Jump to content
This Topic
Regatbreizh56

Coverage APO 2500 au Club Circus 2022

Recommended Posts

APO 2500 : Texapoker prend ses quartiers au Club Circus

large.TropheeAPO2500.JPG.fa898537dc8c15c

 

L'annonce a été faite il y a quelques semaines : Texapoker et le Club Circus ont signé ensemble un contrat d'exclusivité pour une durée de trois ans. Concrètement, cela veut dire que tous les tournois parisiens d'Apo se tiendront boulevard Murat. Et pour sceller ce partenariat, pourquoi pas organiser un festival ? C'est justement ce qu'il se passe depuis le 19 septembre avec l'APO 2500.

Les festivités ont commencé par un Mystery Bounty à 1 000€, qui a recensé 372 entrées. Et le plus chanceux d'entre eux est Mohamed Mamouni, qui a chatté tiré la plus grosse enveloppe à 25 000€ ! Et comme si ce n'était pas suffisant, il est allé chercher la deuxième place du tournoi pour 29 508€ de plus. Seule épine dans son pied : Sion Madar, qui remporte ce Mystery Bounty pour 43 500€ et 15 500€ de bounty.

 

Résultats Mystery Bounty 1 000 / Prizepool : 321 408€ / 372 entrées / 55 ITM

Vainqueur - Sion Madar : 43 500€ + 15 500€ de bounty
Runner-up - Mohamed Mamouni : 29 508€ + 26 500€ de bounty
3e - Mehdi Chaoui : 21 000€ + 15 000€ de bounty
4e - Ahmed Haddouche : 15 500€ + 2 000€ de bounty
5e - François-Xavier Vincenti : 11 700€ + 1 250€ de bounty
6e - Sami Daassi : 9 000€ + 3 500€ de bounty
7e - Maurice Jeevanji : 7 100€ + 500€ de bounty
8e - Franck-David Tubiana : 5 700€ + 3 000€ de bounty
9e - Sofien Djaballah : 4 600€ + 1 250€ de bounty

Dans la foulée, le High Roller à 3 000€ a accueilli les bourses fraîchement remplies par l'argent gagné sur le Mystery Bounty. Au total, 76 inscriptions ont été enregistrées sur ce tournoi. Et la victoire est pour Karim Abdelmoumene, qui prend 57 000€ devant Amaury Mamou-Mani (2e, 38 592€) et Alexandre Reard (3e, 26 600€).

 

Résultats APO High Roller 3 000€ / Prizepool 196 992€ / 76 entrants / 11 ITM

Vainqueur - Karim Abdelmoumene : 57 000€
Runner-up - Amaury Mamou-Mani : 38 592€
3e - Alexandre Reard : 26 600€
4e - Wellington Lessa Guedes : 18 600€
5e - Michal Mrakes : 13 600€
6e - Alf Adam Martinsson : 10 600€
7e - Alexandre Correia : 8 600€
8e - Jean-Paul Surlemont : 7 100€
9e - Johan Guilbert : 6 100€

Mais ces deux beaux tournois ne sont qu'une mise en bouche avant le Main Event. Au programme de cet APO à 2 500€ : 50 000 jetons de départ, des niveaux d'une heure sur les trois Day 1, puis 75 minutes au Day 2 de vendredi et au Day 3 de samedi, et enfin 90 minutes pour le le "Final Day" dimanche.

Et avant de penser à la table finale, commençons par le Day 1A qui vient de commencer. Il se terminera à la fin du niveau 9 (les inscriptions tardives seront possibles jusqu'au niveau 11, soit au Day 2). Et ceux qui ont prévu de venir jouer ont bien compris qu'ils avaient le temps parce qu'il n'y avait que 17 joueurs assis au "shuffle-up and deal". 

 

large.Sitbon1A.JPG.bf02f1754a305a608e4b9
Parmi eux, on peut citer Julien Sitbon, qui ne voulait pas rater une minute du tournoi. Depuis, Younes Charrat est venu s'asseoir à sa droite. Marc Uzan, Jérémy Routier ou Maurice Jeevanji, finaliste du Mystery Bounty, ont aussi rejoint le field.

 

6332ec2c5bd97_APO2500Programme.thumb.jpg.1f1347f372af018497f1e0e5a99ccca6.jpg

 

Il reste 22 joueurs au Day 1A (sur 22 inscriptions)
Niveau 1 - 100/200 - BB Ante 200
Moyenne : 50 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Déjà des premiers sortants

Un peu plus de deux niveaux complets se sont écoulés depuis le lancement du tournoi. Et c'était peut-être deux niveaux de trop pour quatre joueurs, déjà éliminés. Pour les citer, on retrouve Antoine Rahal, Yvons Schott et le sixième du High Roller hier, le Suédois Alf Adam Martinsson.

Aymeric Pons-Germain est le quatrième, victime d'une flush over flush : "J'ouvre à 800 UTG+1 avec :Kd:Jd, payé par UTG+2 et par la grosse blinde. Tout le monde check sur :2x:Td:8d. Sur la turn :6d, je mise quelque chose comme 2/3 du pot. Seule la grosse blinde paie. La river ne change rien. Il fait 11 000, je le relance à 22 000, il fait tapis, payé. Et il a :Ad:Jd". Aïe, pas de bol. Mais il pourra se refaire sur sa deuxième bullet, puisqu'il a reentry pour revenir face à Ludovic Sultan notamment. A priori, tous les autres éliminés se sont réinscrits aussi.

 

large.PonsGermain.JPG.c1b0802b1a786025ca

Caché derrière son masque, Aymeric Pons-Germain tient à garder sa poker-face. Je ne l'ai presque pas vu quitter cette position depuis le début du tournoi (si, des fois, il croise les bras).

 

large.Pecheux1A.JPG.2ca0fbacd0fd1f134cbe

Pour son reentry, Antoine Rahal hérite lui du siège à la droite d'un Erwann Pecheux déjà très concentré. Il faut dire qu'il y a Luca Dal Cerra ou Abderrahim Ineflas en face, alors mieux vaut être à l'affût. Sur la table de derrière, Francky Magliocco, bubble-boy du High-Roller, est également In, à côté Nelson Michelet.

Il reste 38 joueurs au Day 1A (sur 42 inscriptions)
Niveau 3 - 200/400 - BB Ante 400
Moyenne : 55 263 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comme à la maison

Je n'ai pas regardé dans le détail, mais à priori, Fabrice Bigot est le joueur qui a le plus gros ROI de l'histoire du Club Circus. C'est bien simple, il a deux lignes hendonmob dans le club, et ce sont deux victoires. La première était en juillet 2021 sur l'UDSO Paris pour 63 250€. Et pour la seconde, il faut remonter au mois dernier sur le deepstack 750 (47 600€). Et comme on dit, jamais deux sans trois. Alors s'il fallait parier sur quelqu'un, je crois qu'une piécette pourrait aller sur sa tête.

 

large.Bigot.JPG.e13d6c2ec7a8c10c861972b8

Et comme si ce n'était pas tout, Fabrice Bigot avait terminé septième de la dernière édition de l'APO 2500 à Paris.

En tout cas, il vient de rejoindre une table orpheline de Francky Magliocco. Avec :2s:Ah:3s :Jd au board et un peu moins de 40 000 jetons dans le pot, Julien Sitbon de grosse blinde avance 55 000 jetons. Une pile qui couvre les 31 000 pions de Magliocco au bouton. En danger, le vainqueur du Texapoker Deepstack 1 000 en mars prend alors un long moment pour réfléchir, avant de call.

"Il a forcément :4x:5x", lance-t-on immédiatement à la table en parlant de Sitbon, qui retourne effectivement :5c:4c pour une quinte floppée. Il y a :Ad:9s chez Magliocco, qui fait double paire grâce à la river :9c mais qui est éliminé. Cela permet du même coup à Sitbon de monter autour des 150 000 jetons.

 

large.Mamouni.JPG.c99bda9fc1bc608917d631

Chez les entrants, Mohamed Mamouni est arrivé. Dommage pour lui, il n'y aura pas d'enveloppe à 25 000€ à aller tirer sur ce tournoi...

 

Sortants : Guillaume Walch, Xavier Mouysset, Olivier Arnault de Guenyveau, Jérémy Routier, Alf Adam Martinsso (pour la deuxième fois), Béatrice Illido, Jean Auberval, Nourredine Aittaleb, Francky Magliocco, Marc Uzan (deux fois)...

 

Il reste 36 joueurs au Day 1A (sur 50 inscriptions)
Niveau 5 - 300/600 - BB Ante 600
Moyenne : 69 444 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mennane se replace avant le dinner break

Les 31 joueurs encore en lice sont partis pour pour un dinner break d'une heuredix, avant de rattaquer pour les trois derniers niveaux de la journée. Et cette pause dîner, Mohamed Mennane l'aborde plus riche qu'li y a une heure. Mais pas aussi riche qu'il l'espérait...

