Jump to content
This Topic
veunstyle

Coverage EPT Monte Carlo 2022

Recommended Posts

Encore six niveaux à disputer

Les joueurs profitent d'une nouvelle pause, ils ne sont "plus que" 22, après les éliminations de Luca Marchetti (23e) et Brice Guido (24e). 

Le plan est toujours le même, arrêter le tournoi quand ils seront 6... ou quand le niveau 32 sera complété. Il reste donc six heures de jeu aujourd'hui avant de ranger les jetons dans un sac plastique.

Brice Guido, très short, n'a rien pu faire quand le croupier lui a donné :Kd:Jd avec 8 blindes. Il est tombé contre :Ac:7d chez Lyudmil Ivanov et se contentera de 7 200€. 

Luca Marchetti a quant à lui conclu son tournoi dans un 3-way allin avec :Kd:Qs contre Jacob Amsellem avec :Qc:Tc et Alan Bono :Ac:Jc.

Ce dernier n'a pu respirer qu'une fois la river tirée, à l'issu d'un tableau :9h:7h:3h:Ts:Ah. Bras en l'air, heureux comme jamais, le voilà plutôt bien relancé dans cette partie.

 

large.bono_heureux.JPG.1b958813db3d00e5e

 

Capture d’écran 2022-05-01 à 16.41.47.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
L'ITALIE plie avant les demies

Étrangement, ce n'est pas la partie du tournoi la plus passionnante que nous vivons, celle où on compte les morts avant les instants qui rapporteront vraiment... mais il faut la faire.

À 40 minutes d'une pause diner bien méritée, il reste encore 16 joueurs en course dans ce tournoi, qui s'apprêtent tous à se répartir sur deux tables différentes. La dernière étape avant d'aller chercher LA grande finale que tous visent secrètement.

Les Italiens étaient jusque-là parfaitement à leur avantage, en pleine concurrence avec les Français... sauf que leur contingent a pris une petite baffe récemment. Après la sortie de Luca Marchetti (23e), c'est Alessandro Adinolfo (21e), Antonio Crocetta (20e) et donc Roberto Forestiero (17e) qui ont pris la porte. Fabio Peluso est désormais le dernier joueur en course à faire vibrer le drapeau tricolore vert/blanc/rouge... contre 9 bleu/blanc/rouge !

Oui, les Français représentent plus de moitié du field... mais arriveront-ils pour autant à tous à se hisser jusqu'en table finale ?! En voilà un challenge qui est beau et qui me plait. 

Pour le moment, c'est l'un d'entre eux qui est aux manettes du tournoi, encore et toujours, il s'agit de Jacob Amsellem. Des chipcounts bien précis arriveront au moment de la pause repas, promis. 

 

large.bono_bust.JPG.fd264fc92d53b5d23c0e
Alan Bono
(18e) éliminé sur un flip contre Kevin Abecassis 88<A9, qui trouve un 9 sur la river

 

large.Roberto_Forestiero.JPG.2a0abaa3a33
Peu de temps avant son élimination contre Florian Guimond, c'est contre Florian Decamps que Roberto Forestiero (lunettes vertes) avait doublé. Bras en l'air, embrassade avec le fiston, et même quelques pompes au pied de la table, il était dans tous ses états ! 

 

Il remporte 10 810€
17e - Forestio Roberto

Ils remportent 9 450€
18e - Alan Bono
19e - Marcelo Simoes
20e - Antonio Crocetta

Ils remportent 8 250€
21e - Alessandro Adinolfo
22e - Valentin Cristea
23e - Luca Marchetti

Ils remportent 7 200€
24e - Brice Guido
25e - Gregory Teboul
26e - Gerard Cohen

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Les Guimond de minuit

large.florian_guimond_14left.JPG.97e3867

 

Florian Guimond est en train se construire une autoroute vers la table finale, sans le moindre souci.

Récemment, un joueur a claqué la table après avoir joué un coup à tapis préflop contre lui pour ses dernier jetons, il s'agit d'Arthur Amar. Parti à tapis avec :5c:5s, Amar s'est retrouvé face à :Ah:Jc chez "La_Twice". 

