Jump to content
This Topic
Regatbreizh56

Coverage UDSO Aix-en-Provence 2022

Recommended Posts

Posted (edited)
Reçu 8/8

Il ne restait que trois femmes sur le Day 2 de cet UDSO. Mais ces messieurs n'ont pas fait dans la galanterie et en moins d'un niveau, Patricia Almeras puis Aurélie Reard ont été éliminées. La deuxième nommée est partie à tapis pour une douzaine de blindes avec :3x:3x, payé très rapidement :8x:8x qui touche un troisième :8x sur le board. Chez les Dames, il ne reste donc plus que Marie-Laure Loyherb, qui part en pause avec 135 000 jetons.

Comme Reard, on a eu le droit à une histoire de Huits à la table de Tristan Gonzalez. Au Cut-Off, il ouvre à 10 000 avec :8s:8h , mais se fait 3-bet par Martial Bevernage en petite blinde à 36 000. C’est donc un call pour voir arriver :8c:6d:5c. Sur ce flop à tirages, Bervernage mise 42 000. Mais cette fois, c’est lui qui se fait relancer à 138 000 jetons. Bevernage prend le temps de réfléchir et annonce tapis avec :Th:Td. Call immédiat de Gonzalez qui double ses 310 000 jetons restants après les deux briques turn et river.

 

large.BelvedereBust.JPG.c6d74c1fb870c94a

Quelques mains plus tôt à la même table, René Belvedere avait poussé ses 28 000 jetons en petite blinde avec :7h:5s. Une main complètement dominée par :Jh:5h de la grosse blinde qui a call et qui a fait brelan sur :8c:Td:Jc:Jd:6d. La liste des sortants s'allonge donc de son nom, comme de celui de Jesus Castro (:Kh:Jc < :Ac:Kc) par exemple.

Il reste 83 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 2)
Level 15 (Blindes 3 000/6 000 Ante 6 000)
Moyenne : 269 879 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Une fois, deux fois mais pas trois

La bulle se rapproche de plus en plus, et il ne reste plus que 12 joueurs à éliminer pour atteindre l'argent. Alors pour certaines personnes, les temps sont durs pour essayer de préserver quelques jetons pour y arriver. Exemple avec Victor Salinier , qui s’est lancé dans des hero-call qui n’ont pas fonctionné. Résultat : il tombe à 45 000 jetons, avec quoi il shove avec :Ah:8c en mp. Son voisin de gauche fait tapis par-dessus avec :Ac:Jc , mais se fait battre sur :8h:5c:9h:Tc:2s
Avec ce coup, Salinier double, mais retombe quelques mains plus tard sous les 60 000 jetons. Alors il retourne au charbon avec :6c:6d contre :Ax:Qx pour Mathieu Gomez. Et une fois encore, il sauve sa peau en touchant la première carte sur :6h:7s:Qh:Ad:Td. Cela lui permet de remonter à 118 000 jetons, quand Gomez reste à la tête de 670 000 jetons.

 

large.SalinierDU.JPG.8d0488fb3fda0a9a411

Heureuse surprise pour Victor Salinier de doubler en touchant son Huit. Mais ce ne sera qu'un sursis. Car à force de faire le yo-yo, la corde a fini par casser pour Saliner. Au Cut-Off, il fait tapis pour 10 blindes avec :Jh:9h. Payé par :Ac:Qc, il ne fait pas la passe de trois sur :Tx:Tc:3c :Tx :8x et s'arrête tout près de l'argent. Même sort pour Ricardo Manquant, Jean-Michel Gillet, Alan Bono ou @salette: "J'étais tombé short, et avec 7 blindes j'ai push avec :Kx:8x. Je suis call par :9x:9x qui tient".

 

À une autre table, ça fait des étincelles aussi entre Tahar Saïd et Rachid El Yaacoubi. Le premier open au bouton à 13 000, payé par la petite blinde. Mais El Yaacoubi le relance à 60 000 en grosse blinde. S’en suit un petit 4-bet des familles à 173 000. Tenté, El Yaacoubi demande à Saïd ce qu’il lui reste derrière (environ 120 000). Et après quelques instants, il annonce “All-in” pour un 5-bet un peu light par rapport aux ranges théoriques avec :Kd:Jh. Pour le coup, Saïd avait les papiers avec  :Kh:Kc, ce qui lui permet de passer juste au-dessus des 600 000 jetons. 
Il y avait un peu moins de jetons dans le pot pour Marie-Laure Loyher. Mais elle aussi a passé le coup important en touchant un full avec :Ax:Jx de carreau contre :Qc:Qh sur :7d:Js:As :3c :Ac. De quoi lui permettre de dépasser les 200 000 jetons.

 

Il reste 67 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 2)
Level 16 (Blindes 4 000/8 000 Ante 8 000)
Moyenne : 334 328 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

Asta la vista

In the Money ! Après à peine dix mains de jouées, la bulle a éclaté sur ce Main Event. Une première situation de “tapis payé” avait été signalée au tout début du main-par-main. Mais elle s’était soldée par un double-up du short (:Js:Jd > :Kh:Qh). L’action n’était pas pour ravir les autres shorts, comme Ali Rachedi. Mais ils ont été soulagés quand Fred Asta (“Mais écris plutôt dans le coverage que je m’appelle Antonin Teisseire”, s’amusait-il), est parti à tapis avec  :4h:4d. Payé par  :Ks:Qh, il tombe sur la turn qu’il ne voulait pas voir sur :Th:9c:5c :Kc:7c. Asta est donc le bubble-boy du jour, quand les autres s’assurent de 1 120€. Une somme qu’Olivier Obadia, Franck Gilberton ou Christian Testoni n’ont pas tardé à aller récupérer.  

 

large.Bulle.JPG.cf631f38026b92c0c5c07cfc

Le Roi tombe turn et la bulle est pour Fred Asta.

À l’inverse, Patrick Viret et Jean-Yves Lestrade n’ont pas été inquiétés du tout par la bulle, puisqu’ils sont tous les deux chipleaders du tournoi avec environ 1,1 million de jetons. Guillaume Guerzeder les a rejoint en tête du classement juste avant l'argent, grâce à une belle cargaison de jetons arrivée tout droit dans son stack.
Sur ce coup, Clément Cassagne open à 50 000 au Cut-Off. De grosse blinde, Guerzeder avec :Ks:Kc relance à 125 000. En face, Cassagne hésite entre deux options mais fait tapis pour 400 000 jetons (50 blindes) avec :Ad:Jc. Le chipleader des Day 1 call évidemment et sa paire tient. Mais depuis, lui comme ses camarades millionnaires ont un peu dégrind et se sont stabilisés juste en dessous du million. 

 

large.Guerdezer1M.JPG.d9f5633a0f32291bb7

500, 600, 700... 1 million...