Tout commence par une bataille de blindes contre Ludovic Sultan. En petite blinde, Mennane décide de limper avec :Td:7d, mais se fait relancer à 2 600 jetons. Il complète et vient flopper une flush sur :Kd:Jd:2d. Alors quand Sultan c-bet 2 600, il paie encore. À la turn :Kh, la grosse blinde rajoute 7 600 jetons dans le pot. Un peu inquiété par cette doublette, Mennane relance à 20 000. Sultan avec :9d:8d choisit alors de faire tapis pour 53 000 jetons. Sûr de sa hauteur, Mennane paie et remporte ce pot après la river :Ts.

Les stacks sont serrés, alors il faut les compter. Et au final, Sultan est couvert et voilà Mennane au dessus des 130 000 jetons.

 

large.Memmane.JPG.b75483eee6c69178d02aa1

Mohamed Mennane

Dans la foulée, Mohamed Mennane est déplacé à une autre table. Mais là, changement de dynamique avec les jetons qu'il venait de gagner qui sont repartis fissa.
Sur une ouverture à 2 000 de Hendrikus Soering au High-Jack, le Cut-Off relance à 6 300. Call au bouton de Mennane et de l'ouvreur initial et ils sont trois à découvrir un flop :9h:7h:Js. Les deux premiers à parler checkent, alors Mennane fait une mise à 12 200 jetons. Soering est le seul à s'acquitter de la somme. Mais sur la turn :9c, sa réponse aux 23 000 jetons de Mennane est un poil plus agressive avec un tapis directement du Néerlandais pour 69 800 jetons.
" :Tx:8x ? Full ?", demande Mennane, sans obtenir de réponse. Après une bonne minute, il finira par passer sa main. Il part en break avec la moyenne, autour des 85 000 jetons. 

 

Assis à côté de lui, nous tenons un chipleader avec Patrick Legrand au siège 1 qui possède environ 300 000 jetons. Parmi ses victimes, on retrouve Alexandre Potiron, dont les :Ac:As ont été craqués par :Qh:Qd (Une Dame est tombée dès le flop). Dans les gros stacks, on peut citer aussi Nelson Michelet autour des 215 000 jetons.

Derniers sortants : Lyor Maurice Yiflach, Mohamed Mamouni, Pierre Erbland, Ludovic Sultan, Antoine Rahal (deuxième fois), Clemente Malheiro Carreira, Alexandre Potiron, Vladimir Nex, Alexis Lucarini.

 

Il reste 31 joueurs au Day 1A (sur 54 inscriptions)
Reprise Niveau 7 - 500/1 000 - BB Ante 1 000
Moyenne : 87 097 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Je suis dans un run"

Au retour du dîner, Eric Geraume attire tous les jetons vers lui à la table. "Je suis entré il y a 30 minutes et là j'ai ça", s'amusait-il en montrant ses 280 000 jetons. Et il pouvait avoir le sourire, parce qu'il venait d'en récupérer plus de 70 000 chez Hendrikus Soering. Et de quelle manière ! "Il s'est suicidé", débriefait-on à la table après coup.

Sur un open de Geraume au Cut-Off, Soering 3-bet au bouton et ils se retrouvent tous les deux sur :Tc:3s:Ts. Sur ces trois cartes, le Néerlandais c-bet à 2 500. Mais il se fait relancer par Geraume à 8 000. Avec :Ad:Js, Soering prend alors une line originale et tente un tapis en bluff pour arracher le coup. Raté, car avec :Th:7h, Géraume a floppé brelan et call à la vitesse de l'éclair. :4h et :Jd arrivent turn et river et Soering est envoyé dans le rail. "Je ne dis pas non", disait Geraume en ramassant ses jetons, avant d'aller vivre d'autres aventures à une autre table. 

 

large.Geraume.JPG.5d4b0a468cc6fba6cc5fe8

Le petit sourire d'Eric Geraume, qui verrait bien son run continuer encore un peu.

Comme Soering, c'est fini pour Zahir Messouat. Et ils ont décidé de s'y mettre à deux pour le sortir, puisqu'Aymeric Pons-Germain UTG et Sacha Rymland au bouton ont tous les deux ont payé son tapis préflop. Comme il est de tradition quand un joueur est à tapis pré-flop, les deux joueurs checkent :9d:As:2s. Mais les choses s'emballent sur la turn :Jh. Trois jetons bleus de 5 000 sont lancés par Pons-Germain, sauf que c'est un tapis qui est annoncé de la part de Rymland avec :Ax:Jx. Snap-call de Pons-Germain qui retourne les nuts avec :Ad:Ah. Perdu au milieu de tout ça, Messouat et ses :8x:8x ne trouve aucune aide sur la turn :Jh ou la river :Ks. Quand il prend la direction de la sortie et que Rymland est laissé avec 15 000 jetons, Aymeric Pons-Germain passe à 130 000 jetons.

Derniers sortants : Hendrikus Soering, Zahir Charkaoui, Gilles Guignard.

Il reste 29 joueurs au Day 1A (sur 56 inscriptions)
Reprise Niveau 8 - 600/1 200 - BB Ante 1 200
Moyenne : 96 552 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Day 1A : Le grand stack de Patrick 

 

large.LegrandBag.JPG.956a04bc0b48dd72a44

 

Le niveau 9 de ce Day 1A est arrivé à son terme. C'est donc la fin de cette première journée de l'APO 2500. Et comme au dinner break, c'est Patrick Legrand qui a le plus de jetons avec un total de 354 000 jetons. Mais ce chiplead s'est joué jusqu'au bout entre lui et Eric Geraume. Sauf que ce dernier a perdu un gros tiers de son stack dans les cinq dernières mains.

Depuis le Cut-Off, Geraume open de la manière la plus standard qui soit. En grosse blinde, Sacha Rymland annonce à son ami pour rigoler : "Attention, je vais forcer sur toi". Ni une ni deux, c'est ce qu'il fait en relançant sans même regarder ses cartes. "Il n'a jamais une main ou les As ici", se dit Geraume, qui fait encore plus le forcing en faisant tapis. Sauf que...
Sauf que Rymland retourne ses cartes et découvre :As:Ac. Autant dire que dans ce spot, le :Qs:9s de Geraume ne vaut pas grand chose. Et comme le board :5h:6h:8h :3d :4h est tout rouge, le coup est perdu pour lui qui termine la journée avec 209 000 jetons. De son côté, Sacha Rymland passe à 229 500 jetons grâce à ce double-up et termine troisième au chiplead, derrière Patrick Legrand (354 000) et Abderrahim Ineflas (246 500).

 

large.Rymland.JPG.4aaf02a3bc93e696d75bc2

Quand l'autre fait tapis et que tu as les As.


large.SitbonBust.JPG.5aa6f705225502307bf

À la même table, Julien Sitbon a été sorti quelques minutes avant la fin de journée. Tombé très short, il a push de grosse blinde avec :Qh:8s contre deux joueurs. Mais rien à faire face à celui UTG, qui fait quinte avec :Qd:Td sur :9c:8d:6s :7d :4s. Comme Sitbon, Adrien Amorella, Fabrice Bigot, Younes Charrat, Rodolphe Dethiere ou Mohamed Mennane n'ont pas réussi à se qualifier.

 

large.MaglioccoBust.JPG.9d50f2446d79171f

Elimination dans le dernier niveau aussi pour Francky Magliocco (:Ad:4h < :6c:6h). Le coup permet à son bourreau Erwann Pecheux de se refaire (un peu) et de terminer le Day avec 45 500 jetons. Il est tout de même le short stack pour aujourd'hui, juste devant l'Espagnol Joel Isla (44 000).

 

Au total, ils sont 20 sur 56 inscriptions à passer au Day 2 via le Day 1A. Demain, on remet ça pour le Day 1B. Même heure (14 heures), même structure... Tout pareil qu'aujourd'hui. Alors à demain !

 

Chipcount du Day 1A :

Chipleader - Patrick Legrand : 354 000
Abderrahim Ineflas : 246 500
Sacha Rymland : 229 500
Eric Geraume : 209 000
Guillaume Walch : 207 000
Michal Mrakes (CZE) : 175 500
Hamed Sedini : 166 000
Maurice Jeevanji : 163 500
François-Xavier Vincenti : 149 000
Alexandre Landron : 141 500

--- Moyenne : 140 000 jetons ---

Nelson Michelet : 122 500
Benjamin Souriau : 117 000
Aymeric Pons-Germain : 91 000
Benjamin Bernardot : 88 500
Nassim Drissi El Bouzaidi : 75 500
Luca Dal Cerra (ITA) : 69 000
Loic Berthelot : 64 000
Xavier Mouysset : 55 500
Erwann Pecheux : 45 5000
Joel Isla (ESP) : 44 000

Il reste 20 joueurs au Day 1A (sur 56 inscriptions)
Reprise Niveau 10 - 1 000/2 000 - BB Ante 2 000
Moyenne : 140 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Day 1B : tous les poulains sont de sortie

Le Day 1B de cet APO 2500 a été lancé comme prévu aux alentours de 14 heures. Et comme sur le 1A, ils étaient une petite vingtaine d'inscrits au départ. Mais à la fin du premier niveau, on approche des 40 entrées, ce qui est un peu plus qu'hier.

