Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Posted (edited)
7 hours ago, Lapin Magique said:

C'est pourtant ce que fé la meuf dans la vidéo chez Hanouna, sauf qu'elle prend Novembre Vs Juin, ce qui n'a vraiment pas de sens pour le coup c'est vraiment débile.

21 hours ago, Lapin Magique said:

C'est kess kej'dis, la situation était meilleure l'année dernière sans vaccin. 

 

Dés Février c'était ultra évident ne serait-ce qu'en France que le vaccin nous sortait d'une mouise monumentale.
image.png.5f890d771b7552e85a5b874d9df9daec.png

 

T'as les mêmes courbes ensuite dés qu'une classe d'âge accède aux vaccins. 

Vu le taux d'incidence dans les populations les moins à risques (les non vaccinés) en mars-avril, on aurait tapé le millier voir les milliers de morts par jour sans vaccin pour nos vieux cet hiver. T'expliques comment la décorrélation entre les incidences (et hospitalisation, réa, morts) entre les groupes d'ages vaccinés et les autres tout l'hiver ?  

Tu peux pas en être à "c'est juste l'été" (avec le mois de mai ultra dégueulasse qu'on s'est mangé qui plus est) alors que l'efficacité des vaccins est démontrée depuis des plombes (en fait depuis les tests effectués il y a quasi un an). C'est une addition de facteurs et le vaccin c'est une put**n de "bénédiction" depuis déjà des mois. 

 

Restes en au fait que ça va nous donner le cancer dans 10 ans. Ce sera largement plus simple à tenir comme opinion foireuse. 

Edited by M4URIC3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 6/5/2021 à 06:14, HoumisBack a écrit :

Le caractère temporaire du pass est une illusion également. Si "demain" le vaccin est éradiqué le pass demeurera. Parce qu'il confère un certain nombre d' "avantages" que les gouvernants ne lâcheront plus et on nous brandira tout prétexte fallacieux pour le conserver.

Lorsque l'on met le doigt dans un tel changement de société, il n'y a pas de retour en arrière.

Le seul truc certain c'est que sans éradication on aura des morts directs et indirects, et des restrictions socio-économiques

Pour l'avenir du pass en cas d'éradication, personne n'a la réponse et tu n'exprimes que ton opinion.
Le seul exemple d'éradication  connu à ce stade montre par ailleurs le contraire
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-israel-supprime-son-passeport-vert_4646627.html

 

 

Edited by dupire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, dupire a écrit :

Le seul truc certain c'est que sans éradication on aura des morts directs et indirects, et des restrictions socio-économiques

Pour l'avenir du pass en cas d'éradication, personne n'a la réponse et tu n'exprimes que ton opinion.
Le seul exemple d'éradication  connu à ce stade montre par ailleurs le contraire
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-israel-supprime-son-passeport-vert_4646627.html

 

 

Tu as tout à fait raison : non seulement je n'exprime que mon opinion mais Israël va à l'encontre de mes propos. Tu pourrais ajouter les USA qui ont rejeté l'idée du passeport vaccinal et du pass sanitaire.

Pardonne-moi de douter que l'Europe emprunte ce chemin. 

Bien sur, je serai ravi à terme d'avoir eu tort.

Edited by HoumisBack

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, M4URIC3 a écrit :

Dés Février c'était ultra évident ne serait-ce qu'en France que le vaccin nous sortait d'une mouise monumentale.

Je ne suis pas d'accord, ce sont les confinements. Le vaccin va permettre ou permettrait de réduire l'engorgement des hôpitaux puisque moins de formes graves. Ca reste à prouver, à l'heure actuelle il n'y a pas encore eu de vague avec +50% ou plus de la population vaccinée puisqu'on y est  pas. L'immunité collective n'empêchera jamais le virus de circuler et il n'y aura jamais 90% de la population vaccinée.

Edited by Lapin Magique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pass sanitaire : "Il commence à partir de mercredi pour les grands évènements qui rassemble plus de 1 000 personnes explique Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique"

et dans un même temps

"L'activité politique ne relèvera pas du pass sanitaire. Le meeting aura des conditions sanitaires particulières", explique Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique"

 

On vas quand même pas s'appliquer les mêmes conditions que la populace !

