Jump to content
This Topic

Recommended Posts

il y a 11 minutes, PileThemUp a écrit :

Merci pour l’info mais ça fait tout de même 3000€ . Je préfère kiffer un EPT 5300 pour ce genre de buyin surtout avec la nouvelle structure FPO

Et sur un EPT certains vont reentry chaque day et mettre 30k€ 😅

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Mouss Amaouche chipleader pour le Day 3

 

"Et bravo pour les 13 minutes", applaudissent ensemble les 40 joueurs restants à la fin de ce Day 2, menés par Erwann Pecheux. Car si l'on devinait qu'il y en avait encore pour un niveau tout au plus après le dinner break, il n'était pas forcément prévu que ça aille si vite. Mais personne ne va se plaindre de finir plus tôt. Enfin sauf les éliminés, peut-être. Et le premier d'entre eux est Adem Can. Le finaliste du dernier FOP à Aix a bien cru qu'il allait sortir son collègue de droite dès le retour avec :As:7c contre :Qd:Jh sur :Th:Ts:9h, mais c'est raté avec la quinte runner-runner qui rentre avec la :Qs et le :Ks. Quelques mains plus tard, les rôles vont s'inverse avec :Kc:Ks pour Can et :Ac:Qs pour Mickael Erbil qui fait l'As sur :2h:As:6s :3d :3s. Adem Can termine 44e pour 2 620€ et amène dans son sillage, José Astima, Redouanne Abed et Sylvain Mazza dont l'élimination signe la fin de journée.

 

large.CanBust.JPG.675e5d0b8f92f216c5b241

La fausse joie d'Adem Can qui n'avait pas remarqué qu'Erbil avait touché. Dommage, c'est le même joueur qui l'éliminera un peu après.

 

Et après avoir recueilli les stacks de tout le monde, le chipleader à l'issue de ce Day 2 est... Mustapha Amaouche ! "Alors là, je sais pas quoi dire. Je suis en freeroll depuis mon passage de la bulle à cinq blindes", disait-il en remplissant son sac de 2 835 000 jetons. Il s'offre même le luxe d'avoir un petit matelas d'avance sur le tir groupé de poursuivants, avec Hipolito Carapeta (2 430 000), Yehoram Houri (2 405 000) et Madi Macalou (2 400 000). En plus de ces quatre là, Mehdi Chaoui (2 230 000), Stéphane Abehassera (2 170 000), Florian Ribouchon (2 145 000) et Nicolas Brochot (2 000 000) complètent la liste des joueurs à plus de deux millions de jetons. Juste derrière, Franck Yau et Wellington Lessa Guedes empilent quasiment le même stack (1,9 million).

 

large.Amaouche.JPG.796d288db4891ced306a6

Le "2" avec les doigts pour les plus de deux millions pour Amaouche.

 

large.MacalouD2.JPG.2bb87fa108c861043131

Chipleader en arrivant sur ce Day 2, Madi Macalou a poursuivi sa route dans le top 5 du chiplead et termine avec 2 400 000 jetons.

 

Sous la moyenne, ça passe aussi pour Mathieu Selides (1 290 000), Gilles Huet (1 250 000), Alain Roy (1 160 000) ou Philippe Ktorza (940 000). En revanche, la journée se conclut sur une note plus difficile pour Ricardo Manquant, qui m'a pratiquement pas bougé de son stack de départ (+200k pour être à 1 055 000). Mais ce fut dur aussi et surtout pour les Team Pro PMU. 640 000 jetons chez Michael Schwartz, et pratiquement trois fois moins pour Erwann Pecheux qui reviendra demain avec huit blindes. Mais ce n'est pas le short stack du jour. Ce rôle revient à Jean-Jacques Zeitoun et ses 240 000 jetons.

 

large.PMUFinD2.JPG.cb8963c48d373bb0a98c7

"Au moins, on aura vu le sac", relativisait Michael Schwartz. Mais tant qu'il reste des jetons, rien n'est perdu pour les poulains de PMU.

 

Les 40 restants se retrouveront demain à partir de 13 heures sur les blindes 15 000/30 000 Ante 30 000 (il reste 46min 40 sur ce niveau). Et là, pas de négociations possible sur la fin de journée : elle ne s'arrêtera que quand les huit finalistes seront identifiés. Ceux-là se réuniront ensuite dimanche pour la grande finale. Mais n'allons pas trop vite puisqu'il faudra déjà éliminer les joueurs de sa table demain. Et pour les connaître, voilà le Redraw pour le Day 3.

 

Chipcount du Day 2

Chipleader - Mouss Amaouche : 2 835 000
2e - Hipolito Carapeta : 2 430 000
3e - Yehoram Houri : 2 405 000
Madi Macalou : 2 400 000
Mehdi Chaoui : 2 230 000
Stéphane Abehassera : 2 170 000
Florian Ribouchon : 2 145 000
Nicolas Brochot : 2 000 000
Jordan Levy : 1 985 000

10e - Franck Yau : 1 950 000
Wellington Lessa Guedes : 1 900 000
Jérôme Mairesse : 1 820 000
Hans Sandy Andriantavy : 1 745 000
Thibaud Moreau : 1 515 000
Jacques Enjouba : 1 510 000
Karim Inahnah : 1 505 000
--- Moyenne : 1 332 000 jetons ---
Mathieu Selides : 1 290 000
Gilles Huet : 1 250 000
Alain Roy : 1 160 000

20e - Cédric Henos : 1 150 000
Bruno Sangla : 1 100 000
David Vella : 1 100 000
Uyanik Suat : 1 080 000
Ricardo Manquant : 1 055 000
Abdel Simoussa : 995 000
Saïdi Daridge : 980 000
Jacques Kalifa : 965 000
Mickael Erbil : 960 000
Jean-Paul Pasqualini : 960 000

30e - Christian Gerard : 950 000
Philippe Ktorza : 940 000
Stéphane Elgrably : 870 000
Frédéric Heinry : 710 000
Jérôme Zerbib : 710 000
Michael Schwartz : 640 000
Ludovic Mordwa : 565 000
Romuald Czekata : 510 000
Amir Israel : 245 000
Erwann Pecheux : 245 000

40e - Jean-Jacques Zeitoun : 240 000

Ils sont dans l'argent

41e - Sylvain Mazza : 2 620€
42e - Redouanne Abed : 2 620€
43e - José Astima : 2 620€
44e - Adem Can : 2 620€ 

Il reste 40 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 22 (blindes 15 000/30 000 Ante 30 000 - Il reste 46min40)
Moyenne : 1 332 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Regatbreizh56 a écrit :

Thibaud Moreau : 1 515 000

Allez làààààààààà !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Regatbreizh56 a écrit :

 

PS : @Jack Eight, ton jeton perdu a été retrouvé terre. Évidemment il a été retiré du tournoi... -_-

Rendez lui sa chaise tout de suite !

