Jump to content
This Topic
HoumisBack

Le Pass Sanitaire

Recommended Posts

Il y a 1 heure, thoam33 a écrit :

et toi, tu nous prouve quand qu'un virus n'est pas con? ou qu'il "mute pour" ?

Débrouille toi franchement, et le Covid n'est pas une gripette. tu n'arrives pas à assimiler ce que je te donne comme infos ni à rechercher si c'est vrai ou faux, tout est vrai dans ce que j'ai écris.

1) J'espère que tu as compris pour la réinfection, ce sera tjrs mieux une immunité naturelle + mémoire immunitaire, qu'un vaccin avec des anticorps qu'il faudra adapter selon les variants.

Réinfection par le Covid-19 :  Un phénomène possible mais exceptionnel.

2) Et qu'il n'a pas muté pour être cool, loin de là.
Deux études publiées le 12 avril dans la revue scientifique The Lancet démontrent que le variant britannique est " beaucoup plus contagieux ". Avec le Covid souche les " projections " étaient sur 60% de la population pour une immunité de groupe, avec le mutant anglais c'est (ce serait) de 80% / 90%. Le mutant anglais est plus contagieux, à hauteur de 50% (75% selon une autre étude). Et pour le variant Indien il est encore plus contagieux que le variant anglais (ce serait +50%).

Edited by Lapin Magique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, CarbonaraPasta a écrit :

Yo @Pipa44, t'as l'intention de participer un peu au thread ou tu vas te contenter de me down vote sur chaque post et poster des "in" dans les tournois privés club poker ? 

Laisse pisser Carbonara, j'ai Supercaddy qui m'a fait la même, et ça m'empêchera pas de dormir. C'est leur liberté l'ami, laisse les gens libres, comme pour le vaccin ;) (je te taquine, le prends pas mal).

 

Il y a 10 heures, CarbonaraPasta a écrit :

Oui. Mais c'était pas le sujet de ma question. J'ai dit que j'approuvais ce point. On part du principe qu'on arrête les confinements.

Dans ce contexte, ou on est est donc à égalité entre la Floride et la France, Est ce que la liberté individuelle surpasse le besoin de sauver des vies ? Est ce que la liberté individuelle autorise la consommation de ressources partagées par pur refus de choisir la solution la moins onéreuse ? 

Est ce que les floridiens paient pour l'hospitalisation d'autrui, ou est ce pris en charge par leurs assurances / eux mêmes ? 

 

Je t'ai répondu par le taux de mortalité parce que pour moi c'est la clé de tout. On parle d'épidémie mondiale, donc il faut raisonner en macro, pas en micro (ce qui a été le cas jusqu'ici, d'où des décisions comme si nous faisions face à la peste noire). En macro lorsque tu vois que le COVID tue 0,16% des gens, tu ne peux plus raisonner de manière excessive.

C'est pas noir ou blanc Carbonara. Tu sembles penser que c'est soit le vaccin pour tout le monde, ou tout le monde crève. J'ai une approche plus tempérée. Tu prends en compte la pandémie au sérieux et tu traces&isoles (et donc protèges) les personnes à risques ou fragiles ainsi que les personnes malade., tu développes un VRAIE politique vaccinale avec une organisation et logistique digne d'un pays industrialisé comme la France, mais à côté tu laisses les biens portants et le pays continuer à vivre. 

Ce n'est pas être égoïste, c'est être raisonnable selon moi. Parce que je peux te sortir l'inverse : en voulant à tout prix faire de la surenchère au nom de la santé (et donc sécurité) tu as tué (littéralement ou symboliquement) des millions de personnes, des pans entiers d'activités, tout ce qui faisait la France (culture, gastronomie, arts, éducation etc). On a fait de la santé (et de celles des anciens) la pierre angulaire de toute une politique sanitaire appliquée/applicable à tous, et ce faisant cela a détruit toutes les générations actuelles et à venir. Liberté égalité fraternité a été remplacé par santé santé santé. Et je peux te dire que c'est de l'égoïsme en faveur d'une partie de la population au détriment de tous les autres.