 

 

Edited by Leon391

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Leon391 a écrit :

Pass sanitaire : "Il commence à partir de mercredi pour les grands évènements qui rassemble plus de 1 000 personnes explique Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique"

et dans un même temps

"L'activité politique ne relèvera pas du pass sanitaire. Le meeting aura des conditions sanitaires particulières", explique Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique"

 

On vas quand même pas s'appliquer les mêmes conditions que la populace !

 

 

C'est pas la populace dans les meetings politiques ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 16 minutes, Rockandroll a écrit :

C'est pas la populace dans les meetings politiques ?

Pas les organisateurs en tous cas.

Mais si tu préfère ignore mon commentaire c'est vraiment la partie la moins intéressante du post , le reste est croustillant par contre !

 

Edited by Leon391

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

https://www.laquadrature.net/2021/06/09/passe-sanitaire-attaquons-lobligation-didentification/

Spoiler

 

PASSE SANITAIRE : ATTAQUONS L’OBLIGATION D’IDENTIFICATION

Posted on9 juin 2021

 

 

 

Le gouvernement vient de lancer son système de passe sanitaire. Nous allons déposer un référé (recours d’urgence) contre ce passe sanitaire devant le Conseil d’État car il divulgue de façon injustifiée des données sur l’état civil et des données de santé.

Mise à jour 11 juin : nous avons envoyé dans la nuit de jeudi à vendredi notre recours au Conseil d’État. Vous pouvez le consulter ici.

L’accès aux grands événements sera limité aux personnes présentant certaines garanties contre la pandémie, telles que le fait d’être vaccinées, d’avoir réalisé un test PCR ou de s’être récemment rétablies de la maladie. Ce n’est pas cette limitation que nous avons choisi d’attaquer. Le problème principal que nous attaquons est que, pour apporter la preuve d’une telle garantie, chaque personne devra fournir un passe sanitaire comportant son nom afin, comme l’a expliqué Cédric O, de prouver qu’elle en est bien la titulaire par la production d’une carte d’identité ou d’un passeport. Ainsi, l’accès aux grands événements sera en pratique limité aux personnes disposant d’une carte d’identité ou d’un passeport. C’est cette conséquence du passe sanitaire que nous sommes sur le point d’attaquer devant le Conseil d’État.

Si, en pratique, la possession d’une carte d’identité semble être une obligation pour beaucoup de personnes, elle ne l’est pas en droit : notre identité se prouve par tout moyen (pendant des siècles, par exemple, elle se prouvait simplement par témoignage oral, ce que l’administration admet d’ailleurs comme étant toujours valable). La possession d’une carte d’identité ne doit pas s’imposer davantage qu’elle ne l’est aujourd’hui, car ce type de fichage généralisé risque d’avoir de terrible conséquences avec le développement des nouvelles technologies et la légalisation de la surveillance de masse.

Reconnaissance faciale

Dès aujourd’hui, nombre d’entre nous refusons de renouveler notre carte d’identité depuis qu’un décret de 2015 prévoit que la photo de notre visage doit obligatoirement être numérisée et centralisée dans le méga-fichier TES en cas de renouvellement de papiers d’identité. Ce méga-fichier, que nous avons attaqué sans succès devant le Conseil d’État, sera la base idéale du système de reconnaissance faciale généralisée dont rêvent les différents partis de droite dure qui se partagent actuellement le pouvoir.

Traçage automatisé

De plus, la crise sanitaire ne doit pas être un prétexte pour rétablir l’obligation généralisée de détenir une carte d’identité, telle que l’avait imposée le gouvernement de Vichy afin de traquer et de tuer les séparatistes juifs et résistants.

Cette crainte est d’autant plus grave que le système de code en deux dimensions (parfois appelé « cachet électronique visible » ou « 2D-Doc ») intégré au passe sanitaire est celui destiné à intégrer les futures cartes d’identité biométriques. Ce système simple et pratique de code en 2D facilitera le traçage constant et à grande échelle de toute personne présentant sa carte d’identité. Si, à l’heure actuelle, le passe sanitaire permet déjà et très facilement la constitution de fichiers illicites de données personnelles, la situation pourrait très vite s’aggraver s’agissant des futures cartes d’identité. En facilitant le contrôle d’identité (il suffit de scanner un code 2D, n’importe qui peut le faire avec un smartphone) on peut s’attendre à des contrôles d’identité de plus en plus numérisés et nombreux, de la part de la police (en entrée de manifestation ou en cités) comme des services de sécurité privée (discothèques, festivals, transports, hôtels…).

Tel que cela a été le cas pour les téléphones (voir notre dossier), il faut redouter que la loi impose rapidement à ces systèmes de contrôle d’identité de conserver durablement les informations automatiquement collectées sur les cartes d’identité, afin de les mettre à disposition de la police et des services de renseignement pour leur permettre de suivre à la trace nombres de nos activités.

En résulte un triptyque idéal du traçage constant, automatisé et centralisé de l’ensemble de la population : géolocalisation du téléphone, reconnaissance faciale et contrôle d’identité automatisé.

Données de santé

Comme si ce futur n’était déjà pas assez insupportable, le passe sanitaire pose dès aujourd’hui un autre problème aussi absurde qu’injustifiable : la lecture du code en 2D permet à n’importe qui, toujours aussi facilement, d’accéder à des données de santé très sensibles mais parfaitement inutiles au fonctionnement du passe : date de prise du vaccin, nom du vaccin, contraction passée de la maladie… Difficile de comprendre pourquoi le gouvernement a permis un tel système, parfaitement contraire tant au décret qu’à la loi encadrant le passe sanitaire. C’est un autre argument que nous déploierons devant le Conseil d’État contre ce système.

Refuser la surveillance de masse

Nous devons repousser toute tentative de rendre obligatoires les cartes d’identité et de généraliser la reconnaissance faciale (qui sera une conséquence probable de l’obligation d’avoir une carte d’identité). Le passe sanitaire, dans son format actuel, renforce ces deux risques mortels pour nos libertés.

À la place de ce passe sanitaire, nous appelons à la seule alternative capable de repousser l’enfer sécuritaire souhaité par l’extrême droite : faisons-nous confiance les un·es les autres pour ne pas mettre en danger notre entourage, demandons-nous de ne pas aller en festival ou en concert sans vaccin ou test PCR à jour, et arrêtons de nous considérer comme des irresponsables. Depuis plus d’un an, aucun laboratoire ne demande une pièce d’identité pour réaliser un test PCR ; il est absurde d’en demander une aujourd’hui pour le passe sanitaire. La crise sanitaire ne pourra être traversée sans confiance réciproque, et la confiance ne saurait jamais naître de la contrainte.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

De plus, la crise sanitaire ne doit pas être un prétexte pour rétablir l’obligation généralisée de détenir une carte d’identité, telle que l’avait imposée le gouvernement de Vichy afin de traquer et de tuer les séparatistes juifs et résistants.

 

RÉSISTANCE ! ✊✊

Edited by 100% JESUS

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 34 minutes, dupire a écrit :

Ce qui est bonnard c'est qu'il y a en a qui ont été simultanément pour une stratégie à la sud-coréenne et contre le vichysme d'un pass sanitaire 

Je crois que ce qui pose problème c'est pas tant avoir un pass sanitaire mais ce qu'il regroupe et la sécurité qu'il y a derrière.

C'est peut être l'évolution implacable de ce monde mais être fliqué en permanence, par divers moyens, me posent effectivement problème... après je n'ai peut être comme solution que d'aller vivre en ermite dans les bois (bon on me l'interdira surement comme on l'interdit déjà à des gens) mais la direction que prend la société en générale me semble aller vers une direction restrictive et dangereuse... la liberté est un mot que l'on entend de plus en plus souvent dans la bouche des politiques, quand on a besoin d'en parler et de rassurer les gens en permanence c'est généralement que cela ne sent pas très bon.

Ajd on contrôle mes déplacements, on compile des données sur ma vie... et demain ?  On contrôlera ce que je pense, qu'elles sont mes idées, pour qui je vote ?  (bon cela dit c'est déjà un peu le cas).

