Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Il y a 12 heures, fold'dirty bastard a écrit :

Là aussi tu vas nous dire qu'il y a aucune arrière pensée derrière l'utilisation de ce terme, que ca veut juste dire "séparation" en Afrikaans et que du coup c'est complètement innocent et le terme le plus approprié?

ps: je suis pas forcément favorable à la mesure annoncée dans le tweet que tu cites j'en peux juste plus du tout des comparaisons indécentes avec l'apartheid ou pire l'étoile jaune  

Non mais franchement, au niveau où on en est je trouve l'apartheid serait la fin la plus heureuse possible. Vivre dans des réserves entre opposants au passeport vaccinale me conviendrait parfaitement. Si on pouvait en plus confiner dans ces réserves tout ce que la France regroupe d'anti-étatistes, et qu'on y serait oublié du gouvernement, ça serait la paradis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Embo a écrit :

Il ne faut vraiment pas être malin pour ne pas faire de différence entre une discrimination basée sur une identité inaliénable (être juif, noir, etc.) et celles basées sur un choix.

Du coup t'es ok pour autoriser les discriminations en fonction de l'appartenance politique ou religieuse.

 

Spoiler

D6whfroW4AAYDQm.jpg.4fcfccdc2752f2a2ec0f07f4c9034a20.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, K-nyD a écrit :

Chacun est libre d'estimer son rapport bénéfice/risque et d'agir en conséquence, et qu'est-ce que ca peut te foutre à toi le vacciné ?

Parce qu'on souhaite protéger les enfants (Covid long, rare mais quand même connu) qui ne peuvent pas encore se faire vacciner (je précise qu'au vu des données que j'ai vu, pour le moment je ne suis pas pour qu'on les vaccine), protéger nos plus faibles ou plus vieux qui ne peuvent pas se faire vacciner ou sur qui le vaccin est malheureusement inefficace. 

Ou aussi parce que si trop de non vacciné, on a un risque d'engorgement des hôpitaux et c'est tout le monde (vacciné ou non) qui va subir les couvre feux et/ou confinement. 

 

Je précise que je ne suis pas pour l'obligation vaccinale, que je suis pour que les réticents au vaccins ARNm, quelque soit leur motif, justifié ou non, puissent choisir un vaccin plus "traditionnel" comme AZ ou Johnson ans Johnson. 

Voilà comme tu dis chacun son choix, ils ont le droit de ne pas vouloir se faire vacciner, mais à un moment donné si leur décision affecte tout le monde, alors qu'une majorité a accepté de se faire vacciner avant même le pass sanitaire, va falloir trouver des solutions. Le pass sanitaire, c'est loin d'être idéal, ça fait beaucoup de mal aux secteurs comme celui dans lequel je bosse, mais tu as une autre idée ou solution ? 

 

Edited by Liebodar

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Byshop a écrit :

Tu crois que ça s'est fait du jour au lendemain ?

Pour beaucoup oui (je dis bien beaucoup, je ne fais pas de généralité), dès que le masque est devenu obligatoire ils ont commencé à utiliser ces mots. Le pire, c'est que pour la plupart ce sont les mêmes qui hurlaient quand on avait pas de masque, pas de vaccins mais qui dès que le gouvernement met une mesure en place s'y opposent. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Liebodar a écrit :

Pour beaucoup oui (je dis bien beaucoup, je ne fais pas de généralité), dès que le masque est devenu obligatoire ils ont commencé à utiliser ces mots. Le pire, c'est que pour la plupart ce sont les mêmes qui hurlaient quand on avait pas de masque, pas de vaccins mais qui dès que le gouvernement met une mesure en place s'y opposent. 

Le Covid long ça laisse rêveur, comme la transmission par les pets et les chiens renifleurs.

Cette crise va devenir un sujet de thèse pour les historiens/sociologues dans les années à venir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, bumbo88 a écrit :

Le Covid long ça laisse rêveur, comme la transmission par les pets et les chiens renifleurs.