Et dans les premiers arrivés, il y a la Team PMU au grand complet, avec Quentin Roussey et son pull rosé, Quentin "Jilano" Guivarch et Julien Martini. Pour dévoiler les coulisses, ils étaient tous ensemble en réunion hier. Et c'est encore ensemble qu'ils attaquent ce Day 1A. D'après le patron de l'écurie @gregcm, Quentin Roussey a déjà lâché un tiers de son stack rapidement. Et pour aller les rechercher, Wazo pourra tenter d'aller piocher dans les stacks de Parham Ahoor ou d'Omar Lakhdari qui sont à sa table.

 

large.JilanoKalfon.JPG.8a86e7c0b75440ce8

Pour Quentin Guivarch, on n'a pas tiré la meilleur des tables avec directement à sa gauche Franck Kalfon, Mohamed Mamouni et Michel Leibgorin. Au siège 9, il trouvera Francky Magliocco, de retour après sa tentative d'hier.

 

large.Martini.JPG.7fffe6c9e420095f072798

Du côté de Julien Martini, on jouera contre Timothée @Rital9zero Scotti notamment. Mercedes Osti et Matthieu Bonnet étaient eux aussi à la table, mais ils ont été déplacés face à Jean Koja, Giuseppe Zarbo et Mikael Ifergan.

 

Enfin, pour faire un tour complet,on peut reconnaître sur une dernière table le streamer Florent "LeSecateurrrr" Colin. À côté de lui, Alf Adam Martinsson est (encore) In. Le Suédois fait déjà mieux qu'hier, lui qui avait lâché ses deux bullets en deux niveaux.

 

Il reste 37 joueurs au Day 1B (sur 37 inscriptions)
Niveau 1 - 100/200 - BB Ante 200
Moyenne : 50 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
"You're my lucky charm"

Alors celle là, on ne me l'avait jamais faite. En temps que couvreur, je m'efforce d'être le plus discret possible pendant qu'un coup se déroule, pour ne pas influencer le jeu. Mais là, Julien Martini a modifié son action exceptionnellement pour moi. Mais je le précise, je n'y suis pour rien du tout.

"Le joueur UTG ouvre à 800, et (Xavier Carrière) call en mp, explique le Team Pro PMU. Moi en petite blinde avec :As:5s, je squeeze à 4 800. Mais je me fais 4-bet à 11 000 par (Carrière). 80% du temps, je fold dans ce spot. Mais comme je t'ai vu et que je n'ai jamais perdu un coup quand tu es à côté, j'ai call".

Bon bah moi je ne vois évidemment pas les cartes. Tout ce qui m'intéresse, c'est de voir un pot 4-bet. Et comme tout couvreur, dès qu'il y a l'odeur du sang qui pointe le bout de son nez, je sors mon carnet. Mais j'ai été déçu en voyant un tout petit board :3s:9h:4d. Là dessus, Martini call la mise à 7 300 jetons de Carrière. Et j'étais encore plus triste quand les deux joueurs ont checké la turn :2h (qui fait en réalité quinte à Martini). Mais mes yeux de couvreur ont commencé à briller quand le quadruple vainqueur WSOP fait tapis directement pour 25 900 jetons avec sa quinte sur la river :7d. Carrière snap-call de Carrière qui retourne.... :Ad:Ah !
En voyant ça, Martini était presque désolé de donner l'explication de son call préflop. Mais il est quand même content de monter autour des 100 000 jetons Quand à moi, je vais essayer de ne pas trop m'approcher de lui pour ne pas désavantager les autres, comme ses nouveaux voisins de table Benoit Grobocopatel, Tristan Forge ou Johann Zeitoun.

 

large.Madar.JPG.d6cf6e7e04eccaca21219bf8

À une autre table, Sion Madar est arrivé dans le field. Et le vainqueur du Mystery Bounty il y a trois jours commence en fanfare : "J'ai fait full avec :7x:7x sur :7x:Jx:9x :9x. Mais turn, c'est parti en 3-bet et 4-bet. Et j'ai réussi à passer. Il m'a montré :Jx:Jx en face". Pour la suite, ça s'annonce un peu plus corsé pour lui parce que Fabrice Bigot et Sonny Franco sont à sa table, comme Mehdi Chaoui, tenant du titre de l'APO 2500. Ruben Settbon, ancien vainqueur de l'APO 2500, est également dans le tournoi (il a déjà reentry).

 

 

large.Saout.JPG.3701027ca6e38e4448e52b98

Les deeprunners WSOP sont eux aussi arrivés sur ce Day 1B avec le neo-Grand-Breton Antoine SaoutAntoine Labat ou le vainqueur EPT Nicolas Dumont.  

Premiers sortants : Quentin Roussey (qui a reentry), Olivier Dahan, Ruben Settbon (qui a reentry), Stéphane Abehassera (qui a reentry), Francky Magliocco.

Il reste 63 joueurs au Day 1B (sur 68 inscriptions)
Niveau 3 - 200/400 - BB Ante 400
Moyenne : 53 968 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 heures, tout le monde débarque

En l'espace de quelques minutes, il y a eu un arrivage de joueurs à l'heure du goûter... Un beau petit monde qui est venu rajouter une petite vingtaine d'unités au field. C'est surtout au fond de la salle que ça se ressent, à une table où je n'aimerais pas être au siège 1. Au 2, il y a Omar Lakhdari. Au 3, Antonin Teisseire. Et comme si ce n'était pas tout, Pierre Merlin et Simon Roboh sont venus compléter les rangs en face.

 

large.DSC_0183.JPG.1de626767208f90f52412

Il ne fait pas bon être un joueur pas très expérimenté sur la table 7 non plus. En effet, on y trouve un virage Bruno Fitoussi / Franck Kalfon / Ouassini Mansouri, avec Miroslav Alilovic de l'autre côté. Florian Guimond, arrivé avec Ivan Deyra juste avant la pause, est venu en plus se rajouter à la fête.

 

Parmi les derniers entrants, Julien Sitbon est de retour après sa bullet d'hier. Même chose pour son voisin Mohamed Mamouni qui s'est permis d'attraper Sitbon en bluff. En bataille de blindes et avec un peu moins de 10 000 jetons dans le pot sur :3s:5s:4d :Ac :Kd, Sitbon tente d'arrache le coup river en misant 5 200 jetons de grosse blinde avec :Td:7d. Mamouni call avec :Ad:5h et gagne le coup. Ce n'est pas grand chose, mais c'est toujours ça de pris à une table où il y a également Fabrice Bigot, Joseph Bardakji et Jean-Jacques Zeitoun.

Tant que l'on parle du patriarche Zeitoun, autant parler du fils qui se remet à peine de l'enveloppe à 250 000€ qu'il a tiré sur le Mystery Bounty de l'EPT Barcelone. "Il m'a fallu deux semaines, se souvient-il. Mais c'est fou, c'est presque mieux que de gagner le tournoi. Maintenant il faut aller chercher l'enveloppe à 1 million à Vegas !" Mais en attendant de rêver si loin, il y a déjà quelques billets à aller chercher sur cet APO 2500.

Derniers sortants : Michaël Rodrigues, Guy Arki, Antoine Saout, Sion Madar, Xavier Carriere, Jean Auberval, Jean Koja, Antonio Alves, Fabio Peluso, Michel Leibgorin.

Il reste 71 joueurs au Day 1B (sur  inscriptions)
Niveau 5 - 300/600 - BB Ante 600
Moyenne : 59 155 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dahan et Mamouni Dans les gros stacks au dinner break

Les 67 joueurs restants de ce Day 1B vont partir dans quelques instants pour une heure dix de dinner break. Et à faire le tour de la salle, deux stacks se détachent des autres : celui de Mohamed Mamouni et celui de Benjamin Dahan. Le premier tourne dans les 150 000 jetons, et le deuxième un peu plus haut dans les 185 000. "Mes bluffs sont passés, j'ai touché, tout se passe bien, résumait Dahan en partant manger. Par exemple, j'ai pris plus de 40 000 environ contre Jilano. On s'est retrouvés à plusieurs sur :Jx:7x:3s. Là il c-bet à 3 000 et je suis le seul à call. Sur la turn :6d, il fait 11 000 et je paie encore. Et à la river :6h, je mets 25-30 000 jetons au milieu. Il a réfléchit longtemps et il a call-muck." D'après les informations de PMU, Quentin Guivarch avait :3x:3x pour un full inférieur. Mais cela ne l'a pas embêté plus que ça puisqu'il part manger avec plus de 100 000 jetons. Il en a repris notamment en éliminant Kuljinder Sidhu (:Qd:Qh > :Js:Jc).

