Jump to content
This Topic

Recommended Posts

 

Pas pressés d'aller manger

 

Les joueurs sont partis pour un dinner break d'une heure et demi et ils sont encore 128 joueurs sur 200 entrées tout pile. Parmi eux, on peut citer les deux jeunes Parisiens Mehdi Chaoui et Johan Zeitoun, arrivés dans la dernière heure à la même table.
 

large.JohanZeitoun.JPG.03789ebc6974e3c3e

Après les parents, Johann Zeitoun tente sa chance sur ce FPO.

 

Mais au moment de partir en pause , certains ont voulu jouer les prolongations, comme Ahmed Sylla. Sur :2c:9s:Kd:6h , il check et se voit demander 17 000 jetons, soit à peu près la moitié du pot. L’humoriste semble hésitant mais relance à 35 000. La somme est payée et sur la river :5s, Sylla snap-shove pour 72 900 jetons. S’en suit une longue réflexion de plusieurs minutes, avant de voir un fold et de mucker à son tour son jeu. Il part manger avec 190 500 jetons, tout l’inverse de Jean-Yves Lestrade sur la table d’à côté, sorti avec les Trois par les As sur la dernière main. Bust sur la dernière main aussi pour Sarah Herzali, dont la deuxième bullet n'aura pas été fructueuse.

 

large.61dddab54f036_SyllaAllIn.JPG.013eb

Visiblement tendu quand il avait tous ses jetons avancés, Ahmed Sylla n'aura finalement pas eu besoin de montrer ses cartes

 

La dernière main aura surtout pris du temps à la table 20. Alors que tout les joueurs ont quitté la salle de tournoi, il n'en reste que trois à cette table qui regardent un flop :7h:4d:9hJean-Paul Surlemont est à tapis et Pierre Merlin en grosse blinde attend la décision du joueur au Cut-Off. Et sa réflexion va rogner de cinq minutes le dinner break des joueurs en jeu. Trop pour Surlemont qui appelle le Time. Mais à peine le floor s'approche-t-il de la table que tout le monde avait mis ses jetons au milieu. Ensemble, ils découvrent :Ah:2h au Cut-Off pour un tirage flush qui ne rentre pas sur la turn et la river :5d :9s et qui se termine en bust, :Kh:4h pour Merlin avec le tirage inférieur mais une paire en plus. Il prend donc le side pot et part en dinner break avec 82 500 jetons. Quant à Surlemont et son :8h:7s, il triple et va manger avec 93 000 jetons.

 

large.MerlinSurlemont.JPG.0cf335b6426f5c

Presque cinq minutes d'attente pour Merlin et Surlemont pour connaître la décision de troisième joueur dans le coup qui partira à tapis.

 

Il reste 128 joueurs (sur 200 inscriptions au Day 1B)
Level 10 (blindes 1 000/2 000 Ante 2 000)
Moyenne : 93 750 jetons

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

"Je suis chipleader ?"

 

Depuis un moment déjà, une phrase revenait dans la bouche d’Alexandre Pinto : “Je suis chipleader ?” Est-ce que c’est le ticket à 600€ mis en jeu sur la tête de celui qui aura le plus de jetons à la fin de la journée qui lui fait envie ? Toujours est-il qu’effectivement, il semble bien que ce soit lui qui a les plus grosses piles devant lui avec plus de 500 000 jetons. “J’ai eu quelques bons coups…”, se réjouissait-il déjà avant le dinner break. Exemple avec un :Qd:Jd qu’il open 2,3x. Sa main est 3-bet et il complète pour voir :8x:9x:f . Pinto check, ça cbet en face et il paie. La turn :Tx lui donne la quinte, alors Pinto relance à 25 000 le deuxième barrel à 10 000 qui lui avait été proposé. La doublette du :8x river ne l’effraie pas outre-mesure alors il choisit l’overbet river. C’est snap call avec :Ax:Ax, de quoi justifier le move et le désormais très gros stack de Pinto.  

 

large.Pinto.JPG.75a486d58e5b12778723984f

"Mon stack, il est gros comme ça !"


En revanche, il n’y a plus de jetons à la place de Michel Abécassis. Florence Allera, actrice du coup, témoigne : “Il y a un open à 6 000, Michel paie et moi aussi. Au flop :3s:7h:8s . Michel call le cbet à 11 000. Et sur la turn  :5c check, tapis d’Abécassis à 37 000 avec :Kx:Qx et c’est call par :Ah:Kh qui touche en plus l’ :As river. Moi j’étais déjà partie depuis longtemps”.  Sur les autres tables, l'après-dinner break a fait son effet et on a perdu plus d'une trentaine d'autres joueurs, comme Nicolas Plantin ou Pierre Merlin.

 

large.JarrySchwartz.JPG.098c61f0c3c12c46

À l'ancienne table d'Abécassis, ça ne se fait pas de cadeaux entre Michael Schwartz et Tom Jarry. Pour l'instant, statuquo entre les deux qui tournent autour des 200 000 jetons.

 

Mais pour aujourd'hui, il n'y aura plus d'autres tentatives pour personne puisque les inscriptions tardives sont terminées. Et on s'arrête aujourd'hui sur un gros Day 1B avec 222 inscriptions. Comme la journée se terminera à 16% left du field, cela veut que ça s'arrêtera à 35 joueurs restants.

 

Il reste 88 joueurs (sur 222 inscriptions au Day 1B)
Level 12 (blindes 1 500/3 000 Ante 3 000)
Moyenne : 151 363 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jarry, c'est fini

Je parlais tout à l'heure du duel entre blank0dammit et Tom Jarry. Et bien il a tourné à l'avantage du Team Pro, propulsé autour des 300 000 jetons. La faute (ou grâce) à un coup où aucun des deux ne voulait révéler son jeu même après. En tout cas, Schwartz avait avancé tout son tapis river sur un board avec un As, un Roi et deux trois. Toujours est-t-il que Tom Jarry est tombé dans les 13 blindes suite à ce coup, et qu'avec ce stack, deux Dames sont largement assez pour faire tapis. En face avec pratiquement le même stack, Mehdi Chaoui a lui aussi engagé tous ses jetons avec :Ad:8d Il ne lui restait donc plus qu'à appeler son As qui finit par tomber. "Tant pis, comme ça je vais rentrer plus tôt", relative Tom Jarry en partant. À sa place s'est installé Ouassini Mansouri, à la tête de plus de 350 000 jetons.

