Jump to content
This Topic
Regatbreizh56

Coverage Road to PSPC Gujan-Mestras 2022

Recommended Posts

Posted (edited)

 

El Khayati rentre à la maison

L’étau se resserre sur le Day 1C, puisque les joueurs arrivent sur le niveau 17, soit celui sur lequel s’est terminé le Day 1A. Mais on est encore loin du compte car il reste encore 41 joueurs, alors que la fin de journée se fera à 27. Pour autant, visuellement, les choses évoluent puisqu’il ne reste que cinq tables. Mais aux différents sièges, personne ne semble se détacher, le chipleader était autour des 650 000 jetons tout au plus.
En revanche, on peut citer ceux qui n’ont plus rien. C’est le cas d’Abdelhami El Khayati, short avec 67 000 jetons. Alors quand il trouve :5h:5d, il ne peut que faire tapis avec ses huit blindes. Il est payé par :Ax:7x qui trouve un board :Jd:Ts:6h:Ac:As fatal à El Khayati. 

 

large.62acf1eb56e67_ElKhayati.JPG.16079e

Le sourcil d'Abdelhami El Khayati se lève pour savoir ce qu'il y a en face. Ce sera As-Sept, qui battra sa paire de Cinqs.

Le stack était encore plus petit pour Yves Maison qui ne dépassait pas les 30 000 jetons. Alors quand le joueur UTG+1 open à 17 000, payé par le Cut-Off, il est presque obligé de faire tapis par-dessus avec quand même As-Neuf de carreau. Tout le monde check sur :3c:7d:7s:5d. Mais à la dernière street :Qc, l’ouvreur initial bet 30 000 avec :Ah:Qs, fait folder le Cut-Off et élimine Maison. Son ancien voisin, Hervé Gouzil, a eu un résultat plus heureux.

 

Du côté du Day 1D, les inscriptions tardives sont terminées et on s'arrête sur un très beau chiffre de 110 entrées. Ça plus les 120 du 1A, les 134 du 1B et les 226 du 1C, cela fait un total de 590 entrées sur ce Road to PSPC Gujan-Mestras 2022.

 

Il reste 38 joueurs (sur 226 inscriptions au Day 1C)
Level 17 (blindes 5 000/10 000 Ante 10 000)
Moyenne : 182 258 jetons

Il reste 73 joueurs (sur 110 inscriptions au Day 1D)
Level 10 (blindes 1 000/2 000 Ante 2 000)
Moyenne : 75 342 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
La bulle se profile sur le 1C, Yu out du 1D

Toute la salle s'est vidée, à la faveur d'une pause presque simultanée entre le Day 1C et le 1D. Sur le premier, la fin de jour est toute proche puisqu'il ne reste que trois joueurs à sortir. Mais comme hier, ce sont les plus durs à éliminer. On est d'ailleurs passés dans le niveau 20, soit un niveau de plus qu'hier. Alors autant dire que la soirée n'est pas terminée...

Et si 2-3 joueurs ont passé les 850 000 jetons, dont Pascal Guillote qui est autour du million, la personne qui a fait un sacré come-back sur les dernières mains est Sylvie Le Guyader. Dernière femme en lice, elle se retrouve contre deux joueurs sur :As:2h:Qs. La petite blinde avance 50 000 jetons, mais le Cut-Off relance à tapis pour 140 000 jetons avec :Ac:Ts. Embêtée par la sb, Le Guyader préfère faire directement tapis pour 335 000 jetons avec :Ax:Kx pour le faire passer. Et c'est effectivement ce qu'il se passe. La turn et la river ne changent rien et elle monte au dessus des 500 000 jetons. Dès la main suivante, elle trouve une nouvelle premium et :Qx:Qx qu'elle valorise pour partir en break avec 750 000 jetons.

 

large.LeGuyader.JPG.40f7f79174d19f0554b2

Sylvie Le Guyader dans l'expectative en attendant la décision de la petite blinde, qui finira par passer son flush-draw. Elle fait maintenant partie des plus gros stacks.

De l'autre côté de la salle, la fin de journée n'est pas encore pour tout de suite car ils sont encore 36 en course pour 13 places au Day 2. Une étape que ne franchira pas Yu, qui gagnera tout de même le last longer avec Benny. Sur un open à 17 000 UTG+1, il just-call avec :Th:9h de grosse blinde et touche sa top-paire sur :Ts:7s:3d. Alors avec 48 500 jetons, il fait directement tapis. Mais son adversaire snap-call avec :Kh:Ks. Fin de l'aventure.
À l'inverse, cette dernière journée semble être la bonne pour Arthur Eldin. Car après un début poussif où il est tombé à 17 000 jetons, il en a maintenant près de 450 000 et semble être l'un des chipleaders. Une somme dû un un bon run, comme sur ce tapis du bouton qui a :Ax:Qx. De grosse blinde, Eldin ne peut pas se défiler avec :Ac:Kd et remporte le pot sur :3s:4h:Ks:3d:Js. Easy life.

 

large.YuBust.JPG.945833bf5794ab779be3cd1

See Yu !

Il reste 30 joueurs (sur 226 inscriptions au Day 1C)
Level 20 (blindes 10 000/20 000 Ante 20 000)
Moyenne : 376 666 jetons

Il reste 36 joueurs (sur 110 inscriptions au Day 1D)
Level 14 (blindes 2 000/5 000 Ante 5 000)
Moyenne : 152 777 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Day 1C et Day 1D : Mamalepot prend le chiplead général

Si la performance sur le Day 1 d'Eric Chabert avec 1 083 000 jetons était impressionnant, celle de Claude Mamalepot l'est encore plus. Mais un tout petit peu, puisqu'il termine avec seulement 20 000 jetons que Chabert, soit  1 102 000 jetons. Gros stack à sa table depuis un bon moment avec toujours plus de 700 000 jetons, il a mis un coup d'accélérateur pour terminer au dessus du million. C'est la même dynamique qu'a vécu Txomin Larraneta. Mais pour lui le cap des sept chiffres n'est pas atteint et il s'arrête à 967 000.

 

large.Mamalepot.JPG.89ad09957add79380930

S'il y a besoin de recompter le stack de Claude Mamalepot, tout est là.

En revanche, situation inverse pour Pascal Guillote. Son stack est plus qu'honorable (874 000), mais sa courbe de progression de stack va vers le bas puisqu'il a perdu plus de 200 000 jetons en deux coups sur la fin. Il termine avec le même stack que son voisin Matthieu Cazalon (863 000), celui-là même qui a fait éclater la bulle. Le short a fait tapis pour 144 000 avec :Jc:Jh, et Cazalon qui avait open a call avec :Kc:8c qui fait le Roi dès le flop. Sylvie Le Guyader (705 000) ou Hervé Gouzil (359 000) tiennent eux aussi leur place au Day 2, assurés de 820€. Même chose pour Alexandre Perez (81 000) et Ghamri Kheir (45 000) les deux shorts du jour.

 

large.Boussaton.JPG.224b1e766989327da052

Ça passe aussi au Day 2 pour Yann @YuSqueezeBoussaton avec 630 000 jetons.