 

large.Dahan.JPG.893371fdfe8daf3a2e6f6578

185 000 jetons devant Benjamin Dahan au dinner break.

Il y a ça aussi chez son coéquipier Julien Martini, qui est dans les 125 000 jetons, "même si j'ai perdu tous mes coups depuis tout à l'heure". Et le tout à l'heure, c'est un open de sa part au bouton, payé par Mercedes Osti en petite blinde et par Ivan Deyra en grosse blinde. Sur :6s:Ts:6h, le Team Pro PMU fait son cbet à 1 200 Martini. C'est un call pour Osti, mais pas pour Deyra qui relance 3 000. Seul Martini paie et ils ne sont plus que deux sur la turn :Kh. Sur cette street, ils ajoutent 4 000 jetons chacun dans le pot, à l'initiative d'un Martini qui fait tapis sur la river :Js. Deyra prend quelques secondes mains passe. Il ira quand même rechercher 5 700 de ses anciens jetons la main suivante dans un pot 3-bet. Mais Martini a vite passé sur le flop :Qc:Kd:Jc.

 

large.Deyra.JPG.0f7a7aff2e53671e2e9236c8

Quelques jetons sont encore partis du stack d'Ivan Deyra quand il a fait doubler Tristan Forge (:As:Ts < :6c:6h sur :Kc:Qd:7s :9c :7h). Il part en pause avec environ le stack de départ, alors que Forge a été sorti quelques mains plus tard.

 

large.SenoussiSettbon.JPG.2cd760cf8257b1

On dépasse les 100 000 jetons aussi du côté d'Ibrahim Senoussi, assis à côté de Ruben Settbon, de Saïd Abdel Attey et de Mady Macalou.

Derniers sortants : Yoni Elbaz, Mercedes Osti, Tristan Forge, Rehman Kassam, Axel Hallay, Roger Taieb, Kuljinder Sidhu, Nourredine Aittaleb...

Il reste 64 joueurs au Day 1B (sur 92 inscriptions)
Niveau 6 - 400/800 - BB Ante 800
Moyenne : 71 875 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le club des 100

Ce n'était pas forcément prévu mais cette une bonne nouvelle sur ce Day 1B : le cap des 100 entrées a été atteint sur la toute fin du septième niveau. Mais comme les inscriptions tardives ne sont pas encore terminées, on devrait plus être proche des 110 inscriptions à la fin de la journée.

Et pour l'instant, c'est Omar Lakhdari qui semble avoir pris les commandes du tournoi. Comme d'habitude, ses jetons ne sont pas rangés. Mais quand on y prête un peu plus attention, on n'est plus très loin des 250 000 jetons. "Et je ne peux même pas expliquer les coups, hallucine Stéphane Abehassera à sa table. Tout ce que je peux dire, c'est qu'il nous martyrise".

 

large.Chaoui.JPG.23015436daab4ca0a8c5b74

Du côté de ceux qui ont des jetons, on peut aussi citer Mehdi Chaoui qui a environ 165 000 jetons. Mais au-delà de l'aspect financier, les piles lui permettent de caler son téléphone pour filmer. Malin. Un cadreur est également à ses côtés en prévision d'un (peut-être) futur vlog.

 

Mais on est loin de tout ça pour Florian Guimond, Mady Macalou, Mikael Ifergan Florent Estegassy ou Timothée @Rital9zeroScotti, sortis quelques minutes après la reprise. Même chose pour Malcolm Franchi, qui avait réussi à passer au dinner break avec six blindes. Mais elle n'auront pas été suffisantes.

Aaprès lui, les éliminations se sont accélérées avec les blindes qui sont arrivés sur le huitième level du jour (600/1 000 - BB Ante 1 000). C'est le cas de Nicolas Dumont, destacké par de nombreux petits coups et qui a fini par rendre les armes. Même chose pour Joseph Bardakji, Julien Sitbon ou à l'instant Antoine Saout. Fini aussi pour Jacques Vergnaud ( :6d:6c < :9s:9c d'Ibrahim Senoussi) ou Franck Kalfon ( :Js:Jh < :9s:7s sur :7c:Td:9h :7h :2d). Il se fait sortir par un Benjamin Dahan qui a perdu de sa superbe et qui tourne désormais dans les 100 000 jetons.

 

Derniers sortants : Mady Macalou, Mikael Ifergan, Florent Estegassy, Timothée @Rital9zeroScotti, Nicolas Dumont, Joseph Bardakji, oleksii Koiev, Jean Tsang Wuai-Cheng, Julien Sitbon, Kevin Torres, Antoine Saout, Jacques Vergnaud, Franck Kalfon.

 

Il reste 57 joueurs au Day 1B (sur 100 inscriptions)
Niveau 8 - 600/1 000 - BB Ante 1 000
Moyenne : 79 365 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Day 1B : Sidi tourad amène le plus de jetons au day 2

C'est vrai que Sidi Tourad avait, tout au long du tournoi, pas mal de jetons. Et au fur et à mesure que les autres chipleaders faisaient les montagnes russes, lui a continué sa route pour arriver dans les 300 000 jetons. Mais c'est surtout un coup contre Jean Tsang Wuai-Cheng qui lui a permis d'assurer son chiplead.

Sur un open au bouton de son adversaire, Tourad le relance de grosse blinde. Mais ce n'est pas encore assez pour Tsang Wuai-Cheng qui le relance encore. Avec :Ad:Qs, Tourad finit par calmer les choses et décide d'aller voir un flop :9c:6h:Ac avec 45 000 jetons dans le pot. Arrivé là, Tsang Wuai-Cheng fait sa mise de continuation à 14 000 jetons. Mais il se fait check-raise pour tout son tapis de 69 000 jetons. Avec :Ks:Kd, il hésite un bon moment et finit par avancer ses jetons. Mais c'est derrière. Il est éliminé, quand Tourad termine ce Day 1B avec 407 000 jetons.

 

large.Tourad.JPG.b13de747d102752ba615a6c

Sidi Tourad

Derrière lui au chiplead, on retrouve Marinel Oros et ses 268 000 jetons. Un bon tiers arrive tout droit du stack de Florian Guimond, éliminé dans le dernier niveau.

Sur un open d'Oros en mp, LaTwice défend sa grosse blinde avec :Ad:6h et trouve une paire sur :3h:6c:7s. Alors il paie le c-bet à 5 000 sereinement. Mais sur la turn :8s, ça se chauffe : mise à 3 000 de Guimond, relancé à 12 000 d'Oros et sur-relance de LaTwice derrière à 30 000 jetons. Alors quand c'est payé, l'action sur la river :Qd semble inévitable avec un tapis à 68 000 jetons annoncé par Guimond. Oros prend quelques instants mais call avec :8d:8c pour brelan. "Bien joué", le félicite LaTwice qui devra retenter sa chance demain s'il veut passer au Day 2.

 

Même chose pour Ivan Deyra notamment, éliminé avec les :6h:6s contre les :As:Ac par un Jonathan Hubert troisième au chiplead avec 249 000 jetons.
Histoire de :6x:6x contre :Ax:Ax aussi un peu plus tôt à la même table entre Julien Martini et Mehdi Chaoui, à l'avantage du Marocain. Quelques mains avant, le Team Pro PMU avait doublé sur Chaoui (:Qs:Qd > :Jc:Jh) pour monter au-dessus des 110 000 unités. Mais les jetons ont donc fait le chemin inverse juste après. De quoi permettre à Chaoui de mettre 170 000 jetons dans son sac, soit la moyenne.

En revanche, Martini aura moins que le starting stack au Day 2 (47 500). Il en sera de même pour une bonne palanquée de joueurs, comme Wellington Lessa Guedes (48 500), Fabrice Bigot (41 500), Mohamed Kechiche (39 000), Mathieu Bonnet (36 000) et Arthur Amar (25 500).

 

large.ColinFrancoZarbo.JPG.38b3e67fef74e

Dégradé de stacks table 2 : un gros pour Giuseppe Zarbo (230 000), un moyen pour Sonny Franco (100 000) et un petit pour Florent Colin à gauche (68 000).

 

Pour les autres, ça passe avec des stacks confortables pour Quentin "Jilano" Guivarch (202 000) ou Ibrahim Senoussi (187 000). Le Britannique Sidhu Kuljinder (150 500), Pierre Merlin (122 500), Omar Lakhdari (115 000), Axel Hallay (112 500) et Bruno Fitoussi (106 000) se qualifient aussi au Day 2, comme Simon Roboh (104 000), Jean-Jacques Zeitoun (102 500) et Antoine Labat (101 000).

 

Au total, ils sont 41 sur 101 à être allés jusqu'à la fin de ce Day 1B. Demain, rendez-vous à partir de 14 heures pour le troisième et ultime Day 1 de cet APO 2500. Une dernière chance pour tous ceux qui n'ont pas réussi à se qualifier (ou qui n'ont pas encore tenté) d'aller décrocher leur ticket pour la suite. Alors à demain !