Edited by survival66

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, survival66 a écrit :

Ajd on contrôle mes déplacements, on compile des données sur ma vie... et demain ?  On contrôlera ce que je pense, qu'elles sont mes idées, pour qui je vote ?  (bon cela dit c'est déjà un peu le cas).

Aujourd'hui, tu donnes toi même cette possibilité de contrôle.

Si tu as une voiture avec un GPS, si tu utilises Waze ou Coyote, si tu utilises internet, si tu as un smartphone, si tu as des cartes de fidélités dans des magasins, si tu as des réseau sociaux.

Alors peut être que tu n'utilises aucune de ses applications, que tu as un VPN, que tu as un téléphone a clapet, aucun réseau social etc.

Mais sinon je trouve paradoxal de s'inquiéter du pass sanitaire en terme de sécurité pour nos données ou notre vie privée, quand on sait que tout ce que l'on fait au quotidien se retrouve dans des bases de données.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, lolo_ribs a écrit :

Toutes ces applications, ton smartphone, ce n'est pas exactement ton identité. Avec le pass sanitaire, on passe une nouvelle étape. 

Pas tant qu'il ne concerne QUE le covid.

Ce n'est pas ton identité qui est traquée, c'est ton profil de porteur du covid-19. Tant que ça se limite à ça, je ne vois pas en quoi une nouvelle étape est franchie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, lolo_ribs a écrit :

Toutes ces applications, ton smartphone, ce n'est pas exactement ton identité. Avec le pass sanitaire, on passe une nouvelle étape. 

Si c'est exactement ton identité.

Une application depuis Apple store ou Android, il y a ton nom, ton email, ta carte bancaire. Ton smartphone te géolocalise. 

Y'a aucune nouvelle étape, on est juste dans la continuité de ce qui se passe depuis qu'internet est arrivé. 

Sauf que visiblement ca vous dérange pas que vous laissiez votre identité quand vous vous branlez sur le net .

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Sardine a écrit :

Sauf que visiblement ca vous dérange pas que vous laissiez votre identité quand vous vous branlez sur le net .

Biensur que ça me dérange et je ne pense pas avoir parlé uniquement du pass dans mon message.

Après il peut y avoir des choses que je donne et d'autres que l'on me vole... quand ça concerne la santé ça me semble un cran au dessus qu'une carte de fidélité par exemple ou les gens ont fait la démarche. 

Il y a énormément de données personnelles qui sont échangées sans notre consentement, illégalement... juste ça devient une norme et l'état ne nous protège pas, bien souvent c'est même le contraire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, survival66 a écrit :

Biensur que ça me dérange et je ne pense pas avoir parlé uniquement du pass dans mon message.

Après il peut y avoir des choses que je donne et d'autres que l'on me vole... quand ça concerne la santé ça me semble un cran au dessus qu'une carte de fidélité par exemple ou les gens ont fait la démarche. 

Il y a énormément de données personnelles qui sont échangées sans notre consentement, illégalement... juste ça devient une norme et l'état ne nous protège pas, bien souvent c'est même le contraire. 

Tes données de vaccination, l'Etat les a déjà... Le pass sanitaire n'y change strictement rien de ce point de vue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si l'Etat a déjà toutes les données alors pourquoi vient-il nous imposer ce pass sanitaire?

 

ON N'EN VEUT PAS.

 

Dans ce cas référendum, sinon poubelle.

Pourquoi ne posent-ils pas la question au peuple ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, CarbonaraPasta a écrit :

Pas tant qu'il ne concerne QUE le covid.

Ce n'est pas ton identité qui est traquée, c'est ton profil de porteur du covid-19. Tant que ça se limite à ça, je ne vois pas en quoi une nouvelle étape est franchie.

 

Apparemment si, partout où tu utiliseras ton pass tu seras possiblement traqué 

Voir le post de divinerites:

Le 05/06/2021 à 16:48, divinerites a écrit :

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je présume que tu trolles mais dans le doute.

 

L'Etat a en effet toutes les infos sur ton parcours santé, et notamment la vaccination covid, car.....  surprise.... c'est l'Etat qui l'organise et  la supervise !