Flop à spectacle puisque le croupier va poser :As:Ac:5h sur la table, puis un random :3s sur la turn... avant de claquer un :Js river, full over full ! Si Arthur Amar a fait comprendre à toute la salle son mécontentement, Florian s'est contenté d'un petit serrage de poing bien calme sous la table.

Quelques instants plus tard, Guimond s'est occupé d'un autre joueur afin de réaliser une nouvelle élimination : Jérôme Ruefenacht. Ce dernier a disputé un pot 4-bet préflop (c'est Guimond qui 4-bet) avant que les choses ne tournent mal pour lui post flop : sur :7d:4s:2c, Florian mise tout petit, 1/8e pot, ce qui amène à un call de Jérôme. Puis sur une turn :Jc et une river :5c, c'est le Suisse qui va miser deux fois, en position, la dernière mise étant... à tapis ! 

Ruefenacht retourne :As:Qs pour euh... beaucoup de courage, mais 0 paire, alors que Guimond pose tranquillement :Ah:Ac. Le voilà maintenant à 5,5 millions de jetons, pour une moyenne à 4,1 millions. 

 

15e - Jérôme Ruefenacht : 12 370€
16e - Arthur Amar : 10 810€

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Bon appétit bien sûr

Voilà, la pause diner est sifflée, il est 18h47 tous les joueurs ont désormais 75 minutes pour aller profiter de la salade Caesar taille enfant à 10€ dans le bar à côté. Ou prendre ses jambes à son coup pour aller se faire un petit restau pas loin, après tout, ils sont déjà assurés d'un bon billet tous.

J'updaterai ce post dès qu'on me glissera les chipcounts, surement après manger, moi aussi je dois me ravitailler. Gros bisous à toute.

 

large.chips_CL.JPG.e44e3ba83d66727103656

 

Update : chipcount

Capture d’écran 2022-05-01 à 20.08.16.png

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adieu la Bulgarie

Les affaires ont repris du côté de Monaco, on a un objectif bien précis sur ce FPS : dessiner la table finale.

Il semblerait bien que quelqu'un est très pressé d'y arriver sur cette finale, c'est Jacob Amsellem. Depuis la reprise, il est partout et son stack atteint déjà les 15 millions de jetons, soit 5 de plus quand il est parti manger.

Un petit pot sympa contre Sébastien Seguin, sur lequel il a transformé et plutôt bien value son As-Roi (qui a fait deux paires au flop) et une élimination, celle du Bulgare Lyudmil Ivanov en 14e position, sur un coin flip des plus classiques, paire de 10 chez Jacob contre As-Dame chez le Bulgare. 

"Tu vis un rêve !", lui a glissé François Vicenti.
"Hey, ils ne sont pas arrivés tout seul les jetons..." lui a juste répondu Jacob. 

large.Lyudmil_Ivanov.JPG.122334354afb8ff

 

large.tableau_13.JPG.5f9e4f3a1c111080d9d

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Adieu le Portugal

J'aime quand on dit adieu à toutes les nations du monde, sauf la France : c'est désormais le Portugal qui vient de perdre son dernier représentant, le sympathique Braz Forges Fagundes.

Ce qui est bien, c'est qu'il n'y aura rien d'incroyable à raconter... c'était un flip, QQ pour lui contre AK chez François Vincenti. Et pouf le roi au flop.

Le premier cité empoche 14 860€ pour sa 13e place, alors que Vincenti grimpe à 3,5 millions.
Au suivaaaant ! 

large.Braz_Forges_Fagundes.JPG.785e72379

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Adieu l'Irlande

Mais c'est que cette blague dure maintenant : petit à petit, on dit au revoir à tous les étrangers de ce tournoi, ça devient insane. 

Cette fois-ci, c'est un joueur qui aura particulièrement animé les débats qui nous quitte en 12e position. Le pauvre est tombé sur le run assez hot de Jacob : Eugenio Peralta (qui en vrai serait plus Italien qu'Irlandais, mais passons) n'est plus, son :Ah:Qd n'aura pas fait le poids face à :Qs:6s chez Jacob. What ? Et oui, Jacob a fait flush sur un board :Ts:Ks:7h:Kh :As.

J'insiste, vu que le rythme est effréné, que j'imagine que tout le monde a mal mangé : au suivaaaaant ! 

large.eugenio_peralta.JPG.d46dc0558014ed

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais qui peut stopper Jacob ? 