 

Chipcount du Day 1C :

Chipleader - Claude Mamalepot : 1 102 000
2e - Txomin Larraneta : 967 000
3e - Pascal Guillote : 874 000
Matthieu Cazalon : 863 000
Sylvie Le Guyader  705 000
Yann Boussaton : 630 000
Rémi Le Meur : 607 000
Mohamed Adansar : 523 000
Stéphane Fauré : 471 000

10e - Nicolas Gin : 444 000
Mickaël Thomas : 426 000
--- Moyenne : 418 518 jetons ---
Jérôme Darieux : 414 000
Stéphane Cledat : 414 000
Hervé Gouzil : 359 000
Jean Estrabou : 364 000
Jean-Luc Saurat : 330 000
Franck Vignaud : 282 000
Aurélien Cassagne : 234 000
Yoann André : 210 000

20e - Michel Duffan : 189 000
Cyril De Araujo : 173 000
Romain Quirosa : 169 000
Didier Barthe : 167 000
Nicolas Courbin : 144 000
Rémi Chamblong : 139 000
Alexandre Perez : 81 000
Ghamri Kheir : 45 000

 

Sur le Day 1D, on retire tout ce qu'on a dit les jours précédents : c'est bien celui-ci le Day le plus long. Pas en terme de temps puisqu'il s'est arrêté un peu avant quatre heures du matin, mais en terme de niveau. En effet, ça a joué jusqu'au niveau 22 (blindes 15 000/30 000 Ante 30 000). Autant dire que le retour à 5 000/10 000 Ante 10 000 va être une véritable respiration pour les 13 qualifiés.

La bulle de la journée s'est jouée sur une bataille de blinde, entre :Ax:5x en sb pour Cédric Rigot contre :Ac:9c en bb pour le joueur couvert et ses 135 000 jetons. Évidemment, la main dominée a fait le Cinq sur :5c:7d:Qs :Td :4h, et Rigot termine avec 598 000 jetons. Il est battu par Ali Rahmoumi (790 000 jetons) et Jawad El Adel (616 000). Mais dans ce Day 1D, il est intéressant de noter que tous les stacks sont assez équilibrés.

 

Chipcount du Day 1D :

Ali Rahmoumi : 790 000
Jawad El Adel : 616 000
Cédric Rigot : 598 000
Arthur Eldin : 580 000
Johan Alzi : 502 000
Christian Pentscheff : 500 000
Mickaël Pourpoint : 445 000
Kou Moua : 338 000
Alican Eryilmaz : 337 000
Baptiste Pouvereau : 263 000
Bouih Bady : 218 000
Jean-Michel Gillet : 184 000
Bastien Alles : 131 000

Maintenant que nous avons les 71 noms des qualifiés, rendez-vous demain à partir de 13 heures pour le Day 2. Tout le monde est dans l'argent, assuré de 820€. Mais le reste du prizepool sera révélé au lancement de la journée. L'objectif de la journée à l'issue des niveaux de 45 minutes sera de tomber le plus près possible de la table finale. Mais le chemin est encore long. Et il faudra commencer par battre sa table à la reprise. Et pour la connaître, voilà le redraw.

En parallèle, un satellite à 170€ pour le High Roller commencera à 12 heures. Puis le High Roller à 800€ en temps que tel prendra ses quartiers à partir de 15 heures. Et pour ceux qui ne joueraient ni l'un ni l'autre (ou qui auraient bust des deux), un side event Regular à 170€ démarrera à 21 heures. Le vainqueur repartira avec un mini-pique, alors ça vaut le coup !


Mais avant tout ça, au lit pour prendre des forces et être à fond pour demain :ronfl: !

 

Il reste 27 joueurs (sur 226 inscriptions au Day 1C)
Level 20 (blindes 10 000/20 000 Ante 20 000)
Moyenne : 418 518 jetons

Il reste 13 joueurs (sur 110 inscriptions au Day 1D)
Level 22 (blindes 15 000/30 000 Ante 30 000)
Moyenne : 423 076 jetons

Il reste 71 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 2)
Reprise Level 17 (blindes 5 000/10 000 Ante 10 000)
Moyenne : 358 450 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Day 2 : en route vers la tf

Nous y sommes : le Day 2 de ce Road to PSPC Gujan Mestras ! Après des longs Days 1, les 71 restants sont tous dans l'argent, assurés de 820€. Mais pour le vainqueur, le chèque sera bien plus beau avec 35 000€, sans compter le Platinum Pass d'une valeur de 30 000€. La journée devrait se terminer quand il ne restera plus que neuf joueurs. Mais sur les 71 de départ, huit ont déjà rendu les armes dans le premier niveau de la journée, comme Bouih Bady, Thomas Beraud, Hervé Gouzil ou la plus belle moustache du field, Alican Eryilmaz. 

 

large.GrosPotD2.JPG.3ca6c2d0835e715c0c5f

C'est fini aussi pour Daniel Privat et son ami Jean Estrabou. Ce dernier a été éliminé avec :Ac:Th sur :3h:Ts:6h :Qc :Td. Stéphane Cledat prend le pot principal avec :3s:3c pour full, tandis que Jean-François Brou, qui couvrait tout le monde, récupère le reste avec son tirage quinte flush qui n'est pas rentré (:5h:4h). Je vous laisse compter les nouveaux stacks, car ils s'y sont mis à plusieurs pour les compter.

 

Payout du Road to PSPC Gujan-Mestras 2022 / Prizepool : 203 904€

Vainqueur : 35 000€ + Platinum Pass (30 000€)
Runner-Up : 22 994€
3e : 16 800€
4e :13 000€
5e : 10 200€
6e : 8 000€
7e : 6 200€
8e : 4 800€
9e : 3 750€
10e et 11e : 3 020€
12e et 13e : 2 520€
14e à 17e : 2 020€
18e à 26e : 1 720€
27e à 35e : 1 420€
36e à 44e : 1 220€
45e à 53e : 1 020€
54e à 71e : 820€

large.GilletVentilo.JPG.5a5ade3024874773

Comme il faut toujours aussi chaud dehors, Jean-Michel Gillet a prévu le coup : double ventilateur sous les yeux pour se rafraîchir. Peut-être pour éviter les coups de clim à la table aussi ?

 

Ils sont dans l'argent :

59e - Ghamri Kheir : 820€
60e - Jean Estrabou : 820€
61e - Daniel Privat : 820€
62e - Didier Barthe : 820€
63e - Fabrice Triolet : 820€
64e - Alican Eryilmaz : 820€
65e - Alexandre Perez : 820€
66e - Baptiste Pouvereau : 820€
67e - Aurélien Cassagne : 820€
68e - Romain Rivière : 820€
69e - Hervé Gouzil : 820€
70e - Thomas Beraud : 820€
71e - Bouih Bady : 820€

Il reste 59 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 2)
Level 19 (blindes 10 000/15 000 Ante 15 000)
Moyenne : 500 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

Le bal des set-ups

Juste avant de partir en pause, ça s’anime table 2. On entend Julien Da Silva, d’habitude bavard. Mais là, il exulte carrément. Quand on refait le fil de l’action, on comprend que David Herbez avait open UTG+1, payé par Da Silva au Cut-Off et par Yann Boussaton en grosse blinde. Le flop tombe :6s:Qd:Ks, et Herbez c-bet mi-pot. Da Silva call, mais Boussanton annonce tapis pour 243 000 jetons avec :Kd:6d pour deux paires. Avec les As, Herbez reshove pour 183 000 jetons. La parole revient alors à Da Silva qui tank et qui call avec :5s:4s. Et son flush draw va rentrer dès la turn :3s, éliminant les deux autres. “Quelle lecture”, jubilait-il en partant en break, alors qu’il a désormais 1,7 million de jetons devant lui.   