 

Ils sont dans l'argent : 

48e - Julien Rol : 1 220€
49e - Patrice Fasone : 1 220€
50e - Cyril Bremond : 1 220€
51e -  Mohamed Loufini : 1 220€
52e - Valentin Cagniard : 1 220€
53e - Christian Testoni : 1 220€
54e - Franck Gilberton : 1 220€
55e - Olivier Obadia : 1 220€

Il reste 47 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 2)
Level 17 (Blindes 5 000/10 000 Ante 10 000)
Moyenne : 476 595 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
En foutre partout, définition

En l'espace de trois mains, on a sorti les couteaux, les pistolets, les mitraillettes et tout l'attirail à la table 7 pour en mettre mais vraiment partout sur la table. Sur la première action, Pasquale Billa ouvre à 26 000 jetons au LJ, et Hervé Gouzil call en petite blinde. Jusqu'ici, tout est standard, et le flop :4d:Tc:9d est à priori relativement tranquille. Billa rajoute 19 000 jetons dans le pot. Et là, Gouzil annonce directement tapis pour 598 000 jetons ! Une énorme relance avec :Ts:9c qui surprend tout son monde, à commencer par Billa. "Qu'est-ce que tu as ? Moi je joue la moitié du paquet", s'interrogeait-il. "Je suis devant", répond Gouzil, mi-sérieux, mi-malicieux. Et ces paroles vont être un déclic pour Billa qui finit par call avec :Kd:Qc ! Il jouait donc bien moins que la moitié du paquet, et les Valets qui pouvaient le faire gagner ne sont pas arrivés ni turn, ni river. Grâce à cet énorme pot, Gouzil rejoint les chipleaders avec 1,3 million de jetons. À une autre table, Florian Beneito pointe lui aussi autour du million, tandis que Patrick Viret a totalement dégringolé pour sortir 39e pour 1 720€.

 

large.LoyherTU.JPG.016264f749a924be9dd5b

Pendant que Marie-Laure Loyher jubile, Pasquale Billa en chemise blanche doit encore rendre une partie de son stack.

Mais revenons en à notre table 7 où la main suivante, un premier joueur fait tapis pour 200 000 jetons avec :Qd:Qs. À sa gauche, Pasquale Billa, encore lui, reshove pour 355 000 jetons avec :Kd:Kh. Mais ce n'est pas fini, car Marie-Laure Loyher y va aussi au Cut-Off pour 132 000 avec :Ax:Kc ! Et comme la loi du plus petit l'emporte toujours, c'est elle qui gagne le pot en frappant son brelan sur :Ac:6d:As :5s :Jc. Le premier joueur est éliminé, tandis que voilà Loyher à 400 000 jetons, soit presque dix fois plus qu'à 13 heures.

Et si vous en voulez encore, le même Pasquale Billa open shove sur le coup d'après avec :8c:6s (oui oui) pour 300 000 jetons. À sa gauche, son voisin se frotte les mains à l'idée de tout récupérer avec :Kd:Kc. Mais non, parce qu'après perdu les deux premiers coups, Billa remporte celui-là en allant toucher deux paires sur :5h:Ts:6h :8c:7c. Il remonter à 600 000 jetons sur ce coup. Mais depuis, il a de nouveau tout recraché pour être le dernier éliminé avant le dinner break.

 

large_Dang.JPG.5480400bf1bdd26ffc8c5dc7a

"Thank you dealer for the Aces and the chips"

Ils ne sont donc plus que 33 à partir de manger pendant une heure et quart. Dorian Esposito pensait en être aussi avecenviron 800 000 jetons devant lui. Mais non. Car sur la dernière main, il s'est lancé dans une bataille de click avec :Kx:Kx. Quand l'Américain Hieu Dang au Cut-Off avance 102 000 jetons, Esposito renvoie 272 000. Dang semble alors en difficulté et se fait timer, avant de retourner une sacoche de 820 000 jetons. C'est payé par Esposito pour tout son tapis. Mais il découvre avec surprise :Ax:Ax en face ! Et oui, Dang avait sorti son meilleur jeu d'acteur pour déguiser la force de sa main. Cette technique digne d'Hollywood lui permet de prendre le chiplead avec 2 075 000 jetons. "Son surnom c'est l'immortel, s'amuse-t-on à sa table. Il a passé sept coups à tapis d'affilé sur huit ou neuf. Incroyable."

 

Ils sont dans l'argent : 

34e - Pasquale Billa  1 720€
35e - Dorian Esposito : 1 720€
36e - Garik Grigoryan : 1 720€
37e - Loïc Menneteau : 1 720€
38e - Mourad El Kheir : 1 720€
39e - Patrick Viret : 1 720€
40e - Didier Rodriguez : 1 420€
41e - Michaël Robillard  : 1 420€
42e - Anthony Mercier : 1 420€
43e - Ludovic Cavaillé : 1 420€
44e - Esteba Naegel : 1 420€
45e - Ian Whitehead : 1 420€
46e - Frédéric Palomba : 1 420€
47e - Jean-Philippe Segonne : 1 420€

Il reste 33 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 2)
Level 18 (Blindes 6 000/12 000 Ante 12 000)
Moyenne : 678 787 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Tout dedans avec les As

Cinquième de l'UDSO La Grande-Motte en décembre, vainqueur du WSOP-C Cannes en avril... Cyril Mazet cartonne depuis le début de l'année, et il n'en a pas fini avec les deepruns. Car à 32 joueurs restants ici à Aix, il est toujours dans la course, et même plus que jamais.
Car sur un open UTG à 40 000, Oualid Akheroub relance à 100 000 jetons au High-Jack. Erich Tedeschi paie au bouton. Mais en grosse blinde, Cyril Mazet se saisit directement de tous ses jetons et fait tapis pour 360 000 jetons. Le joueur UTG part rapidement, mais pas les deux autres qui callent tous les deux. Sur :7h:2s:Ts, Akheroub a la parole et fait tapis directement avec :Ks:Kd. Une action, qui, cette fois, fait passe Tedeschi. Mais il n'a pas gagné pour autant, car Mazet retourne :As:Ah pour signer un triple-up qui l'envoie à 1,1 million de jetons. "Je ne pouvais pas faire autre chose que tapis", se justifiait-il après coup.

 

large.MazetTU.JPG.9bb7186215ef21e91a2135

Le poing serré, Cyril Mazet passe le million de jetons.

 

large_Lamy.JPG.48129cc6ace0a4263494183c0

Directement après le retour du dinner break, ça a doublé aussi pour @KaraBusto( :Ac:9h > :Ah:7h sur :9s:6c:Kd :2s :As), qui passe à 300 000 jetons. Même chose pour Vincent Lamy (photo) qui gagne deux blindes de plus en passant :Ax:Ts sur le :Ks:Jh de Jean-Yves Lestrade.

 

Mais si les shorts doublent, il n'y a eu qu'un seul sortant en plus de 30 minutes depuis le dinner break. L'écran reste donc sur 32 joueurs restants réunis sur quatre tables, sachant que le Day s'arrêtera à 16 joueurs left. 
Dans le même temps, le KO progressif à 220€ a commencé à 16 heures avec 153 joueurs en course. Et à 20 heures, c'est le High Roller à 1 200€ qui a commencé avec notamment Alain Roy, Omar Lakhdari, Jean-Michel Texier, Raffael Zarbo, Joseph Bardajki, Senol Ardic, Abderrahim Ineflas, Olivier Chantelot... Ils sont 32 inscrits pour l'instant, mais les inscriptions tardives seront encore possible jusqu'à la fin du niveau 10, soit au Day 2 de demain.