One chip, one chair !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Day 3 : Erwann Pecheux déjà au tapis

Après enfin du nuit de sommeil plus longue que les autres, les 40 rescapés de cet FPO Paris 2022 avaient rendez-vous à 13 heures pour la suite des aventures sur le Day 3. Mais comme on pouvait s'y attendre, l'espoir de poursuivre le deeprun a été vite éteint chez certains, comme chez Romuald Czekata, premier sortant. Même chose pour Jérôme Mairesse, qui prend tout de même un palier (39e, 3 120€) et pour... Erwann Pecheux. Le Team Pro PMU, arrivé avec huit blindes, shove :8c:7c au bouton. Dommage, il y avait :As:Kh en grosse blinde chez Hipolito Carapeta et pas de miracle sur :Ks:Ts:8d :9c :3s.

 

large.PecheuxBust.JPG.c669fb1448ac67e05f

Erwann Pecheux raconte son élimination à Florian Ribouchon. À côté, Philippe Ktorza peut apprécier : Il a doublé AA>KK d'entrée.

 

large_Bust.JPG.02a4bc1c5d84c7fe7fe33eb81

Mais cela ne veut pas dire que Carapeta a gardé ses jetons ! Sur un joueur à tapis avec :Ad:Qs , il call avant d'entendre tapis à nouveau chez David Vella pour 1 045 000 avec :Kd:Kh. Après avoir utilisé un ExtraTime, il complète avec :4s:4c et se fait battre sur :Qc:3h:Ac :8h :Kc. Dans l'affaire, Vella passe à 2,3 millions. 

 

large.SchwartzD3.JPG.bb09fb8bb0de347c30e

Chez Michael Schwartz, le tapis sur :7h:5c:5d :Jc passe fait à Christian Gerard.  Il faut dire que ce dernier c'était un peu embrouillé dans les positions et semblait être arrivé jusqu'ici un peu par hasard. Short, il est d'ailleurs le dernier éliminé de ce Day 3. 

 

Ils sont dans l'argent

33e - Christian Gerard : 3 120€
34e - Mickael Erbil : 3 120€
35e - Frédéric Heinry : 3 120€
36e - Abdel Simoussa : 3 120€
37e - Amir Israel : 3 120€
38e - Erwann Pecheux : 3 120€
39e - Jérôme Mairesse : 3 120€
40e - Romuald Czekata : 2 620€

 

Il reste 32 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 23 (blindes 20 000/40 000 Ante 40 000)
Moyenne : 1 665 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
MAdi Macalou reprend le chiplead à 24 left

C’est ce que l’on appelle le sens du timing : un dernier sortant juste avant la pause, et ça fait un field qui tombe à 24 joueurs restants pour faire le redraw. Pour tomber à ce chiffre, on a perdu des joueurs comme Yehoram Houri (32e, 3 120€), Jacques Kalifa (31e, 3 620€), ou Jean-Jacques Zeitoun. Avec pratiquement le même stack depuis le début du Day 2 (plus ou moins 400 000 jetons), JJZ a fait parler l'expérience pour se frayer un chemin jusqu'à la 28e place. Ça se termine pour lui avec les Valets contre :Ax:Qx qui touche la Dame turn.
"On a une table de vieux avec un petit jeune, mais on va s'en occuper", s'amusait Alain Roy à la même table. Le petit jeune, c'est Franck Yau qui leur fait des misères. Exemple au moment de payer le tapis de Gilles Huet (26e, 3 620€) avec :Ac:8c qui fait flush contre :8h:8s sur :9c:7c:2h :Kd :2c. Il part en pause avec un très beau stack de 3 250 000 jetons. 

 

large.61e2dbdeb2ffc_HuetBust.JPG.92cdf47

Le :2c river sort Gilles Huet, 26e pour 3 620€.

Sur les autres tables, un des grands gagnants du dernier niveau est un certain Mathieu Selides. De 550 000 devant lui au moment de faire tapis river avec :Ks:Jd sur :7d:9h:Ts :Qc :6s , il part en break avec... 2 430 000 jetons. Sa quinte avait été payée river par Madi Macalou avec :Kx:Qx. De quoi laisser @Matslidedoubler et commencer à construire "des pyramides”, pour reprendre les mots d'un joueur parisien venu le saluer.

 

large.ElgrablyBust.JPG.197230c443887c068

Derrière les pyramides de Selides, Macalou n'est pas en reste : quand Stéphane Elgrably pense avoir la victoire et doubler après son tapis river sur :Jd:8h:4c :9h :4d , Macalou retourne... :4h:3d ouvert au CutOff un brelan. "Non Madi, Sérieux ? 4 et 3 ?" lance Elgrably, éliminé 27e. Madi Macalou passe chipleader au redraw à 5 240 000 jetons.

 

 

large.MordwaBust.JPG.72e2162f8ffdaed4be2

Très short depuis hier déjà, Ludovic Mordwa rend les armes en 30e position. Il va y avoir des déçus du côté de l'Antrechoc à Saint-Maur-des-Fossés...