 

Chipcount du Day 1B : 

Chipleader - Sidi Tourad : 407 000
2e - Marinel Oros : 268 000
3e - Jonathan Hubert : 249 000
Giuseppe Zarbo : 230 000
Quentin "Jilano" Guivarch : 202 000
Philippe Barouk : 198 500
Ibrahim Senoussi : 187 000
Mohamed Mamouni : 177 000
Mehdi Chaoui : 170 000

10e - Jean-Paul Surlemont : 160 000
Sidhu Kuljinder : 150 500
Xavier Carriere : 150 000
Benjamin Dahan : 142 000
Michael Rodrigues : 134 000
Stéphane Abehassera : 133 000

--- Moyenne : 123 171 jetons ---

Pierre Merlin : 122 500
Victor Plazanet : 119 000
Omar Lakhdari : 115 000
Axel Hallay : 112 500

Jean Koja : 108 500
Mihai Niste : 108 000
Bruno Fitoussi : 106 000
Simon Roboh : 104 000
Jean-Jacques Zeitoun : 102 500
Antoine Labat : 101 000
Sonny Franco : 100 000
Miroslav Alilovic : 94 500
Chuc Hoang : 90 000
Ouassini Mansouri : 90 000


Parham Ahoor : 85 500
Florent Estegassy : 79 500
Florent Colin : 68 000
Alf Adam Martinsson : 60 000
Benoit Grobocopatel : 53 000
Said Abdel Attei : 51 000
Wellington Lessa Guedes : 48 500
Julien Martini : 47 500
Fabrice Bigot : 41 500
Mohamed Kechiche : 39 000
Mathieu Bonnet : 36 000
Arthur Amar : 25 500

Il reste 41 joueurs au Day 1B (sur 101 inscriptions)
Niveau 8 - 600/1 000 - BB Ante 1 000
Moyenne : 123 171 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci @Regatbreizh56 pour le converge, moi qui n'ais pas pu jouer depuis tréééés longtemps je kiffe.

 

il y a 11 minutes, Regatbreizh56 a écrit :
 

Sur un open au bouton de son adversaire, Tourad le relance de grosse blinde. Mais ce n'est pas encore assez pour Tsang Wuai-Cheng qui le relance encore. Avec :Ad:Qs, Tourad finit par calmer les choses et décider d'aller voir un flop :9c:6h:Ac avec 45 000 jetons dans le pot. Arrivé là, Tsang Wuai-Cheng fait sa mise de continuation à 14 000 jetons. Mais il se fait check-raise pour tout son tapis de 69 000 jetons. Avec :Ks:Kd, il hésite un bon moment et finit par avancer ses jetons. Mais c'est derrière. Il est éliminé, quand Tourad termine ce Day 1B avec 407 000 jetons.

 

rien compris a cette HH de folie. je retourne étudier le poker.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, loorent a écrit :

merci @Regatbreizh56 pour le converge, moi qui n'ais pas pu jouer depuis tréééés longtemps je kiffe.

 

rien compris a cette HH de folie. je retourne étudier le poker.

J etais carrement comitted apres mon 4b et ma continuation bet … 

me restait peu au final pour un gros pot loorent

il ma mis 5 mins a call mon 4 bet que pour moi soit il a JJ/QQ soit au mieux AQ et ce fut le cas damn

Share this post


Link to post
Share on other sites
Day 1C : troisième opportunité pour monter des jetons

Le Day 1C, dernier de cet APO 2500, a été lancé sur les coups de 14 heures. D'habitude, cette ultime journée est la dernière opportunité de se qualifier au Day 2. Mais comme il sera possible de reentry sur deux niveaux demain, aujourd'hui est surtout une occasion de monter du stack. 


Pour l'instant, ce Day 1C part sur des meilleures bases que les autres jours 1 avec déjà 60 inscriptions en un niveau. Sauf que pour Rony Halimi, ça s'est vite terminé. En à peine une demi-heure, il a donné (presque) tous ses jetons à Ekrem Sanioglu avec :Ad:Ac. Sanioglu avait  :6s:6d.et il est allé trouver un full sur :6c:9h:8s :5s :5d. Tombé à trois blindes, Halimi a été éliminé trois mains plus tard d'une table où on retrouve aussi Mercedes Osti.

 

large.Mazet.JPG.b1a78e675274a15ca2e2c88e

Arrivé hier pour s'inscrire, Cyril Mazet est l'un des premiers joueurs à s'être installé aujourd'hui. Mais le vainqueur du WSOP-C Cannes cette année a rapidement trouvé des camarades de jeu sérieux, comme Francky Magliocco à sa gauche, Antoine SaoutDavid Pecheur ou Jacques Guenni.

 

large.PolletKtorza.JPG.51619c6be5a326f2b

Vainqueur du Warm-Up du Marrakech Poker Open au début du mois, Christophe Pollet tente sa chance pour la première fois sur cet APO 2500, sous le regard de Philippe Ktorza. "- C'est Tonin que je vois là ?", demande Michel Leibgorin qui arrive à la table. "- Arrête de faire l'aveugle, tout le monde sait que tu vois bien. Si je mets un billet de 20€ par terre, tu vas le voir !", répond le Niçois. Donc oui, Antonin Teisseire est bien à la table.

 

Il reste 59 joueurs au Day 1C (sur 60 inscriptions)
Niveau 1 - 100/200 - BB Ante 200
Moyenne : 51 064 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fabio Peluso, secondo à Monaco, In dans l'APO

Présent hier sur le Day 1B Fabio Peluso, est resté assez anonyme en étant éliminé en toute discrétion. Pourtant, l'Italien n'est plus un inconnu, puisqu'il est véritablement sorti de l'ombre au printemps dernier.

Sur le FPS Monte-Carlo, il s'est hissé jusqu'à la deuxième marche du tournoi pour plus de 200 000€. Il a seulement été battu par le Brésilien Lucas Scafini, qui a pris le trophée et 250 000€. Malheureusement pour Peluso, l'EPT Barcelone s'est un peu moins bien passé avec des petits ITM sur l'Estrellas et le Main Event. Alors direction l'APO 2500 pour lui pour essayer d'aller chercher une première place.

 

large.Peloso.JPG.3c37604ab7409065926db15

Fabio Peluso
 

Pour l'instant, il tourne autour du tapis de départ. Mais il a bien failli monter un peu plus haut. Dans un pot 3-bet avec Isabel Baltazar au bouton, Peluso en petite blinde et Frédéric Hebette en grosse blinde, l'Italien découvre :6s:4s:4d au flop avec :Ac:Qs dans les mains. Avec ses deux over, il check-call la mise à 4 400 jetons de Herbette, contrairement à Baltazar qui fold. Ils sont donc deux sur la turn :9h, où Herbette pose un deuxième barrel à 11 000 jetons. C'est encore payé par Peluso, qui check encore la river :Ts. Cette fois, son adversaire check-back et retourne :Ad:Qc.

La main se termine donc en split. Mais ce coup d'épée dans l'eau est une bonne manière de se mettre en jambe, à une table où on retrouve également Timothée @Rital9zero Scotti ou Jérôme Zerbib.
 

Sur les autres tables, on peut signaler les arrivées de Kamil Karaoglu, Antoine Rahal et Tristan Forge, qui constituent un beau petit virage à leur table. Des joueurs encore plus habitués des clubs parisiens sont aussi de la partie, avec par exemple Firas NassarMickael ErbilMarc Uzan ou Arnaud Peyroles.

 

Il reste 81 joueurs au Day 1C (sur 84 inscriptions)
Niveau 3 - 200/400 - BB Ante 400
Moyenne : 51 852 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
PFT, c'est presque gagné

large_PFT.JPG.39d60cf74b400fdfebddf9ac93

Paul-François Tedeschi.

Après Christophe Pollet, un autre Corse qui a brillé à Marrakech est entré dans le field avec Paul-François Tedeschi. Le vainqueur du High Roller du MPO est arrivé dans le field. Et il a bien "failli" gagner un pot.

En bataille de blindes contre Franck Rouhani, il ouvre à 2 000 en SB. Call de la grosse blinde pour un flop :4s:2c:3d où les deux joueurs checkent. Sur la turn :Js, Tedeschi rajoute 2 000 jetons dans le pot. C'est encore payé pour une river :9h où PFT mise 3 200. Rouhani call et avance ses cartes pour folder quand Tedeschi retourne :Ts:8s. Et alors que le croupier rassemble le pot pour l'avancer vers Tedeschi, Rouhani se rend compte qu'il a gagné avec :Ac:Qs ! Ses cartes n'ont pas encore été muckées, alors il peut les retourner et remporter ce pot. Donc oui, Tedeschi a "failli" gagner le coup.