Même pas le temps de respirer : la croupière passe son temps à dire "all in & call" depuis quelques instants. Et à chaque fois qu'on lève le nez... c'est Jacob Amsellem qui est dans tous les coups !

Cette fois-ci, il a open :Kc:2c avant de payer le tapis de Sébastien Seguin : "À chaque fois, il n'y a pas grand-chose à rajouter", confiait Jacob, qui s'est retrouvé face à :Ah:5d

Le flop est venu... :2d:7d:2s lol. Le reste du board est inutile, et surtout, je perds probablement du temps, à tout moment, Jacob va bientôt faire une nouvelle victime. Ah d'ailleurs, que vois-je : que pour rééquilibrer les tables, on a apporté l'un des derniers étrangers du field sur cette table, il s'agit du Brésilien Lucas Scafini.

On lui dit tout de suite qu'il est drawing dead ou on le laisse découvrir ? 

 

large.626ed8e79c9f8_Sebastien_Seguin_bus

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Main par main pour la table finale

large.tableau_10.JPG.88c45a3ebfca7e920d0

 

Il va falloir être un peu patient, nous sommes en main par main. Qui ne verra pas la couleur de la table finale ? Je demanderais bien à Jacob, je sens que lui seul détient la réponse.

Attention : 9 joueurs sur la table finale, cela ne signifie pas que le tournoi s'arrêtera ensuite. Je vous rappelle que le day 4 sera créé uniquement une fois que six joueurs survivront... ou à la fin du niveau 34.

Et comme vous le voyez sur cette photo ci-dessus, le niveau 30 s'apprête seulement à démarrer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Un niveau entier pour perdre un joueur... et c'est la finale

Pfiouuuu, c'était long tout ça ! 

La table finale du FPS 2022 est désormais connue, une TF que ne verra pas Jean Souprayenmestry. Le Réunionais est le bubble boy. Après avoir longtemps, très longtemps attendu son heure, il a fini par pousser ses 2 blindes avec :Ah:6h. C'est Florian Guimond qui est parti à l'abordage avec :Jc:Td et un :Ts sur le flop donnait rapidement l'avantage au jeune grinder. 

Et tout cela, 30 secondes avant la fin du niveau. Soixante minutes intense durant lesquelles on a pu ressentir la pression de cette finale, Guimond et Nagygyorgy s'échangeant notamment quelques mots pour se chauffer. 

Dans la foulée, les joueurs sont partis profiter d'un break, avant donc d'attaquer les deux derniers niveaux... ou bien le tournoi s'arrêtera avant si le field tombe à 6 joueurs. 

jean_busto.JPG

 

tableau9_pause.JPG

 

Chipcount Table finale

Siège 1 - Tibor Nagygyorgy : 6 845 000 (43bb)
Siège 2 - Jacob Amsellem : 18 075 000 (113bb)
Siège 3 - Fabio Peluso : 9 500 000 (59bb)
Siège 4 - Florian Guimond : 5 865 000 (36bb)
Siège 5 - Florian Decamps : 1 075 000 (7bb)
Siège 6 - Kevin Abecassis : 2 310 000 (14bb)
Siège 7 - Said Tahar : 1 350 000 (8bb)
Siège 8 - Lucas Scafini : 9 245 000 (58bb)
Siège 9 - François Vincenti : 3 350 000 (21bb)

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux niveaux à jouer ou trois éliminés. Alors, quel scénario arrivera en premier ?

large.finale9.JPG.74f2adcdde2fd49738fc50

Share this post


Link to post
Share on other sites
Florian fout le camp

Quel début de table finale ! Très rapidement, deux joueurs se sont retrouvés à tapis... payé par deux autres joueurs ! 

C'est d'abord Jacob Amsellem qui a open cette main, avant que Florian Decamps ne pousse son petit tapis. La parole arrive sur Tahar Said qui paie le petit tapis de Florian, imité par le Brésilien Lucas Scafini et par Jacob.

Un flop :4h:8h:3c apparait, Tahar Said pousse le reste de ses jetons au milieu, un tout petit tapis, payé par Lucas et Jacob. Ces deux joueurs vont ensuite check la turn :3d ainsi que la river :3h. Showdown guys please ! 

