Jump to content
This Topic

Recommended Posts

On prend des notions de maths et on les fait jouer entre elles dynamiquement dans sa tête. Chose qu'on fait tous les jours avec des concepts et notions.

C'est ce qu'ils font grossièrement en math avec les nombres complexes.

On est pas obligé d'utiliser les nombres complexes pour se faire. On le faisait déjà bien avant qu'on les aient inventé.

On est des humains, on decide, on juge, on defini, on classe, on met dans des sacs, on compte et on s'arrête à un m ou à un n. Est ce qu'une machine de turing peut faire ca lol ? Au mieux elle tentera de singer de le faire sans jamais le decider elle-même.

L'humain est beaucoup plus complexe et creatif et rebelle que ca. 

 

 

 

 

 

Dédicace à tous ceux qui disent que le monde est l'ensemble des faits mais qui n'arrêtent pas de parler de variables cachees.

voila venu le temps de ceux qui disent qu'on est dans ce que l'on note.

meme george orwell n'aurait pas pu imaginer ca.

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une theorie est consistante quand on peut dire tout et son contraire. 

Cependant on ne peut jamais le dire en même temps sinon on se contredit en disant tout et son contraire a la fois.

Donc y'a necessairement 2 ordres.

 

On peut juste tordre le truc à son maximum et s'illusionner qu'on va y arriver.

C'est exactement ce qu'est l'hypothèse de riemann : une illusion.

On ne peut pas demontrer ca dans une theorie consistante sans se contredire.

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour trancher le problème de syracuse,

Soit démontrer que c'est faux ou que c'est indecidable, 

il faudrait pouvoir dire si la theorie des graphs est une theorie du tout et si elle est  consistante ou inconsistante.

 

 

Ces problèmes pivots sont simples à resoudre, puisqu'il dependent de la polarité des arguments employés. Ils sont max ou ils sont pas max lol. et s'ils sont max ils sont au moins indecidables.

 

 

 

La theorie des hypergraphes est elle contradictoire ? Si elle l'est pas Syracuse est au moins indecidable.

 

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, cb77 a écrit :

@Uluru

 

Je t'avais proposé le problème par ce qu'il semblait correspondre au domaine que tu explores. Mais je ne pipe rien à ce que tu racontes donc impossible de comprendre ta réponse. Tu as même réussi à me perdre sur la définition du radian que pourtant j'utilise souvent :>'

Edited by Uluru

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qu'il y a de commun aux nombres entiers naturels et au reste des mathématiques c'est la notion de cercle, mais seulement de manière indirecte.

Radian et sinus.

L'un et l'autre expriment un pavage du cercle aux propriétés differentes.

Le pavage de radian est supérieur à celui de sinus.

Et radian est une unité qui se rapporte strictement à un entier.

Radian et sinus ne sont jamais exactement de meme valeur à une periode considérée depuis sinus comme d'une periode considéré comme unité entière qu'est radian.

 

Radian et sinus sont donc une theorie consistante et ordonnée l'une à l'autre.

Il existe donc un bon ordre à ces 2 ordres.

 

Si on sait si la suite de syracuse est un argument de polarité radian ou sinus on peut conclure de sa demonstrabilite.

 

 

En d'autres termes, pour certains problemes très généraux, necessairement recurrents, la reponse ne depend pas de la complexité des termes.

 

Changer pi pour teta va pas rendre radian et sinus secantes en un point du cercle.

 

 

Bref si syracuse utilise sinus c'est indemontrable.

 

Je suis persuadé que les gens qui ont proposé un prix pour ce problème savent que c'est au mieux indecidable. Sinon ils auraient pas donner un prix en argent uniquement si on demontre que c'est demontrable.

 

 

Dans les prochains jours je vous expliquerez comment on compte et pourquoi les entiers sont finis.

 

On utilisera un cercle, 2 demis cercles, un arc de longueur n réductible à la distance entre 2 pts notés a et b et de triangles rectangles. Soit le périmètre de validité de l'interprétation de zenon.

 

Et ce que l'on dira de cette theorie sera aussi vrai de zfc.

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites

Me manque a resoudre sur le cercle dynamiquement la suite des nombres premiers en trigo avec radian et sinus et on a terminé.

 

J'écrirai une explication complete travaillée pour expliquer au plus simple tout cela.

 

Tout sera très visuel et correspondra aux differents resultats demontres par les mathematiciens eux mêmes.

 

La résolution d'un problème ne depend pas de sa complexité.

 

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/09/2021 à 01:56, cb77 a écrit :

On prend des notions de maths et on les fait jouer entre elles dynamiquement dans sa tête. Chose qu'on fait tous les jours avec des concepts et notions.

On le fait tout les jours, mais on appel plutôt ça, "la logique", dans n'importe quels tafs tu apprends les bases et tu évolues grâce a ça. A moins que ce soit la boite a ton père !

Le 22/09/2021 à 01:56, cb77 a écrit :

C'est ce qu'ils font grossièrement en math avec les nombres complexes.