 

large.Cardot.JPG.1f0420bd094e0d736b9a41e

Après avoir fait une razzia sur les Galactic Series avec deux victoires ces dernières semaines, Yannick Cardot est de retour en live. On se souvient que, cette année, ça s'était (presque) bien passé sur l'EPT Monaco avec une huitième place pour 89 770€ (mais sorti :Ax:Ax < :Kx:Kx). Alors pourquoi pas remettre ça sur l'APO 2500 ? Comme lui, Roger Taieb, Alexandre Amiel et Yann Brosolo sont arrivés dans le field. Ce dernier a d'ailleurs doublé d'entrée (:Ah:Kh qui fait flush contre :Ax:Kx pour Youssef Bencerfa).

 

large.Blockchain.JPG.5b4737d0ed8dbdc8fd9

Si ça ne gagne pas au poker, on peut toujours essayer de gagner ailleurs pour Pascal Frezza, à la table d'Imad Derwiche, d'Ivan Deyra et de Karim @karrr51Alleg.

 

Derniers sortants : Franck Makaci, Amaury Mamou-Mani, Philippe Ktorza, Ronald Steinmetz, Jérôme Zerbib, Dmitrii Nazarov, Christophe Pommier, Youcef Benzerfa, Nourredine Aittaleb, Ekrem Sanioglu, Selim Oulmekki, Eric Qu...

Il reste 90 joueurs au Day 1C (sur 102 inscriptions)
Niveau 5 - 300/600 - BB Ante 600
Moyenne : 56 667 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le field s'internationalise avant le dinner break

Les joueurs vont partir en dinner break d'1h10 dans quelques minutes. Et déjà, quelques stacks commencent à se détacher autour des 130 000 jetons, avec Wael Ben Brahim, Antoine Rahal, Beini Fouillot, Fabrice Tam Sone Yet, Douch Badr pour ne citer qu'eux.

 

large.TanjaGuimond.JPG.de2e015aefe31a890

Mais a priori, le chiplead est pour l'instant pour Fabio Peluso avec 150 000 jetons. À sa gauche, on retrouve l'Allemand Tanja Hild et Florian Guimond (photo)

Au Cut-Off et au bouton, Hild et Guimond sont d'ailleurs à la manœuvre en payant un open de Filippo Lazzaretto UTG. Mais sur un c-bet à 3 200 de l'Italien sur :Ks:Kh:6s, les deux passent. Seul Timothée Scotti complète, lui qui s'est invité à la fête depuis la grosse blinde. Sur le :3h turn, Scotti check-call encore les 10 600 jetons demandés par Lazzaretto. Commit avec ses 5 000 jetons restants, L'Italien fait tapis sur la river :7s. Mais heureusement pour lui, cette dernière carte vient le sauver puisqu'elle lui fait full avec son :Kd:7d. Scotti qui avec :Ks:Qd ne peux que constater sa défaite.
À d'autres tables, ça double en revanche pour Alexandre Amiel notamment (:Ac:Qs > :8s:8c pour passer dans les 35 000 jetons).

 

large.Papazian.JPG.245280f194c13af75795d

Homme à la hendonmob la plus fournie du field avec ses 3,5 millions de gains, le Roumain Alexandru Papazian est arrivé dans cet APO 2500. Le Néerlandais Raoul Refos a lui aussi été aperçu aux tables, tout comme Julien Sitbon pour une nouvelle tentative. Mais ça part mal pour lui puisqu'il a déjà perdu la moitié de son stack de départ.

 

Derniers sortants : Michel Leibgorin, Cédric Ghanassia, Abdellah Hadid, Mathieu Escama, Franck Deligny, Mercedes Osti, Ovidiu Balaj, Jeremie Zouari, Carreira...

 

Il reste 84 joueurs au Day 1C (sur 114 inscriptions)
Niveau 6 - 400/800 - BB Ante 800
Moyenne : 67 857 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
200 000 copeks pour Erbil

Après le dinner break, le retour aux tables n'a pas été facile pour tout le monde. Et c'est particulièrement le cas pour une dizaine de joueurs qui n'iront pas plus loin aujourd'hui (à moins de reentry). C'est le cas de Sami Daassi, Romain Arki, Florian Duta, Pierre Zerbib, Pascal Frezza, Jacques Guenni, Suat Uyanik, Samir Akhoullo ou du vainqueur WSOP-C Cyril Mazet.

À l'inverse, la course en avant continue chez les gros stacks. Exemple avec Yannick Cardot, parti manger avec 148 000 jetons et qui a encore pris quelques pions depuis. On tourne dans ces eaux là aussi du côté de Bernard Costantini. Et il y a même un peu plus chez son Polonais de voisin. En effet, Michal Polchlopek est le premier à monter 200 000 jetons (il en a reperdu un peu depuis). Mais avoir des jetons sur un APO 2500, c'est sa zone de confort puisqu'il avait terminé quatrième de l'APO 2500 en février.

Mais il n'est pas le seul à se targuer d'avoir 200k devant lui puisque Mikael Erbil l'a rejoint. Une somme qu'il a atteint notamment grâce à Imad Derwiche. Sur un open de ce dernier, il 3-bet à sa gauche avec :As:Qs. C'est payé par Derwiche, qui donk-shove pour "un petit 25 000" sur le flop :6s:4s:3x avec :Ad:5d. Avec son tirage flush et ses deux bonnes cartes, Erbil paie le tapis. Et même s'il n'améliore pas sur le reste du board, il reste devant et remporte tout de même le pot.

 

large.Erbil.JPG.326263e5b7ac5ed45b6bd11f

À la table de Mickael Erbil, Alexandre Amiel a également été sorti quelques minutes après Derwiche. C'est le cas aussi de Kamil Karaoglu, Youssef Benzian, Alexandre Amiel, Rony Halimi, Frédéric Hebette, Kevin Torres et Youssef Sebbarh. Pareil pour Isabel Baltazar, qui vient de reentry.

 

Il reste 76 joueurs au Day 1C (sur 118 inscriptions)
Niveau 8 - 600/1 200 - BB Ante 1 200
Moyenne : 67 857 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Day 1C : Les mignonneries de fin de journée

Sur cette conclusion du Day 1C, il ne fallait pas tellement regarder vers le haut du classement pour voir de l'action. Mais il faut tout de même saluer Mickaël Erbil, chipleader de cette journée avec 253 000 jetons. En plus, jusqu'au bout, ça a été serré dans la bataille du chiplead puisqu'il sont cinq à se tenir au-dessus des 200 000 jetons, avec Youcef Benzerfa (231 000), Bernard Costantini (226 000), Oleskii Koiev (219 000) et Ioan-Ovidiu Ont (205 000).

 

large.Costantini.JPG.dce4ac66827c422d591

Le sourire de Bernard Constantini et ses 226 000 jetons. À sa gauche, Suat Uyanik reviendra avec 173 500 jetons, tandis que Yannick Cardot à sa droite en aura 135 000.

Non, ce qui était intéressant, c'était de voir qui allait réussir à sauver sa peau pour passer au Day 2. Mais pour les short-stacks, ça s'est souvent terminé de pas très belle manière.
Exemple avec le qualifié Ardijan Salihi, qui fait tapis avec :Kh:Jc sur :9c:Th:6c. Il est payé par :Ac:4c, et ne peut espérer que pairer ou une Dame pour le sauver. Et elle tombe à la turn, sauf que c'est une :Qc qui fait couleur en face. Après le :Tc river, c'est "terminado" pour le sosie de Lionel Messi.

Un peu plus tard sur une autre table, c'est au tour de Firas Nassar de faire tapis pour 16 500 jetons avec :Ad:Kc. En petite blinde, un Tristan Forge un peu plus frais mais pas beaucoup plus fait tapis par-dessus avec :Qd:Qc. Mais c'était sans compter sur Rehman Kassam qui s'invite à la fête en grosse blinde avec :Ks:Td.
Je ne sais pas comment l'Anglais a fait, mais il a réussi à se frayer un chemin parmi tous ses outs bloqués en allant trouver une quinte sur :Qh:Jc:4d :As :8h. Pour Firas et Forge, direction le rail. Mais ils pourront tout de même retenter leur chance demain lors des deux niveaux de reentry possibles au Day 2.

 

Mais si cette quinte peut paraître heureuse, ce n'est rien par rapport à ce qu'a fait Francky Magliocco. Face à lui, Antoine Saout avait réussi à batailler de moins de 30 000 à 50 000 jetons. De quoi lui donner un peu de marge de manœuvre et d'ouvrir en mp à 4 000 avec :Ad:Ks. Un peu plus loin, la petite blinde le relance à 8 000 avec :As:Ac. Et c'est en grosse blinde qu'arrive Magliocco qui fait tapis par dessus avec... :Qs:9s ! "En même temps, je n'allais pas revenir avec 40 000 jetons", se justifiait-il après coup. Inutile de vous dire que tout le monde est parti à tapis et que Magliocco est allé trouver une quinte sur :Jc:9d:Kh :Th :4d

 

large.BrosoloBust.JPG.8e54d024476f02a201

Ça se termine de manière plus standard en revanche pour Yann Brosolo. Tombé à 8 500 jetons, il perd son flip avec :Ad:Qh contre :7c:7s qui fait carré sur :Qc:4d:7d :7h :Jc. Pas d'excentricité non plus dans la sortie de Julien Sitbon (:5x:5x < :9x:9x avec moins de dix blindes). 