 

Redraw

Table 18
Siège 1 - Philippe Ktorza : 1 965 000
Siège 2 - Hipolito Carapeta : 2 660 000
Siège 3 - Bruno Sangla : 1 920 000
Siège 4 - Thibaud Moreau : 1 500 000
Siège 5 - Jean-Paul Pasqualini : 1 705 000
Siège 6 - Michael Schwartz : 1 230 000
Siège 7 - Ricardo Manquant : 670 000
Siège 8 - Madi Macalou : 5 240 000

Table 19

Siège 1 - Jordan Levy : 2 125 000
Siège 2 - Suat Uyanik : 1 590 000
Siège 3 - Hans Sandy Andriantavy : 2 200 000
Siège 4 - Wellington Lessa Guedes : 3 310 000
Siège 5 - Jacques Enjoubault : 2 715 000
Siège 6 - Mathieu Selides : 2 430 000
Siège 7 - Florian Ribouchon : 3 400 000
Siège 8 - Stéphane Abehassera : 3 365 000

Table 20

Siège 1 - Alain Roy : 1 315 000
Siège 2 - Nicolas Brochot : 2 155 000
Siège 3 - Mehdi Chaoui : 455 000
Siège 4 - David Vella : 2 880 000
Siège 5 - Jérôme Zerbib : 430 000
Siège 6 - Cedric Henos : 1 450 000
Siège 7 - Mustapha Amaouche : 3 525 000
Siège 8 - Franck Yau : 3 250 000

lls sont dans l'argent

25e - Karim Inahnah : 3 620€
26e - Gilles Huet : 3 620€
27e - Stéphane Elgrably : 3 620€
28e - Jean-Jacques Zeitoun : 3 620€
29e - Saidi Daridge : 3 620€
30e -  Ludovic Mordwa : 3 620€
31e - Jacques Kalifa : 3 620€
32e - Yehoram Houri : 3 120€

Il reste 24 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 24 (blindes 25 000/50 000 Ante 50 000)
Moyenne : 2 220 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le dernier poulain PMU Stoppé en pleine course

Le retour de pause a été animé sur ce Day 3 du FPO. Et ce n'est pas la faute des joueurs du Main, mais plutôt celle du High Roller qui a commencé en parallèle. En effet, un grand flash pour gagner un ticket FPO de 600€ était organisé entre les entrants. Et le grand chattard de la journée  vainqueur est Giuseppe Zarbo, en Heads-Up contre Nicolas Dumont.

Un peu moins de chance en revanche sur le Main pour Mehdi Chaoui, qui a passé une journée très compliquée. "Je n'ai pas gagné un coup", disait-il, un peu abattu quelques minutes après sa sortie 23e pour 4 220,00 €. Il gratte le palier que n'a pas eu Ricardo Manquant, sorti juste avant.

Elimination aussi de Florian Ribouchon Après deux limps, il isole au bouton à 230 000 avec :Ah:Js. Bon, ce n'était pas ce qu'il y avait de plus efficace puisque tout le monde (plus les blindes) paie. Ils se retrouvent donc à cinq sur :8d:Jd:7c. Alors ni une, ni deux, après des checks, Florian Ribouchon shove à 1 645 000 directement. Et l'enchère trouve preneur auprès de Hans Sandy Andriantavy UTG+1 qui retourne :Ad:9d pour jouer les tirages. Et ça rentre directement avec un :3d sur la turn. Florian Ribouchon termine 20ème et n'ajoutera pas un nouveau FPO à son palmarès...

 

large.RibouchonBust.JPG.0a666db8dd7d6386

Déception visible pour Florian Ribouchon en voyant un carreau tomber dès la turn.

 

large.HansSandy.JPG.fe8f0e0e71e23ba3391c

Avec cet énorme pot et quelques autres depuis, Hans Sandy Andriantavy passe à 6,5 millions et se place parmi les chipleaders. Pas mal pour lui qui s'est qualifié via un sat à 100€ au Club Montmartre...

 

Et quelques minutes plus tard, c'était au tour de Michael Schwartz de succéder à Ribouchon à la caisse. Tombé dans la zone des 10 blindes, blank0dammit trouve :Ax:KxUTG. Mais Hipolito Carapeta découvre entre ses mains deux Dames au bouton et le flip ne passe pas pour le Team Pro PMU. A priori, il n'enchaînera pas sur le High Roller. Il a préféré partir se reposer pour être frais aux commentaires de la Table Finale demain.
Ils sont donc encore 18 joueurs sur le Main Event au moment de partir en pause. Après les deux prochains éliminations, les floors procèderont à un nouveau redraw pour aller jusqu'au huit restants.

 

large.RoyBust.JPG.f61433989d54b31fc9be7e

Le flip ne passe pas non plus pour Alain Roy, sorti 21e.

 

Chipcount

Table 18
Siège 1 - Philippe Ktorza : 1 615 000
Siège 2 - Hipolito Carapeta : 6 880 000
Siège 3 - Bruno Sangla : 1 255 000
Siège 4 - Wellington Lessa Guedes : 2 675 000
Siège 5 - Jean-Paul Pasqualini : 1 010 000
Siège 8 - Madi Macalou : 6 410 000

Table 19

Siège 1 - Jordan Levy : 2 945 000
Siège 2 - Suat Uyanik : 810 000
Siège 3 - Hans Sandy Andriantavy : 6 520 000
Siège 5 - Jacques Enjoubault : 2 110 000
Siège 6 - Mathieu Selides : 3 685 000
Siège 8 - Stéphane Abehassera : 1 225 000

Table 20

Siège 2 - Nicolas Brochot : 925 000
Siège 4 - David Vella : 5 045 000
Siège 5 - Jérôme Zerbib : 1 060 000
Siège 6 - Cedric Henos : 1 375 000
Siège 7 - Mustapha Amaouche : 3 725 000
Siège 8 - Franck Yau : 3 050 000

Ils sont dans l'argent

19e - Michael Schwartz : 4 220€
20e - Florian Ribouchon : 4 220€
21e - Alain Roy : 4 220€
22e - Thibaud Moreau : 4 220€
23e - Mehdi Chaoui : 4 220€
24e - Ricardo Manquant : 3 620€

Il reste 18 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 26 (blindes 40 000/80 000 Ante 80 000)
Moyenne : 2 960 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Redraw à 16 left

De 18 à la pause, le field est rapidement tombé à 16 joueurs restants. De quoi permettre à tout le monde d'être réunis sur deux tables. Et dans le lot, nous avons un nouveau chipleader : David Vella. Le Bordelais s'est payé le scalp de Jérôme Zerbib dans un coup assez peu académique. En bataille de blindes, Vella limp, Zerbib check et les deux voient arriver :8c:8s:9s. Vella pose une blinde, et là les choses s'emballent : 3-bet à 225 000 en retour, 4-bet à 575 000 en réponse et tout le monde fait tapis. Jérôme Zerbib retourne alors :9x:5x pour deux paires, tandis que Vella a déjà brelan avec son :8x:5x et monte au dessus des 6 millions de jetons.