Peux tu expliquer ? Tu nies l'existence de cette maladie ? Si oui sur quelle base qui viendrait contredire toutes les études ou papiers scientifiques qui en parlent? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, K-nyD a écrit :

L'argumentaire des pro pass sanitaire, surtout sur ce forum, est fascinant, en rabaissant sans arrêt l'interlocuteur à "complotiste" ou "anti-vaxx", voir de gros débilos.

 

Il faut comprendre que le débat c'est pas le vaccin en soit. On peut être pour le vaccin, être vacciné, et aussi être totalement contre cet infâme pass sanitaire et ses dérives liberticides de plus en plus extrêmes.

 

Dans un système qui fonctionne peut-être que la population bien informée par les instances supérieures et les médias se vaccinerait d'elle même. Or si le message ne passe plus, y'a peut-être un problème de confiance en ces institutions, et c'est COMPLETEMENT justifié, encore plus depuis le début de cette crise sanitaire où on a tout entendu et son contraire. 

Si quelqu'un ne veut pas se faire vacciner, c'est une résultante, et ça n'en fera pas un gros débile de complotiste, et il devrait en avoir parfaitement le droit. Chacun est libre d'estimer son rapport bénéfice/risque et d'agir en conséquence, et qu'est-ce que ca peut te foutre à toi le vacciné ?

 


Ceci étant dit c'est quoi la suite après le pass sanitaire ? Quelles sont les limites une fois le système qui peut contrôler ton entrée/sortie dans des restos/lieux culturels/parcs/avions mis en place ?

J'ai pas vu beaucoup de posts résumant les anti pass sanitaires a des " complotistes / antivaxx / débilos ".

En revanche, j'ai vu beaucoup de post ou on s'évertue a montrer des choses factuelles, vérifiées par la science et les études :

- Un confinement/couvre feu permet de limiter les interactions sociales, donc la circulation du virus, donc de faire reculer l'épidémie

- Le vaccin permet de réduire la transmission du virus, de réduire la contagiosité si tu es quand même infecté, et le plus important, réduit de + de 90% les formes graves.

 

Ce que j'ai vu également, c'est que beaucoup de posts de personnes anti pass sanitaire, sont les mêmes personnes qui sont contre les confinements, et contre le vaccin.

J'en déduit que ce sont des personnes qui ne voient pas de problème à ce que le virus circule librement, et donc envoie en réa ou à la morgue des milliers de personnes. 

Tu nous permettras donc d'affirmer, sans les traiter de débilos, que ces personnes sont égoïstes ?

" Moi je suis jeune et en bonne santé, je m'en fou si les vieux et les gros crèvent ". C'est pas le discours tenu officiellement , mais c'est la résultante.

 

Et dernier point, peu de gens sont pro " pass sanitaire ". Je suis pas sur que ca fasse bander grand monde de vivre comme cela.

Je trouve malheureux et inquiétant qu'on en soit d'en arriver la. Et je suis sur qu'il y a des garde fous dans la loi française pour que dès que la crise sanitaire sera finie, ce pass puisse disparaître.

Mais si on en arrive la, est ce que ce n'est pas un peu, ne serait ce qu'un tout petit peu, parce que l'égoïsme et l'obstination de certains à refuser les mesures sanitaires ( je parle de toutes les mesures, tu sais que certains se bornent à refuser de porter un masque dans des lieux publics clos, j'en ai vu une hier au Tabac ) ont permis au virus de repartir de plus belle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, K-nyD a écrit :

L'argumentaire des pro pass sanitaire, surtout sur ce forum, est fascinant, en rabaissant sans arrêt l'interlocuteur à "complotiste" ou "anti-vaxx", voir de gros débilos.

...Or si le message ne passe plus, y'a peut-être un problème de confiance en ces institutions, et c'est COMPLETEMENT justifié, encore plus depuis le début de cette crise sanitaire où on a tout entendu et son contraire.