On est pas obligé d'utiliser les nombres complexes pour se faire. On le faisait déjà bien avant qu'on les aient inventé.

On est des humains, on decide, on juge, on defini, on classe, on met dans des sacs, on compte et on s'arrête à un m ou à un n. Est ce qu'une machine de turing peut faire ca lol ? Au mieux elle tentera de singer de le faire sans jamais le decider elle-même.

L'humain est beaucoup plus complexe et creatif et rebelle que ca. 

 

 

 

 

 

Dédicace à tous ceux qui disent que le monde est l'ensemble des faits mais qui n'arrêtent pas de parler de variables cachees.

voila venu le temps de ceux qui disent qu'on est dans ce que l'on note.

meme george orwell n'aurait pas pu imaginer ca.

Sinon tu n'as jamais répondu a quoi toutes tes études futiles (puisque remplacé par des (.)) pourraient servirent aux quotidiens du commun des mortels ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'écoute ça en ce moment : https://play.acast.com/s/trajectoires/trajectoires-1-novembre2016

C'est un podcast de vulgarisation mathématique assez pointu, dommage que le forum qu'ils mentionnent n'ait plus l'air d'être en ligne. Ca pourrait plaire aux âmes perdues sur ce topic y compris son créateur

Share this post


Link to post
Share on other sites

On en reparle dans quelques jours lol.

 

La clef de comprehension du cercle unitaire c'est que radian est un entier de longueur n valant 1. 

 

Toutes les maths dont l'hypothese du continu, dont la suite des nombres premiers peuvent s'expliquer strictement sur ce cercle.

 

Pourquoi ? Parce que toute theorie du tout consistante respecte inlassablement, de manière recurrente les regles de ce cercle unitaire.

C'est d'ailleurs pourquoi on l'appelle cercle unitaire 

 

Si on maitrise la trigonometrie i.e. radian et sinus et qu'on sait qu'un entier naturel vaut 1 radian, le reste est simple à comprendre seul.

 

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vous vous qui vous surestimez beaucoup.

 

On a cette reponse depuis très longtemps.

 

Radian est un entier qui est aussi un arc de longueur egale au rayon du cercle. C'est strictement l'entier 1 que l'on ne peut pas mesurer à l'aide des nombres reels.

 

Mis sur un cercle, comme on l'apprend en trigonométrie, il existe un ecart a pi irreductible en proportion.

Pi -3 radians.

Cet ecart est exactement l'hypothèse du continu. Soit la separation des nombres entiers et des nombres reels.

Les lier revient strictement ici a paver le cercle continument de triangles a angle droit en passant par pi et 3radians.

La dites fonction sinus periodique n'est jamais de la taille d'un entier. C'est même pire. Les entiers ne sont pas juste convergents, ils sont un nombre finis de 3 éléments. Et c'est quand on tente de les prolonger via la succession qu'ils donnent la suite des nombres premiers a des demie cercles prives d'une longueur de l'ecart pi -3 radians x n tours de succession.

Parfois ca tombe sur le demi cercle positif de sinus parfois dans le sens non trigonometrique.

Au bout d'un moment n x pi -3 radians est si grand qu'il n'y a plus d'arc sur les demi cercle.

La suite des nombres naturels elle même est fini. 

Pour chaque tour du cercle vous consommez un ou trois incommensurables sur les arcs des entiers. D'ou les polarité des primorielles de nombres premiers deja notees par euclide.

 

 

 

Je ferai quelque chose de bien plus propre et visuel.

Y'a rien de nouveau ici. Euclide savait deja ce qu'etait les mathématiques.

 

Ce qui est vrai pour les entiers et les reels sur ce cercle est vrai partout en maths tant que la theorie est consistante.

 

 

 

 

 

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites

On va pouvoir retrouver plus que l'hypothese du continu avec ce cercle.

 

On va meme pouvoir expliquer a tout le monde qu'un mathematicien c'est un type qui calcule toujours le meme problème en espérant un résultat different à chaque fois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est top avec la theorie des ensembles c'est qu'on peut affirmer qu'il existe un ensemble ou l'interprétation du paradoxe de zenon par zenon est vraie et qu'il s'agit des maths et en faire un powerpoint.

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, StephanePlaza a écrit :

Tu te prends la tête avec des pi et des radian alors que la réponse à ton problème c’est 42.

Tout est fait pour que vous oubliez radian.

42 existe pas concretement, c'est un nombre reconstruit.

Ca s'arrete a 3. 

 

Il faut compter en associatif en base 3.

 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Système_ternaire#:~:text=Le système ternaire (ou trinaire,de manière analogue à bit.

 

 

Deja ca evite de confondre les polarites qu'il s'agisse d'ordi ou de notation math.

 

 

 

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un truc est sûr qu'elle que soit ta base de numération en tout cas : j'ai jamais vu une chiasse durer aussi longtemps. Pense à t'hydrater mais tu dois déjà le faire j'imagine sinon ça ferait longtemps que tu nous aurais quittés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : APO 2500
PMU : APO 2500