Jump to content
This Topic

Recommended Posts

il y a 12 minutes, miroula a écrit :

Chacun son dogme, mon gamin a été positif on a absolument rien changé à la maison . C'est déjà assez tordu cette époque pour pas stigmatiser les gosses en les traitant comme des pestiférés.

On parle pass sanitaire dans les lieux accueillant du public et tu me réponds enfant à la maison. 

Essaie de mieux structurer ta pensée, c'est récurrent là

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, starbob a écrit :

Selon ta lecture du Larousse, les gens en maison d'arrêt sont victimes d'apartheid.

Ce n'est pas MA lecture du Larousse mais LA lecture du Larousse. L'interprétation c'est toi qui l'a fait.

Je ne me suis jamais posé la question mais pourquoi pas si au sein de la prison certains prisonniers n'ont pas les mêmes droits que d'autres pour telle ou telle raison prise de façon unilatérale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Jamiyoyo a écrit :

@Embo je n'ai fait que reprendre la définition.

Tu moins 1 une définition du Larousse ?

Oui tu as raison, d'ailleurs je suis moi même victime d'apartheid puisque je n'ai pas le droit d’être pilote de ligne sous prétexte que je n'ai pas de brevet de pilote.

C'est comme si je te dit que tu es national socialiste puisque tu es nationaliste et pour la sécurité sociale.

On peut jouer avec les mots et leur définition ça n'empêche qu'il n'y a que les demeurés et les personnes ayant un agenda qui crient a l'apartheid pour parler du pass sanitaire.

Il ne faut vraiment pas être malin pour ne pas faire de différence entre une discrimination basée sur une identité inaliénable (être juif, noir, etc.) et celles basées sur un choix.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 4 minutes, Jamiyoyo a écrit :

Je ne me suis jamais posé la question mais pourquoi pas si au sein de la prison certains prisonniers n'ont pas les mêmes droits que d'autres pour telle ou telle raison prise de façon unilatérale.

Tu fais semblant de pas comprendre ou tu te fous de moi?

Edited by starbob

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Embo a écrit :

Oui tu as raison, d'ailleurs je suis moi même victime d'apartheid puisque je n'ai pas le droit d’être pilote de ligne sous prétexte que je n'ai pas de brevet de pilote.

C'est comme si je te dit que tu es national socialiste puisque tu es nationaliste et pour la sécurité sociale.

On peut jouer avec les mots et leur définition ça n'empêche qu'il n'y a que les demeurés et les personnes ayant un agenda qui crient a l'apartheid pour parler du pass sanitaire.

Il ne faut vraiment pas être malin pour ne pas faire de différence entre une discrimination basée sur une identité inaliénable (être juif, noir, etc.) et celles basées sur un choix.

 

 

je n'ai jamais dit que c'était comparable, je n'ai pas porté de jugement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Jamiyoyo a écrit :

Est-ce que différencier une personne vaccinée d'une personne non vaccinée peut être assimilé à de l'apartheid ? Oui, sans la moindre hésitation si on suit stricto sensu la définition du Larousse.

Quand la différence peut être gommée par la simple volonté du différencié, c'est plus que discutable

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Jamiyoyo a écrit :
  • 1. Discrimination, voire exclusion, d’une partie de la population, qui ne dispose pas des mêmes droits, lieux d’habitation ou emplois que le reste de la collectivité

Est-ce que différencier une personne vaccinée d'une personne non vaccinée peut être assimilé à de l'apartheid ? Oui, sans la moindre hésitation si on suit stricto sensu la définition du Larousse.

 

il y a 35 minutes, Jamiyoyo a écrit :

Je ne me suis jamais posé la question mais pourquoi pas si au sein de la prison certains prisonniers n'ont pas les mêmes droits que d'autres pour telle ou telle raison prise de façon unilatérale.

C'est le fond du problème.
On fait de la liberté un concept universel, mais c'est faux, la liberté en société est malléable, arbitraire. Tu commets un meurtre, tu finis en prison. Dans d'autres pays, tu te fais exécuter.

La question c'est de savoir comment on évalue deux libertés antagonistes : ici le droit de circuler librement et le droit de circuler sans mettre en danger sa santé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 10 minutes, Elzekiel a écrit :

La question c'est de savoir comment on évalue deux libertés antagonistes : ici le droit de circuler librement et le droit de circuler sans mettre en danger sa santé.

Mais chacun fait ce qu'il veut avec sa santé ! La cigarette (75 000 morts par an , 50% de taux de mortalité a terme) autorisé , les voitures qui peuvent monter a 200 km/h autorisé les sport a risquent autorisé , la malbouffe autorisé ....ect . Pourquoi tous d'un coup ca serait différent c'est quoi cette hystérie collective qui permet de justifier toute mesure liberticide quand on met le mot covid dedans

 

il y a 23 minutes, MBolitar a écrit :

Quand la différence peut être gommée par la simple volonté du différencié, c'est plus que discutable

C'est complètement déconnant cette phrase si on te dit " convertit toi a une religion pour ne plus être différencié c'est acceptable  ? si c'est avoir la carte d'un partie politique c'est acceptable ? si c'est teint toi les cheveux en bleu c'est acceptable? NON NON et en encore NON ca s'appelle la liberté

Edited by Leon391

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai fait quelques recherches et le mot apartheid est apparu APRÈS la mise en place de l’apartheid en Afrique du Sud.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Leon391 a écrit :

Mais chacun fait ce qu'il veut avec sa santé ! La cigarette (75 000 morts par an , 50% de taux de mortalité a terme) autorisé , les voitures qui peuvent monter a 200 km/h autorisé les sport a risquent autorisé , la malbouffe autorisé ....ect . Pourquoi tous d'un coup ca serait différent c'est quoi cette hystérie collective qui permet de justifier toute mesure liberticide quand on met le mot covid dedans

 

Personne ne t’empêche de te faire du mal a toi même. Par contre il y a des règles pour t’empêcher d'en faire aux autres : interdiction de fumer dans les lieux publics, de rouler a 200km/h, etc.