Le système médical US pue du cul, je ne t'apprends rien. Tu peux avoir une assurance santé mais elle fait bien pale figure comparée à la France.

Edited by HoumisBack

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, HoumisBack a écrit :

Laisse pisser Carbonara, j'ai Supercaddy qui m'a fait la même, et ça m'empêchera pas de dormir. C'est leur liberté l'ami, laisse les gens libres, comme pour le vaccin ;) (je te taquine, le prends pas mal).

 

Je t'ai répondu par le taux de mortalité parce que pour moi c'est la clé de tout. On parle d'épidémie mondiale, donc il faut raisonner en macro, pas en micro (ce qui a été le cas jusqu'ici, d'où des décisions comme si nous faisions face à la peste noire). En macro lorsque tu vois que le COVID tue 0,16% des gens, tu ne peux plus raisonner de manière excessive.

C'est pas noir ou blanc Carbonara. Tu sembles penser que c'est soit le vaccin pour tout le monde, ou tout le monde crève. J'ai une approche plus tempérée. Tu prends en compte la pandémie au sérieux et tu traces&isoles (et donc protèges) les personnes à risques ou fragiles ainsi que les personnes malade., tu développes un VRAIE politique vaccinale avec une organisation et logistique digne d'un pays industrialisé comme la France, mais à côté tu laisses les biens portants et le pays continuer à vivre. 

Ce n'est pas être égoïste, c'est être raisonnable selon moi. Parce que je peux te sortir l'inverse : en voulant à tout prix faire de la surenchère au nom de la santé (et donc sécurité) tu as tué (littéralement ou symboliquement) des millions de personnes, des pans entiers d'activités, tout ce qui faisait la France (culture, gastronomie, arts, éducation etc). On a fait de la santé (et de celles des anciens) la pierre angulaire de toute une politique sanitaire appliquée/applicable à tous, et ce faisant cela a détruit toutes les générations actuelles et à venir. Liberté égalité fraternité a été remplacé par santé santé santé. Et je peux te dire que c'est de l'égoïsme en faveur d'une partie de la population au détriment de tous les autres.

Le système médical US pue du cul, je ne t'apprends rien. Tu peux avoir une assurance santé mais elle fait bien pale figure comparée à la France.

Arrête d'essayer de revenir sur le sujet du confinement. Je t'ai demandé ton analyse en dehors de ce cadre. 

Si ne confine plus du tout, faut il forcer la vaccination (du plus fragile au moins fragile) pour éviter à la fois morts et dépenses sanitaires inutiles ? 

Edited by CarbonaraPasta

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, CarbonaraPasta a écrit :

Trop facile, je veux une réponse claire à cette question. Pas une interprétation vague de tous tes messages. 

Tu as trouvé un copain artiste, c'est sympa.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, CarbonaraPasta a écrit :

Trop facile, je veux une réponse claire à cette question. Pas une interprétation vague de tous tes messages. 

Tu commences à être lourd.  Ta réponse claire et non vague tu l'as depuis la page 1 du thread :

Le 18/05/2021 à 13:15, HoumisBack a écrit :

Je suis pour la responsabilité individuelle. Que l'on augmente la capacité vaccinale dans ce pays afin que tous ceux (et ils sont de plus en plus nombreux) puissent se faire vacciner, et qu'on laisse les autres tranquille. Pas besoin d'imposer une mesure nationale pour tous et qui est aussi discriminatoire que liberticide.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, HoumisBack a écrit :

Tu commences à être lourd.  Ta réponse claire et non vague tu l'as depuis la page 1 du thread :

 

Responsabilité individuelle = pas de traitement pour une personne qui aurait pu être vaccinée mais qui a refusé de le faire. 