Personnellement je suis pro-vaccination et vaguement favorable à une forme de pass sanitaire temporaire, mais là tu caricatures un peu dans l’autre sens. Je trouve que la discussion a été assez cordiale même si forcément très axée sur la réfutation d’arguments/rhétorique anti-vax et complotiste vu que c’est souvent ce qu’on nous propose en face. Comme dit Sardine, même s’il y en a eu, j'ai vu peu de posts où les anti-pass sanitaires sont résumés à des débilos complotistes anti-vaxx, je sais très bien que tous les « anti-pass sanitaire » ne sont pas des sbires de Francis Lalanne.

D’ailleurs sur ce thread et les autres threads covid, beaucoup de ceux que tu appellerais « pro-pass sanitaire » (dont moi) ont passé leur temps à chi** sur le gouvernement Macron, ses actions et sa communication lamentables.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, Sardine a écrit :

Et je suis sur qu'il y a des garde fous dans la loi française pour que dès que la crise sanitaire sera finie, ce pass puisse disparaître.

 

Il y a 3 heures, fold'dirty bastard a écrit :

Personnellement je suis pro-vaccination et vaguement favorable à une forme de pass sanitaire temporaire, mais là tu caricatures un peu dans l’autre sens.


Le fond du problème est là : il n'y a pas de gardes fous !
C'est ce qu'on s'évertue à essayer de faire comprendre.
La première version de la loi, sortie au 31 mai 2021, prévoyait un pass pour les réunions de plus de 1000 personnes et une date de fin au 30 septembre 2021. Même pas deux mois plus tard on est passé aux lieux de plus de 50 personnes, aux lieux médico-sociaux, aux suspensions de contrats de travail et une date de fin au 15 novembre 2021 (enfin sauf pour les forces de l'ordre et les routiers, no comment).
Et il n'y a rien, je le réécris, rien dans la loi qui empêche d'étendre encore les restrictions à absolument ce qu'on veut, pour les raisons que l'on veut, et jusqu'à la date que l'on veut.
Le pass "sanitaire" sera peut-être temporaire (mais ça le sera un bon moment je vous le garantis), mais le pass "pour ce qu'on veut", c'est validé, ça ne s'en ira plus jamais

Enfin on peut encore avoir espoir que le Conseil Constitutionnel fasse son travail à un moment donné sait-on jamais

Edited by JesousBruins

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, K-nyD a écrit :

Or si le message ne passe plus, y'a peut-être un problème de confiance en ces institutions, et c'est COMPLETEMENT justifié, encore plus depuis le début de cette crise sanitaire où on a tout entendu et son contraire

Encore une fois pour illustrer ton propos, Blanquer continue sa masterclass de communication débile. Typiquement le genre d'affirmation facilement réfutable qui nourrit la défiance anti-vaccin, alors qu'il n'y a absolument aucun interêt à ne pas dire la vérité en toute transparence.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, fold'dirty bastard a écrit :

Encore une fois pour illustrer ton propos, Blanquer continue sa masterclass de communication débile.

J'ai peut être un biais cognitif anti macron, mais je n'arrive pas à me rappeler une seule fois ou le gouvernement a dit la vérité a propos du Covid

Les bobards ont commencés avec le masque, et ne se sont jamais arrêtés depuis

Et je comprend pas ce besoin de mentir, de travestir la réalité en permanence

Et je rajouterais que perso, je pense qu'une partie des antis vax le sont parce qu'ils ne peuvent pas faire confiance à un gouvernement qui ment non stop depuis 18 mois:je suis persuadé qu'avec un peux plus d'honnêteté de cette bande de bras cassés, il y'aurait moins d'anti vax (il y'en aurait toujours, mais moins)

 

Edited by MBolitar

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, Sardine a écrit :

Tu nous permettras donc d'affirmer, sans les traiter de débilos, que ces personnes sont égoïstes ?