 

large.Chaoui2.JPG.5a875fd1fab20a23201415

"Désolé" dira Chaoui à Jarry en voyant l'As. Pas ça Mehdi, c'est interdit de dire ça ! Pour le cadrer, Nicolas Dumont est venu s'installer à sa droite.

 

large.EddyVeillard.JPG.a2352b3e0a9ee104e

Ailleurs, le plus gros stack semble être entre les mains d'Eddy Veillard. L'ancien candidat des Princes de l'amour semble faire son effet sur les cartes, puisque c'est en partie grâce à elles qu'il a monté ses plus de 450 000 jetons. Un short fait tapis ? Il trouve deux Dames. Et c'est :Ax:Kx quelques mains plus tard dans la même situation. 

 

large.ArnaudRouffignac.JPG.b21957cebe0e3

À l'inverse, c'est fini pour Florence Allera, Simon Roboh ou ici Arnaud Rouffignac. Le vainqueur du High Roller du Road to PSPC Paris 2019 avec :9d:9h tombe sur une river :Ks qui lui est fatale et qui fait gagner :Ac:Kc .

 

Il reste 56 joueurs (sur 222 inscriptions au Day 1B)
Level 14 (blindes 2 000/5 000 Ante 5 000)
Moyenne : 237 857 jetons

 

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le bricoleur cloué sur place

 

La dernière heure aura été particulièrement compliquée pour Mike Alonso. Dans un premier temps, "Lebricoleur" envoie 40 000 depuis la grosse blinde sur un monocolore :6c:3c:Jc, payé par Adrien Amorella au HJ. Les deux checkent sur la turn  :8d et voient arriver un :9d. Alonso pose alors un bet à 80 000 avec son  :Kh:Qs, mais se fait attraper par :Js:Jh.

Si Amorella décolle à 450 000 grâce à ça, pour Alonso, le stack descend autour des 150 000. Après avoir repris un peu, c’est la même somme qu’il avait entre les mains UTG+1 sur :Ah:8c:2c :Td :9c quand un autre joueur en BB pousse son tapis de 119 000 dans 47 000 (Alonso avait open préflop, cbet 1bb au flop et check la turn). Enorme réflexion donc qui grapille quelques minutes de pause. Alonso trouve finalement plus de bluffs dans la main adverse de que value hands et paie. Mais il y a deux paires en face avec :Ad:9h, ce qui est devant son :Kh:8h. Il ne lui reste derrière que 41 000 jetons, soit 5 blindes, qu'il perd au retour de pause avec :Kc:6s contre :Ac:Kh chez Ludovic Morbwa. L'habitué des parties de l'Antrechoc (bar de Saint-Maur-des-Fossés qui propose de nombreux tournois de poker) profite du troisième larron dans le coup pour tripler à 250 000 et se redonne un peu d'air à l'approche de la fin du Day.

 

large.AlonsoBust.JPG.da72e3702121e62a95f

Malgré sa longue réflexion, Mike Alonso ne trouvera pas le fold ici.

 

large.Amorella.JPG.9b012aee4e57bf25bab6e

Avec une partie des jetons d'Alonso et des autres, Adrien Amorella monte à 450 000 jetons.

 

large.Chipleader.JPG.b7eab3bce63b5f1e6d0

La pression, définition. Pour le coup, Franck Halimi a de quoi mettre la pression puisqu'il est monté au-delà des 750 000 jetons grâce à un strike avec :Ac:7c sur :Kc:Jh:8c dont ont fait les frais Nicolas Dumont (:Tc:9c) et un autre joueur (:5c:3c). Et oui, hauteur As, ça gagne contre des tirages ! 

 

Depuis la dernière pause, on a aussi perdu Jonathan Therme, Benoit Grobocopatel, Ahmed Sylla, Arnaud Peyroles ou Ouassini Mansouri. Avec tous ces sortants, on se retrouve avec 40 joueurs restants. Il n'en reste donc que cinq à sortir avant la fin de journée, qui arrivera du coup plus tard qu'hier.

 

Il reste 40 joueurs (sur 222 inscriptions au Day 1B)
Level 16 (blindes 4 000/8 000 Ante 8 000)
Moyenne : 333 0000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Day 1B : Mehdi Chaoui premier à passer le million

Je ne dis pas qu'on ne l'avait pas vu venir, mais s'il avait fallu parier à la dernière pause sur un joueur à un million à la fin de journée, ça n'aurait peut-être pas été Mehdi Chaoui. Et pourtant, c'est bien lui qui remplit son sac avec le plus de jetons. "Il est lourd d'ailleurs", dira-t-il en le remplissant. Thin brag. Pour expliquer cet énorme stack, il y a forcément eu des belles confrontations. Ouassini Mansouri par exemple en a fait les frais. Mais c'est le cas aussi d'un autre joueur, sur qui Chaoui ouvre à 16 000 paire de Huit UTG. Tout le monde fold jusqu'à donc la grosse blinde qui 3-bet à 40 000. "Avec ce minraise je ne le vois que sur deux As ou deux Rois. Alors on va aller cherche le Huit", s'amusera Chaoui après coup. Et il n'avait bien senti puisqu'arrive :8d:7d:7s pour le full max. La grosse blinde c-bet puis fait tapis sur la turn :4d avec :Kx:Kx. Chaoui se fait un plaisir de payer et récupère dans l'histoire plus de 200 000 jetons.

 

large.ChaouiFin1B.JPG.900ce886f6316f5e42

Hop, le million dans le sac et le ticket FPO à 600€ promis au chipleader dans la poche de Mehdi Chaoui !

 

Derrière lui le premier poursuivant n'est qu'à "seulement" 877 000 avec Amine Abichou. Ça reste quand même largement au dessus de Maher Nouira, le chipleader d'hier (661 000), qui est également dépassé par Adrien Morella (677 000). Derrière eux, Franck Halimi (582 000), Alexandre Pinto (521 000) ou Jérôme Zerbib (511 000) terminent au dessus de la moyenne.
Le runner-up du FPO 300 Arnaud Schnorfel met lui 387 000 dans son sac, soit un peu plus que le Team Pro PMU Michael Schwartz qui en met 337 000. Il rejoint donc Erwann Pecheux qualifié hier, en attendant Sarah Herzali qui retentera sa chance demain. Du côté des shorts, Nassar Firas (160 000) et surtout Etienne Grosjean (135 000) ferment la marche.