 

Ils sont donc 53 au total à mettre des jetons dans leurs sacs ce soir. Parmi ceux pas encore cités, on retrouve les étrangers Alexandru Papazian (182 500), Tanja Hild (137 000), Michal Polchlopek (133 500), Fabio Peluso (100 000) ou Philippo Lazzaretto (89 000).

Du côté des Tricolores, Philippe Ktorza passe au Day 2 (133 500), comme Ivan Deyra qui a réussi à doubler en toute fin de Day pour terminer avec 118 500 jetons. Il y aura un tout petit peu moins d'unités chez Paul-François Tedeschi (112 500).
Par contre, ça s'annonce compliqué pour un certain nombre joueurs sous le stack de départ comme Florian Guimond qui n'a pas réussi à trouver le jeu pour doubler. "Mais c'est le poker", relativisait-il avant de partir se reposer avant le Day 2.

 

Derniers sortants : Arnaud Peyroles, Timothée Scotti, Sabare Atmani, Dionke Ba, Jean Tsang Wuai-Cheng, Raoul Refos, Marc Uzan, Julien Yomtob, Ekrem Sanioglu, Akli Metref, Antoine Rahal, Ardijan Salihi, Julien Sitbon, Tristan Forge, Nassar Firas, Kamil Karaoglu, Antoine Saout, Yann Brosolo, Karim Alleg

 

Pour demain, les 114 qualifiés sur les 279 entrées recensées pour l'instant se rassemblent à partir de 13 heures pour le Day 2. Mais ces chiffres ne sont pas encore fixés puisqu'il reste deux niveaux d'inscription tardive. Et les retardataires auront d'autant plus de temps que la structure passe sur des niveaux de 75 minutes demain. On entamera d'ailleurs la journée par deux niveaux consécutifs sur le level 10, soit des blindes de 1 000/2 000 BB Ante 2 000.

Avant de se quitter, voilà le redraw du Day 2 

 

633634c5e3931_1CChipcountAPO25002022_page-0001.thumb.jpg.fde55f298a5b652a4df265ea0bbc6b6c.jpg

 

Il reste 53 joueurs au Day 1C (sur 122 inscriptions)
Niveau 9 - 1 000/1 500 - BB Ante 1 500
Moyenne : 115 094 jetons

Il reste 114 joueurs au Day 2 (sur 279 inscriptions)
Reprise Niveau 10 - 1 000/2 000 - BB Ante 2 000
Moyenne : 122 368 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
1C : Les 300 entrées passées sur l'APO 2500

On pouvait reentry sur ce Day 2 pendant deux niveaux. Et bien les petits stacks et les éliminés des Day 1 ne se sont pas fait prier pour reprendre un stack. Résultat : en quelques minutes, on compte plus d'une vingtaine d'inscriptions de plus qu'hier à la fin du Day 1C. Et avec 305 entrées pour l'instant, le cap des 300 a été vite dépassé.

Mais entrer ne veut pas dire rester. Parce que pour Quentin @Maitre Wazo Roussey ou pour Karim @karrr51Alleg, c'était déjà terminé au bout d'une petite demi-heure malgré une inscriptions en début de Day. Comme eux, Franck Rouhani, Mathieu Bonnet, Benoit Grobocopatel, Imad Derwiche, Azedine Bendjilali ou Alessandro Pichierri ont été aperçus prendre la direction de la sortie.

 

Pour les autres, on a surtout plus ou moins eu de la chance au seatdraw. On souhaite par exemple un bon courage aux joueurs de la table David Pecheur Christophe Pollet Mercedes Osti / Benjamin Dahan / Said Abdel Attey / Yannick Cardot / Kully SidhuAntoine Saout est venu s'ajouter à la fête avec un stack tout frais avec notamment un jeton vert de 25 000, une nouvelle valeur introduite aujourd'hui.

 

 large.PFTJilano.JPG.c3390e0239b50799a468

 À côté de Maurice Jeevanji, Paul-François Tedeschi devra faire attention à Jilano qui le scrute avec attention. À la table de derrière, une grosse voix sort du lot : "Qu'est-ce que tu as dans le c** ! Avec tes merguez". Evidemment, il s'agit d'Antonin Teisseire qui a tenté de trap Omar Lakhdari avec une premium. Dommage pour Tonin qui sera éliminé la main suivante, laissant seuls ses voisins Axel Hallay et Giuseppe Zarbo.

 

large.Merlin.JPG.359694891a6ea67c3b12703

Malgré sa tête de dépité, Pierre Merlin vient de passer les 200 000 jetons en sortant Francky Magliocco (:Ks:Js > :Kd:Qc sur :As:Qs:2c :4c :5s). Mais il garde encore face à lui Mehdi Chaoui ou Erwann Pecheux, qui avait doublé un peu plus tôt sur le même Magliocco pour monter au dessus des 100 000 jetons.

Autres sortants : Mohamed Kechiche, Antonin Teisseire, Sion Madar, Michal Mrakes, Robien Guillaumot, Raoul Refos...

Il reste 130 joueurs au Day 2 (sur 304 inscriptions)
Niveau 10 - 1 000/2 000 - BB Ante 2 000
Moyenne : 122 368 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dernières opportunités avant la fin des reentry

Le onzième niveau de cet APO 2500 s'apprête à se terminer, et avec lui les inscriptions tardives (il sera quand même possible de passer à la caisse pendant la pause de 20 minutes). Mais avec 320 inscriptions pour l'instant, on semble avoir atteint un plafond. Seules quelques unités devraient se rajouter, comme Florian Guimond, qui essaye de se réinscrire après avoir été éliminé il y a quelques minutes (:Ax:Qx < :6x:6x qui fait carré au flop).

 

large.SitbonBustD2.JPG.0acb7cb9ae614fa97

Mais un reentry, il n'y en aura pas pour Julien Sitbon. Tombé à 14 000 jetons, il a fait tapis en mp sur :Qc:Kh:8h avec :Ks:9s contre deux joueurs dont Jean-Jacques Zeitoun. Mais JJZ passait contre la relance du joueur UTG qui avait open sur le flop. "Tu as un :Kx ?", demandait Sitbon. "Non", répondit son adversaire qui a claqué :8s:8d devant lui pour brelan. Un :As et un :5d sont ensuite tombés turn et river pour sortirSitbon.

 

Au même moment, @FloFlo M.accourt : "- Martini / Merlin ! - Oui ? - :Ax:Ax pour Martini, :Qx:Qx pour Merlin. 300 000 pour Martini, 90 000 pour Merlin". Simple, concis, efficace.
Et le Team Pro PMU n'est pas le seul à prendre des jetons. C'est le cas aussi de Florian Duta, qui triple autour des 100 000 jetons en passant :Qh:Qd contre :Ac:Kh et le :9s:9c de Ouassini Mansouri sur :3h:5c:Qs :Th :As
Après une élimination prématurée, 
Said Abdel Attey remonte lui aussi au-dessus d'un stack à six chiffres en doublant sur son reentry. Sur son open UTG de sa part à 5 000 payé par Mickaël Erbil, par Sonny Franco (qui a plus de 300 000 jetons) et par le joueur au bouton, Mathias Moutaoukil squeeze en petite blinde à 22 000 avec :As:Ts. Abdel Attey fait tapis par dessus avec :6h:6c, fait passer tout le monde et remporte son flip contre Moutaoukil sur :3h:4s:Js :4c :Qh.

 

Derniers sortants Rehman Kassam, Parham Ahoor, Fabrice Bigot, Tanja Hild, Arthur Amar, Joel Isla, Zahir Messouat, Dominique Franchi, Said Abdel Attey, Yannick Cardot, Antoine Labat, Florent Colin, Mercedes Osti, Christophe Pommier, Nelson Michelet, Xavier Mouysset, Azedine Bendjilali, Laurent Rupp, Simon Roboh, Julien Sitbon, Frédéric Hebette, Florian Guimond, Antoine Rahal, Wellington Lessa Guedes, Fabio Peluso, Bruno Fitoussi, Filippo Lazzaretto, Ibrahim Senoussi, Xavier Carriere...

 

Il reste 103 joueurs au Day 2 (sur 320 inscriptions)
Niveau 11 - 1 000/2 000 - BB Ante 2 000
Moyenne : 155 340 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
323 entrées sur cet APO 2500, 136 000€ à la gagne

C'est bon, les inscriptions tardives sont terminées. On peut donc s'arrêter sur le chiffre de 323 entrées sur ce premier APO 2500 au Club Circus. L'affluence est légèrement plus basse que sur les dernières éditions (364 entrées en septembre 2021 et 366 en février). Mais l'organisation est satisfaite, d'autant qu'un certains nombre de joueurs qui auraient pu être là sont à Bratislava ou à Malte.