C'est à dire tous les 55+ à ce jour en France. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, CarbonaraPasta a écrit :

Un mec qui pense qu'un virus a une strategie devrait vraiment pas la ramener autant. 

La stratégie karrément. Essayer de comparer un caillou avec un micro-organisme c'est plus qu'idiot, ça n'a pas de sens. J'ai répondu à ta question plus haut. Mein FourEur.
 

Il y a 6 heures, CarbonaraPasta a écrit :

Responsabilité individuelle = pas de traitement pour une personne qui aurait pu être vaccinée mais qui a refusé de le faire.

Voilà c'est bien ça, génial. Mais il faudrait vacciner les enfants depuis le mutant anglais. Dans ton plan cosmique de destruction de l'univers on place les enfants dans des camps et les médecins refuseront de soigner les malades ? Intéressant ton concept. Ca risque de durer un moment, le temps qu'on mesure la durée de la protection fournie par les vaccins il faudra des années, avec en plus d'autres SARS-CoV-2 car celui-ci ne sera pas le dernier.
 

Edited by Lapin Magique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, HoumisBack a écrit :

Tu commences à être lourd.  Ta réponse claire et non vague tu l'as depuis la page 1 du thread :

 

tu es peut être de bonne foi mais non tu n as jamais répondu 
tu penses être « pour la responsabilité individuelle », mais pas du tout en fait. La responsabilité individuelle telle que tu la conçois s arrête juste à « choisir entre un vaccin et une probabilité d être malade »

Tu n as jamais répondu à des questions très simples comme qui doit payer et comment les autres libertés s accordent avec celle que tu as mis en haut.
Tu es contre les restrictions, contre la dette qu on est en train de lever, contre l incitation à la vaccination, contre les suicides et les dépressions, contre la non-égalité d accès aux soins, contre les déscolarisations, contre la récession, contre les morts non covid, etc.
Tu es juste contre l épidémie en fait 
Un peu comme tout le monde, sauf qu en réalité il faut choisir

tu refuses de le faire en partant d hypothèses fausses mais très pratiques comme « l hôpital ne peut plus être saturé », «suffit de pas faire de restrictions pour pas avoir de crises » etc. 

la responsabilité individuelle c est aussi sortir de l ambiguïté, assumer ses choix et ne pas s affranchir du principe de réalité 

Edited by dupire

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, dupire a écrit :

tu es peut être de bonne foi mais non tu n as jamais répondu 
tu penses être « pour la responsabilité individuelle », mais pas du tout en fait. La responsabilité individuelle telle que tu la conçois s arrête juste à « choisir entre un vaccin et une probabilité d être malade »

Tu n as jamais répondu à des questions très simples comme qui doit payer et comment les autres libertés s accordent avec celle que tu as mis en haut.
Tu es contre les restrictions, contre la dette qu on est en train de lever, contre l incitation à la vaccination, contre les suicides et les dépressions, contre la non-égalité d accès aux soins, contre les déscolarisations, contre la récession, contre les morts non covid, etc.
Tu es juste contre l épidémie en fait 
Un peu comme tout le monde, sauf qu en réalité il faut choisir

tu refuses de le faire en partant d hypothèses fausses mais très pratiques comme « l hôpital ne peut plus être saturé », «suffit de pas faire de restrictions pour pas avoir de crises » etc. 

la responsabilité individuelle c est aussi sortir de l ambiguïté, assumer ses choix et ne pas s affranchir du principe de réalité 

J'ai répondu à toutes les questions, pas de ma faute si vous ne comprenez pas.

Liberté : pas de vaccination obligatoire, pas de pass sanitaire, tout rouvrir (cela aurait du être fait depuis longtemps). Quand t'as un virus qui tue 0,16% et avec un taux de léthalité faible tu n'instaures pas une dictature sanitaire qui affecte 100% de la population, c'est n'importe nawak.