 

large.DaSlivaDay2.JPG.a6d8934a085c884493

Sur son Day 1A, Julien Da Silva avait un maillot de Golden States. Il s'était qualifié, et les Warriors ont gagné les Playoffs. Aujourd'hui, il porte les couleurs des Utah Jazz. Pourtant, ça se passe toujours aussi bien pour lui.

 

Mais à peine le temps de souffler qu’à la table 8, trois joueurs sont à tapis : le Slovène Anže Šmajd avec :Ks:Qh et 335 000 jetons, Romain Quirosa qui a 250 000 et :Ac:Kd et Mathieu Claux qui a :Qd:Qs et qui couvre tout son monde. Et comme le board :Js:7c:5h:4h:7d tape assez bas, c’est Claux qui remporte le coup. Les deux autres sont les deux derniers éliminés sur le palier à 820€. Timmy Castel, sorti juste après, récupère 1 020€. Une somme qui sera peut-être réinvestis dans le High Roller à 800€, qui a commencé à 15 heures. Dernier sortant en date, Saber Harrazi. Descendu dans les 10 blindes, il a perdu :Kx:Tx < :Jx:Jx pour sa survie.

 

large.ANzeBust.JPG.205aaebc6769f3bcdb58d

Le poing serré, Mathieu Claux récupère les deux stacks de ses voisins. Il a maintenant pas loin d'1,3 million de jetons devant lui.

 

Ils sont dans l'argent :

45e - Saber Harrazi : 1 020€
46e - Yoann André : 1 020€
47e - Nicolas Courbin : 1 020€
48e - Rémi Camblong : 1 020€
49e - Alain Labat : 1 020€
50e - Victor Peiretti : 1 020€
51e - Mikel Rojo : 1 020€
52e - Jérôme Direux : 1 020€
53e - Timmy Castel : 1 020€
54e - Anže Šmajd : 1 020€
55e - Romain Quirosa : 820€
56e - David Herbez : 820€

Il reste 44 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 2)
Level 19 (blindes 10 000/15 000 Ante 15 000)
Moyenne : 670 454 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

Mama, le pot…

Chipleader en arrivant sur ce Day 2, Claude Mamalepot avait toutes les cartes en main pour signer une très belle perf. Mais les cartes n’étaient pas aussi coopératives qu’espéré. Et son million de jetons s’est transformé… en zéro. “J’ai perdu plus de 70% de mon stack dans un gros pot”, expliquait-il en récupérant son gain. Sur ce coup fatal, le joueur au Cut-Off ouvre, et tous les joueurs derrière paient, dont Mamalepot en grosse blinde avec :Jh:6h. Sur :Jx:7x:8x, le bouton Stéphane Cledat prend l’initiative et mise 65 000 jetons après des checks. Mais avec sa top paire et son gros stack, Mamalepot 3-bet à 180 000 jetons. Et quand un cœur arrive turn pour ouvrir un flush draw, le chipleader poursuit l’agression avec une mise à 260 000. Mais la river  :Tx qui fait rentrer le tirage quinte ralenti tout le monde. Les deux checkent et c’est le bouton qui révèle la meilleure main avec :Jx:Tx pour deux paires. 
Tombé de son piédestal, Mamalepot tombe sous les 500 000 jetons.Il se met alors à subir le jeu jusqu’à arriver à 200 000 jetons. Avec ces 10 blindes, il shove :Ah:9h , mais il est battu par le :Ac:Qs de Mathieu Rabalison en grosse blinde. Le même Rabalison a d'ailleurs monté plus de deux fois la moyenne, avec 3,5 millions de jetons.

 

large.LeGuyaderBust.JPG.c6f67fb0293684e6

C'est fini aussi pour la dernière femme du tournoi, Sylvie Le Guyader (:Ax:Tx < :Ax:Kx). 33e, elle remporte 1 420€.

Dans le même temps, Sébastien Seguin s'est réveillé et on l'entend dans toute la salle assez fort. Mais le temps d'un cri, le niveau de décibels est monté encore plus haut du côté de son ami Julien Da Silva. Au milieu de la table, 3,9 millions de jetons sont engagés dans le pot préflop. Et pour cause : lui a les As, et Cyril Chailloux a :Ks:Kc pour un énorme set-up. Et le board va rajouter de l'animation avec un flop :Qd:Kd:Js qui fait brelan, avant une turn et une river :9d :4d qui font flush pour Da Silva. Nouveau chipleader, il exulte. Mais un peu fort et il écope de deux mains de pénalité. Sonné, Chailloux passe de gros stack à éliminé en quelques instants. Le temps qu'il passe à la caisse, les 27 restants sont partis en break. 

large.DaSilvaDU.JPG.f261d947107452e8aa82

Sick run-out pour le pot du chiplead !

 

Ils sont dans l'argent :

28e - Cyril Chailloux : 1 420€
29e - Jean-Pierre Cabalet : 1 420€
30e - Bastien Alles : 1 420€
31e - Stéphane Faure : 1 420€
32e - Kou Moua : 1 420€
33e - Sylvie Le Guyader : 1 420€
34e - Franck Vignaud : 1 420€
35e - Cyril De Araujo : 1 420€
36e - Christian Pentscheff : 1 220€
37e - Jean-Luc Saurat : 1 220€
38e - Mathieu Cazalon : 1 220€
39e - Mickaël Guilhot : 1 220€
40e - Mickaël Pourpoint : 1 220€
41e - Claude Mamalepot : 1 220€
42e - Cédric Rigot : 1 220€
43e - Philippe Dotti : 1 220€
44e - Jadaw El Adel : 1 220€

Il reste 27 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 2)
Level 21 (blindes 15 000/30 000 Ante 30 000)
Moyenne : 1 053 571 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Trois dernières tables

Alors qu'il avait fallu de longues heure pour tomber à 24 joueurs restants sur les Day 1, ici, après un peu plus de quatre heures de jeu, nous sommes sur les trois dernières tables ! Et ce sont les plus jeunes qui ont été les principales victimes juste avant le redraw, comme avec Maël Ninon, dont le :Ac:3d est battu par :9d:9s , ou Arthur Eldin (:Js:Ts sorti par :Kc:Qd sur :Td:8d:Qs :4d :7c).

Mais sur les nouvelles tables, Ali Rhamouni n'aura pas joué très longtemps (à peine quelques minutes). L'explication de son élimination réside dans un coup pour 630 000 jetons juste avant contre Eric Chabert ( :8d:8h < :Jh:Jd). Cela avait permis au chipleader du Day 1A de doubler, laissant Rhamouni avec 3 blindes. Il prend quand même le nouveau palier à 1 720€.