Florian Decamps retourne :As:8s pour un full... mais il est battu par Tahar Said qui montre les As rouges ! Le Brésilien avait tenté le double bust avec :Qd:Jc alors que Jacob trainait par là avec :Ac:7h

Bilan : Florian Decamps est le premier joueur éliminé de cette finale, tandis que Tahar Said réalise la grosse opération sur ce coup, passant ainsi de 8bb à 25bb ! 

@1flip 2winrepart avec 23 490€, ce qui devient tout simplement son résultat live le plus lucratif en carrière, gg ! 

 

large.decamps_bust.JPG.00532ca3c9dafcfd3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Abecassis ne sera pas dans les six

Minuit est passé, la fin de cette journée est vraiment toute proche. Pour le moment, ils sont encore... sept, après l'élimination d'un nouveau joueur, Kevin Abecassis. Dans un spot peu évident, Kevin a fait le grand saut et s'est plutôt ramassé : open du dernier Italien vivant dans ce tournoi, Fabio Peluso. Il relance à 400 000 et se fait 3-bet par La_Twice à 1,1 million.  

Kevin Abecassis découvre ses cartes, ce sera une paire, :Th:Td. On fait quoi ici ? Il possède 14 blindes. Kevin a fini par estimer que le moment était judicieux : il annonce donc tapis à son tour pour 2,8 millions. Nouveau problème : Fabio Peluso annonce à son tour tapis, offrant un petit instant doliprane à Florian guimond.

Mais Peluso n'était pas complètement en carnaval, lui qui claque gentiment ses cartes, :Qs:Qh . Un 80/20 qui ne bougera plus, après l'apparition d'un board :7d:2c:5h:8s:5c et qui entraine Kevin Abecassis vers la sortie.

Il remporte malgré tout 30 990€ pour ses efforts sur ce tournoi.

large.abecassis_bust.JPG.129ef6141d7a968

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas de day 4 pour Tahar Said

Bon bon bon... on commence à y voir plus clair d'un coup là ! 

Les six derniers joueurs conviés au jour 4 sont connus et Tahar Said (photo) ne fera pas partie du casting, c'est lui qui conclut cette journée en terminant 7e de cette finale pour 40 390€.

large.said_tahar.JPG.95fa03fc4b2527da73b

 

Après avoir fait doubler François Vincenti, avec :Ac:Qd  vs :Kd:Qh, qui trouve un Roi sur le flop, Tahar Said a fini par rendre les armes dans la foulée contre le Brésilien Lucas Scafini, cette fois-ci en étant derrière, avec :Ah:Jc contre :As:Ks

Un flop avec un Valet apparait... accompagné d'un 10... et suivi d'une Dame sur la turn. 

 

giphy.gif?cid=ecf05e47uh1e5iuttmos6q5e2u

 

Les finalistes ont ensuite échangé quelques instants, et d'un commun accord entre eux et le TD, se sont entendus sur une reprise à 13h plutôt que midi. Joli move apprécié par le couvreur français.

 

Chipcount Table finale

Siège 1 - Tibor Nagygyorgy : 3 850 000 (19bb)
Siège 2 - Jacob Amsellem : 21 500 000 (107bb)
Siège 3 - Fabio Peluso : 10 625 000 (53bb)
Siège 4 - Florian Guimond : 3 550 000 (17bb)
Siège 8 - Lucas Scafini : 15 450 000 (77bb)
Siège 9 - François Vincenti : 2 525 000 (12bb)

Les prix à distribuer :

Vainqueur : 290 910 €
Runner up : 176 430 €
3e - 124 250 €
4e - 94 130 €
5e - 71 310 €
6e - 54 020 €

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
45 minutes ago, veunstyle said:
Abecassis ne sera pas dans les six

Pour le moment, ils sont encore... sept, après l'élimination d'un nouveau joueur, Kevin Abecassis. Dans un spot peu évident, Kevin a fait le grand saut et s'est plutôt ramassé.

large.abecassis_bust.JPG.129ef6141d7a968

Merci pour le super coverage @veunstyle, le post m’a fait rire. Une pièce sur Florian, le meilleur joueur restant techniquement et le plus sympa aussi. 