Heureusement que c'est cordiale.... De quel droit tu te permet de juger les autres tu pense que l'infirmière qui était en première ligne lors de la première vague quand on savait pas grand chose est plus égoïste que toi ? que l'instit qui passe ces week end en plus de ce travail a aider les gamins en difficulté est un plus égoïste que toi ?  Que le bénévole qui donne son temp (et sa santé mental) pour aider les enfants en fin de vie est plus égoiste que toi . Non je ne crois pas

Je rejoins K-Nyd on avec cette crise on as eu la naissance d'une caste de moralisateur a 2 balle probablement de super humains (pas le genre a rester le cul dans leur canapée lors de la première vague par exemple...) qui considère que tous ceux qui ne prennent pas les décisions qu'il juge bonne et comme unique solution sont des klshlhfjsf

 

Edited by Leon391

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, MBolitar a écrit :

J'ai peut être un biais cognitif anti macron, mais je n'arrive pas à me rappeler une seule fois ou le gouvernement a dit la vérité a propos du Covid

Pourquoi ? c'est le cas sur d'autres sujets ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, JesousBruins a écrit :

 


Le fond du problème est là : il n'y a pas de gardes fous !
C'est ce qu'on s'évertue à essayer de faire comprendre.
La première version de la loi, sortie au 31 mai 2021, prévoyait un pass pour les réunions de plus de 1000 personnes et une date de fin au 30 septembre 2021. Même pas deux mois plus tard on est passé aux lieux de plus de 50 personnes, aux lieux médico-sociaux, aux suspensions de contrats de travail et une date de fin au 15 novembre 2021 (enfin sauf pour les forces de l'ordre et les routiers, no comment).
Et il n'y a rien, je le réécris, rien dans la loi qui empêche d'étendre encore les restrictions à absolument ce qu'on veut, pour les raisons que l'on veut, et jusqu'à la date que l'on veut.
Le pass "sanitaire" sera peut-être temporaire (mais ça le sera un bon moment je vous le garantis), mais le pass "pour ce qu'on veut", c'est validé, ça ne s'en ira plus jamais

Enfin on peut encore avoir espoir que le Conseil Constitutionnel fasse son travail à un moment donné sait-on jamais

Je parle pas dans cette loi, je parle dans la loi française en général, dans sa constitution.

Et de toute façon il y a des élections dans moins d'un an, libre à celui qui sera élu de changer cela, libre a ceux qui votent de donner leur bulletin à quelqu'un qui abrogera l'état d'urgence ( sanitaire ou pas, ca dure depuis les attentats ).

On est pas en dictature malgré ce que certains essaient de nous faire croire, il y aura une élection présidentielle avec une dizaine de candidats, tous plus prompt les uns que les autres à vouloir se démarquer de ce qui aura été fait pendant le mandat actuel

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, MBolitar a écrit :

J'ai peut être un biais cognitif anti macron, mais je n'arrive pas à me rappeler une seule fois ou le gouvernement a dit la vérité a propos du Covid

Les bobards ont commencés avec le masque, et ne se sont jamais arrêtés depuis

Et je comprend pas ce besoin de mentir, de travestir la réalité en permanence

Et je rajouterais que perso, je pense qu'une partie des antis vax le sont parce qu'ils ne peuvent pas faire confiance à un gouvernement qui ment non stop depuis 18 mois:je suis persuadé qu'avec un peux plus d'honnêteté de cette bande de bras cassés, il y'aurait moins d'anti vax (il y'en aurait toujours, mais moins)

 

Bien avant le Covid, la France était déjà un pays avec une frange de la population réfractaire à la vaccination. C'est pas nouveau du tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 47 minutes, MBolitar a écrit :

J'ai peut être un biais cognitif anti macron, mais je n'arrive pas à me rappeler une seule fois ou le gouvernement a dit la vérité a propos du Covid

Les bobards ont commencés avec le masque, et ne se sont jamais arrêtés depuis

Et je comprend pas ce besoin de mentir, de travestir la réalité en permanence

Et je rajouterais que perso, je pense qu'une partie des antis vax le sont parce qu'ils ne peuvent pas faire confiance à un gouvernement qui ment non stop depuis 18 mois:je suis persuadé qu'avec un peux plus d'honnêteté de cette bande de bras cassés, il y'aurait moins d'anti vax (il y'en aurait toujours, mais moins)

 

On est tous d'accord pour dire que la communication du gouvernement (et pas que la communication) a été à chi** depuis le debut de la crise, voir depuis le debut du quinquennat.