En revanche, ça a doublé d'entrée pour Sébastien Seguin. Installé à côté de son compère Julien Da Silva, il a fait tapis avec :Ah:Tc pour 435 000 jetons. En flip contre une middle paire, il n'y a pas eu à trembler en tapant full avec :Th:Ad:Kc :Qd :Ts. Mais déjà, le duo a été séparé pour rééquilibrer les tables. Parce qu'à la 3, Txomin Larraneta, déjà assis devant pas mal de jetons, a fait un strike. Il a tout simplement touché les As contre  :Tx:Tx et :Ax:Kx. François Fouquet et Michel Duffau ne peuvent que regarder le board taper tout en bas et aller chercher leurs 1 720€.

 

large.Larraneta.JPG.6868ce1574be5b04fc51

Et ça fait presque 4 millions de jetons pour Txomin Larraneta !

 

Ils sont dans l'argent :

21e - Mathieu Claux : 1 720€
22e - Michel Duffau : 1 720€
23e - François Fouquet : 1 720€
24e - Ali Rhamouni : 1 720€
25e - Arthur Eldin : 1 720€
26e - Maël Ninon : 1 720€
27e - Nicolas Gin : 1 420€

Il reste 20 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 2)
Level 22 (blindes 20 000/40 000 Ante 40 000)
Moyenne : 1 475 000 jetons

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Deux tables left en un éclair

Que les choses vont vite ! En une demi-heure,  cinq nouveaux joueurs ont été éliminés, là où le rythme aurait pu ralentir. Mais non, dès que Oualid Hamidi a trouvé :Ax:Kx, il y avait :Ax:Qx chez Melvin Charrier qui fait la Dame, et ça fait une élimination. Pour Pascal Guillote, c'était encore plus violent. Avec environ 450 000 jetons, il couvre d'à peine une blinde Mohamed Adansar. :As:Jc pour le premier nommé, :Kc:Kh pour le second qui vient trouver un carré de Rois sur :Kd:6c:9d :Ks :4c ! À tapis forcé de grosse blinde la main suivante, Guillote ne fera pas l'exploit de remonter ( :Jd:9h < :Ah:Kd). 

Et si vous trouvez que de se prendre un carré, c'est violent, attendez de voir la sortie de Thomas Lhomme ! Installé à la droite de Jean-Michel Gillet depuis le redraw, ils se retrouvent tous les deux avec une paire en main : Lhomme est en danger avec :5h:5c et 610 000 jetons, Gillet avec :9d:9c. Le flop est parfait pour le plus short qui fait brelan sur :5d:8d:4s, la turn :Kc ne change rien, mais le croupier vient claquer un :9h river pour donner un brelan supérieur à Gillet. 

 

large.LhommeBust.JPG.96699f7598fe10db583

 

Redraw sur deux tables :

Table 4

Siège 1 - Rémi Le Meur
Siège 2 - Mohamed Adansar
Siège 3 - Stéphane Cledat
Siège 4 - Melvin Charrier
Siège 5 - Julien Da Silva
Siège 6 - Mathieu Rabalison
Siège 7 - Vincent Cucinella
Siège 8 - Eric Chabert

Table 5

Siège 1 - Jean-François Brou
Siège 2 - Diego Mendez
Siège 3 - Sébastien Seguin
Siège 4 - Romain Hamouche
Siège 5 - Txomin Larraneta
Siège 7 - Jean-Michel Gillet
Siège 8 - Philippe Chamard

Ils sont dans l'argent :

16e - Thomas Lhomme : 2 020€
17e - Johan Alzi : 2 020€
18e - Pascal Guillotte : 1 720€
19e - Oualid Hamidi : 1 720€
20e - Mickaël Thomas : 1 720€

Il reste 15 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 2)
Level 24 (blindes 25 000/50 000 Ante 50 000)
Moyenne : 1 966 666 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Séguin et Rabalison s'arrêtent en demi

Ils ne sont plus que 11 en lice dans ce Main Event. 11 demi-finalistes qui sont partis en dinner break avant d'attaquer la fin de ce Day 2. Et s'il y a logiquement de moins en moins de joueurs, une partie de l'animation du tournoi s'en est allée avec Sébastien Seguin. Sur :3d:8c:5c, il se retrouve en situation de tapis payé pour un peu plus d'1,2 million de jetons avec :7c:6c pour un tirage quinte flush. En face, Txomin Larraneta a floppé un brelan avec :5s:5h et il reste devant sur la turn :As et la river :6h.

 

large.SeguinBust.JPG.f2c88938d941e054335

C'est terminé pour Sébastien Seguin, 15e.

Un joueur un peu plus calme mais tout aussi jovial l'a suivi à la sortie, en la personne de Mathieu Rabalison. Le runner-up du Texapoker Festival a défendu :Jd:2d sur un open en mp payé par Melvin Charrier au bouton. L'ouvreur initial mise 130 000 sur :8d:8s:Qd, payé au bouton. Mais avec son flush-draw, Rabalison fait tapis pour 910 000 jetons. Melvin Charrier se charge de payer avec :Ah:8h pour brelan floppé. Et sur :5c :Qh, sa main se transforme en full. Rabalison termine donc son parcours à la 13e place pour 2 520€. Une somme que gagne aussi Jean-François Brou, 12e.

Chez les restants, les stacks sont plutôt équilibrés, même si Philippe Chamard est le plus short de tous avec 880 000 jetons. Eric Chabert est juste au dessus avec 1 175 000. Il en avait 2,5 millions quelques minutes avant le break. Mais il en a perdu 1,475 million en payant le tapis de Rémi Le Meur avec les Dames. Dommage, il y avait les As en face.  Chabert aura l'heure et quart du dinner break pour souffler et se remettre dedans. Reprise prévue à 21 heures.

 

Chipcount au dinner break :

Table 4

Siège 1 - Rémi Le Meur : 3 350 000
Siège 3 - Stéphane Cledat : 1 425 000
Siège 4 - Melvin Charrier : 3 380 000
Siège 5 - Julien Da Silva : 2 110 000
Siège 7 - Vincent Cucinella : 3 120 000
Siège 8 - Eric Chabert : 1 175 000

Table 5
Siège 2 - Diego Mendez : 2 830 000
Siège 4 - Romain Hamouche : 1 600 000
Siège 5 - Txomin Larraneta : 5 325 000
Siège 7 - Jean-Michel Gillet : 4 310 000
Siège 8 - Philippe Chamard : 880 000

Ils sont dans l'argent :

12e - Jean-François Brou : 2 520€
13e - Mathieu Rabalison : 2 520€
14e - Mohamed Adansar : 2 020€
15e - Sébastien Seguin : 2 020€

Il reste 11 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 2)
Level 25 (blindes 30 000/60 000 Ante 60 000)
Moyenne : 2 681 818 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Pas de table finale pour Romain Hamouche et Eric Chabert 

Au retour du dinner break, les choses se sont un peu stabilisées. Et après quelques minutes d'observation, c'est Eric Chabert qui est sorti de l'ombre. Après un open de Julien Da Silva au High-Jack, il call en petite blinde pour un flop :2d:8d:6h. Chabert prend alors les choses en main et mise 400 000 jetons. Da Silva annonce tapis avec :Ks:8s et se fait snap-call par Chabert avec :Qd:Jd. Un flip au flop qui fait flop pour Chabert, car il ne fait pas rentrer une top paire ou sa flush. De deuxième chipleader ce matin, il descend à 135 000 jetons, soit 2,2 blindes. Alors au bouton sur la main suivante, il fait tapis avec un inespéré :Ah:Jc. Et contre Melvin Charrier qui a :Ac:Qd, ça se termine... en split sur :6h:4c:6c :4d :Kc. Chabert est sauvé, pour le moment.