Gl 

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

On le pressentait : l'appétit suscité par le retour de l'EPT Monte Carlo était énorme. Le FPS Monaco a donné le ton ce week-end en générant un field de 1 918 unités, soit une affluence supérieure de 28 % au précédent record établi en 2018. Rendez-vous cet après-midi pour le coverage de la table finale du tournoi, avec en parallèle l'entrée en scène de Benny et Yu aux commentaires du streaming sur le Main Event.

[...] Lire la suite…



Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Bensouss a écrit :

La TF sera streamée demain?

Je me chauffe pour faire un live instagram, comme à la belle époque :mon-maitre:

RDV sur la page insta du CP et n'hésitez pas à follow le compte si vous ne faites toujours pas partie des 4000 personnes déjà in.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, veunstyle a écrit :
 

Les prix à distribuer :

Vainqueur : 290 910 €
Runner up : 176 430 €
3e - 124 250 €
4e - 94 130 €
5e - 71 310 €
6e - 54 020 €

 

Cette folie !

Record FPS j'imagine ?

Ça fait plaisir à voir en tout cas ! Merci pour le coverage :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Florian Guimond sur le podium du FPS

large.rail_guimond.JPG.dedf25e27ecd04b0f

 

À tous ceux qui débarqueront comme une fleur sur ce coverage de la finale du FPS, ne paniquez pas, j'ai passé mon aprem sur l'Instagram Live du Club Poker afin de vous faire suivre au mieux la finale de ce tournoi, comme si vous y étiez. Du coup, vous n'aurez pas beaucoup de photos, mais au moins, j'ai tout suivi ! 

La finale fut plutôt longue à se décanter, avec la plupart du temps, le joueur shortstack à tapis qui se refaisait une santé. Et puis les bad beat ont fait le reste du boulot. Je pense par exemple à Jacob Amsellem. Arrivé avec le statut de large chipleader, il a ensuite vécu un petit cauchemar sans fin lors de la finale, perdant notamment deux coups à 80/20 sur la river, ainsi que AA vs KQ chez Guimond. Le flop est venu 742, la turn a apporté une dame, la river a été complétée par un roi, brrrr. 

Si François Vincenti (6e pour 54 020€) était peut-être déçu d'être le premier éliminé du jour, la frustration devait être beaucoup plus grand chez Jacob Amsellem, qui s'incline finalement en 5e position, pour 71 310€.

Le Bulgare Tibor Nagygyorgy échoue au pied du podium (94 130€) , alors que c'est finalement Florian Guimond qui réalise la meilleure perf' Française sur ce tournoi (3e) l'occasion aussi de réaliser son gain le plus lucratif en carrière, 124 250€. Inutile de copier-coller mes camarades de Pokernews.com pour vous raconter tous les coups... en revanche, vous avez le droit d'aller revoir les lives réalisés à cette occasion, sur le compte Insta du Club Poker. Periscope est mort, vive Instagram Live ! 

J'aurais bien suivi le HU entre Lucas Scafini et Fabio Peluso jusqu'au bout, mais Neymar et ses petits copains sont venus s'installer à quelques mètres seulement pour disputer un petit SNG entre potes... et... 8 brésiliens autour d'une table de poker, ça fait beaucoup, beaucoup, beaucoup (trop) de bruit. 

Peu importe le gagnant, l'histoire retiendra surtout que sur ce France Poker Series, le Français Florian Guimond fut un redoutable adversaire. Et que je suis ravi d'avoir pu vous montrer tout cela en images, sachant que Benny et Yu ne débuteront leur streaming que demain, mardi 3 mai.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Monaco, c'est la champion's league

Place aux choses sérieuses avec le début ce lundi du Main Event European Poker Tour ! Rien que de l'écrire, j'en ai des frissons. La planète poker s'est donnée rendez-vous sur le rocher cette semaine pour venir disputer la crème de la crème des tournois de poker. Autant sur le FPS notre regard se portait avec plaisir sur tous les petits tricolores qui tentaient d'améliorer leur vie, autant là, on assiste à un véritable combat des chefs entre les meilleurs joueurs de la planète. 

