Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Posted (edited)

J'ai lu ça pour savoir si les vaccins sont une  thérapies géniques ou non (spoiler : non)

https://threadreaderapp.com/thread/1418910008587264006.html

Les ATMP réunissent 3 catégories
-Les GMTP (les médicaments de thérapie génique)
-Les médicament de thérapie cellulaire somatique
-Les produits issus de l’ingénierie tissulaire

 

Les ATMP sont définis par l’article 2 du Règlement Européen No 1394/2007. E7D8_iBXEAEXYbz.png.9f236b58d4bcd25a09f368120aeeecb1.png

 

et selon l’Agence européenne du médicament :

La présence d’acide nucléique dans le médicament n’est pas suffisant pour définir une thérapie génique. Il faut considérer l’indication.
La même technologie peut donc être une GMTP pour l'indication cancer
Et ne pas être une GMTP pour l'indication vaccination

 

Edited by Gonzo49ers

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, grayha a écrit :

610091952dc4d_Sanstitre.png.408c83cb803d233eda6133e37c89065a.png

Perso, en voyant ce tableau sa me donne encore moins envie de me faire vacciné. 30 ans en bonne santé, j'ai bien moins de 0.1% de chance de développer un covid sévère...

regarde le % de "cas graves des effets indésirables"  pour les environ 30 ans , tu es loin des 0,1%

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, fold'dirty bastard a écrit :

Vu que le caractère héritable est essentiel à la définition d’un gène, par « thérapie génique » j’entendrais plutôt modification ou introduction de matériel génétique héritable par ex. lors de la division des cellules ciblées ou au niveau de l’organisme entier. L’ARNm synthétique de la Spike Protein introduit dans une cellule humaine, qui va y être présent de manière très transitoire et ne va évidemment pas être répliqué lors de la division des cellules dans lesquelles il est introduit, ne remplit pas ces conditions.

Après peut-être qu’on peut appeler « thérapie génique » n’importe quel transfert de « matériel génétique » au sens large, ça peut éventuellement se concevoir, mais dans le fond on s’en tape complètement. Par contre utiliser le terme « thérapie génique » quand on parle des vaccins anti-COVID n’est évidemment pas innocent, ça fait partie intégrante du narratif pas assez de recul voir anti-vax.

En gros Byshop utilise une technique trollesque classique de partir sur un débat sémantique dont on se bat les gonades, sur un sujet qu’il maitrise peut être un peu plus que le quidam moyen, pour sortir grand vainqueur.

Je ne troll pas sur la sémantique, j'ai simplement utilisé le terme le plus approprié sans chercher à ouvrir un débat dessus. De base la thérapie génique n'a rien de négatif, au contraire on a du recul sur elle. Quand à l'héritabilité, l'argument est invalide, puisque une petite partie de la thérapie génique est qualifiée de germinale quand justement elle vise à avoir une action sur la descendance. Selon toi le fait qu'il existe une thérapie génique germinale invalide t-il le fait que la thérapie génique soit de la thérapie génique parce qu'elle ne s'intéresse pas à la lignée germinale ? 

 

il y a 53 minutes, Rockandroll a écrit :

regarde le % de "cas graves des effets indésirables"  pour les environ 30 ans , tu es loin des 0,1%

25% de 0.1%...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gonzo49ers a écrit :

J'ai lu ça pour savoir si les vaccins sont une  thérapies géniques ou non (spoiler : non)

https://threadreaderapp.com/thread/1418910008587264006.html

Les ATMP réunissent 3 catégories
-Les GMTP (les médicaments de thérapie génique)
-Les médicament de thérapie cellulaire somatique
-Les produits issus de l’ingénierie tissulaire

 

Les ATMP sont définis par l’article 2 du Règlement Européen No 1394/2007. E7D8_iBXEAEXYbz.png.9f236b58d4bcd25a09f368120aeeecb1.png

 

et selon l’Agence européenne du médicament :

La présence d’acide nucléique dans le médicament n’est pas suffisant pour définir une thérapie génique. Il faut considérer l’indication.
La même technologie peut donc être une GMTP pour l'indication cancer
Et ne pas être une GMTP pour l'indication vaccination

 