 

large.HuetFin1B.JPG.2e283cd062484cd16584

Les 34 restants peuvent dire merci à Gilles Huet, qui sort le dernier joueur du jour et termine avec 344 000 jetons.

 

Comme il y a eu deux sortants sur la dernière main, ils sont finalement 34 à passer au Day 2 au lieu de 35. Mais qu'importe, ce qui compte c'est d'y être et ils s'ajoutent aux 24 qualifiés du Day 1A. Demain, place au Day 1C pour de nouvelles aventures. Cette fois, je ne me laisserai pas aller à un pari sur l'affluence. Mais je crois quand même qu'il y aura du monde aux tables... Mais pour le découvrir, rendez-vous à partir de 13 heures !

 

Chipcount du Day 1B

 

Chipleader - Mehdi Chaoui : 1 052 000
2e - Amine Abichou : 877 000
3e - Adrien Morella : 677 000
Florian Montes : 600 000
Franck Halimi : 582 000
Tal Sardal : 526 000
Joseph Gasan : 524 000
Alexandre Pinto : 521 000
Jérôme Zerbib : 511 000

10e - Christian Gérard : 437 000
Ali Bayrak : 433 000
Kamel El Morabet : 410 000
Valentin Razimbaud : 396 000
--- Moyenne : 391 764 jetons ---
Arnaud Schnorfel : 387 000
Eddy Veillard : 370 000
Ruben Abitbol : 360 000
Stéphane Elgraby : 348 000
Gilles Huet : 344 000
Michael Schwartz : 337 000

20e - Abderrahim Ineflas : 320 000
Julien Caron : 310 000
Alexandre Albertini : 308 000
Wassim Abdelhak : 306 000
Guillaume Victor-Pujebet : 292 000
Jean-Charles Rivière : 290 000
Amir Israel : 269 000
Sylvain Mirrione : 265 000
Pierre Zerbib : 253 000
Samy Oulmi : 235 000

30e - Raphaël Dutreuil : 232 000
Ludovic Mordwa : 207 000
Ulysse Harry : 188 000
Nassar Firas : 160 000
Etienne Grosjean : 135 000

Il reste 34 joueurs (sur 222 inscriptions au Day 1B)
Level 17 (blindes 5 000/10 000 Ante 10 000)
Moyenne : 391 764 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Des airs d’Aix-en-Provence

Et c'est parti pour le troisième Day 1 de ce FPO Paris ! Les 131 joueurs en jeu espère rejoindre les 34 qualifiés d'hier, en espérant aller au bout. Une expérience que connaît bien l'un des joueurs. En effet, la dernière fois que PMU nous avait organisé un FPO, c’était fin novembre à Aix-en-Provence. Une édition record à 731 entrées qui s’était soldée par la victoire d’Elie Nakache pour 60 000€. Et bien pour cette première édition de 2022, le tenant du titre est là ! Et il n’est pas totalement dépaysé puisqu’il a deux sièges à sa droite Adem Can, déjà In hier mais surtout cinquième à Aix.

 

large.Nakache.JPG.f04a289cee611d40d93626

À l'observer depuis quelques tournois, on peut confirmer que quand Elie Nakache fait cette tête là, c'est que tout va bien.

 

large.Baillieu.JPG.0bd21dd9579ca51d253eb

Derrière Nakache, aux côtés de David Sacksick ou d'Arnaud Peyroles, Kamal Jbirane, onzième à Aix, a lui déjà lâché sa première bullet du jour. On l’avait aussi retrouvé du côté de la Grande-Motte où il avait terminé runner-up du High Roller de l’UDSO derrière Joffrey Baillieu (photo), qui a pris place dans le field.

 

large.MazetSkyyart.JPG.0228133bba12d3141

Sur le Main de ce UDSO La Grande-Motte, Cyril Mazet avait terminé cinquième après avoir eu un énorme stack dès le Day 1. Pour l'instant, ses piles de jetons sont d'une taille raisonnable, comme celles du streameur Skyyart, assis à sa gauche.

 

large.Sylla.JPG.6a1fa4a281b97990e44134a1

Autre personnalité du field, Ahmed Sylla revient après sa tentative d'hier. Bon, ça commence mal puisqu'il a déjà perdu un coup full contre full avec :Jd:9c contre :Ts:Th sur :Qd:9d:Qs :Qc :Ks , mais il lâche le strict minimum dans le coup. Il a toujours le stack de départ.

 

Il reste 131 joueurs (sur 142 inscriptions au Day 1C)
Level 4 (blindes 200/500 Ante 500)
Moyenne : 65 038 jetons

 

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Skyyart et ZArbo au tapis

Je parlais de Skyyart tout à l’heure. Et bien il suffisait de cliquer sur le bouton “Envoyer la réponse” pour le voir se lever et venir raconter son bust. Tout se joue préflop puisqu’il avance 1 500 jetons avec un limp à sa droite. Deux joueurs paient avant qu’un troisième ne demande 4 800. Plutôt que de sizer à 15 000 comme il le confiera, Skyyart préfère le shove avec :Qx:Qx mais tombe contre :Kx:Kx. Il s’est rassis pour une deuxième bullet à la table de Michel Abécassis.  

 

Dans la grande salle également, c’est fini aussi pour Giuseppe Zarbo. Alors qu’il venait de voir Sarah Herzali s’asseoir à sa gauche, le plus français des Italiens se fait sortir en deux coups. Au HJ, il open :Tc:Ts, mais se fait 3-bet par la petit blinde. Il revient alors dessus pour un 4-bet qui est payé pour découvrir un flop :Jc:6c:6d. Zarbo c-bet à 7 500 après le check de la SB qui fait tapis par dessus pour 24 000 jetons. Zarbo paie avec sa paire et découvre :Ad:Qs qui touche sa :Qc turn avant un :7d river. Tombé à 15 000, il shove :8c:8s la main suivante. Il est call par le même joueur qui montre :Ac:9d et touche encore sur :5s:Ah:7s:2h:Jc.

 

large.ZarboBust.JPG.14de96941f3cb4b1efbe

Il n'a même pas tenté le coup de la veste. Giuseppe Zarbo a seulement pris son manteau pour partir en vitesse. 

 

large.Castaignon.JPG.30e17059e97df857b3b

Aperçu également dans la salle, Rémi Castaignon va pouvoir s'échanger les jetons avec Nicolas Plantin, assis à sa table.

