argent qu'il a gagné dans son précédent métier de réalisateur...

bien au contraire ce n est pas rare ,meme pour les plus gros joueurs , tous sont a la limite si ils jouent les plus grosses parties d ecash , ce qui n est pas le cas de tous , la plupart ont des dettes plus ou moins importantes et remboursable .....quand tu fais ca 12 h voir plus par jour , l argent "alloue a la vie" c est ta br , bcp y sont reste quelques exeptions s en sont sorties .....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour ce qui est de jouer underrolle, sache que la plupart des joueurs live jouent underrolles (les rapports de BI necessaires doivent etre cependant differents entre live et net', a confirmer par johny, manub, nico Levi, tilou et consorts).

Lors de mon passage à Deauville j'avais longuement discuté de mon BR management avec fabsoul et JB Bot. Ils m'avaient affirmé que c'était clairement la grosse différence entre la génération "live" (les vieux?) et "net" (les jeunes?). Beaucoup de gros (et très bons) joueurs live ne saisissent pas ou n'arrivent pas à respecter les règles de BR management... et finissent par se casser la gueule.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca a été dit dès les premières émissions mais je trouve que les fils sur les émissions de Radio Club Poker devraient figurer dans le forum médias. Le niveau de l'émission n'a rien à envier au reste de ce qui s'y trouve et ça me paraîtrait plus logique.

Effectivement, c'est plus logique !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rejoint yuestud sur un point: Adam serait effectivement le mieux placé pour affiner ses propos / défendre son point de vue. Mais ça n'empêche pas qu'il a dit des choses a priori très claire et très fausses (quasi impossible de gagner au LT) et/ou généralisés.

En tout cas si en plus d'être de qualité cette émission permet débat c'est vraiment top. :*

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai passé encore une fois un bon moment, et j'ai particulièrement apprécié la double vision de cette émission numéro 4.

1)Adam qui redescend sur terre après avoir fait le tour de la vie de joueur à plein temps. Il s'est rendu compte de ce qui lui échappait et à fait un choix de vie rationel. A l'exeption près de cette aspiration qui me sidère un peu:

"Je veux construire mon avenir professionnel" et en même temps travailler dans le cinéma. C'est bien connu que c'est le milieu le plus instable où là aussi on peut connaitre un rush et tout perdre par la suite. Je suis un peu effaré par la société du casting dans laquelle on vit entretenue par star ac and co. Ca dénonce une certaine detresse je trouve mais c'est un autre débat.

2)Kgoulé qui est à fond dans son truc, et qui a surement pas encore pris son gros bad beat. Pour vu que çà dure. A ce sujet aussi j'ai le cas d'un copain qui vient de se retrouver interdit bancaire après avoir amassé des sommes monstres. Pour Kagoulé j'espère qu'il n'est pas sensible aux addictions comme l'est mon pote et lui souhaite de continuer à vivre notre rêve à tous ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super emission. Bravo aux animateurs.

C'est vrai que la présence de manub n'aurait pas été de trop!

Pour revenir sur le débat "autour" des propos d'Adam, la remarque de Jhurault sur la BR management est très juste. Peu de all timer des cercles ont une gestion de leur BR.

Pour autant, il faut comprendre que les problèmes que le live impose sont différents. Je ne pense pas que beaucoup de joueurs à 100 ou à la 250 de l'ACF ait la BR "théorique" pour y jouer.

En cercle, on commence au minimum à 2-2, cave mini 50€. C'est déjà autre chose. Ensuite, on pense atteindre le "niveau" supérieur beaucoup plus vite, et la tentation d'aller essayer est très présente.

Exemple simple: vous arrivez avec 400 ou 500€ pour jouer en CG 50 (blinds 2-2 que vous pratiquez depuis 6 à 8 mois). Liste de 3 km, soit 1000h d'attente. Le floor vous propose la table à 100, blinds 2-4. Envie de jouer, pas envie d'attendre...

Débuts timides, jeu hyper TA et vous repartez gagnant avec des sommes plus importantes. Après qqes allers-retour 50 - 100, vous commencez à apprécier la 100 et les gains générés. Certes, la variance est tout autre et tutti quanti... Mais on croit s'adapter assez vite (et de fait, vu les gains, on s'adapte). Idem aux autres limites. (Vous croyez qu'après avoir fait 10ème au WPT, on se remet à la 30 ou la 100 de l'ACF, comme ça, tranquillement?)

Deuxième chose: sur le web, on joue seul, chez soi, et on gère une monnaie en "chiffres". Des jeux d'écriture permettent de retirer les $.

En cercle, vous gagner XXXX €, vous repartez chez vous avec plein de billets dans les fouilles... Et puis vous cotoyez des gens sympas, vous allez au resto, vous sortez... C'est quand même pas la même sensation ni les mêmes tentations. Honnêtement, avouez que gagner 10 000 € en cash à un tournoi à l'ACF, les billets qui vont avec (ou la petite carte "dépôt"), les gens qui vous reconnaissent, c'est différent de voir "congratulation, you win..." sur son PC.