Ton message montre une certaine folie. On te dis que la même chose est blanche et noire en même temps, et ça ne te pose aucun problème, au contraire tu t'en sers d'argument. Tu confonds le légal et le factuel. Le poker est-il un jeu de hasard ? Oui selon le droit pénal, non selon le droit fiscal. Ok, mais là on parle de sciences qui décrit un objet ou un phénomène dans ses invariants. Je t'explique qu'un masque à gaz est un dispositif de filtration d'air, tu me contredis en me disant que non c'est un arme selon telle ou telle législation. Tu ne comprends rien à la problématique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 29 minutes, Byshop a écrit :

L'apartheid

Pour ou contre, le truc, c'est qu'on peut être sur que ca va vachement bien fonctionner

Les structures mamouthesque, comme l'éducation nationale, sont incapables de faire preuve d'agilité et de réactivité 

Or; pour être capable dans tel lycée, d'assurer du jour au lendmain des cours à distance, a X élèves sur les Y d'une classe, bah justement l'agilité et la réactivité sont les qualités de base

Autant dire qu'en cas de covid dans une classe, les élèves non vaccinés n'auront plus cours du tout

En vrai, je m'interroge sur la vaccination obligatoire

Par contre, ce dont je suis sur, c'est que les hypocrisies macroniennes pour la rendre obligatoire sans la rendre obligatoire m'insupportent au plus haut point

Edited by MBolitar

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Byshop a écrit :

Ton message montre une certaine folie..

...

Tu ne comprends rien à la problématique.

Je comprends que soigner un cancer et une vaccination ce n'est pas la même chose

Je comprends que tu affirmes que les vaccins ARNm sont une thérapie génique.

Je comprends que les  plus hautes autorités de santé disent le contraire.

Tu peux continuer à affirmer que tu as raison si ça te fais plaisir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on parle d'apartheid on pense à l'Afrique du Sud, mais c'est avant tout un nom commun, avant d'être un régime ségrégationniste.

  • 1. Discrimination, voire exclusion, d’une partie de la population, qui ne dispose pas des mêmes droits, lieux d’habitation ou emplois que le reste de la collectivité.
  • Histoire

    2. Régime de ségrégation systématique des populations de couleur appliqué en Afrique du Sud entre 1913 et 1991.

 

 

Est-ce que différencier une personne vaccinée d'une personne non vaccinée peut être assimilé à de l'apartheid ? Oui, sans la moindre hésitation si on suit stricto sensu la définition du Larousse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Jamiyoyo a écrit :

Quand on parle d'apartheid on pense à l'Afrique du Sud, mais c'est avant tout un nom commun, avant d'être un régime ségrégationniste.

  • 1. Discrimination, voire exclusion, d’une partie de la population, qui ne dispose pas des mêmes droits, lieux d’habitation ou emplois que le reste de la collectivité.
  • Histoire

    2. Régime de ségrégation systématique des populations de couleur appliqué en Afrique du Sud entre 1913 et 1991.

 

 

Est-ce que différencier une personne vaccinée d'une personne non vaccinée peut être assimilé à de l'apartheid ? Oui, sans la moindre hésitation si on suit stricto sensu la définition du Larousse.

 

il y a 15 minutes, fold'dirty bastard a écrit :

Là aussi tu vas nous dire qu'il y a aucune arrière pensée derrière l'utilisation de ce terme, que ca veut juste dire "séparation" en Afrikaans et que du coup c'est complètement innocent et le terme le plus approprié?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Jamiyoyo a écrit :
  • 1. Discrimination, voire exclusion, d’une partie de la population, qui ne dispose pas des mêmes droits, lieux d’habitation ou emplois que le reste de la collectivité.

Tous les citoyens ont le même droit de 1- faire un test ou 2- se faire vacciner  pour aller au Flunch.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 8 minutes, Jamiyoyo a écrit :

Quand on parle d'apartheid on pense à l'Afrique du Sud, mais c'est avant tout un nom commun, avant d'être un régime ségrégationniste.

  • 1. Discrimination, voire exclusion, d’une partie de la population, qui ne dispose pas des mêmes droits, lieux d’habitation ou emplois que le reste de la collectivité.
  • Histoire

    2. Régime de ségrégation systématique des populations de couleur appliqué en Afrique du Sud entre 1913 et 1991.

 

 

Est-ce que différencier une personne vaccinée d'une personne non vaccinée peut être assimilé à de l'apartheid ? Oui, sans la moindre hésitation si on suit stricto sensu la définition du Larousse.