 

large.AbehasseraBust.JPG.6f61fbbe69546d7

Suite à cela, il n'en restait donc plus qu'un à sortir pour tomber à 16 et ce sera Stéphane Abehassera. Tombé à 605 000 jetons, son :As:8d ne fait pas le poids contre les Neufs de Mathieu Selides. Il quitte le tournoi 17e pour 4 820€. 

 

Redraw

Table 19

Siège 1 - Nicolas Brochot
Siège 2 - David Vella
Siège 3 - Mouss Amaouche
Siège 4 - Jacques Enjoubault
Siège 5 - Jean-Paul Pasqualini
Siège 6 - Madi Macalou
Siège 7 - Philippe Ktorza
Siège 8 - Hipolito Carapeta

Table 20

Siège 1 - Bruno Sangla
Siège 2 - Franck Yau
Siège 3 - Cedric Henos
Siège 4 - Suat Uyanik
Siège 5 - Jordan Levy
Siège 6 - Mathieu Selides
Siège 7 - Hans Sandy Andriantavy
Siège 8 - Wellington Lessa Guedes

Ils sont dans l'argent

17e - Stéphane Abehassera : 4 820€
18e - Jérôme Zerbib : 4 820€

Il reste 16 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 26 (blindes 40 000/80 000 Ante 80 000)
Moyenne : 3 330 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Wellington Lessa Guedes fait les frais de la remontée de Suat Uyanik

Pendant que le High Roller bat des records avec plus de 200 entrées déjà enregistrées, ils ne sont déjà plus que 14 sur le Main Event. Les stacks s'étaient pourtant équilibrés entre tout le monde, avec seulement un ou deux petits stacks.
Avec plus d'un million et demi de jetons, Wellington Lessa Guedes étaient assis devant une pile plutôt confortable ; assez en tout cas selon lui pour qu'il ouvre :Kh:8h UTG+1. Au bouton Suat Uyanik le raise à 380 000 et c'est payé pour avoir un flop monocolore :7c:6c:9c. Check de Wellington qui voit un tapis direct derrière de Suat. Assez vite, Guedes call pour 1 200 000, soit tout son tapis. Mais en face, il y a :Ad:Ac qui trouve même une troisième flèche river avec l':As après la turn :Kd. Avec ce coup, Suat, passe à 4,4 millions, lui qui avait quatre millions de moins il y a deux heures.

 

large.WellingtonBust.JPG.56f4f8b1e8f4bcb

Finaliste du Texapoker Millenium en novembre ici au Club Montmartre, Wellington Lessa Guedes s'arrête16e de ce FPO.

Moins de 10 minutes plus tard, c'était au tour de Jean-Paul Pasqualini de pousse son stack de 11 blindes avec :Ah:Kc. Call rapide de Hipolito Carapeta au bouton avec :As:Qc qui se retrouve à ne jouer plus que deux Dames après le début de board :Ts:5h:2h :4h. Et la river est…  une :Qd pour le 2-outer qui tombe. Exclamation de surprise des témoins de la scène en voyant la river. “Il faut bien avoir de la chance de temps en temps", se défend Carapeta, qui a désormais entre les mains plus de 7 millions de jetons. 

 

large.JPPBust.JPG.a5e4486000e1f011c3f352

Carapeta jouait deux cartes : il en a touché une et sort Jean-Paul Pasqualini.

 

Pour le reste, les choses se sont légèrement tassées. En même temps, il ne reste qu'un quart d'heure avant le dinner break. Donc la faim equity n'y est sans doute pas pour rien...

 

Chipcount au dinner break

Table 19

Siège 1 - Nicolas Brochot : 3 325 000
Siège 2 - David Vella : 7 550 000
Siège 3 - Mouss Amaouche : 1 350 000
Siège 4 - Jacques Enjoubault : 2 125 000
Siège 6 - Madi Macalou : 7 775 000
Siège 7 - Philippe Ktorza : 1 175 000
Siège 8 - Hipolito Carapeta : 5 875 000

Table 20

Siège 1 - Bruno Sangla : 1 025 000
Siège 2 - Franck Yau : 5 475 000
Siège 3 - Cedric Henos : 2 800 000
Siège 4 - Suat Uyanik : 2 850 000
Siège 5 - Jordan Levy : 6 150 000
Siège 6 - Mathieu Selides : 2 525 000
Siège 7 - Hans Sandy Andriantavy : 3 250 000

Ils sont dans l'argent

15e - Jean-Paul Pasqualini : 5 620€
16e - Wellington Lessa Guedes : 4 820€

Il reste 14 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 27 (blindes 50 000/100 000 Ante 100 000)
Moyenne : 3 805 714 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Selides a mangé du lutin, indigestion pour Ktorza

 

Au retour de break, certains avaient les idées ailleurs. "Philippe, ça reprendre dans une minute", fait-il d'ailleurs dire à Philippe Ktorza pour qu'il court rejoindre sa place. Mais moins de 10 minutes plus tard, s'en était déjà fini pour lui. En petite blinde avec moins de 10 blindes, open shove :Qx:3x. Hipolito Carapeta soulève ses cartes depuis la grosse blinde pour voir les Six, et c'est évidemment un call de sa part. Le Dame-Trois était mal embarqué, et il n'a pas fait de miracle. L'ancien Team Pro PMU termine sa course 14e pour  5 620,00 €.

Autre short stack de la table, Bruno Sangla voit un nouveau palier passer. Et il se serait même bien vu continuer un peu quand il a trouvé :Ax:Kx en grosse blinde sur un open de Selides à 250 000. L'autre Bordelais du field shove pour moins de 10bb, @Matslide complète avec :Kd:9d... et fait double paire. Treizième, Sangla prend 6 420,00 €. Et décidément, Selides a mangé du lion au dinner break, ou plutôt "du lutin", comme plaisantent ses camarades de jeu. Car quelques mains plus tard, il trouve :Qd:Qc pour affronter le tapis à 2 000 000 de Cédric Henos qui a :Kd:Jd. Et ça passe sur :4c:2s:As :8s :7d , ce qui signe du même coup l'élimination de l'ancien croupier. "J'avoue j'ai vu mon marabou à la pause", rigole Selides. "Et c'est pas fini !", comme dirait la dame de SFR.

 

large.HenosBust.JPG.dd59d3eea9b848c8b8db

Rien à faire pour Cédric Heros contre un Mathieu Selides en plein rush.