Oui, le poker en cercle peut monter à la tête et prendre beaucoup de place. On ne quitte pas une table aussi facilement que l'on clique en haut à droite. Le discours d'Adam est très intelligent.

Après, en ligne, c'est autre chose. Mais quand on entend Kgoule (sans é), on comprend que les journées (et les nuits) tournent beaucoup autour du poker (CG le matin, 12 à 13 tournois le soir).

En tout cas, le débat est intéressant!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est vrai l'interview téléphonique de Kgoulé tranchait énormément avec celle d'Adam...

Mais si j'ai bien compris Kgoulé joue essentiellement sur le net, quant à Adam, lui il fréquentait plutôt les cercles...

EDIT !!!

Merci Lho, ton topic ci dessus est vraiment très très intéressant ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personne ne remet en cause la difficulté du live, ce qui est desagreable c'est l'approche d'adam, sur un forum specialisé dans le poker avec pas mal de personnes qui en vivent, ca me gene d'entendre que du negatif quand je pense pour la plupart attendent des details sur son experience voir des conseil/ajustement, a default venant d'adam au minimum d'un 2e intervenant.

Apres avoir ecouté l'émission j'ai retenu qu'il a un succes dans un gros tournois qu'il a beaucoup joué en cercle et qu'il en est degoutté mais qu'heureusement il pourra rebondir plus tard en faisant chef d'entreprise parce ce que ca a l'air cool pour jouer au poker ou comme acteur(il manque joueur de foot pour terminer les clichés) mais que ca aurait pu etre pire il aurait pu jouer sur internet mais c'est vraiment un truc de no life finit ca.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit regret quand même concernant l'interview de Kgoule : aucune question sur sa stratégie en tournoi ! Je suis le seul à m'être fait la réflexion ??? Quel intérêt de l'appeler si c'est juste pour qu'il nous dise : bah oui ça se passe bien pour moi, j'ai gagné 40 000$ récemment donc je ne compte pas faire autre chose pour le moment. Stating the obvious...

Le seul moment où il allait commencer à évoquer sa stratégie, Loorent le coupe et dit "il fait énormément de tournois"

On se doute bien que sa réussite tient à autre chose qu'au nombre de tournois joués... Dommage, j'aurais bien aimé en savoir plus sur sa stratégie, je suis resté sur ma faim.

Critique je l'espère constructive car l'émission reste tout de même très agréable à écouter...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Débat intéressant.

Je rejoins nombre d'entre vous ici sur l'intervention d'Adam. J'ai trouvé que c'était bien de rappeler que le poker pouvait être une addiction et qu'il ne fallait pas en abuser. Mais ça aurait été mieux de ne le dire qu'une fois rapidement, sans revenir dessus et insister comme pour donner l'image du mec qui a arrêté parce qu'il est sérieux et lucide sur le poker en général ( 8| )

Jouer au poker n'est pas un fardeau dans sa vie. On peut très bien allier cette activité (en loisir ou même en étant semi-pro, voire pro) à pleins d'autres : à la famille, aux amis, au travail, aux vacances et à tout ce qui est important pour avoir une vie équilibrée.

Alors certes, le danger peut venir de gagner trop d'argent avant de s'être lancé profesionnellement (dur après de chercher un travail qui rapportera un salaire inféreiur à ce qu'on a l'habitude de gagner en restant chez soi à jouer sur son ordinateur) et là je pense que la décision d'Adam est sage. Mais c'est une décision qui le concerne personnellement et que chacun doit considérer par rapport à lui même et par rapport à son caractère.

La répétition de cet argument tout au long de l'émission m'a évoqué quelqu'un qui n'a pas su gérer et qui a donc perdu (peut être que je me trompe? mais c'est ce que j'ai ressenti sans connaitre le personnage)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois surtout que les paroles d'Adam s'adressent davantage à une autre cible que les assidus du club poker qui sont majoritairement des joueurs gagnants, responsables et qui s'intéressent suffisamment à l'amélioration de leur jeu, de leur gestion de bankroll pour éviter tous les écueils dont a parlé Adam.

Il n'en reste pas moins que ce sont des paroles toujours utiles à entendre, surtout pour des débutants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème avec Adam c'est que je sais pas si il se voile la face lui même, ou bien si c'est juste à nous qu'il veut faire croire que son arrêt est un choix lucide plutôt que contraint. Qu'il mette sa fierté un peu de côté, qu'il avoue être broke et qui prenne conscience qu'il est pas si bon que ça ou qu'il a eu une mauvaise gestion de bankroll plutôt que de cracher sur le poker pro.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×