Neamoins on a l'impression que quand une information factuelle (ou démontrée sous forme d'etudes scientifiques revues et validées par commités de lecture) emane de la sphere scientifique, elle devient fausse dès lors qu'elle passe par les canaux de communication des politiques et médias envers lequels les gens n'ont plus confiance (et à juste titre). Il faut faire l'effort de faire la part des choses et ne pas sombrer dans l'opposition systematique et aveugle.

Edited by damax

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 54 minutes, MBolitar a écrit :

 

Et je rajouterais que perso, je pense qu'une partie des antis vax le sont parce qu'ils ne peuvent pas faire confiance à un gouvernement qui ment non stop depuis 18 mois:je suis persuadé qu'avec un peux plus d'honnêteté de cette bande de bras cassés, il y'aurait moins d'anti vax (il y'en aurait toujours, mais moins)

 

Ça on a toujours été des champions du monde

 

CEC7379E-2C19-4A43-BBA3-5043EF882247.jpeg
 

Source : 

wellcome-global-monitor-2018.pdf

Edited by dupire
Source

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Leon391 a écrit :

Heureusement que c'est cordiale.... De quel droit tu te permet de juger les autres tu pense que l'infirmière qui était en première ligne lors de la première vague quand on savait pas grand chose est plus égoïste que toi ? que l'instit qui passe ces week end en plus de ce travail a aider les gamins en difficulté est un plus égoïste que toi ?  Que le bénévole qui donne son temp (et sa santé mental) pour aider les enfants en fin de vie est plus égoiste que toi . Non je ne crois pas

Je rejoins K-Nyd on avec cette crise on as eu la naissance d'une caste de moralisateur a 2 balle probablement de super humains (pas le genre a rester le cul dans leur canapée lors de la première vague par exemple...) qui considère que tous ceux qui ne prennent pas les décisions qu'il juge bonne et comme unique solution sont des klshlhfjsf

Il n'y a aucun rapport avec le métier exercé, une fois de plus tu cites uniquement la phrase qui t'intéresse pour pondre un belle bouse. Faut apprendre à lire fraté.

Oui, tu peux être chirurgien ou pompier ou président de la république, si tu considères qu'il faut laisser circuler le virus et qu'en conséquence des dizaines de milliers de personnes vont mourir, c'est égoïste. 

Et pour ton info, puisque tu sembles sous entendre le contraire, j'ai continué à travailler dans un lieu fermé, sans masque, sans protection, a coté d'une trentaine de personnes, alors que ma femme était enceinte et que j'aurais pu demander à être mis au chômage partiel et me toucher la nouille toute la journée.

Comme des millions de personnes, j'ai continué à travailler. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 14 minutes, Sardine a écrit :

Bien avant le Covid, la France était déjà un pays avec une frange de la population réfractaire à la vaccination. C'est pas nouveau du tout.

Pas merci au remboursement de l’homéopathie décidé en dépit de l’absence de preuves d’efficacité. Pas merci aux études moisies qui ont avancé que vaccin -> SEP, pas merci à Wakefield pour avoir frauduleusement avancé que vaccin -> autisme.

Pas merci non plus aux médias qui relaient plus facilement des trucs « subversifs » plutôt que le consensus scientifique (qui sait que l’étude Wakefield a été rétractée ?).

Edited by Dicomaniaque 💉

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, JesousBruins a écrit :

Le fond du problème est là : il n'y a pas de gardes fous !

Le parlement élu démocratiquement est notre garde-fou...

Nouveau vote prévu le 15/11.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


English
Retour en haut de page
×