 

large.Chabertbust.JPG.cef61746b2da2f0589

On préfère fermer les yeux pour le pas voir le board pour Eric Chabert. Malgré la technique, il perdra gros sur ce coup.

Pour le moment car à l'autre table, un "All-in and call" est annoncé entre Romain Hamouche, couvert avec 775 000 jetons et :As:Qd, et Philippe Chamard avec :Td:Th. Mais pour Hamouche, le 50/50 ne passe sur :4d:3c:5s :6d :Jh et son aventure s'arrête à la 11e place. C'est une place de gagnée pour Chabert, mais ce n'est qu'un sursis pour son tout petit stack. Résigné, il y va peu après avec :Td:4h contre deux joueurs dont Julien Da Silva. Tout le monde check sur toutes les streets sur :8h:5h:6s :6d :2h. Et à l'abattage,  tout le monde découvre que les plus gros stacks ont touché  la river avec :Ax:2x et :4d:2s. Si le montant du pot est insignifiant pour le gagnant, il élimine Eric Chabert en dixième position.
 

Et cela veut dire que tous les autres sont en table finale ! Une TF à 9 qui se jouera demain à partir de 13 heures. Mais difficile pour l'instant de sortir un favori, tant les stacks sont équilibrés. Txomin Larraneta est légèrement en tête avec 4 935 000 jetons devant Jean-Michel Gillet (4 085 000). Mais pour tous les autres, on est entre 3,7 millions et 2,7 millions. Il faudra donc attendre demain pour avoir le dénouement de ce Road to PSPC Gujan-Mestras !

 

Table finale :

Siège 1 - Jean-Michel Gillet : 4 085 000
Siège 2 - Vincent Cucinella : 2 945 000
Siège 3 - Julien Da Silva : 3 630 000
Siège 4 - Stéphane Clédat : 2 050 000
Siège 5 - Rémi Le Meur : 3 105 000
Siège 6 - Melvin Charrier : 3 160 000
Siège 7 - Diego Mendez : 3 760 000
Siège 8 - Philippe Chamard : 2 775 000
Siège 9 - Txomin Larraneta : 4 935 000

Ils sont dans l'argent :

10e - Eric Chabert : 3 020€
11e - Romain Hamouche : 3 020€

Il reste 9 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 2)
Level 25 (blindes 30 000/60 000 Ante 60 000)
Moyenne : 3 277 777 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Lapoooonte chipleader du Day 1 du High Roller

large_HR.JPG.401b5c942df569eea1c0efcc342

En parallèle du Main Event, le High Roller a 800€ a commencé dans l'après-midi. Après les 10 niveaux d'inscriptions tardives prévus, 84 entrées ont été recensées. Et à la fin du niveau 13, qui marque la fin du Day 1, il y a encore 18 rescapés. Parmi eux, celui qui a le plus de jetons est Mathieu “Lapoooonte” Pontin. Et autant dire qu'avec 520 000 jetons, il domine assez largement ses concurrents. Parce que derrière, Michaël Duche (294 000) et Paul Caillau (274 000), ses premiers poursuivants, ont un stack presque deux fois plus petit.

À l'inverse, Mickaël Guilhot (73 000), Nasrodin Pirmamod, le Slovène Anže Šmajd (70 000 tous les deux) et Fabien Ganem (63 000) auront entre 12 et 15 blindes à la reprise sur 2 000/5 000 Ante 5 000. Mais pour eux, tout reste possible pour rentrer dans les 9 places payées (min-cash à 1 680€) et pourquoi pas aller chercher la victoire à 17 300€. Reprise pour le Day 2 à 13 heures demain.

 

Redraw du Day 2 du High Roller :

Table 3 :

Siège 2 - Arnaud Bizière : 164 000
Siège 3 - Manuel Labous : 139 000
Siège 4 - Stéphane Nicot : 257 000
Siège 5 - Jimmy Tridat : 163 000
Siège 6 - Mickaël Guilhot : 73 000
Siège 7 - Mathieu “Lapoooonte” Pontin : 520 000

Table 4 :

Siège 2 - Anže Šmajd : 70 000
Siège 3 - Baptiste Pouvereau : 136 000
Siège 4 - Philippe Dotti : 107 000
Siège 5 - Fayçal Bensidhoun : 150 000
Siège 6 - Benjamin Pidoux : 232 0000
Siège 7 - Quentin Tan : 225 000

Table 5 :

Siège 2 - Nicolas Courdin : 169 000
Siège 3 - Michaël Duche : 294 000
Siège 4 - Nasrodin Pirmamod : 70 000
Siège 5 - Yann Boussaton : 235 000
Siège 6 - Fabien Ganem : 63 000
Siège 7 - Paul Caillau : 274 000

Chipcount :
Spoiler

Chipleader - Mathieu “Lapoooonte” Pontin : 520 000
2e -
Michaël Duche : 294 000
3e - Paul Caillau : 274 000
Stéphane Nicot : 257 000
Yann Boussaton : 235 000
Benjamin Pidoux : 232 0000
Quentin Tan : 225 000
--- Moyenne : 186 666 jetons ---
Nicolas Courdin : 169 000
Arnaud Bizière : 164 000

10e - Jimmy Tridat : 163 000
Fayçal Bensidhoun : 150 000
Manuel Labous : 139 000
Baptiste Pouvereau : 136 000
Philippe Dotti : 107 000
Mickaël Guilhot : 73 000
Nasrodin Pirmamod : 70 000
Anže Šmajd : 70 000
Fabien Ganem : 63 000

 

Payout du High Roller Road to PSPC 2022 / Prizepool : 58 060€ / 84 entrants / 9 ITM

Vainqueur : 17 300€
Runner-Up : 12 100€
3e : 8 580€
4e : 6 180€
5e : 4 480€
6e : 3 280€
7e : 2 480€
8e : 1 980€
9e : 1 680€

 

large.TF-Regular.JPG.5357f8242b09149c685b53c55a7b9dc1.JPG

Et pendant que le High Roller se terminait, le Regular à 170€ tombait à 9 joueurs restants pour la table finale. Et parmi eux, un certain Benjamin Bruneteaux ! C'est le premier ITM entre Benny et Yu sur ce festival. Sur 86 entrées, 11 personnes ont été payés avec un min-cash à 370€. Malheureusement, la victoire ne sera pas pour Benny, puisqu'il a été éliminé 8e pour 450€.