On peut discriminer les gens à divers degrés.

Une loi ca s'édite.

 

La question selon moi concerne en démocratie la nécessité de le faire.

Pourquoi on le fait ? On vise quoi ?

 

Est ce que quelqu'un croit ici qu'empêcher les non vaccinés d'aller à certains endroits va régler un quelconque problème ?

 

Pour moi il n'y a qu'un cas où c'est important, c'est celui des hopitaux. Dans les hopitaux y'a les gens faibles et probalement des tas de clusters.

 

De toute façon on ne va jamais vacciner la population mondiale en entier. Donc on aura toujours ce risque de variant résistant aux vaccins.
 

Edited by cb77

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, starbob a écrit :

Tous les citoyens ont le même droit de 1- faire un test ou 2- se faire vacciner  pour aller au Flunch.

Te faire tester t'expose en cas de positivité à dix jours d'emprisonnement. Merci mais je passe mon tour.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, miroula a écrit :

Te faire tester t'expose en cas de positivité à dix jours d'emprisonnement. Merci mais je passe mon tour.

Te faire tester t'expose en cas de positivité à prendre les précautions adéquates pour toi-même, ton entourage, et les autres citoyens du pays dans lequel tu vis

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, starbob a écrit :

Te faire tester t'expose en cas de positivité à prendre les précautions adéquates pour toi-même, ton entourage, et les autres citoyens du pays dans lequel tu vis

Chacun son dogme, mon gamin a été positif on a absolument rien changé à la maison . C'est déjà assez tordu cette époque pour pas stigmatiser les gosses en les traitant comme des pestiférés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, miroula a écrit :

Chacun son dogme, mon gamin a été positif on a absolument rien changé à la maison . C'est déjà assez tordu cette époque pour pas stigmatiser les gosses en les traitant comme des pestiférés.

On parle pass sanitaire dans les lieux accueillant du public et tu me réponds enfant à la maison. 

Essaie de mieux structurer ta pensée, c'est récurrent là

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, starbob a écrit :

Selon ta lecture du Larousse, les gens en maison d'arrêt sont victimes d'apartheid.

Ce n'est pas MA lecture du Larousse mais LA lecture du Larousse. L'interprétation c'est toi qui l'a fait.

Je ne me suis jamais posé la question mais pourquoi pas si au sein de la prison certains prisonniers n'ont pas les mêmes droits que d'autres pour telle ou telle raison prise de façon unilatérale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Jamiyoyo a écrit :

@Embo je n'ai fait que reprendre la définition.

Tu moins 1 une définition du Larousse ?

Oui tu as raison, d'ailleurs je suis moi même victime d'apartheid puisque je n'ai pas le droit d’être pilote de ligne sous prétexte que je n'ai pas de brevet de pilote.

C'est comme si je te dit que tu es national socialiste puisque tu es nationaliste et pour la sécurité sociale.

On peut jouer avec les mots et leur définition ça n'empêche qu'il n'y a que les demeurés et les personnes ayant un agenda qui crient a l'apartheid pour parler du pass sanitaire.

Il ne faut vraiment pas être malin pour ne pas faire de différence entre une discrimination basée sur une identité inaliénable (être juif, noir, etc.) et celles basées sur un choix.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 4 minutes, Jamiyoyo a écrit :

Je ne me suis jamais posé la question mais pourquoi pas si au sein de la prison certains prisonniers n'ont pas les mêmes droits que d'autres pour telle ou telle raison prise de façon unilatérale.

Tu fais semblant de pas comprendre ou tu te fous de moi?

Edited by starbob

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Embo a écrit :

Oui tu as raison, d'ailleurs je suis moi même victime d'apartheid puisque je n'ai pas le droit d’être pilote de ligne sous prétexte que je n'ai pas de brevet de pilote.

C'est comme si je te dit que tu es national socialiste puisque tu es nationaliste et pour la sécurité sociale.

On peut jouer avec les mots et leur définition ça n'empêche qu'il n'y a que les demeurés et les personnes ayant un agenda qui crient a l'apartheid pour parler du pass sanitaire.

Il ne faut vraiment pas être malin pour ne pas faire de différence entre une discrimination basée sur une identité inaliénable (être juif, noir, etc.) et celles basées sur un choix.

 

 

je n'ai jamais dit que c'était comparable, je n'ai pas porté de jugement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards