Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Il y a 5 heures, TheFireBird a écrit :

Ahhh, un bon article de France Soir qui prend bien soin de ne pas expliquer les chiffres et comment ils sont comptabilisés. 

Première phrase choc en gras qui parle de 251 décès liés au vaccin et précise que ce sont des chiffres officiels.

Mais ils oublient de préciser la méthodologie pour arriver à ce chiffre, c'est à dire que tous les morts ayant reçu le vaccin sont comptabilisés et seulement ensuite il y a une enquête pour savoir si décès et vaccin sont liés. 

Pour rappel, l'article de France Soir est daté du 14 et 15 mars. Mais ils oublient de citer ces déclarations datant du 12 mars de l'Agence européenne des médicaments :

"12.000 personnes meurent chaque jour dans l'UE de causes diverses, dont 83 % sont âgées de plus de 65 ans", poursuivait l'AEM en soulignant qu'à la date du 12 mars, "aucun cas de décès chez des personnes âgées n'a été considéré comme ayant un lien de causalité avec un vaccin contre le Covid-19"

 

Ou alors cette déclaration du 5 mars de l'ASNM (dont France Soir cite les chiffres) :

"Les données actuelles ne permettent pas de conclure qu'ils sont liés à la vaccination", affirmait aussi l'ANSM dans son rapport sur les effets indésirables pour le vaccin Pfizer en date du 5 mars, au sujet des 217 décès déclarés, 

https://factuel.afp.com/surmortalite-vaccination-attention-aux-fausses-affirmations-de-cette-video

Bref encore un article signé FS qui pourrait aller dans le thread "Lol journalisme" 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Liebodar a écrit :

Ahhh, un bon article de France Soir qui prend bien soin de ne pas expliquer les chiffres et comment ils sont comptabilisés. 

Première phrase choc en gras qui parle de 251 décès liés au vaccin et précise que ce sont des chiffres officiels.

J'ai peut-être mal lu, mais j'ai plus l'impression que c'est toi ici qui leur fait un mauvais procès. Ce que je lis, c'est : 251 morts. Un chiffre dont personne ne veut parler. C’est pourtant un chiffre très officiel puisque c’est le nombre de décès "post-vaccination" recensé par l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé, autrement dit l’agence française du médicament) au 4 mars 2021.

 

==> Ils ne disent pas que ces 257 morts sont liées aux vaccins mais qu'elles ont eu lieu après vaccination, c'est bien différent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, lolo_ribs a écrit :

==> Ils ne disent pas que ces 257 morts sont liées aux vaccins mais qu'elles ont eu lieu après vaccination, c'est bien différent.

Et quand tu lis le reste de l'article rien ne vient expliquer qu'à ce stade rien ne permet de faire un lien de causalité entre décès et vaccin. Quand on connaît la ligne éditoriale de FS et qui lit ce média on sait très bien que ça veut sous entendre que les 2 sont liés. 

 

Pour appuyer ce sentiment de lien entre les 2, il y a par exemple dans un encadré

Un vaccin est censé protéger, comme tout traitement, il n’est pas censé créer plus de mal que de bien, la fameuse balance du bénéfice-risque. Il n’est donc pas censé avoir d’effets secondaires ou engendrer la mort.

Ça parle aussi de thérapie expérimental...

Enfin du FS quoi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 10 minutes, Liebodar a écrit :

Un vaccin est censé protéger, comme tout traitement, il n’est pas censé créer plus de mal que de bien, la fameuse balance du bénéfice-risque. Il n’est donc pas censé avoir d’effets secondaires ou engendrer la mort.

 

Rien de faux là dedans non plus, après je comprends ce que tu veux dire et la lecture qui pourrait en être faite par la ménagère moyenne. Mais bon, pour moi ce n'est pas pire que lorsque j'entends sur les plateaux des politiques balancer que le vaccin diminue par 12 fois le risque de transmission comme si c'était une vérité scientifique sans expliquer qu'il reprenne les résultats issus de modélisations de l'institut Pasteur (modélisations dont on sait toute l'incertitude).

Edited by lolo_ribs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans tout traitement tu auras une infime minorité qui subira des effets secondaires grave voir la mort, il suffit de lire une notice de n'importe quel médicament, alors qu'ils sont censés soigner. 

Ce qu'il faut c'est mettre en balance ces effets secondaires graves avec le nombre de personnes qui en souffrent et encore une fois dans cet article de FS, aucun ratio n'est fait. On parle de 251 décès mais jamais sur combien de doses administrées. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, lolo_ribs a écrit :

J'ai peut-être mal lu, mais j'ai plus l'impression que c'est toi ici qui leur fait un mauvais procès. Ce que je lis, c'est : 251 morts. Un chiffre dont personne ne veut parler. C’est pourtant un chiffre très officiel puisque c’est le nombre de décès "post-vaccination" recensé par l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé, autrement dit l’agence française du médicament) au 4 mars 2021.