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
C'est parti pour la table finale !

Le coup d'envoi était prévu pour 13 heures. Bon le temps que tout se mette en place avec les photos, les présentations.... Il était pratiquement 14 heures quand le "shuffle-up and deal" a été lancé pour les neuf finalistes. C'est donc la dernière ligne droite pour eux pour aller chercher les 35 000€ de la victoire, et surtout le Platinum Pass de 30 000€ offert au vainqueur.

 

IMG_2481.thumb.jpg.3364b81e820c6fd6843f4011578a2158.jpg

*Bouteilles à boire après la TF, pas avant.

 

Payout du Road to PSPC Gujan-Mestras 2022 / Prizepool : 203 904€ / 590 entrants / 71 ITMs

Vainqueur : 35 000€ + Platinum Pass (30 000€)
Runner-Up : 22 994€
3e : 16 800€
4e :13 000€
5e : 10 200€
6e : 8 000€
7e : 6 200€
8e : 4 800€
9e : 3 750€

Il reste 9 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 3)
Level 25 (blindes 30 000/60 000 Ante 60 000)
Moyenne : 3 277 777 jetons

 

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Sur les chapeaux de roues

Après quelques premiers coup sur cette table finale, Julien Da Silva open à 170 000 jetons depuis le Cut-Off. Stéphane Clédat au bouton 3-bet à 375 000. Une somme complétée par Melvin Charrier en grosse blinde et par Da Silva. :Ts:9s:Ad arrive au flop, où Clédat pose un c-bet à 400 000 jetons. Assez pour garder Charrier, mais perdre Da Silva. À la turn arrive un :3s qui fait rentrer la flush. Alors avec :Ks:Js, Clédat fait tapis pour 545 000 jetons. Il se fait snap-call par Charrier avec :Ah:As pour brelan. Et comme si ce n'était pas suffisant de craquer les As avec une flush, la river est une :Qs pour une quinte flush ! Le ton de la TF est donné et Clédat s'offre un double-up presque d'entrée.

 

large_QFAS.JPG.948d84ddfdc94bbfa31c9bf80

 Ça commence bien !

Il reste 9 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 3)
Level 26 (blindes 40 000/80 000 Ante 80 000)
Moyenne : 3 277 777 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

De retour à Bayonne après un bon gros padel matinal avec Benny, Yu, 2 potes et 4 grinders que je connaissais pas dont un qui n'avait toujours pas dormi et qui sortait de bringue xD

Concernant le tournoi, structure un peu compliquée en full ring (rounds d'une demi heure), du coup étant card dead dès 17h, c'était compliqué. Bust à une vingtaine de places du Day2 quand j'ai OS mes 13 dernières bb au HJ avec KJs payé par BB avec AK 

Gros apéro de mutant et 3 boards jusqu'à 6h du mat sur le parking de l'hôtel en compagnie des copains, et merci à Nico Lambert qui a éclaté pour nous je sais pas combien de bouteilles de son spiritueux Olin, on lui a fait honneur !

Et content de t'avoir rencontré @Regatbreizh56, continue le bon boulot !

C'était vraiment top cette fin de vacances ^_^

GL aux finalistes!

(best CR ever)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Jean-Michel Gillet et Rémi le meur premiers éliminés de la finale

Après son gros coup perdu en début de partie, Melvin Charrier a repris son rythme de croisière et continue de mettre la pression sur ses adversaires. Exemple sur son open UTG où il se fait 3-bet par Philippe Chamard à 450 000. Ni une, ni deux, Charrier envoie tapis et fait passer Chamard. À force de ces petits coups, il a complètement comblé le vide laissé plutôt dans son stack.
À l'inverse, Jean-Michel Gillet a vu un gros trou se créer dans son tapis. Car en plus des petits coups perdus en début de TF, il a lâché un bon gros million à Txomin Larraneta. Sur :7d:2s:5d :4c :Qh, Larraneta mise 350 000 puis 650 000 jetons turn et river en grosse blinde. Gillet UTG call à chaque fois et muck en découvrant :5h:3s en face pour une simple paire. Tombé à 870 000 jetons, il se retrouve de grosse blinde. Et sur un open de Rémi Le Meur à 200 000, il fait tapis avec :As:Th. Mais une fois n'est pas coutume  il y a les deux As rouges chez Le Meur qui l'emporte sur :Jc:Ac:5c :6h :8c. Parti avec le deuxième stack de cette table finale, Jean-Michel Gillet était évidemment déçu au moment de quitter la table pour aller chercher les 3 750€ de sa neuvième place.

 

large.GIlletBust.JPG.47b83581a7e026c7fdd

Le board n'était pas encore déroulé que Jean-Michel Gillet rangeait déjà ses affaires. Un dernier coup d'œil sur la table au cas où et il s'est va, neuvième.

Mais son bourreau, Rémi le Meur, n'aura pas été récompensé. Sur un open de Julien Da Silva, il hésite sur le bon move avec :Jx:Jx et 25 blindes. Finalement, ce sera tapis. Mais il se heurte à la paire juste au-dessus :Qx:Qx et est à son tour éliminé. "J'étais le deuxième plus petit stack de toutes façons. Donc ce n'était pas grave pour moi de sortir septième ou huitième. En tout cas c'est moins pire que le Bitcoin en ce moment", relativisait-il en partant.

 

Chipcount à la pause :

Siège 2 - Vincent Cucinella : 4 925 000
Siège 3 - Julien Da Silva : 7 200 000
Siège 4 - Stéphane Clédat : 1 800 000
Siège 6 - Melvin Charrier : 2 825 000
Siège 7 - Diego Mendez : 4 300 000
Siège 8 - Philippe Chamard : 1 400 000
Siège 9 - Txomin Larraneta : 7 050 000

Ils sont dans l'argent :

8e - Rémi Le Meur : 4 800€
9e - Jean-Michel Gillet : 3 750€ 

Il reste 7 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 3)
Level 27 (blindes 50 000/100 000 Ante 100 000)
Moyenne : 4 214 285 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Chamard s'en va au retour de break

Depuis les dernières éliminations, Philippe Chamard était le short-stack de la table avec 1 400 000 jetons.  À plusieurs reprises, il a fait tapis, mais sans jamais être payé. Il y a cru pourtant à un moment. Il shove en mp, et Julien Da Silva avance deux jetons depuis la petite blinde pour just-limp sur la BB. Un mouvement considéré comme un call par Chamard. Mais Da Silva était visiblement concentré sur le stack de son voisin plutôt que sur le tapis. Alors son action est réévaluée par les floors comme un "under call". Sa mise est donc engagée, sa main passée et il prend quatre mains de pénalité.
Mais tout ça ne fait pas les affaires de Chamard, qui manque une occasion de doubler. Mais au retour de pause, il tient sa chance car son "All-in" UTG avec :5d:5c est payé par Vincent Cucinella avec :Ac:Qc. Un flip pour sa survie qui ne passe pas sur :Ah:7h:8h :Jh :9s .