Généralement, le jour 1A n'est pas forcément le plus excitant sur le papier, mais avec 415 inscriptions aujourd'hui, on en prend pourtant pleins les yeux. 

Mon tour de salle, je l'ai effectué après la pause diner, avec déjà une première moitié de joueurs éliminés. Qu'importe les stacks, on verra plus tard, l'heure est aux présentations pour le moment.

 

large.alex_amiel_axel_hallay.JPG.28c1edf
Pauvre Alexandre Reard, il n'a même pas pu profiter de la vue, après que les rideaux ont été retirés. Alors qu'Axel Hallay, installé face à lui, s'est régalé

 

large.dominik_nitsche.JPG.69c228a84f7983
Des nouvelles de Dominik Nitsche post covid : son téléphone est toujours collé à ses doigts

 

large.niall_farrell.JPG.d69a52ef39439c52
Aussi frais que dans l'hélicoptère avec bibi, Niall Farrell a trouvé un bon poto à sa table, l'Anglais Sam Grafton. Deux vraies pipelettes, je vous jure !

 

large.yuri_dzivielski_julien_martini_die
Yuri Dziviliesky (tout à gauche), Julien Martini et Dietrich Fast, solide le casting

 

large.fitoussi_leo.JPG.5126e7a14079b43d2
Le boss est dans les parages : Bruno Fitoussi joue cette partie face à Leo Margets

 

large.michael_kolkowicz.JPG.5e3e444f211f
Quelqu'un se souvient de ce joueur ? Michael Kolkowicz possède une seule et unique ligne Hendon Mob, finale de l'EPT MonteCarlo ! Balla ou pas ?

 

large.ramon_colillas.JPG.3b260646fd94301
Ramon Colillas, Team Pro Pokerstars Espagne

 

large.sylvain_loosli.JPG.1f724613511ffa2
Looslaaaar, Team pro chauve qui ne s'assume plus bordeeeel :super-desole:

 

large.thomas_muhlocker_JNThorel.JPG.87d9
Thomas Muhlocker et Jean Noel Thorel (qui arrive donc à gagner des tournois avec masque intégral, ce talent)

 

large.yoh_viral_arthur_conan.JPG.2f2212c
Yoh Viral avait trouvé Erik Seidel comme voisin de droite. C'est tout de même plus sympa avec Arthur Conan comme voisin de gauche (ou paaaas)

 

large.timothy_adams.JPG.120ea5108099813c
5 000, 25 000, 100 000, peu importe le buy-in, Timothy Adams crush toujours son monde

 

large.alex_amiel.JPG.a07ae2407b2d7160aae
Il est beau, il est tout frais à Monaco et possède déjà pas mal de jetons : bonne chance Alexandre Amiel

 

large.koray_aldemir.JPG.1f020b40c2ca661f
Et clac un champion du monde WSOP ! Le vrai, le vainqueur du Main Event, Koray Aldemir

 

large.melika_razavi_kitty_kuo.JPG.d2a1da
Melika Razavi retentera sa chance demain, Kitty Kuo s'est chargée de l'éliminer sur cette main

 

large.hossein_ensan_alexis_nicolay.JPG.e
Et un autre champion du monde WSOP Hossein Ensan... installé juste à côté de celui qui a réalisé un très beau call sous mes yeux, pour soutirer une bonne partie du tapis de Melika avant qu'elle ne bust, il s'agit d'Alexis Nicolay

 

large.pierre_calamusa.JPG.4736e713585be4
Ça swingue pas mal chez Pierre Calamusa. @LeVietF0u-West monté jusqu'à près de 200 000, je l'ai laissé avec moitié moins quelques instants plus tard

 

large.lucien_cohen.JPG.03cdbeffe07a6d33e
Lucien Cohen est là, sans rat sur la table mais avec toujours le doux rêve de pouvoir faire le doublé EPT un jour

 

large.manig_loeser.JPG.32f1625c150c95bcb
Je vous présente un homme frais, le vainqueur de la Cup hier soir, Manig Loeser... et accessoirement tenant du titre sur le Main Event !

 

large.setup_tv.JPG.3de70b4e6cde1bf0110d5
Doux jésus, vivement qu'elle soit prête cette table télévisée :x

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : Summer Freeroll
PMU : Summer Freeroll