 

==> Ils ne disent pas que ces 257 morts sont liées aux vaccins mais qu'elles ont eu lieu après vaccination, c'est bien différent.

Oui ils ne disent pas que les 251 morts sont liées aux vaccins, mais ils savent très bien quand ils écrivent cela que la majorité de leurs lecteurs ne va même pas prendre la peine de lire la suite de leur article, et ils ne disent pas non plus que rien ne permet de dire que des ces morts sont imputables au vaccin ou pas.

J'écris un article " Jean michel Sardine décède après avoir mangé un burger king ". Je ne précise pas que la mort n'a rien à voir avec le fait d'avoir mangé un burger king, ou qu'on en sait rien. Juste qu'il est mort après avoir mangé un Whooper.

Beaucoup de gens vont juste retenir que ce pauvre JM Sardine est mort a cause du burger king, vrai ou pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Sardine a écrit :

Oui ils ne disent pas que les 251 morts sont liées aux vaccins, mais ils savent très bien quand ils écrivent cela que la majorité de leurs lecteurs ne va même pas prendre la peine de lire la suite de leur article, et ils ne disent pas non plus que rien ne permet de dire que des ces morts sont imputables au vaccin ou pas.

J'écris un article " Jean michel Sardine décède après avoir mangé un burger king ". Je ne précise pas que la mort n'a rien à voir avec le fait d'avoir mangé un burger king, ou qu'on en sait rien. Juste qu'il est mort après avoir mangé un Whooper.

Beaucoup de gens vont juste retenir que ce pauvre JM Sardine est mort a cause du burger king, vrai ou pas.

Ouais mais Jean-Michel Sardine, qui était un peu ballonné par son BK trop gras, a traversé une 3 voies alors que le feu était vert => Sans son BK trop gras, Jean-miche aurait eu le temps de traverser... Je devrais postuler chez France Soir

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Sardine a écrit :

Oui ils ne disent pas que les 251 morts sont liées aux vaccins, mais ils savent très bien quand ils écrivent cela que la majorité de leurs lecteurs ne va même pas prendre la peine de lire la suite de leur article, et ils ne disent pas non plus que rien ne permet de dire que des ces morts sont imputables au vaccin ou pas.

J'écris un article " Jean michel Sardine décède après avoir mangé un burger king ". Je ne précise pas que la mort n'a rien à voir avec le fait d'avoir mangé un burger king, ou qu'on en sait rien. Juste qu'il est mort après avoir mangé un Whooper.

Beaucoup de gens vont juste retenir que ce pauvre JM Sardine est mort a cause du burger king, vrai ou pas.

C'était exactement la même chose pour les décès covid, mort avec le covid mais pas du covid. la réalité on la prend dans le sens qui nous arrange et  même une boîte de thon ne peut que constater.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, lolo_ribs a écrit :

J'ai peut-être mal lu, mais j'ai plus l'impression que c'est toi ici qui leur fait un mauvais procès. ...

Un mauvais procès à ce torchon qui désinforme depuis 1 an 1/2, qui ment systématiquement sur tout ce qui touche au vaccin, qui a fait une promotion éhontée de l'HCQ et de Raoult, maintenant de l'ivermectine, qui a repris toutes les thèses Qanon, a soutenu Trump, a craché à la gueule de tous les scientifiques qui n'adhéraient pas à ses thèses délirantes.

Oui vraiment on se demande comment on peut douter de l'honnêteté d'Azalbert quand il fait un gros titre en disant qu'il y a eu 251 morts après vaccination avec la petite phrase bien complotiste "...dont personne ne veux parler".

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là ou c'est beau c'est que les employés de restaurants d'entreprises ne sont pas concernés.

 

Pour le contrôleur de bus dans ta ville ça passe mais pour le contrôleur de TGV ça ne passe pas.

Pour l'employé de restaurant d'entreprise ça passe mais pour l'employé de restauration ça ne passe pas.

La France et un virus à 2 vitesses.

 

https://www.bfmtv.com/economie/emploi/vie-de-bureau/licenciement-faute-de-pass-sanitaire-un-motif-inedit-mais-incertain-juridiquement_AD-202107160240.html

Spoiler

 

LICENCIEMENT FAUTE DE PASS SANITAIRE: UN MOTIF INÉDIT, MAIS INCERTAIN JURIDIQUEMENT

P.D. avec AFP
Le 16/07/2021 à 14:21

 

 

 

 

 

 

 
 
Mute

 

 

 

L'avant-projet de loi sur l'extension du pass sanitaire prévoit, pour les salariés qui ne sont pas en mesure de présenter un pass sanitaire, une mise à pied de deux mois, puis un licenciement.
 