Désormais, tous les sortants qui seront cités seront des éliminés définitifs. Et c'est le cas du chipleader du Day 1C ! En effet, Mickaël Erbil a rendu tous ses jetons, ou plutôt les a tous donné à Guillaume Walch. Avec 240 000 jetons au début du coup (presque 100 bindes), Erbil 3-bet depuis le bouton avec :Td:Tc l'open de Walch. Puis il paie le 4-bet à 42 000 qui lui est retourné, pour trouver un flop :6c:5d:Js. Là, il s'acquitte encore des 40 000 jetons qui lui sont demandés. Mais sur le :4d turn, la somme à payer devient bien plus importante puisque Walch fait tapis pour 160 000 jetons avec :Kd:Kh. Mais Erbil ne le crois pas et call. Loin derrière, il ne trouve pas d'aide avec :6d et s'en va. De son côté, Walch réalise une très belle opération et passe à 485 000 jetons.

 

large.Fougle.JPG.4902b6acbcbf2fee7293c34

Pour autant, il est encore loin de Christophe Fouglé et ses 600 000 jetons. À sa table, Sacha Rymland et Miroslav Alilovic tournent autour des 100 000 jetons. Il y en a 130 000 chez Ruben Settbon et chez Yannick Cardot. Mais le jeune homme a pris 40 000 jetons de plus à Clemente Malheiro Carreira en se faisant payer ses mises à 3 500, 8 000 et 25 000 sur :4s:7c:7h :Js :Ks. Cardot retourne :Qs:Ts pour une couleur runner-runner, tandis que son adversaire avait floppé brelan de Septs. 

 

Un stack pas très bien rangé ? C'est celui d'Omar Lakhdari, chipleader avec environ 650 000 jetons aussi. Mais à sa table, c'est surtout Axel Hallay qui vient de réaliser la bonne opération en passant :Ax:Ax contre :Kx:Kx pour Antoine Saout et :Qx:Qx pour Raoul Refos qui est éliminé. Hallay passe à 280 000 jetons grâce à ce coup.
Une manière de s'approcher plus sereinement des 47 places payées avec un mincash à 4 300€. Car oui, le payout a été dévoilé avec un très gros chèque de 136 000€ qui sera à aller chercher pour le vainqueur :

 

Payout de l'APO 2500 / Prizepool : 6997 680€ / 323 entrées / 47 ITM

Vainqueur : 136 000€
2e : 88 180€
3e : 62 000€
4e : 46 000€
5e : 35 000€
6e : 27 000€
7e : 21 000€
8e : 17 000€
9e : 14 100€
10e et 11e : 12 100€
12e à 15e : 10 100€
16e à 19e : 8 600€
20e à 23e : 7 100€
24e à 31e : 6 100€
32e à 39e : 5 100€
40e à 47e : 4 300€

Derniers sortants : Antoine Labat, Alexandre Amiel, Said Abdel Attey, Dionke Ba, Mickaël Erbil, Isabel Baltazar, Maurice Jeevanji, Florian Duta, Jean Koja, Hamed Sedini...

Il reste 92 joueurs au Day 2 (sur 323 inscriptions)
Niveau 12 - 1 000/2 500 - BB Ante 2 500
Moyenne : 175 543 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sale temps pour les Corses

Avis de tempête sur l'Ile de beauté ! Par qu'en l'espace de quelques minutes, ce sont deux de ses représentants qui ont quitté le tournoi. Le premier dans l'ordre chronologique est Julien Martini. Tout juste arrivé à la table d'Antoine Saout, le Team Pro PMU n'a pas reçu le meilleur des accueils puisque qu'Antoine Saout le relance en grosse blinde à 30 000 jetons. Martini avait ouvert au Cut-Off et fait tapis par dessus avec :Ac:Qh pour 142 000 jetons. Il y a :Jh:Js chez Saout qui paie et qui passe le flip sur :8c:Td:9h :Ts :3h. Bretagne : 1, Corse : 0. Enfin Bretagne : 0, Corse : 0, parce qu'Antoine Saout a été éliminé depuis.

 

Un peu plus loin, c'est Paul François-Tedeschi qui s'est embarqué dans un truc... Tout commence par une ouverture à 6 500 jetons du Roumain Mihai Niste. Avec :Ax:Kx, Tedeschi 3-bet à 18 500. 4-bet de Niste qui remet encore plus de pression avec ses :Qx:Qx. Mais PFT a les épaules solides et il 5-bet à 112 000 jetons. À la fin, ce n'est plus possible de relance à part de faire tapis. Et c'est ce que font les deux joueurs pour se retrouver dans un pot de 770 000 jetons. Mais encore une fois, la variance n'est pas pour le joueur Corse qui ne vient pas toucher ce qu'il faut. 

 

large.Niste.JPG.a7532ca1c3185de5383e5544

Grâce à ce coup, Mihai Niste monte à presque 800 000 jetons. Mais il en a donné 80 000 à Quentin "Jilano" Guivarch, qui a doublé sur lui (:9d:9h > :Ad:Kc).

 

large.PapazianD2.JPG.9e1cc1be1b67eec0ead

Et les Roumains sont particulièrement chauds puisqu'Alexandru Papazian de son côté a monté environ 600 000 jetons.

Chez les autres éliminés, on peut citer Abderrahim Ineflas, sorti par Eric Geraume (:Ad:Qs < :Kd:Kh sur :7h:Kc:3s :9d :6c). Le même Geraume sort d'ailleurs d'un petit coup de stress. Sur :Qd:3c:9d :7c, sur une mise à 40 000 jetons d'Ivan Deyra, il relance à 200 000. S'en est suivi une réflexion de plusieurs minutes de la part de Deyra qui a fini par folder. 

 

Derniers sortants : Fabio Peluso, Loic Berthelot, Alexandre Correia, Alexandre Landron, Sabare Atmani, Yannice Bahri, Rehman Kassam, Bruno Batista Goncalves, Ekrem Sanioglu, Michaël Rodriguez, Radu Fedorca, Gheorghe-Radu Fedorca, Nassiu Drissi El Bouzaidi, Ronald Steinmetz, Julien Martini, Abderrahim Ineflas, Clemente Malheiro Carreira, Paul-François Tedeschi, Michal Mrakes, Xavier Vincenti, Philippe Ktorza, Fabrice Tam Sone Yet, Antoine Saout.

 

Il reste 71 joueurs au Day 2 (sur 323 inscriptions)
Niveau 14 - 2 000/4 000 - BB Ante 4 000
Moyenne : 227 465 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ivan Deyra dans les filets de David Pecheur

Ils ne sont plus que 60 left sur ce Day 2, et tout ce monde part à l'instant pour un dinner break d'une heure et quart. Un peu plus chanceux que les autres, les qualifiés auront même le droit à un pot. Un petit festin en présence de @WebMaster, qui a flairé le bon coup et le bon moment pour passer au Club Circus.

 

large.Pecheur.JPG.116a10777f8c25fa8169c3

David Pecheur part en dinner break avec environ 600 000 jetons.

Habité du Club, Jean-Paul Surlemont pourra s'installer aux tables du restaurants s'il le souhaite. Mais il ne pourra pas revenir s'asseoir aux tables de poker, puisqu'il a été éliminé dans le dernier niveau, tout comme Philippe Barouk, Marinel Oros et Richard Leblanc.

Ivan Deyra quant à lui tenait une belle chance de doubler avec :Ac:Kh qu'il ouvre en mp. En petite blinde, David Pecheur le 3-bet à 30 000 jetons. Mais avec sa premium, Deyra ne peut pas s'arrêter là et 4-bet à 63 000. En retour, Pecheur prend un long moment, visiblement en pleine hésitation. Et il finit par payer avec :Ah:Jd, bien derrière le détenteur d'un bracelet WSOP qui paie.
Mais Deyra va vite avancer l'ensemble de ses 170 000 jetons quand le croupier déroule un board :Jh:6h:7h :4c :Qh

On partira aussi manger sans jetons chez le Roumain Ioan-Ovidiu OntBenjamin Bonnardot ou Giovanni Rosadoni, sorti dans les toutes dernières minutes ( :7d:7c < :Ac:Qs sur :4d:Qh:Kh :6s :5c). 

 

Derniers sortants : Philippe Barouk, Jean-Paul Surlemont, Marinel Oros, Richard Leblanc, Mohammed Bekheira, Ivan Deyra, Ioan-Ovidiu Ont, Giovanni Rosadoni, Benjamin Bonnardot

 

Il reste 60 joueurs au Day 2 (sur 323 inscriptions)
Reprise Niveau 15 - 2 500/5 000 - BB Ante 5 000
Moyenne : 269 167 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×