Soins : tout le monde est pris en charge, que tu aies voulu être vacciné ou pas. T'as chaque année environ 75000 morts du cancer lié au tabac, c'est leur choix de fumer et pour autant on les prive pas de la prise en charge santé. Idem pour pleins d'autres maladies. Alors pourquoi tu le ferais pour le covid ? Ou alors tu le fais pour tout, soyez cohérent sauf que vous ouvrez une boite de pandore. 

Vous voulez faire des économies ? Chassez les fraudes aux  cartes vitales d'abord plutôt que de vous en prendre aux possibles malades du covid qui n'auraient pas été vaccinés.

En // : renforcer les hôpitaux, rouvrir des hôpitaux fermés, cesser de fermer des lits, augmenter la collaboration entre hôpitaux et cliniques, rappeler des personnels de soin à la retraite pour filer de l'aide, intégrer des étudiants en médecine également.

C'est clair maintenant ? 

Edited by HoumisBack

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, HoumisBack a écrit :

Soins : tout le monde est pris en charge, que tu aies voulu être vacciné ou pas. 

Ok réponse claire, merci. 
Pour le coup c est probablement le plus réaliste, étant donné le mandat des soignants en France 

 

il y a 52 minutes, HoumisBack a écrit :

Vous voulez faire des économies ? Chassez les fraudes aux  cartes vitales d'abord plutôt que de vous en prendre aux possibles malades du covid qui n'auraient pas été vaccinés.

En // : renforcer les hôpitaux, rouvrir des hôpitaux fermés, cesser de fermer des lits, augmenter la collaboration entre hôpitaux et cliniques, rappeler des personnels de soin à la retraite pour filer de l'aide, intégrer des étudiants en médecine également.

C'est clair maintenant ? 

Excuse moi mais non c est pas clair

Ta position repose toujours sur « on rouvre tout, on augmente le nombre de lits et plus de saturation sanitaire ni de problèmes socios économiques ». 
Ce qui est un postulat de départ très pratique et qui semble assez faux.
Ouvrir N lits n arrête pas une épidémie exponentielle, et la fraude aux cartes vitales ne représente pas 5 ou 10% du pib. Par ailleurs pourquoi on n a aucun exemple de pays qui ont évité une récession en appliquant ces mesures simples ?

(Au passage pour côtoyer le milieu hospitalier d assez près, la coopération publique-privée a été très bonne pour une fois, les étudiants et internes ont été massivement présents et ont d ailleurs pas mal sauvé le truc, et évidemment la réserve sanitaire a été appelée, même si aujourd’hui elle est plutôt affectée à la vaccination)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, HoumisBack a écrit :

J'ai répondu à toutes les questions, pas de ma faute si vous ne comprenez pas.

Liberté : pas de vaccination obligatoire, pas de pass sanitaire, tout rouvrir (cela aurait du être fait depuis longtemps). Quand t'as un virus qui tue 

Soins : tout le monde est pris en charge, que tu aies voulu être vacciné ou pas. T'as chaque année environ 75000 morts du cancer lié au tabac, c'est leur choix de fumer et pour autant on les prive pas de la prise en charge santé. Idem pour pleins d'autres maladies. Alors pourquoi tu le ferais pour le covid ? 

Parce que l'option de la vaccination est littéralement une option à coût 0 pour tous les impliqués : c'est rapide, pas cher, sans conséquences pour le patient. 

Refuser cette option c'est donc sciemment décider qu'on préfère gamble avec l'argent et la santé des autres. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@dupire Donc pour toi la gestion de la crise a été parfaite, on aurait pas pu faire mieux (collab public/privé, personnel additionnel). C'est pas c que j'ai entendu durant 1,5 an. Si tout avait été aussi parfait on aurait pas des personnels de santé en burn out ou qui démissionne aujourd'hui, on aurait pas eu cette surcharge hospitalière qui a été la réelle cause à toutes ces mesures liberticides. Cela dit, j'entends ce que tu me dis et je veux bien te croire que certaines choses aient été faites.