 

large_Suat.JPG.05fcaae71602383a6abb75737

Juste après, le même Selides trouve :Ah:Qd au bouton pour affronter le tapis d'1,4 million de Suat Uyanik avec :9d:9s. Mais cette fois, c'est perdu sur :Tc:6d:6s:8d:2h. Fin du rush. Uyanik double (et peut avoir le sourire), et Selides passe à 3,2 millions.

 

Enfin sur l'autre, c'est fini à l'instant pour Jacques Enjoubault. En deux fois, Mouss Amaouche lui prend tout en doublait dans un premier temps avec :Tx:Tx contre :Kx:Qx, puis dans un second temps avec :Ax:Kx contre :Kx:Qx. Si Amaouche se relance totalement, Enjoubault part récupérer 7 420€ à la caisse.

Avec tout ça, cela veut dire qu'ils ne sont plus que 10, et que nous aurons  nos finalistes dans deux sortants !

 

Ils sont dans l'argent

11e - Jacques Enjoubault : 7 420€
12e - Cédric Henos : 6 420€
13e - Bruno Sangla : 6 420€

Il reste 10 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 28 (blindes 60 000/120 000 Ante 120 000)
Moyenne : 5 328 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sortie au carré pour Carapeta

Depuis la dernière élimination, les stack s'étaient rééquilibrés autour des 4-5 millions et il n'y avait plus vraiment de short stack. Il fallait donc attendre quelques coups pour que les choses se décantent. Et c'est arrivé notamment sur un open de Amaouche à 325 000, payé par Hipolito Carapeta. Au flop :8h:7d:Ts, que Carapeta bet à 400 000. C'est call par Mouss, puis check par les deux sur le :2s. La river :8s fait rentrer pas mal d'outs, alors Amaouche reprend le lead et bet à 650 000. Et c'est call-muck par Carapeta en voyant :Ah:Ac chez Mouss. Une somme perdue qui fait monter ce dernier à 6,5 millions et tomber Hipolito à 2 millions.

 

large.Carapeta.JPG.41a24371e235b6eeafae8

 

C'est tout juste un peu plus qu'il shove un peu après avec :Ad:Jd. Après une bonne minute de réflexion et deux ExtraTimes, David Vella call et montre :Td:Td. Et l'affaire a été vite pliée avec un flop :Tc:2s:Ts pour un carré floppé. C'est donc la fin de l'aventure pour Hipolito Carapeta, longtemps parmi les chipleaders et finalement neuvième (7 420€).

 

large.CarreT.JPG.b716a3a8ecc8157745e4e48

Carré de 10 en pré-bulle de FPO. Ça mérite bien une photo !

Ils ne sont donc plus que neuf sur deux tables (l'une avec quatre joueurs et l'autre avec cinq). Pour équilibrer tout ça, les tables sont synchronisées pour ne pas que l'une aille plus vite que l'autre. Un joueur sera pris aussi sur la table de cinq vers la table de quatre toutes les 20-25 minutes pour ne pas que l'une soit défavorisée par rapport à l'autre. En tout cas, l'enjeu est grand pour les restants : une place en table finale !

Et à côté, on fait sauter un record sur le High Roller avec 249 inscriptions recensées. C'est tout simplement la meilleure affluence réalisée sur un HR d'un FPO. La meilleure performance jusqu'alors était le FPO Paris 2020 avec 184 entrées.

 

Ils sont dans l'argent

10e - Hipolito Carapeta : 7 420€

Il reste 9 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 29 (blindes 75 000/150 000 Ante 150 000)
Moyenne : 5 920 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Deux tapis payés, deux shorts qui doublent

Oh il s'en est fallu de peu pour avoir nos huit finalistes. Mais non, un flip en a décidé autrement...
Le coup est entre Madi Macalou, chipleader depuis le début, et Nicolas Brochot, discret joueur mais visiblement efficace. Et c'est le plus gros des stacks qui commence avec un open à 350 00. Brochot au bouton lui renvoie 900 000. Macalou se lève alors pour prendre sa décision qui prendra quelques secondes : ce sera tapis avec :Ah:Qs , payé assez rapidement par Brochot avec :9s:9c. Un call que ne comprend pas Macalou, mais un call qui gagne avec un brelan qui tombe dès le flop :7d:9d:5c. Brochot double à 8 750 000,  tandis que Macalou redescend mais reste chipleader (9 525 000 jetons).

 

L'action allait être débriefée par tout le monde à la pause. Mais une fois n'est pas coutume, deux mains avant le break, un nouveau All-In and Call est annoncé sur l'autre table. Cette fois c'est entre Suat Uyanik avec :8c:8d face à Franck Yau et son :Ac:Jh. Et là encore, la paire fait son brelan sur :6s:2s:8h :Ad:Tc. Suat Uyanik se redonne un peu d'air en partant en break avec 4 750 000 jetons, alors que Yau redescend sous la moyenne à 5 675 000 jetons. 

 

 

Chipcount à la pause

Table 19

Siège 1 - Nicolas Brochot : 8 550 000
Siège 2 - David Vella : 4 375 000
Siège 3 - Mouss Amaouche : 6 725 000
Siège 6 - Madi Macalou : 9 525 000
Siège-7 - Hans Sandy Andriantavy : 3 700 000

Table 20

Siège 2 - Franck Yau : 5 675 000
Siège 4 - Suat Uyanik : 4 750 000
Siège 5 - Jordan Levy : 7 750 000
Siège 6 - Mathieu Selides : 2 200 000

Il reste 9 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 5 920 000 jetons

Share this post


Link to post
Share on other sites
@Matslidebulle la TF

Les neuf joueurs restants se sont dit qu'il ne fallait pas passer minuit pour finir la journée. Et bien ils ont à peine passé deux minutes à table au retour de break avant la délivrance ! Et comme avant la pause, c'est Franck Yau qui paie un tapis. Mais cette fois, c'est celui de Mathieu Selides à 2,2 millions qui est en jeu. :Kh:Qc pour le plus short contre :Ah:Js pour Yau. Et le board ne fera qu'améliorer la meilleure main avec :4c:4h:Tc :As :9d.  

 

large.SelidesBust.JPG.f9c026462abaf41a86

Malgré les encouragements de Michel Cohen, aucune carte ne viendra pour aider Selides, neuvième pour 8 420€.