Licencié faute de "pass sanitaire"? Cette mesure prévue par l'avant-projet de loi sanitaire du gouvernement consécutif aux annonces présidentielles, sur lequel le Conseil d'Etat doit rendre un avis, est inédite et juridiquement incertaine, estiment des avocats spécialisés en droit du travail.

Le texte concerne à ce jour les salariés des "activités de loisirs, de restauration ou de débit de boisson, les foires ou salons professionnels, les services et établissements accueillant des personnes vulnérables, sauf en cas d'urgence et les grands établissements et centres commerciaux".

Il stipule qu'à défaut de présenter à leur employeur un examen de dépistage négatif du Covid-19, une preuve de vaccination ou un certificat de rétablissement, contenus dans le "pass sanitaire", ils ne pourront plus exercer leur activité. Il prévoit, dans ce cas, une période de mise à pied de deux mois puis un licenciement.

Secret médical

Pour Deborah David, avocate au barreau de Paris, "le licenciement pour défaut de pass sanitaire serait difficile à justifier pour l'employeur sauf à créer un nouveau motif spécifique de licenciement".

Sur RTL jeudi soir, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, a simplement évoqué la possibilité d'une "procédure (disciplinaire) habituelle", évoquant "un avertissement, une mise à pied", sans parler de licenciement.

"En pratique, le pass sanitaire appliqué aux salariés est compliqué à mettre en oeuvre car le secret médical interdit à l'employeur de vérifier de lui-même l'état de santé de son salarié", s'il est vacciné ou pas, négatif au Covid ou pas. "Cela passe par le médecin du travail qui seul peut décréter une aptitude ou inaptitude", explique maître David.

Si le Conseil d'Etat a validé le pass sanitaire début juin, il a justifié sa décision par le fait que, limité aux voyages à l'étranger et aux grands rassemblements, il ne constituait pas une entrave disproportionnée à la vie quotidienne, "ce qui ne serait plus le cas s'il aboutit à priver les salariés de leur possibilité de travailler", souligne-t-elle. "S'il valide ce projet de loi en l'état, il devra se dédire".

 
 
Play Video

En outre, ajoute-t-elle, "on crée un motif de licenciement, par nature définitif, qui n'est pas censé perdurer dans le temps puisque la loi d'urgence sanitaire va, à ce jour, jusqu'au 31 décembre 2021".

Et "si un test PCR négatif suffit, on ne peut l'imposer comme sujétion liée au travail à raison de deux à trois fois par semaine pendant deux heures voire plus (le temps de faire le test, ndlr), c'est très compliqué et c'est aussi très intrusif sur le plan de la santé".

Pour Christophe Noël, avocat aux barreaux de Paris et d'Annecy, "il y a quelque chose de choquant au niveau du droit" car "le pass sanitaire renvoie à la question de la vaccination obligatoire". Il pousse les salariés qui ne voudraient pas se faire vacciner à l'accepter pour ne pas perdre leur emploi, "à moins de faire un test PCR négatif tous les deux jours, ce qui est totalement disproportionné".

Consentement libre et éclairé

Il fait valoir que si plusieurs vaccins (tétanos, hépatite B...) sont obligatoires pour certains professionnels de santé, "les vaccins anti-covid sont encore en phase 3 d'études cliniques et à ce titre expérimentaux".

"Ils ne bénéficient que d'une autorisation de mise sur le marché conditionnelle", ce qui empêche de les imposer à quiconque, estime-t-il en se référant à "l'article L1121-1 du code de santé publique disposant qu'aucune substance en phase de recherche ne peut être imposée à une personne sans son consentement libre et éclairé".

Pour Alexandre Ebtedaei, au barreau de Paris, "la vraie question est de savoir si le licenciement du salarié qui ne justifie pas de son état vaccinal à l'issue du délai de 2 mois serait fondé sur une faute ou bien si le projet de loi entend créer une nouvelle cause de licenciement sui generis, permettant de déclencher de manière quasi-automatique une procédure de licenciement au bout de 61 jours (deux mois de suspension du contrat + 1 jour)".

"Où s'arrêtera l'obligation du salarié ?", s'interroge-t-il, en évoquant le secret médical, qui pourrait être invoqué par le Conseil constitutionnel pour retoquer le projet du gouvernement.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Gonzo49ers a écrit :

Un mauvais procès à ce torchon qui désinforme depuis 1 an 1/2, qui ment systématiquement sur tout ce qui touche au vaccin, qui a fait une promotion éhontée de l'HCQ et de Raoult, maintenant de l'ivermectine, qui a repris toutes les thèses Qanon, a soutenu Trump, a craché à la gueule de tous les scientifiques qui n'adhéraient pas à ses thèses délirantes.