 

Il est dans l'argent :

33e - Anthony Philippe : 1 720€

Il reste 32 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 2)
Level 19 (Blindes 10 000/15 000 Ante 15 000)
Moyenne : 700 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Rachedi au tapis

Après le calme d'après dinner break, les joueurs du Main Event ont passé la second et le rythme a un peu accéléré. Victimes de cela : Laurent Guyon de Montlivault, 32e pour 1 720€, ou Vincent Lamy. Sur un open à 35 000 de Francis Dubois au Cut-Off, Jean-Yves Lestrade paie au bouton et Cyril Mazet aussi en petite blinde. Le spot est donc idéal avec :Qs:Js pour squeeze à tapis pour 310 000 jetons chez Lamy. Mais cette grosse relance n’effraie pas Dubois qui call avec :7c:7h. Et sur :3d:As:6d :2h :9c, Lamy ne réussit pas à convertir son move et termine 31e. Il prend tout de même le palier à 2 020€. 

Le palier est pris aussi pour son ancien voisin de table Ali Rachedi. Sur son ultime main, le High-Jack limp et Rachedi fait tapis pour 5 blindes avec :Ax:9x. Le joueur a High-Jack n'a plus grand chose à rajouter avec son :Kx:Jx et il l'emporte sur :Kx:2x:4x :5x :9x. On reverra peut-être Rachedi dès demain sur le tournoi de Omaha, lui qui a gagné le tournoi à quatre cartes du dernier FPO. 

large.NguyenBust.JPG.5d80b3c1e2c1b9fbca9

Sortant aussi, Davor Bojovich est un parfait inconnu dans nos contrées. Mais il est à noter qu'il est dans le Top 20 de la All-Time Money List Slovène (ça vaut ce que ça vaut). Son compatriote Anže Šmajd (Top 30) est toujours In, avec 1 280 000 jetons devant lui. Et même 1,7 million maintenant, car il vient d’éliminer  Stephen Nguyen (:Kh:Ks > :Ac:Jd, photo).

 

Mais le chassé-croisé ne se fait pas seulement vers la caisse. Ainsi, Mathieu Gomez de grosse blinde a défendu sa main sur un open pour un flop :4h:9c:5d. Et bien conscient que cela touche sa range, Gomez s'est lancé dans un check-raise à tapis pour 375 000 jetons. Son adversaire call avec :Ac:9h pour une paire. Mais avec :9s:5s, on en a touché deux chez Gomez qui double à 800 000. Le stack d'environ 350 000 jetons d'Erich Tedeschi aussi a été multiplié par deux en tapant dans le stack d'Hervé Gouzil (:Ax:Qx > :Ax:8x pour un pot de 700 000 jetons).

 

Ils sont dans l’argent :

28e -  Stephen Nguyen : 2 020€
29e - Ali Rachedi : 2 020€
30e - Davor Bojovic : 2 020€
31e - Vincent Lamy : 2 020€
32e - Laurent Guyon de Montlivault : 1 720€

Il reste 27 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 2)
Level 20 (Blindes 10 000/20 000 Ante 20 000)
Moyenne : 829 629 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Guerzeder et Gouzil chipleaders sur trois table

Si Guillaume Guerzeder est en haut du chipcount depuis le Day 1A et continue de l'être avec 2 785 000 jetons, ce n'est pas le cas d'Hervé Gouzil, qui est pourtant revenu à ses trousses sur le dernier niveau. Une manœuvre réalisée grâce à un coup contre Erich Tedeschi.
D'abord, l'ouverture de Gouzil à 50 000 est payée par Tedeschi pour trouver :7c:9s:8h au flop. Tedeschi check puis raise à 180 000 avec :7s:7h quand Gouzil c-bet à 60 000. Mais le vainqueur du BPT Deauville 2019 a floppé le brelan supérieur avec :8x:8x. Alors il fait tapis et se fait payer tout de suite par Tedeschi. Frustré et déçu, l'homme au chapeau lâche un gros "m**de" après la turn :As et la river :Jc . Mais c'est sans rancune, et il repart 26e pour 2 020€. Pratiquement en même temps, Cyril Mazet était lui aussi éliminé, laissant place au redraw à 24.

 

large.TedeschiBust.JPG.7ba44a70418eae094

Toute la déception d'Erich Tedeschi était lisible sur son visage.

Dans une synchronicité presque parfait, la pause est arrivée quelques minutes après. Mais le break a été raccourci à l'un des tables à cause d'Alexandre Le Vaillant et de Tristan Gonzales. Sur :9c:Ks:5s, Gonzales pousse au milieu de la table une pile de plus de 300 000 jetons, soit tout le tapis de Le Vaillant. Ce dernier se lance alors dans une longue réflexion, qui abouti sur un call avec :Qc:Qd. Et c'était le bon choix, car Gonzales retourne :Qs:Js qui ne rentre pas la flush sur les deux dernières streets (:8d puis  :9d). Gonzales perd beaucoup sur le coup mais se maintient au-dessus de la moyenne avec 1,4 million de jetons, quand Le Vaillant accède au million. 

Mais au retour de pause, la fortune était moins heureuse à cette table pour Benoît Lopez et pour Alban Beysson, sortis un peu après la pause. "Tristan a open UTG avec :Qx:Qx. Moi j'ai fait tapis en mp pour 8 blindes avec :Jx:Jx, expliquait @KaraBustoen partant. Au moins, j'aurais survécu toute la journée et pris un beau petit chèque !"

 

Redraw sur trois tables :

Table 4 :

Siège 1 - Hieu Dang : 1 685 000
Siège 2 - Sabry Ferhaoui : 1 525 000
Siège 3 - Paul Perez : 270 000
Siège 4 - Anže Šmajd : 1 775 000
Siège 5 - Guillaume Tantal : 1 350 000
Siège 6 - Oualid Akheroub : 705 000
Siège 7 - Tahar Saïd : 340 000
Siège 8 - Jessy Blay : 300 000

Table 5 :

Siège 1 - Xavier Maurice : 405 000
Siège 2 - Malik Boudaoud : 765 000
Siège 3 - Jean-Yves Lestrade : 450 000
Siège 4 - Hervé Gouzil : 2 775 000
Siège 5 - Christophe Donini : 450 000
Siège 6 - Dominique Franchi : 725 00
Siège 8 - Guillaume Guerzeder : 2 785 000

Table 6 :

Siège 1 - Marie-Laure Loyher : 305 000
Siège 7 - Florian Beneito : 350 000
Siège 3 - Francis Dubois : 1 160 000
Siège 4 - Yves-Jacques Samoun : 355 000
Siège 5 - Alexandre Le Vaillant : 1 000 000
Siège 7 - Mathieu Gomez : 1 080 000
Siège 8 - Tristan Gonzales : 1 700 000

Ils sont dans l'argent :

23e - Alban Beysson : 2 420€
24e - Benoit Lopez : 2 020€
25e - Cyril Mazet : 2 020€
26e - Erich Tedeschi : 2 020€
27e - Adam Szabo : 2 020€

Il reste 22 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 2)
Level 21 (Blindes 10 000/25 000 Ante 20 000)
Moyenne : 1 018 181 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Day 2 : Hervé Gouzil passe les 3 millions pour aller au Day 3

large.LestradeGouzil.JPG.441b6277ff84758

Sous le regard d'Hervé Gouzil et ses 3 millions de jetons, Jean-Yves Lestrade s'en sort bien aussi avec 2 060 000.