 

Nous connaissons donc les huit finalistes de ce FPO Paris 2022. Et ils seront menés par Madi Macalou, toujours installé en tête du chiplead avec 9 525 000 jetons (47,6bb). Un million de jetons derrière, Nicolas Brochot fera office d'outsider (8 550 000, 42,75bb), tout comme Franck Yau qui se relance grâce à la dernière main. Il reviendra avec 7 875 000 jetons (39,3bb), soit 100 000 jetons de plus que Jordan Levy (7 750 000, 38,75bb). En queue de peloton, Suat Uyanik et David Vella seront dans le bloc des 20-25 blindes à la reprise demain. Enfin Hans Sandy Andriantavy fermera la marche sur cette table finale avec 3 700 000 jetons. Mais avec 18 blindes, le qualifié pour 100€ est loin d'avoir perdu.

 

large.LevyD3.JPG.488e978095ed84742690fbf

L'air de rien, Jordan "Anteman" Levy est en route pour sa deuxième TF de FPO Paris consécutive ! En 2020, il avait terminé runner-up derrière Tom Jarry. "Alors cette fois, il n'y a que la gagne qui compte", jurait-il en rangeant ses jetons. 

 

large.AmaoucheFinD3.JPG.fe541427cb671d05

Mouss Amaouche aussi connaît bien les TF. C'est sa troisième du festival ! Il a terminé huitième du FPO 300 et troisième du Omaha 300 la semaine dernière. La prochaine sera-t-elle la bonne ? "En tout cas, un copain m'a souligné par message que je ne pourrai pas en faire une autre avec le High Roller !", souriait-il.

Rendez-vous donc demain à partir de 13 heures pour cette table finale. La reprise se fera sur le niveau 100 000/200 000 Ante 200 000 qui vient tout juste de commencer, mais pour une période de 80 minutes. Et cela continuera sur des niveaux d'1 heure 20 jusqu'à connaître les deux joueurs qui se disputeront les 65 000€ de la victoire.
Et si en plus de lire ces lignes, vous voulez voir cette TF, c'est possible. Vous pouvez soit venir au Club Montmartre, soit la regarder en stream sur la chaîne Twitch de PMU. Aux commentaires : @gregcm, @FloFlo M. et une équipe de consultants qui se succèderont comme Michael Schwartz, Erwann Pecheux, Sarah Herzali, Nicolas Dumont...  Le tout, comme d'habitude, avec un petit délai de 30 minutes. Alors à demain pour découvrir tout ça !

 

Table finale

Siège 1 - Franck Yau : 7 875 000
Siège 2 - Hans Sandy Andriantavy : 3 700 000
Siège 3 - Nicolas Brochot : 8 550 000
Siège 4 - Mouss Amaouche : 6 825 000
Siège 5 - Madi Macalou : 9 525 000
Siège 6 - David Vella : 4 200 000
Siège 7 - Jordan Levy : 7 750 000
Siège 8 - Suat Uyanik : 4 750 000

Payout du FPO Paris 2022 (460 339€)

Vainqueur : 65 000 €

Runner-Up : 40 000 €
3e : 26 779 €
4e : 19 700 €
5e : 15 500 €
6e : 13 000 €
7e : 11 500 €
8e : 10 000 €
9e - Mathieu Selides : 8 420€

Il reste 8 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 6 660 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
A huit left de 65 000€

Pour certains, c'est le moment d'une vie. Pour d'autres, c'est un peu moins exceptionnel, mais quand même. Toujours est-il qu'ils sont tous à huit joueurs restants de ce FPO Paris. Et pour cette table finale, direction la table télé, puisque tout cela sera streamé sur la chaîne Twitch de PMU avec 30 minutes de délai. Pour le début, on peut rajouter quinze petites minutes de retard, le temps que tout le monde s'installe, que les photos des finales soient prises et c'est parti !

 

IMG_4530-2.thumb.jpg.1e5ce9971ff5604ac96e6a6880f49c1a.jpg

Les huit finalistes de ce FPO Paris 2022. L'homme en haut à gauche n'est pas compris dans les huit

 

Et ça commence fort entre Franck Yau et Madi Macalou. Sur un open à 500 000 de Macalou, Yau call au bouton pour voir un flop :5d:8s:Jc. Macalou c-bet le même montant que préflop, et c'est à nouveau payé. Sur la turn :Kd, la mise augmente à 900 000. De quoi faire réfléchir Yau qui utilise son premier ExtraTime de cette table finale pour payer. Mais la river :Ts vient un peu refroidir Macalou, qui se contente de check avec :9h:9c. Franck Yau check back, retourne :Jd:Td pour deux paires et passe à plus de 11 millions.


large.YauTF.JPG.5036658d9ee1ea1b694e11ee

Ça commençait bien pour Franck Yau...

 

Mais si ce premier gros pot se passe bien pour lui, ce n'est pas le cas du coup suivant. Sur un open de David Vella à 450 000 UTG+1, il 3-bet au CO avec :As:Ks à 1,6 million. Vella prend alors deux ExtraTimes, le temps qu'il faut pour engager tout son tapis de 4 275 000 jetons avec :Qc:Qd pour jouer un très gros flip. Et c'était le bon moove puisqu'il double sur :6c:6s:8d :5h :3c.

 

large.VellaDU.JPG.5c9266903850d1eae52fe7

Le poing rageur de David Vella qui signe le premier Double-Up de ce TF. 

Il reste 8 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 6 660 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Setup dans les blindes fatal à Uyanik

Avec six joueurs sur huit de retour avec un stack équivalent, il fallait bien attendre un setup pour que les choses se décantent. Et c'est venu dans les blindes, avec Jordan Levy qui découvre :Kc:Ks en petite blinde. Logiquement, il open à 500 000. Mais ce qui n'était pas prévu c'est le :9c:9h de Suat Uyanik en grosse blinde. L'histoire est déjà écrite : le tapis à 3 900 000 est snap call. Et au board, rien ne viendra sauver Uyanik parmi les cinq cartes que sont :Qc:8d:Th :Ac :3d.

Suat Uyanik ajoute donc une très belle ligne à son déjà fourni palmarès avec cette huitième place pour 10 000€.