 

large.Ktorza.JPG.3d6c80b97729b9305efcefb

Derrière, Philippe Ktorza tente d'amadouer la croupière. Si ça aide pour monter des jetons...

 

large.Sebag.JPG.5d399f5b36744eb22a8ab108

Albert Sebag lui cherche plutôt des solutions dans la lecture.

 

Il reste 147 joueurs (sur 180 inscriptions au Day 1C)
Level 6 (blindes 400/800 Ante 800)
Moyenne : 73 469 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Plantin fait des misères à castaignon

Avec 210 inscriptions pour l'instant, on est parti sur des bases plus élevés que le Day 1B d'hier qui s'est clôturé avec 222 entrées. Les tables de cash-game à à côté du bar à l'entrée du Club Montmartre ont d'ailleurs été réquisitionnées pour le tournoi pour caler tout le monde. Mais ils ne sont plus que 152 à l'approche du dernier niveau avant le dinner break. Une pause que ne verra pas Sarah Herzali, sortie rapidement du tournoi. Il ne lui restera plus qu’une tentative demain pour rejoindre ses deux coéquipiers de chez PMU au Day 2.

 

large.PlantinSophie.JPG.6767ee2c1d605cc8

Quand Plantin prend les jetons, @FunnySophieprend la pose !

 

À la sortie, elle a presque croisé Rémi Castaignon, passé à la caisse pour en remettre une. Et comme je l’avais dit, l’échange de jetons s’est fait avec Nicolas Pantin. Ce dernier open et se retrouve contre Castaignon et un autre joueur au flop sur :Qd:Th:2h. Après des checks, c’est l’ancien vainqueur EPT qui prend le lead en misant 40% du pot avec :Ax:Qx. Seul Plantin paie avec son :Kd:Jd et voit la turn :4d faire rentrer un deuxième tirage couleur. C’est là que tout s’emballe avec un bet-raise-shove. Tous les jetons partent au milieu et c’est le :Kx river qui fait office de juge de paix en offrant le pot à Plantin. À la table d'à côté, le Day 1C n'aura pas duré très longtemps pour Simon Roboh sorti lui aussi avec :Ax:Qx contre :Kx:Kx et :8x:8x.  


large.Dupre.JPG.e0f5af7e0ea791316764cf33

Arrivé un peu avant la dernière pause, Marvin Dupré va tenter de rejoindre au Day 2 Michael Schwartz, son coéquipier dans la Team Dammit. Il est pour l'heure à la table de Giuseppe Zarbo qui a reentry. 

 

large.Zerbib.JPG.9732c8205030558465e6793

Comme Dupré, elle aussi a une bague WSOP Circuit : il s'agit de Carole Zerbib. C'était sur un 250€ Ladies Event en 2017 et c'est d'ailleurs sa dernière ligne HendonMob. À l'époque, elle avait battu en heads-up... @FloFlo M.B|

 

large.Zeitoun1C.JPG.7310a068bacbb3cecf8b

Présent hier, Jean-Jacques Zeitoun en remet une aujourd'hui. Même chose pour Jean-Yves Lestrade ou Mike Alonso par exemple, qui se retrouve à la table de Mikael Guenni et d'Omar Lakhdari.

 

Il reste 157 joueurs (sur 210 inscriptions au Day 1C)
Level 8 (blindes 600/1 200 Ante 1 200)
Moyenne : 80 254 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
COup d'arrêt pour Nakache

Et c'est le dinner break ! Ils sont 126 sur 217 à partir en pause pour aller manger. Avec une petite frayeur puisque cinq minutes avant la fin du niveau, plus personne au siège d'Elie Nakache ! Mais où est passé le vainqueur du FPO Aix ? La réponse est devant la caisse, puisqu'il est parti remettre 600€ dans le prizepool pour s'offrir un stack tout neuf. Il avait pourtant réussi une belle remontée en passant de 12 500 jetons à 80 000. Mais retombé à 40k, Nakache 3-bet à 12 000 avec :Ax:Kx sur un open à 5 000. Il remet 6 000 au flop :Jx:Jx:3x et se fait payer. Puis il fait tapis sur la turn :Qx pour faire folder des paires qui seraient toujours dans le coup. Et c'est juste deux beaux Neufs qui payent et qui l'éliminent. Tout est donc à refaire.
De son côté, Skyyart n'a définitivement pas vu le dinner break puisque sa deuxième bullet du jour n'est pas passée. Le streameur a fait tapis 19 blindes préflop sur quatre joueurs avec :Ax:Kx. Dommage, il y en avait un avec deux Huit et le flip ne passe pas.

 

large.Nakachereentry.JPG.0ff945025f2a16b

Elie Nakache a retrouvé un siège à côté de Jean-Yves Lestrade.

 

large.Macalou.JPG.6a5f525e050c9d0dba419f

On m'a toujours dit que quand on avait beaucoup de petits jetons, c'est qu'on avait à faire à voleur de blindes. Ici c'est pour le chiprace des jetons de 100, donc on ne va pas qualifié Madi Macalou de la sorte. Mais il part tout de même manger avec pas loin de 200 000 jetons.

 

Il reste 126 joueurs (sur 217 inscriptions au Day 1C)
Level 10 (blindes 1 000/2 000 Ante 2 000)
Moyenne : 103 333 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Strike À la reprise

Comme prévu, la reprise après le dinner break permet d'écrémer un peu le field puisqu'on a perdu une bonne vingtaine de joueurs. D'ailleurs, les inscriptions sont bouclées et on s'arrête sur le chiffre de 234 entrées pour ce Day 1C, ce qui fait une fin de Day quand il ne restera plus que 37 joueurs.

Et quitte à sortir, autant le faire à plusieurs. En tout cas, c'est ce qu'il s'est passé à la 11 avec quatre joueurs à tapis sur :Qx:4x:f, dont Ahmed Sylla avec :Ax:Kx. Les autres ont :Ax:Ax, :4x:4x pour brelan et surtout :Qx:Qx pour un brelan supérieur qui prend tout. L'heureux propriétaire de ces demoiselles, Jérôme Mairesse, récupère donc ce pot de plus de 150 000 jetons. Enfin, moins une vingtaine de milliers qu'il a laissé avec les Quatre à Jean Koja qui avait les As.
Mais Sylla et ses compagnons d'infortune ne sont pas les seules victimes du retour de break. On peut également citer Tristan Forge, Jonathan Therme et même Elie Nakache, qui n'aura pas profité longtemps de son nouveau stack.