Ça y est ! En un niveau, les six derniers joueurs pour tomber à 16 left ont été éliminés à intervalles réguliers. Pas le temps d'écrire sur leur sortie entre chaque donc. Alors désolé au fan-club de Tahar Saïd qui aura le regret d'apprendre que leur champion a été le premier des derniers éliminés.
Avec trois blindes, il a shove dès qu'il a eu :7x:7x, mais s'est fait battre par :Kx:Jx de Jessy Blay qui fait quinte sur :Qx:6x:4x :9x :Tx. Dominique Franchi et Xavier Maurice lui ont emboîté le pas. Les Septs seront aussi impliqués dans l'élimination de Christophe Donini. Mais cette fois, ils sont entre les mains d'Hervé Gouzil, qui open en petite blinde et qui call le tapis de Donini en grosse blinde avec 145 000 jetons. Le short a :Kh:6c et se fait sortir sur :5s:Ah:3d :4h :3s.

 

L'attente ensuite a été un peu plus longue pour avoir les deux derniers bustos. En même temps, le Day 3 était tout proche. Mais on continuait de prendre des risques, comme Paul Perez qui double ses 110 000 jetons sur Sabry Ferhaoui (:Jh:Jd au bouton sur :Jc:6c qui avait open à 55 000 au Cut-Off). Il termine le Day avec le pécule qu'il a récupéré dans le coup, 285 000 jetons. Il y en aura un peu plus (385 000) pour Yves-Jacques Samoun, qui avait trouvé un double-up sur Florian Beneito (:As:Kh > :Ah:2h). 
Moins en réussite, Marie-Laure Loyher avec :Ah:Jh et 280 000 jetons n'a pas eu le même sort. La dernière femme en lice a été payée par Mathieu Gomez avec :As:9s qui est allé trouver une flush sur :5c:Ks:5s :2s :9h. Grâce à ce beau parcours, Loyher remporte 2 420€ pour sa 18e place.
 

large.BeneitoBust.JPG.d9a71843aab95629cb

Et pour la 16e, celle du bubble-boy du Day 3, elle est pour... Florian Beneito. S'il avait réussi à doubler par deux fois, il est tout de même tombé à 130 000. Clairement pas un stack pour aller sereinement au Day 3. Alors avec :As:6c, il fait tapis et se fait payer par :7h:7c  qui tient sur :4s:Ts:Th :4h :Ks. Malgré l'élimination, il prend le palier à 2 820€.

 

Sans ces six là, nous avons donc les noms des 16 restants pour le Day final de cet UDSO Aix-en-Provence. Et comme depuis la dernière pause, c'est Hervé Gouzil qui domine les débats avec 3 075 000 jetons. S'il passe le cap des 3 millions, le Slovène Anže Šmajd reste juste derrière avec 2 935 000 jetons. Son jeu solide a fait quelques misères, notamment à Sabry Ferhaoui.
Avec regrets, il a été contraint de check-fold un coup avec les As où Šmajd a fait tapis sur la doublette du Roi river. Plus d'un million de jetons lui ont filé sous le nez dans l'affaire, mais il reviendra quand même demain avec 1,1 million. Même stack à peu près aussi pour Francis Dubois (1 270 000), Hieu Dang (1 490 000), Alexandre Le Vaillant (1 430 000), Guillaume Tantal (1 405 000) et Mathieu Gomez (1 045 000).

 

Tristan Gonzales (2,540 millions), Jean-Yves Lestrade (2,060 millions) et Guillaume Guerzeder (2,305 millions) pourront profiter d'un stack un peu plus confortable.
À l'inverse, Malik Boudaoud (585 000), Yves-Jacques Samoun (385 000), Paul Peyres (285 000) et Jessy Blay (265 000) devront vite trouver les bons spots pour doubler. Mais comme dirait Oualid Akheroub, dans la même situation avec 265 000 jetons, "demain, on va revenir pour soulever des mères". Alors avec un discours comme ça, il est évident qu'on pourra compter sur eux à partir de 13 heures !

 

Redraw :

Table 1 :

Siège 1 - Sabry Ferhaoui : 1 110 000
Siège 2 - Francis Dubois : 1 270 000
Siège 3 - Anže Šmajd : 2 935 000
Siège 4 - Tristan Gonzales : 2 540 000
Siège 5 - Alexandre Le Vaillant : 1 430 000
Siège 6 - Jean-Yves Lestrade : 2 060 000
Siège 7 - Guillaume Guerzeder : 2 305 000
Siège 8 - Malik Boudaoud : 585 000

Table 2 :

Siège 1 - Oualid Akheroub : 265 000
Siège 2 - Paul Peyres : 285 000
Siège 3 - Guillaume Tantal : 1 405 000
Siège 4 - Hieu Dang : 1 490 000
Siège 5 - Hervé Gouzil : 3 075 000
Siège 6 - Yves-Jacques Samoun : 385 000
Siège 7 - Jessy Blay : 265 000
Siège 8 - Mathieu Gomez : 1 045 000

Ils sont dans l'argent : 

17e - Florian Beneito : 2 820€
18e - Marie-Laure Loyher : 2 420€
19e - Christophe Donini : 2 420€
20e - Dominique Franchi : 2 420€
21e - Xavier Maurice : 2 420€
22e - Tahar Saïd : 2 420€

Il reste 16 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 2)
Level 22 (Blindes 15 000/30 000 Ante 30 000)
Moyenne : 1 400 000 jetons

 
Pour ce qui est du High Roller, 59 entrées ont été enregistrées sur le Day 1A qui s'est arrêté au bout de 9 niveaux. Et pour l'instant, 20 joueurs ont amené un stack au Day, et en particulier Marc Navarro qui a monté 453 000 jetons. Deuxième et troisième au chipcount, Julien Presenza (239 500) et Rudy Hadjedj (228 000) sont reléguées loin derrière.
Demain, la reprise est fixée à 13 heures comme sur le Main Event. Mais les inscriptions tardives seront encore possibles jusqu'à la fin du niveau 10 vers 13 heures 40.
 