 

large.ChamardBust.JPG.8514ab99f1245fa3cc

Concentré jusqu'au bout, Philippe Chamart perd le 50/50 le plus important de son tournoi et s'arrête septième.

Quelques minutes plus tard, la situation sera bien plus heureuse pour Stéphane Clédat, qui double sur Melvin Charrier ( :Ax:Kx > :9d:9s sur :Kh:Jd:4s :2s :Ts) et qui passe autour des 3 millions de jetons.

 

Il est dans l'argent :

7e - Philipppe Chamard : 6 200€

Il reste 6 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 3)
Level 28 (blindes 50 000/125 000 Ante125 000)
Moyenne : 4 916 666 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Charrier et Mendez à l'action, Clédat éliminé

Sur le dernier niveau, ce sont surtout Melvin Charrier et Diego Mendez qui ont été à la manœuvre. Short stacks tous les deux, ils ont enchaîné les tapis tour à tour, surtout Mendez. Sur mon carnet, j'en compte au moins cinq pour lui. Mais à force d'y aller tous les deux, ils ont fini par trouver le même timing en bataille de blinde. :Ac:9s pour Charrier en sb et :Ax:Kh pour Mendez en bb. Et l'histoire se termine... en split sur :7h:Qh:Qs :7c :Js avec les deux paires sur le board.

Mais avec tous ces tapis, ils ont tous les deux grapillé des blindes pour se repositionner et pouvoir construire des coups. Exemple avec Charrier qui open UTG, payé par Txomin Larraneta et Vincent Cucinella au bouton. Sur :7d:6h:Ah, il c-bet 450 000 jetons, que seul Cucinella paie. Ce dernier prend l'initiative sur le :2s turn avec une mise à 700 000. C'est payé pour une river :3s où Cucinella fait tapis. Une décision compliquée pour Charrier, qui se lève pour réfléchir. Mais quand le Time est appelé, il passe la mort dans l'âme, tandis que son adversaire claque un :Td:9d en bluff total.

 

large.Charrier.JPG.a7180861aa9aec25c2f58

Les yeux rivés sur Cucinella, Charrier cherchera le moindre tell pour payer. En vain.

Mais les jetons perdus, Melvin Charrier les a vite récupérés en doublant sur Txomin Larraneta (:Ac:Ks > :Kh:Jc) et remonter au dessus des 3 millions de jetons. Un peu effacé par toutes ces actions, Stéphane Clédat prend le spot en petite blinde avec :Kh:9h sur un open au bouton de Julien Da Silva. "Mauvais timing", déplore-t-il quelques secondes plus tard en découvrant :Ax:9c chez le chipleader qui a call après avoir demandé le compte. Et sur :Qs:2s:Td :5d :4h, Clédat est éliminé.

 

large.CledatBust.JPG.657ebe230bd177cf337

Sortie de Stéphane Clédat, sixième.

Chipcount à la pause :

Siège 2 - Vincent Cucinella : 4 475 000
Siège 3 - Julien Da Silva : 11 475 000
Siège 6 - Melvin Charrier : 5 975 000
Siège 7 - Diego Mendez : 3 125 000
Siège 9 - Txomin Larraneta : 4 425 000

Il est dans l'argent :

6e - Stéphane Clédat : 8 000€

Il reste 5 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 3)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 5 900 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Tout s'emballe

Là où tout était relativement calme pendant un moment, tout s'est emballé en l'espace de quelques minutes ! L'étincelle est venue de Melvin Charrier et de Julien Da Silva pour le plus gros pot du tournoi pour l'instant à tapis. Après un open de Diego Mendez, les choses s'emballent entre les deux et près de 11 millions de  jetons volent au milieu. Quand les jeux sont révélés, Charrier a :Js:Jc et Da Silva :7x:7x. Autant dire que c'était mal embarqué pour ce dernier qui perd plus de la moitié de son stack sur :2c:8s:Ks :Qc :3s.

Quelques instants plus tard, un autre "All-in and call" est annoncé, cette fois entre Diego Mendez (2,7 millions de jetons et :Td:8d) et  Txomin Larraneta qui a :9h:9s. Et sur :6h:Qh:Jh :2d :7s, la bataille de blinde tourne à l'avantage de la paire de Larranet, qui élimine Mendez. Mais il n'ira pas à la caisse tout seul, car quelques secondes après, c'est au tour de Vincent Cucinella d'être à tapis pour un peu plus de 3,5 millions de jetons avec :9x:9x. Et il trouve preneur avec Melvin Charrier et :As:Ks. Le jeune homme est dans un superbe run, alors il l'emporte sur :3d:Kh:5s :4d :6d. Fin de parcours donc pour Cucinella, qualifié presque en freeroll sur ce Road to PSPC grâce à son club associatif. Il peut tout de même se satisfaire d'avoir converti son ticket en 13 000€ avec sa quatrième place.

 

Chipcount :
Siège 3 - Julien Da Silva : 2 100 000
Siège 6 - Melvin Charrier : 17 500 000
Siège 9 - Txomin Larraneta : 9 900 000

Ils sont dans l'argent : 

4e -  Vincent Cucinella : 13 000€
5e - Diego Mendez : 10 200€

Il reste 3 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 3)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 9 833 333 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Charrier et Larraneta en head's up pour le platinum Pass

C'est allé vite tout à l'heure. Et bien ça a continué ! "Ils n'ont pas peur de se jouer", murmurent les quelques spectateurs alignés derrière la table. Et c'est vrai que là où certains auraient calmé le jeu pour éliminer le short et s'assurer le heads-up, ça a continuer de bombarder pour créer des pots de plusieurs millions de jetons.
Mais tout de même, Julien Da Silva était tombé à 10 blindes, ce qui ne lui laissait plus trop de solutions à part de faire tapis. Et c'est chose faite quand Txomin Larraneta de petite blinde lui demande tous ses jetons avec :Ac:Qs. Da Silva complète avec :Ah:2c en BB pour un ultime baroud d'honneur. Ultime car sur :4c:Jd:Kd :7s :3h, il perd le coup et prend la médaille de bronze pour 16 800€.

 

large.DaSilvaBust.JPG.708a72297f120c4a08

Chipleader au dernier break, Julien Da Silva a perdu toute son avance jusqu'à l'élimination.

La victoire de ce Road to PSPC Gujan-Mestras et  les 35 000€ de la victoire vont donc se jouer entre Melvin Charrier et Txomin Larraneta. De l'avis de ceux qui les ont joué et des observateurs, ce heads-up est assez logique car tous les deux ont fait preuve d'une grande solidité tout au long du tournoi. Et si Charrier a l'avantage pour l'instant avec 16,8 millions de jetons, Larraneta n'est pas loin avec 12,6 millions. Ils sont déjà assurés de 22 994€. "Mais il n'y a que les Bahamas qui compte", sourient en cœur les compagnes des deux joueurs, venues pour les soutenir.

Reprise après le dinner break à 20 heures 45 pour le dénouement du tournoi !