 

large.Mairesse.JPG.a9652b30b1a0f4913b56c

Et voilà à qui profite tout ça, Jérôme Mairesse, qui monte au dessus des 400 000 jetons.

 

large.YehoramHouri.JPG.c9987e98a739d8490

Comment les joueurs de sa table peuvent résister à l'envie de donner des jetons Yehoram Houri et son cœur d'ourson ?

 

Il reste 109 joueurs (sur 234 inscriptions au Day 1C)
Level 11 (blindes 1 000/2 500 Ante 2 500)
Moyenne : 128 807 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Prises de tête

Ce n'est pas que ce n'était pas sérieux avant, c'est jusque que dans la journée avance, chaque jeton engagé coûte de plus en plus cher. Alors il faut bien réfléchir avant de les mettre au milieu. C'est ce que faisait déjà hier Mike Alonso, laissé sur le Day 1B sur des décisions compliquées avant de se faire sortir. Aujourd'hui, s'il est toujours In, il n'a pas forcément la vie plus facile en ce moment. Exemple depuis la grosse blinde avec :Ac:Jc en grosse blinde. Alors qu'il n'a pas touché sur :4d:7d:4s :Kc, son bet à 26 000 est payé turn par un joueur en mp. Mais pas de quoi l'effrayer et il continue sur la river :8s en mettant 50 00 jetons supplémentaire dans un pot de 87 000. Et bien c'est payé monsieur par :Tc:Td , et assez rapidement d'ailleurs. Ce bluff attrapé fait tomber Alonso à 106 000 jetons à la pause.

 

large.AlonsoGuinand.JPG.22e5beff84149546

Grosse concentration de Mike Alonso, sous le regard de Sébastien Guinand.

 

Une pause que Mouss Amaouche entame un peu plus riche à la table d'à côté. Sur un Open UTG à 7 000, il call UTG+1 tout comme deux autres joueurs. Après des checks, Amaouche prend le lead sur :2d:3s:4c en misant 11 000 que seul son voisin de droite paie. Les deux joueurs checkent sur la turn :5c avant d'être plus actifs sur la piégeuse river :2c. Bet à 28 500 UTG, réponse à 84 500 d'Amaouche qui pousse son adversaire dans une difficile réflexion. Après quelques secondes de grattées sur la pause, il finit par folder en montrant un :6d. Mais au jeu du poker menteur, aucun des deux ne se dira ce qu'il a réellement, même pendant la pause qui a suivi.
Un break que n'ont pas vu des joueurs comme Rémi Castaignon, Bruno Soutavong ou Michel Abécassis, remplacé poste pour poste par Nicolas Plantin.

 

large.MoussAmaouche.JPG.f3bc417f2067471d

Regarder le board n'apportera aucune réponse au joueur à gauche qui cède pour cette fois face à Mouss Amaouch.

 

Chipcount partiel

Cyril-Julien Mazet : 330 000
Madi Macalou : 300 000
Yehoram Houri : 240 000
Nicolas Plantin : 205 000
Jean-Jacques Zeitoun : 180 000
Mouss Amaouche : 180 000
Carole Zerbib  :120 000
Mike Alonso : 106 000
Philippe Ktorza : 90 000
Jean-Yves Lestrade : 40 000

Il reste 70 joueurs (sur 234 inscriptions au Day 1C)
Level 13 (blindes 2 000/4 000 Ante 4 000)
Moyenne : 200 571 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Seb le millionnaire

Oubliez ce que j’ai écrit avant à la table de Mike Alonso, tout a changé, mais alors du tout au tout. La faute (ou grâce c’est selon) à celui qui était déjà discrètement sur la précédente photo. Installé à la table avec autour des 110 000 jetons à la pause, Sébastien Guinand affichait à peine un niveau plus tard…plus de 900 000 de jetons ! Et peut-être même plus puisque les montagnes sont tellement hautes devant lui qu’elles sont difficiles à compter. Alors déjà réussir à monter ce stack là au bout d’une journée entière est une performance en soit, alors en une demi-heure…


Mais comment est-ce possible ? Voici ce que m'a raconté un témoin du coup : Mikaël Guenni a :Qx:Tx, Mike Alonso :Jx:Jx et Guinand :2x:2x. Au flop il y a :Qx:Qx:2x et tout le monde est à tapis. À la louche, il y avait au moins 400 000 jetons dans le pot”. C’est sûr que quand ça se passe comme ça, c’est forcément plus facile de monter des piles. Depuis, il en a lâché un peu : 80 000 dans un 4-bet sur Madi Macalou qui remporte le pot en misant 35 000 turn après des checks au flop (ils avaient au moins un As noir chacun en main), et encore quelques plumes de plus en faisant doubler un short dans un pot à trois ( :Qc:9c > :Ac:Js de Guinand >  :9d:9h sur :Jc:Qs:2h:8h:8d). Mais il en a aussi repris puisqu'il a désormais plus d'un million de jetons. Autant dire que le ticket à 600€ pour le chipleader du Day lui semble presque assuré…  

 

large.GuinandMillion.JPG.7e7759d79083fd6

Si Sébastien Guinand pouvait nous partager le nom du dieu des cartes qu'il invoque, ça nous serait bien utile.

 

large.AAvsAA.JPG.656ca36c3b859b9cfe24690

L'Espagnol Salvador Ros, lui, a la bonne prière à réciter pour craquer les As avec les As. Il double à 500 000 jetons.

 

Il reste 54 joueurs (sur 234 inscriptions au Day 1C)
Level 15 (blindes 3 000/6 000 Ante 6 000)
Moyenne : 260 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Day 1C : Macalou sort GuinaNd et termine chipleader du jour

À l’aube des dernières minutes avant la fin de journée, nous avons perdu Nicolas Plantin, Philippe Ktorza, Carole Zerbib et … Sébastien Guinand ! Oui, monté à 1,2 millions de jetons tout à l’heure, il a tout rendu jusqu’au dernier jeton, à la grande surprise de toute la salle. “On lui a dit de rentrer chez lui tout à l’heure pourtant, tellement il était énorme", s'en amusaient d'ailleurs certains.