 

large.SuatBust.JPG.a64fbb671b07c3ddbd0eb 

 

Ils sont dans l'argent

8e - Suat Uyanik : 10 000€

Il reste 7 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 7 611 428 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fin du rêve pour Andriantavy

Comme dans tous les contes, les belles histoires ont une fin. Et c'est désormais le cas aussi pour Hans Sandy Andriantavy. Qualifié il y a quelques semaines via un satellite à 100€ au club Montmartre, chaque nouveau palier était pour lui une marche de plus vers le rêve. Mais cette fois,  Mouss Amaouche s'est mis en travers de son chemin quand Andriantavy shove au bouton à 1,5 million avec :Ah:Jh. En grosse blinde, Amaouche s'empresse de payer avec :5c:5s. Et le 50-50 se renforce encore plus sur le flop :Kh:Qs:3h. "C'est un bon flop pour lui, il joue tout le paquet", s'amuse même Amaouche. Pourtant, sa paire tient sur les deux cartes suivantes :Kc :9s

C'est donc fini pour Andriantavy, qui avait du mal à réaliser sa performance. "En tout cas je ne vais pas me plaindre", s'amusait-il en allant récupérer les 11 500€ de sa septième place.

 

large.SandyBust.JPG.7940bd924157391ca97f

 

Ils sont dans l'argent

7e - Hans Sandy Andriantavy : 11 500€

Il reste 6 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 30 (blindes 100 000/200 000 Ante 200 000)
Moyenne : 7 611 428 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Macalou vire en tête à la pause

 

Les six joueurs toujours en course sont partis pour observer leur première pause de la journée. Et pour l'instant, c'est toujours Madi Macalou qui occupe la place de chipleader avec 16 550 000 jetons. Mais attention, car ça revient vite derrière, avec notamment de Franck Yau et Jordan Levy. Et quitte à se battre pour le chiplead, autant le faire tous les trois en même temps.
Alors sur un open de Madi Macalou au Cut Off à 550 00, Levy call en sb, tout comme Yau en grosse blinde. Tous les trois checkent sur :4h:Qc:Qs pour voir le :8c turn. Levy prend alors le lead sur la turn avec une mise à 600 000. Ce bet fait fold Macalou, tandis que Yau reste dans le coup. Mais à la river :Jc, Levy ralentit son agression et check. Yau l’a bien senti et envoie 1,8 million. Jordan Levy se lance alors dans un comptage de stack et tente finalement le call avec :Ad:Qd. Mais Franck Yau lui claque en retour :Ac:8c pour les nuts. Ce coup permet à ce dernier de partir en pause avec 9 millions de jetons tout pile. 

 

large.MacalouChip.JPG.6862e214aed11755dc

 

Chipcount à la pause

Siège 1 - Franck Yau : 9 000 000
Siège 3 - Nicolas Brochot : 2 975 000
Siège 4 - Mouss Amaouche : 7 925 000
Siège 5 - Madi Macalou : 16 550 000
Siège 6 - David Vella : 7 300 000
Siège 7 - Jordan Levy : 9 550 000

Il reste 6 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 31 (blindes 100 000/250 000 Ante 250 000)
Moyenne : 7 611 428 jetons

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nicolas Brochot nouvelle victime d'Amaouche

 

S'il n'avait que le quatrième stack à la pause, Mouss Amaouche a pris les choses en main quand il s'agit d'éliminer des joueurs. Pourtant, il n'est pas passé loin de la correctionnelle lui-même après un coup contre Jordan Levy. Dans un pot 3-bet, Amaouche bet 650 000 turn sur :5h:9s:7c :4h depuis la grosse blinde. Levy au Cu Off call et trouve une quinte grâce à la river :8s. Il accueille donc avec bonheur le bet à 1,2 million d'Amaouche et en demande même 3,8 de plus. Mais Amaouche ne tombe pas dans le piège et ne paie pas les 4 millions. "J'ai fait n'importe quoi", confiera-t-il après coup.

Il n'aura pas la main plus heureuse après son open au bouton avec :Jd:8d payé par Madi Macalou en petite blinde. C'est un call aussi sur le cbet à 450 000 sur :Js:As:5d, avant deux checks sur la turn :Qh. Sur la river :3h , Amaouche tente à nouveau de faloriser en avançant 550 000, mais Macalou call et gagne avec :Qc:Jh.

 

large.BustBrochot.JPG.2769edb71f860ed1fd

Le regard serein de Nicolas Brochot qui voit les cartes du board confirmer son élimination à la sixième place.

 

Finalement la routourne a tourné pour Amaouche, tombé à moins de 3 700 000. Sur le tapis à 2,7 millions de Nicolas Brochot avec :Kh:Qd, il just call avec :Jd:Jh. Ils ne se retrouve finalement qu'à deux pour un nouveau flip qui tourne en faveur de la paire sur :4d:2h:Ts:4s :6d. Juste à peine couvert, Nicolas Brochot est éliminé et termine son parcours à la sixième place pour 13 000€.

 

Ils sont dans l'argent

6e - Nicolas Brochot : 13 000€

Il reste 5 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 31 (blindes 100 000/250 000 Ante 250 000)
Moyenne : 10 656 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Faux espoirs pour Amaouche

Depuis le dernier éliminé, les jetons ont un peu circulé entre les stacks. Exemple sur un open de Franck Yau à 525 000 au bouton, où Madi Macalou défend en grosse blinde. Check-check sur :8h:6d:7s, puis bet à 1,7 million de Yau après un nouveau check de Macalou sur la turn :Ks. Le chipleader paie et reprend même le lead sur la river :8s en avançant 1,5 million. Franck Yau patiente et annonce tout son tapis. Avec :5s:4h pour une quinte floppée, Macalou se résout à folder, car la river fait rentrer les flushs et les fulls. Et c'était bien joué puisque Franck Yau avait effectivement :7d:7h entre les mains pour un full.

Macalou va aussi lâcher quelques plumes un peu avant la pause en payant le tapis de Mouss Amaouche avec :3d:3h. Le plus short est devant avec :Tc:Ts et reste devant sur :Qs:8s:6s :7c :5s. En passant de 2,7 millions à 6 millions, il se remet d'aplomb avant la pause. Enfin c'est ce que tout le monde pensait puisque non, le break se fera finalement sans lui. Sur la dernière main avant de souffler, Mouss remet ses jetons au milieu en ouvrant à 525 000 au bouton avec :As:Jh. Macalou 3-bet à 1,2 million en petite blinde avec :Jd:Jc. Quand la parole lui revient, Mouss hésite mais fait tapis et se fait payer immédiatement. Sauf que cette fois, ça ne passe pas sur :6d:4c:9s :9h :Ts et Mouss Amaouche sort cinquième à la cinquième place de ce FPO Paris pour 15 500€. Une somme qui s'ajoute évidemment à celles remportées sur ses deux autres tables finales de ce festival.    