 

La France, grand pays, et qui n'a que seulement 6700 lits de réa en 2020, et qui a continué à fermer des lits depuis la crise. Et tu me dis que y a rien qui te choque ?

Si tu veux te lancer dans un débat sur la saturation des lits, j'aimerais te lire partir en croisade contre tous les gouvernements, tout courants confondus, et qui ont mis notre pays à terre en terme de santé : 

"En 2018, près de 4 200 lits d'hospitalisation complète ont été fermés dans les établissements de santé français, selon une étude de la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) parue en octobre 2019. Sur la période 2013-2018, pas moins de 60 hôpitaux publics ont mis la clé sous la porte, et près 20 000 lits ont été fermés. Sur les vingt dernières années la fermeture de lits d'hospitalisation s'élève à près de 100 000. Les besoins de santé de la population augmentent et en même temps, l'offre de soins se réduit". https://www.senat.fr/questions/base/2020/qSEQ200415367.html

 

Un an avant l'apparition du covid, voilà que 4200 lits étaient fermés. C'est un peu ballot quand le Covid se réveille en Chine en 2019 avant de frapper le reste du monde.

 

Et cela : "Gouvernement et autorités sanitaires continuent de fermer des centaines de lits dans les hôpitaux, malgré la pandémie. Voici la carte des suppressions de lits à venir que nous publions en exclusivité."

https://www.bastamag.net/carte-des-suppressions-de-lits-hopital-covid-reanimation-ARS-CHU

 

"La crise sanitaire que notre pays traverse nous rappelle le nécessaire besoin d'investissements matériaux et humains dont l'hôpital public a cruellement besoin. Ce qui n'était pas envisageable avant le Covid-19 devient impératif aujourd'hui, l'arrêt des suppressions et la réouverture de lits d'hospitalisation étaient hier déjà demandés par les personnels soignants, et les élus locaux de tous bords, ils sont aujourd'hui réclamés par la France entière. Avec tout juste six lits pour 1 000 habitant, la France n'est qu'au neuvième rang des pays de l'organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)."

https://www.senat.fr/questions/base/2020/qSEQ200415367.html

 

On verra en fin d'année la croissance de la France avec les autres pays, et alors nous pourrons reprendre cette discussion. J'ai déjà indiqué qu'en 2020 en à peine 2 mois la Floride a récupéré 503 000 jobs sur les 1,8M perdus, pour ne prendre que ce court time frame. Juste en deux mois. Est ce que la France peut en dire de même quand ils ont décidé de tout fermer et de tout laisser fermer ? Je te donne rdv au 31/12 de cette année et on compare les chiffres.

Edited by HoumisBack

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, CarbonaraPasta a écrit :

Parce que l'option de la vaccination est littéralement une option à coût 0 pour tous les impliqués : c'est rapide, pas cher, sans conséquences pour le patient. 

C est aberrant de dire ça. Les effets secondaires existent pas ? Pour ceux qui sont morts a 30 ans suite à une vaccination, quid du "sans consequences"? 

C est quoi le recul sur ces derniers ? 6 mois ? Piquez les cobayes, on verra déjà s ils passent l hiver. 

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, HoumisBack a écrit :

On verra en fin d'année la croissance de la France avec les autres pays, et alors nous pourrons reprendre cette discussion. J'ai déjà indiqué qu'en 2020 en à peine 2 mois la Floride a récupéré 503 000 jobs sur les 1,8M perdus, pour ne prendre que ce court time frame. Juste en deux mois. Est ce que la France peut en dire de même quand ils ont décidé de tout fermer et de tout laisser fermer ? Je te donne rdv au 31/12 de cette année et on compare les chiffres.

Bah moi perso je m'en fiche je suis pour qu'on écroule tout et qu'on recommence lol A ce niveau là c'est une bénédiction ce virus, on devrait donner le prix Nobel à ces concepteurs d'ailleurs si c'est un complot bien sûr.