 Et le grand bénéficiaire de tout ça est son voisin, Madi Macalou ! C’est simple, il a remporté toutes les confrontations qu’ils ont eu. Et forcément, ce n’était pas des petits pots comme ce tapis pour 119 000 jetons dans plus de 230 000 sur le drawy :Ts:6c:Kc:Qs:5s. Au bout du Time, Guinand call-muck en voyant le :Ad:Js de Macalou. Situation similaire quelques mains plus tard. Sur un open de Guinand, Macalou call et découvre :Ah:Th:6s. Il raise alors le c-bet de 16 000 à 40 000 et c’est payé pour voir un :3h puis un :2s. Il en rajoute 80 000 river et là encore, Guinand call-muck en découvrant le :Td:Ts adversaire. Comme un symbole, le chipleader d’il y a un niveau se fait sortir par les As de Macalou ouverts UTG. Lui a fait tapis avec 58 000 jetons et :Qc:Th en petite blinde et part sans un mot.

 

large.GuirandBust.JPG.64a289b2f871b3992a Ce sont véritablement des montagnes russes qu'a vécu Sébastien Guinand aujourd'hui.

 

large.MazetBust.JPG.eeae20da815dd89aa155

Quelques mains plus tard, ce sera au tour de Cyril Mazet de faire tapis 260 000 à la même table sur :9c:2d:4c . Mais pour lui, c’est le bust car son :9h:8h est derrière le :Ks:9s qui l’a payé. 

 

À l’inverse, grosse remontée de Jean-Yves Lestrade sur le dernier niveau. Tombé à trois blindes, il est repassé à 440 000 jetons, soit 55bb sur 4 000/8 000. Comment fait-on ça ? “On a un run de malade et on gagne des coups préflop, raconte l’intéressé en comptant son stack à la dernière pause. J’ai notamment eu deux As contre deux Dames. Et un autre joueur m’a tout mis avec les Deux quand j’avais les Rois”. Mais il a décidé de  se faire peur au retour de pause en jouant des gros pots (notamment des tapis de shorts payés) et met finalement dans son sac 251 000 jetons.
C'est donc un million de moins que Madi Macalou, qui termine logiquement chipleader de ce Day 1C. "Quel run, disait-il après avoir rangé ses jetons. Dire qu'à la dernière pause je n'avais que 200 000..." Deuxième au chipcount, Franck Yau finit la journée loin dernière avec 772 000 jetons, suivi d'Hipolito Carapeta qui passe aussi les 700k (719 000). Ça passe aussi pour Adem Can (562 000), Yehoram Houri (550 000) ou Jean-Jacques Zeitoun (433 000). Ils font tous partie des 37 qualifiés au Day 2 qui rejoignent les 95 joueurs qui sont déjà passés. 

Demain, place au Day 1D pour l'ultime tentative pour continuer sur ce FPO. Et comme toujours, c'est à partir de 13 heures !

 

large.MadiMacalou.JPG.31ae1db1c8d6d750f6

"Je ne rêve pas, c'est bien 1 255 000 que j'écris ?!" O.o
 

 

Chipcount du Day 1C

Chipleader - Madi Macalou : 1 255 000
2e - Franck Yau : 772 000
3e - Hipolito Carapeta : 719 000
Jérôme Ybghi : 697 000
Jacques Enjoubazi : 647 000
Laurent Vauquelin : 575 000
Adem Can : 562 000
Yehoram Houri : 550 000
Salvador Ros Caballero : 548 000

10e - Jean Koja : 519 000
Jordan Levy : 519 000
Jean-Jacques Zeitoun : 433 000
Daniel Veloson : 431 000
Rafik Kuo : 426 000
Mohamed Mamouni : 400 000
Fred Coranson : 380 000
--- Moyenne : 379 459 ---
Jad Barouky : 370 000
Aaron Delabays : 357 000
Hans Sandy Andriantavy : 321 000

20e - Thomas Michel : 315 000
Frédéric Giot : 307 000
Samir Aïnous : 300 000
Mustapha Amaouche : 297 000
Franck Rouhanni : 283 000
Jérôme Mairesse : 254 000
Jean-Yves Lestrade : 251 000
Karim Inannan : 242 000
Sylvain Mazza : 217 000
Lyor Yiflach : 217 000

30e - Christophe Thirion : 161 000
Benjamin Aimar : 157 000
Mathias Suibraud : 136 000
Suat Uyanik : 121 000
Rony Halimi : 117 000
David Taieb : 100 000
Eric Apikian : 69 000
Jean-Philippe Bironneau : 54 000

Il reste 37 joueurs (sur 234 inscriptions au Day 1C)
Level 17 (blindes 5 000/10 000 Ante 10 000)
Moyenne : 379 459 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au départ du jour 1D et vu le monde à l’extérieur du Club Montmartre, faut s’attendre à une énorme affluence aujourd’hui! 

Mon objectif perso: faire mieux que les copains @calouminou @jaimetafemme à Aix en novembre! 😉

Edited by Jack Eight

Share this post


Link to post
Share on other sites
Day 1D : Le jour du CP

Vous n’avez pas besoin de moi pour vous le dire puisqu’ils se sont déjà signalés : les CPistes sont là en nombre sur ce Day 1D. Et en plus d’eux, il y a du monde : 160 inscriptions en trois niveaux, toutes les tables pleines et une queue dehors qui a commencé bien plus tôt que les autres jours. En même temps, c’est normal : c’est la dernière possibilité de se qualifier au Day 2, sachant que certains ont fait l’impasse sur le 1C d’hier pour se concentrer sur les Day 2 de Series en ligne.

 

Venu pour faire mieux que les copains @calouminou et @J'aime ta Femme sur le FPO Aix (respectivement 45e et 29e), ça part mal pour @Jack Eightsur cette édition parisienne. Parce qu’en allant le voir tout au fond de la salle, il montre son maigre butin de 27 000 jetons. "Mais bon c'est sympa, il y a du monde, et de toutes façons je ne sais pas comment j'aurais pu jouer autrement sur les deux coups que j'ai perdu", relativisait-il à la pause.

 

large.Jack_Eight.JPG.b807756617e59b6e7ff

@Jack Eight condamné à finir dans le top 25 de ce FPO pour faire mieux que les copains.

 

large.MerlinAlleg.JPG.dd024f7a607a98b366

Pas très loin,  Karim @karrr51Alleg est là pour sa deuxième bullet. Au seatdraw, il a tiré Pierre Merlin comme voisin. Alors autant garder un œil dessus...