Le redraw :

62c10815eaf55_redrawHRbystack_page-0001.thumb.jpg.140516c5bdf944e50166e97f7935debd.jpg
 
Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

Day 3 : la finale leur tend les bras

Le final Day du Main Event de cet UDSO Aix-en-Provence a repris tout à l’heure à 13 heures avec les explications de la Shot-Clock qui a fait son apparition. Elle devrait accélérer le jeu aux tables. Pourtant, le temps presse pour les petits stacks qui ont dix blindes ou moins. C’est ce qu’a parfaitement compris Oualid Akheroub, qui fait tapis dans les premières mains avec une petite paire pour 265 000 jetons. Payé par l’As mal kické de Hieu Dang, il tient et double à 550 000 jetons.

 

large_D3.JPG.0c6e089766c336c153c603f2d73

Shuffle-up and deal !

Le sort a été moins favorable en revanche pour Paul Payres et ses 285 000, sorti juste après par Guillaume Tantal (:Kx:Qx < :Ax:Kx). Même chose à l'autre table pour Carledj Malik Boudaoud. À tapis pour 585 000 jetons avec :7c:7d contre Guillaume Guerzeder qui a :Jd:Jc, il reste derrière sur :Qs:8h:2c :4h :9s .

 

large.BoudaoudBust.JPG.2314e5bb8efd437e9

Dernier regard sur le board pour Carlejd Boudaoud, éliminé en 15e position.

 

Ils sont dans l'argent :

15e - Carledj Malik Boudaoud : 2 820€
16e - Paul Peyres : 2 820€

Il reste 14 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 22 (Blindes 15 000/30 000 Ante 30 000)
Moyenne : 1 600 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
From 90 000 to 1,3 million

Suite aux deux premières éliminations, ça a temporisé sur les deux dernières tables. "Il n'y a pas de sortant ?", demandait d'ailleurs Sabry Ferhaoui. Il ne croyait pas si bien dire...  
Car sur une ouverture de Jean-Yves Lestrade à 80 000, Ferhaoui paie au bouton avec :4x:4x. La petite blinde call aussi et arrive un flop :5d:4d:8s plutôt sympathique pour Ferhaoui puisqu'il touche brelan. Alors quand Lestrade c-bet à 100 000, Ferhaoui relance à tapis pour 340 000 jetons. C'est payé par :Td:9d pour un flush draw qui va rentrer sur la turn :Qd pour Lestrade pour sortir Ferhaoui

Dans la foulée, Jessy Blay avait vu son heure venir en faisant tapis pour 90 000 jetons, soit deux blindes. Mais tout le monde va folder, même Hieu Dang en grosse blinde, qui estime que son :3d:2c est une trop grosse merguez pour compléter la blinde qui manque.
Toujours très short, Blay y retourne la main suivante. "Puisque c'est comme ça, aller", lance-t-il en même temps qu'il avance une pile de jetons. Mais il n'a pas annoncé tapis. Alors sur ses 190 000, 120 000 sont engagés dans cette relance. Guillaume Tantal call au bouton, mais Hervé Gouzil relance à 340 000 en grosse blinde. Blay complète avec :9s:9d et Tantal fold. Sûr de lui, Gouzil retourne :Ah:Ac. Mais la chance est du côté du short qui vient faire brelan sur :8c:4s:9s :2d :7c. Blay double ainsi à 500 000 jetons. 

 

large_Blay.JPG.005b85aa2e757a73b1a146b84

Et Jessy Blay a depuis encore re-multiplié son stack par deux en passant un flip contre Mathieu Gomez (:Qd:Qs > :Ah:Kh). Ainsi, de deux blindes tout à l'heure, il se retrouve 1 300 000 jetons. Mais il vient d'être stoppé par Yves-Jacques Samoun, qui lui a repris l'équivalent de son stack, 520 000 jetons (:Kd:9d > :8d:8s sur :As:6c:Td :Tc :Kd).

 

Oualid Akheroub aurait bien aimé avoir ce run. Mais "all-in" pour 215 000 jetons avec :Ad:Jh, il s'est fait arrêté par la US Army menée par Hieu Dang avec :As:Qc. Il termine 13e et prend le palier à 3 350€.
Même chose pour Francis Dubois juste avant la pause. Sur un open de Lestrade à 100 000 payé par Guillaume Guerzeder, Dubois renvoie tout son tapis de 630 000 jetons avec :As:Jc. Lestrade tank mais fold ce qu'il dira être :Ax:Jx aussi, alors que Guerzeder call avec :9h:9s qui remporte le flip.

 

Chipcount à la pause :

Table 1 :

Siège 3 - Anže Šmajd : 2 385 000
Siège 4 - Tristan Gonzales : 2 325 000
Siège 5 - Alexandre Le Vaillant : 2 620 000
Siège 6 - Jean-Yves Lestrade : 3 200 000
Siège 7 - Guillaume Guerzeder : 3 705 000

Table 2 :

Siège 3 - Guillaume Tantal : 990 000
Siège 4 - Hieu Dang : 1 565 000
Siège 5 - Hervé Gouzil : 2 665 000
Siège 6 - Yves-Jacques Samoun : 1 060 000
Siège 7 - Jessy Blay : 915 000
Siège 8 - Mathieu Gomez : 1 020 000

Ils sont dans l'argent :

12e - Francis Dubois : 3 350€
13e - Oualid Akheroub : 3 350€
14e - Sabry Ferhaoui : 2 820€

Il reste 11 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 24 (Blindes 25 000/50 000 Ante 50 000)
Moyenne : 2 036 363 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Pas de doublé pour Mathieu Gomez

Au retour de pause, la première table s'est lancée dans un concours de 3-bets. En même temps, avec tous les tapis au dessus des 2 millions de jetons, il leur reste de la profondeur. Mais ce n'est pas le cas de la Table 2 où on est plutôt dans une dynamique de push or fold. Mais surtout de fold pendant une bonne demi-heure. Un coup entre Hervé Gouzil au High-Jack et Mathieu Gomez en grosse blinde est presque le seul abattage vu en 30 minutes. Sur :Ah:Js:Kd :9h :Qs, Gouzil mise 100 000 au flop et turn, puis c'est Gomez qui pose 200 000 jetons au milieu river. Mais tout cela se termine en split car il y a un :Tx rouge de chaque côté.

 

large.GomezBust.JPG.253dbac55b1d035d469b

Mathieu Gomez ne réalisera pas la performance inédite de gagner un FPO et un UDSO d'affillée.

Quelques mains plus tard, c'est au tour de Jessy Blay de sortir du bois pour 315 000 jetons avec :As:Kh. Et comme tout à l'heure, il s'en sort contre :Qc:Qs pour Guillaume Tantal sur :Jh:4s:Jd :7h :Ac. Mais pas de quoi déstabilisé Tantal. Tombé à 850 000 jetons, il paie dès le coup suivant avec :Kc:Kh le tapis de 400 000 jetons de Mathieu Gomez qui a :Ax:Kx et l'emporte. Le vainqueur du FPO La Grande-Motte le mois dernier ne fera pas le doublé et s'arrête à deux places seulement de la table finale.

Le field est donc tombé à 10 joueurs. Mais cette bulle de la table finale a failli sauter rapidement car en bataille de blindes, Anže Šmajd avec :9d:6d et Tristan Gonzales avec :7h:7s se retrouvent à tapis. Et sur :8c:4c:Ah :Kc :Qs, Gonzales double son tapis à 1,9 million de jetons.