 

large.AmaoucheBust.JPG.0fa9d6006b4be3691

"Un Valet pour Mouss", lance-t-on dans le rail. De quoi faire sourire brièvement Amaouche qui ne voit aucune carte l'aider sur la river.

 

large.MacalouChip2.JPG.a96420b36c649a9a6

Madi Macalou passe la barre des 20 millions et découvre à son retour des belles plaques de 500 000 jetons qui ont été introduites par les floors.

 

Chipcount à la pause

Siège 1 - Franck Yau : 10 825 000
Siège 5 - Madi Macalou : 20 750 000
Siège 6 - David Vella : 5 750 000
Siège 7 - Jordan Levy : 15 550 000

Ils sont dans l'argent 

5e - Mouss Amaouche : 15 500€

Il reste 4 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 32 (blindes 150 000/300 000 Ante 300 000)
Moyenne : 10 656 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Levy déstacke Macalou et prend le chiplead

large.MacalouLevy.JPG.07c2c40e97443e1379

Le coup du chiplead relance totalement la dynamique de la table.

Large chipleader depuis le début de cette table finale, il était difficile d'imaginer ce qui pouvait déstabiliser Madi Macalou. Et bien finalement, cette grosse épine dans le pied a un nom : Jordan Levy. Le runner-up du dernier FPO Paris avant pourtant annoncé la couleur en ouvrant UTG à 750 000. Macalou 3-bet derrière en petite blinde à deux millions. Jordan paie et voit tomber un flop :7h:2h:9d. Le chipleader d'alors c-bet à 1,5 million. C'est un call à nouveau pour Levy, qui récupère l'initiative sur la turn :4c et bet de 2,8 million après un check de Macalou. Embêté, Madi doit prendre un ExtraTime avant de payer. Mais loin d'être abattu, il choisit l'option la plus agressive sur la river :Qh en faisant tapis directement. Trituré, Levy se prend la tête à deux mains mais finit par payer. Il découvre alors :As:Kc chez Macalou pour un gros bluff. Il n'a plus alors qu'à retourner ses :9s:9c pour un brelan floppé et empocher les jetons. "Je ne te vois pas sur les cœurs ni sur les Dames", justifiera Levy après coup.

 

large.LevyDU.JPG.eeee4d075d4b6bdc9bfde72

Jordan Levy claque ses Neufs, double et devient énorme chipleader autour des 30 000 000 millions. À l'inverse, Madi Macalou dégringole totalement et tombe à 7,5 millions.

 

Du côté du High Roller, les 40 restants ont repris à 13 heures, et la bulle a éclaté à 31 joueurs left. Ils sont encore 17 en jeu, avec Nicolas Plantin assis devant ce qui semble être la plus grosse pile de jetons. Ugo Faggioli, Isabel Baltazar ou Jean Koja sont également toujours In. Dans les places d'honneur, on peut citer Ouassini Mansouri (30e), Florian Ribouchon (28e), Tom Jarry (26e), Ricardo Manquant (25e), Alain Roy (19e) ou Erwann Pecheux, le dernier sortant en date.

 

Il reste 4 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 32 (blindes 150 000/300 000 Ante 300 000)
Moyenne : 10 656 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yau au pied du podium

Avec la nouvelle dynamique de la table, tout était relancé avec trois joueurs équivalents et un énorme chipleader. Joueur de cash-game parisien, Franck Yau semblait, de l'avis des observateurs, le mieux armé techniquement des joueurs restants. Pourtant, cela n'aura pas suffit pour aller au bout, puisque sa route s'arrête au pied du podium.

Avec près de 6 millions de jetons entre les mains, il se retrouve embarqué dans un coup en bataille de blinde puisque Jordan Levy just call en sb. Alors il check et les deux joueurs checkent sur :9c:Ks:3h . La doublette du Roi tombe à la turn avec le :Kc. Une carte qui donne à Levy l'envie d'avancer 400 000 jetons. Réponse encore plus forte de Yau à 1,3 million. Une somme dont s'acquitte Levy assez rapidement. Enfin sur la river :Ah, même schéma qu'à la street précédente mais avec une mise à 1,5 million de la part de Yau. Jordan Levy snap call et montre alors :5h:5d . Les cartes révélées pendant le stream montreront que Yau avait tenté de bluffer avec :7c:6c.

Tombé à 2,8 millions (soit 9 blindes), Franck Yau encaisse jusqu'à se retrouver de grosse blinde face à un open UTG de Madi Macalou à 700 000. C'est payé mais foldé presque aussitôt en voyant le cbet de Macalou sur un board tout à coeur. Il lâche un million avec l'Ante dans l'affaire, et avec ses 500 000 jetons restants (un peu plus d'une blinde), Yau fait finalement tapis de petite blinde avec :Qc:5s. Dommage pour lui, David Vella a open avait ouvert avec :Ah:Qd . Mais tout n'était pas perdu puisqu'un Cinq tombe sur le flop :4s:6h:5d. La turn :2c ne change rien, jusqu'à la river :As vient éteindre ses espoirs.

 

large.YauBust.JPG.3a2e825e08f291ff18e196

Franck Yau aura espéré jusqu'à la dernière carte, qui vient finalement l'éliminer.

Les trois derniers joueurs partent donc en pause avec une situation simple : Jordan Levy largement devant avec 33 millions de jetons, et Madi Macalou et David derrière avec exactement le même stack de 10 125 1000 jetons derrière.

 

Chipcount à la pause

Siège 5 - Madi Macalou : 10 125 000
Siège 6 - David Vella : 10 125 000
Siège 7 - Jordan Levy : 33 000 000

Ils sont dans l'argent

4e - Franck Yau : 19 700€

Il reste 3 joueurs (sur 888 inscriptions)
Level 33 (blindes 200 000/400 000 Ante 400 000)
Moyenne : 17 760 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : Cashback
PMU : Cashback