Oui vraiment on se demande comment on peut douter de l'honnêteté d'Azalbert quand il fait un gros titre en disant qu'il y a eu 251 morts après vaccination avec la petite phrase bien complotiste "...dont personne ne veux parler".

 

T'emballes pas, ma remarque concernait cet article et en particulier sur le fait que @Liebodaravait sciemment ou non changé le mot "post-vaccination" par "liés à la vaccination". 

Après perso je m'en bats les gonades de FS, c'est clair que leur ligne éditoriale est orientée, mais bon comme une bonne partie des médias mainstream actuellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, lolo_ribs a écrit :

...leur ligne éditoriale est orientée, mais bon comme une bonne partie des médias mainstream actuellement.

FranceSoir à plus menti en 1 an que la totalité des autres médias réunis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute manière, on a beau débattre...des choses sont certaines:

Le vaccin ne protège pas de manière optimale.

Il ne bloque pas la contamination de manière optimale.

Les effets secondaires du vaccins sont nombreux et parfois graves.

Plus ont attend...plus la vaccin sera efficace et perfectionné.

Le pass va créer de grosses tensions aux seins des familles, du travail...

La politique menée ne donne aucunement confiance car beaucoup  trop d’incohérences et de contradictions.

Le corps médical, lui même, ne tient pas une position ferme.

Il force les anciens a se refoutre une troisième dose...puis 4 puis 62???

Le gouvernement et la pharmacologie se déchargent totalement des risques...en gros fait toi piquer mais si t'as une paralysie nerveuse généralisée c'est ton problème.

On ne force pas les êtres humains à s'injecter un truc, point...et ce n'est parce que des vieux meurent qu'ils faut pousser une partie du peuple vers la précarité, les faillites, une liberté agonisante, les dépressions, la ségrégation sanitaire, l'isolement, les démissions, les licenciements, les enfants qui grandissent dans une société déchirée, en pleine psychose. Ces dommages collatéraux, sur le long terme, sont bien plus violents et graves que les morts engendrées.  

Vous pensez vraiment qu'ils veulent sauver les gens? lol

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 33 minutes, TheFireBird a écrit :

Le pass va créer de grosses tensions aux seins des familles, du travail..

Les antipass tiennet la street. Les pro sont globalement trop faibles physiquemment pour nous menacer a cause de leur âge. Vous vous rappelez des foulards rouges pendant que le peuple était dans la rue ? C était risible.  

Y a un vieux qui est venu me moisir l oreille y a pas longtemps "faut tout interdire aux non vaccines". Pitoyable. "Allez circule papy tu perds la boule". 

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ruffin se bouge un peu c est cool parce que s il faut attendre Mélenchon, ça avancera jamais. Encore une question d âge peut être...

François avec nous.

 

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai quand même de grands soupçons sur le fait que asscaillouze fait 1m62 48kg, n'est pas sorti e chez lui depuis le début du confinement et n'est jamais descendu dans la rue pour manif. 

 

Le révolutionnaire 2.0 qui se sent fort 

Edited by Mrpropre World Peace

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J ai jamais dit j étais un révolutionnaire juste que je faisais ma part. Jamais mis de masque en extérieur par exemple, dans les magasins jle mets pas aussi tant qu'on me dit rien. Et evidemment je suis pas vacciné et j ai jamais fai de test pcr pour gonfler les stats. Si tout le monde agissait pareil on serait moins un pays de suce boules.

Et puis je suis à la campagne, le confinement ça existe pas ici. Le couvre feu non plus... y a même pas de flics. 

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Sokhz a écrit :

Waouw.

Trouve moi des autres regles a pas respecter puisque t es si malin. ^^

Je suis pas un révolutionnaire je fais de la desobeissance citoyenne rien a voir. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 14 heures, AssKicker496 a écrit :

J ai jamais dit j étais un révolutionnaire juste que je faisais ma part. Jamais mis de masque en extérieur par exemple, dans les magasins jle mets pas aussi tant qu'on me dit rien. Et evidemment je suis pas vacciné et j ai jamais fai de test pcr pour gonfler les stats. Si tout le monde agissait pareil on serait moins un pays de suce boules.

Et puis je suis à la campagne, le confinement ça existe pas ici. Le couvre feu non plus... y a même pas de flics. 

A part faire chi** la caissière et le vigile du coin il sert à quoi ton comportement  dans les magasins ? C'est idiot.

Autant je peux comprendre les gens qui ont des avis  ou qui ont peur sur les vaccins ( si ils ont des arguments ) autant sur le fait de porter un masque faut être un demeuré pour faire chi** le monde pour un truc aussi anodin.

Edited by Holalahola

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×