 

Ils sont dans l'argent :

11e - Mathieu Gomez  : 3 850€

Il reste 10 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 25 (Blindes 30 000/60 000 Ante 60 000)
Moyenne : 2 240 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Pas de Slovène en Table finale

Bien atteint par par le coup perdu contre Tristan GonzalesAnže Šmajd n'avais plus que huit petites blindes devant lui au moment de relever un :Js, et un autre :Jd pour l'accompagner. Alors avec ça, s'est évidemment tout dedans contre Guillaume Guerzeder qui a :Ad:5h. Les deux tapis sont mis au milieu au flop à cause d'un missclick. Mais qu'importe, les dés étaient jetés et c'est Guerzeder qui s'en sort le mieux en allant chercher une quinte sur :2h:3c:6s :3h :4h.
Il n'y aura pas de TF donc pour Anže Šmajd, qui découvre avec grand plaisir les tournois français : "On est venu ici pour tester le circuit, expliquaient ses amis slovènes hier à la fin du Day 2. Anže était à Gujan-Mestras pour le Road to PSPC il y a deux semaines et il a cash le Main Event et le High Roller. Là, c'est son troisième ITM en trois tournois en France. Donc il devrait rester ici pour s'installer. Il ne lui reste plus qu'à trouver une femme !"

 

TF.jpg.fb2e4ab964c2f99dfa3bb829f719515c.jpg

Apparemment, il n'y a que le croupier qui est heureux d'être en TF...

Avec son élimination, il reste donc huit Français et un Américain en course pour aller disputer la table finale de cet UDSO. Pour l'instant, c'est Guillaume Guerzeder qui a pris la meilleure option pour aller chercher la ceinture de vainqueur, puisqu'il aborde la TF chipleader avec 4 620 000 jetons. Jean-Yves Lestrade (4 195 000), Alexandre Le Vaillant (3 700 000) et même Hervé Gouzil (3 250 000) ne seront pas trop loin derrière. Tous les autres seront dans le bloc du million de jetons, sauf Jessy Blay, Short stack avec 730 000 jetons.

 

Table finale :

Siège 1 - Yves-Jacques Samoun : 1 085 000
Siège 2 - Tristan Gonzales : 1 720 000
Siège 3 - Alexandre Le Vaillant : 3 700 000
Siège 4 - Jessy Blay : 730 000
Siège 5 - Jean-Yves Lestrade : 4 195 000
Siège 6 - Hieu Dang : 1 845 000
Siège 7 - Guillaume Guerzeder : 4 620 000
Siège 8 - Hervé Gouzil : 3 250 000
Siège 9 - Guillaume Tantal : 1 305 000

Payout de l'UDSO Aix-en-Provence 2022 / Prizepool : 210 739€ / 448 entrées / 55 ITMs

Vainqueur : 34 100€
Runner-Up : 22 999,20€
3e : 16 400€
4e : 12 400€
5e : 9 800€
6e : 8 000€
7e : 6 600€
8e : 5 450€
9e : 4 440€
10e - Anže Šmajd : 3 850€

Il reste 9 joueurs (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 25 (Blindes 30 000/60 000 Ante 60 000)
Moyenne : 2 488 888 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Un double-up sur le Main, Table finale sur le High ROller

La table finale du Main Event a commencé il y a près d'une heure maintenant. Et pour l'instant, c'est "piano, piano". Seule action intéressante à signaler pour l'instant, le double-up de Jessy Blay. Sur un open de Tristan Gonzales à 125 000 avec :7s:7d, il shove pour 430 000 jetons avec :Kd:Kc. Le board :Jc:Qs:Qs :8c :5s ne lui pose aucun soucis et il passe à 1 million de jetons. Retombé à 660 000, il a redoublé une trentaine de minutes plus tard sur Alexandre Le Vaillant (:Ac:Kd > :Tc:6c).

 

Alors si c'est calme du côté du Main Event, intéressons-nous au High Roller. 65 entrées ont été enregistrées sur ce tournoi à 1 100€. Mais ils ne sont plus que neufs en jeu pour la table finale. Sauf que l'un d'entre eux ne sera pas payé, car il n'y aura que 8 ITMs. Le Vainqueur repartira quant à lui avec 18 130€.

 

large_TFHR.jpg.86ce8bf393cd2e0462405fd6c

Il y en a un qui sera sur la photo, mais pas dans l'argent. Dommage !

 

Table finale du High Roller : 

Siège 1 - Marc Navarro : 497 000
Siège 2 - Fabien Ganem : 427 000
Siège 3 - Loïc Menneteau : 448 000
Siège 4 - Imed Ben Mahmoud : 151 000
Siège 5 - Christian Testoni : 115 000
Siège 6 - Clément Cassagne : 363 000
Siège 7 - Olivier Obadia : 202 000
Siège 8 - Julien Presenza : 200 000
Siège 9 - Jean-Michel Gillet : 197 000

Payout du High Roller UDSO Aix-en-Provence 2022 / Prizepool : 62 400€ / 65 entrées / 8 ITMs

Vainqueur : 18 130€
Runner-Up :12 750€
3e : 8 950€
4e : 6 870€
5e : 5 670€
6e : 4 470€
7e : 3 330€
8e : 2 230€

Il reste 9 joueurs sur le Main Event (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 26 (Blindes 40 000/80 000 Ante 80 000)
Moyenne : 2 488 888 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Tout le monde dehors !

Il suffisait de dire que les choses étaient un peu trop calme et qu'on préférait quand c'est un peu trop plus moins calme pour que les choses s'emballent. Et à un rythme rare en table finale puisque nous avons perdu quatre joueurs en cinq mains !

Légèrement agacé des derniers coups qu'il a perdu, Alexandre Le Vaillant s'était levé pour aller souffler un peu. À son retour, il était donc totalement concentré pour mettre un bon million de jetons dans le pot avec :Tx:Tx de petite blinde pour payer le tapis de Guillaume Tantal qui avait :Jx:Jx au Cut-Off. Effet de ce break plein de sagesse ou pas, un :Tx tombe river pour faire le brelan à Le Vaillant, ce qui sort du même coup Tantal.

 

large.GonzalesBust.jpg.d79491b4839271ef8

La main suivante, c'est au tour de Tristan Gonzales de partir à tapis. Sur un open de Guillaume Guerzeder à 165 000, il avance tous ses jetons pour un total d'1,450 million avec :Td:Th. Ce sera donc un gros flip qui se jouera contre :Ad:Qd pour sa survie. Mais celui-là ne passe pas sur :As:4s:3d :4d :6d.