Ou alors on se rembourse la dette qu'on se doit à nous même. :] et voilà voilà voilà.

Edited by Lapin Magique

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, AssKicker496 a écrit :

C est quoi le recul sur ces derniers ? 6 mois ? Piquez les cobayes, on verra déjà s ils passent l hiver. 

Bah les 40000 patients inclus dans les essais de phases 3 (donc presque 1 ans maintenant) sont suivis et a ce que l'on sache, ils ont passé l'hivers.

 

Oui il y a eu des morts du vaccins mais soit ici soit dans un autre thread, il y a eu la statistique des personnes de moins de 30 qui sont morts soit après le vaccin soit après avoir chopé le Covid et les chiffres disent que pour le moment on est moins susceptibles de mourir après le vaccin qu'après avoir chopé le Covid. La balance bénéficie / risque semble donc être en faveur du vaccin. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que la probabilité d avoir le covid est pas du tout de 1. Donc c est la mortalité du covid sur toute la population des -30 ans qu' il faut regarder. Combien sont morts sur le pool ? 1 sur 100.000 ? 

Et encore si t es une personne sans comorbidite, faut retravailler les chiffres. Donc le rapport bénéfice risques laissez moi rire. 

Edited by AssKicker496

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, HoumisBack a écrit :

Quand t'as un virus qui tue 0,16% et avec un taux de léthalité faible tu n'instaures pas une dictature sanitaire qui affecte 100% de la population, c'est n'importe nawak.

Ah ouais quand même, on en est encore là xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, HoumisBack a écrit :

@dupire Si tout avait été aussi parfait on aurait pas des personnels de santé en burn out ou qui démissionne aujourd'hui, on aurait pas eu cette surcharge hospitalière qui a été la réelle cause à toutes ces mesures liberticides.

le personnel de santé est en burn out parce qu ils affrontent une épidémie centennale, qu aucun pays ne calibre ses systèmes de santé sur un événement qui se produit tous les 100 ans, et qu une épidémie exponentielle submerge tout système quel qu il soit. L Allemagne est championne des lits de réa par hab en ocde avec 2x plus de lits théoriques qu en France, ils ont eu des restrictions massives, des écoles fermées pendant des mois et une énorme récession 

L hôpital public a des difficultés chroniques, juste c est trop simple d expliquer la saturation des hôpitaux par une épidémie exceptionnelle avec ça. 
Par contre chaque jour ma femme intube des gens à risque non vaccinés, pour eux c est normal mais ça reste frustrant et fatigant et ça n arrange pas son humeur :)

 

il y a 51 minutes, HoumisBack a écrit :

On verra en fin d'année la croissance de la France avec les autres pays, et alors nous pourrons reprendre cette discussion.
Je te donne rdv au 31/12 de cette année et on compare les chiffres.

Ah ben ça je peux déjà te dire que la France et l Europe auront des rebonds économiques bien moindres que les usa, le uk et Israël :)

c est exactement mon point en fait.
La non-vaccination a un coût économique pour la société 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, dupire a écrit :

Ah ben ça je peux déjà te dire que la France et l Europe auront des rebonds économiques bien moindres que les usa, le uk et Israël :)

c est exactement mon point en fait.
La non-vaccination a un coût économique pour la société 

C'est quand même fou d'injecter des données économiques avec une pandémie sur de l'argent papier ou virtuel qui n'est indexé sur rien, avec une dette qui n'existe pas. Si encore il y avait tjrs une indexation sur l'Or je ne dis pas, mais là franchement ce n'est plus du tout le problème.

Le trou de la sécu non plus ça n'a jamais existé, c'était même plutôt bien équilibré mais comme ils tapaient dans la caisse pour financer d'autres trucs. Pendant des années on a cassé les c.. aux français avec un trou de la sécu qui n'a jamais existé.

Par contre on commence à manquer de matière première , gardez vos anciens strings on ne sait jamais !

Edited by Lapin Magique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×