Tu enregistres tes rendez-vous via ton médecin, ton pharmacien ou doctolib. Tout cela est gentiment déversé dans les données de l'Etat. Et c'est d'ailleurs comme cela que.... surprise.... on sait quel pourcentage de la population est vacciné. Et cela n'a rien à voir avec le covid. C'est la même même quand tu demandes de l'immodimum suite à une chiasse carabinée.

 

Alors je sais, tout cela est vraiment surprenant, car faut dire que la carte vitale, ça fait que 2/3 semaines que cela existe !

Non je déconnes, vous êtes juste complètement à l'ouest sur toutes les données que l'Etat et la majorité des entreprises privées ont déjà sur vos vies depuis des dizaines d'années.

 

Du coup, le passport sanitaire c'est pour qui ?

Pas pour l'Etat, il sait déjà si ta femme est ménopausée ou pas.

Il évite juste que quand tu passes l'aéroport, tu sois obligé de te taper 15 jours de quarantaine pour tout un tas de pays qui ne te font pas confiance, parce que justement l'Etat français refuse de filer le contenu de ta carte vitale....

Et également éviter de filer à tout un tas de resto toutes les données de ta vie, juste limiter cela à ta vaccination covid.

 

Faut vraiment être complètement à l'ouest pour croire que ce pass sanitaire a pour but de vous surveiller, car ... surprise... l'Etat a déjà toutes les infos !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Oui, l'Etat, la puissance publique a déjà moyen d'avoir des informations à notre sujet, c'est tout à fait juste. Cependant :

 

1/ Les gens ne souhaitent peut-être pas faire état de leur état de santé en montrant patte blanche via le pass sanitaire à du personnel privé (employé à l'entrée d'un concert, événement sportif, restaurateur etc). 

2/ Les gens n'ont peut-être pas envie que via l'application TousantiCovid l'Etat sache où tu te rends, combien de temps tu es resté dans l'endroit, si tu y est retourné, etc.

"FAUT-IL SCANNER LE CODE QR UNE SEULE FOIS ?

Tout dépend du temps que vous restez dans un établissement. Il faut savoir que la durée de validité du scan varie selon le type d’établissement : une demi-heure pour la restauration rapide, une heure pour un bar ou un café, une heure et demie pour une salle de sport et deux heures pour un restaurant. Si vous restez plus longtemps, il faut faire un autre scan, pour relancer cette fenêtre d’alerte.Par ailleurs, si vous revisitez l’établissement à un autre créneau horaire ou un autre jour, vous devrez également rescanner le code QR. En fait, à chaque fois que vous vous rendez dans un lieu accueillant du public et pour lequel l’usage du code QR est obligatoire ou bien demandé."

 

Alors oui, en principe le nom et adresse du lieu n'est pas indiqué. Mais rien ne dit qu'il n'y a pas un système de localisation même si le nom de l'endroit n'apparait pas. Et même à supposer que rien de tel n'est réel (pas de nom, pas de localisation gps) , peut-être que les gens ne veulent tout simplement pas scanner un code lorsqu'ils se rendent à certains événements qui jusqu'alors ne demandaient pas de référencement. A fortiori si le pass devient permanent et encore d'avantage si ses conditions actuelles du pass s'élargissent.

 

Lorsque les personnes indiquent que nous sommes déjà bien tracés et fichés donc pourquoi se plaindre avec cela, et bien peut-être que pour certains nous sommes suffisamment tracés&fichés sans avoir à en rajouter.

Il faut aussi comprendre que certains n'en peuvent plus de plus d'1 an de confinements, couvre-feux, règles pour sortir, durée de sortie, périmètre de sortie, nombre de personnes que tu peux voir, distance à observer, si tu peux partir en vacances, qui peut ou ne peut pas travailler, et que nonobstant la nécessité de certaines de ces mesures, en ont plein le Q et ne supportent plus qu'on les dirige et leur dise comment ils doivent se comporter dans leur vie.

Edited by HoumisBack

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


English
Retour en haut de page
×
partypoker : McLaren
partypoker : McLaren