Inspiré par ces deux éliminations, Yves-Jacques Samoun voit son heure arrivé sur le coup d'après avec :Ks:Jh et 520 000 jetons. Mais pour lui aussi, c'est direction la sortie puisqu'il tombe :Kc:Qs qui garde la main sur :9c:Kh:6c :3d :4s.  
Dans son coin, Hieu Dang était alors un peu peu jaloux de ne pas profiter de toute cette action, car c'est lui qui se retrouvait short stack avec 965 000 jetons. Mais rapidement, il trouve :Ah:Qs pour tout pousser. Et encore une fois, il y a du jeu chez un autre compère de la table. Cette fois, c'est Guillaume Guezeder avec :As:Kc qui gagne sur :3h:9h:Th :2c :Ts.
La victoire de cet UDSO Aix-en-Provence se jouera donc entre cinq Français qui viennent de partir en pause, tandis que l'Américain Dang remporte un chèque de 8 000€.

 

large.DangBust.jpg.eeeb6d49f0228c1d02c0a

Quand Hieu Dang fait grise mine sur son élimination, Guillaume Guerzeder jubile en montrant les biceps. Tant qu'il ne montre que ses biceps :>'

 

Chipcount :

Siège 3 - Alexandre Le Vaillant : 3 925 000
Siège 4 - Jessy Blay : 1 625 000
Siège 5 - Jean-Yves Lestrade : 5 725 000
Siège 7 - Guillaume Guerzeder : 7 975 000
Siège 8 - Hervé Gouzil : 3 200 000

Ils sont dans l'argent :

6e - Hieu Dang : 8 000€
7e - Yves-Jacques Samoun : 8 000€
8e - Tristan Gonzales : 5 450€
9e - Guillaume Tantal : 4 550€

Il reste 5 joueurs sur le Main Event (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 26 (Blindes 40 000/80 000 Ante 80 000)
Moyenne : 4 440 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Les cinq restants en dinner break

La montre a sonné 19 heures : cela veut dire que toute la salle, y compris le Main Event, est parti en dinner break pour 1 heure 15. Sur la table finale, un seul changement notable : le double-up de Jessy Blay sur Jean-Yves Lestrade ( :5d:5h > :As:Kh sur :2d:5s:9s :8d :3h). "Je ne l'ai pas vu perdre un seul coup à tapis de tout le tournoi", s'étonne avec amusement Hervé Gouzil, qui assiste au parcours de Blay depuis un long moment. Est-ce que ce run continuera ? Réponse après le dinner break.

 

large.BlayDU.jpg.2c4b2e0fe827f41598907f2

Jean-Yves Lestrade retourne ses cartes dès la turn, certain de perdre contre le brelan de Cinqs de Jessy Blay.

 

Chipcount :

Siège 3 - Alexandre Le Vaillant : 3 600 000
Siège 4 - Jessy Blay : 3 200 000
Siège 5 - Jean-Yves Lestrade : 4 725 000
Siège 7 - Guillaume Guerzeder : 7 500 000
Siège 8 - Hervé Gouzil : 3 425 000

Il reste 5 joueurs sur le Main Event (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 27 (Blindes 50 000/100 000 Ante 100 000)
Moyenne : 4 440 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Jean-Yves quitte l'estade

Au retour du dinner break, quarante bonnes minutes se sont écoutées sans vraiment trop d'action. À tel point que Guillaume Guerzeder s'amusait à charrier Hervé Gouzil à côté de lui pour sa passivité depuis un moment. Il est vrai que le troisième du FPO Annecy en mars est entré dans peu de coups sur cette table finale. Mais il tient bon.

Or pour Jean-Yves Lestrade, les petits coups font mal, surtout sur ces niveaux de blindes. Et de 4 725 000 jetons au dinner break, il est tombé progressivement à 1 225 000 jetons. Alors quand il trouve :As:Jh au bouton, il fait tapis avec ses 12 blindes. UTG, Alexandre Le Vaillant qui avait ouvert hésite mais complète avec :Ks:Qd. Et sur les deux premières streets, il va être conforté dans son choix avec un board :8c:4c:Ks :Qh :8d. Déçu, forcément, Jean-Yves Lestrade s'arrête cinquième pour 9 800€.

 

large.LestradeBust.jpg.1d30c3d5eaba08931

Il ne restait qu'un Dix pour faire quinte river à Jean-Yves Lestrade pour rester en jeu. Pas loin, c'est un :8d qui arrête la course du Marseillais sur cet UDSO.
 

Il est dans l'argent :

5e - Jean-Yves Lestrade : 9 800€

Chipcount :

Siège 3 - Alexandre Le Vaillant : 3 400 000
Siège 4 - Jessy Blay : 4 900 000
Siège 7 - Guillaume Guerzeder : 7 600 000
Siège 8 - Hervé Gouzil : 4 550 000

Il reste 4 joueurs sur le Main Event (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 28 (Blindes 50 000/125 000 Ante 125 000)
Moyenne : 5 600 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Gouzil perd le flip du chiplead

Avec quatre joueurs restants et une moyenne à 45 blindes, toutes les conditions étaient réunies pour faire durer cette table finale encore un long moment. Il ne fallait qu'un set-up pour débloquer cette situation, et il est venu bien plus vite que prévu.
D'un côté, Hervé Gouzil UTG ouvre à 300 000 avec :As:Kh. De l'autre, Guillaume Guerzeder au bouton avec :Jd:Jh demande un million de jetons à son voisin. Gouzil lui propose en retour l'intégralité de son tapis, soir 3,7 millions de jetons. Un montant que Guerzeder accepte volontiers. Alors se lance dans ce très gros flip qui offrira le chiplead au vainqueur. Et sur :3c:9h:2h :Ts :8d, la pièce tombe du côté de Guerzeder qui se retrouve à la tête de plus de 9 millions de jetons.
Depuis, son avance s'est encore accrue et il pointe à 10,625 millions de jetons à la pause, soit presque la moitié des jetons en circulation.

 

large.GouzilBust.jpg.bea3af3d361e9a9e6d4

Malgré l'élimination, Hervé Gouzil accepte le check amical de son bourreau.

 

Chipcount :

Siège 3 - Alexandre Le Vaillant : 8 400 000
Siège 4 - Jessy Blay : 3 400 000
Siège 7 - Guillaume Guerzeder : 10 650 000

Il est dans l'argent :

4e - Hervé Gouzil : 12 400€

Il reste 3 joueurs sur le Main Event (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 28 (Blindes 50 000/125 000 Ante 125 000)
Moyenne : 7 466 666 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Blay balayé par Guerzeder

Entourné de deux gros stacks depuis qu'il ne sont plus que trois, Jessy Blay était un peu pris en tenaille avec ses 3 millions de jetons. Et ses petits camarades l'ont très bien compris, en ouvrant constamment sur lui pour lui empêcher d'avoir de la marche de manœuvre. Ce petit jeu a duré près d'une heure, malgré les niveaux réduits à 40 minutes.
Blay ne s'est pourtant pas avoué vaincu, et il a poussé tout son stack à trois reprises. Il n'a récupéré que les blindes, certes, mais c'était aussi une manière de montrer aux autres qu'il avait encore de la ressource. 