 

large.MisterOp.JPG.602b3629ef15367bdecf3

@Mister op est là aussi, dans l’ombre de Jacques Guenni. “J’ai un peu swingé entre 65 et 55 000”, racontait-il. Mais ça va, ça reste autour du tapis de départ.

 

large.docfun.JPG.95d20f2054f10dca97383d1

Vous saviez que @docfun était notre raïs à tous, vous ? Aux côtés de Mercedes Osti, il fait preuve de sagesse : Aujourd'hui on, c’est un jour où on peut perdre, pas gagner".

 

large.Martini.JPG.550ddb06a422ade82b4625

Et au milieu de tous ces CPistes, un triple vainqueur de bracelet WSOP, Julien @KroolhearTMartini.

 

Il reste 154 joueurs (sur 160 inscriptions au Day 1D)
Level 4 (blindes 200/500 Ante 500)
Moyenne : 62 337 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ça part mal pour certains

 

Bon bah... revoilà le chat noir que je suis. Relisez le post précédent et les joueurs qui sont dedans : @docfun? Tombé à 30 000 après s'être fait craquer les As. Pierre Merlin ? Bust et définitivement out. Julien Martini ? Bust et prêt à remettre une bullet. Et @Mister op? éliminé aussi. Il lui restant pourtant quelques jetons entre les mains quand j'étais passé le voir, mais vraiment pas beaucoup : seulement 3 300. "J'ai tout perdu avec une paire de Deux où je floppe brelan. En face Isabel Baltazar a les Valets. On fait tapis et elle touche son brelan turn”, racontait-il alors. Quelques mains plus tard, il fait Tapis UTG avec :Ah:4h. Le bouton relance à 7 200, payé par la grosse blinde. Les deux checkent sur :9s:Jd:Td, puis le bouton avance 3 200 sur le :2s turn. C’est encore payé pour voir un :8h river et arriver à l’abattage où la BB montre :7s:7c pour quinte. Op a compris et est déjà debout pour partir. “Dommage, en plus ça va être compliqué de reentry”. Effectivement, la liste d’attente contient plus d'une cinquante noms pour l'instant. Il va donc falloir s’armer de patience pour certains. 

 

large.OpBust.JPG.e748ca8d55b99e4ea52306f

Il n'y a plus qu'à rendre les cartes sur ce FPO pour @Mister op.

 

Mais il n'y a pas que des malheureux, comme Philippe Ktorza. "Regarde ça, il y a un gars qui m'a donné tous ses jetons", interpelle-t-il. Et effectivement, l'ancien Team Pro PMU a plus de 155 000 jetons devant lui quand il explique le coup : "Il me fait tapis au flop avec un :Ax:Tx qui n'a rien touché et moi j’ai :Ax:Kx qui a fait le Roi. Preflop je l’avais déjà surrelancé et il m’avait demandé si j’avais une paire. Donc je savais déjà à ce moment là que j’avais gagné". Si ça commence bien pour lui, il sait mieux que quiconque que le chemin est encore long puisqu'il a été éliminé hier parmi les tout derniers joueurs.

 

large.Ktorza1D.JPG.9611bf76000380db969d2

Philippe Ktorza veut aujourd'hui aplatir l'essai et ne pas s'arrêter devant la ligne comme hier.

 

large.Herzali1D.JPG.d942b672624a0da16335

Dernière possibilité pour se qualifier pour Sarah Herzali, qui a pris place sur ce Day 1D. Même chose pour Tom Jarry, qui avait fait l'impasse hier.

large.Manquant.JPG.57941bf31e9821d431fd5
En revanche, on tente le One Shot chez Ricardo Manquant. Le runner-up de l'UDSO La Grande-Motte il y a un mois se retrouve à la table de Benoît Grobocopatel, d'Ahmed Sylla, de Souhayl Fjer.

 

Il reste 160 joueurs (sur 185 inscriptions au Day 1D)
Level 6 (blindes 400/800 Ante 800)
Moyenne : 69 375 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Valse des sortants

Décidément, il valait mieux ne pas venir pour certains car s'en est déjà fini pour Joffrey Baillieu ou encore Julien Martini pour une deuxième et dernière bullet expéditive. C’est une certaine Mercedes Osti qui lui a fait du mal en plusieurs fois, notamment en lui craquant les As grâce à un :Ah:3h qui fait flush. Ce fut rapide aussi pour d'autres comme Jean-Paul Surlemont : trois mains jouées et déjà la sortie. En même temps, de son propre aveux, il avait "utilisé tout son stock de chance" hier en gagnant le Pop Corn au Club Circus.

 

large.Surlemont.JPG.913f1781271f270e41a4

Comme son voisin Surlemont, David Sacksick a disparu lui aussi, contrairement à Remi Castaignon, toujours à la table.

 

Pas très loin de cette table, c'est un visage qui était passé inaperçu jusqu’ici qui se manifeste : “C’est moi, c’est Roman”. Roman Wieviorka n’est en effet pas un inconnu des radars du CP, puisque toute l’équipe avait logé chez lui lors du FPO Aix. Qualifié PMU, il a fait le déplacement jusqu’à la capitale pour se retrouver notamment à côté de Giuseppe Zarbo. Comme eux, des joueurs comme Arnaud Peyroles, Souhayl Fjer ou Ouassini Mansouri pour porter le total d'entrants à 220 joueurs (dont 160 sont toujours In). Et comme il y a une heure, la liste d'attente est toujours bien garnie avec une quarantaine de noms.

 

large.Roman.JPG.0ea3a099da2b9077281a26f9

À Aix-en-Provence, l'un des amis de Roman Wieviorka avait remporté un side event. Pour ce ne serait pas à son tour de gagner aussi ?

 

large.Nakache1D.JPG.77b38097b678acc01dd9

Tant que l'on parle du FPO Aix, le vainqueur Elie Nakache est In pour sa dernière tentative pour faire le back-to-back.

 

Il reste 160 joueurs (sur 220  inscriptions au Day 1D)
Level 8 (blindes 600/1 200 Ante 1 200)
Moyenne : 82 500 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ça multitable au dinner break

 

C’est la fin du niveau 8, et donc le temps d’aller faire une pause fraîcheur d’une heure et quart pour se ravitailler. Certains ont eu le sens du timing en trouvant une place sur ce Day 1D juste avant le dinner break, comme Paul-François Tedeschi, ou Nicolas Dumont. À son arrivée à table, le vainqueur EPT a d’ailleurs pu assister à l’élimination d’Arnaud Peyroles. Son tapis à 22 500 avec :As:Td sur :4s:Qs:7s est payé par :Qh:Jd, et le reste du board :2d:6c ne changera rien. Mais si certains sont assis, une bonne trentaine d'autres patientent encore sur liste d'attente alors qu'il ne reste plus qu'un niveau après le dinner break pour s'inscrire. Mais pas de panique, tout le monde devrait pouvoir jouer sans problèmes.