De la même manière, tu peux ne pas te faire vacciner ni tester mais on t'interdira certains lieux ou activités ou tu mettras les autres en danger.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 16 minutes, Leon391 a écrit :

C'est complètement déconnant cette phrase si on te dit " convertit toi a une religion pour ne plus être différencié c'est acceptable  ? si c'est avoir la carte d'un partie politique c'est acceptable ? si c'est teint toi les cheveux en bleu c'est acceptable? NON NON et en encore NON ca s'appelle la liberté

Qu'on soit clair; je ne suis pas pour le pass sanintaire

S'il est aussi important que l'on soit tous vacciné, alors on rend la vaccination obligatoire, et on en passe pas par des manœuvres tout aussi hypocrites que minables pour la rendre obligatoire sans la rendre obligatoire (en même temps, on ne pouvait pas attendre autre chose de la sous m**de qui occupe l'Elysée que ce type de manœuvre, vu son absence total de la moindre once de courage politique, mais c'est un autre débat)

Mais pour autant, être contre le pass ne m'empêche pas de penser par ailleurs que ceux qui le comparent aux lois juives sous Vichy, ou a l'apartheid, sont de sombres crétins

Edited by MBolitar

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Jamiyoyo a écrit :

Quand on parle d'apartheid on pense à l'Afrique du Sud, mais c'est avant tout un nom commun, avant d'être un régime ségrégationniste.

  • 1. Discrimination, voire exclusion, d’une partie de la population, qui ne dispose pas des mêmes droits, lieux d’habitation ou emplois que le reste de la collectivité.
  • Histoire

    2. Régime de ségrégation systématique des populations de couleur appliqué en Afrique du Sud entre 1913 et 1991.

Est-ce que différencier une personne vaccinée d'une personne non vaccinée peut être assimilé à de l'apartheid ? Oui, sans la moindre hésitation si on suit stricto sensu la définition du Larousse.

Tu fais exactement ce que je dis dans mon post précédent, c’est-à-dire prétendre que le mot « apartheid » peut être utilisé de manière neutre en s’en tenant à une définition strictement technique, alors que ce terme est historiquement utilisé quasi uniquement en association  au régime Sud-Africain.

il y a 12 minutes, Dicomaniaque 💉 a écrit :

J’ai fait quelques recherches et le mot apartheid est apparu APRÈS la mise en place de l’apartheid en Afrique du Sud.

Pareil, j'y ai pas passé l'aprem mais toutes les définitions anglophones que je trouve mentionnent que le terme est issu de la mise en place de ce régime en Afrique du Sud, aucune ne commence par une description purement technique comme celle du Larousse.

Enfin peu importe, j'imagine que la plupart de ceux qui utilisent ce terme pour parler du pass sanitaire savent très bien ce qu'ils font. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, fold'dirty bastard a écrit :

Tu fais exactement ce que je dis dans mon post précédent, c’est-à-dire prétendre que le mot « apartheid » peut être utilisé de manière neutre en s’en tenant à une définition strictement technique, alors que ce terme est historiquement utilisé quasi uniquement en association  au régime Sud-Africain.

 

 

Pareil, j'y ai pas passé l'aprem mais toutes les définitions anglophones que je trouve mentionnent que le terme est issu de la mise en place de ce régime en Afrique du Sud, aucune ne commence par une description purement technique comme celle du Larousse.

Enfin peu importe, j'imagine que la plupart de ceux qui utilisent ce terme pour parler du pass sanitaire savent très bien ce qu'ils font. 

 

 

N'hésitez pas à me faire le reproche si j'emploie le terme dans une phrase pour comparer la situation actuelle avec celle de l'Af sud pendant 1 siècle, mais ne me reprochez pas le fait de simplement indiquer la définition de ce mot telle qu'écrite dans le Larousse. Ce n'était pas du tout une provocation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, cb77 a écrit :

La question c'est, ceux qui ne voudraient pas tu les forceraient ?

Non mais dans un pays qui subit vraiment le covid, comme la Tunisie, les gens qui n'en veulent pas n'existent pas. 

Tout comme les gens qui ne voulaient pas du vaccin contre la polio étaient quasi inexistants dans les années 50.

Quand on souffre vraiment de la maladie on a pas le luxe des pays comme la France de se poser des questions sur les effets du vaccin à 30 ans. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 13 minutes, Gonzo49ers a écrit :

J'ai du mal à comprendre le problème, se conformer à la loi en vigueur, ça ne signifie pas être forcément en accord avec elle. Il aurait du faire quoi ?

Edited by lolo_ribs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×