Ainsi, sur un open d'Alexandre Le Vaillant à 375 000, il réavance tout son tapis pour 1,9 million de jetons depuis la petite blinde avec :Qd:Tc. En grosse blinde Guillaume Guerzeder fait tapis par dessus. Une manière de protéger son :Ah:Jc en faisant folder Le Vaillant. C'est ce qu'il arrive à faire. Et s'il était devant, il n'oubliait pas que Blay avait passé un nombre incroyable de coups à tapis. "C'est un 70/30 pour moi", plaisait Blay juste avant l'abattage. Mais pour cette fois, les cartes n'ira pas en sa direction et sur :6d:Ad:4s :Kh :8c, il prend la médaille de bronze pour 16 400€.

 

large.BlayBust.jpg.f77de8cbd6b4f7f14563f

Le sourire jusqu'au bout pour Jessy Blay, qui aura passé la bulle avec 4 blindes, est tombé à 2 BB à 14 left avant d'arrêté son parcours en troisième place.

La victoire de cet UDSO Aix-en-Provence va donc se jouer entre Alexandre Le Vaillant et Guillaume Guerzeder. Et impossible de sortir un favori, car les jeux joueurs ont des stacks parfaitement équilibrés. Le Vaillant a juste un million de jetons de plus, mais l'écart est très faible.

 

Chipcount :

Alexandre Le Vaillant : 11 725 000
Guillaume Guerzeder : 10 725 000

Il est dans l'argent :

3e - Jessy Blay : 16 400€

Il reste 2 joueurs sur le Main Event (sur 448 inscriptions au Day 3)
Level 30 (Blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 11 200 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
La ceinture de l'UDSO Aix-en-Provence pour Guillaume Guerzeder

large.GuerdezerWin.jpg.d0f7a8ecde2daf7b1

 

De bout en bout, il n'y aura eu qu'un nom en haut des classements de cet UDSO : celui de Guillaume Guerzeder ! Chipleader des Days 1 avec 572 000, il a réalisé l'exploit rare de conserver son avance au Day 2, et à la concrétiser sur la table finale. "J'ai eu un run assez fluide oui, reconnaissait-il après sa victoire. Le Day 1 s'est bien passé. À la fin du Day 2 j'ai reçu une énorme livraison avec pour soixante blindes avec :Kx:Kx contre :Ax:Jx. Donc ça m'a encore plus mis bien. Et en table finale, j'ai éliminé six mecs. Donc oui j'ai run vraiment good".

Le dernier obstacle sur son passage était Alexandre Le Vaillant pour un heads-up entre amis. Mais pas de cadeaux entre eux jusqu'au bout, avec une ouverture à 500 000 jetons de Le Vaillant sur la dernière main. Guerzeder le 3-bet à 1 375 000 et il call pour trouver :3c:8h:2h au flop. Là, le futur vainqueur c-bet à 1 million. Mais cette fois, c'est lui qui se fait relancer à 2,6 millions jetons.
Avec :9c:9d, il décide d'y aller encore plus fort et de faire tapis pour plus de la moitié des jetons. Couvert, Le Vaillant décide alors de jouer son va-tout et de call avec :Kh:6h pour un tirage couleur. Mais si la turn et la river sont rouges, se sont la :Qd et le :5d qui tombent. Pas de flush donc, et la victoire est pour Guillaume Guerzeder.

 

large.Dernieremain.jpg.6469f75fd7b28d048

Sitôt la victoire actée, malgré l'émotion, Guillaume Gerzeder n'a pas manqué de faire une accolade à son runner-up.

Pour le nouveau champion, c'est double prime : il remporte les 34 100€ de la victoire et le trophée, après avoir terminé 11e du Mini UDSO pour 1 420€. Un très beau cadeau d'anniversaire personnel pour lui qui a soufflé une nouvelle bougie le 1er juillet. Et une manière de s'ouvrir d'autres perspectives : "Maintenant je vais peut-être me mettre un peu en retrait de mon métier de peintre en bâtiment pour faire un peu plus de poker. En tout cas, je vais faire tous les UDSO et je serai à San Remo dans quinze jours".

Rendez-vous est donc pris car oui, la prochaine étape UDSO s'arrête dès le 19 juillet et jusqu'au 24 juillet à San Remo. Et après cet arrêt en Italie, il faudra cocher la semaine du 27 octobre au 1er novembre dans son calendrier pour la 100e étape du circuit Deepstack Open à Annecy !

 

Payout de l'UDSO Aix-en-Provence 2022 / Prizepool : 210 739€ / 448 entrées / 55 ITMs

Vainqueur - Guillaume Guezeder : 34 100€
Runner-Up - Alexandre Le Vaillant : 22 999,20€
3e - Jessy Blay : 16 400€
4e - Hervé Gouzil : 12 400€
5e - Jean-Yves Lestrade : 9 800€
6e - Hieu Dang : 8 000€
7e - Yves-Jacques Samoun : 8 000€
8e - Tristan Gonzales : 5 450€
9e - Guillaume Tantal : 4 550€

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le High Roller pour Menneteau, le Omaha pour Melenec

Juste avant le Main Event, c'est le High Roller à 1 100€ qui s'est terminé sur la scène de la salle Enrico Macias (c'est son nom). Et à l'issue du Day 2, c'est Loïc Menneteau qui triomphe devant un field de 65 joueurs. Il a battu en heads-up Olivier Obadia, et il remporte 18 130€.

large.UDSO-Aix_HR_Vainqueur.JPG.966c3897

 

Payout du High Roller UDSO Aix-en-Provence 2022 / Prizepool : 62 400€ / 65 entrées / 8 ITMs

Vainqueur - Loïc Menneteau : 18 130€
Runner-Up - Olivier Obadia :12 750€
3e - Fabien Ganem : 8 950€
4e - Imed Ben Mahmoud : 6 870€
5e - Clément Cassagne : 5 670€
6e - Julien Presenza : 4 470€
7e - Marc Navarro : 3 330€
8e - Christian Testoni : 2 230€

Pour le Omaha, 61 entrées ont été enregistrées sur ce tournoi sur une journée. Huit joueurs ont terminé dans l'argent. Et à l'issue de la table finale, le meilleur à quatre cartes a été Franck Melenec, qui remporte un prix de 3 090€. Sur le dernier tournoi du festival, le 150€ Basic, la victoire est pour Samuel Djian pour 3 090€.

 

large.UDSO-Aix_Omaha_Vainqueur.JPG.ebb81

 

Payout du Omaha Aix-en-Provence 2022 / Prizepool : 10 162,60€ / 61 entrées / 8 ITMs

Vainqueur - Franck Melenec : 3 090€
Runner-Up - Aviel Saghroun : 2 052,60€
3e - Damien Antonini : 1 410€
4e - Stéphane Blasques : 1 090€
5e - Nicolas Rieunau : 870€
6e - Jean-Baptiste Didier : 690€
7e - Jérôme Gavinet : 540€
8e - Vincent Toullier : 420€

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Peintre en bâtiment, Guillaume Guerzeder met des couleurs dans sa vie en remportant l'étape provençale du circuit Unibet DSO. Celui qui n'avait jamais empoché plus de 2 000 € sur le circuit live signe cette fois une performance majeure assortie d'un chèque de 34 100 €. Un magot de nature à faire naître de nouvelles ambitions.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×