 

Chipcount :

Melvin Charrier : 16 875 000
Txomin Larraneta : 12 625 000

Il est dans l'argent :

3e - Julien Da Silva : 16 800€

Il reste 2 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 3)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 14 750 00 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas de changement pour le début du HU

Le heads-up de ce Road to PSPC Gujan-Mestras a commencé après le dinner break sur des niveaux raccourcis à 30 minutes. Et comme prévu, Melvin Charrier et Txomin Larraneta n'y vont pas de main morte. C'est Larraneta qui semblait avoir pris un peu l'ascendant au début, avec une grosse fréquence de 3-bet pour faire passer son adversaire. Mais les coups un peu plus développés ont tourné à l'avantage de Charrier. Les pots peuvent d'ailleurs monter assez haut, comme sur un board :Kh:5s:6c :Js :Qc. Toutes les streets ont été misées pour mettre 6,5 millions de jetons au milieu, jusqu'à ce que Charrier fasse tapis river. En face, Larraneta passe. Mais avec la combinaison des deux dynamiques, les deux stacks sont donc toujours les mêmes qu'au début du HU. 

 

large_HU.JPG.29237c1663a9d6c2a6ee3d371a1

 

Il reste 2 joueurs (sur 590 inscriptions au Day 3)
Level 33 (blindes 200 000/400 000 Ante 400 000)
Moyenne : 14 750 00 jetons

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Melvin Charrier décroche son pass pour les Bahamas

"Je suis sur un nuage". C'est par ces mots que commence Melvin Charrier au moment de répondre au téléphone. Car ses proches ont déjà été informés par sms : ce Road to PSPC Gujan-Mestras 2022, c'est pour lui !
Déjà devant en stack sur le début du heads-up, il a continué de gratter les gros pots, jusqu'à faire grossir son avance autour des 20 millions contre 9 millions pour Txomin Larraneta. Et avec cet avantage, il tenait sa chance sur un board :4c:Td:Qc :Ad. Avec :Kd:Js, il s'était fait check-raise au flop pour 1,6 millions de jetons, puis les deux joueurs avaient checké sur la turn. Mais à la river :Ts, Larreneta annonce tapis. Avec la quinte max, c'est snap-call par Charrier qui découvre exactement la même main en face. C'est donc un split pour cette fois.

Grapillé par les blindes, Larreneta tombe à 5,7 millions de jetons. Au bouton, il annonce alors tapis avec :Kc:8h. Charrier avec :2d:2s hésite. Mais il finit par prendre le flip. Bien lui en a pris, car sur :6c:2c:9s :4h :Th, il touche son brelan et remporte le tournoi. Qualifié en ligne, Txomin Larraneta échoue donc aux portes des Bahamas. Mais le Basque remporte tout de même 22 994€ pour sa deuxième place. 

 

IMG_2572.thumb.jpg.af7e3946bd9ab907c80bab7828348eb0.jpg

Oui le pique !!

Quant à Melvin Charrier, c'est le début du rêve. Pour ce joueur online confirmé, habitué des tournois réguliers de Gujan-Mestras, le PSPC à 25 000$ sera évidemment une première, lui qui n'a jamais joué de tournois de plus de 1 000€. Sur cette étape à Gujan, c'est lui qui avait buy-in de sa poche. Mais les débuts au Day 1 n'était pas si faciles : "J'ai buy-in le Day 1B. Mais ma première bullet a été dure. J'ai vite perdu avec des grosses mains. Et sur mon reentry, je suis arrivé sur une table difficile avec des gens que je connaissais. Quand j'ai changé de table, je suis passé de 45 000 à 650 000 jetons en quelques heures. Mais à la fin du Day, j'étais frustré parce que j'ai dégringolé à 159 000. Sur le Day 2 pareil, j'ai eu des gros coups, je suis tombé à 13-14 blindes, mais je suis arrivé en table finale".

À partir de là, l'objectif était clair pour lui : gagner. "J'ai tout fait pour ça. Mais ça a été le yoyo toute la journée jusqu'au coup où je double avec les Valets contre les Septs. Le heads-up était difficile mais j'étais préparé et je me suis senti à l'aise. Et là je suis sur un nuage. C'est le paradis, un rêve !" 
Maintenant qu'il a le package dans la poche, il va falloir se préparer. "L'anglais c'est le plus important parce que je suis zéro. Et puis je vais essayer de trouver un coach pour m'aider". Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, le jeune trentenaire va être papa à la fin de l'année. Alors pourquoi pas ramener un titre des Bahamas pour le bébé ?

 

Résultats du Road to PSPC Gujan-Mestras 2022

Vainqueur - Melvin Charrier : 35 000€ + Platinum Pass (30 000€)
Runner-Up - Txomin Larraneta : 22 994€
3e - Julien Da Silva : 16 800€
4e - Vincent Cucinella :13 000€
5e - Diego Mendez : 10 200€
6e - Stéphane Clédat : 8 000€
7e - Philippe Chamard : 6 200€
8e - Rémi Le Meur : 4 800€
9e -Jean-Michel Gillet : 3 750€

Le High Roller pour Lapoooonte

IMG_2589.thumb.jpg.8d135b1769a34f3df9114cc05d8a14be.jpg

Lapoooonte !

Du côté du High Roller, la victoire est pour Mathieu "Lapoooonte" Pontin ! Mais est-ce vraiment une surprise ? Parce que le jeune coach et streamer était arrivé sur le Day 2 avec presque deux fois plus de jetons que ses poursuivants. Autant dire qu'il n'avait presque qu'à dérouler pour aller gagner. Et il ne s'est pas défiler pour remporter le trophée en heads-up contre Fayçal Bensidhoum pour 17 300,80€.

Résultats du High Roller Road to PSPC Gujan-Mestras 2022 / Prizepool : 58 060€ / 84 entrants / 9 ITMs

Vainqueur - Mathieu "Lapoooonte" Pontin : 17 300,80€
Runner-Up - Fayçal Bensidhoum : 12 100€
3e - Anže Šmajd : 8 580€
4e - Stéphane Nicot : 6 180€
5e - Nasrodin Pirmamod : 4 480€
5e - Yann Boussaton : 3 280€
7e - Quentin Tan : 2 480€
8e - Manuel Labous : 1 980€

Ainsi s'achève cette première étape française de la saison 2022 du Road to PSPC. Prochain rendez-vous pour décrocher un Platinum Pass en septembre à La Grande-Motte. Un grand bravo à tous les vainqueurs (Main Event, High Roller, Regular et Bounty), aux équipes du Casino de Gujan-Mestras, de Texapoker et de Pokerstars pour ce festival.

Et je ne pouvais pas dire un dernier mot sans souhaiter un bon courage aux crèches de Gironde, qui vont accueillir dans les prochains mois/semaines un bébé Melvin Charrier et un bébé @Fake  ! Et surtout bravo aux parents ! :party:

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Grand habitué des tournois de Gujan-Mestras, Melvin Charrier s'impose au terme de ce Road to PSPC et s'offre un véritable rêve : celui de s'envoler dans quelques mois pour les Bahamas où il disputera tous frais payés la deuxième édition du PokerStars Players Championship. Bravo également à Mathieu "Lapoooonte" Pontin, vainqueur du High Roller sous les yeux de Regatbreizh56.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×