 

large.Dumont1D.JPG.3b47b1c8bf54b61ac0bf1

Comme d'autres, ça va multitabler chez Nico Dumont, avec ce Day 1D et toujours In sur les Series en ligne.

Spoiler

IMG_3254.thumb.jpg.a037d7db2eb382de786a2dc8224474d2.jpg
GL !

 

large.Faggioli.JPG.67c30b04c3c716c469c5a

Arrivé juste avant le dinner break lui aussi, Ugo Faggioli s'est installé juste à côté de @Mister op.

 

large.GrobocopatelBust.JPG.c998a61964876

Pas de dinner break pour Benoit Grobocopatel. À tapis avec :Ah:Td face à :Kd:Ks chez Fjer, il n'améliore pas sur :8h:Qs:Th :8c :9c.  "Tu aurais gagné", lance-t-il avec le sourire à Ahmed Sylla au moment de partir. Car effectivement, l'humoriste avait foldé (difficilement) deux Valets préflop face-up qui lui auraient fait quinte.

 

Il reste 160 joueurs (sur 230 inscriptions au Day 1D)
Level 9 (blindes 1 000/2 000 Ante 2 000)
Moyenne : 86 250 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas de Sarah Herzali au Day 2

Le retour de break est tout ce qu’il y a de plus animé : entre ceux qui ont fait tenir leurs stacks jusqu’ici qui bustent, les autres sur la liste d’attente qui patientent pour prendre leur place, et ceux qui attendent pour le Sat du High Roller (Coucou @loorent), ça fait un gros chassé-croisé. De quoi bien occuper les floors qui ont, pour l’instant, enregistré 280 inscriptions sur le 1D du Main Event. Cela va donc porter le total de joueurs sur cette édition 2022 du FPO à un peu moins de 900 (la confirmation exacte et officielle des chiffres va tomber très vite).

 

large.HerzaliBust1D.JPG.2843c07c04947b6c

"Je n'en ai qu'un, je peux en avoir un autre ?"

 

Mais au Day 2, il n’y aura pas Sarah Herzali. Il ne manquait qu’elle pour voir tout le Team Pro PMU qualifié. Mais comme sur les autres Day, le 1D n’a pas voulu d’elle. Il y avait pourtant de quoi espérer quand elle a doublé avec les As contre :Ax:Kx . Et même avec un seul jeton vert de 25 000 entre les mains, l’adage “One Chip One Chair” aurait pu l’aider. Mais non. L’aventure s’arrête pour elle avec :Kx:Jx entre les mains avec 15 blindes. S’il y avait déjà eu un open, c’est la petite blinde qui se charge de l’éliminer avec :Ax:Tx.

 

large.DumontBust.JPG.0e623c56389a5d0deb7

C’est terminé aussi pour Nicolas Dumont, sorti en deux coups. Mais pour lui, la préoccupation est ailleurs, car il est toujours in à 37 left d’un 500€ online.

 

large.NakacheGuinand.JPG.14566f56c5a651f

Dans la grande salle, Elie Nakache a vu arriver à ses côtés Sébastien Guinand. Énorme chipleader hier avant de tout perdre, il doit tout recommencer aujourd'hui.

 

Il reste 134 joueurs (sur 280 inscriptions au Day 1D)
Level 12 (blindes 1 500/3 000 Ante 3 000)
Moyenne : 125 373 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites
888 joueurs sur le FPO Paris 2022

C’est bon, le chiffre est officiel : avec 280 inscriptions sur le Day 1D, le FPO Paris 2022 enregistre très exactement 888 entrées au total. Le nombre est évidemment très bon pour un FPO, mais il ne bat pas le record pour un France Poker Open parisien établi en 2020 avec 936 joueurs.

 

Et tant que l’on parle de la dernière édition parisienne, on peut signaler que le tenant du titre n’est plus là. Tom Jarry a en effet été éliminé, un peu après Madame. Comme lui, Ugo Fiaggioli ou Ahmed Sylla ont eux aussi rejoint la sortie. C’est le cas également de Yann Brosolo, qui n’aura pas pu jouer très longtemps puisqu’il avait trouvé un siège après le dinner break. À peine le temps de s’approcher de sa table qu’il ouvre :Kh:Ks à 6 000 UTG. UTG+1 lui revient dessus à 45 500. Vous sentez l’histoire venir : tapis de Brosolo, payé derrière par :Ac:Ah. La meilleure des mains améliore même sur  :As:Js:6h:4h:Qs. S’il restait quelques blindes après à Brosolo, elles ne suffiront pas pour le garder dans le tournoi.  

 

large.Brosolo.JPG.983d0b5c8fb0491f1c6df6

"Qu'est-ce qu'il me prépare là à me relancer ?"

 

À l’inverse, ça ne se passe pas trop mal pour @Jack Eight à la même table qui tourne autour des 150 000 jetons, tandis que son voisin Stéphane Abehassera a monté plus que 500 000 jetons. “La seule explication c’est : la chatte à papa”, s’amuse-t-il devant l'un des plus gros stacks du field. C’est vrai qu’il a eu la main chanceuse en trouvant :Ax:Kx face à :Ax:Qx, ou un :Kx river avec :Qx:Tx sur :9x:Jx:Qx contre les :9x:9x d’Isabel Baltazar (qui a bust depuis).

 

large.Lagand.JPG.96284a3fa02bf2277850634

Ça monte des jetons aussi chez les qualifiés PMU Roman Wieviorka (plus de 350 000), ou ici Etienne Lagand, qui a autour des 420 000 jetons.

 

Enfin détail important : comme il y a 280 inscriptions sur ce Day 1D, cela veut dire que la journée s'arrêtera dès qu'il restera 45 joueurs en jeu.

 

Il reste 84 joueurs (sur 280 inscriptions au Day 1D)
Level 12 (blindes 2 000/5 000 Ante 5 000)
Moyenne : 200 000 jetons

Edited by Regatbreizh56

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×